Gauche unitaire

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  gérard menvussa le Mer 29 Sep - 12:25

C'est de toute façon une erreur : piquet et ses potes font toujours partie de la 4...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Invité le Mer 29 Sep - 14:02

Gérard Menvussa a écrit:C'est de toute façon une erreur : piquet et ses potes font toujours partie de la 4...
*

Tiens il me semblait qu'il s'agissait de la VI ème république en construction clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  sylvestre le Mer 29 Sep - 14:10

Gérard Menvussa a écrit:C'est de toute façon une erreur : piquet et ses potes font toujours partie de la 4...

Non point : ils sont observateurs depuis le dernier congrès.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  jacquouille le Mer 29 Sep - 14:39

sylvestre a écrit:
Gérard Menvussa a écrit:C'est de toute façon une erreur : piquet et ses potes font toujours partie de la 4...

Non point : ils sont observateurs depuis le dernier congrès.



Ah bon,comme l'étincelle a la direction du NPA?.C'est de plus en plus"in" le statut d'observateur,un pied dedant un pied dehors,on prend ce qui nous plait,on jette le reste,comme position "faux-cul"on fait pas mieux.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  verié2 le Mer 29 Sep - 15:17

Jacquouille
Ah bon,comme l'étincelle a la direction du NPA?.C'est de plus en plus"in" le statut d'observateur,un pied dedant un pied dehors,on prend ce qui nous plait,on jette le reste,comme position "faux-cul"on fait pas mieux.

Ta comparaison entre la GU de Piquet et L'Etincelle est très déplaisante. D'une part, parce qu'il y a d'un côté des arrivistes qui en sont... arrivés à chanter la Marseillaise avec Mélenchon et cie, de l'autre des militants communistes internationalistes. D'autre part, car il n'y a aucune hypocrisie dans la position de L'Etincelle vis à vis du NPA, aucune démarche "faux cul" ou tortueuse. La position de L'Etincelle est claire et connue : elle demande à intégrer le NPA tout en conservant sa structure, du moins pour le moment. L'hypocrisie faux cul consisterait par exemple au contraire à conserver une structure sans le dire. Donc, ce coup de patte, qui de plus est hors sujet, est parfaitement injustifié.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  alexi le Jeu 30 Sep - 11:51

Jacquouille :
Ah bon,comme l'étincelle a la direction du NPA?.C'est de plus en plus"in" le statut d'observateur,un pied dedant un pied dehors,on prend ce qui nous plait,on jette le reste,comme position "faux-cul"on fait pas mieux.

Il faut croire que la proposition, jadis, du statut d'observateur de LO à la IV était une démarche faux-cul Twisted Evil

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  AIGLE le Ven 1 Oct - 18:32

papillon a écrit:
ulm a écrit:
J'approuverais à chaque fois le "frappons ensemble et marchons séparément" tant que cela ira dans le sens du peuple. Et je vous conseille d'en faire autant. il y a des gens qui crèvent à deux pas d'ici, merde !

parce que tu compte sur hamon pour empecher les gens de crever. Tu te fous de qui?

Non, ce qu'il m'importe c'est la prise de conscience et donc le cri de la rue. Quand la majorité comprendra que c'est d'abord par la rue que les victoires se gagnent et que les partis de gouvernement capitalistes se foutent du monde, on aura fait un grand pas. En attendant, nous sommes ensemble dans la rue et il se pourrait que cela se répète. Entre ça et péter dans de la soie à regarder "l'enfer de Matignon", je préfère user mes pompes sur le bitume.

c'est tout de même dangereux de s'allier à "l'ami" qui vous plantera le couteau dans le dos demain, je crains encore moins l'enemi car je sais où il va et entre nous soit doit, je ne crois pas que les socialistes ont la place dans les cortèges. Qui s'est écriée en Janvier qu'elle était pour repousser l'âge du départ en retraite, pour se raviser ensuite?
Récupération tout ça, ils veulent redorer leur blason ?
et la rue qui a suivi sera encore plus perdu au final quand elle aura une nouvelle fois confiance au socialiste et les nouveaux potes (Besançenot) et se retrouve pas fois chercher des repères dans des bords très lointoin...
C'est les socialistes qui ont besoin de se montrer, pas les autres orgas qui ont besoin d'eux, à moins que l'on vise des carrière... No

AIGLE

Messages : 74
Date d'inscription : 28/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Duzgun le Ven 1 Oct - 19:32

AIGLE a écrit:c'est tout de même dangereux de s'allier à "l'ami" qui vous plantera le couteau dans le dos demain
Je sais pas, il faut demander à LO si leurs alliances municipales avec le PS ont abouti à un "couteau dans le dos".
De notre côté, on ne s'est jamais allié avec eux, on fait front ensemble, rien de plus. Ça s'appelle le front unique.

Par ailleurs, je ne vois pas pourquoi les militants PS n'auraient pas leur place dans les cortèges. Même les électeurs (repentis? Wink ) de Sarkozy ont leur place dans les cortèges. C'est l'unité d'action du prolétariat, indépendamment des divergences politiques, qui peut amener la victoire.
Et unité d'action ne veut pas dire unité politique, dans l'action les révolutionnaires doivent continuer à défendre leurs propres mots d'ordres, leurs propres perspectives.
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  gérard menvussa le Ven 1 Oct - 21:09

AIGLE a écrit:
papillon a écrit:
ulm a écrit:
J'approuverais à chaque fois le "frappons ensemble et marchons séparément" tant que cela ira dans le sens du peuple. Et je vous conseille d'en faire autant. il y a des gens qui crèvent à deux pas d'ici, merde !

parce que tu compte sur hamon pour empecher les gens de crever. Tu te fous de qui?

Non, ce qu'il m'importe c'est la prise de conscience et donc le cri de la rue. Quand la majorité comprendra que c'est d'abord par la rue que les victoires se gagnent et que les partis de gouvernement capitalistes se foutent du monde, on aura fait un grand pas. En attendant, nous sommes ensemble dans la rue et il se pourrait que cela se répète. Entre ça et péter dans de la soie à regarder "l'enfer de Matignon", je préfère user mes pompes sur le bitume.

c'est tout de même dangereux de s'allier à "l'ami" qui vous plantera le couteau dans le dos demain, je crains encore moins l'enemi car je sais où il va et entre nous soit doit, je ne crois pas que les socialistes ont la place dans les cortèges. Qui s'est écriée en Janvier qu'elle était pour repousser l'âge du départ en retraite, pour se raviser ensuite?
Récupération tout ça, ils veulent redorer leur blason ?
et la rue qui a suivi sera encore plus perdu au final quand elle aura une nouvelle fois confiance au socialiste et les nouveaux potes (Besançenot) et se retrouve pas fois chercher des repères dans des bords très lointoin...
C'est les socialistes qui ont besoin de se montrer, pas les autres orgas qui ont besoin d'eux, à moins que l'on vise des carrière... No

Je ne considére pas (et n'ai jamais considéré) le ps comme mes "amis". Aprés, le probléme c'est de trouver la meilleure stratégie pour gagner le combat. Si ça implique de prendre la parole a coté de quelqu'un du ps, y'a pas de probléme... La dénonciation certe, mais ça ne suffit pas...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  BouffonVert72 le Lun 7 Fév - 18:58

http://www.20minutes.fr/article/665534/societe-premier-congres-gauche-unitaire



Créé le 07.02.11 à 07h01 -- Mis à jour le 07.02.11 à 07h01


Premier congrès de la Gauche unitaire


De la Ligue communiste révolutionnaire au Front de gauche. Le premier congrès de la Gauche unitaire, le parti de Christian Picquet, s'est tenu ce week-end à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Encore peu connu du grand public, le mouvement fondé voici deux ans revendique 500 militants. A l'origine de sa création, le départ de quatre membres du bureau politique de la LCR, excédés par l'attitude d'Olivier Besancenot, qui rejetait toute idée de rassemblement du NPA avec le Front de gauche en vue des élections européennes. Ils fondent alors leur propre mouvement, la Gauche unitaire, un parti « anticapitaliste, international, féministe et écologiste ».

Dédié à l'élargissement du Front de gauche, le parti se revendique éphémère. Aussi ne présentera-t-il pas de candidat pour la présidentielle de 2012. S'il faudra attendre le printemps pour connaître le choix définitif du parti, Christian Picquet a fait connaître, hier, sa préférence pour Jean-Luc Mélenchon.

I. G.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Josh Lyman le Dim 31 Juil - 15:11

Maintenant que Convergences et Alternatives a rejoint le Front de Gauche, le Front de Gauche compte deux micro-organisations issues du courant unitaire du NPA. Ces deux micro-organisations vont-elles rester séparées et revendiquer chacune des circonscriptions à la hauteur de leur immense poids dans le Front de Gauche ou va-t-on aller vers une fusion des deux organisations ?


Dernière édition par Josh Lyman le Dim 31 Juil - 17:43, édité 1 fois
avatar
Josh Lyman

Messages : 24
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 37
Localisation : Hénin-Beaumont

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lheninois.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Copas le Dim 31 Juil - 17:07

Josh Lyman a écrit:Maintenant que Convergences et Alternatives a rejoint le Front de Gauche, le Front de Gauche compte deux micro-organisations issues du courant unitaire du NPA. Ces deux micro-organisations vont-elles rester séparées et revendiquer chacune des circonscriptions à la hauteur de leur immense poids dans le Front de Gauche ont va-t-on aller vers une fusion des deux organisations ?

heu, ça fait pinailleur, mais aucun de ces deux groupes n'ont été le courant "unitaire" du NPA, mais un courant souhaitant s'allier avec les petits partis réformistes. Il y a lieu de mettre les guillemets à "unitaire", l'alliance bureaucratique par en haut n'a rien à voir avec la conception de l’unité, même façon front populaire.

C'est une unité style programme commun mais en plus riquiqui. Parler de courant unitaire n'engage que eux et ce qu'ils ont prétendu être.

Par ailleurs "la gauche unitaire" a été si peu de temps au NPA et juste pour annoncer qu'elle le quittait en cherchant au moment de la création à emporter un morceau avec qu'on ne peut les appeler ex-NPA, mais plutôt issus de la LCR.

Le courant de Piquet était contre ouvertement la fondation du NPA par ces principes de construction (par en bas).

Pour le courant "convergence alternative", c'est plus compliqué, ils ont accompagné le NPA mais ont toujours mené uen campagne publique contre ce parti et sa politique, montrant en cela qu'ils étaient dans une logique entriste pour ré-orienter le NPA vers une alliance avec de petits partis réformistes, ou, à défaut, faire une scission.

C'est vrai qu'il est logique qu'ils se rapprochent de la GU et fusionnent, mais ça n'en fera pas une grande armée et pour les derniers arrivés il est possible qu'on leur offre des balles d'avoine mieux fournies du côté PG .

Ou, autrement dit , le piquetisme c'est pas automatique.

Il y a autre chose aussi ce sont les pratiques qui ont pu éloigner assez rapidement des ex LCR les uns des autres de n'avoir pas été dans les mêmes boutiques pendant plusieurs années.

A voir donc.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Duzgun le Lun 1 Aoû - 14:04

Josh Lyman a écrit:Maintenant que Convergences et Alternatives a rejoint le Front de Gauche, le Front de Gauche compte deux micro-organisations issues du courant unitaire du NPA. Ces deux micro-organisations vont-elles rester séparées et revendiquer chacune des circonscriptions à la hauteur de leur immense poids dans le Front de Gauche ou va-t-on aller vers une fusion des deux organisations ?
Non, aucune fusion n'est prévue. C&A veut former une 4ème composante du FDG qui inclurait FASE, Alternatifs, etc.
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  alexi le Lun 1 Aoû - 16:19

J'apprend que finalement le courant Convergences et alternative rejoint formellement le Font de gauche (voir l'adresse qu'il a envoyé à ce dernier), ce qu'il niait farouchement vouloir faire jusqu'à présent.
Combien de militants de ce courant suivent ce choix ?

jeudi 7 juillet 2011

Gouverner pour le peuple ou gouverner pour les marchés financiers, il faudra choisir !

Propositions du courant Convergences et alternative aux débats sur l’alternative de gauche pour 2012

Le courant Convergences et alternative a décidé de prendre son autonomie vis-à-vis du NPA et de participer au Front de Gauche ainsi qu’aux débats avec toutes les forces politiques à gauche. Les discussions se sont engagées pour une ouverture et une transformation du Front de gauche avec d’autres composantes et l’objectif d’associer des « assemblée citoyennes » à l’élaboration d’une alternative de transformation sociale et écologique.

Nous avons considéré que les deux textes du Front de Gauche, la première version du « programme populaire partagé » et le texte précisant son élargissement et sa « stratégie » (« texte cadre du Front de Gauche pour les élections de 2012 » et texte du « programme populaire partagé », consultables sur le blog www.convergencesetalternative.org) étaient une base suffisamment positive pour engager une démarche commune.

Nous avons constaté beaucoup de points d’accord, et en même temps, là où nous apparaissaient des insuffisances, nous proposons des apports au travail déjà réalisé. Des différences existent et des questions restent en débat (lien entre réduction du temps de travail et emploi, nucléaire, moratoire sur la dette, ….), mais elles n’empêchent pas d’avancer ensemble et de les dépasser dans une pratique et une discussion commune.

Nous avons considéré positivement, dans le document du Front de Gauche, le point de départ qui rend possible une construction commune : la volonté de lutter pour « une majorité de gauche au Parlement permettant de former un gouvernement de transformation sociale, écologique et démocratique, qui prendra des mesures de rupture concrètes avec le libéralisme et le productivisme … À l’inverse, qu’on ne compte pas sur nous pour appliquer une politique qui ferait encore payer aux salariés et aux classes populaires la crise du capitalisme … Nous ne voulons pas nous contenter d’une simple alternance, telle qu’elle est mise en œuvre par la social-démocratie en Europe ». C’est une base suffisante pour travailler à une alternative. Tout n’est pas réglé pour autant, le débat sur les contenus commence. Et les évènements récents en Europe (« Indigné-e-s » grecs, espagnols,… élections récentes en Italie et Portugal…) conduisent à approfondir le débat sur la construction d’une alternative de gouvernement à gauche.

C’est dans cet état d’esprit que nous abordons la discussion, non pour rédiger nous-mêmes un programme complet, mais de formuler notre contribution sur les grands axes du débat à gauche.

Ce document résume nos propositions.

L’équipe d’animation du courant Convergences et alternative


alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Roseau le Lun 1 Aoû - 17:48

Les textes du FdG approuvés C&A sont d’un réformisme achevé,
déjà présentés sur le forum, ils sont largement en deça du Mitterrand 81.

Consternant de constater qu’en fait ces responsables de la droite du NPA
n’ont plus rien à voir avec un projet révolutionnaire et n’ont jamais été d’accord avec ses principes fondateurs,
n’y faisant que de l’entrisme pour un mauvais car impossible remake social-démocrate...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  ulm le Lun 1 Aoû - 20:17

Les textes du FdG approuvés C&A sont d’un réformisme achevé,
déjà présentés sur le forum, ils sont largement en deça du Mitterrand 81.

Consternant de constater qu’en fait ces responsables de la droite du NPA
n’ont plus rien à voir avec un projet révolutionnaire et n’ont jamais été d’accord avec ses principes fondateurs,
n’y faisant que de l’entrisme pour un mauvais car impossible remake social-démocrate...

Quelle mauvaise foi! le projet du NPA initial etait de jeter les references au communisme (tu en ai la preuve vivante, tu ne fais reference qu' au marxisme revolutionnaire) afin d'attirer le plus largement possible. On trouve dans les principes fondateurs tout et son contraire ce qui permettait à chacun de justifier sa presence. Aujourd'hui à l'heure d'un bilan (à mon avis prématuré) tu charges aujourd'hui ceux que tu flattais hier, c'est vraiment affligeant. Mad

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  BouffonVert72 le Lun 1 Aoû - 21:07

Et que dire de LO qui vient, par la voie de sa porte-parole, de redire que le Npa n'avait pas sa place dans le Mouvement Ouvrier ? Laughing
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  ulm le Mar 2 Aoû - 1:58

je ne suis pas sur que beaucoup de militants du NPA se sentent du camps du monde ouvrier. Prenons ton exemple bouffon, cela combien semaine que ta semaine que ta conscience de classe s' est révelée une semaine, deux! Razz Mais c' est positif tu vas voir tu vas finir par adorer le nucleaire. Twisted Evil

Sinon au lieu de jouer ton roseau ne deforme pas les propos de Nathalie, le programe de LO est resolument lutte de classe et communiste revolutionnaire je te rapelle que le mot d' ordre que popularise phillipe Poutou est :il faut faire gicler Sarkozy.

meme si celui ci devait gicler ,un autre de droite comme de gauche prendrait sa place et continuerait donc à gerer le capital aux service de la grande bourgeoisie.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre à lire

Message  stef le Mar 2 Aoû - 5:06

je te rapelle que le mot d' ordre que popularise phillipe Poutou est :il faut faire gicler Sarkozy
Faux.

Un des sous-titres de l'annonce de la déclaration de la candidature Poutou est
Dégager Sarkozy et l'UMP, évidemment. Mais en Espagne et en Grèce, des gouvernements de gauche mènent la même politique.

En clair, battre l'UMP, oui bien sûr, mais au-delà, la signification du vote NPA, c'est d'exiger une politique de défense des acquis, anti-capitaliste. Le vote NPA sera celui de ceux qui veulent chasser Sarkozy sans s'aligner derrière les partisans de l'austérité de gauche.

Mais si le désaccord avec LO réside dans le mot d'ordre de "Dehors Sarkozy et l'UMP !" (nécessaire, mais non suffisant), ça me semble tout à fait compréhensible par tout un chacun...

stef

Messages : 184
Date d'inscription : 25/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Duzgun le Mar 2 Aoû - 7:18

ulm a écrit:je ne suis pas sur que beaucoup de militants du NPA se sentent du camps du monde ouvrier. Prenons ton exemple bouffon
Pour rappel, Bouffon Vert n'est pas au NPA. Et dire que des militants du NPA ne se sentiraient pas "du camp du monde ouvrier", ou plus justement du camp du prolétariat, c'est juste absurde.

Maintenant, le sujet de ce fil, c'est la GU, pas le NPA ni LO. Merci d'éviter de faire dévier la discussion...
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Roseau le Mar 2 Aoû - 7:49

ulm a écrit:
Les textes du FdG approuvés C&A sont d’un réformisme achevé,
déjà présentés sur le forum, ils sont largement en deça du Mitterrand 81.

Consternant de constater qu’en fait ces responsables de la droite du NPA
n’ont plus rien à voir avec un projet révolutionnaire et n’ont jamais été d’accord avec ses principes fondateurs,
n’y faisant que de l’entrisme pour un mauvais car impossible remake social-démocrate...

Quelle mauvaise foi! le projet du NPA initial etait de jeter les references au communisme (tu en ai la preuve vivante, tu ne fais reference qu' au marxisme revolutionnaire)
Ulm a quelquechose contre le marxisme révolutionnaire, visiblement.
Par contre, le communisme MR, cad critique, vivant, pas celui du dogme, je j'ai embrassé il y plus de 40 ans...
Quant aux Principes du NPA, que Ulm nous cite ce qui ressemble aux textes cités... Very Happy
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  nico37 le Mer 7 Déc - 0:46

Courrier de Gauche Unitaire à Gauche Anticapitaliste courant du NPA

Une délégation de Gauche Unitaire rencontrera mardi 6 décembre 2011 une délégation du courant Gauche Anticapitaliste du NPA. Vous trouverez ci-dessous le courrier que Gauche Unitaire lui a adressé à cette occasion.

Chers camarades,

Nous voulons vous remercier de l’invitation que vous nous avez faite d’assister à votre conférence nationale le 8 novembre, et vous dire l’intérêt que nous y avons porté. Nous avions décidé de ne pas vous écrire avant celle-ci, préférant voir plus précisément ce que sont vos débats avant de nous adresser à vous, ce que nous faisons par le présent texte.

Tout d’abord nous tenons à souligner que nous estimons d’une grande importance la constitution du courant que vous représentez à présent, déterminé à agir sur le champ politique sans être prisonnier de l’orientation majoritaire du NPA. Ajoutons que les anciens militants de l’ex-LCR au sein de Gauche unitaire ne peuvent qu’être particulièrement sensibles à ce qui s’est exprimé de la part d’anciens camarades de l’ex-LCR au sein de votre regroupement : la volonté de préserver une part des acquis de ce que fut cette organisation. C’est un souci que bien évidemment nous partageons, et que peuvent comprendre les camarades qui sont porteurs d’une autre histoire.

Cela dit, nous voulons vous faire part d’une préoccupation qui est la suivante : autant votre affirmation politique est positive, autant les conditions dans lesquelles elle s’opère font qu’elle confirme l’état de crise des forces anticapitalistes, plus généralement du mouvement ouvrier, et les risques d’affaiblissement et de fragmentation accrus qu’il génère. Une situation que nous-mêmes, avant vous, avons connue. Nous devons donc avoir la souci de maîtriser cette dynamique de dispersion croissante et de chercher à l’enrayer.

Selon nous cela impose des exigences fortes. La première est de savoir collectivement tirer les leçons des échecs subis. Il s’agit d’un débat qui demandera du temps, dans lequel il ne s’agit en rien de régler des comptes ou de poser des préalables aux rapprochements possibles. L’objectif doit être de tirer les leçons d’une expérience coûteuse et de comprendre un échec lourd de conséquences.

La seconde est de débattre, sans frilosité ni auto-limitations, des problèmes auxquels nous nous voyons confrontés. Nous sommes conscients des contradictions qui sont celles des uns et des autres. Pour ce qui nous concerne, nous réfléchissons à partir de la situation qui est la nôtre d’être une composante du Front de gauche. Pour votre part vous vous constituez comme courant interne/externe du NPA, et ce à un moment où le champ politique à gauche du PS est déjà fortement structuré, toutes choses qui vous imposent des contraintes fortes au regard de vos marges de manœuvre. Sans prétendre dépasser miraculeusement cette situation et les limites qu’elle impose, il convient, estimons nous, de mener avec le maximum de clarté les débats sur les points qui nous paraissent problématiques dans votre démarche.

- La nécessité d’une analyse lucide de ce qu’est le Front de gauche.

Vous critiquez sa réalité de cartel d’organisations politiques. Vous devez entendre que cette limite est considérée par toutes les composantes comme devant être dépassée. Même s’il s’agit d’un front dans lequel toute organisation s’y inscrivant se voit garantie la possibilité de préserver son identité et son autonomie, on ne peut que souhaiter un développement du front, à travers des structures de base, qui fassent que puisent s’y inscrire des individus, des militants issus du mouvement syndical et associatif, se refusant à adhérer à tel ou tel parti. Seul un tel mouvement peut être à même de lui donner la dynamique nécessaire. Mais précisément une telle dynamique ne relève pas de la volonté politique, mais d’une modification des données qui représente un des enjeux de la situation.

- Le problème principal que nous percevons dans votre approche est ailleurs : la tentation de considérer que ce front, parce que antilbéral et compte tenu de ses faiblesses et limites, est nécessairement appelé à rallier le PS et à capituler devant le social-libéralisme. Et la tentation de faire de ce pronostic l’alibi justifiant votre choix présent de lui rester extérieur. Nous ne prétendrons pas, de manière symétrique, qu’il absolument certain que le Front de gauche et toutes ses composantes maintiendront, quelles que soient le circonstances, une indépendance de fer à l’égard du PS. Mais en revanche nous disons que rien n’est joué de ce point de vue. Et qu’une bonne part de l’avenir du mouvement ouvrier se joue là ! Notre tâche n’est pas de se faire les annonciateurs du pire, mais d’agir pour que se concrétise l’option la plus souhaitable pour les travailleurs.

Est décisif le fait que le Front de gauche est le produit d’évolutions fondamentales des forces politiques, dont le grand tort du NPA fut de les ignorer ou de les mépriser. La rupture du courant PRS d’avec le PS, le choix majoritaire du PCF de constituer le Front de gauche, ce sont là des événements politiques décisifs. Le pronostic de la direction du NPA, maintes fois répété des européennes jusqu’à aujourd’hui en passant par les régionales, que la direction du PC allait rallier le PS, a été démenti dans les faits. Il convient d’en tenir compte. Non pas pour tirer des traites sur un avenir imprévisible, mais pour comprendre que notre tâche est d’agir en faveur d’une perspective positive : l’affirmation d’une force de classe disputant au PS l’hégémonie sur la gauche.

- Tel est le troisième point sur lequel nous voulons insister. L’orientation à définir n’est pas celle pour après-demain, en fonction de pronostics hasardeux (ce que fera le Front de gauche par rapport à un éventuel gouvernement socialiste), mais bien celle pour aujourd’hui. La tâche de l’heure est de refuser l’austérité et de mener bataille pour battre Sarkozy, la droite et l’extrême-droite (ce qui, comme indiqué par certains intervenants dans votre débat, n’est pas aujourd’hui acquis). Il s’agit d’une bataille au regard de laquelle personne ne peut s’esquiver : se débarrasser de Sarkozy est un tel impératif que qui apparaîtra comme s’en étant désintéressé sera inaudible demain en cas de victoire de la gauche, et que qui n’aura pas pris sa part dans cette tâche portera une responsabilité importante dans la catastrophe que représenterait une réélection de Sarkozy.

L’autre tâche, combinée à celle-ci, est de convaincre que battre Sarkozy ne passe pas au premier tour par le vote pour le PS, mais au contraire appelle à renforcer la force susceptible de combattre l’hégémonie du PS, et d’affirmer une politique alternative à celle d’un social-libéralisme qui ne peut conduire qu’à de nouveaux et dramatique déboires. Quel est le point d’appui aujourd’hui pour construire une telle force, sinon le Front de gauche ? Certainement pas un NPA dont à juste titre vous expliquez qu’il s’isole de manière dramatique, ni un rassemblement qui se voudrait concurrentiel du Front de gauche, et risquant fort de ne regrouper que de maigres forces davantage préoccupées des trahisons à venir de la part des autres que de ses propres responsabilités politiques au présent.

Nous comprenons la difficulté qui est la vôtre de cerner l’exacte réalité du Front de gauche et à vous positionner de manière positive par rapport à lui. Reste que, selon nous, les tâches politiques dans la situation ne sont pas de se profiler comme la future « opposition de gauche » à un éventuel futur gouvernement socialiste appliquant une politique d’austérité. Mais bien d’agir activement pour une défaite de la droite, laquelle n’est pas aujourd’hui acquise, et de défendre l’orientation qui devrait être celle de toute la gauche dès lors qu’elle se veut de gauche. Avec la volonté de convaincre largement, y compris parmi les militants et électeurs socialistes, et de peser sur les contradictions de ce parti, dont les primaires ont confirmé qu’il n’est pas unanimement gagné à des positions de reniement des valeurs socialistes. Le choix entre une orientation sociale-libérale et d’adaptation aux exigences du capitalisme, d’une part, et, d’autre part, une orientation de refus de l’austérité et de transformation sociale radicale se concrétise en une confrontation vigoureuse, que les développements de la crise vont exacerber. Celle-ci traverse toute la gauche, et elle est à l’oeuvre, non pas pour l’après élections de 2012, mais bien dès à présent.

Vos débats témoignent que nous partageons une même compréhension de la situation de crise majeure que traversent nos sociétés et de la gravité des enjeux liés aux politiques d’austérité. Ce sont des affrontements de classe de grande ampleur qui sont en cours et qui ne vont faire que s’exacerber. Il faut combattre avec détermination les politiques de droite, ainsi que les dérives nationalistes et racistes qu’elle alimentent. Pour cela il convient de dégager une autre voie que celle du social-libéralisme porté en France et en Europe par la social-démocratie. Sur les forces qui partagent cette vision reposent des responsabilités énormes. Elles ne peuvent se satisfaire de leur actuelle dispersion, ni se faire une raison de leurs faiblesses présentes. Il faut œuvrer au rassemblement et à la défense de politiques efficaces pour mener les combats de l’heure. Cette exigence doit prendre le dessus sur toute autre préoccupation. De tout cela nous pensons indispensable de débattre avec vous et avec les autres forces partageant ces mêmes préoccupations.

Gauche Unitaire Saint-Ouen, le 5 décembre 2011

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Roseau le Mer 7 Déc - 4:21

La dégénérescence bureaucratique de la GU prend un tour comique.
Après avoir vu une alternative dans les nomenclatures de la gauche caviar PC et PG,
ils affirment maintenant a propos du PS:
les primaires ont confirmé qu’il n’est pas unanimement gagné à des positions de reniement des valeurs socialistes
Very Happy
Certains attendent surement , tout autant que Mélenchon, un fauteuil dans le fromage de Hollande...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  tristana le Jeu 8 Déc - 22:51

La GU unitaire, qui a trahi le NPA en rejoignant sans aucun scrupule les alliés du PS, demande aujourd'hui au NPA 400 000 euros au titre des subventions obtenues lors des élections du temps de la LCR.
C'est absolument scandaleux!
Déjà que la GU, groupuscule servile aux ordres des staliniens et des soc dém, a obtenu beaucoup d'élus comme prix de leur trahison vis à vis du NPA, et donc un paquet de fric d'indemnités, voilà qu'ils veulent attaquer le NPA au niveau du portefeuille.
Pas un sou pour les renégats!
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Duzgun le Jeu 8 Déc - 22:55

tristana a écrit:Pas un sou pour les renégats!
Je suis d'accord avec toi. Je compte sur toi pour convaincre les dirigeants de ta fraction. Smile
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gauche unitaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum