Indigènes de la République

Page 5 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 22  Suivant

Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Toussaint le Mar 7 Juil - 17:11

pas hiérarchiser les oppressions ni les compartimenter encore moins les opposer les unes aux autres. Autant de choses que le PIR, Toussaint ou le zélé serviteur du PIR : MO2014 entreprennent sans barguigner

Non. Et pour le blabla... Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Eugene Duhring le Mer 8 Juil - 0:58

Eugene Duhring a écrit:
Toussaint a écrit:Oui, c'est exact, l'Islam est décolonial, je renvoie à l'histoire de votre guerre en Algérie, en particulier, mais on pourrait citer des tas de textes, de faits à l'appui de cette phrase très juste.
L'Islam est-il décolonial ? Lorsqu'on perd de vue la boussole de classe, on tombe vite dans l'absurdité la plus complète. Al-Quaida, EIL, Boko selon les critères de Toussaint et de HB peuvent être assimilés à des mouvements décoloniaux. En tout cas de mon point de vue, ils en sont même la caricature. Anti-impérialisme, rejet des "valeurs" occidentales au profit des "valeurs" de l'Islam, coloritude versus blanchitude, préservation de la structure familiale même si cela renforce le patriarcat (d'ailleurs HB se garde bien de rentrer dans ce débat à propos de l'Islam décolonial), etc. Personne sur ce forum, Toussaint en tête j'espère, n'aspire à une société du type que ces mouvement promettent même momentané. Mais alors où placer le curseur du décolonialisme en l'absence de toute référence à l'antagonisme de classe ? Et si l'antagonisme de classe est LA boussole pourquoi alors chercher un Islam décolonial ?
C'est un abyme qui s'ouvre à tes pieds, mon pauvre ami. Un abyme nauséeux ...
Alors nos deux larrons pro-PIR, EIL, Al-Quaïda et cie : décolonial ou pas ?

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Toussaint le Mer 8 Juil - 1:31

nos deux larrons pro-PIR, EIL, Al-Quaïda et cie : décolonial ou pas ?

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Eugene Duhring le Mer 8 Juil - 1:49

Toussaint a écrit:
nos deux larrons pro-PIR, EIL, Al-Quaïda et cie : décolonial ou pas ?

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy
Au fait j'y pense que maintenant : en quoi l'OPMI ou Al-Nosrah (Le Hezbollah dans le conflit syrien aussi) peuvent-elles être selon toi qualifiées d'organisation anti-impérialistes ? Je fais référence à :
Toussaint a écrit:

"Certains (mouvement dits "islamistes") sont radicalement anti-impérialistes et mènent des combats héroïques" : Quels sont ces mouvements aujourd'hui : al quaïda, EIL, Daesch ? Je ne vois pas mais tu peux probablement m'éclairer sur le sujet "intéressant" ?

Tu ne l'as sans doute pas remarqué, mais Daech et Al Qaida ne sont pas les seuls mouvements s'inspirant de l'islam, certains mouvements s'inspirant de l'Islam sont aujourd'hui au front contre Daech, pas seulement le Hezbollah, qui a chassé Israël du Sud-Liban, et se bat aujourd'hui contre Daech en Syrie. Non, et parmi les orgas islamistes, citons aussi l'OPMI, pas non plus ma tasse de thé, mais dont nul ne peut nier le courage de ses militants.
Cela manque singulièrement de rigueur et empirera au fur et à mesure de ta dérive PIResque !
D'autres organisations d'inspiration islamique candidates à la lutte anti-impérialistes à part les EIL et cie ?

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Eugene Duhring le Mer 8 Juil - 1:59

Toussaint a écrit:
nos deux larrons pro-PIR, EIL, Al-Quaïda et cie : décolonial ou pas ?

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy
Et cette perle de HB, drôle non ?
Sur la question des identités sexuelles, nous avons fait valoir le fait qu’il n’y avait pas de raison de les universaliser et que dans les quartiers en France, il n’y a pas de mouvements LGBT revendiqués comme tels. De fait, les habitants des quartiers ne souhaitent pas politiser leur sexualité, d’où l’indifférence du PIR.
L'indifférence du PIR se mesure aux bruissements ou pas des quartiers ... enfin sa fraction de "couleur". Remarquable cette HB, non ?

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Toussaint le Mer 8 Juil - 2:38

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  verié2 le Mer 8 Juil - 9:43

De fait, les habitants des quartiers ne souhaitent pas politiser leur sexualité, d’où l’indifférence du PIR.
Cette phrase est-elle de Toussaint ou de HB/PIR ?

Quel qu'en soit l'auteur, elle est assez significative. On pourrait dire de la même façon : "Les ouvriers sont machos donc les marxistes sont indifférents à la condition des femmes." D'une part, on ne voit pas de quel droit HB et le PIR parlent au nom des "habitants des quartiers", d'autre part le rôle d'une organisation qui prétend changer la société, au moins en partie, n'est pas de s'aligner sur les préjugés de la population.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  hadrien le Mer 8 Juil - 10:12

." D'une part, on ne voit pas de quel droit HB et le PIR parlent au nom des "habitants des quartiers", d'autre part le rôle d'une organisation qui prétend changer la société, au moins en partie, n'est pas de s'aligner sur les préjugés de la population.

Bien d'accord, mais si tu lis le PIR et ses hérauts, tu verras qu'ils ont cette prétention et qu'ils raisonnent comme si il y avait une "communauté" captive, un pré carré dont ils seraient l'expression intellectualisée, tous les ressortissants de cette communauté "non blanche" qui se dégagent de la gangue communautariste étant considérés comme traitres et sherpas des "blancs".


Qu’allons-nous faire des traîtres, nous, indigènes décoloniaux, qui veillons à parler des intégrationnistes comme de frères et soeurs piégés dans un conflit d’intérêts imposé par le pouvoir blanc ? Que faire des Harlem Désir, Rachida Dati, Malek Boutih, Najat Vallaud-Belkacem, Lydia Guirous ? Eux qui n’hésitent plus à enfiler l’uniforme républicain pour tirer sur les nôtres, faudrait-il leur pardonner ? Sans hésiter, nous répondons : Non.

Si nous analysions comme des sociologues les mécanismes de domination structurelle et idéologique qui ont poussé Sophia Aram à bloquer sur twitter tous les prénoms à connotation arabe (3) , nous dirions après l’avoir « excusée », que nous la « comprenons ». Hélas pour elle, nous faisons de la politique.

Quand nous tâchons d’élaborer une production intellectuelle sur le système racial blanc qui structure notre société, ce n’est pas pour jouer « les bêtes de foire racisées » qui sauraient exprimer avec de belles formules leur lot de misères dans les salons parisiens, ni pour voir notre nom dans les revues universitaires accolés auprès des chercheurs blancs qui trouvent du dernier chic de parler de « la race » en neutralisant son tranchant politique. On ne cherche pas à saisir et à démasquer la part de l’hégémonie blanche au cœur de la logique intégrationniste pour simplement « la comprendre » et prouver aux Blancs épatés que les Noirs et les Arabes peuvent produire, eux aussi, de la pensée. C’est pour aiguiser au mieux nos armes et détecter les endroits stratégiques où les planter que nous disséquons dans ses moindres détails le monstre colonial qui nous écrase.
http://indigenes-republique.fr/politiser-la-trahison-le-cas-sophia-aram-2/

hadrien

Messages : 285
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Byrrh le Mer 8 Juil - 10:33

Boutinldja a écrit:De fait, les habitants des quartiers ne souhaitent pas politiser leur sexualité, d’où l’indifférence du PIR.
C'est l'évidence même, voyons... Ces homosexuel-le-s des classes populaires, s'ils restent aphones et essaient de se faire de la même couleur que les murs, s'ils font tout pour être irrepérables, ce n'est pas parce qu'ils ont toutes les chances de connaître un douloureux retour de manivelle en se montrant au grand jour... C'est parce que c'est leur culture, leur façon d'être, leur intrinsèque désir de discrétion, leur amour absolu du "placard", selon l'hétérosexuelle petite-bourgeoise Bouteldja, qui aime beaucoup parler à la place de gens dont elle ne partagera pourtant jamais le vécu.

Coïncidence, sur un blog Mediapart vient d'être publié le témoignage d'un "indigène" dont les espoirs et les préoccupations sont à des années-lumière de la petite-bourgeoisie française (c'est-à-dire, aussi bien de l'Inter-LGBT que du PIR) : http://blogs.mediapart.fr/blog/la-chapelle-en-lutte/070715/la-liberte-dexister


Dernière édition par Byrrh le Mer 8 Juil - 11:46, édité 2 fois

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  MO2014 le Mer 8 Juil - 10:39

verié2 a écrit:D'une part, on ne voit pas de quel droit HB et le PIR parlent au nom des "habitants des quartiers", .

Quand à parlez au nom de... ???
comme verié2 et ses compère de la secte, au nom de la classe ouvrière, au nom du prolétariat mondial, au nom de... ???
C'est ridicule précisément une différence entre vous et nous. Nous ne parlons au nom de personne juste en notre nom. Nous combattons pour l'élaboration et  l'organisation autonome des dominés issus de l'immigration pour sortir de votre grille d'interprétation universaliste qui vise à maintenir les dominés dans leur situation, qui visent à les rendre invisibles et solubles dans votre interprétation mal digérée du marxisme qui niait les discrimination de genre, et qui nient les discriminations racistes et systèmiques.

PS : sur les préjugés vérié2 m'a fait beaucoup rire en repensant à ses préjugés vis à vis de l'organisation communautariste blanche LO et son islamophobie tenace.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  verié2 le Mer 8 Juil - 11:10

MO2014
Quand à parlez au nom de... ???
comme verié2 et ses compère de la secte, au nom de la classe ouvrière, au nom du prolétariat mondial
Absolument pas ! Les organisations communistes révolutionnaires, comme LO ou le NPA, ne prétendent pas parler "au nom du prolétariat", elles prétendent défendre les intérêts des prolétaires et elles défendent dans leur propagande des idées, des méthodes d'actions et d'organisation, des objectifs, des revendications etc qui, selon elles, correspondent aux intérêts de travailleurs. Mais elles ne parlent pas en leur nom, ce serait grotesque.

C'est tout à fait différent que de dire : les travailleurs ne se sentent pas concernés par les droits des homosexuels (ce qui est d'ailleurs abusif), donc ça ne ne nous concerne pas. Nous disons au contraire : "Nous devons convaincre les travailleurs que l'égalité des droits des homosexuels (comme ceux de toutes les catégories sexuelles, raciales, religieuses etc) font partie des droits démocratiques qu'ils doivent défendre et cette défense correspond d'ailleurs à leurs intérêts car elle renforce l'unité de la classe ouvrière".

Dans un cas, celui du PIR, on s'aligne sur les préjugés prêtés à tort ou à raison aux "habitants des quartiers", dans l'autre, ceux de LO et du NPA (entre autres), on combat ces préjugés pour renforcer l'unité des exploités !

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Leoni le Mer 8 Juil - 11:11

"l'organisation autonome des dominés issus de l'immigration pour sortir de votre grille d'interprétation universaliste"

Séparer les dominés issus de l'immigration des autres dominés, c'est directement faire le jeu de la classe dominante, issue elle-même de l'immigration (considérée dans sa globalité) ou non,mais propriétaire des moyens de production, de communication et de distribution, classe minoritaire qui ne tient que par les multiples divisions dont celle mise en avant par MO2014 et Toussaint.

Leoni

Messages : 170
Date d'inscription : 17/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  MO2014 le Mer 8 Juil - 12:27

verié2 a écrit:
Dans un cas, celui du PIR, on s'aligne sur les préjugés prêtés à tort ou à raison aux "habitants des quartiers", dans l'autre, ceux de LO et du NPA (entre autres), on combat ces préjugés pour renforcer l'unité des exploités !

Encore un mensonge après celui d'hier sur les illusions mitterrandiennes du PIR Laughing, mensonge immédiatement dénoncé et depuis silence radio dans le fil sur la Grèce. Mais il remet cela ici...

Tout d'abord mettre dans le même sac le NPA qui démontre avec constance son combat contre l'islamophobie et les discriminations, et LO qui les défend et les soutient, c'est un joli tour de passe passe sur plus de 10 ans d'activisme laïciste et anti-musulman de LO avec la bénédiction de l'organisation d'extrême droite Riposte Laïque.

Ensuite on peut tout à fait discuter de la phrase d'Houria Bouteldja :
"De fait, les habitants des quartiers ne souhaitent pas politiser leur sexualité, d’où l’indifférence du PIR."
Où sont préjugés homophobes ? Il est question de POLITISATION, de ne pas faire de la sexualité une question POLITIQUE.
En quoi est-ce une attitude homophobe ? En quoi est-ce exclusif d'une lutte revendicative sur les droits d'untel ou d'unetelle sur une question sexuelle ou chacun peut prendre sa place ? Christine Delphy, une grande combattante contre les discriminations de genre, une grande théoricienne du féminisme, une militante de la cause LGBT,  a toujours soutenu le PIR et franchement son avis et les courants dans sa mouvance nous importent bien plus que ceux qui inventent ici des propos, ou un sens,  pour calomnier.

Votre acharnement à faire dire ce que ne dit pas une phrase est fréquente chez vous. Votre champ politique blanc vous empêche de vous situer pour les luttes et combats de tous ceux qui issus de l'immigration coloniale et post coloniale font face aux innombrables discriminations, aux injonctions de droite et de gauche pour nier leurs histoires, traditions, leurs dignités. Mais le pire c'est votre négation de leur capacité à élaborer et s'organiser pour la défense de leurs droits en fixant eux même leurs priorités de combat. Et pour fixer ces priorités de combat, les Rroms, les arabes, les musulmans réels ou supposés, les noirs, les habitants des quartiers populaires... qui constituent une grande partie des travailleurs, n'ont nul besoin de votre universalisme blanc mâtiné de marxisme mal digéré.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  verié2 le Mer 8 Juil - 12:51

on peut tout à fait discuter de la phrase d'Houria Bouteldja :
"De fait, les habitants des quartiers ne souhaitent pas politiser leur sexualité, d’où l’indifférence du PIR."
Où sont préjugés homophobes ? Il est question de POLITISATION, de faire de la sexualité une question POLITIQUE.
En quoi est-ce une attitude homophobe ? En quoi est-ce exclusif d'une lutte revendicative sur les droits d'untel ou d'unetelle sur une question sexuelle ou chacun peut prendre sa place ?
Ca consiste :
1) A prêter des positions aux "habitants des quartiers" ;
2) A s'aligner sur ces positions supposées.

HB ne dit en effet pas explicitement que ces fameux "habitants des quartiers" sont homophobes, mais que l'oppression des homosexuels est une question qui ne les concerne pas. Or ne pas se sentir concerné par l'oppression d'une catégorie, c'est de fait être le complice de ceux qui l'oppriment, ne serait-ce que par passivité. Imaginons qu'un syndicat dise "le racisme ne concerne pas les travailleurs" ou "les travailleurs ne veulent pas faire du racisme une question politique". Comment réagirais-tu ?

La lutte contre l'homophobie, le sexisme, le racisme est bien entendu une question politique de la plus haute importance.
pour fixer ces priorités de combat
C'est généralement au nom des "priorités" qu'on refuse ou laisse de côté la lutte pour les droits démocratiques des minorités qui fait pourtant intégralement partie de la lutte de classe ; car celle-ci requiert l'unité des exploités.

Tu peux truffer tes interventions d'insultes tout azimuts, mais tu ne peux dissimuler que le PIR considère que la lutte contre l'homophobie ne concerne pas les "habitants des quartiers".

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  MO2014 le Mer 8 Juil - 13:54

verié2 a écrit:
on peut tout à fait discuter de la phrase d'Houria Bouteldja :
"De fait, les habitants des quartiers ne souhaitent pas politiser leur sexualité, d’où l’indifférence du PIR."
Où sont préjugés homophobes ? Il est question de POLITISATION, de faire de la sexualité une question POLITIQUE.
En quoi est-ce une attitude homophobe ? En quoi est-ce exclusif d'une lutte revendicative sur les droits d'untel ou d'unetelle sur une question sexuelle ou chacun peut prendre sa place ?

HB ne dit en effet pas explicitement que ces fameux "habitants des quartiers" sont homophobes, mais que l'oppression des homosexuels est une question qui ne les concerne pas. Or ne pas se sentir concerné par l'oppression d'une catégorie, c'est de fait être le complice de ceux qui l'oppriment, ne serait-ce que par passivité.

Encore les calomnies... il ne  tient aucun compte des explications données. Je perds mon temps avec l'avocat de LO... Tu as oublié de traiter Christine Delphy de complice des homophobes  Laughing  Laughing  Laughing

Après avoir reconnu du bout des lèvres que la phrase d'Houria Bouteldja n'était pas homophobe pour ajouter immédiatementque nous sommes complices des oppresseurs en déformant une fois de plus les propos.
Où est il écrit que "l'homophobie ne concernait pas les travailleurs" ? ce qui est écrit c'est de ne pas en faire une question POLITIQUE.

Et d'ailleurs est ce tu interviens régulièrement dans les quartiers populaires avec tracts, pétitions, propositions d'action à propos des discriminations à l'encontre des gays pour poser la question du pouvoir ? Même question pour LO ? Rolling Eyes  Des exemple stp ... clown

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Byrrh le Mer 8 Juil - 14:20

MO2014 a écrit:Et d'ailleurs est ce tu interviens régulièrement dans les quartiers populaires avec tracts, pétitions, propositions d'action à propos des discriminations à l'encontre des gays pour poser la question du pouvoir ? Même question pour LO ?
Une bonne partie de l'extrême gauche cherche à intervenir régulièrement en direction des entreprises en distribuant des "bulletins de boîtes". Dans ces bulletins, on peut en effet trouver des prises de position contre les préjugés qui divisent le prolétariat, qu'il s'agisse du racisme homophobe, du racisme tout court à travers toutes ses variantes, du nationalisme, du sexisme, etc. Et à notre époque, LO est également amenée à parler de l'homophobie dans ses bulletins de boîte.

Pages 30 et 31 de cette brochure, on peut trouver quelques exemples de brèves utilisées dans des bulletins de boîtes du NPA, qui abordent la question du racisme homophobe. Page 36 de la même brochure, on trouve un tract co-rédigé par des militants révolutionnaires à destination de leurs collègues de la gare Saint-Lazare à Paris. Page 37, le compte-rendu de plusieurs jours de grève chez les postiers des Hauts-de-Seine - parmi lesquels travaillent de nombreux "indigènes", dont certains sont musulmans - et l'évocation de deux discussions en AG qui ont amené ces postiers à organiser une collecte de solidarité lors de la gay pride parisienne de 2014.


Dernière édition par Byrrh le Mer 8 Juil - 15:12, édité 1 fois

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  marxmarx le Mer 8 Juil - 14:24

Toussaint a écrit:Very Happy   Very Happy   Very Happy   Very Happy   Very Happy   Very Happy
Houria a raison de dire qu'il faut refuser les pressions blanches et chrétiennes ou laïques républicaines pour dissoudre les musulmans dans les mariages mixtes. Il n'est pas progressiste d'essayer de dissoudre la communauté musulmane ou de la réduire.  

La logique toussainienne en 2 temps :
1) Toussaint répète que porter un voile ou s'affirmer musulman ne présume de rien, car les femmes voilées et les musulman(e)s sont très divers. Il ne faut pas les essentialiser.
2) Toussaint parle pourtant ici carrément de "communauté musulmane". Communauté qui doit resister aux pressions blanches tentant de la dissoudre ! Help communauté en danger !

C'est assez comique
Si on ne peut pas réduire les musulmans à leur religion, il ne peut y avoir de communauté musulmane
C'est le point de vue du marxisme, pour lequel il n'y a pas de communauté musulmane en France, mais des musulmans en France.

Toute la politique de l'état bourgeois et des medias à son service aujourd'hui est justement de creuser ce fossé entre musulmans et non musulmans (islamophobie) afin de diviser le prolétariat, si fort quand il est uni. Le Pir contribue creuser ce fossé, quitte à salir ses bottes dans le marais islamique.

S'il y a des barrières dans le prolétariat de type communautaristes qui s'élèvent, qui divisent les travailleurs en fonction de leur religion de leur couleur de peau ou de leur orientation sexuelle, le role évident des marxistes révolutionnaires est de les détruire.

Pas de les encourager et de parler de "communauté musulmane" imaginaire et encore moins de preserver le patrimoine génétique des "indigènes" souillé par les mariages avec les blancs !

marxmarx

Messages : 161
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  yannalan le Mer 8 Juil - 18:44

Où est il écrit que "l'homophobie ne concernait pas les travailleurs" ? ce qui est écrit c'est de ne pas en faire une question POLITIQUE.

J'avoue avoir du mal à considérer qu'une question ne peut pas être politique, surtout une question de discrimination quelle qu'elle soit...

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  verié2 le Mer 8 Juil - 18:59

yannalan a écrit:
Où est il écrit que "l'homophobie ne concernait pas les travailleurs" ? ce qui est écrit c'est de ne pas en faire une question POLITIQUE.

J'avoue avoir du mal à considérer qu'une question ne peut pas être politique, surtout une question de discrimination quelle qu'elle soit...
C'est l'évidence même. Tout comme la mauvaise foi de notre interlocuteur...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Eugene Duhring le Mer 8 Juil - 19:09

Eugene Duhring a écrit:
Toussaint a écrit:
nos deux larrons pro-PIR, EIL, Al-Quaïda et cie : décolonial ou pas ?

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy
Au fait j'y pense que maintenant : en quoi l'OPMI ou Al-Nosrah (Le Hezbollah dans le conflit syrien aussi) peuvent-elles être selon toi qualifiées d'organisation anti-impérialistes ? Je fais référence à :
Toussaint a écrit:

"Certains (mouvement dits "islamistes") sont radicalement anti-impérialistes et mènent des combats héroïques" : Quels sont ces mouvements aujourd'hui : al quaïda, EIL, Daesch ? Je ne vois pas mais tu peux probablement m'éclairer sur le sujet "intéressant" ?

Tu ne l'as sans doute pas remarqué, mais Daech et Al Qaida ne sont pas les seuls mouvements s'inspirant de l'islam, certains mouvements s'inspirant
de l'Islam sont aujourd'hui au front contre Daech, pas seulement le Hezbollah, qui a chassé Israël du Sud-Liban, et se bat aujourd'hui contre Daech en Syrie. Non, et parmi les orgas islamistes, citons aussi l'OPMI, pas non plus ma tasse de thé, mais dont nul ne peut nier le courage de ses militants.
Cela manque singulièrement de rigueur et empirera au fur et à mesure de ta dérive PIResque !
D'autres organisations d'inspiration islamique candidates à la lutte anti-impérialistes à part les EIL et cie ?
Alors EIL, Al-Quaïda et leurs satellites ... mouvements décoloniaux ou pas ?

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Eugene Duhring le Mer 8 Juil - 19:19

verié2 a écrit:
yannalan a écrit:
Où est il écrit que "l'homophobie ne concernait pas les travailleurs" ? ce qui est écrit c'est de ne pas en faire une question POLITIQUE.

J'avoue avoir du mal à considérer qu'une question ne peut pas être politique, surtout une question de discrimination quelle qu'elle soit...
C'est l'évidence même. Tout comme la mauvaise foi de notre interlocuteur...
Quand allez-vous sérieusement remettre en cause la place du PIR dans le mouvement ouvrier ? Ce n'est pas un ami des travailleurs, pas davantage non plus des travailleurs qu'il appelle indigène ou racialisé. D'ailleurs un indigène ou un racisé n'apparait jamais ou presque sous leur plume en tant que travailleur. Le PIR porte en lui les germes de la division, épousant les contours des banlieues fantasmées, s'adaptant aux débats et préjugés qui sont sensés les traverser : homophobie, antisémitisme, islam. Le PIR n'est pas un ami des travailleurs. Vu sa surface militante et le très faible écho qu'il a pour le moment, ça n'en fait pas ENCORE un ennemi ... pour le moment !

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Toussaint le Mer 8 Juil - 20:56

Je suis heureux de l'attention recueillie par mes camardes du PIR, il est vrai que les cohortes de l'avant-garde prolétarienne ont assez peu de choses à dire ou faire, proposer en ces temps de lutte de classes au point mort, je suppose. C'est bien, cela montre que le PIR tape où cela fait mal, en démasquant les complicités de certaines organisations avec le racisme, l'islamophobie en particulier contre laquelle on ne les a jamais vus s'engager. Ne soyons pas injustes, on les a souvent vus se faire les propagandstes zélés des thèses islamophobes.

Amusant, le Byrrh qui part en guerre contre le PIR et garde bien silence sur son petit camarade en racisme islamophobe et pirophobe qui nous traite d'"enculés", je n'ose imaginer ce que Byrrh aurait dit si MO ou moi avions écrit ce genre de caractérisation. Very Happy Mais bon, un blanc islamophobe qui nie les discriminations racistes structurelles, systémiques, consubstantielles à la société française, c'est pas grave lorsqu'il traite ses ennemis politiques et notamment les indigènes... d'"enculés".  On a les alliés qu'on peut, et ici dans la secte raciste. Raciste et pas seulement sur l'islamophobie, raciste point barre... Very Happy

"Le point de vue "du marxisme" des blancs, en matière de discrimination raciale et coloniale,  Very Happy   Very Happy   Very Happy   Very Happy   Very Happy ." Il n'y a qu'à voir la secte ouvriériste Lutte Ouvrière enfourcher les campagnes racistes et ses militants les prolonger même après que ses chèffes font semblant de s'amender. Il n'y a qu'à voir l'enthousiasme de toutes ces braves organisations blanches pour la petite main jaune de SOS Racisme. L'antiracisme blanc moraliste et qui a pour condition la soumission des racialisés à leurs obsessions, à leurs touquettes, etc... Cela me fait bien marrer.

La communauté musulmane par exemple...  Very Happy  Je n'ai pas dit qu'elle n'existait pas, j'ai dit que la communauté dont parlent les racistes de LR, du FN ou de LO, du PS, en effet n'existe pas. En revanche, j'ai dit que comme "être noir, c'est avant tout être vu, regardé, et traité comme un noir tel que les blancs se le représentent", oui, "les musulmans" existent. Oui, il y a une culture arabe musulmane et oui, il est impossible de séparer comme le dit Houria, l'arabe du musulman, quelle que soit la foi religieuse... Donc oui, il y a construction par les racistes blancs de toutes couleurs, blanc, rose, bleu ou rouge, d'une "communauté musulmane" qu'il veulent voir disparaître et qu'ils prennent pour cible.

Lorsque la secte raciste Lutte Ouvrière appelle "blasphème" une tête de porc déposée devant une mosquée, la secte raciste Lutte Ouvrière transforme un acte de violente hostilité envers celles et ceux qui viennent prier en une action idéologique (de lutte ou de critique contre la religion) qu'elle encourage, puisque, depuis Janvier et même bien plus longtemps la secte raciste valorise le blasphème. Qu'elle encourage puisque la secte raciste qui a bataillé pour exclure de l'école publique des centaines de musulmanes, pour faire licencier une salariée, et qui ne défend pas les étudiantes musulmanes virées illégalement par des profs islamophobes dans les facs s'élève contre la condamnation de l'auteur de l'acte islamophobe menaçant. Autrement dit, la secte raciste encourage maintenant les voies de fait directes contre les musulmans et les musulmanes... Sans parler de Mayotte où notre secte se découvre purement colonialiste, dans la grande tradition coloniale en exigeant de l'état bourgeois colonial qu'il réprime les mahoraises dans les écoles comme la secte a maltraité et violé les droits des lycéennes musulmanes, et continue de s'en féliciter.

Mais ce qui est grave pour les racistes blancs, ce n'est jamais leurs propos, leurs actes racistes, leurs discours stigmatisant de mépris et de haine contre les minorités religieuses de la classe ouvrière, contre les minorités résultant du colonialisme français. Non, ce que ces racistes ne supportent pas, c'est qu'on leur dise ce qu'ils font et qu'on leur dise ce que leurs actes, leurs paroles, leurs écrits font d'eux. Ce qui est grave, ce n'est pas qu'ils aient trahi la classe ouvrière et fait explicitement alliance avec l'état colonial et la bourgeoisie, c'est que leurs cibles se rebellent et leur dise leur fait. L'indigène, tous ces braves gens le supportent, tant qu'il est honteux de lui-même et ses traits culturels, sa religion, ses vêtements, etc. Tant qu'il réagit positivement à leurs injonctions, leurs insultes et leur violence raciste, c'est un bon indigène, que l'on va exhiber et montrer dans sa soumission exemplaire, dans son envie de leur ressembler. "Je voudrais être un homme comme vous", comme dit le roi des singes dans le film raciste de Walt Disney... Que ce soit le PS ou le FN ou LO ou LR, c'est la même démarche, sur le fond. Alors ensuite chacun va y chercher ce qui lui correspond, les uns vont chercher une Rama Yade ou une Rachida Dati et d'autres des Fadela Amara... Parfois les deux cherchent la même chose, LR, le PS et LO ont fait de Fadela Amara l'exemple de la femme arabe qu'ils veulent, déislamisée, blanchie, et pro-intégration, islamophobe, etc. Pas étonnant que dans une manif anti-musulmane on ait vu la chèffe de LO bras dessus, bras dessous avec Fadela et la secrétaire d'état à l'administration pénitentiaire du gouvernement Raffarin... Les 2 responsables politiques blanches et leur marionnette indigène... pour taper sur les mahométanes rebelles. Mais chut, elles peuvent le faire, mais on ne peut pas le leur dire ni le leur reprocher... Sinon, fureur...  Very Happy

Le Pir ... salir ses bottes dans le marais islamique.


Ben oui, le PIR essaye de s'adresser aux musulmans entre autre, mais aussi en tant que principale victime du racisme islamophobe. Ce n'est pas un crime de militer dans des milieux musulmans, au contraire, cela me semble une impérieuse nécessité.

Mais peut-être as-tu confondu dans un lapsus révélateur islamique et islamiste?  Very Happy   Very Happy   Very Happy   Very Happy   Very Happy  Chassez le racisme par la porte, il revient par la fenêtre...

S'il y a des barrières dans le prolétariat de type communautaristes qui s'élèvent, qui divisent les travailleurs en fonction de leur religion de leur couleur de peau ou de leur orientation sexuelle, le role évident des marxistes révolutionnaires est de les détruire.


Sauf que pour détruire les barrières, il faut détruire les discriminations. Les réflexes de repli sur ce qui vous ressemble et qui est pris pour cible par les racistes de LO, du PS, de LR ou du FN, par le racisme quotidien, constant qui imprègne les rapports sociaux en France (et pas seulement en France), viennent des discriminations, de tout ce qui constamment, tous les jours "vous remet à votre place". Vous excluent des lycées et vous constituent en menace contre le reste de la société, comme l'ont fait tous ceux qui ont soutenu la campagne et la loi raciste de 2004. Qui vous excluent d'emplois, de logements, de promotions, de candidatures politiques, etc... On ne lutte pas contre le réflexe de défense des discriminés et des racialisés en le leur reprochant, encore moins en les réprimant pour leur culture et leur religion, on lutte contre ce qui les constitue en inférieurs, en sauvages, en éternels immigrés (Les "quartiers immigrés" dont parle la secte raciste sont des quartiers dont la majorité des habitants sont aussi français que le porc qui a écrit ces mots et les porcs qui n'y ont rien vu de choquant avant de le publier.).

Et pour cela, il faut d'abord, prioritairement lutter, stigmatiser les préjugés qui font par exemple qu'un "marxiste" qui veut faire leçon sur le vocabulaire écrit "islamique" au lieu d'"islamiste", ce qui est un lieu commun, un des symptômes et un des outils de l'islamophobie, l'assimilation de musulman à islamiste.

Quant au patrimoine génétique à préserver, c'est ton fantasme de blanc, ce n'est pas du tout dans la pensée, comme on dirait c'est étranger aux gènes des Indigènes, en revanche, c'est bien une obsession raciste blanche que le patrimoine génétique à conserver. Je te laisse à tes fantasmes, ils viennent de loin. Pour les Indigènes, la race est une construction historique et sociale, politique. Mais apparemment, beaucoup de blancs du forum et d'ailleurs ont du mal à s'approprier un concept matérialiste, ils cherchent toujours à revenir sur leurs bases, c'est à dire une conception biologique de la race pour ensuite l'attribuer aux Indigènes et le leur reprocher...  Very Happy  Sur la race aussi, il faudrait sans doute revenir à une conception matérialiste et historique.

Sur l'évolution des positions du NPA, j'ai déjà dit ce que j'en pensais, beaucoup de bien. Mais le NPA n'est pas homogène, loin de là et les débats en son sein, aux dernières nouvelles, ne sont pas tranchés, par exemple sur le voile et sur la loi de 2004. Je pourrais donner des noms et des détails, citer des propos et des arguments (internet, c'est génial, on se renseigne très vite). Ensuite, pour Byrrh, les tracts de LO sur le racisme ou de qui que ce soit sur le racisme, cela me fait bien rire. J'ai lu les salades de véré et le gentil communiqué condamnant la campagne islamophobe (je vois qu'une ouaille de la secte emploie ce mot. Chamapgne? Non, dans le même post, notre ouaille confond islam politique et religion musulmane, autrement dit fait d'une foi religieuse une position politique en faveur d'une théocratie... De la même façon, après avoir sorti son communiqué condamnant l'islamophobie, la secte raciste prend position contre la condamnation d'un acte islaophobe bien concret et inquiétant qu'elle maquille en blasphème pour le rendre, non acceptable, mais positif à ses yeux, dont en somme elle prend la défense. Pareil pour Mayotte, et quant à l'islamophobie concrète, réelle, par exemple les exclusions illégales des étudiantes, la secte ne dit pas un mot... Dans votre pays, o dit "qui ne dit mot consent". LO ne traque pas les musulmanes voilées dans les facs, elle y consent ET la légitime par tous ses discours. LO est contre l'islamophobie, pas contre la haine de l'Islam et pas contre maltraiter, insulter, discriminer, stigmatiser les musulmans. Cela, elle le fait depis plus de 10 ans, mais ce qui est scandaleux, c'est que ces salauds de mahométans moyenâgeux lui en fassent reproche.

Quant au PIR et son choix de ne pas faire campagne sur les questions LGBT, cela me rappelle Angela Davis qui disait que dans les années 60-70, les militantes noires n'étaient pas militantes féministes parce que les féministes étaient... blanches. Les points de suspension sont d'Angela. Ce n'est pas au PIR d'apporter des problématiques qui ne sont pas aujourd'hui posées dans les populations victimes du racisme. Qu'il y ait oppression, discrimination, oui, et que ces discriminés doivent s'organiser et entrer en lutte, pourquoi pas? Mais ce n'est pas le PIR qui va libérer les femmes indigènes et les lgbt indigènes, ce sera leur lutte et alors, comme pour les femmes musulmanes qui répondent à Houria, le PIR évoluera, comme le mouvement noir a évolué, comme les féministes américaines ont évolué. Ce que veulent les blancs, c'est que le PIR en somme soit un NPA indigène, le PIR n'a pas cet objectif. Heureusement. Mais si le NPA ou LO, s'adressent aux LGBT indigènes, parfait, rien à dire, ils sont dans leur rôle, ils s'adressent à l'ensemble de la classe.

Quant aux orgas révolutionnaires qui n'ont pas la prétention de représenter la classe ouvrière, c'est du jésuitisme, ces orgas avaient la prétention et l'ont encore parfois d'incarner la défense des "intérêts historiques de la classe ouvrière", rien de moins et d'en être l'avant-garde, étroite ou large, c'était un débat. Le PIR se voit comme une des formes d'auto-organisation des populations racialisées, contre les discriminations qui les frappent depuis des siècles. Pas la seule expression ni la seule organisation. Vous n'aimez pas que des travailleurs se constituent en dehors de vous en mettant en lumière vos échecs historiques.

Un des plus grands échecs de l'extrême gauche européenne et française en particulier (je connais mieux la France), c'est qu'elle n'a pas pu se développer dans le prolétariat indigène ni la jeunesse indigène, et lorque celle-ci a commencé à se révolter, au lieu de l'accompagner et la soutenir, elle lui a tourné le dos et a parfois contribué à sa stigmatisation, à sa précarisation et sa discrimination. Elle a adopté le comportement enseignant qui finalement stigmatise et réprime une population scolaire discriminée en lui reprochant son échec scolaire, alors que celui-ci n'est pas imputable aux gamins. Il faut avoir assisté à des conseils de classe dans des "quartiers sensibles" ou dans des collèges NTM pour savoir de quoi je parle. Les jeunes descendants de l'immigration post-coloniale sont de mauvais élèves, insolents, réacs, violents, le refus d'apprendre de vous, parfois dans des spirales autodestructrices. Salopards, "ils ne comprennent que la force", comme on dit dans la Journée de la juoe", on va leur apprendre à se replier, à refuser, à faire chier en somme.

Continuez, votre avenir est derrière vous. Les Indigènes? Ils monteront en puissance comme on le voit, et pas seulement le PIR, c'est un mouvement qui e s'arrêtera pas. Continuez avec vos obsessions sur le voile, vos a priori républicains directement tirés de la propagande de votre état bourgeois, continuez à vous instituer les tuteurs de la classe ouvrière, et de la jeunesse, des Indigènes... Vous représentez de moins en moins. Le NPA? C'est exactement comme ce que dit Roseau, pour la politique électorale comme pour le travail syndical ou de boîte, il y a des choix à faire et des orientations claires à prendre. Moi, je n'attends pas que le NPA reprenne ce que dit Houria, ce n'est pas dans son rôle. En revanche, il faut qu'il continue de s'allier, de dialoguer, de faire front contre le racisme, y compris bien sûr avec les assos musulmanes et autres indigènes contre l'islamophobie et toutes les formes d'héritage colonial. Je ne pense pas que le PIR soit une alternative aux partis ouvriers blancs, et encore moins qu'il souhaite leur disparition, il souhaite l'alliance et la provoque, la pratique chaque fois que possible, sans jamais abandonner sa nature et ses objectifs stratégiques, bien sûr.

Mais continuez de hurler, pendant ce temps, visiblement il se passe des choses importantes... et votre haine montre seulement que HB et ses amis tapent où cela vous fait mal. Et pour ce qui est de diviser la classe ouvrière, je reçois les critiques de LO avec intérêt, question division et sectarisme, pardon, ce sont des experts... Very Happy


Dernière édition par Toussaint le Mer 8 Juil - 21:19, édité 4 fois
avatar
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Toussaint le Mer 8 Juil - 21:04

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy C'est vrai, je l'espère que le PIR menace quelque chose, mais je connais aussi un parti dangereux pour la classe ouvrière, le parti des républicains ouvriers, ceux qui sèment des illusions sur l'état bourgeois, l'impérialisme français, la République indivisible, qui lutte contre les questions nationales, qui lutte contre les langues régionales, etc... etc.. Sans même parler de son héritage historique criminel dans tous les sens du terme. Criminel au plein sens du terme, le PCF. Pas une secte groupusculaire comme LO, un vrai parti, quoique sur le déclin et c'est heureux, il a perdu une bonne part de ses capacités de nuire, même s'il y a quelques années, avec Jospin il a participé au gouvernement qui a le plus privatisé, et n'a pas donné le droit de vote aux étrangers, ni ouvert à ces mêmes étrangers l'accès à la fonction publique.

Je ne sais ce que deviendra le PIR, mais le PCF, oui, je vois, depuis des décennies Et en effet les Indigènes n'ont rien à attendre de ce parti.
avatar
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Toussaint le Mer 8 Juil - 21:24

En un mot, vous cherchez très fort les tares des Indigènes.

C'est votre droit et vous m'amusez bien, continuez.

En revenche, marrant pas un mot sur ce que font ou ont fait vos organisations et votre secte blanches, pas un mot sur ce qu'elles n'ont pas fait.

Mais le PIR comme le FUQP, ce sont des mouvements français, européens, ce sont les résultats du système, mais aussi de vos politiques et de vos choix, choix visiblement maintenus en grande partie. Mais chut, les blancs ne se trompent pas, j'oubliais... et surtout pas les bons blancs, ceux qui aiment le couscous et la musique exotique, la bouffe exotique aux stands de Presles.

Et puis, je dois remercier, je reconnais que je n'avais pas compris à la première lecture certaines choses de HB. Les injures et les pétages de plomb que provoquent les textes de HB m'ont amené à la défendre par solidarité indigène, d'abord. Et, en relisant et en travaillant un peu les textes de HB, en effet, c'est plus fort que ce que j'avais pensé à première vue. Merci donc à la meute islamophobe et pirophobe, j'ai appris de nouvelles choses de ma camarade Houria. Et du PIR. J'ai beaucoup appris du PIR depuis 10 ans... Merci, Sadri, merci Houria... Il y a des choses sur lesquelles je diverge, comme c'est toujours le cas, et on verra bien, j'espère que leur raison sera la meilleure encore, mais vraiment merci. Comme disait un vieux travailleur arabe à la constitution du PIR, c'est vraiment un parti nécessaire, indispensable, qui nous a longtemps manqué. Effet collatéral en partie de la bataille antiraciste du foulard de 2003-2004. Effet positif. L'extrême gauche blanche venant à trahir les racialisés et les femmes musulmanes, ceux-ci ont commencé à ne plus vouloir en dépendre. Très bonne chose, à oppression spécifique, organisation spécifique, la balle est dans le camp des organisations blanches, non pour qu'elle soient comme le PIR, mais pour qu'elles fassent ce qui leur incombe et sortent de l'antiracisme moral et paternaliste, ou abstrait.
avatar
Toussaint

Messages : 2238
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Eugene Duhring le Mer 8 Juil - 23:34

Toussaint a écrit:En un mot, vous cherchez très fort les tares des Indigènes.

C'est votre droit et vous m'amusez bien, continuez.

En revenche, marrant pas un mot sur ce que font ou ont fait vos organisations et votre secte blanches, pas un mot sur ce qu'elles n'ont pas fait.

Mais le PIR comme le FUQP, ce sont des mouvements français, européens, ce sont les résultats du système, mais aussi de vos politiques et de vos choix, choix visiblement maintenus en grande partie. Mais chut, les blancs ne se trompent pas, j'oubliais... et surtout pas les bons blancs, ceux qui aiment le couscous et la musique exotique, la bouffe exotique aux stands de Presles.

Et puis, je dois remercier, je reconnais que je n'avais pas compris à la première lecture certaines choses de HB. Les injures et les pétages de plomb que provoquent les textes de HB m'ont amené à la défendre par solidarité indigène, d'abord. Et, en relisant et en travaillant un peu les textes de HB, en effet, c'est plus fort que ce que j'avais pensé à première vue. Merci donc à la meute islamophobe et pirophobe, j'ai appris de nouvelles choses de ma camarade Houria. Et du PIR. J'ai beaucoup appris du PIR depuis 10 ans... Merci, Sadri, merci Houria... Il y a des choses sur lesquelles je diverge, comme c'est toujours le cas, et on verra bien, j'espère que leur raison sera la meilleure encore, mais vraiment merci. Comme disait un vieux travailleur arabe à la constitution du PIR, c'est vraiment un parti nécessaire, indispensable, qui nous a longtemps manqué. Effet collatéral en partie de la bataille antiraciste du foulard de 2003-2004. Effet positif. L'extrême gauche blanche venant à trahir les racialisés et les femmes musulmanes, ceux-ci ont commencé à ne plus vouloir en dépendre. Très bonne chose, à oppression spécifique, organisation spécifique, la balle est dans le camp des organisations blanches, non pour qu'elle soient comme le PIR, mais pour qu'elles fassent ce qui leur incombe et sortent de l'antiracisme moral et paternaliste, ou abstrait.
Pathétique !
Phraséologie débile et surtout clivante que tu t'es parfaitement appropriée.
Alors au fait, EIL, Al-Quaïda : mouvement décolonial ou pas ?

Eugene Duhring

Messages : 1705
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indigènes de la République

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 22  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum