Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Ven 19 Juin - 16:37

Bonjour à tous,


Notre gouvernement est depuis très longtemps, incapable de redresser l'emploi et les finances de la France.
Ce n'est pas un fait nouveau !

Mais lorsque ce gouvernement reçoit une aide providentielle de la part d'un de ses citoyens, lui apportant certaines mesures pouvant inverser la courbe de la dégringolade, il ne trouve pas mieux que de l'ignorer...!
Ne s'agit-il pas ici d'un sabordage volontaire ?




Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Leoni le Ven 19 Juin - 17:12

Le gouvernement veut avant tout sauver les intérêts du capital financier

Leoni

Messages : 170
Date d'inscription : 17/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Ven 19 Juin - 17:31

Cela ressemble plus à une volonté de couler la nation qu'à sauver quoi que ce soit.
Ce problème n'est pas cantonné à la France, beaucoup d'autres pays suivent la même tendance à l'autodestruction, menée par une élite déterminée.

Que propose votre site pour mobiliser le peuple sur les agissements de cette élite suicidaire ?

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Carlo Rubeo le Ven 19 Juin - 17:53

On s'en fout de la France.

On s'en fout de la nation.

Mobiliser le peuple ? Non, auto-organisation de la classe ouvrière / dictature du prolétariat.

Ca paraît un peu radical dit comme ça mais bon ... Laughing

Carlo Rubeo

Messages : 251
Date d'inscription : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Ven 19 Juin - 20:41

Espérer gagner le monde et le gérer en toute harmonie, c'est un très très grand projet !

Des séparations se feront obligatoirement ! Il y aura des zones de non droit, qui deviendront des zones avec d'autres droits etc...puis au final, il y aura encore des nations, des frontières, des mentalités différentes, des modes de vies différents.

Même le continent Pangée s'est finalement divisé, fractionné. Le peuple d'origine qui était uni est devenu une multitude de peuples.
La seule partie de la terre qui ne se divise pas, c'est notre atmosphère et encore, le climat n'est pas le même partout !


Vous dites :

Mobiliser le peuple ? Non, auto-organisation de la classe ouvrière / dictature du prolétariat.

A voir comment la classe ouvrière s'est vue retirer ses avantages sans dire mot (malgré la présence des syndicats), je constate que l'auto-organisation n'est pas possible sans un parti politique fort.

Mais lorsque l'on passe son temps à rédiger une politique, on est plus dans la classe ouvrière, on est dans un bureau !
On est séparé et notre point de vue change au fil du temps !

Dur dur d'être équitable sur la durée.

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Sam 20 Juin - 0:02

Voici un courrier adressé au président Hollande de la part d'un citoyen indigné :


Lettre Ouverte à la Présidence ! France, le 14 / 06 /2015

Monsieur le Président de la République,

J’ai quelque peu écouté puis relu votre beau discours censé être un temps forts de votre quinquennat, censé vous faire rentrer dans l’histoire par la grande porte …

Afin précisément que le Peuple sache la vérité, et pour que la postérité ait foi en la Justice, voici mise à nue la réalité de votre face cachée au Peuple, l’envers du décor politique révélé selon la Vérité, rien que la Vérité, et toute la Vérité, Monsieur le Président !

J’ai donc choisi pour trame de cette révélation, quelques passages représentatifs de votre prose, commentés à la lueur de vos sombres secrets  …

Ainsi, quel étonnement, pour ne pas dire, quel écœurement,  que vous, vous proclamiez : « L'indifférence, voilà l'ennemi contemporain. » Vous qui l’incarnez si bien, Monsieur le Président  ! ? !

En effet, comment se fait-il que vous puissiez afficher de telles convictions, vous qui en plus de dix ans (et après une multitude d’alertes et de courriers constructifs qui vous ont été adressés) n’avez pas daigné, ne serait-ce qu’une seule fois, à ma connaissance,  avoir eu un seul mot attentif en retour !!! Avez-vous une autre définition de l’indifférence, Monsieur le Président ? Ou bien faut-il considérer votre comportement comme une simple mais efficace discrimination … ? ? ?

Pourquoi dites-vous de belles choses par devant, telles que : « La jeunesse est la première qualité que doit savoir garder un vieux pays comme le nôtre. A nous de lui faire la place, la place qu'elle mérite, de lui donner ses chances, de lui offrir l'espoir de la conquête, de la regarder avec bienveillance et de ne jamais distinguer entre nos enfants. » … « quand certains rencontrent des difficultés, de ne jamais leur fermer la porte. » … alors  que vous faites strictement le contraire par derrière ? ? ?

Dites-Nous donc, Monsieur le Président, comment ne pas ressentir venant de votre part une malveillance délibérée, voire concertée avec toute une élite dirigeante  qui méprise le bon sens populaire au fond d’elle-même ?  Ne serais-je donc qu’une sorte de victime expiatoire de vos mauvais fantasmes,  Monsieur le Président ? ? Ne serais-je donc qu’un citoyen emblématique de votre profond mépris des « gens d’en bas »,  Monsieur le Président ? ? ? Et pourquoi cela, je vous prie ! ? ? ?

Expliquez-nous comment un homme doux, réservé, sensible, dévoué, constructif  et non-violent (comme Je m’emploie à l’être) peut-il rassembler contre lui autant de  haine de la part d’une élite si décalée des aspirations profondes du Peuple ?  N’est-ce pas sous couvert d’une bien-pensance qui s’emploie en fait à rétrécir le champ de la pensée humaine, et désanoblir la politique,  que vous agissez en permanence ? ?

Le Peuple et moi, Nous aimerions vous entendre, Monsieur le Président, à ce sujet comme sur tant d’autres sous l’égide non plus de la fausseté avec sa langue de bois, mais enfin sous l’égide de la Vérité, simplement !

Car sur le fond, les solutions innovantes qui vous ont été offertes au Service de l’emploi, de l’environnement et du bien-être de nos concitoyens, ainsi que les perspectives que je vous ai présentées méritent-elles une  telle négligence et un tel ostracisme de votre part ?

Rq : Quand bien même aucune n’aurait été intéressante, qui que je sois, (n’en faisons pas ou plus une question de personne, mais une question de Principe), un auteur sensible à l’intérêt supérieur de la Nation qui s’adresse à vous en confiance pour l’avenir commun mérite-t-il d’être traité comme un moins que rien ? Un tel compatriote mérite-t-il, de surcroît, d’être humilié, par un vieux politicien  ambitieux, arrogant et despotique qui se  permet pourtant sans cesse de donner des leçons de morale aux autres en matière de valeur et/ou de vertu,  Monsieur le Président ? ? Un tel compatriote mérite-t-il d’être rabaissé par un chef d’Etat dont on peut constater par ailleurs, jour après jour, les conséquences perverses et néfastes de sa vision sociétale alliée à une efficacité plutôt lamentable en matière d’emploi par exemple, mais aussi dans tant d’autres domaines   … ? ? ?

Serait-ce à cause de l’âge d’un anonyme que vous n’êtes pas censé connaître, que vous fermez la porte à une fantastique espérance, que vous faites preuve de tant d’injustice, d’iniquité avec la plus grande des indécences ?  Pourquoi incarner ainsi  une république fermée, égoïste et sectaire, Monsieur le Président ? ? Pourquoi cultiver ainsi une faute morale collective d’une ampleur insoupçonnée, Monsieur le Président ? ? ?
Si, comme vous le prétendez, « En République, la compassion s'appelle Fraternité », et (que) « C'est au nom de la Fraternité que Geneviève de Gaulle Anthonioz voulait inscrire dans le marbre la loi, le droit à la dignité » alors, à ce que je puis en témoigner devant le Peuple, de votre part et de la part de ceux qui vous entourent et qui savent, votre République, Monsieur, est quasiment  dénuée de toute fraternité à sa tête ! Vous vous êtes mêmes employé avec acharnement à vouloir la déshabiller de toute égalité et de toute liberté citoyenne participative désintéressée en violant le principe d’isonomie qui est un principe fondateur de l’idéal démocratique, lequel doit permettre aux plus simples citoyens de participer, selon leurs moyens et dans le respect des Lois en vigueur, à l’élaboration de nouvelles lois justes et bonnes pour la Cité, voire d’y être encouragés, quelles que soient aussi, comme vous dites, « leurs origines, leurs opinions et leurs parcours ».
C’est d’ailleurs là un point important des Droits de l’Homme, avec cet autre principe fondamental : le respect de la dignité humaine dû à tout citoyen, même anonyme !

Pourquoi donc bafouez-vous avec autant de zèle ces deux principes là ? Monsieur … !

Car par vos agissements constants à l’encontre de la créativité et du rêve, à ce que je puis en témoigner en Vérité, c’est bien cet Esprit des Lois  que vous violez !  En fait, c’est comme un attentat politique que vous perpétrez en permanence !  Car à travers n’importe quel  citoyen qui vous Invite Bienveillamment  à la noble politique des idées, oui, à travers n’importe quelle noble pensée citoyenne  que vous tentez d’étouffer, ce sont les Lumières de la Nation que vous assassinez aussi, Monsieur le Président ! Et un crime clandestin n’en n’est pas moins un crime ;  c’est même l’un des plus vicieux et des plus raffinés selon Jules Amédée Barbey d'Aurevilly (1). Pourtant, tel a été votre choix, Monsieur le Président ! Nieriez-vous cela ?

C’est bien vous qui dites : « C'est le choix qui distingue, qui élève ou qui abaisse. » !

Mais c’est au Peuple instruit et à notre postérité éclairée d’apprécier si votre attitude oppressive en la circonstance vous honore ou vous fait honte, Monsieur le Président   !

Rq : A ce titre, cette lettre ne vous appartient pas, Monsieur le Président ; elle est propriété de la Nation et de l’Humanité au moment même où l’Elysée  la reçoit …

Vous avez aussi raison quand vous dites : « Encore aujourd'hui cette jeunesse qui est toujours combattante réclame qu'on lui fasse confiance ». Quel que soit mon âge aujourd’hui, je vous ai fait confiance inlassablement  plusieurs années durant ! Là sans doute se niche aussi mon innocence, cette innocence que vous avez si bien su outrager !  Voyez comment vous l’avez dépecée, piétinée et laissée pour compte ! ! Et maintenant, après la silencieuse et constante violence avérée de votre mépris, voilà  qu’apparait mis en exergue, une extrême hypocrisie énoncée dans un hommage solennel. Un discours non seulement emblématique de votre duplicité,  mais aussi d’un cynisme certain vis-à-vis de tout un  peuple que vous prenez dès lors pour des demeurés totalement manipulables grâce au puissant pouvoir de la communication complice qui sert si bien votre insatiété  de notoriété, de pouvoir …, Monsieur le Président ! ! ! Telle est la réalité ! ! ! !  Et à bien y réfléchir, ou avec du recul, puisque  vous refusez obstinément de considérer les solutions « antisystème » offertes, n’est-ce pas  parce qu’au final : Vous êtes du système, Monsieur le Président ! N’en êtes-vous pas  même devenu un pilier ? Cela y ressemble, à ce que je puis témoigner, en Vérité ! ! ! ! !

Alors, par quelle mauvaise schizophrénie évoquez-vous L’Esprit de Résistance (2) ! ?


Comme c’est bizarre ! On dirait même que vous L’invoquez ! Pourquoi donc, dès lors l’éviter, le méconnaître lorsqu’il s’adresse régulièrement à vous, Monsieur le Président ? Peut-être ne savez-vous pas davantage ressentir cet esprit-là aujourd’hui, en tant que Président de la République, que vous n’avez su Le subodorer en tant que secrétaire de parti  au travers d’un  sonneur d’alerte pertinent qui s’est maintes fois adressé à vous ? Regardez mieux, là, de plus près, Monsieur le Président ! Face à l’humiliation, face à l’accaparement des pouvoirs, face à l’obscurantiste indifférence dont vous nous affligez, c’est bien fermement et calmement que nous vous demandons de cesser la comédie, Monsieur le Président !

Le reste de votre discours est à l’avenant ! Quasiment autant de postures dans les termes choisis que d’impostures dans la réalité. Aussi,  je me limite là pour ne pas lasser … Cependant,  si vous avez besoin de plus de développements pour comprendre, il se peut que vous les retrouviez ailleurs, Monsieur le Président !

Ce n’est donc pas en mon nom, mais au nom de l'Humanité humiliée que Je M’élève ce jour pour l'émancipation et  la dignité !
Tel est le combat des justes de tous temps et ceux-ci se réveillent .

En conclusion, pas plus qu’il ne convient qu’un pervers impénitent reste au contact d’enfants pour leur sauvegarde, pas plus il ne conviendrait que vous restiez ainsi  en l’Etat pour  la sauvegarde de la Nation ! Prenez-en enfin conscience, Monsieur le Président !

Dans cette nouvelle Espérance réitérée !
Pour la Liberté ! J’agis ! ! Je suis … Pierre-Ali ! ! !


Annexes :

(1) : « Les crimes de l'extrême civilisation sont certainement plus atroces que ceux de l'extrême barbarie par le fait de leur raffinement, de la corruption qu'ils supposent, et de leur degré supérieur d'intellectualité. » Jules Amédée Barbey d'Aurevilly
(2) : «  Quatre grandes Françaises et Français qui incarnent l'esprit de la Résistance, l'esprit de résistance. Face à l'humiliation, à l'Occupation, à la soumission, ils ont apporté la même réponse: ils ont dit non tout de suite, fermement, calmement. » …/…  « Face à l'indifférence, chaque génération a un devoir de vigilance, de résistance. » …/…  « Et chaque individu a le choix d'agir. » …/… « En sachant que l'histoire n'est pas une nostalgie, l'histoire, elle est ce que nous en ferons. L'histoire, elle est notre avenir. » …/…  « Il nous appartient de les suivre, non pas de répéter ou de reproduire - les circonstances ont changé - mais de poursuivre et d'inventer. » …/…  « Ne pas plier, ne pas se replier, espérer et lutter. Tel est l'esprit inextinguible, inépuisable de la Résistance, de l'esprit de résistance. » François HOLLANDE, actuel Président de la République Française …

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Sam 20 Juin - 23:11

Je suis surpris de l'absence de réactions, il y a pourtant de quoi s'indigner !
Ne souhaitez vous pas qu'un parti politique oeuvrant pour la classe ouvrière retrouve sa place au gouvernement ?
Avec à sa tête des gens fiables, ne cherchant pas à régner mais à faire en sorte que les gens qui y vivent puissent y trouver un équilibre de vie ?

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Ivanhoe le Dim 21 Juin - 18:04

Bonjour à tous,

@Arké : La révolution ne peut venir que du Peuple, tant les élites sont corrompues d'entendement !

Pour ces élites, c'est "faites comme je vous dis de faire, et ne regardez pas ce que je fais" !

En matière de discrimination, c'est visiblement la même chose vis à vis de  Pierre-Ali !  Le grand écart est d'autant plus flagrant !

Y a qu'à lire sa lettre ou écouter le discours de Razzi Hammadi d'un côté et constater le comportement du parti mené par  Hollande vis à vis d'un citoyen sans défense !  C'est un scandale !!


Tant d'hypocrisie ! Ce serait presque gouteux si ce n'était pas à pleurer  ! « Être républicain, c’est être animé par cette volonté inépuisable qui refuse qu’un enfant de la Nation puisse être lésé du fait de ce qu’il est ou de ce qu’il a choisi d’être. » R. Hammadi

Source : Action de groupe contre les discriminations : le clip ! (site assemblée nationale publié le 16 juin 2015)

De toute évidence, ils ne sont pas républicains, juste manipulateurs des masses laborieuses à qui ils fournissent  d'ailleurs  de moins en moins de travail !

Honte à eux ! Ils ne sont pas dignes de la confiance du peuple ! Indignons-nous ! Vive la révolution !

#soutien à Pierre-Ali

Ivanhoe

Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Toussaint le Dim 21 Juin - 19:45

Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Cela tombe bien, moi non plus.  Very Happy

On s'en fout de la France.

On s'en fout de la nation.

Mobiliser le peuple ? Non, auto-organisation de la classe ouvrière / dictature du prolétariat.

Ca paraît un peu radical dit comme ça mais bon ...

Cela me semble même assez essential. cheers

Toussaint

Messages : 2673
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Lun 22 Juin - 1:08

Pour qu'une économie globale saine soit applicable, il faut d'abord qu'elle s'appuie sur un modèle ayant fait ses preuves.
De nos jours, il y a tant de lois disparates à travers le monde, que les salariés les plus heureux en font les frais, via les délocalisations où la mécanisation (robotisation), donnant naissance à un chômage de masse.

Je ne souhaite pas que les français nagent dans l'opulence aux détriments du reste de l'humanité.
Au contraire, je veux un monde équitable, où chacun bénéficie d'un confort de vie convenable, ni trop, ni trop peu !

Le problème majeur est que pour le moment, ceux qui sont au pouvoir, oeuvrent pour une inégalité toujours plus forte, engendrant une minorité de riches et une majorité de pauvres, qui seront les esclaves (qui le sont déjà) de cette élite corrompue.

N'est-ce pas là, un objectif commun à votre vision du monde à venir ?


Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Lun 22 Juin - 1:17

@ Ivanhoé

Je vois avec une grande joie que vous n'êtes pas étranger au sujet !

"De toute évidence, ils ne sont pas républicains, juste manipulateurs des masses laborieuses à qui ils fournissent d'ailleurs de moins en moins de travail !"


En effet, leur objectif est d'obtenir un masse d'ouvriers à bas prix, une longue période de chômage aide à réformer, voir à étouffer l'esprit de révolte.
Il ne faut pas rêver, c'est bien en recréant une unité forte des salariés que le combat sera équitable.

De plus il ne faut pas oublier qu'une majorité l'emporte sur la minorité (selon la démocratie).
Alors commençons par rassembler nos troupes avec comme fer de lance, la vérité sur la mascarade politico-économique.

Bien à vous.

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Toussaint le Lun 22 Juin - 3:24

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Rassembler les salariés pour défendre la France? Non, je ne crois pas que tu auras du succès ici... Very Happy

Les travailleurs français n'ont pas d'intérêt séparé des travailleurs des autres pays et je pense notamment que la seule position que vous trouverez ici sur la question des migrants, c'est la liberté totale de s'installer, de voter et de travailler en France comme ailleurs.

Nous sommes en guerre contre les frontières et nous ne nous connaissons qu'une seule patrie, la classe ouvrière mondiale. Nous appelons à la régularisation de tous les sans-papiers et l'abrogation de toutes les lois qui différencient les droits des travailleurs en France en fonction de leur nationalité. Nous appelons à la solidarité avec les sans-papiers et à violer les lois qui limitent leurs droits à venir en France et à y rester.

Les étrangers que nous combattons sont les patrons même s'ils ont une carte nationale d'identité française.

Nous sommes aussi nombreux à considerer ici que Dien Bien Phu a été un jour de gloire par la défaite de la soldatesque coloniale que certains appellant armée française. Plusieurs d'entre nous sont fiers de la solidarité y compris militaire (argent et fabrication d'armes) avec les combattants de l'indépendance algérienne. Et la plupart des participants de ce forum sont favorable à l'autodétermination des colonies actuelles.

Non, je ne crois pas que nous soyons vraiment du même bord... Very Happy

Toussaint

Messages : 2673
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Lun 22 Juin - 4:32

Ne croyez pas qu'un homme qui quitte son pays pour s'installer ailleurs le fait par amour des terres étrangères.
Car on est mieux dans un petit chez soi qu'un grand chez les autres.

Tous les étrangers sont nostalgiques de leur terre natale, c'est normal !
Ils n'aspirent qu'à une chose : Que la situation de leur pays s'améliore pour pouvoir y revenir.

Il n'y a pas 36 façons d'y arriver, il faut mettre en place une politique mondiale basée sur l'équité et le partage des richesses.
En tant que français, je ne souhaite pas vivre à l'étranger, je suis mieux sur ma terre natale, mais il est vrai que si je ne pouvais plus nourrir ma famille, vivre convenablement sur ma terre, et qu'un pays me proposait de venir y travailler moyennant un salaire décent, alors je serai tenté, comme tout le monde.

Mais la vie en terre étrangère n'est pas facile.
Ouvrir les portes d'un territoire à tous n'est pas possible.

Si vous le pensez vraiment, alors puis-je venir m'installer chez vous, j'ai pas d'argent, pas de travail mais j'ai quand même des papiers !
J'ai 5 millions d'amis dans le même cas, mais en se serrant bien, on devrait pouvoir y arriver ?

Si la terre est vaste, ce n'est pas pour que toute l'humanité se regroupe dans un seul pays!
Imaginez que 5 autres pays soit 100 millions d'habitants ,viennent et s'installent sur notre territoire !
Comment gérer cela ? Ce n'est pas possible.

Maintenant si la France a plus d'emploi à offrir que de population, évidement qu'un appel à une main d'oeuvre étrangère serait de mise.
Je ne comprends pas votre point de vue !

Extrême gauche = venez tous.
Extrême droite = sortez tous.

Et le juste milieu vous connaissez ?


Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Ivanhoe le Lun 22 Juin - 23:42

Leoni a écrit:Le gouvernement veut avant tout sauver les intérêts du capital financier
D' après ce que j'ai lu, cet homme lutte de longue date contre les excès dur capital financier.

Carlo Rubeo a écrit:On s'en fout de la France. On s'en fout de la nation.

Mobiliser le peuple ? Non, auto-organisation de la classe ouvrière / dictature du prolétariat.

Ca paraît un peu radical dit comme ça mais bon ... Laughing
Vous vous foutez de tout ! Ce n'est pas un avenir pour le peuple ! Pas étonnant que vous ne veuillez pas le mobiliser !
Hollande, c'est votre modèle, peut-être ? Qu'est ce qui nous dit que Pierre-Ali n’est pas un ouvrier   ?

Voici ce que j'ai lu dans un autre site où il s'exprime : " Je suis philosophe et économiste à mes heures, mais je ne suis qu'un illustre inconnu, je pourrais être votre voisin, votre père ou votre fils selon l'âge ...

Je vous raconte brièvement mon parcours, non pour accaparer le site, mais pour que vous ayez une notion supplémentaire de l'ampleur de l'esprit de barbarie des élites dont Mr Hollande en particulier.

Je suis un  citoyen anonyme non-violent, désintéressé, participatif de la première heure, bénéficiant de sérieuses connaissances en économie, ainsi que dans d’autres domaines …  Au service du peuple, j’ai, depuis 2005, bénévolement et régulièrement  transmis une vision novatrice du monde à l’attention de la cité, par l’intermédiaire des dites élites politiques, qui, ayant gâché cette vision et l’approche pragmatique qui la fonde, en ont fait … ce que nous devenons et que vous déplorez certainement ! Un désastre social, écologique et bien plus encore …

Sachez que je suis le discret (ré)Inventeur de solutions novatrices, telles les Taxes dites Comportementales, notamment adaptées à la sauvegarde des emplois, en faveur de l’environnement, et concernant d’autres domaines utiles voire indispensables, en plus de la remise en mouvement au cœur du pouvoir mondial (premier G 20) d’idées simples mais saines et justes, comme celles soutenues à l’époque quasiment que par ATTAC : Lutte contre les paradis fiscaux, fin des optimisations fiscales, Taxe Tobin universelle  avec Harmonisation supra-étatique des taxes, mais aussi harmonisation sociale au sein de la CEE, etc …
Car ils ont construit l'Europe par l'économie, mais pas par et avec le Peuple Européen !
Changeons cela ! Nous le pouvons; vous et moi !

Rq : Pour le problème aigu de la Grèce, des solutions aussi existent, mais c’est d'abord ou aussi la refonte du système bancaire qu’il faut envisager. Quand on voit que c’est Mr Juncker et ses amis qui veulent imposer au Peuple des conditions draconiennes et improductives ! N’est-ce pas là faire appel à des pompiers pyromanes ?

Rq : Rappel sur l’éthique de Mr Juncker, libéral ultra qui n’a que faire de la solidarité européenne puisque le Luxembourg est un enfer fiscal pour les autres pays de l’union !
Ne porte-t-il pas une part (même indirecte) de responsabilité du système financier et ses subprimes qui sont à l'origine des déficits massifs des nations ?
Cf : [là, il poste un lien vers le luxleaks que je parviens pas à mettre ici ]

Quand vous avez compris cela, vous comprendrez pas mal de choses sur les conséquences de l'éthique des élites sur la souffrance des peuples !
J'en suis arrivé à la conclusion que seule une révolution pacifique selon les vertus peut changer ce monde !"

Peut-être certains trouvent  qu'il est trop à gauche ? Peut-être est-ce pour cela que de la haut, ils lui crachent dessus ! Vous croyez pas  ?  confused

Ivanhoe

Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Ivanhoe le Mer 24 Juin - 0:24

Y a-t-il des marxistes ou des révolutionnaires sur ce forum ?

Si oui, comment peut-on aider la cause révolutionnaire présentée ? ? ?

S'il y a des camarades indignés et solidaires sur le forum, qu'ils se manifestent donc !

Ivanhoe

Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Mer 24 Juin - 13:16

Nouvelle radio citoyenne d'information et d'indignation !
Message  steph le Dim 19 Juin - 18:58

Nous sommes les indignés, les anonymes, les sans-voix. Nous étions silencieux, à l’ecoute. Nous observions. Non pas ceux d’en-haut, ceux qui tiennent les rênes, mais un peu partout, là où nous sommes toutes et tous à l’attente du moment pour nous unir.


Voici le thème qui m'a attiré sur ce forum.

Notre indignation commune porte sur le fait que notre démocratie n'écoute pas le peuple qu'elle est sensée représenter !
Nous sommes devenus des spéctateurs-victimes d'une oligarchie toujours plus méprisante envers ses citoyens, mentant sans ressentir aucune honte, tentant de nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

Pour unir le peuple, il faut trouver des terrains d'ententes, car l'harmonie parfaites des pensées n'est pas compatible avec une pluralité d'esprits autonomes.

C'est pourquoi, il est important de rechercher chez autrui, non ce qui nous sépare, mais ce qui nous unit !
Sans quoi, rien ne bougera.

"L'union fait la force" s'oppose à "diviser pour mieux régner !"
Quelle voie ce forum suit-il ?

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Mer 24 Juin - 13:22

Ivanhoe a écrit:Y a-t-il  des marxistes ou des révolutionnaires sur ce forum ?

Si oui, comment peut-on aider la cause révolutionnaire présentée ? ? ?

S'il y a des camarades indignés et solidaires sur le forum, qu'ils se manifestent donc !

Moi, je suis indigné et solidaire, cette situation ne peut plus durer, notre liberté nous devons la chercher, car l'élite ne nous la donnera pas !

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Ivanhoe le Ven 26 Juin - 0:28

"Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été trompés" Mark Twain

... Il la joue facile, François HOLLANDE ! ... Peut-être un peu trop ...

« On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. » Abraham Lincoln


Dernière édition par Ivanhoe le Sam 27 Juin - 1:05, édité 1 fois

Ivanhoe

Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Leoni le Ven 26 Juin - 9:58

A propos de l'Europe, il faut rappeler que les Etats-unis sont à l'origine de la construction européenne, que l'euro est un instrument du dollar: l'euro fort en faveur des exportations européennes puis l'euro faible en faveur des investissements des multinationales américaines en Europe, la majorité du capital des entreprises du CAC 40 aux mains des fonds anglo-saxons, les dirigeants allemands et français aux ordres de l'impérialisme US dans la négociation sur le traité transatlantique.....L'Europe des peuples devra briser l'Union européenne.

Leoni

Messages : 170
Date d'inscription : 17/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Leoni le Ven 26 Juin - 10:00

Une erreur! L'euro fort en faveur des exportations AMERICAINES bien sûr! (grâce à un dollar faible)

Leoni

Messages : 170
Date d'inscription : 17/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Ven 26 Juin - 10:38

Leoni a écrit:A propos de l'Europe, il faut rappeler que les Etats-unis sont à l'origine de la construction européenne, que l'euro est un instrument du dollar: l'euro fort en faveur des exportations européennes puis l'euro faible en faveur des investissements des multinationales américaines en Europe, la majorité du capital des entreprises du CAC 40 aux mains des fonds anglo-saxons, les dirigeants allemands et français aux ordres de l'impérialisme US dans la négociation sur le traité transatlantique.....L'Europe des peuples devra briser l'Union européenne.

Ou encore "L'Europe des peuples devra devancer l'Europe des marchés".

-Mêmes salaires dans toute l'Union E.
-Même fiscalité dans toute l'UE.
-Mêmes normes écologiques.
Avec quelques variantes en fonction des spécificités climatiques, géologiques.

Les marchés ont été créés pour servir l'homme et non l'homme pour servir les marchés !

Toutes ces propositions sont défendues et exposées par Pierre-Ali, un homme très doué, bénévole, anonyme, au service de l'humanité, pour que l'équité, la fraternité et la vérité soient les bases saines de ce nouveau monde en construction.

Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Ivanhoe le Sam 27 Juin - 1:13

Leoni a écrit:.L'Europe des peuples devra briser l'Union européenne.
Pour aller vers des nationalismes qui sont à l'opposé de l'internationalisme ?

Leoni a écrit:A propos de l'Europe, il faut rappeler que les Etats-unis sont à l'origine de la construction européenne, que l'euro est un instrument du dollar: l'euro fort en faveur des exportations européennes puis l'euro faible en faveur des investissements des multinationales américaines en Europe, la majorité du capital des entreprises du CAC 40 aux mains des fonds anglo-saxons, les dirigeants allemands et français aux ordres de l'impérialisme US dans la négociation sur le traité transatlantique....
Pierre-Ali a proposé une sorte de "Nouveau Breton Woods" pour en finir avec l’hégémonie du dollar et des USA sur l'économie et la justice léonine qui y est liée (affaire BNP, etc ...) ! D"ailleurs, si vous vous souvenez, Mr SARKOZY l'avait évoqué, puis a abandonné l'idée face aux pressions !

L'étincelle, c'était Pierre-Ali !

La réalisation, ce sera nous tous ensemble !

Viva la révolution !

Ivanhoe

Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Marco Pagot le Sam 27 Juin - 11:40

Je pense que vous vous êtes trompés de forum.

Ici on est entre marxistes révolutionnaires.

C'est à dire qu'on n'est pas là pour écouter les recettes miracles des indiniais, pour sauver la France, la nation, imaginer des recettes dans le cadre du capitalisme pour sauver celui-ci.

On n'est pas pour les frontières et l'immigration choisie.

De plus, dès que je lis des "lettres au président" qui expliquent "je suis un pauvre citoyen opprimé pour mes idées alors que je veux juste sauver la France", j'ai des poussées d'urticaires et je sens, déformation militante sûrement, une influence conspi-paranoïsante.

Enfin bref, vous n'aurez aucun soutien ici, vos recettes miracles ne nous intéressent pas. Essayez d'autres forums. Parce que là c'est comme si vous proposiez de discuter d'un livre de dark fantasy que vous écrivez sur un forum consacré à la poésie néoclassique... Ça l'fait pas, c'est hors-sujet.

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.

Marco Pagot

Messages : 938
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Arké le Sam 27 Juin - 13:39

Marco Pagot a écrit:Je pense que vous vous êtes trompés de forum.

Ici on est entre marxistes révolutionnaires.

C'est à dire qu'on n'est pas là pour écouter les recettes miracles des indiniais, pour sauver la France, la nation, imaginer des recettes dans le cadre du capitalisme pour sauver celui-ci.

On n'est pas pour les frontières et l'immigration choisie.

De plus, dès que je lis des "lettres au président" qui expliquent "je suis un pauvre citoyen opprimé pour mes idées alors que je veux juste sauver la France", j'ai des poussées d'urticaires et je sens, déformation militante sûrement, une influence conspi-paranoïsante.

Enfin bref, vous n'aurez aucun soutien ici, vos recettes miracles ne nous intéressent pas. Essayez d'autres forums. Parce que là c'est comme si vous proposiez de discuter d'un livre de dark fantasy que vous écrivez sur un forum consacré à la poésie néoclassique... Ça l'fait pas, c'est hors-sujet.

Si le sauvetage de la France devait passer par un système colonialiste, spoliateur, je serai contre, tout comme vous.
Les nations sont à bout de souffle, usées par un capitalisme frauduleux et vorace.

Nous ne sommes pas contre la mondialisation, bien au contraire, mais de quelle mondialisation parlons nous ?
Un monde géré par des lois universelles, oui ! Des lois où chacun puisse vivre dignement, qu'il soit en bas de l'échelle ou un peu plus haut.
Le partage des richesses de la planète, le respect de l'environnement, pour tout cela nous sommes d'accord.

La priorité est de mettre en place ces règles, ensuite lorsque tout est accordé, on peut relâcher les peuples.
Sans quoi, les populations vont se ruer vers les zones les plus favorables, économiquement parlant.
Ce sera un désastre humanitaire ! Ce n'est pas votre but, tout de même ?


Arké

Messages : 34
Date d'inscription : 19/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Ivanhoe le Mar 30 Juin - 2:53

Marco Pagot a écrit:Je pense que vous vous êtes trompés de forum.

Ici on est entre marxistes révolutionnaires.

C'est à dire qu'on n'est pas là pour écouter les recettes miracles des indiniais, pour sauver la France, la nation, imaginer des recettes dans le cadre du capitalisme pour sauver celui-ci.

On n'est pas pour les frontières et l'immigration choisie.

De plus, dès que je lis des "lettres au président" qui expliquent "je suis un pauvre citoyen opprimé pour mes idées alors que je veux juste sauver la France", j'ai des poussées d'urticaires et je sens, déformation militante sûrement, une influence conspi-paranoïsante.

Enfin bref, vous n'aurez aucun soutien ici, vos recettes miracles ne nous intéressent pas. Essayez d'autres forums. Parce que là c'est comme si vous proposiez de discuter d'un livre de dark fantasy que vous écrivez sur un forum consacré à la poésie néoclassique... Ça l'fait pas, c'est hors-sujet.
C'est curieux ! On dirait que vous n'êtes ni révolutionnaire ni marxiste ?

Et puis pourquoi parler au nom d'autres personnes qui peuvent être intéressées par une nouvelle vision qui vise à transformer une réalité ultralibérale en une réalité plus fraternelle ?

Ivanhoe

Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le gouvernement ne veut pas sauver la France !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum