Campagne Boycott d'Israel

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  nestor le Mar 29 Juil - 18:31

stef a écrit:Et laissons Alexi méditer ces quelques fragments de Lénine, à des années lumière de sa politique :
Lénine - faillite II° Internationale a écrit:A propos, M. Gardénine, dans la Jizn, accuse Marx de "chauvinisme révolutionnaire", mais de chauvinisme quand même, du fait que Marx s'est affirmé en 1848 pour la guerre révolutionnaire contre des peuples d'Europe qui s'étaient montrés en fait contre-révolutionnaires, à savoir "les Slaves et surtout les Russes". Ce reproche adressé à Marx montre une fois de plus l'opportunisme (ou l'absence de tout sérieux, à moins que cela ne soit l'un et l'autre) de ce socialiste-révolutionnaire "de gauche". Nous autres, marxistes, avons toujours été et continuons d'être partisans de la guerre révolutionnaire contre les peuples contre-révolutionnaires. Exemple Si le socialisme triomphe en Amérique ou en Europe en 1920 et que le Japon avec la Chine, admettons, lancent alors contre nous - ne serait-ce d'abord que sur le terrain diplomatique - leurs Bismarcks, nous nous prononcerons pour le déclenchement contre eux d'une guerre offensive, révolutionnaire. Cela vous paraît étrange, M. Gardénine ? C'est que vous êtes un révolutionnaire dans le genre de Ropchine



Et donc le socialisme a triomphé dans la bande de GAZA ?

nestor

Messages : 260
Date d'inscription : 01/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mar 29 Juil - 18:45

Stef :
Et laissons Alexi méditer ces quelques fragments de Lénine, à des années lumière de sa politique :

Merci à Stef de venir s'auto-féliciter pour ses grandes connaissances léninistes avec un texte qui n'a ... aucun rapport avec la discussion.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mar 29 Juil - 18:48

Vérié :
Si nous sommes d'accord sur le fait que le boycott est une forme de lutte parmi d'autres, certes pas miraculeuse,
Comment ça pas miraculeuse ?!
Puisqu'on te dit que cela a permis de renverser le régime d'Afrique du Sud. Mécréant !

Autrement, je veux bien que l'on me donne plus d'info sur l'histoire du boycott du Bund en 1900 et de celui du syndicat des typographes en France ( pour le premier boycott cité, il ne s'agissait pas d'ouvriers agricoles mais de fermiers).

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  gérard menvussa le Mar 29 Juil - 19:09

On peut discuter du poids relatif des mobilisations internationales des travailleurs (qui s'exprimait entre autre par les mouvements de boycott, souvent syndicaux) et de celles dans le pays même (via la gréve des travailleurs concernés), en tout cas faut il le faire honnètement, et rappeler que le boycott fut une création du mouvement ouvrier sud africain

En avril 1979, les travailleurs métis et noirs de Fattis, usine de fabrication de pâtes et de pain du Cap, furent licenciés en voulant imposer à leur patron la reconnaissance de leur syndicat. Ils lancèrent un boycott des produits Fattis diffusés dans les zones noires. Fait nouveau, les commerçants noirs se rallièrent à cette campagne et désorganisèrent le réseau de vente. L’action Fattis dégringola à la Bourse. Le boycott, coïncidant avec la montée du mécontentement politique dans les communautés noires, s’étendit au Transvaal. Les grévistes possédaient endurance et détermination. Finalement, Fattis reprit les grévistes et reconnut le syndicat en déclarant : « Nous n’avons fait qu’une seule erreur, croire qu’on pouvait ignorer des travailleurs organisés
Ou


Partout le prolétariat noir était le principal protagoniste de ces événements. C’étaient les travailleurs noirs, ouvriers, employés, domestiques, qui, dans les « townships », faisaient les grèves des loyers, les boycotts. C’étaient eux qui, au terme d’une journée de travail à l’usine, trouvaient leur quartier quadrillé par la police et l’armée et apprenaient qu’on avait arrêté, torturé, voire tué un fils, une fille, un jeune de la famille ou du voisinage. Ou encore qu’une famille, un illégal, avaient été déportés. C’étaient eux qui allaient, lors des enterrements, grossir les foules de manifestants.

Il y a eu des tas d'exemple de boycott en afrique du sud même : ces boycotts étaient organisés par ou via les travailleurs (leurs syndicats, leurs partis politiques) Et c'est bien des exemples de boycotts comme "politique étrangéres"

Peut on considérer autrement le boycott international ? Par qui était il organisé ? En france, c'était par le pcf et la cgt (mais les autres syndicats participaient aussi) Meme LO y participait...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  stef le Mar 29 Juil - 19:16

nestor a écrit:
stef a écrit:Et laissons Alexi méditer ces quelques fragments de Lénine, à des années lumière de sa politique :
Lénine - faillite II° Internationale a écrit:A propos, M. Gardénine, dans la Jizn, accuse Marx de "chauvinisme révolutionnaire", mais de chauvinisme quand même, du fait que Marx s'est affirmé en 1848 pour la guerre révolutionnaire contre des peuples d'Europe qui s'étaient montrés en fait contre-révolutionnaires, à savoir "les Slaves et surtout les Russes". Ce reproche adressé à Marx montre une fois de plus l'opportunisme (ou l'absence de tout sérieux, à moins que cela ne soit l'un et l'autre) de ce socialiste-révolutionnaire "de gauche". Nous autres, marxistes, avons toujours été et continuons d'être partisans de la guerre révolutionnaire contre les peuples contre-révolutionnaires. Exemple Si le socialisme triomphe en Amérique ou en Europe en 1920 et que le Japon avec la Chine, admettons, lancent alors contre nous - ne serait-ce d'abord que sur le terrain diplomatique - leurs Bismarcks, nous nous prononcerons pour le déclenchement contre eux d'une guerre offensive, révolutionnaire. Cela vous paraît étrange, M. Gardénine ? C'est que vous êtes un révolutionnaire dans le genre de Ropchine

Je suis partisan  "de la guerre révolutionnaire contre les peuples contre-révolutionnaires". Pas toi. Dont acte. Ca me suffit.
Garde tes arguties pour les gogos.



stef

Messages : 184
Date d'inscription : 25/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mar 29 Juil - 19:25

Gérard :
Meme LO y participait...

LO a participé à quel boycott international ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  Roseau le Mar 29 Juil - 19:53

Justice pour la Palestine

Pierre Galand, ancien Sénateur belge, pré­sident de E.C.C.P
(coor­di­nation euro­péenne des ONG et des comités de soutien à la Palestine)
mardi 29 juillet 2014

Sa conclusion:

Face à l’incurie actuelle des res­pon­sables poli­tiques mon­diaux, le mou­vement de soli­darité doit amplifier une action soli­daire et éner­gique de la société civile et des opi­nions publiques. La réponse la plus appro­priée est celle du BDS (Boycott, Dés­in­ves­tis­sement, Sanc­tions) lancée par plus de 174 asso­cia­tions pales­ti­niennes. De son ampleur dépendra aussi le chan­gement d’attitude des res­pon­sables publics aux Etats-​​Unis et en Europe comme ce fut le cas durant la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  Roseau le Mar 29 Juil - 22:46

"Le boycott d’Israël doit être total : politique, économique, commercial, universitaire, sportif, syndical, culturel .
(...) Traiter l’Etat israélien comme on a traité l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid."


Pierre Stambul, co-président de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP)
livre son analyse de la situation.

http://bdsfrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=3241%3Ale-boycott-disrael-doit-etre-total-politique-economique-commercial-universitaire-sportif-syndical-culturel&catid=49%3Aactualites&lang=fr
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Boycott culturel

Message  Roseau le Mer 30 Juil - 12:08

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  gérard menvussa le Mer 30 Juil - 12:30

alexi a écrit:
Gérard :
Meme LO y participait...

LO a participé à quel boycott international ?
Entre 78 et 84, les militants de lo pouvaient participer sans probléme aux actions de boycott pronés par la cgt sous la rubrique "solidarité internationale ouvriére" même si il n'y avait pas de campagnes "centrales" de LO. Je le sais, j'en faisait partie (entre 78 et 84)
aprés, il est vrai qu'une action de solidarité ouvriére internationale (qui peut prendre une forme de boycott ou tout autre forme)

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mer 30 Juil - 13:09

Gérard :
Entre 78 et 84, les militants de lo pouvaient participer sans probléme aux actions de boycott pronés par la cgt

Tu veux dire que les militants de LO participaient aux actions de... leur syndicat ? Normal, non ?
Mais comme tu le signales, LO n'a, à ma connaissance, jamais prôné ce genre de lutte politique.
La seule lutte historique politique sous la forme d'un boycott que tu as évoqué est celle du Bund en 1900 mais je n'ai pas trouvé de documentation à ce sujet.

La forme du boycott proposé par BDS est un repli sur soi moraliste et un ostracisme généralisé.
Pour ma part, et si j'en avais l'occasion, je recherchais au contraire le maximum de contact humain avec les habitants d'Israël pour pouvoir discuter.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  Roseau le Mer 30 Juil - 13:32

alexi a écrit:La seule lutte historique politique sous la forme d'un boycott que tu as évoqué est celle du Bund en 1900
Faux. Le boycott comme forme de lutte politique de notre camp existe depuis toujours.
Nous en avons cité tonnes d'exemples.
Et il a démontré son efficacité, par exemple en Afrique du Sud.
Quant à discuter avec des citoyens de l'Etat d'Israel,
rien n'empêche de le faire en boycottant l'Etat criminel et ses appareils.
Au contraire ! C'est ce qui les oblige à réfléchir hors du cadre de la "race supérieure".

Heureusement, l'extention mondiale de la campagne BDS
est devenue tellement efficace
que les dirigeants israeliens dénoncent ses effets
et sont même arrivés à la faire criminaliser par le gouvernement français.

Comme disait un dirigeant sud africain quand le boycott est devenu sévère:
" le problème, ce n'est pas les sanctions, c'est l'apartheid".
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  sylvestre le Mer 30 Juil - 14:39

Comme grand exemple on peut aussi citer le boycott des bus dans la lutte des droits civiques pour les Noirs aux Etats-Unis, notamment à Montgomery dans l'Alabama. Peut-être que Lutte Ouvrière, si elle y avait été présente aurait expliqué que ça ne servait à rien, et qu'il n'y avait aucun problème à prendre le bus pendant le boycott ?
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mer 30 Juil - 14:57

Sylvestre :
Comme grand exemple on peut aussi citer le boycott des bus dans la lutte des droits civiques pour les Noirs aux Etats-Unis, notamment à Montgomery dans l'Alabama. Peut-être que Lutte Ouvrière, si elle y avait été présente aurait expliqué que ça ne servait à rien, et qu'il n'y avait aucun problème à prendre le bus pendant le boycott ?

Que d'exagération !
Par contre, je pense que Spark/LO n'aurait pas appeler au boycott du personnel de la société d'autobus comme le demande BDS (post ci-dessus) :

"Le boycott d’Israël doit être total : politique, économique, commercial, universitaire, sportif, syndical, culturel .

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mer 30 Juil - 15:07

Roseau :
Et il a démontré son efficacité, par exemple en Afrique du Sud.
Quant à discuter avec des citoyens de l'Etat d'Israel,
rien n'empêche de le faire en boycottant l'Etat criminel et ses appareils.

A part des affirmations répétées, tu n'as apporté aucune preuve chiffrée de l'efficacité du boycott en Afrique du Sud.
Cela relève de l'auto-persuasion.

Faux. Le boycott comme forme de lutte politique de notre camp existe depuis toujours.
Nous en avons cité tonnes d'exemples.

Des tonnes certainement pas :
le premier n'était pas un mouvement ouvrier mais de fermiers; les autres sont syndicaux. Le cas politique de l'ANC n'est pas ce que j'appellerais de notre tradition politique.

Le boycott me semble être une solution politique illusoire, moraliste, utilisée par ceux qui ne conçoivent pas autre chose comme alternative au système capitaliste.


Dernière édition par alexi le Mer 30 Juil - 15:15, édité 1 fois

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  stef le Mer 30 Juil - 15:14

Le boycott syndical signifie militer pour la rupture de tout lien entre nos organisations syndicales et une officine sioniste quelconque.
Exemple : la Histadrouth, officine sioniste pseudo-syndicale (et en fait ségrégationniste) assiste régulièrement à des congrès CGT ou FSU. Il fut un temps où les militants de lutte de classe intervenaient pour obtenir leur expulsion de ces congrès, et il serait bon de renouer avec ces initiatives.

Inutile de dire que tout militant normal sera à 100% favorable à de telles initiatives.

En tout cas, plus les choses avancent, plus il est clair qu'il existe une "sensibilité", aux marges du NPA, qui partage fort peu la politique pro-palestinienne portée par l'écrasante majorité du parti.
C'est bien sur le droit de ces militants, mais quel dommage qu'ils ne soient pas venus nous expliquer tout ceci lors de la réunion de formation parisienne organisée par le NPA sur la Palestine...
En tout cas, espérons qu'ils trouveront le temps de nous expliquer tout ceci lors de l'Université d'été...

stef

Messages : 184
Date d'inscription : 25/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mer 30 Juil - 15:19

Stef :
Exemple : la Histadrouth, officine sioniste pseudo-syndicale (et en fait ségrégationniste) assiste régulièrement à des congrès CGT ou FSU. Il fut un temps où les militants de lutte de classe intervenaient pour obtenir leur expulsion de ces congrès, et il serait bon de renouer avec ces initiatives.

Inutile de dire que tout militant normal sera à 100% favorable à de telles initiatives.

Oui, tu as raison Stef, il ne faut discuter qu'avec des syndicalistes révolutionnaires et communistes et encore, à condition qu'il ne soit pas trop en marge de nos propres positions.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  stef le Mer 30 Juil - 15:32

Le boycott syndical signifie militer pour la rupture de tout lien entre nos organisations syndicales et une officine sioniste quelconque.
Exemple : la Histadrouth, officine sioniste pseudo-syndicale (et en fait ségrégationniste) assiste régulièrement à des congrès CGT ou FSU. Il fut un temps où les militants de lutte de classe intervenaient pour obtenir leur expulsion de ces congrès, et il serait bon de renouer avec ces initiatives.

Inutile de dire que tout militant normal sera à 100% favorable à de telles initiatives.

En tout cas, plus les choses avancent, plus il est clair qu'il existe une "sensibilité", aux marges du NPA, qui partage fort peu la politique pro-palestinienne portée par l'écrasante majorité du parti.
C'est bien sur le droit de ces militants, mais quel dommage qu'ils ne soient pas venus nous expliquer tout ceci lors de la réunion de formation parisienne organisée par le NPA sur la Palestine...
En tout cas, espérons qu'ils trouveront le temps de nous expliquer tout ceci lors de l'Université d'été...

stef

Messages : 184
Date d'inscription : 25/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  sylvestre le Mer 30 Juil - 15:44

alexi a écrit:
Sylvestre :
Comme grand exemple on peut aussi citer le boycott des bus dans la lutte des droits civiques pour les Noirs aux Etats-Unis, notamment à Montgomery dans l'Alabama. Peut-être que Lutte Ouvrière, si elle y avait été présente aurait expliqué que ça ne servait à rien, et qu'il n'y avait aucun problème à prendre le bus pendant le boycott ?

Que d'exagération !
Par contre, je pense que Spark/LO n'aurait pas appeler au boycott du personnel de la société d'autobus comme le demande BDS (post ci-dessus) :

"Le boycott d’Israël doit être total : politique, économique, commercial, universitaire, sportif, syndical, culturel .

Sauf peut-être s'il s'était agi d'un syndicat statutairement raciste... comme l'Histadrout.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  sylvestre le Mer 30 Juil - 15:56

http://laboursolidarityandstruggle.org/site_francais/?p=352


PALESTINE : que peuvent faire les syndicats dans la solidarité internationale ?

by cspinterna
on May 10, 2014
in Artigos
Comments Off

Contexte

Sur le territoire israélien actuel, un million et demi de Palestiniens (20% de la population) vivent comme des citoyens de deuxième classe où ils subissent des discriminations. Ils sont défavorisés dans la législation de la nationalité et du mariage, dans l’accès aux ressources de travail, syndicales, culturelles, de santé, d’éducation et même aux permis de construire qu’ils n’obtiennent presque jamais. Rappelons qu’ils ne sont pas défendus par le syndicat Histadrout qui ne défend que les Juifs.

En Cisjordanie, aucun droit ne régit le travail des Palestiniens. Il ne connaît ni salaire minimum, ni âge minimum, ni maxima horaires. Le Mur empêche physiquement des dizaines de milliers de Palestiniens d’accéder à leurs familles, lieux de travail, terres agricoles, écoles, universités ou hôpitaux. Actuellement, le taux de chômage y est de 19%, et 25% de la population fait face à l’insécurité alimentaire.

Un million et demi de Palestiniens dans la bande de Gaza vivent un cas extrême d’oppression systématique: blocus total, privation des produits de première nécessité, bombardements fréquents… On estime que 120.000 emplois dans le secteur privé ont été perdus depuis le début du siège en 2007 et que 40% de la population est au chômage. Les 40.000 personnes qui travaillent au sein du secteur agricole sont affectées par la destruction de plus de 46% des surfaces cultivables.

Enfin, près de six millions de Palestiniens vivent aujourd’hui en exil et sont discriminés par l’impossibilité de rentrer dans leur pays. A différents degrés, ce sont donc bien tous les Palestiniens (11 millions de personnes, dont la moitié a le statut de Réfugié) qui vivent une ségrégation quotidienne.

La réponse syndicale

Le mouvement syndical international a toujours démontré son engagement envers les droits humains par des actions de solidarité avec les peuples opprimés ou par l’adoption de sanctions dirigées contre des régimes oppressifs. Il est essentiel de renforcer les relations entre syndicalistes palestiniens et du reste du monde, de développer des campagnes de solidarité, et de relayer les témoignages des travailleurs en Palestine auprès des syndicalistes et des employés, afin de faire connaître la situation actuelle d’apartheid, d’occupation militaire et d’austérité néolibérale imposée au peuple palestinien. La participation de nombreux syndicats aux différentes flottille de la liberté en direction de Gaza est, en ce sens, une marque essentielle de solidarité en direction des Palestiniens.

Alors que cette solidarité s’exprime sous différentes formes (missions civiles en Palestine, manifestations, procès…), l’une des campagnes les plus actives en ce moment est la campagne internationale de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël. Cette campagne, lancée en 2005 à l’appel de plus de 170 organisations palestiniennes dont tous les syndicats palestiniens, exige la fin de l’occupation et de la colonisation, le démantèlement du Mur, la levée du blocus de Gaza, l’égalité absolue des droits des Palestiniens d’Israël et la mise en œuvre du droit au retour des réfugiés palestiniens, c’est à dire… le simple respect du droit international. Cette campagne est, à l’image de celle du boycott de l’Afrique du Sud dans les années 1980, une action citoyenne, non-violente, initiée par les Palestiniens eux-mêmes, pour lancer un courant d’opinion internationale en faveur du respect des droits des Palestiniens.

La Campagne BDS

L’appel de 2005 a reçu un écho grandissant dans le monde, endossé par de nombreux individus, syndicats, partis politiques et autres organisations qui veulent manifester concrètement leur solidarité internationale. Adopter des mesures BDS est devenu aujourd’hui la forme la plus importante de la solidarité syndicale avec la société civile palestinienne en général, et la classe ouvrière palestinienne en particulier. Les syndicats doivent utiliser leur position d’acteurs importants dans la société civile pour appuyer des campagnes de boycott des consommateurs, de désinvestissement d’entreprises ou d’appels aux sanctions contre l’état israélien, aussi longtemps que celui-ci s’obstinera à violer le droit international, les résolutions des Nations Unies et les décisions de la Cour Internationale de Justice.

Ainsi, des entreprises occidentales comme Caterpillar (qui fabrique les bulldozers qui détruisent les maisons palestiniennes) ou Starbucks (qui finance l’armée israélienne) ont été visées, au même titre que des entreprises israéliennes telles que Carmel, Elbit ou Jaffa. Le gouvernement norvégien a retiré ses capitaux de plusieurs sociétés israéliennes qui investissent dans les territoires illégalement occupés. La Bolivie et le Venezuela ont rompu leurs relations diplomatiques avec Israël. Des cinéastes comme Ken Loach, Jean-Luc Godard, Susan Sarandon ou Meg Ryan, des musiciens comme Annie Lennox, Roger Waters, Elvis Costello, Stevie Wonder, Salif Keita ou Massive Attack, des écrivains comme Naomi Klein, Alice Walker ou John Berger ont publiquement refusé de participer à des événements en Israël. Enfin, de nombreux professeurs et syndicats d’enseignants de par le monde ont également et publiquement appelé à rompre les accords avec les institutions universitaires israéliennes. En Israël, ce mouvement est encouragé par le courant « Boycott From Within », et il a récemment été rejoint par 150 universitaires, écrivains, artistes et acteurs israéliens refusant de se produire dans les colonies illégalement occupées.

Exemples syndicaux

En février 2009, en signe de protestation contre la guerre d’Israël sur la bande de Gaza, un syndicat de dockers d’Afrique du Sud a lancé un boycott contre le commerce maritime israélien. Suite à l’attaque meurtrière israélienne sur la flottille de la liberté en 2010, le syndicat suédois des dockers a bloqué plus de 500 conteneurs au cours d’un blocus d’une semaine des exportations en Israël et des produits israéliens, et les dockers californiens d’Oakland ont refusé de décharger un cargo israélien pendant 24 heures.

En Afrique du Sud, les syndicats de travailleurs municipaux ont favorisé la création d’une zone “exempte d’apartheid israélien” où les municipalités n’ont aucun lien, ni sportif, ni commercial, ni académique, ni culturel avec le régime israélien. Des campagnes similaires sont menées par des syndicalistes en Irlande et en Australie.

Des syndicats du secteur agricole, tels que la Confédération Paysanne en France, se sont engagés avec la campagne BDS contre les sociétés qui commercialisent des fruits et légumes dont 70% proviennent des colonies, Agrexco-Carmel puis Mehadrin, et qui bénéficient de subventions européennes qui pénalisent donc les agriculteurs palestiniens et européens.

Les syndicats s’impliquent également contre des entreprises ciblées par la Campagne BDS internationale, telle que les sociétés françaises Alstom et Véolia, qui participent à l’exploitation d’un tramway reliant Jérusalem aux colonies, et qui ont perdu plusieurs marchés pour cette raison, ou la banque franco-belge Dexia, qui participe au financement des colonies. Depuis peu, une cible internationale est l’entreprise de sécurité anglo-danoise, G4S, dénoncée par les syndicats UNISON (Royaume Uni), COSATU (Afrique du Sud) et Abvakabo (Hollandais) pour sa collaboration active dans l’oppression quotidienne des Palestiniens. De même, une campagne est en cours en France, contre l’entreprise de téléphonie, Orange, pour ses investissements en Israël et dans les territoires palestiniens occupés. Les syndicats français Solidaires et la CGT font pression sur la direction, dans le cadre d’une campagne destinée à devenir internationale, Orange opérant dans de nombreux pays où la Campagne BDS est active…

Enfin, les syndicats palestiniens demandent également à leurs collègues internationaux de rompre leurs relations avec le syndicat raciste israélien, la Histadrout. De nombreux syndicats individuels, ainsi que les congrès nationaux des syndicats en Irlande, Ecosse, Pays de Galle, Angleterre et en Afrique du Sud ont rompu ces relations ou ont commencé une procédure pour le faire.

Liste de syndicats impliqués

En avril 2011, une conférence en Palestine fonde la Plateforme des syndicats pour BDS (PTUC-BDS), qui regroupe tous les syndicats de branche palestiniens. C’est l’interlocuteur des syndicats du monde entier impliqués dans BDS, dont voici une liste partielle :

Afrique du Sud : COSATU

Australie : MUA

Brésil : CSP-Conlutas et CUT

Canada : SEFPO et STTP

Ecosse : STUC

Egypte: EIUF

Espagne : CCOO ; CIG ; IAC et USO

France : CNT ; Confédération Paysanne et Solidaires

Grande Bretagne : GMB ; RMT ; TGWU ; TUC et Unison

Irlande : ICTU

Italie : FLAICA-CUB ; USB

Norvège : LO

Pays Basque : LAB

Suède : LO

Tous les syndicats de Cuba, des pays membres de la Ligue Arabe et de l’Organisation de la Conférence Islamique, dont la Fédération internationale des syndicats arabes

L’Internationale des Services Publics (PSI, 20 millions de travailleurs)

On compte également un grand nombre de syndicats étudiants de l’Université de York, de Regina et de Toronto au Canada, de l’Université de Berkeley, Californie, de l’Université d’Oberlin, Ohio, de l’Université de Sydney, Australie, l’Assé au Québec, la Fédération des Etudiants Francophones, en Belgique, Solidaires Etudiant.e.s en France, et des syndicats enseignants tels que Emancipation, SUD-Education et SUD-Recherche en France, FNEEQ au Québec, UCU au Royaume Uni ou TUI en Irlande.

Solidaires, mai 2014
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  Egor la combine le Mer 30 Juil - 18:38

Roseau a écrit:

PS. Voilà qui est clair maintenant,
et c'est ce qu'on pouvait craindre d'Egor:
un tissu trouble d'ignorance (à ce point on peut douter...) et de mensonges
qui au moment où tout un peuple subit un martyre depuis 70 ans
fait bien le jeu de l'impérialisme et sa base d'agression.

Ignorance peut être, car je ne suis pas parfait, mensonges non.Quand "à faire le jeu de l'impérialisme" alors que je me contente d'exprimer des opinions qui n'engage que moi sur un forum confidentiel où seuls participent des militants, c'est insultant et pour le coup assez grandiloquent.

Egor la combine

Messages : 71
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  Prado le Mer 30 Juil - 19:51

alexi a écrit:
Le boycott me semble être une solution politique illusoire, moraliste, utilisée par ceux qui ne conçoivent pas autre chose comme alternative au système capitaliste.

Oui, il faut surtout ne rien faire qui puisse pousser le prolétariat israëlien juif dans les bras de sa bourgeoisie : pas d'action qui l'amène à se sentir en insécurité, pas d'action menée de l'étranger (type boycott) qui le conduirait à se regrouper autour du même drapeau que les capitalistes israëliens. Il faut attendre le jour glorieux où, grâce aux explications patientes de ses amis internationalistes et à ses luttes salariales, menées en commun avec des ouvriers palestiniens,  ses yeux s'ouvriront et il tendra une main fraternelle aux prolétaires palestiniens pour renverser ensemble le capitalisme.
C'est ce que tu penses ?

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  gérard menvussa le Mer 30 Juil - 20:41

Par ailleurs, pour la mémoire du boycott "outil du mouvement ouvrier", quelques petits éléments susceptibles d'instruire certains de nos camarades :

Voila par exemple le débat tel qu'il existait dans la cgt "anarcho syndicaliste" :





Plus récemment, on peut rappeler la campagne de boycottage lancée par nos camarades de fralib : rappelons le contexte : suite a une mobilisation (gréviste) de nos camarades de fralib (qui produisaient les thé "lipton") la multinationale unilever a décidé de faire fabriquer ces thés par des "jaunes" et d'attaquer devant les tribunaux la volonté des travailleurs de reprendre cette production à leur compte ! Nos camarades ont décidé de lancer une campagne de boycott des produits "unilever". Les camarades de LO qui ont participé a cette lutte (il y en avait) seront comptant d'apprendre que des "révolutionnaires de forum" leur marchent sur la gueule. Personnellement je ne sanctifie aucune forme de lutte : la bonne forme de lutte, c'est celle qui fait avancer le communisme...

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pétition

Message  Invité le Mer 30 Juil - 20:42

Pétition; AMNESTY INTERNATIONAL a écrit:Actuellement 7 033 Objectif 10 000
Gouvernement américain : Arrêtez d'armer Israël

L'armée israélienne a utilisé une vaste gamme d'armes classiques telles que des pistolets, des balles, des missiles, des drones, des chasseurs à réaction, de l'artillerie, des tanks, des véhicules blindés et des bateaux militaires pour commettre de graves violations des droits humains à Gaza. Le temps est venu pour le gouvernement américain de suspendre en urgence les transferts d'armes à destination d'Israël et de faire pression auprès des Nations unies afin qu'un embargo sur les armes soit imposé à toutes les parties au conflit. Signez la pétition dès maintenant.

https://campaigns.amnesty.org/fr/campaigns/us-stop-arming-israel

John Kerry, secrétaire d’État
Monsieur le Secrétaire d’État,

Je vous écris afin de vous faire part de mon indignation et de mon inquiétude face à la détérioration rapide de la situation à Gaza et en Israël. J'exhorte le gouvernement des États-Unis à suspendre de toute urgence les transferts d'armes en direction d'Israël, et à aider à faire en sorte que les Nations unies imposent un embargo sur les armes à toutes les parties au conflit.

Des centaines de Palestiniens ont déjà été tués et des milliers d'autres blessés à Gaza par les forces israéliennes dans le cadre de l'opération militaire Bordure protectrice, qui a été lancée le 8 juillet. Les Nations unies estiment que 78 % des personnes tuées à Gaza étaient des civils, et que 21 % étaient des enfants. Plus de 3 000 logements de Gaza ont par ailleurs été complètement détruits ou rendus inhabitables par les attaques israéliennes, et des dizaines de milliers de résidents de Gaza se retrouvent sans domicile.

Les groupes armés palestiniens ont tiré des salves de roquettes à l'aveugle vers Israël. Trois civils ont été tués en Israël et d'autres civils ont été blessés. Des biens civils israéliens, dont des habitations, ont également été endommagés. Et 35 soldats israéliens sont morts lors des combats.

Depuis le début du conflit, l'armée israélienne déploie ou utilise une vaste gamme d'armes classiques, parmi lesquelles des missiles, des systèmes d'artillerie de gros calibre, des drones militaires notamment utilisés avec des armes ou pour effectuer une surveillance, des chasseurs à réaction, des tanks, des véhicules blindés, des bateaux militaires et des armes légères et de petit calibre avec les munitions correspondantes. Les groupes armés palestiniens ont utilisé ou déployé des lance-roquettes, des roquettes et des armes légères et de petit calibre, ainsi que les munitions correspondantes.

Amnesty International demande que les Nations unies imposent un embargo complet sur les armes à destination d'Israël, du Hamas et des groupes armés palestiniens. Compte tenu du fait que les États-Unis sont le principal exportateur d'équipements militaires, de sécurité et de maintien de l'ordre vers Israël, Amnesty International demande au gouvernement américain de cesser d'envoyer à Israël des armes qui sont utilisées pour commettre des atrocités.

Je vous prie donc instamment :

de suspendre immédiatement tous les transferts d’armes américaines à destination d'Israël, jusqu'à ce qu'il n'existe plus de risque substantiel que ces équipements et technologies soient utilisés pour commettre ou faciliter de graves violations du droit international humanitaire ou relatif aux droits humains. Cela implique de mettre fin aux livraisons d'armes, de munitions, d'équipement et de dispositifs de police, et de cesser de fournir formations et techniques à Israël ;
de contribuer à ce que le Conseil de sécurité des Nations unies impose un embargo sur les armes à Israël, au Hamas et aux autres groupes armés palestiniens, jusqu'à ce que des mécanismes efficaces soient en place afin de garantir qu'armes, munitions et autres équipements et technologies militaires ne soient pas utilisés pour commettre ou faciliter de graves violations du droit international humanitaire ou en matière de droits humains.
La politique des États-Unis en la matière interdit la livraison d'armes dans des zones où il existe un risque crédible qu'elles soient utilisées pour commettre de graves violations des droits humains. Le gouvernement américain doit agir conformément à ses propres lois et politiques concernant les transferts d'armes.

Arrêtez d'armer Israël. Le reste du monde vous regarde.

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire d'État, l'expression de ma haute considération.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  alexi le Mer 30 Juil - 20:48

Pour Sylvestre à propos de l'Histadrout raciste :

Wiki :
En 1983, la Histadrout comptait 1 600 000 membres, ce qui représentait un tiers de la population israélienne et 85 % des actifs. 170 000 membres étaient d'origine arabe.

Gérard :
Nos camarades ont décidé de lancer une campagne de boycott des produits "unilever". Les camarades de LO qui ont participé a cette lutte (...)
A titre personnel on peut participer à un boycott, de là à en faire une lutte politique...
En tout cas, je n'ai pas lu d'appel à un tel boycott dans LO; même pour les LU, elle ne l'a pas fait.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne Boycott d'Israel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum