ZEP

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ZEP

Message  MO2014 le Ven 19 Juin - 23:15

marxmarx a écrit:...on est loin d 'un etat colonial et raciste dénoncé pourtant dans les textes.

La reconnaissance d'un racisme partagé et adoubé par un de ses défenseurs.
Touchant !

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  hadrien le Sam 20 Juin - 12:51

La reconnaissance d'un racisme partagé et adoubé par un de ses défenseurs.

Le marchand de bouses est passé et ses productions sont toujours aussi malodorantes. No

hadrien

Messages : 285
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  Babel le Sam 20 Juin - 15:28

hadrien a écrit:
La reconnaissance d'un racisme partagé et adoubé par un de ses défenseurs.

Le marchand de bouses est passé et ses productions sont toujours aussi malodorantes. No
Ah, parce que la France n'est pas une nation impérialiste ? Elle n'a jamais mené de politique coloniale puis néo-coloniale, notamment sur le continent africain, jusqu'à ces derniers temps ? Et bien entendu, De Gaulle, Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande sont d'ardents défenseurs du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes !

La Françafrique ? connaît pas.

D'ailleurs, Total-Elf, Imerys (ex-Imetal), Péchiney, Aventis, Air Liquide, Saint-Gobain, PSA, Renault, Michelin, Lafarge, Bouygues, la BNP-Paribas, AXA, Vivendi, Suez, etc., sont des entreprises philanthropique oeuvrant au bien-être de populations indigènes qui ont la malchance de n'être "pas encore entrées dans l'Histoire" !

Intéressant, il faudrait que tu développes. Toi ou ton comparse, puisque vous m'avez l'air d'être de sacrés experts.

Ensuite, probablement, vous nous parlerez de vos "bouses", autre domaine où vous semblez exceller.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  hadrien le Sam 20 Juin - 20:15

Ah, parce que la France n'est pas une nation impérialiste ? Elle n'a jamais mené de politique coloniale puis néo-coloniale, notamment sur le continent africain, jusqu'à ces derniers temps ? Et bien entendu, De Gaulle, Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande sont d'ardents défenseurs du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes !

La Françafrique ? connaît pas.

Merci et bravo de nous apprendre tout cela No ...
qui, en l'occurrence n'a RIEN à voir avec mon commentaire qui portait uniquement sur cette phrase:
La reconnaissance d'un racisme partagé et adoubé par un de ses défenseurs.

Il s'agit en effet d'une injure grave à l'encontre d'un interlocuteur qui reçoit une bouse (de plus) de MO2014 qui se permet de traiter de racistes tous ceux qui ne partagent pas ses orientations politico-religieuses.
Je ne sais pas s'il s'agit d'aveuglement ou de malhonnêteté intellectuelle de ta part, mais tes leçons sur l'impérialisme français tapent complètement à côté de la plaque.

hadrien

Messages : 285
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  Babel le Sam 20 Juin - 23:37

en l'occurrence n'a RIEN à voir avec mon commentaire qui portait uniquement sur cette phrase:
La reconnaissance d'un racisme partagé et adoubé par un de ses défenseurs.

Il s'agit en effet d'une injure grave à l'encontre d'un interlocuteur qui reçoit une bouse (de plus) de MO2014 qui se permet de traiter de racistes tous ceux qui ne partagent pas ses orientations politico-religieuses.
Je ne sais pas s'il s'agit d'aveuglement ou de malhonnêteté intellectuelle de ta part, mais tes leçons sur l'impérialisme français tapent complètement à côté de la plaque.
Avant de me donner des leçons d'honnêteté intellectuelle, balaie devant ta porte.

Tu prétends que ton commentaire aux relents envahi d'effluves champêtres ne portait que sur ce bout de phrase ?

Tiens, j'ignorais que la scatophilie de monsieur fût aussi éruptive... (Oserai-je la dire à fleur de pot ?)

En effet, la voilà prête à s'émouvoir et à se répandre généreusement pour un petit bout de phrase ! Un malheureux petit bout de phrase.

Gravement injurieux, il est vrai !

Et sans même avoir pris connaissance des commentaires précédents de cet interlocuteur que la générosité sans limite de monsieur estimait gravement offensé ?

Non-non, sans l'avoir fait : comme ça, spontanément ! Il faut dire que monsieur est une nature. Il lui a suffi d'identifier l'offenseur : un goujat, un malappris "qui se permet de traiter de raciste quiconque ne pense pas comme lui".

Non mais, quel mal-embouché celui-là !

Pensez donc, oser qualifier de raciste quelqu'un qui se contente d'énoncer des phrases aussi innocentes, aussi dénuées d'arrière-pensées que celles-ci :

1.
marxmarx a écrit:Pas mal pour un "état colonial raciste blanc" non ? Basketball

2.
marxmarx a écrit: tiens donc !
Heureusement sylvestre est là pour éclairer le chemin. Pour sylvestre, la France est un pays colonial, qui colonise donc... la France !
Très clair effectivement clown

Ce que je pointe simplement c'est l'exagération communs à ZEP et au PIR sur ces sujets.
IMagine-t-on un groupe de noirs sud africain dénonçant le racisme subventionnés par l'état d'apartheid par exemple ?
NOn evidemment
Voilà ce qui fait la différence entre un état réellement raciste et un autre qui ne l'est pas structurellement.

3.
marxmarx a écrit: L'état d'apartheid subventionnerait-il un groupe culturel de noirs anti racistes ? Oui ou non?
Comme sur le voile les 2 compères ne répondent pas aux questions qui les placent au pied du mur.

COmparé à Lo (dont je ne fais pas partie) cela n'a effectivement rien à voir, car le remboursement de frais de campagne est inscrit dans la loi, Lo ou pas.
Cela dit, le fait que lo ait la possibilité de se presenter et d'etre remboursé partiellement, sous condition, de ses frais de campagne démontre tout de meme qu'on est pas dans un pays fasciste ni meme une dictature militaire.

Tout comme La subvention de ZEP etc. par l'état montre qu'on est loin d 'un etat colonial et raciste dénoncé pourtant dans les textes.

Qu'en conclure ? Sinon que, prenant la défense de l'auteur de ces lignes, tu souscris à ses propos et tu considères comme lui que la France n'est ni un Etat "réellement" et "structurellement" raciste, ni même un pays colonial.

C'est pourquoi ta réaction est, tous comptes faits, sinon légitime, du moins dotée d'une solide cohérence.

hadrien a écrit:Merci et bravo de nous apprendre tout cela  No ...
A ton service. Si je peux t'être encore utile, n'hésite pas. Cool

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  hadrien le Dim 21 Juin - 1:08

A ton service. Si je peux t'être encore utile, n'hésite pas.

Je me passerai aisément de tes échafaudages branlants mais si ça flatte ta suffisance de jouer les logiciens de bac à sable, ça ne me gêne pas.

Et je continuerai de penser, malgré ton docte avis, que l'état de la bourgeoisie française n'est pas un état "structurellement" raciste, le fait pour certains de ses politiciens de flatter des préjugés racistes n'étant qu'un moyen démagogique, parmi d'autres, de se maintenir ou d'accéder au pouvoir.
Inutile de me répondre, mais ne te prive pas de continuer à faire de la phrase si ça t'émoustille l'ego.

hadrien

Messages : 285
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  MO2014 le Dim 21 Juin - 1:21

hadrien a écrit:
Le marchand de bouses est passé et ses productions sont toujours aussi malodorantes. No

Laughing on peut constater le niveau de l'argumentation. Il avait déjà mis des coups de talon "virtuels" au visage de Houria Bouteldja, et il continue de se faire monter l'adrénaline. Cela ne réussira pas à cacher les positions politiques qu'il partage avec MarxMarx : le soutien revendiqué aux lois de stigmatisation appliquées par l'état colonial, pour faire de la visibilité des cheveux et oreilles des musulmanes un enjeu raciste national, justifié -entre autres- de la manière suivante :

hadrien a écrit:
D'ailleurs la loi de 2014 ne vise nullement "les musulmanes" mais le voile islamique.

Ce serait donc selon hadrien, les voiles qui reçoivent les amendes, les insultes, les interdictions d'accompagnements des sorties extra-scolaires, les agressions physiques... et non pas les musulmanes réelles ou supposées. qui les portent Shocked

Je crois que Toussaint a bien raison il n'y a rien a attendre d'un dialogue avec ces racistes.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  hadrien le Dim 21 Juin - 10:02

Ce serait donc selon hadrien, les voiles qui reçoivent les amendes, les insultes, les interdictions d'accompagnements des sorties extra-scolaires, les agressions physiques... et non pas les musulmanes réelles ou supposées. qui les portent

Rien de toutes ces sornettes dans la loi de 20O4 qui ne concerne que l'interdiction du voile islamique à l'école, loi qu'effectivement je considère  comme positive.
.

hadrien

Messages : 285
Date d'inscription : 09/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  marxmarx le Dim 21 Juin - 21:58

MO2014 a écrit:
marxmarx a écrit:...on est loin d 'un etat colonial et raciste dénoncé pourtant dans les textes.

La reconnaissance d'un racisme partagé et adoubé par un de ses défenseurs.
Touchant !

Tu te ridiculises une fois de plus clown

Si tous ceux que tu traites de raciste l'était réellement, il n'y aurait plus grand monde sur ce forum parce qu'un vrai raciste serait vite viré d'ici

Et à voir le nombre de fois ou tu traites les autres de "blanc" comme si c'était une insulte, on peut voir qui est le plus raciste Basketball

marxmarx

Messages : 161
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  MO2014 le Dim 21 Juin - 23:47


Et à voir le nombre de fois ou tu traites les autres de "blanc" comme si c'était une insulte

Non seulement il raciste mais en plus c'est un défenseur de l'état impérialiste et colonial français. Juste un rappel :
marxmarx a écrit:...on est loin d 'un etat colonial et raciste dénoncé pourtant dans les textes.

"Blanc" est une caractérisation dans un système de domination où l'état colonial racialise les dominés...
Jomo Kenyatta, Aimé Césaire, Frantz Fanon, Patrice Lumumba, Malcolm X, Mehdi Ben Barka, Thomas Sankara, Angela Davis,  etc... parlaient ou parlent tous de "blanc" pour caractériser ce système de domination. Ce sont sans aucun doute des "racistes" selon l'autre.
Il suffit de constater la situation du prolétariat où les travailleurs issus de l'immigration occupent les emplois les plus durs, les moins bien payés, les plus précaires. Il suffit de constater la situation du logement où les quartiers populaires les plus insalubres, les plus délaissés... sont occupés pour la plupart par des locataires issus de l'immigration. Il suffit de constater l'attitude de la police et ses contrôles au faciès, des lois racistes exigeant l'invisibilité des musulmanes réelles ou supposées...etc.,... etc., etc...
seuls les racistes comme l'autre le nient pour préférer la lutte contre "LA" religion  comme il l'écrivait il y a quelques jours animé par son islamophobie obsessionnelle. Dernier dada et vieille rengaine le racisme "anti-blanc" à l'unisson avec l'extrême droite.

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  marxmarx le Lun 22 Juin - 16:07

MO2014 a écrit:

Et à voir le nombre de fois ou tu traites les autres de "blanc" comme si c'était une insulte

Non seulement il raciste mais en plus c'est un défenseur de l'état impérialiste et colonial français. Juste un rappel :
marxmarx a écrit:...on est loin d 'un etat colonial et raciste dénoncé pourtant dans les textes.

"Blanc" est une caractérisation dans un système de domination où l'état colonial racialise les dominés...
Jomo Kenyatta, Aimé Césaire, Frantz Fanon, Patrice Lumumba, Malcolm X, Mehdi Ben Barka, Thomas Sankara, Angela Davis,  etc... parlaient ou parlent tous de "blanc" pour caractériser ce système de domination. Ce sont sans aucun doute des "racistes" selon l'autre.
Il suffit de constater la situation du prolétariat où les travailleurs issus de l'immigration occupent les emplois les plus durs, les moins bien payés, les plus précaires. Il suffit de constater la situation du logement où les quartiers populaires les plus insalubres, les plus délaissés... sont occupés pour la plupart par des locataires issus de l'immigration. Il suffit de constater l'attitude de la police et ses contrôles au faciès, des lois racistes exigeant l'invisibilité des musulmanes réelles ou supposées...etc.,... etc., etc...
seuls les racistes comme l'autre le nient pour préférer la lutte contre "LA" religion  comme il l'écrivait il y a quelques jours animé par son islamophobie obsessionnelle. Dernier dada et vieille rengaine le racisme "anti-blanc" à l'unisson avec l'extrême droite.

Foutaises
Tu traites les autres de "petit blanc"
Je me demande quelle serait ta réaction si on te traitait dans la rue de "petit noir"...

marxmarx

Messages : 161
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  Toussaint le Mer 1 Juil - 22:48

Je n'avais pas vu cette perle.

Non, traiter quelqu'un de petit blanc et traiter quelqu'un de petit noir ne renvoie pas à deux figures égales, simplement inversées.

Pour une raison fort simple, elle ne veulent pas dire la même chose.

Petit noir, dans une société occidentale, blanche, cela renvoie à la figure du noir construite méthodiquement par la colonisation et la traite négrière, la surexploitation de l'Afrique et du prolétariat africain immigré en France. Pour légitimer et pour pérenniser ces processus d'exploitation, on a construit le noir comme un être inférieur à l'homme normal, c'est à dire l'homme occidental. La caractéristique de cette figure, c'est sa nature d'infériorité radicale plaçant le noir ainsi construit dans une nature intermédiaire entre l'homme proprement dit, le blanc occidental, et la bête, entre la civilisation et la nature sauvage. Infériorité qui légitime l'appropriation, la domination, la surexploitation, le châtiment, etc... Car naturellement, et pour pouvoir servir son maître blanc, ce sauvage doit être éduqué, recevoir les lumières avec ou sans majuscules, et doit prendre pour modèle son maître blanc, dans tous les sens du terme, et pour cela, évidemment, reconnaître son infériorité biologique et la supériorité du blanc. C'est la thématique des "évolués", aujourd'hui on parlerait d'intégration et d'assimilation, intégration qu'un simple voile peut remettre en question après plusieurs générations d'évolution.

Dans le monde réel, blanc et noir ne sont pas des catégories équivalentes, le premier renvoie au maître, la race supérieure créatrice de la civilisation et l'humanité au sens noble du terme, ayant un droit et un devoir à dominer le monde, le second renvoie à un sous-homme plus ou moins bestial. Fort et bête comme pensait à haute voix Laurent Blanc, ou d'autres, félin dans le meilleur des cas... sans parler d'autres fantasmes divers... Le blanc a une culture, des raisonnements, une histoire, une civilisation, le noir a des instincts et son histoire commence avec la colonisation et l'esclavage, il fait partie de la nature, pas de la culture et il rigole toujours pour montrer sa joie et sa reconnaissance pour son maître blanc.

Ces représentations héritées des siècles de colonisation, d'esclavage continuent à structurer les représentations du noir dans le monde, pas seulement en France. Et oui, traiter quelqu'un de petit noir dans un pays d'esclavage, dans un pays colonial, cela renvoie à tout cela. Ce n'est pas pour rien qu'on apporte des bananes à Taubira ou qu'on en jette à Dany Alvès. Ce n'est pas une représentation marginale, et lorsqu'un "intellectuel' tient des propos racistes sur les noirs d'Afrique, cela ne l'empêche nullement de se voir élu à l'Académie Française.

Lorsque en revanche les noirs utilisent les mêmes termes, leur sens est différent, c'est une invitation à assumer ce passé de mépris et à combattre le racisme.

Petit blanc, il s'agit essentiellement d'une catégorie de personnes déclassées socialement jusqu'à se retrouver dans une position comparable à celle des noirs qu'ils dominaient jadis. Ils se retrouvent en compétition économique et réagissent violemment pour conserver des discriminations leur permettant de conserver encore au moins un semblant de supériorité sur le groupe racial traditionnellement inférieur à eux, les descendants d'esclaves, les afro-descendants, les noirs. Ce sont ces petits blancs qui dans le Sud des Etats Unis ont fourni les bataillons et la base sociale des organisations suprématistes blanches, KKK et autres aujourd'hui, roulant évidemment pour les capitalistes responsables de leurs difficultés. On voit donc que "petit blanc" ne renvoie pas à un concept essentiellement racial mais surtout à un groupe social et politique. Et si la couleur blanche évoque quelque chose pour un petit blanc, c'est une chose glorieuse, un passé doré de puissance et de domination sur d'autres. Rien à voir avec ce que le mot "petit noir" évoquerait au même endroit, la négation, toujours présente de son humanité.

C'est l'Histoire en somme, histoire réelle de la construction du capitalisme et des systèmes de domination qui donne leur sens aux mots. Petit blanc n'est pas une injure raciste, c'est une caractérisation politique, petit noir dit par un blanc est une injure raciste. Curieux de devoir dire cela à un "marxiste".

Quel rapport entre le sud des USA et la France actuelle? Longtemps il y a eu en France métropolitaine des centaines de milliers, des millions de prolétaires surexploités venus des colonies et des anciennes colonies. Dont la surexploitation ne dérangeait pas à l'excès les forces politiques et sociales du mouvement ouvrier, imprégnées par les représentations coloniales et racistes du monde. C'était une période d'expansion capitaliste, et de conquêtes sociales après 1945. Avec la crise, la globalisation capitaliste et les attaques brutales et frontales contre les acquis ouvriers, l'arme du chômage de masse, on voit commencer un processus de formation d'un phénomène social de petits blancs et jusque dans des anciens bastions ouvriers come le Nord-Pas de Calais, dont le FN et d'autres font leur miel.  

Je mets ci-dessous deux liens sur des vidéos de Said que je trouve assez éclairantes.


https://www.youtube.com/watch?v=oc4GeFpMCGI

https://www.youtube.com/watch?v=3I5vb3gRgO8

Et puis cette vidéo qui a déjà été postée mais que je trouve amusante.

https://www.youtube.com/watch?v=AtuRGxO4z2M

Angela Davis a aussi traité ce thème. Mais bon, cela suffit, je pense.


Dernière édition par Toussaint le Mer 1 Juil - 22:54, édité 1 fois
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  Toussaint le Mer 1 Juil - 22:53

avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  marxmarx le Jeu 2 Juil - 2:20

Toussaint a écrit:Je n'avais pas vu cette perle.

Non, traiter quelqu'un de petit blanc et traiter quelqu'un de petit noir ne renvoie pas à deux figures égales, simplement inversées.

Pour une raison fort simple, elle ne veulent pas dire la même chose.

Petit noir, dans une société occidentale, blanche, cela renvoie à la figure du noir construite méthodiquement par la colonisation et la traite négrière, la surexploitation de l'Afrique et du prolétariat africain immigré en France. Pour légitimer et pour pérenniser ces processus d'exploitation, on a construit le noir comme un être inférieur à l'homme normal, c'est à dire l'homme occidental. La caractéristique de cette figure, c'est sa nature d'infériorité radicale plaçant le noir ainsi construit dans une nature intermédiaire entre l'homme proprement dit, le blanc occidental, et la bête, entre la civilisation et la nature sauvage. Infériorité qui légitime l'appropriation, la domination, la surexploitation, le châtiment, etc... Car naturellement, et pour pouvoir servir son maître blanc, ce sauvage doit être éduqué, recevoir les lumières avec ou sans majuscules, et doit prendre pour modèle son maître blanc, dans tous les sens du terme, et pour cela, évidemment, reconnaître son infériorité biologique et la supériorité du blanc. C'est la thématique des "évolués", aujourd'hui on parlerait d'intégration et d'assimilation, intégration qu'un simple voile peut remettre en question après plusieurs générations d'évolution.

Dans le monde réel, blanc et noir ne sont pas des catégories équivalentes, le premier renvoie au maître, la race supérieure créatrice de la civilisation et l'humanité au sens noble du terme, ayant un droit et un devoir à dominer le monde, le second renvoie à un sous-homme plus ou moins bestial. Fort et bête comme pensait à haute voix Laurent Blanc, ou d'autres, félin dans le meilleur des cas... sans parler d'autres fantasmes divers... Le blanc a une culture, des raisonnements, une histoire, une civilisation, le noir a des instincts et son histoire commence avec la colonisation et l'esclavage, il fait partie de la nature, pas de la culture et il rigole toujours pour montrer sa joie et sa reconnaissance pour son maître blanc.

Ces représentations héritées des siècles de colonisation, d'esclavage continuent à structurer les représentations du noir dans le monde, pas seulement en France. Et oui, traiter quelqu'un de petit noir dans un pays d'esclavage, dans un pays colonial, cela renvoie à tout cela. Ce n'est pas pour rien qu'on apporte des bananes à Taubira ou qu'on en jette à Dany Alvès. Ce n'est pas une représentation marginale, et lorsqu'un "intellectuel' tient des propos racistes sur les noirs d'Afrique, cela ne l'empêche nullement de se voir élu à l'Académie Française.

Lorsque en revanche les noirs utilisent les mêmes termes, leur sens est différent, c'est une invitation à assumer ce passé de mépris et à combattre le racisme.

Petit blanc, il s'agit essentiellement d'une catégorie de personnes déclassées socialement jusqu'à se retrouver dans une position comparable à celle des noirs qu'ils dominaient jadis. Ils se retrouvent en compétition économique et réagissent violemment pour conserver des discriminations leur permettant de conserver encore au moins un semblant de supériorité sur le groupe racial traditionnellement inférieur à eux, les descendants d'esclaves, les afro-descendants, les noirs. Ce sont ces petits blancs qui dans le Sud des Etats Unis ont fourni les bataillons et la base sociale des organisations suprématistes blanches, KKK et autres aujourd'hui, roulant évidemment pour les capitalistes responsables de leurs difficultés. On voit donc que "petit blanc" ne renvoie pas à un concept essentiellement racial mais surtout à un groupe social et politique. Et si la couleur blanche évoque quelque chose pour un petit blanc, c'est une chose glorieuse, un passé doré de puissance et de domination sur d'autres. Rien à voir avec ce que le mot "petit noir" évoquerait au même endroit, la négation, toujours présente de son humanité.

C'est l'Histoire en somme, histoire réelle de la construction du capitalisme et des systèmes de domination qui donne leur sens aux mots. Petit blanc n'est pas une injure raciste, c'est une caractérisation politique, petit noir dit par un blanc est une injure raciste. Curieux de devoir dire cela à un "marxiste".

Quel rapport entre le sud des USA et la France actuelle? Longtemps il y a eu en France métropolitaine des centaines de milliers, des millions de prolétaires surexploités venus des colonies et des anciennes colonies. Dont la surexploitation ne dérangeait pas à l'excès les forces politiques et sociales du mouvement ouvrier, imprégnées par les représentations coloniales et racistes du monde. C'était une période d'expansion capitaliste, et de conquêtes sociales après 1945. Avec la crise, la globalisation capitaliste et les attaques brutales et frontales contre les acquis ouvriers, l'arme du chômage de masse, on voit commencer un processus de formation d'un phénomène social de petits blancs et jusque dans des anciens bastions ouvriers come le Nord-Pas de Calais, dont le FN et d'autres font leur miel.  

Je mets ci-dessous deux liens sur des vidéos de Said que je trouve assez éclairantes.


https://www.youtube.com/watch?v=oc4GeFpMCGI

https://www.youtube.com/watch?v=3I5vb3gRgO8

Et puis cette vidéo qui a déjà été postée mais que je trouve amusante.

https://www.youtube.com/watch?v=AtuRGxO4z2M

Angela Davis a aussi traité ce thème. Mais bon, cela suffit, je pense.

Encore des mots pour justifier un racisme à peine voilé. Je préfère y voir le caractère comique : comment justifier le racisme en 20 lignes.
Donc "Petit noir" c'est raciste
"Petit blanc", c'est une analyse politique de haut niveau What a Face
Je sais que tu oses tout mais là c'est du haut vol  pig

Sur le reste c'est frappant de voir tes raisonnements purement idéologiques, restant au niveau des idées,  comme ceux du pir... alors que la colonisation est avant et d'abord une exploitation économique, celle de la colonie.

marxmarx

Messages : 161
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  Toussaint le Jeu 2 Juil - 21:13

la colonisation est avant et d'abord une exploitation économique, celle de la colonie.

Very Happy Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Eh, vérié, c'est cela la formation anticolonialiste et antiraciste de LO?  Very Happy  

Evidemment que la colonisation est l'exploitation de la colonie... Faut pas t'ouvrir les portes, tu dois les casser toutes....  Very Happy
Mais je suppose que tu sais aussi, tu dois l'avoir appris quelque part, que la métropole aussi est exploitée et que le système de domination politique de la métropole est "avant et d'abord " l'exploitation de la métropole. Ou alors il y a un truc qui m'a échappé dans le Capital et quelques autres textes.

Autrement dit, je reste au niveau des idées parce que c'est avant et d'abord une question d'exploitation? Et que cette exploitation n'est différente que dans la mesure où on parle d'une colonie d'un côté, de la métropole de l'autre. Mais alors, grave question, qu'est-ce qu'une colonie? En quoi diffère-t-elle de la métropole? Et on va revenir à ce que tu nies ou ignores, à savoir que la colonie a un système de domination différent parce que le pouvoir y est détenu par un état étranger, et que les conditions de l'extraction de la plus-value y sont différentes de celles en métropole. Et on va retrouver toutes les notions dont tu ne veux surtout pas entendre parler. Les idées en somme, ouh le vilain mot... Il y a construction d'un système de domination politique qui permet justement l'exploitation. Il y a construction d'une idéologie coloniale qui permet l'adhésion de la métropole à la colonisation, notamment la classe ouvrière métropolitaine, à l'exploitation coloniale, et qui permet sur place la soumission et la captation d'élites indigènes. Et bien sûr, l'expropriation collective d'un peuple se fait et se perpétue par une violence systémique particulière et différente de celle de la métropole. Etc. Il est hilarant de voir un marxiste reprocher qu'on analyse une idéologie de domination comme le racisme et ses manifestations linguistiques, culturelles, idéologiques.
Fut une époque où LO accordait plus d'importance à ces questions, y compris de vocabulaire dans la formation de ses militants et sympathisants. Tu devrais relire ou lire Que faire. C'est de Lénine...
Ensuite, je n'ai pas dit que petit blanc est une analyse politique de haut vol, cela c'est toi qui le dis, c'est un concept assez banal, notamment aux Etats Unis, que tu évites de débattre en bottant en touche te regarde. Tu affirmes, mais tu ne démontres pas que je justifie le racisme.

Plutôt creuse, vérié, "la formation anticolonialiste et internationaliste" de LO censée la protéger de, etc... Manifestement, l'eau a coulé sous le pont Mirabeau et elle a emporté pas mal de choses.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ZEP

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum