Les Alternatifs

Page 1 sur 22 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Alternatifs

Message  nico37 le Dim 26 Sep - 21:02

RÉSOLUTION DE LA COORDINATION NATIONALE DES ALTERNATIFS
RÉUNIE LES 25 & 26 SEPTEMBRE 2010
Qu'ils dégagent tous !

Deux ans après le début de la crise financière et malgré des discours de façade, l'offensive de l'oligarchie financière n'a jamais été aussi forte. Partout en Europe, elle démantèle les services publics, détruit l'emploi, remet en cause les salaires socialisés, institutionnalise la précarité… En Grèce, en une seule nuit (le 5 mai) tout le projet global de l'ultra-libéralisme a été mis en application, approuvé par le FMI, la Banque centrale européenne et le gouvernement social-libéral, largement applaudi par tous les gouvernements européens.

Parallèlement, des droites radicales se développent, renforcées par la dérive sécuritaire, les discours xénophobes et le racisme d'état. Entre les droites extrêmes et la droite bourgeoise traditionnelle, la perméabilité est de plus en plus forte, les compromissions avérées.

Face à ces offensives la résistance des partis sociaux libéraux reste ambigüe, au mieux faible.

En France, la volonté des possédants de faire payer femmes et hommes des classes populaires, de faire passer les contre réformes, comme celle des retraites particulièrement injuste pour les femmes et les jeunes, nécessite la mise en place d'un état autoritaire et policier.
De ce point de vue, l'été 2010 a été marqué par une radicalisation du discours et un passage de la xénophobie au racisme d'état. Le président de la République, le 18 juillet à Grenoble, a remis en cause la nationalité de Français-es issu-es de l'immigration. Il a également ouvertement stigmatisé et expulsé des groupes entiers en fonction de leur origine réelle ou supposée. À la suite, le gouvernement a mis en place une politique ultra sécuritaire prenant en otage et traumatisant la population de La Villeneuve. En parallèle le discrédit présidentiel et gouvernemental a été accentué par la mise à nu de l'affairisme et la collusion totale entre le pouvoir et le monde de l'argent et des privilèges.
Une crise politique s'est ouverte qui remet en cause la légitimité du gouvernement et pose la question de son départ.

Face à cette situation, un nombre croissant de citoyen-ne-s expriment un rejet de plus en plus fort du pouvoir en place et se mobilisent massivement dans la rue. Ces mobilisations fortes, répétées n'effacent pas la résignation qui persiste dans le monde du travail et dans la jeunesse face aux mesures projetées, en particulier parce que la droite exploite largement le fait qu'ailleurs en Europe ce sont les sociaux-libéraux qui mettent en application ces contre réformes. Grâce à l'appel ATTAC-Copernic, parallèlement à l'unité syndicale très large, des collectifs unitaires se sont mis en place dans une démarche citoyenne, dans de nombreux départements, ont impulsé des réunions unitaires et mené un travail d'explication en profondeur. Pour l'instant, la mobilisation actuelle sur les retraites s'appuie sur un large front politico-social difficilement comparable à la campagne des collectifs du NON de gauche au TCE en 2005. Cette mobilisation, pour prendre une plus grande ampleur, ne peut s'accommoder de l'attentisme des partis de gauche traditionnels qui pensent que la question des retraites sera réglée par le succès de la gauche en 2012.
Par ailleurs, la mobilisation s'amplifie en réaction au discours de Grenoble et contre le projet de loi Besson grâce à l'appel « Non à la politique du pilori ».

À ce projet global de régression doivent être opposés une forte mobilisation sociale, citoyenne et politique ainsi que l'élaboration d'un projet alternatif qui suppose :
une nouvelle répartition des richesses et un autre développement,
la réduction du temps de travail,
la création d'emplois socialement et écologiquement utiles plutôt que la marchandisation de nos vies,
l'appropriation sociale du système bancaire,
une démocratie active et de nouveaux droits pour les travailleur-euse-s,
la garantie de l'accès à toutes et tous aux droits fondamentaux,
l'instauration d'une citoyenneté de résidence.

Les Alternatifs appellent à la démission immédiate du Président Sarkozy et de son gouvernement et à la dissolution de l'Assemblée Nationale. L'élection d'une assemblée constituante permettra la mise en place de nouvelles institutions démocratiques. Un large rassemblement doit se constituer sur ces objectifs. Les Alternatifs y contribueront.
Les Alternatifs seront partie prenante des débats et des initiatives permettant à la gauche alternative de se rassembler dans la perspective d'une nouvelle force politique. Ils renouvellent leur proposition d'assises de la gauche alternative, avec tous les partenaires disponibles dont la FASE.
Les Alternatifs soutiennent la mise en débat de la grève reconductible dans les assemblées les plus larges sur les lieux de travail.
Ils sont partie prenante des débats, des luttes, des grèves et des manifestations permettant le retrait total du projet de contre réforme des retraites. Ils combattent la politique raciste du gouvernement au sein d'un front politico-social qui défend les droits et les libertés et ils luttent contre toutes les discriminations.

Tous et toutes ensemble dans la grève et dans la rue !

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Invité le Dim 26 Sep - 23:47

Les Alternatifs appellent à la démission immédiate du Président Sarkozy et de son gouvernement et à la dissolution de l'Assemblée Nationale. L'élection d'une assemblée constituante permettra la mise en place de nouvelles institutions démocratiques. Un large rassemblement doit se constituer sur ces objectifs. Les Alternatifs y contribueront.

Laughing ... scratch , Crying or Very sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Roseau le Lun 27 Sep - 20:36

Nico au plus haut!
Il a enfin convaincu les alternatifs au bon sens.
Finies les atermoiements électoralistes.
Nico est un géant!
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Angus le Mar 28 Sep - 18:39

Je ne voudrais pas être pinailleur mais "les alternatifs" dans la rubrique "extrême-gauche", est-ce bien raisonnable ?

Angus

Messages : 4
Date d'inscription : 17/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Vals le Mar 28 Sep - 19:27

Jimi Buenaventura a écrit:
Les Alternatifs appellent à la démission immédiate du Président Sarkozy et de son gouvernement et à la dissolution de l'Assemblée Nationale. L'élection d'une assemblée constituante permettra la mise en place de nouvelles institutions démocratiques. Un large rassemblement doit se constituer sur ces objectifs. Les Alternatifs y contribueront.

Laughing ... scratch , Crying or Very sad

Apparemment Sarkozy et son gouvernement n'ont pas encore entendu cet "appel" pressant des Alternatifs.....autrement, c'est sûr qu'ils auraient obtempéré .
....et Clementine Autain présidente de l'assemblée constituante, ça aurait de la gueule, non ?
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Gayraud de Mazars le Mar 28 Sep - 20:38

Bien oui, les alternatifs ont inventé le courant du même nom ! Mais c'est tout sauf continue tout ça !

"L'élection d'une assemblée constituante permettra la mise en place de nouvelles institutions démocratiques. Un large rassemblement doit se constituer sur ces objectifs. Les Alternatifs y contribueront."

A quand les soviets aux quels vont contribuer et constituer les alternatifs ? Very Happy
avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  gérard menvussa le Mar 28 Sep - 20:59

Cela dit, on se moque des alternatifs, mais je les trouve largement plus à gauche et révolutionnaire que le groupe "Riposte" dont tu te vantes de faire partie !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Vals le Mar 28 Sep - 21:08

Gérard Menvussa a écrit:Cela dit, on se moque des alternatifs, mais je les trouve largement plus à gauche et révolutionnaire que le groupe "Riposte" dont tu te vantes de faire partie !

Ca, c'est complètement faux (même si je ne suis pas du tout convaincu par la politique de "La Riposte" dans le PC, les intentions n'ont rien à voir avec celles des Alternatifs qui n'ont RIEN à voir avec le mouvement ouvrier et les idées marxistes)
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Gayraud de Mazars le Mar 28 Sep - 21:31

C'est parce que je pense comme Vals sur la nature politique des Alternatifs, que je disais ironiquement cela, et Vals le dit bien, marxistes ? communistes ? les Alternatifs... Non !

Gérard pense ce qu'il veut de La Riposte, c'est lui qu'y en parle, mais dire que les Alternatifs sont sur une ligne de défense de la Classe Ouvrière, j'aimerai en être convaincu !

C'est sans doute très loin, de ce que je pense, les Alternatifs, de ce qu'il serait souhaitable de faire aujourd'hui ! Cela dit je me moque pas des Alternatifs, ils sont très respectables somme toute, mais si on est peut être objectivement dans une lutte contre les mêmes ennemis, on est pas sur le même système solaire ! sunny
avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  gérard menvussa le Mar 28 Sep - 21:41

Je ne confond pas l'étiquette, la bouteille et ce qu'on trouve dedans ! Certains pensaient boire un nectare succulent, 100% trotskyste, pur fruit pur sucre, et se sont fait refiler du vinaigre... Et certains vins de pays sans prétention coulent mieux que des grands crus légérement bouchonnés !

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Gayraud de Mazars le Mar 28 Sep - 21:48

Belle défense poétique des Alternatifs Gérard, mais quand il est écrit : "L'élection d'une assemblée constituante permettra la mise en place de nouvelles institutions démocratiques !" C'est soit de la naïveté politique, soit résumer l'Alternative à une simple alternance politique !
Avec qui d'ailleurs ?

Mais je sais bien, en la matière, des purs trouveront toujours des plus purs, (qui les épurent), mais à choisir du canadadray, je préfère une boisson avec un minimum d'alcool de Classe !
avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  gérard menvussa le Mar 28 Sep - 22:10

C'est soit de la naïveté politique, soit résumer l'Alternative à une simple alternance politique !

Non, pas du tout : réclamer une constituante est un grand classique de tous les révolutionnaires ! Marxiste ou pas AOC "marque déposée", ou pas. Par contre ce qui est parfaitement ridicule, c'est de le faire "a froid", sans une mobilisation d'ampleur...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Invité le Mar 28 Sep - 22:29

Ce qui est ridicule, c'est pas tant de réclamer une constituante (bien que ce soit tout à fait hors de propos) que d'imaginer que pourrait en sortir, par la simple rédaction d'une nouvelle constitution et la formation d'un nouveau parlement, "des institutions plus démocratiques" : ah bon ? Mais toujours au service de la bourgeoisie, les institutions ! Nécessairement : à moins qu'on croit abolir le capitalisme par décret ; certains avaient dissous Dieu ainsi, alors pourquoi pas. D'ailleurs je vois pas d'où sortirait le "plus de démocratie" (je suis pas sûr de voir ce que ça veut dire, en l'occurrence) : d'un bout de papier ? Bon, si De Gaulle a servi à quelque chose, c'est bien de montrer que le seul intérêt qu'il y avait à rédiger une constitution, c'était de pouvoir tranquillement se torcher avec une fois terminée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  gérard menvussa le Mar 28 Sep - 23:00

si De Gaulle a servi à quelque chose, c'est bien de montrer que le seul intérêt qu'il y avait à rédiger une constitution, c'était de pouvoir tranquillement se torcher avec une fois terminée.

Bien des choses ont changées depuis que mongénéral s'est réfugié a "Baderne baderne", mais la constitution de la V° n'a pas bougée d'un iota ! Et continue de faire son office de "coup d'état permanent"...

la simple rédaction d'une nouvelle constitution et la formation d'un nouveau parlement

Une constituante, si les mots ont un sens, c'est bien autre chose que ça ! C'est une mobilisation sociale et politique du peuple mobilisé, disant a quelle sauce il veut être mangé ! C'est donc quelque chose qui n'a de sens que dans une situation révolutionnaire (et c'est pour ça que les alternatifs sont ridicule, vu que la situation est trés loin d'avoir atteint ce degré d'incandescence... Mais bon, dans une situation vraiment révolutionnaire, tu as deux possibilités : soit il y a des structures d'auto organisation fortes et centralisées qui se mettent en place et sont en possibilité d'orienter, et la tu crie "vive le pouvoir des soviets", soit il n'y a pas ça et tu cries "vive la constituante"...

Mais dans un cas comme dans l'autre, la situation de crise révolutionnaire est un préalable. On en est encore loin !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Invité le Mar 28 Sep - 23:34

Pour la constitution de la Ve : suffit de la lire pour se rendre compte que, de toutes les (nombreuses) interprétations possibles, celle que fit De Gaulle, immédiatement, n'était pas du tout la plus évidente (viser la présidence par exemple), et que son interprétation a été très personnelle sur certains points. Bon, c'est un peu de l'histoire du droit constitutionnel et on en n'a pas grand chose à foutre : c'est juste pour dire que la lettre et la pratique n'ont pas nécessairement grand chose à voir (et dans le cas de la Ve n'ont eu de cesse de s'éloigner d'ailleurs, on pourrait donner aussi comme exemple les contre-feux placés dans la constitution de la IVe, qui sautèrent bien vite sous le poids de l'inertie et des habitudes du personnel politique parlementaire). Tout ça pour dire que, globalement, c'est bien sûr pas la constitution qui peut changer la donne : dans l'absolue y en a d'ailleurs pas une véritable nécessité, même si dans le cas français on s'en passerait sans doute pas ; m'enfin je vais pas t'apprendre que c'est pas ce qui détermine les rapports politiques et sociaux. Sinon, bien sûr, on dit presque la même chose, sauf sur une chose : une "assemblée constituante", n'est, "si les mots ont un sens" que une assemblée chargée de la rédaction d'une nouvelle constitution, et strictement rien d'autre : pas besoin de mouvement pour avoir une constituante (c'était quoi la mobilisation sociale et politique du peuple pour la constituante de Weimar ?).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  chejuanito le Mer 29 Sep - 2:10

Je ne suis pas un fana des alternatifs (même si en fait, malgré une culture politique très différente de la leur, je trouve que dans les faits leurs lignes politiques sont souvent moins pire que pour le reste de la sociale-démocratie), mais faut pas tout mélanger. Évidemment que la constituante ce n'est pas le socialisme, mais c'est quand même un pas potentiel de choix. Chez les communistes on a tendance à plus se soucier des polémiques entre marxiste que des débats entre marxistes et non marxistes. De fait, sur la constituante, on retient surtout de Lénine et Trotsky leur combat contre la conception austro-marxiste d'Etat combiné (constituante / soviet), combat particulièrement illustré par les leçons d'octobre. Cependant, c'est surement dans Le Mot d'ordre d'Assemblée nationale en Chine du 2 avril 1930 que Trotsky résume le mieux la théorie communiste à ce sujet.
Dans ce conflit, l'Assemblée constituante représentait l'hier de la révolution. Mais supposons que le gouvernement provisoire ait été assez décidé pour convoquer l'Assemblée constituante en mars ou avril. (...) Les bolcheviks auraient-ils participé aux élections et à l'assemblée même ? Sans aucun doute, car c'était nous qui revendiquions sans cesse la convocation la plus rapide de l'Assemblée constituante. (...)Si l'Assemblée constituante avait été convoquée, disons en avril 1917, elle aurait été confrontée à toutes les questions sociales. Les classes possédantes auraient été obligées d'abattre leurs cartes; le rôle traître des conciliateurs serait apparu clairement. La fraction bolchevique à l'Assemblée constituante aurait gagné la plus grande popularité, ce qui aurait contribué à élire une majorité bolchevique aux soviets. Dans ces circonstances, l'Assemblée constituante n'aurait pas duré une seule journée, mais peut-être plusieurs mois. Cela aurait enrichi l'expérience politique des masses laborieuses et loin de retarder la révolution prolétarienne l'aurait accélérée.
c'est net, les bolchéviques combattaient l'idée d'un système combinant constituante et soviets, monstre hybride mi système bourgeois, mi gouvernement des travailleurs (et mirent leurs actes en adéquation avec la théorie en dissolvant la constituante le lendemain de sa création car le système des soviets était mûre) mais vantait l'utilisation de la constituante pour aller vers la révolution, vers le pouvoir des soviets.

évidemment les alternatifs ne prônent pas la révolution socialiste, mais de là à confondre leur appel à une constituante et l'appel de socialos ossifiés à une 6è république par en haut, c'est fort de café. Alors certes quant ils disent qu'une "assemblée constituante permettra la mise en place de nouvelles institutions démocratiques", c'est en dessous de la vraie démocratie ouvrière, le socialisme, les soviets, mais c'est potentiellement (potentiellement car un même terme peut recouvrir des réalités bien différentes), ce qui se trouve juste en dessous. Voir les 1ers points des Thèses sur l'Assemblée constituante de Lénine:

1. Il était parfaitement légitime que la social démocratie révolutionnaire inscrivît à son programme la convocation de l'Assemblée constituante, parce qu'elle est, en république bourgeoise, la forme supérieure de la démocratie, et parce que la république impérialiste dirigée par Kérenski, en créant le parlement, préparait une falsification des élections et une série d'atteintes à la démocratie.

2. En revendiquant la convocation de l'Assemblée constituante, la social démocratie révolutionnaire, dès le début de la révolution de 1917, a souligné à maintes reprises que la république des Soviets est une forme de démocratie supérieure à celle de la république bourgeoise habituelle avec Assemblée constituante.

3. Pour passer du régime bourgeois au régime socialiste, pour instaurer la dictature du prolétariat, la République des Soviets des députés ouvriers, soldats et paysans n'est pas seulement une forme plus élevée d'institutions démocratiques (par rapport à la république bourgeoise ordinaire, couronnée par une Assemblée constituante), mais c'est la seule forme capable d'assurer le passage le moins douloureux possible au socialisme.

Bref, si ce communiqué émanait d'une organisation communiste révolutionnaire, il serait hautement critiquable, mais venant d'une organisation non communiste, j'aimerais savoir ce que les forumeurs voudraient de mieux? Que les réformistes appellent à la révolution? Aujourd'hui le but ultime des communistes et des alternatif n'est pas le même mais leur revendication de constituante fait bien partie des possibles revendications transitoires que nous devons porter, et les grands maîtres ès pureté révolutionnaire qui ne voient pas ça restent dans l'abstrait et/ou l'incantatoire.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  nico37 le Mer 17 Nov - 21:05

Les Alternatifs en congrès national à Rouen lundi 15 novembre 2010

Le Congrès des Alternatifs (réuni à Rouen du 12 au 14 novembre) a notamment été consacré à l’analyse de la mutation du système capitaliste, dans une phase marquée par une offensive contre les droits démocratiques et conquêtes sociales, mais aussi par un mouvement social d’une ampleur considérable.
La mémoire de notre camarade Jean-Paul Hébert a été saluée lors de la première soirée du Congrès.

Le travail sur la transition autogestionnaire et écologique sera poursuivi jusqu’au printemps 2011.

C’’est également en 2011 que les Alternatifs décideront de leur positionnement pour la séquence électorale de 2012.

Le congrès a confirmé et approfondi la démarche des Alternatifs :

vers un parti-mouvement autogestionnaire, féministe, écologiste, altermondialiste ;

pour la construction de fronts politico-sociaux larges face au système capitaliste et productiviste, dans la continuité de la bataille de masse en opposition à la contre-réforme des retraites ;

pour un front commun, ancré dans la société et les mobilisations, de la gauche de transformation sociale et écologique, les Alternatifs ont confirmé leur disponibilité à tout échange, sans préalables, sur les contenus d’un projet alternatif avec les forces politiques de la gauche de transformation sociale et écologique ;

pour la convergence de la gauche alternative, notamment par des initiatives communes avec des courants et mouvements comme l’ACU et la FASE en lien avec des militantEs des mouvements sociaux d’émancipation.

Le congrès a confirmé la dimension altermondialiste de l’action des Alternatifs, notamment par un échange approfondi avec la représentante du mouvement rouge et vert turc Yesil ve Sol.

La présence de représentantEs et l’envoi de messages d’une dizaine d’organisations et courants partenaires écologistes décroissants, libertaires, anticapitalistes, antilibéraux, conforte la volonté des Alternatifs de travailler au débat et à l’action communs de l’ensemble de ce champ politique.

Enfin le Congrès a décidé que la prochaine Université d’été des Alternatifs, sur le thème de l’Ecologie, se tiendra en juillet 2011 près du site de Notre-Dame des Landes, en Loire Atlantique.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Gauvain le Mer 17 Nov - 21:54

En voilà encore qui ont réussi à faire le congrès au lendemain d'un mouvement social ^^
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  BouffonVert72 le Jeu 18 Nov - 1:40

Ne vous inquiétez pas, à partir de 2012 finira bien par émerger une nouvelle république... Et rien ne dit qu'elle ne sera pas socialiste, solidaire, et écologiste...

BV72 ki/ Un peu de patience, camarades alternatifs...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  nico37 le Ven 15 Avr - 21:36

Des assises pour une gauche alternative

La construction de l'unité des gauches anticapitaliste et antilbérale et de l'écologie radicale est indispensable, cette unité est un moyen majeur de dépasser la contradiction entrer les fortes potentialités d'une gauche de gauche, sociale et politique, et son incapacité récurrente à
peser dans le champ politique. La gauche alternative a, en même temps, pour objectif de construire des fronts politico-sociaux larges en appui à tous les combats émancipateurs.
La gauche alternative, sociale et politique, doit apporter sa pleine contribution au combat pour l'émancipation. Cette gauche se situe clairement dans la perspective d'une rupture globale avec le capitalisme, le productivisme et les dominations. Son combat s'inscrit dans la durée, elle vise a faire grandir des germes d'alternative au système en vue de son dépassement. Les mobilisations sociales sont la condition première du changement de société, les échéances électorales doivent permettre de les prolonger.
Cette gauche alternative est en devenir, elle doit prendre plus de force dans la société comme au sein de la gauche de gauche. Aucune organisation, aucun courant n'en est seul le représentant légitime ni le dépositaire. Ainsi, les Alternatifs s'inscrivent dans cet espace sur la base de leurs acquis autogestionnaires, féministes, écologistes, altermondialistes, et souhaitent l'échange et la convergence avec d'autres courants et forces. Les Alternatifs proposent en 2011 la tenue d'Assises de la gauche alternative, avec une première initiative à la fin du premier semestre, pour donner à celle-ci plus de force et de capacité à se mettre au service des combats émancipateurs, pour construire un projet et une démarche politique offensifs.
Les Alternatifs s'adresse aux courants et militantEs avec lesquels des convergences fortes existent déjà, l'Association des Communistes Unitaires, la FASE, le FSQP, les militantEs des courants unitaires du NPA, des mouvements libertaires, des écologistes radicaux et objecteurs de croissance, des autonomistes progressistes en régions, d'autres encore ;
La démarche ne prendra pleinement force et sens que si elle est également portée par des militantEs des combats écologiques, féministes, antiracistes, sociaux, internationalistes
Notre vision des Assises n'est pas un "coup politique et médiatique". Nous souhaitons un travail de confrontation et d'élaboration sérieux et durable.
Ce travail devrait porter notamment sur les points suivants :
• quel projet, donc comment articuler exigences sociales écoloqiques démocratiques, comment lutter contre toutes les discriminations et dominations, comment surmonter enfin la coupure entre objectifs sociaux et écologiques
• quelle vision d'un bloc majoritaire pour préparer la rupture avec l'ordre capitaliste
• quelle place de l'altermondialisme dans le projet de transformation
• quelle vision du rassemblement de toute la gauche de transformation sociale et écologique
Si les questions du projet et de la stratégie sont centrales, il est aussi indispensable de mettre sur la table toutes les questions et propositions en terme de modes d'organisation :
• dans la claire conscience que les combats pour l'émancipation et la démocrarie traversent les organisations se réclamant de ces valeurs, comment combiner auto-organisation, démocratie et efficacité
• comment combiner démocratie de base et délégations contrôlées, quelle place pour les éluEs, quel rapport aux médias, et, pour les Alternatifs une question préalable, quelle démocratie interne
• comment agir politiquement en lien et sans hiérarchie avec les mouvements sociaux
Les Alternatifs ne préjugent pas de l'issue du processus d'Assises de la gauche alternative : construction d'un espace commun d'initiatives, bloc de courants et organisations, mouvement politique commun permettant le dépassement de toutes les forces engagées dans le processus. Mais ils jugent indispensable que la gauche alternative se mette en mouvement :
A cet effet ils s'adressent aux courants, organisations, citoyennes et citoyens pouvant se retrouver dans la démarche des Assises pour une gauche alternative.
Ils proposent que ces Assises soient co-organisées, de la "base" au "sommet" :
• la construction de celles-ci dans les régions en veillant à ce que tous les courants et organisations soient partie prenante, car la rencontre, l'échange entre militantEs de tous horizons est un socle indispensable à toute avancée
• la mise en place d'un collectif national d'organisation, au sein duquel les partenaires du processus seront représentés sur un pied d'égalité
• la définition d'un commun accord des contenus et rythmes des initiatives
Au delà de l'engagement des adhérentEs des organisations et courants partenaires, l'enjeu majeur, en terme de légitimité sociale comme de diversité générationnelle, sera la participation des militantEs de tous les combats émancipateurs,

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  yannalan le Ven 15 Avr - 21:50

C'est bien les Assises, mais faudrait quand même se lever un jour...
Bon, je sors....

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Roseau le Ven 15 Avr - 22:31

yannalan a écrit:C'est bien les Assises, mais faudrait quand même se lever un jour...
Bon, je sors....

Sans parler de se (sou)lever, ce serait aussi moins sexiste d'écrire les Assis(es) pour une gauche alternative...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  fée clochette le Sam 16 Avr - 7:53

yannalan a écrit:C'est bien les Assises, mais faudrait quand même se lever un jour...
Bon, je sors....

lol!
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  jacquouille le Sam 16 Avr - 8:45

[quote="nico37"]
Des assises pour une gauche alternative.......

.......blablabla.......blablabla.......



Et voila un nieme texte,verbeux,de gens qui s'écoutent écrire,c'est pas possible qu'ils croient eux meme a leur prose.

Cela fait 40 ans que certains cherchent ces rassemblements de brick et de brock,les plus assidus ayant été la LCR,depuis la sollicitation de Charles Piaget.Et jamais cela n'a abouti,meme pas la campagne Juquin.Aujourd'hui c'est le mini courant des Alternatifs qui s'y colle.Cette proposition(warf!warf!!!)parle des luttes,mais l'on entend résonner le mot"élections".

Pour qu'un tel bazar ressemble a quelque chose,il faut une force locomotrice.Or il n'est pas fait appel au F.de G.,et ces glorieux "zunitaires",n'appellent que les courants"zunitaires"du NPA,qui eux appellent a la"zunité"avec le F.de G.Et cette majo conjoncturelle comporte une partie prete a aller avec le F.deG. tel quel,et une autre partie,qui se dit:"on fait un petit tour de piste de discussions,et on constate que le F.de G.ne veut pas l'unité(comme si l'annonce de la candidature Mélanchon ne suffisait pas)et du coup on lance la campagne O.B.en pleurant toutes les larmes de notre corp sur le tombeau de l'unité.

En fin de compte,il n'y a à G.de la G.qu'une candidature réellement unitaire,c'est celle de Nathalie,car tout(e)sles militant(e)s et sympatisant(e)s de LO sont uni(e)s pour mener sa campagne.Je sais,comme dirait Roseau,que l'unanimité ca fait"secte,mais qu'est-ce que l'on est bien dans une"secte-unitaire"..
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Copas le Sam 16 Avr - 11:40

jacquouille a écrit:

Et voila un nieme texte,verbeux,de gens qui s'écoutent écrire,c'est pas possible qu'ils croient eux meme a leur prose.

Cela fait 40 ans que certains cherchent ces rassemblements de brick et de brock,les plus assidus ayant été la LCR,depuis la sollicitation de Charles Piaget.Et jamais cela n'a abouti,meme pas la campagne Juquin.Aujourd'hui c'est le mini courant des Alternatifs qui s'y colle.Cette proposition(warf!warf!!!)parle des luttes,mais l'on entend résonner le mot"élections".

Pour qu'un tel bazar ressemble a quelque chose,il faut une force locomotrice.Or il n'est pas fait appel au F.de G.,et ces glorieux "zunitaires",n'appellent que les courants"zunitaires"du NPA,qui eux appellent a la"zunité"avec le F.de G.Et cette majo conjoncturelle comporte une partie prete a aller avec le F.deG. tel quel,et une autre partie,qui se dit:"on fait un petit tour de piste de discussions,et on constate que le F.de G.ne veut pas l'unité(comme si l'annonce de la candidature Mélanchon ne suffisait pas)et du coup on lance la campagne O.B.en pleurant toutes les larmes de notre corp sur le tombeau de l'unité.

En fin de compte,il n'y a à G.de la G.qu'une candidature réellement unitaire,c'est celle de Nathalie,car tout(e)sles militant(e)s et sympatisant(e)s de LO sont uni(e)s pour mener sa campagne.Je sais,comme dirait Roseau,que l'unanimité ca fait"secte,mais qu'est-ce que l'on est bien dans une"secte-unitaire"..

Juste, mais une candidature Besancenot tout de suite et maintenant donnerait une deuxième candidature en faveur des intérêts des travailleurs et la bataille pour leur unité

Là, comme d'hab, le NPA attend de s'en prendre plein les dents, d'être encore un peu plus exsangue pour se bouger l'oignon sur ce qui compte, s'adresser aux plus larges masses et, en même temps, s'adresser aux franges sympathisantes des révolutionnaires qui ne recoupent que très peu les petits groupes du PC au PG, des Alters à la FASE, etc.

Les alternatifs sont sympathiques, je les aime bien, mais leur propension à des charabias incompréhensibles est proverbiale.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Alternatifs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 22 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum