Campisme

Aller en bas

Campisme Empty Campisme

Message  Copas le Jeu 25 Déc - 13:08

Le campisme désigne la tendance à réduire l’analyse des relations internationales à un affrontement binaire « camp contre camp », à savoir ici le camp occidental contre le reste du monde, et donc à ne dénoncer que le seul impérialisme occidental.
Dans ce cadre des forces et militants de gauche se retrouvent aux côtés de régimes écrasant la classe ouvrière et les peuples, souvent soutenus par d'autres impérialismes au nom d'attaques impérialistes US, même dans les cas où elles sont imaginaires et plus déclaratives que réelles.
Les campistes se retrouvent opposés la plupart du temps aux soulèvements populaires, aux côtés de forces fascistes et de régimes sanguinaires et oppressifs, et en général ils ne sont pas confrontés au problèmes des peuples soulevés qu'ils injurient.  

Dans l'article ci-dessous et la position du collectif Démosphère,on retrouve à un niveau atténué ce genre d'attitude .

Si on peut parfaitement estimer qu'un texte n'est pas le meilleur et ne pas le signer, estimer dans ce cadre qu'il faut désigner la litanie d'une partie des agresseurs (mais pas les autres, le rôle de la Russie est occulté comme celui de l'Iran) avant d'accepter qu'il soit mis en ligne dans un site qui se présente comme collationnant les initiatives du camp de l'émancipation, c'est dommage, le soutien à la résistance d'un peuple contre une agression mortelle et totale ne se discute pas.

Le soutien au soulèvement populaire du prolétariat syrien contre le régime fasciste n'aurait jamais dû se discuter ou faire l'objet d'un silence inquiétant pour d'autres, et d'injures plus ou moins violentes par d'autres encore, de dénis... Comme le soutien aux droits du peuple kurde comme le soutien à la résistance de Kobané.  

Rendez-vous de soutien à Kobanê refusés : où va Démosphère Paris ?
Engluée dans une ligne campiste1, la modération de l’agenda alternatif Démosphère de la région parisienne, très populaire parmi les militants de gauche, a refusé de faire la promotion de la journée mondiale de soutien à Kobanê, au prétexte que la guerre contre Daesh servirait les intérêts de l’impérialisme occidental.
Décryptage.
Ce week-end, Démosphère Paris a obstinément refusé, malgré de nombreuses demandes, de publier les rendez-vous en lien avec Kobanê2, alors même que le 1er novembre était une journée mondiale de soutien à la lutte exemplaire du peuple kurde contre Daesh et les régimes oppresseurs de la région3. On peut en deviner les raisons en relisant le bandeau d’avertissement qui déjà, le 18 octobre dernier, avait accompagné l’annonce d’une précédente manifestation de solidarité4 : « cet appel ne dénonce pas le rôle joué par la « coalition » (US, Arabie Saoudite,.. France) dans l’émergence de l’EI. Il ne dénonce pas non plus cette nouvelle guerre impérialiste, et les visées hégémoniques des classes dirigeantes occidentales sur cette région. » Ce n’est pas la première fois que l’agenda militant parisien refuse des rendez-vous en lien avec les luttes populaires dans les pays du Moyen-Orient, notamment en ce qui concerne l’Iran ou la Syrie.
Campisme 2014-110
Dans sa « charte de publication » , Démosphère Paris indique que « Nous évitons de publier des rendez-vous critiques à l’égard « d’ennemis officiels » désignés par les pouvoirs et les médias… même si, dans certains cas, certains éléments de ces critiques peuvent sembler légitimes. » S’agissant de l’Iran, le site va plus loin, enjoignant tout organisateur de rendez-vous à prendre position contre la politique occidentale à l’encontre des dirigeants de ce pays, et ce même quand celle-ci n’est pas en cause :
   « l’Iran est un ennemi désigné de la politique étrangère occidentale et fait face à des menaces militaires graves. Une guerre aurait des conséquences désastreuse pour toute la population. Les pays occidentaux, en particulier les Etats-Unis, ont investi des sommes considérables dans sa déstabilisation politique. Nous n’avons aucune sympathie pour le régime en place, et condamnons ses politiques répressives. Mais nous ne publions pas de rendez-vous critiques s’ils ne se démarquent pas clairement et explicitement de cette politique étrangère occidentale et en particulier des menaces d’agression militaire. »

La suite : http://confusionnisme.info/2014/11/06/rendez-vous-de-soutien-a-kobane-refuses-ou-va-demosphere-paris/#fn1-347


Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Campisme Empty Re: Campisme

Message  Copas le Jeu 25 Déc - 13:40

Les forces que ménagent le campisme progressent dans leurs alliances ultra-réactionnaires :

Le 11 décembre à l’Assemblée, une brochette d’intervenants loufoques allant de la Secte Moon à Jacques Cheminade étaient invités d’un colloque, parrainé par le député Jacques Myard. Mais quelle mouche avait piqué l’élu UMP ?

Si vous vous demandiez comment rencontrer la Secte Moon à Paris, il suffisait d’aller… à l’Assemblée Nationale. Plus d’une centaine de personnes y étaient venues écouter le porte-parole de la secte, le 11 décembre dernier. Et pour le même prix, sur l’estrade : les royalistes de l’Action Française, des soutiens de Bachar El-Assad et du Hezbollah, Jacques Cheminade, des partisans de l’auto-défense armée, un représentant du gouvernement Poutine et même … l’ambassadeur d’Iran à Paris !

Dans les travées de la salle 6017 de l’Assemblée, il flottait un petit parfum de dissidence. Les journalistes de l’Agence Info Libre et ceux du Réseau Voltaire de Thierry Meyssan avaient fait le déplacement pour couvrir l’événement.

C’est par l’entremise du député UMP Jacques Myard que cette belle brochette a pu tenir conférence sur « la géopolitique du terrorisme » au Palais Bourbon. Interrogé par StreetPress sur le panel WTF du colloque, le député-maire de Maisons-Laffitte qui assurait le discours inaugural s’est justifié :

« Moi, je discute avec tout le monde ! »

La suite .../...
Copas
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum