IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Vals le Mer 29 Sep - 15:15

Ce n'est qu'un sondage, avec toutes les limites du genre, mais interessant tout de même.

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php?ev_id=1429

60% des sondés considèrent qu'"actuellement en France, on exagère beaucoup le problème de l'immigration".

On peut bien sûr discuter de la formulation mais au delà, on peut noter que seuls 51% des sondés soutenaient ce point de vue en 1985.

Ca me parait très étonnant (et rassurant) dans le contexte actuel où depuis des mois, on assiste à un véritable matraquage visant à faire porter tous les maux de cette société sur la partie immigrée de la population, ou les démagogues de tous poils établissent des corrélations entre insécurité et immigration, où certains tentent de faire des amalgames entre une ultra-minorité de fanatiques religieux et les milieux immigrés, au moment du vote contre le voile intégral, au moment surtout où les effets de la crise sur l'emploi peut permettre de désigner les immigrés comme créateurs de chômage.......
Il faut évidemment ajouter le phénomène de fond lié à la faiblesse d'implantation et d'influence du mouvement ouvrier...

Bon, ça veut peut-être dire que la démagogie raciste et xénophobe se heurte à quelques résistances et qu'une partie importante de la population n'est pas dupe des manoeuvres de diversion et de raccolage sordides menées par le gouvernement et les politicards bourgeois .
Ca peut vouloir dire aussi que de nombreux sondés refusent les tentatives d'amalgame entre délinquance ou intégrisme religieux et immigration et qu'ils contestent cet amalgame répugnant.

C'est probablement trop disserter sur un sondage mais ça fait plutot plaisir.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  verié2 le Mer 29 Sep - 15:44

J'avais entendu cela à la radio, et évidemment cela fait plaisir. Mais... car il y a un mais, comme tu le dis, il ne faut pas accorder trop d'importance aux sondages d'une part ; d'autre part, ça dépend toujours comment la question est posée.
Cette fois, selon le doc dont tu donnes le lien, la question a été posée franchement sous la forme positive :"On accorde trop d'importance à l'immigration" - "Etes vous d'accord". Si on avait posé la question : "L'immigration représente un problème important pour la France", ou bien "L'immigration aggrave les problèmes de sécurité", "Etes vous d'accord ?" la réponse aurait peut-être, hélas, aussi été positive...

De plus, 40 % qui se disent en désaccord, malgré la façon dont la question a été formulée, ça n'est pas rien...Donc, la résistance aux campagnes xénophobes existe, ne serait-ce que dans les médias, qui ne sont pas tous ni toujours à la botte du pouvoir sur cette question, même les grands médias radio-TV. Dans la population, cette résistance doit exister aussi, mais quelle est sont ampleur réelle ? Franchement, je n'en sais trop rien...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le rapport d'audit sur la "politique" d'immigration de Sarkosy

Message  Roseau le Mer 11 Mai - 17:21

Par l'Association "Cette France là"
http://www.mediapart.fr/files/audit.pdf
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Roseau le Jeu 9 Oct - 13:44

L'Université populaire du 78 animée par Attac vous ouvre grand ses portes.
Vous allez pouvoir écouter l’anthropologue Emmanuel Terray évoquer l’immigration
et l’urgence de réinventer une politique radicalement différente,
fondée sur la liberté d’aller et venir.
C’est jeudi 16 octobre à 20h30 au Prisme d’Élancourt, dans les Yvelines.
http://www.up78.org/wp-content/uploads/2014/09/UP78-prog-2014-151.pdf 3
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Roseau le Mar 14 Oct - 20:45

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  MO2014 le Mer 15 Oct - 12:10

Opération « Mos Maiorum» : La traque aux migrants sans-papiers en Europe
vendredi, 10 octobre 2014 10:19

Mos Maiorum est un énième exemple de la guerre menée par l'UE contre un ennemi imaginaire.

Description: http://www.cire.be/mailing/images/frontexit/frontex_visuel.jpgDu 13 au 26 octobre 2014, les forces de police des États de l'Union Européenne (UE) procèderont à des contrôles massifs de personnes dans l'espace Schengen et aux frontières extérieures.

Une semaine après la commémoration du drame de Lampedusa d’octobre 2013, une « chasse aux migrants » nommée Mos Maiorum sera lancée, coordonnée par le ministère italien de l’Immigration avec le soutien de Frontex et d’Europol. Cette opération de grande envergure vise à intercepter et collecter des données personnelles sur les détenteurs de faux documents, les demandeurs d'asile déboutés et les passeurs.

Outre le fait grave que le Parlement européen ne semble pas avoir été averti de ce projet, le manque de clarté sur la base légale et la mise en œuvre de l’opération pose problème. Aucune information n’a été donnée sur les suites qui seront données à ces interpellations et si des opérations de retours conjoints seront prévues.

Une fois de plus, le séjour irrégulier est assimilé à un délit criminel, au mépris de la jurisprudence de la Cour de Justice de l’UE (arrêt El Dridi qui condamne la pénalisation du séjour irrégulier). Une fois de plus, les demandeurs d'asile sont perçus comme de potentiels fraudeurs. Une fois de plus, la collecte de données personnelles sert une véritable chasse aux « sans-papiers ».

À travers de telles opérations, les institutions européennes nourrissent le fantasme d'une invasion criminelle en Europe. Adjuvant d'une politique discriminatoire, l’agence Frontex entrave les droits des migrants et des réfugiés comme l'a démontré le bilan de la campagne inter-associative Frontexit..

Alors que la société civile, l’ONU et le Conseil de l'Europe appellent à cesser l'hécatombe en facilitant l'accès au territoire européen, les annonces par la Commission de mesures énergiques pour mettre fin aux "drames de la migration" sont restées lettre morte. L'absence de mécanismes communs de sauvetage en mer et d'accueil des migrants et des réfugiés contraste avec cette frénésie sécuritaire.

Les réseaux mafieux et criminels n’existeraient pas si des voies d’entrées dites légales étaient accessibles pour les personnes migrantes et réfugiées.

Depuis le début de l’année 2014, plus de 3000 personnes ont trouvé la mort en Méditerranée. Le dialogue de sourds atteint son paroxysme.

La migration n'est pas un crime. Les migrants ne constituent pas une menace. Les réfugiés ont droit à une protection internationale. L'Europe doit cesser cette guerre meurtrière, dont Frontex est le symbole.

Source TERRA : http://www.frontexit.org/fr/actus/item/417

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  MO2014 le Jeu 16 Oct - 9:21

Un documentaire présentée par Le Monde :

Les chibanis, ces éternels exilés maghrébins
Le terme signifie "cheveux blancs" en arabe dialectal. Assiya Hamza et Anne-Diandra Louarn, deux journalistes de France 24, ont réalisé un webdocumentaire sur les chibanis, ces "petits vieux" qui représentent environ 235 000 personnes, majoritairement des hommes de plus de 65 ans qui vivent en France. Ils ont quitté leur pays natal, l'Algérie, la Tunisie ou le Maroc, alors qu'ils étaient de jeunes adultes dans la force de l'âge, dans l'espoir de se construire un avenir meilleur en France. Arrivés pendant les "trente glorieuses" pour reconstruire un pays meurtri par la seconde guerre mondiale, ils n'ont pas chômé et ont passé leur vie à travailler – souvent dans des conditions précaires –, pour un pays en manque de main-d'œuvre. Bâtiment, travaux publics, industrie, agriculture… Face à ce dur labeur, chacun gardait l'espoir de retourner de l'autre côté de la Méditerranée afin de savourer une retraite bien méritée. Aujourd'hui retirés de la vie active, ces "invisibles" n'ont pas rejoint le Maghreb, devenant d'"éternels exilés" prisonniers d'une situation absurde : précaires en France, ils ne touchent que le minimum vieillesse – alors qu'ils ont travaillé de longues années, mais souvent sans papiers –, et ne peuvent rentrer chez eux plus de quatre mois, sans quoi ils perdraient toutes ces aides. Les journalistes rendent hommage à ces "sans-voix".

http://webdoc.france24.com/chibanis-france-travailleurs-immigration-maghreb/

MO2014

Messages : 1287
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Dinky le Jeu 27 Nov - 3:57

Immigration et insécurité : des préjugés contredits par la réalité

Au travers de reportages, interviews et statistiques, l'émission Immigration et délinquance : l'enquête qui dérange, diffusée mardi 25 novembre sur France 2, mettait à mal le préjugé largement galvaudé qui lie les deux.
Une partie était consacrée à la comparaison entre deux villes similaires du point de vue de la taille, ayant chacune un centre-ville attractif entouré de banlieues populaires, avec un bassin industriel en souffrance : Montbéliard où certains quartiers regroupent jusqu'à 30 % d'immigrés, et Caen, qui en compte 5,3 %. Le taux de délinquance y était similaire : 73,42 ‰ pour la première et 72,41 ‰ pour la seconde. La plupart des délits concernent les bandes de jeunes qui viennent « en découdre » dans le centre-ville, la consommation de drogue, les vols de portables, bref la petite délinquance. Certes, c'est cette délinquance des jeunes qui touche le plus les gens, d'autant qu'elle s'accompagne souvent d'insultes, d'incivilités ou de dégradations de bâtiments, et beaucoup ont vite fait d'en accuser « l'étranger ». Mais le taux est le même dans la plupart des villes, qu'elles soient avec ou sans une forte présence d'immigrés.
Quant aux délits les plus graves, homicides ou crimes sexuels, ils sont même supérieurs dans l'agglomération de Caen, à ceux de Montbéliard. De façon générale, d'ailleurs, le premier cercle de meurtre et de violence sexuelle est le milieu familial, quelle que soit l'origine du criminel.
Faut-il interdire les familles ?

M.L.

LUTTE OUVRIERE

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Roseau le Jeu 27 Nov - 18:23

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Roseau le Jeu 18 Déc - 23:43

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Invité le Ven 23 Jan - 11:35

Visiblement le législateur par pure idéologie multiculturaliste veut faire revenir en catimini "les nouveaux parasites" que la France se doit de nourrir. Nos élites mondialisées aiment à penser que notre pays est le nouveau refuge de ceux que les autres ne veulent plus. Par haine du peuple de France qu’ils méprisent, les Leonarda doivent se multiplier afin d’être majoritaire. Tous ceux qui comme Leonarda veulent le gîte et le couvert en France, l’auront au détriment des français, c’est la politique de nos élites. Cela doit continuer, jusqu’au jour où les français stopperons cela. Mais espérons que cette prise de conscience ne se fasse pas trop tard.
En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2014/12/12/leonarda-qui-a-coute-416-544e-aux-francais-en-passe-de-recevoir-son-titre-de-sejour/#TetAw27XsmV8u7cZ.99

Liberté d’expression ou l'effet Charlie????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Dinky le Ven 23 Jan - 11:55

Liberté d’expression ou l'effet Charlie????

Effet Charlie?
Sauf que cet article puant d'un site ultra-réac date de décembre 2014 !

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Invité le Ven 23 Jan - 14:08

Dinky a écrit:
Liberté d’expression ou l'effet Charlie????

Effet Charlie?
Sauf que cet article puant d'un site ultra-réac date de décembre 2014 !

Il a était partager sur Facebook ressemant, pardon de faire le rapprochement avec "la liberté d'expression d'un certain Charlie" et le parasite cité dans se torchon. moi ma liberté c'est de dénoncé les deux pois deux mesure dans le traitement raciste et médiatique imposé a tous.

Parce que la il est question de nouveaux parasite, j'aurait bien aimé connaitre les ancien et les future parasite que la presse et les politique désignes. En 2014 Charlie avais déjà publier les caricature dénoncent les musulmans comme des profiteur d'allocation.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: IMMIGRATION : instrumentalisation et démagogie xénophobe.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum