anipassion.com

Terrorisme et communisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Terrorisme et communisme

Message  verié2 le Ven 9 Jan - 11:29

Alexi
Sur le terrorisme individuel évoqué par Vérié :
aux yeux des bolcheviks/trotskystes, il n'y a jamais eu aucune situation qui le justifiait. LO a parfaitement raison de rappeler que cela ne fait pas partie de nos conceptions.
Je te réponds ici car cette discussion est HS sur le fil consacré à l'attentat contre Charlie Hebdo. Sur lequel, j'avais seulement souligné qu'il était absurde, dans le communiqué de LO de dire que le terrorisme de ce genre ne fait pas partie des méthodes du mouvement ouvrier, vu que personne n'accuse ni ne soupçonne le mouvement ouvrier, LO ou les "gauchistes " en général.

Voici ce qu'en dit Trotsky et qui tombe sous le sens. J'avais d'ailleurs cité cet exemple de Franco et celui de Pinochet que les combattants du FPMR avaient raté de justesse.

Léon Trotsky (Extrait de Leur morale et la nôtre, 1938)
Le terrorisme individuel est-il ou non admissible du point de vue de la « morale pure » ?
Sous cette forme abstraite, la question est pour nous tout à fait vaine. Les bourgeois conservateurs suisses décernent encore des éloges officiels au terroriste Guillaume Tell. Nos sympathies vont sans réserve aux terroristes irlandais, russes, polonais, hindous, combattant un joug politique et national. Kirov, satrape brutal, ne suscite en nous aucune compassion. Nous ne demeurons neutres à l’égard de celui qui l’a tué que parce que nous ignorons ses mobiles. Si nous apprenions que Nikolaev a frappé consciemment dans le dessein de venger les ouvriers dont Kirov piétinait les droits, nos sympathies iraient sans réserve au terroriste.
Mais ce qui décide à nos yeux ce n’est pas le mobile subjectif, c’est l’utilité objective. Tel moyen peut-il nous mener au but ? Pour le terrorisme individuel, la théorie et l’expérience attestent le contraire. Nous disons au terroriste : il n’est pas possible de remplacer les masses ; ton héroïsme ne trouverait à s’appliquer utilement qu’au sein d’un mouvement de masses. Dans les conditions d’une guerre civile, l’assassinat de certains oppresseurs cesse d’être du terrorisme individuel. Si un révolutionnaire faisait sauter le général Franco et son état-major, on doute que cet acte puisse susciter l’indignation morale, même chez les eunuques de la démocratie. En temps de guerre civile, un acte de ce genre serait politiquement utile. Ainsi dans la question la plus grave — celle de l’homicide — les règles morales absolues sont tout à fait inopérantes. Le jugement moral est conditionné, avec le jugement politique, par les nécessités intérieures de la lutte.


verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  yannalan le Ven 9 Jan - 11:40

Quand Carrero Blanco a fait son vol plané à Madrid, je peux te dire que militant ou pas, personne n'a condamné ou fait la fine bouche. Ca n'a pas transformé l'Espagne ou le Pays Basque en République Mondiale des Conseils Ouvriers, mais de temps en temps on est contents que ce soient pas toujours les mêmes qui se font tuer.
Faut dire que je ne suis pas un pur diamant limpide de l'élite du mouvement ouvrier comme les militants de LO ou Alexis...

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  alexi le Ven 9 Jan - 22:29

Trotsky :
Tel moyen peut-il nous mener au but ? Pour le terrorisme individuel, la théorie et l’expérience attestent le contraire.
Tiens, Trotsky serait favorable à aller contre la théorie et l'expérience ?!

Il parle d'un révolutionnaire qui commettrait un attentat, pas d'un révolutionnaire bolchevik.

Yann :
Quand Carrero Blanco a fait son vol plané à Madrid, je peux te dire que militant ou pas, personne n'a condamné ou fait la fine bouche.
Et qui a dit le contraire ?!

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  verié2 le Sam 10 Jan - 11:24

Alexi
Il parle d'un révolutionnaire qui commettrait un attentat, pas d'un révolutionnaire bolchevik.
Pas dans le cas de Franco et d'une guerre civile. Trotsky distingue justement le terrorisme individuel des nihilistes, l'acte exemplaire censé réveiller des masses, du terrorisme individuel en cas de guerre civile qui, précise-t-il, cesse dans cette situation d'être du terrorisme individuel. On ne peut donc pas rejeter systématiquement tout acte individuel, tout dépend du contexte.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  alexi le Sam 10 Jan - 11:36

Vérié :
Pas dans le cas de Franco et d'une guerre civile. Trotsky distingue justement le terrorisme individuel des nihilistes, l'acte exemplaire censé réveiller des masses, du terrorisme individuel en cas de guerre civile qui, précise-t-il, cesse dans cette situation d'être du terrorisme individuel. On ne peut donc pas rejeter systématiquement tout acte individuel, tout dépend du contexte.

Trosky :
Dans les conditions d’une guerre civile, l’assassinat de certains oppresseurs cesse d’être du terrorisme individuel.
Ben oui, si c'est la guerre, on ne parle plus de terrorisme... individuel !

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  verié2 le Sam 10 Jan - 12:37

Bref, on est d'accord. Mais, entre la guerre, genre guerre civile blancs-rouges ou même guerre d'Espagne, et le calme plat, où les attentats individuels sont évidemment contre-productifs (par exemple ceux d'Action directe ou de la Fraction armée rouge), il peut y avoir des situations intermédiaires. Je pense que le Chili, en fin de règne de Pinochet, en est un bon exemple, avec le développement de guérillas puissantes, des mouvements sociaux et des manifs de plus en plus importantes.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  alexi le Dim 11 Jan - 0:53

Bien, la théorie marxiste avance ! Laughing

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  sylvestre le Mer 18 Mar - 15:18

Un article de fond très utile de Gareth Jenkins : Marxisme et terrorisme

sylvestre

Messages : 4488
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terrorisme et communisme

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum