La révolution en « commun »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La révolution en « commun »

Message  Roseau le Ven 30 Jan - 12:31


La collaboration entre le philosophe Pierre Dardot et le sociologue Christian Laval a donné lieu en 2009 à la publication d’un premier ouvrage
analysant l’expansion de la logique concurrentielle à l’ensemble des sphères de la vie sociale (La nouvelle raison du monde, La Découverte).Erigé en norme universelle des conduites, le marché colonise tous les aspects de l’existence humaine, jusqu’à façonner ses sujets à son image. En ce sens, l’Etat néolibéral est en rupture avec ses prédécesseurs : il n’a pas vocation à protéger certains biens publics de leur appropriation marchande mais, au contraire, il se fait l’agent principal de la privatisation de l’ensemble des ressources.

Partant du principe que seule l’intelligence de cette rationalité néolibérale permettra de lui opposer une véritable résistance, Dardot et Laval se sont tournés en 2012 vers les outils conceptuels offerts par l’auteur du Capital (Marx, Prénom : Karl, Gallimard). Marx ne nous permet pas d’envisager une réelle rupture avec le capitalisme dans la mesure où sa pensée reste prisonnière de deux perspectives résolument contradictoires. Si la première, tournée vers la lutte des classes et la logique stratégique de l’affrontement, trace une voie indéniable vers l’émancipation, la seconde, en revanche, reste prisonnière de la logique du capital comme système achevé et totalité qui se subordonne tous les éléments de la société. D’après Dardot et Laval, le concept marxien de « communisme » ne parvient pas à résoudre la contradiction entre le jeu de l’action révolutionnaire et la force implacable de l’automate qui brise toutes les résistances. D’où la nécessité de penser le capital avec et au-delà de Marx.
http://npa2009.org/idees/la-revolution-en-commun
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum