La bourgeoisie et l'abolition de l'esclavage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La bourgeoisie et l'abolition de l'esclavage

Message  verié2 le Mar 16 Juin - 13:53

Un morceau d'anthologie à ne pas manquer : l'intervention d'un député lors d'un débat à l'assemblée sur l'abolition de l'esclavage en 1848. Répondant à une pétition d'ouvriers et d'artisans parisiens réclamant l'abolition immédiate sans indemnités pour les esclavagistes, le député en question développe une argumentation qui représente un véritable chef d'oeuvre d'hypocrisie. Une argumentation qui sert de modèles à d'innombrables défenses de mesures réactionnaires, antisociales au nom d'un "idéal" plus ou moins humanitaire et de gauche.
Pour résumer, mais c'est plus subtil :"Libérer trop vite les esclaves serait contraire à l'intérêt des esclaves eux-mêmes. Mieux vaut une libération progressive, par étapes etc".

A écouter dans La marche de l'histoire de Jean Lebrun d'aujourd'hui mardi 16 juin.
http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie/la-marche-de-l-histoire-et-l-abolition-de-l-esclavage-326676.php

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum