Congrès NPA 2015

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Roseau le Dim 8 Fév - 0:40

Richard Heiville a écrit:
C'est surement réactionnaire d'espérer ce tournant
Ce n'est pas réactionnaire de ne pas soutenir les propositions de la Plateforme de gauche de Syriza
C'est tout simplement logique pour Ensemble,
organisation réformiste, dont les dirigeants vont jusqu'à s'allier avec l'UMP. Very Happy
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  chejuanito le Dim 8 Fév - 1:07

cerise75 a écrit:on ne peut pas comparer l'Espagne et la grece avec des politiques austéritaires tres dures et la France  qui n'en est encore pas la , et meme le mouvement des indignés n'a pas été capzble de se developer et de se construire .les seuls mouvements de jeunesse cest autour des zad et le front de gauche suit ca de tres près.
tu es tres réducteur dans tes analyses, car plus aucun parti politique n'est vraiment présent dans les entreprises , cela est dû en partie à la composition de la classe ouvrière et des entreprises aujourd'hui , plein de pme , plein de précaires  et donc le npa n'est pas plus présent que les autres!!!!
d'ailleurs dans les syndicats comme sud il n'y a plus grand monde faisant partie d'orgas  politiques  à leur direction.
la solution passe par un regroupement de tout le monde et nion pas dans les incessantes petites discussions entre chapelles trotskiste et autre car il faut bien le dire , ils n'ont eu non plus jamais foutu . grand chose pour la classe ouvrière .....
seul le front de gauche avec ses 11% en 2012 à commencer  secouer tout ca , faut sortir des bagarres réformistes, révolutionnaires , la vie est plus compliquée que  ça.
et meme s'il y avait de grosses batailles sociales pas  sûr que  des orgas comme le npa ou autre en tirent quelque chose quand on voit leur histoire.

Quelle méconnaissance de la classe ouvrière. Dire que la faible implantation est due à une CO trop dispersée et précaire est un non-sens. Il y a aujourd'hui moins de travailleurs isolés, sans contrat ni statut, d'agriculteurs indépendants... qu'à la grande époque du PcF, et que dire de la fin 19è et du début 20è et de la puissance du mouvement révolutionnaire reposant avant tout sur des artisans, des journaliers, des travailleurs d'une précarité difficile à imaginer aujourd'hui et dont les grandes concentrations étaient encore très faibles. Le problème, c'est quelle volonté de s'organiser dans les lieux de travail, et c'est partiellement lié à la ligne politique défendue. Difficile de défendre la lutte des classes sans défendre l'organisation des militants révolutionnaires sur les lieux de travail. Par contre quand on défend comme le fdg la lutte du peuple contre l'oligarchie, évidemment c'est bien secondaire. Et c'est ce qui se passe, le fdg n'a plus de volonté de s'organiser dans les boites, le npa oscille (et j'espère qu'à ce niveau là le congrès va marquer une reprise en main puisque la grande majorité des militants y a vu une priorité), LO avec ses faiblesses et ses conneries en fait une priorité. Résultat, le FdG a 0 implantation organisée dans les entreprises ou presque puisqu'ils ne le veulent plus; le npa a une faible implantation, mais tout de même existante et qui lui a permis de peser parfois un petit peu sur certains conflits, LO a une implantation bien évidemment très faible au vu des nécessités (la volonté ne fait pas tout) mais un peu plus grande. Il n'y a pas d'intérêt de faire de concours de celui qui a la plus grosse (implantation) mais bien de voir quelle volonté il y a à ça, pourquoi, dans quelle logique... Par ailleurs si Copas parle de vide immense, c'est bien qu'il n'estime pas que le NPA ou LO ou je ne sais qui comble ce vide.
Sur les syndicats, il ne faut pas essayer de vendre des vessies périmées pour des lanternes solaires. D'une part, la relative distanciation des directions syndicales et politiques a plein d'explications, pas forcément toutes glorieuses. Je pense par exemple au fait qu'un militant qui veut s'investir sur sa boite n'a pas de cadres politiques pour le faire (cf supra) et se replie donc sur son syndicat, de manière générale la disgrace des partis politiques liée à leur incapacité à prouver une quelconque utilité aux prolos touche évidemment les syndicalistes. Je pense surtout au contre-coup du stalinisme qui fait qu'aujourd'hui, il est généralement considéré comme anti-démocratique d'être dirigeant syndical et militant politique, mais il s'agit d'un vernis.Dans les faits, la majorité des cadres nationaux et locaux des syndicats (cgt, fsu, solidaires...) sont très proches d'orgas politiques (ce qui est normal pour des militants) allant du ps à l'EG, entretiennent des liens étroits avec ces orgas et surtout relayent leur ligne dans leurs syndicats. Il est toujours frappant de voir les retournements de secteurs syndicaux suivant les prises de position de telle ou tel parti politique.
Enfin, je ne vois pas le rapport entre l'implantation dans les lieux de travail et l'unité des orgas politiques. Unir les carpes et les lapins, ne constitue pas de facto une implantation organisée dans les boites s'il n'y en a pas de volonté, d'ailleurs l'unité d'orgas proches non plus, il me semble évident que le FdG n'est pas plus implanté que ne l'était le pcf il y a quelques années.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  chejuanito le Dim 8 Fév - 1:18

Richard Heiville a écrit:
car je maintiens que les membres d'Ensemble soutiennent la direction soçdem de Syriza, contre l'aile gauche de Syriza avec laquelle ils ont pourtant des liens

C'est agaçant les esprits chagrins. Si Syriza fait bouger les lignes et stop l'austérité en Grèce, cela ne peut pas être sans conséquence sur le reste de l'Europe. C'est pas sur quelques "révolutionnaires parisiens" qu'on compte pour voir s'inverser la tendance: le peuple reprenant l'offensive/l'initiative parce qu'il a vu qu'ailleurs c'était possible. C'est surement réactionnaire d'espérer ce tournant, il faut surement attendre que le parti de la révolution nous montre la voie et explique à des millions d'individus ce qu'ils doivent faire. Shocked
Comment répondre à côté de la plaque. Je dis qu'ensemble a officiellement des liens avec la gauche de syriza dont ils publient les tribunes mais que dans les faits ses militants soutiennent la direction de Syriza contre l'aile gauche de syriza. Je ne parle ni de révolutionnaires parisiens, ni de ne pas soutenir syriza (qui est une autre question a traiter dans le fil sur la Grèce) mais de quelle ligne de Syriza on soutiennent les réformistes français. L'aile gauche de Syriza (et je n'en suis pas fan loin de là) partage évidemment ton espoir de l'effet Syriza, sinon ils n'y seraient pas, ce qui ne les empêche pas d'être parfois très critiques. Mais les réformistes d'Ensemble sont plus loyalistes que leurs amis grecs. Par ailleurs, le npa, avec ses divergences internes sur l'appréciation de la situation politique grecque ne sont pas dans le mépris et s'intéressent au plus près à ce qui se passe là-bas. Il me semble que notre presse s'est largement emparé de la question pour soulever le fait que ça doit être un appel à la mobilisation. Ce qui ne veut pas dire faire de Syriza la panacée ni penser que Syriza fera quoi que ce soit sans les travailleurs en mouvement, et ça c'est une analyse commune que nous avons au-delà de nos divergences entre ceux qui soutiennent antarsya (j'en suis) et ceux qui soutiennent Syriza. Au npa, il n'y a personne à penser que le gouvernement grec ou aucun gouvernement ne pourra seul, dans le cadre des institutions (et Syriza c'est engagé à respecter et les institutions grecques et les institutions européennes) changer la donne.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Prado le Dim 8 Fév - 21:00

chejuanito a écrit: Je dis qu'ensemble a officiellement des liens avec la gauche de syriza dont ils publient les tribunes mais que dans les faits ses militants soutiennent la direction de Syriza contre l'aile gauche de syriza.
(...)  Mais les réformistes d'Ensemble sont plus loyalistes que leurs amis grecs.

"Officiellement  des liens avec la gauche de syriza" ? Tu pourrais-préciser de quoi tu parles ? Quels liens officiels ? Et avec qui ?
En quoi "les réformistes d'Ensemble" sont-ils "plus loyalistes que leurs amis grecs" ?

chejuanito a écrit:Par ailleurs, le npa, avec ses divergences internes sur l'appréciation de la situation politique grecque ne sont pas dans le mépris et s'intéressent au plus près à ce qui se passe là-bas.
Le NPA était en tout cas présent à la dernier réunion du collectif "Avec les Grecs" (celui qui a organisé le meeting parisien avant les élections en Grèce).

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Duzgun le Mer 11 Fév - 9:59

Prado a écrit:Le NPA était en tout cas présent à la dernier réunion du collectif "Avec les Grecs" (celui qui a organisé le meeting parisien avant les élections en Grèce).
Je ne connais pas le collectif en question mais le meeting était organisé par Syriza France.
S'il s'agit d'un collectif drivé par Syriza et non d'un collectif pluraliste, cela pose effectivement question.
avatar
Duzgun

Messages : 1596
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Prado le Mer 11 Fév - 10:43

Duzgun a écrit:
Prado a écrit:Le NPA était en tout cas présent à la dernier réunion du collectif "Avec les Grecs" (celui qui a organisé le meeting parisien avant les élections en Grèce).
Je ne connais pas le collectif en question mais le meeting était organisé par Syriza France.
S'il s'agit d'un collectif drivé par Syriza et non d'un collectif pluraliste, cela pose effectivement question.

Non, le meeting n'était pas organisé par Syriza-France, qui n'apparaissait même pas dans la liste des organisations
y appelant.
D'après le compte-rendu que j'ai lu, Syriza-France n'était pas à la réunion du collectif "Avec les Grecs".
Tu peux pousser un "ouf !" de soulagement.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Duzgun le Mer 11 Fév - 19:52

Leur absence du collectif n'est pas une bonne nouvelle. Quant au meeting,  à d'autres...   Rolling Eyes

Bref, retour au sujet ?
avatar
Duzgun

Messages : 1596
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Duzgun le Mer 11 Fév - 21:17

Vérification faite le collectif dont tu parles est bien celui drivé par Syriza Paris. Je ne sais pas où tu as vu qu'ils n'étaient pas là! ?
Par contre il semblerait qu'il ait la volonté de s'élargir et d'être pluraliste maintenant que les élections sont passées. Dont acte.
Il va de soi que la manif de dimanche est une bonne chose.
avatar
Duzgun

Messages : 1596
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Prado le Mer 11 Fév - 23:43

Duzgun a écrit:Vérification faite le collectif dont tu parles est bien celui drivé par Syriza Paris. Je ne sais pas où tu as vu qu'ils n'étaient pas là! ?
.
Tout simplement dans le compte-rendu rédigé par un des participants, qui a fait la liste des organisations représentées.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum