Attentat contre Charlie Hebdo

Page 3 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  nestor le Jeu 8 Jan - 12:38

Oui Toussaint ,

Et il est devenu probable qu'un  tel  enchainement conduise a une guerre  de religions qui étouffe complétement toute velleité de lutte de classe  ..
A qui profite le crime ?

Vérié tu es glacé et tu as raison de l'être , seul le fanatisme peut produire de tels comportements ..

nestor

Messages : 260
Date d'inscription : 01/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Toussaint le Jeu 8 Jan - 12:43

Peut-être.

En quoi cela peut-il être mis en doute?


2 ou 3 types qui veulent gagner le paradis en "vengeant le prophète" et en "tuant Charlie". Des crétins si "professionnels" qu'ils ont commencé par se tromper d'adresse et que l'un d'eux aurait perdu sa carte d'identité dans une des voitures.

Pathétique. Les flics de ton état, pourtant réputés pour leur compétence et leur professionnalisme, ont déjà commis des sottises bien pires, du genre abattre un innocent après avoir enfoncé sa porte parce qu'ils s'étaient trompés d'étage, et ce n'est qu'un exemple parmi bien d'autres.
Quant aux motivations personnelles des engagements militants, évidemment ces gens combattent pour une cause et ce sont des gens qui sans doute pensent gagner le paradis. On a vu bien des gens du Guépéou et du KGB agir pour la bureaucratie pensant le faire pour le paradis communiste... La justification individuelle et le conditionnement des individus ne définit pas seule la nature des actions qu'ils mènent. D'ailleurs ils n'ont tué délibérément que des policiers ou des journalistes de Charlie, pas de simples passants, pas même le gars dont ils ont pris la voiture. Ils s'en sont tenus à leurs ennemis ou à ceux qui représentaient à leurs yeux un danger, un obstacle. Manifestement ils ont agi avec sans-froid dans l'affrontement avec les flics, ce qui révèle, paradis ou pas, un sacré entrainement, si ce n'est une expérience préalable.
Enfin, à moins encore que la police bourgeoise ne soit devenue incompétente (ce qui lui arrive, en particulier dans des cas de traumatisme national, comme avec le préfet exécuté par des dissidents du FLNC, mais pas très souvent), le profil des suspects est bien celui de deux militants aguerris au sens strict du terme.

Toussaint

Messages : 2673
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Toussaint le Jeu 8 Jan - 12:48

une guerre  de religions qui étouffe complétement toute velleité de lutte de classe  ..

Aucune chance, il n'y a pas de guerre de religion en France, ni de risque, mais oui, il y a un danger de radicalisation du racisme islamophobe en Europe et de continuer plus avant dans la mécanique des discriminations et des violences à l'égard des musulmans, en particulier des musulmanes visibles, qu'il faudra défendre.

Quant à étouffer toute vélléité de lutte de classe, évidemment, c'est la dimension latente des actions et propos des islamistes radicaux et des islamophobes racistes de ton genre.

"Unir ceux qui devraient s'affronter, séparer ceux qui devraient s'unir", comme dit Saïd Bouamam du PIR, c'est le but de l'islamophobie et de l'islamisme radical qui se valent bien en Europe aujourd'hui.

Toussaint

Messages : 2673
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Dinky le Jeu 8 Jan - 13:02

nestor a écrit:

Et il est devenu probable qu'un  tel  enchainement conduise a une guerre  de religions qui étouffe complétement toute velleité de lutte de classe  ..
A qui profite le crime ?

Vérié tu es glacé et tu as raison de l'être ,  seul le  fanatisme peut produire de tels  comportements ..

Oui, le risque, c'est l'union sacrée, les velléités "citoyennes", la solidarité nationale, sans parler des manifestations de haine raciste et le renforcement des préjugés au sein des classes populaires.
Raison de plus pour se positionner à partir du mouvement ouvrier, à partir des intérêts des exploités sans donner quelques gages que ce soit aux discours à la politique de notre impérialisme.
C'est le sens de l'article de Lutte Ouvrière qui dénonce l'ignomie des terroristes en précisant clairement que non seulement leurs méthodes sont étrangères au mouvement ouvrier mais que le terrorisme individuel a toujours des effets dévastateurs pour les opprimés.

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  MO2014 le Jeu 8 Jan - 13:12

Toussaint a écrit:il y a un danger de radicalisation du racisme islamophobe en Europe et de continuer plus avant dans la mécanique des discriminations et des violences à l'égard des musulmans, en particulier des musulmanes visibles, qu'il faudra défendre.

Au lendemain de l’attentat à Charlie Hebdo, violences contre des lieux de culte musulmans

Des lieux de culte musulmans ont été visés par des tirs d’arme à feu et des grenades cette nuit, au Mans et à Port-La-Nouvelle, dans l’Aude, sans faire de victimes.

Au Mans, quatre grenades d’exercice ont été lancées aux alentours de minuit dans la cour de la Mosquée des Sablons. L’une d’elles à explosé, sans faire de victimes.

A Port-la-Nouvelle, un ou plusieurs coups de feu ont été tirés en direction d’une salle de prière musulmane, vers 20h, une heure après la fin de la prière, a précisé le parquet de Narbonne. Heureusement, la salle était vide.

« Bien évidemment que c’est quelqu’un qui a cru bon de venger je ne sais quoi ou je ne sais qui », a déclaré le procureur à Narbonne, M. Charmatz, interrogé sur un possible lien avec l’attentat mercredi contre le journal satirique Charlie Hebdo, pour lequel deux frères, dont un jihadiste, sont recherchés.
http://www.politis.fr/Au-lendemain-de-l-attentat-a,29602.html

MO2014

Messages : 1222
Date d'inscription : 02/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  sylvestre le Jeu 8 Jan - 13:28

http://quartierslibres.wordpress.com/2015/01/07/ca-faisait-longtemps-que-charlie-hebdo-ne-faisait-plus-rire-aujourdhui-il-fait-pleurer/

Au-delà des paramètres d’opportunité militaire qui ont pu justifier le choix de ce journal par ce commando cette attaque correspond à une logique et à une vision politique des tak-taks : précipiter l’affrontement et la radicalisation de fractions importantes de la population. Charlie Hebdo bénéficie d’un capital symbolique encore important à gauche : il est encore considéré comme antiraciste et incarnant la liberté d’expression par de nombreuse personnes. Ce n’est pas Minute ou le Figaro qui ont été visés.
Les tak-tak savent que si la digue antiraciste de gauche saute, alors c’est toute l’Europe qui bascule dans le déchaînement d’une violence raciste symbolique et physique dont les musulmans sont les premières proies. Dans ce scenario les guerriers tak-taks qui se fantasment en défenseurs de l’Islam espèrent que les populations musulmanes alors violemment opprimées viendront trouver protection derrière eux. Un peu comme les sionistes toujours prêts a instrumentaliser les vagues d’antisémitisme pour justifier l’existence de l’état d’Israël en refuge des populations juives opprimées, les tak-taks ont besoin de l’oppression de l’Islam pour conquérir les cœurs des croyants.
Ne soyons pas hypocrites, Charlie Hebdo n’est pas un ami politique. Depuis des années, il a basculé dans le camp de la pensée dominante et participe au développement d’une islamophobie de gauche. Pourtant personne ne peut ni ne doit se réjouir de l’exécution de ses journalistes. Rien ne peut justifier cet acte dans le contexte actuel de la France. Mais cette attaque ne doit pas faire taire non plus les critiques à l’encontre de Charlie Hebdo et de la presse en général sur sa ligne rédactionnelle et humoristique islamophobe.
Aujourd’hui, porter la guerre dans la salle de presse de Charlie hebdo c’est comme poser une bombe à la gare de Bologne. C’est un acte de terreur pour désorienter.

sylvestre

Messages : 4488
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Prado le Jeu 8 Jan - 14:09

Toussaint a écrit:
Peut-être.
En quoi cela peut-il être mis en doute?
Tu pointes  clairement du doigt "les organisations de l'extrême droite musulmane dans le monde"  et tu expliques : "C'est un acte terroriste assez spectaculaire visant à la fois à accroître leur popularité dans les régions du monde où les populations vivent l'agression" etc.. etc...
Qu'est-ce qui te permet d'affirmer cela de manière aussi péremptoire ?
Si les auteurs de l'attentat sont bien les suspects désignés actuellement, et s'ils ne se sont pas fait manipuler par l'extrême-droite NON musulmane, rien ne prouve qu' ils ont agi dans le cadre d'un plan établi par d'autres qu'eux-mêmes et qu'un de leurs buts était de "susciter l'adhésion d'un côté et la répression, l'aggravation de l'islamophobie pour susciter à nouveau l'adhésion".

Toussaint a écrit:Les flics de ton état
Ce n'est pas plus mon Etat que le tien. Je crois même avoir moins de relations avec lui.

Toussaint a écrit:Manifestement ils ont agi avec sans-froid dans l'affrontement avec les flics, ce qui révèle, paradis ou pas, un sacré entrainement, si ce n'est une expérience préalable.
Enfin, à moins encore que la police bourgeoise ne soit devenue incompétente (...)  le profil des suspects est bien celui de deux militants aguerris au sens strict du terme.
Bof. Autant qu'on sache, l'un d'eux au moins s'est effectivement entraîné il y a quelques années... dans les allées du parc des Buttes Chaumont, avec des des copains dans le but de se rendre en Irak. Mais il n'y est pas allé lui-même.
Par ailleurs, je continue à trouver pas très "professionnel" le fait de se tromper d'adresse : cela montre qu'ils n'ont même pas fait de repérage avant. Ce n'est pas la même chose que se tromper d'étage.
De même, ce n'est pas très "professionnel" d'avoir sa vraie carte d'identité avec soi ou de devoir braquer une station-service pour se procurer de la nourriture.
Je crois que, pour le moment, il faut être prudent et ne pas faire d'affirmation catégorique..

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Byrrh le Jeu 8 Jan - 15:49

Ce matin à Nancy, un de mes collègues d'origine djiboutienne était en train de discuter avec un ami à bord d'un bus. Un homme d'un certain âge s'est soudain mis à lui crier : "Vous feriez mieux de fermer votre gueule, avec ce qui s'est passé hier !". Trois ou quatre autres passagers sont intervenus pour le faire cesser.

Byrrh

Messages : 981
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  verié2 le Jeu 8 Jan - 16:09

Il est clair que ça va avoir - et ça a déjà - un "impact 11 septembre". La droite et l'extrême-droite jubilent et l'émotion anesthésie le "peuple de gauche". Beaucoup de gens perdent tout esprit critique. Un climat favorable pour la guerre, bien qu'on ne voit pas quelle guerre supplémentaire on pourrait lancer, vu que l'impérialisme français en mène déjà trois ou quatre. A moins que ce ne soit une guerre contre les Musulmans européens. D'ici qu'on parle de rétablir la peine de mort et d'autoriser la torture, il n'y a pas loin. Côté Union nationale, M le Pen attend avec impatience de savoir si elle sera, sinon invitée, acceptée à la grande messe droite/gauche de dimanche. Bref, ça promet...

Le scan politique

«Guerre». Le mot revient dans la bouche de plusieurs élus de l'UMP après la fusillade qui a fait 12 morts au siège de Charlie Hebdo, à Paris.

Face l'attaque terroriste contre le siège de Charlie Hebdo, plusieurs responsables de droite ont considéré que la France était en état de guerre.
L'ancien ministre du Budget Éric Woerth, député UMP de l'Oise, après avoir fait part sur Twitter de son «horreur», estime que la fusillade au siège de Charlie Hebdo est un «acte de guerre» contre la France. Pour le député de l'Oise, la «seule réponse politique» est l'«union nationale».

Le député UMP et maire de Nice Christian Estrosi, interrogé sur RMC, considère que la France entière a été attaquée. «Il y a une guerre globale qui est déclarée contre la France», juge-t-il.
Même réaction d'Éric Ciotti, également élu UMP des Alpes-Maritimes, qui déclare le pays en guerre juste après avoir fait part de son «émoi» et de sa «stupéfaction».

Le député UMP des Hauts-de-Seine et ancien ministre Patrick Ollier qualifie la fusillade de «crime contre la République», demandant une «guerre totale»:

Toujours sur Twitter quelques instants après la fusillade, Geoffroy Didier, cofondateur de la Droite forte et conseiller régional UMP d'Ile-de-France, considère que le France doit «faire la guerre à ceux qui veulent détruire son identité»:

Enfin, dans un communiqué, le patron des sénateurs UMP Bruno Retailleau juge que «la France a été victime d'un acte de guerre. Il n'y a donc plus aucune place pour l'angélisme».

De leur côté, les militants de l'extrême droite identitaire se sont empressés de relayer des messages à tonalité belliqueuse sur les réseaux sociaux. Ainsi, Damien Rieu, porte-parole de Génération identitaire et directeur de la communication du maire FN de Beaucaire, Julien Sanchez, en appelle à la guerre:

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Communiqué NPA

Message  Roseau le Jeu 8 Jan - 16:31

Hollande et l’union nationale, l’indignation, la colère dévoyées

François Hollande, une fois encore, même dans le drame, n’avait rien à dire.

Dans le pays s’expriment de partout l’indignation, la colère, la révolte face à l’exécution pure et simple de journalistes indépendants, libres et satiriques, anticonformistes, cette mise à mort de Charlie Hebdo, et Hollande nous vante la France rassemblée, appelle à l’union nationale. Au passage il justifie les guerres que lui et son gouvernement mènent contre les peuples dans des régions du monde où le pillage et les interventions militaires organisées par les grandes puissances ont semé la misère et le chaos.

C’est bien parce que le NPA est pleinement solidaire des journalistes, des salariés, des victimes de l’agression barbare et réactionnaire contre Charlie Hebdo et ses journalistes que nous ne nous associons pas à cette union nationale, à ce rassemblement de la France.

Le rassemblement derrière ce gouvernement qui mène la guerre contre les peuples et les travailleurs, le rassemblement derrière Sarkozy qui, là encore, dit la même chose que Hollande ou derrière Marine Le Pen qui en profite pour mener sa campagne raciste et xénophobe sous prétexte de lutte contre le fondamentalisme islamique, c’est non.

C’est bien leur politique, la régression sociale et démocratique, la décomposition sociale dont ils sont responsables qui secrètent cette barbarie obscurantiste, cette violence abjecte qui visent à semer la terreur, contre la liberté d'expression, la liberté de la presse au nom de préjugés réactionnaires et obscurantistes.

La réponse n’est pas l’union nationale mais bien plus que le monde du travail, la population laborieuse reprennent l’offensive pour sortir la société de la régression, du chaos dans laquelle la politique des classes capitalistes l’entraîne.

Notre solidarité avec les victimes de la terreur, nous l’exprimerons en toute indépendance de leur union nationale.

Montreuil, le 7 janvier 2015

Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  verié2 le Jeu 8 Jan - 16:56

Il est réconfortant de constater que, dans ce contexte dramatique, LO et le NPA tiennent à peu près le même langage et refusent de participer à l'union sacrée.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Gayraud de Mazars le Jeu 8 Jan - 17:57

Salut camarades,

Le massacre chez Charlie Hebdo. L’unité nationale n’existe pas !

Par La Riposte, le 8 janvier 2015

http://www.lariposte.org/2015/01/le-massacre-chez-charlie-hebdo-lunite-nationale-nexiste-pas/

"Le massacre perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo est une abomination.

Les morts et les blessés sont les victimes d’individus abjectes qui les ont punis tout simplement pour avoir exprimé leurs idées. C’est une atteinte non seulement à la vie humaine, mais aussi au droit démocratique le plus élémentaire, celui de dire ce que l’on pense.

Charlie Hebdo est un journal critique, humoristique, provocateur, qui a contribué à sa manière à la mise en accusation d’un ordre établi fondé sur l’exploitation, l’injustice et l’hypocrisie. Dans ses colonnes – et dans le travail de ses célèbres caricaturistes – les politiciens fourbent et véreux, les religions et les obscurantistes, les politiciens et les réactionnaires de tout poil ont été dénoncés et tournés en ridicule.

Surfant sur la vague d’indignation soulevée par le massacre, Hollande, Sarkozy, Le Pen et pratiquement toute la « classe politique » appelle à « l’union nationale ».
Cela veut dire quoi ?

Que nous devrions tous « faire bloc » avec les capitalistes, les politiciens réactionnaires et des dirigeants qui, comme Hollande en Syrie, comme Sarkozy en Libye, ont soutenu des milices fondamentalistes ?

Non, de cette « union nationale », nous n’en voulons pas. Et la direction de notre parti, le PCF, a fait une grave erreur en lançant un appel sur le même registre.

En fait, cette « union » est complètement fictive. Le Pen et Sarkozy, aidés par les médias capitalistes, profiteront des attentats pour stigmatiser les étrangers, les immigrés, les musulmans, les « banlieues » pour diviser les travailleurs entre eux. Hollande tentera de profiter des événements pour faire oublier sa politique de régression sociale. C’est à nous, les travailleurs, les « sans dents », la « canaille », d’honorer la mémoire de ceux qui avaient pris la défense de notre camp. Nous ne voulons pas des larmes de crocodiles du camp adverse !

Les criminels qui ont tué le personnel de Charlie Hebdo sont les ennemis du mouvement ouvrier. Mais ils ne sont pas les seuls ennemis, ni même les plus dangereux. Notre colère et indignation à propos de ce massacre ne doit pas nous faire oublier cela. La société française est divisée en classes aux intérêts opposés, avant comme après ces événements. L’union nationale n’existe pas. Les fanatiques qui ont voulu réduire Charlie Hebdo au silence ne sont autres que le produit d’une société profondément divisée, d’un ordre social qui nous refoule en arrière, d’un système pourri qui s’appelle le capitalisme. C’est contre ce système – et ses représentants- que nous devons diriger notre colère.

Dans les rassemblements, pas de nationalisme ! Pas de place de drapeaux bleu-blanc-rouge ! Pas de place à la marseillaise ! L’unité, oui, mais celle des travailleurs !
"

Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  verié2 le Jeu 8 Jan - 18:03

Globalement correct, ce communiqué de La Riposte, mais bien indulgent avec Charlie Hebdo. Ce n'est pas parce que ces journalistes sont victimes d'un crime horrible, commis par des gens qui sont effectivement des ennemis des travailleurs, que l'on doit se sentir obligé de leur tresser des lauriers, alors qu'ils ont soutenu les expéditions impérialistes et propagé l'islamophobie à haute dose...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Prado le Jeu 8 Jan - 19:23

verié2 a écrit: Un climat favorable pour la guerre
C'est bien pourquoi, concernant  les responsables de l'attentat, il faut appeler à la prudence et ne pas se précipiter sur l'hypothèse la plus susceptible de servir de prétexte à une escalade militaire.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  yannalan le Jeu 8 Jan - 19:45

On a un peu une ambiance Aout 14, union nationale, démission du mouvement ouvrier, etc...

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  verié2 le Jeu 8 Jan - 19:51

yannalan a écrit:On a un peu  une ambiance Aout 14, union nationale, démission du mouvement ouvrier, etc...
Tout à fait ! Sauf que les gens ne peuvent pas descendre dans les rues pour crier "A Berlin !". A quel endroit pourraient donc aller les troupes tricolores où elles ne sont pas déjà ? A Mossoul ? A Falludja ? A Damas ?

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Copas le Jeu 8 Jan - 21:32

verié2 a écrit:
yannalan a écrit:On a un peu  une ambiance Aout 14, union nationale, démission du mouvement ouvrier, etc...
Tout à fait ! Sauf que les gens ne peuvent pas descendre dans les rues pour crier "A Berlin !". A quel endroit pourraient donc aller les troupes tricolores où elles ne sont pas déjà ? A Mossoul ? A Falludja ? A Damas ?

Tu as la réponse, c'est Paris, c'est le 9-3.... Ce sont les quartiers comme le pilonnait celui qui aime les montres en or au PS avec un discours menaçant.

On connait d'autres cibles secondaires possibles, re-la Libye (pour écraser Misrata) et re-le Niger, des frappes plus fortes sur l'Irak (pour l'instant la Syrie ne semble pas le truc de l'impérialisme français).

Sur la question de la lutte des classes, c'est toujours de la lutte des classes.

Les assauts répétés contre les quartiers populaires, les musulmans, les noirs, les arabes, depuis une vingtaine d'années sur tous les tons par les médias dominants, les agressions policières méthodiques, les provocations de tous les gouvernements pour construire un bouc émissaire, l'exclusion du travail, la précarité, le harcèlement, des lois taillées sur mesure, une justice de classe, les abandons indignes d'une grande partie du mouvement ouvrier, etc, c'est encore, c'était toujours de la lutte des classes.

Comment cela aurait-il pu ne pas construire de tels fauves ?

c'est la conséquence d'une lutte de classe, cotés patrons, car, que je sache, télés, grands journaux radios, appartiennent aux gtands patrons pas aux Le Pen

Enfin 2 autres petites choses :

1) Les assassins, si ceux qui ont assassiné sont bien ce qu'ils semblent être, visent consciemment ou pas, une coupure, un isolement des musulmans afin de recruter au mieux. Si ils arrivent à provoquer une vague raciste, ce qui est un grand risque, ça sera tout bénef pour eux.
2) Enfin Il faut être extrêmement prudent malgré tout en l'état actuel des infos qu'on a. Ces gens sont-ils ce qu'ils semblent être ?
La carte d'identité trouvée dans le véhicule d'attaque est un élément qui interroge fortement, tout comme la rapidité du déploiement de forces

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  alexi le Jeu 8 Jan - 21:35


Vérié :
je doute qu'ils imaginaient, en se lançant dans leur escalade de provocations islamophobes, qu'ils pourraient y laisser leur peau.
Alexi :
En somme ces provocateurs l'ont bien cherché affraid

Ton commentaire est d'autant plus odieux que nous nous connaissons et que tu ne peux me soupçonner d'approuver ou de justifier si peu que ce soit ces crimes.
Ceux qui soutenaient ces guerres, par leurs paroles, leurs textes, leurs dessins n'imaginaient sans doute pas risquer d'en être victimes. Contrairement par exemple à des militants ouvriers qui n'ignorent pas, pour la plupart d'entre eux, qu'ils peuvent être un jour ou l'autre victimes de la répression.
Ton commentaire indique une cause, les provocations des journalistes de Charlie, et la conséquence à leurs actes.
C'est cela qui me semble odieux.
Comment faire pour que cette actualité corresponde aux intérêts du courant dit "anti-islamophobie", n'est-ce pas ?

jeudi 8 janvier 2015
Lutte Ouvrière partage la profonde indignation provoquée par l’attentat commis le 7 janvier à Paris. Nous exprimons notre émotion et notre solidarité avec la rédaction de Charlie Hebdo et avec les proches des victimes, que pour certaines nous connaissions, ce qui nous touche d’autant plus.
LO pourrait rendre un hommage spécifique aux victimes qu'elle connait mais là cette hiérarchisation dans l'émotion exprimée me semble pour le moins maladroit.

Autrement, des racistes attaquent un peu partout des lieux musulmans. Les terroristes islamistes et ces racistes essayent de creuser un fossé au sein de la population afin que le maximum de personnes choisissent leur camp.

Au travail, personne pour s'opposer à l'unité nationale qui se met en place. Cela me rappelle le déclenchement de la guerre en Irak, un très large consensus où il est extrèmement difficile de se faire comprendre. Pas d'effort pour comprendre les origines de la situation. Pas d'aide côté CGT. On va ramer dur et à contre-courant.

Sur le terrorisme individuel évoqué par Vérié :
aux yeux des bolcheviks/trotskystes, il n'y a jamais eu aucune situation qui le justifiait. LO a parfaitement raison de rappeler que cela ne fait pas partie de nos conceptions.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  gérard menvussa le Jeu 8 Jan - 22:32

Je ne suis pas convaincu qu'ils ne "savaient pas quel risque ils prendraient". Autant je ne suis pas si sur que ça qu'ils en étaient conscient à l'origine, autant ils ont été assez rapidement fixé ! Et ils ont continué sur le ton qui était le leur à l'origine... Quand aux personnes, il faut être extrémement prudent dans nos affirmations. Val et Charb par exemple sont trés différent d'un point de vue politique : je n'imagine pas Val par exemple, signer un bouquin avec Bensaid dans la période, par exemple...






Ce qui ne veut pas dire que je ne dis pas qu'il faille abandonner la critique de l'islamophobie relayée par Charlie hebdo, quelque soit les événements actuels.

Un des aspects déterminant de la politique des révolutionnaires actuels est bien de montrer l'inanité de l'islamophobie (y compris quand elle se cache sous un masque d'extréme gauche) et ses sources historiques et de classe. Sinon, on en reste à la dénonciation "morale", qui permet peut être de satisfaire sa "morale", mais pas d'agir en positif (là, on doit en passer par la compréhension active du phénoméne)





gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 59
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Eleanor le Ven 9 Jan - 0:19

Contre toutes les barbaries

C’est un véri­table choc que d’apprendre, ce 7 jan­vier, qu’une attaque meur­trière contre Char­lie Hebdo a fait 12 morts. Cette bar­ba­rie a mani­fes­te­ment été per­pé­trée par des tenants de l’extrême droite islamiste.

Nous com­bat­tons toutes les extrêmes droites, reli­gieuses comme poli­tiques, tous ces par­tis de la haine qui s’entretiennent mutuel­le­ment et qui créent un cli­mat détes­table de racisme, de vio­lence, de régres­sion, de peur, dans cette période de crise écono­mique et sociale du capi­ta­lisme mon­dial. Nous mili­tons tout à la fois contre les haines meur­trières et contre la société qui les crée par la misère et la dis­cri­mi­na­tion. Notre lutte poli­tique s’exerce contre toutes les bar­ba­ries, contre toutes les into­lé­rances, contre tous les amal­games, contre tous les replis.

L’objectif de ces assas­si­nats poli­tiques est de créer une spi­rale de haines réci­proques. Nous devons déjouer cette stra­té­gie de la ten­sion. Pour notre part, nous pour­sui­vrons notre objec­tif d’auto-émancipation mon­diale par l’union de tous les exploi­tés du monde, quelles que soient leurs origines.

Inter­na­tio­na­lisme, démo­cra­tie à la base, liberté réelle, égalité sociale, soli­da­rité sans frontière !

Critique Sociale
http://www.critique-sociale.info/1003/contre-toutes-les-barbaries/

Eleanor

Messages : 79
Date d'inscription : 18/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.critique-sociale.info/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Copas le Ven 9 Jan - 1:05

Charlie Hebdo : à Paris et à Tunis, les mêmes assassins de la liberté
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/jean-pierre-filiu/2015/01/08/charlie-hebdo-paris-et-tunis-les-memes-assassins-de-la-liberte-234030
Chérif Kouachi, suspecté d’être, avec son frère Saïd, le responsable de la tuerie de Charlie Hebdo, est effectivement un « vétéran » du djihadisme. Il avait été interpellé dans le cadre du démantèlement de la « filière des Buttes-Chaumont » qui envoyait, déjà, des « volontaires » en Irak, via la Syrie, en 2003-2005.

Un autre élément-clé de cette « filière », Boubaker al-Hakim, a revendiqué récemment au nom de Daesh (acronyme arabe de « l’Etat islamique ») l’assassinat en 2013 de deux personnalités de la gauche tunisienne, Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi. Ces deux assassinats avaient bien failli compromettre la transition démocratique en Tunisie. C’est d’ailleurs pour menacer le bon déroulement de la récente élection présidentielle que Boubaker al-Hakim avait avoué le double meurtre.

Cette appartenance partagée des tueurs présumés de Paris et de Tunis à une filière désormais intégrée à Daesh explique la détermination dont ils font preuve face à des cibles désignées comme « impies ». Elle démontre aussi qu’une réponse strictement nationale à un tel défi terroriste est vouée à l’échec.

La Syrie et la filière des Buttes-Chaumont

J’ai tout récemment publié une étude approfondie de cette filière des Buttes-Chaumont, dans le cadre d’un livre collectif sur l’évolution de la menace terroriste globale depuis le 11 Septembre. Tous les protagonistes de cette filière avaient, en 2003-2005, une vingtaine d’années.

La figure charismatique du groupe était Farid Benyettou, autoproclamé imam malgré son jeune âge, en rupture ouverte avec les mosquées de son quartier. Boubaker al-Hakim, qui avait servi de bouclier humain au régime de Saddam Hussein, à la veille de l’invasion des Etats-Unis de mars 2003, avait ensuite enjoint aux micros de RTL et de LCI ses « potes du XIXe arrondissement » à le rejoindre pour « tuer des Américains ».

Boubaker al-Hakim avait pu bénéficier de l’assistance des services de renseignement syriens, très actifs dans leur soutien à la résistance des anciens officiers de Saddam Hussein à l’occupation américaine. C’est à partir de Damas que la filière des Buttes-Chaumont s’était étendue jusqu’à Fallouja, fief djihadiste de l’Ouest irakien, en 2004 comme en 2014.

Il n’est pas certain que Boubaker al-Hakim ait alors rencontré Abou Moussab Zarqaoui, le chef d’Al Qaeda en Irak, mais il avait été encouragé sur place par le très militant cheikh Abdallah al-Janabi. Boubaker al-Hakim avait pu attirer un certain nombre de ses « potes » à Fallouja et son frère Redouane y avait même été tué dans un bombardement américain, en juillet 2004. La filière fut démantelée en janvier 2005, avec l’arrestation de Benyettou, de Kouachi et d’un troisième volontaire à la veille de leur départ pour Damas.
Boubaker al-Hakim, incarcéré lui aussi à son retour de Damas, fut condamné en 2008 à sept ans de prison contre six pour Benyettou et trois pour Kouachi.

A titre d’anecdote, la cavale des « potes » des Buttes-Chaumont avait inspiré au scénariste américain Richard Schlesinger la trame de « Djihad », une fiction à épisodes diffusée sur Canal+ en 2006. Mais le personnage incarné par Said Taghmaoui y prêchait la non-violence au retour d’une expérience frustrante en Irak.

Dans des conditions qui restent à éclaircir, Boubaker al-Hakim et, sans doute, Chérif Kouachi, ont rejoint à leur sortie de prison les réseaux irakiens d’Al Qaeda et les ont accompagnés dans leur mutation vers Daesh/Etat islamique. L’expérience de combat qu’ils ont alors acquise leur a été précieuse dans les assassinats perpétrés depuis de sang-froid. Cette appartenance commune rappelle aussi que, pour les djihadistes, les démocraties occidentales et les transitions arabes sont les deux faces d’un même ennemi à combattre sans merci.

Des deux côtés, le même ennemi

Au-delà du choc de la tragédie de Charlie Hebdo, il n’est que temps pour les démocrates des deux rives de la Méditerranée de comprendre qu’ils ont eux aussi le même ennemi. Et d’en tirer toutes les conséquences en termes de solidarité active. Sur le plan opérationnel, il est aussi à craindre que Mehdi Nemmouche, responsable de la tuerie du musée juif de Bruxelles en mai 2013, n’ait été qu’un éclaireur pour Daesh.

La personnalité des bourreaux de Charlie témoigne d’une escalade sensible dans le professionnalisme de l’horreur. Le pire est sans doute à venir si nous n’anticipons pas le coup suivant de la pieuvre terroriste. Et ce coup ne saurait être anticipé qu’à la source, c’est-à-dire en Syrie, là où des milliers de volontaires européens ont désormais rejoint les rangs de Daesh. Boubaker al-Hakim est au milieu d’eux à les galvaniser, alors même que Cherif Kouachi est suspecté d’avoir mené la tuerie de Paris.
C’est en Syrie, et nulle part ailleurs, que la vague terroriste qui s’annonce peut encore être endiguée.
 

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Copas le Ven 9 Jan - 1:24

Ce soir, à notre direction de fédération syndicale, nous avons pu avoir une discussion intéressante sur la place des libertés individuelles et collectives pour les travailleurs et nos syndicats, sur l'entreprise de division opérée depuis des années au travers de la création de boucs émissaires par les médias, au travers de la publication d'un communiqué de protestation contre les assassinats commis.

Le débat, particulierement grâce à un camarade originaire d'Afrique du Nord, a pu permettre de progresser dans la compréhension que des islamistes recrutaient grâce aux manœuvres d'exclusion construites par le système : vous voyez ils ne veulent pas de vous, venez...

Comprendre ces mécanismes permettait de comprendre comment était nourri l'islamisme politique fascisant en France.



Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Toussaint le Ven 9 Jan - 6:10

la compréhension que des islamistes recrutaient grâce aux manœuvres d'exclusion construites par le système : vous voyez ils ne veulent pas de vous, venez...

Comprendre ces mécanismes permettait de comprendre comment était nourri l'islamisme politique fascisant en France.

Pas mieux et pour répondre à Pardo, il suffit de se souvenir l'enthousiasme qui a suivi les attentats du World Trade Center, pas seulement dans les pays musulmans. La direction du FLNC a un jour vu stupéfaite des dizains de jeunes étudiants corses exaspérés des petits jeux électoraux se lever sur les tables d'un amphi et scander "Ben Laden, Ben Laden!" Dans mon collège de la banlieue de Cambrai, même chose, dans les bus idem... Et, je répète, il suffisait de lire ces dernières 48 heures sur la toile, c'est éloquent.

Beaucoup de mouvements et partis politiques reprennent la mise en garde de ne pas alimenter la haine des musulmans, Marine Le Pen en revanche réclame un débat sur le "fondamentalisme musulman". Ben, à lire certains ici elle est suivie... Un principal de collège ici a annoncé la journée de deuil en mettant l'accent sur l'unité nationale et, comme de juste... la laïcité, comme si cette attaque reflétait la religion musulmane, alors que c'est de toute autre chose qu'il s'agit, évidemment, je ne vais pas me répéter.

Pour cequi concerne la noble incertitude sur l'identité des auteurs, laa cause était entendue, au sens le plus strict du terme. Alors si on croit que d'autres que des terroristes islamistes pourraient avoir fait le coup, encore une fois le modus operandi, les propos tenus, la façon de se battre, tout les désigne... Sur les rigolos qui se sont trompés et n'ont pas fait de repérage, là aussi c'est grotesque: en fait de "repérage", ce sont probablement eux qui se seraient fait repérer, évidemment, ils ne se sont pas trompés de bâtiment, mais de local dans un immeuble, exactement la faute banale et fréquente qui arrive aux meilleurs, mais comment le saurait celui qui en parle? Enfin pour l'oubli d'un papier, cela est sujet à caution, et cela peut être des tas de choses. En effet le profil ne correspond pas à des gens qui se rendent parce qu'on parle d'eux à la télé... Je suis assez d'accord avec ce que disent les policiers "Ils ne pensaient sans doute pas s’en sortir et n’avaient certainement pas planifié leur fuite"... Cela, c'est bien cohérent avec le style de combat, et tout le reste de ceque l'on sait. Ce ne sont pas des fous ni des fauves mais des militants aguerris qui ne pensaient pas que cela serait si facile et avaient surestimé la protection de Charlie... Quant au côté folklorique de la bande, si ce furent au départ des gogols, il est clair qu'ils ont été pris en main, encore une fois on n'affronte pas le feu comme ils l'ont fait sans conditionnement préalable.

Je ne défends pas l'attaque, indéfendable, catastrophique à tous les niveaux, mais on est dans un cadre politique d'une orga terroriste qui a appelé ses sympathisants à attaquer la France et les français en réponse aux actions armées dela France contre elle.

Toussaint

Messages : 2673
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Copas le Ven 9 Jan - 9:03

"La misère religieuse est, d'une part, l'expression de la misère réelle, et, d'autre part, la protestation contre la misère réelle.

La religion est le soupir de la créature accablée par le malheur, l'âme d'un monde sans cœur, de même qu'elle est l'esprit d'une époque sans esprit.

C'est l'opium du peuple."
Un certain Karl ...

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Copas le Ven 9 Jan - 9:23

Ramer à contre-courant c'est aussi au delà de l'expression de la colère et de la consternation, expliquer ce qui se passe, le long passé du présent, reprendre dans les équipes de lutte du mouvement ouvrier les choses, les expliquer, montrer les mécanismes à l’œuvre, concrets, qui construisent des gens qui vont tuer et s'attaquer à la liberté d'expression indispensable aux exploités et opprimés.

C'est du point de vue de la classe ouvrière que déjà on peut reprendre le fil des événements, d'une classe qui n'a pas accès à la liberté d'expres​sion(délégation de citoyenneté) et que par conséquent toute attaque contre la liberté d'expression est une attaque contre les droits de notre classe, à fortiori faire taire par des assassinats est un moyen assadien de résoudre les problèmes, et fait sursauter légitimement notre classe.

Le cœur des salauds aux affaires essaye la main sur le cœur de nous la jouer grands défenseurs de la liberté d'expression alors qu'ils sont les exécutifs depuis des dizaines d'années de volontés d'ostracisations, d'ethnicisme et de racisme au profit de la classe dominante.

A l'autre bout des choses, il faut continuer, amplifier dans les équipes de lutte des travailleurs, les explications sur la construction des "âmes accablées" , comment se construit un bouc émissaire dans notre classe, comment de ces rangs là se construisent "âmes accablées" ultra-réactionnaires, violentes, qui font leur beurre politique des opérations d'exclusion d'une classe dominante délinquante et prête à tout pour ses objectifs.

C'est en bloquant les mécanismes d'exclusion, en promouvant une réelle égalité dans nos rangs, en faisant en sorte que les opprimés, les couches visibles de la différences, puissent s'exprimer au mieux et prendre toute leur place dans nos rangs, au besoin par des organisations à eux pour ceux qui le désirent, et dans le champ qui nous réunit tous et toutes, qu'on pourra bloquer les mécanismes qui fabriquent des ultra-réacs dans les couches sociales les plus déshéritées.
par ces mécanismes des protéger au plus prêt les victimes de cet acharnement à construire un bouc émissaire pour camoufler les agressions du capital

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentat contre Charlie Hebdo

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum