Congrès NPA 2015

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Ven 6 Fév - 19:42

Richard Heiville a écrit:Le NPA se bunkérise à marche forcée. Besancenot candidat à la présidentielle en 2017?  Suspect
Il faut voir le bon côté des choses, le prochain congrès ne devrait pas générer des coûts importants. Cool .
Pendant ce temps-là, GA s'est auto-dissout dans Ensemble! Le mouvement suit son petit bonhomme de chemin tranquillement mais surement.  Basketball


Exact Ensemble, c'est très large d'esprit : ça s'allie avec l'UDI et l'UMP (et pas n'importe qui , hein, bien sécuritaire) pour avoir des postes... et ça vient jouer aux donneurs de leçon.

Et ça vient tenter de donner des leçons... Surtout quand on voit le creux de leur stratégie, les discours chamalow et vide de MM, les plats de lentille pour EA et ...



avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Ven 6 Fév - 19:48

Richard Heiville a écrit:
Tu devras encore attendre
Pas très longtemps je le crains. Le NPA en entier tiendra dans un bus avant 5 ans.
Mais ceux qui sont encore clairvoyants, à qui il reste un peu d'esprit critique, ne sont pas obligés de se laisser entraîner par le fond par un petit groupe de gens qui ont remplacé toute vision politique par des considérations esthétiques de pureté. farao

Pas de problème, qu'est ce que tu fais là alors ???
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Ven 6 Fév - 19:54

Richard Heiville a écrit:
Les masses, elles ne vous plaisent que quand elles sont remplies d'illusions et, surtout, quand elles sont passives, juste prêtes à être conduites là où veulent les emmener les politiciens bourgeois.

Nous n'avons pas le projet de se servir du peuple comme d'un marche-pied, tu dois nous confondre avec d'autres.
Nous ne sommes pas l'avant-garde du peuple, celui-ci n'a pas besoin d'avant-garde pour s'occuper de ses affaires si tu vois ce que je veux dire.

oui, en s'alliant avec l'ump et l'udi, en se taisant là dessus.. C'est vrai vous n'êtes pas d’avant garde, ni d'arrière garde d'ailleurs, ni du milieu, ni ni ni, mais capable d'avoir les pieds à la Cannebière enrubannée d'une alliance avec le PS, aller à des réus de la 4, partager des écuelles avec la droite sécuritaire, etc..

Une certaine élasticité vous caractérise ...
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Ven 6 Fév - 20:00

Et ça vient tenter de donner des leçons... Surtout quand on voit le creux de leur stratégie, les discours chamalow et vide de MM, les plats de lentille pour EA et ...

Donner des leçons? A qui? jocolor  
Ensemble! évolue bien, même pas un permanent king

oui, en s'alliant avec l'ump et l'udi, en se taisant là dessus
Tu dois haïr Syriza au dernier degré. afro

avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  gérard menvussa le Ven 6 Fév - 20:12

Syriza s'allie avec la droite de gouvernement ? On m'aurait menti !
Mon avis est que tu dis n'importe quoi pour ne pas mouiller "Ensemble". Ce qui ne risque rien, entre parenthése...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Ven 6 Fév - 20:32

Syriza s'allie avec la droite de gouvernement ? On m'aurait menti !

De facto, oui. Je te rappelle que cette droite-là dirige avec Syriza la Grèce aux dernières nouvelles mais on m'a peut-être menti à moi aussi. farao

Soutien à Syriza !

PS:
Si leur programme est un programme de droite alors je veux bien être de droite. king
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Ven 6 Fév - 20:55

Richard Heiville a écrit:
Et ça vient tenter de donner des leçons... Surtout quand on voit le creux de leur stratégie, les discours chamalow et vide de MM, les plats de lentille pour EA et ...

Donner des leçons? A qui? jocolor  
Ensemble! évolue bien, même pas un permanent king

oui, en s'alliant avec l'ump et l'udi, en se taisant là dessus
Tu dois haïr Syriza au dernier degré.  afro


Toujours pas de réponse sur les roulages de patins avec l'UMP et l'UDI pour 2 plats de lentilles (et un destin...).
Et ça vient essayer de donner des leçons...
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Toussaint le Sam 7 Fév - 3:58

Si leur programme est un programme de droite alors je veux bien être de droite.

La question des alliances ne se réduit pas au catalogue électoral, évidemment, et pour le moment, Syriza gouverne avec un parti qui siège à côté d'Aube Dorée mais se revendique proche du FN français.

Non, cela n'est pas anodin et le gouvernement grec n'est pas un gouvernement Syriza, mais un gouvernement de coalition avec la droite dure.

C'est un fait.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  cerise75 le Sam 7 Fév - 9:56

c'est n'importe quoi , qui c'est qui dirige en grece , un gouvernement de gauche!!!! non?
je rappelle que syrisa a 149 députés , qu,ils étaient obligés de trouver un accord avec Ben oui des gens qui sont contre la Troïka et contre l'austérité , cest la moindre des choses .
le systeme politique grec est plus complexe qu'en France et les premières mesures de syrisa montrent
qu'ils sont indéniablement a gauche Very Happy
au fait et la 4ème inter en grece c'est quoi ?

cerise75

Messages : 219
Date d'inscription : 21/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Sam 7 Fév - 10:20

le systeme politique grec est plus complexe qu'en France et les premières mesures de syrisa montrent
qu'ils sont indéniablement a gauche

Tu crois qu'ici, beaucoup de gens s'intéressent à ces détails? Tu t'allies avec un parti de droite, tu es de droite et c'est tout, ça fait mal à la tête la politique réelle. Suspect
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Sam 7 Fév - 10:47

Richard Heiville a écrit:
le systeme politique grec est plus complexe qu'en France et les premières mesures de syrisa montrent
qu'ils sont indéniablement a gauche

Tu crois qu'ici, beaucoup de gens s'intéressent à ces détails? Tu t'allies avec un parti de droite, tu es de droite et c'est tout, ça fait mal à la tête la politique réelle. Suspect  

En France, le groupuscule ensemble s'est allié à un parti de droite, c'est pas pour mobiliser les masses, mais pour des postes.
La comparaison avec la situation grecque, quelques soient les critiques qu'on puisse faire à la politique de Syriza est indécente.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Sam 7 Fév - 12:20

Copas:
Visiblement et heureusement dans le Doubs, tout le monde ne voyait pas les choses comme toi:

Vincent Adami et Véronique Bourquin-Valzer candidats du Front De Gauche (Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Ensemble !) et également soutenus par le NPA, le MRC et de nombreuses personnalités remercient chaleureusement leurs électrices et électeurs. Nous continuerons, à leurs côtés, le combat pour bâtir une alternative de gauche crédible, sociale et écologique. Cela passera par la construction d’un rassemblement qui met l’implication citoyenne au cœur de ses méthodes et la souveraineté populaire, la bataille contre l’austérité comme bases de son programme.


https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-presse-des-candidats-du-fdg-dans-le-doubs

avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  chejuanito le Sam 7 Fév - 15:07

cerise75 a écrit:c'est n'importe quoi , qui c'est qui dirige en grece , un gouvernement de gauche!!!! non?
je rappelle que syrisa a 149 députés  , qu,ils étaient obligés de trouver un accord avec Ben oui des gens qui sont contre la Troïka et contre l'austérité , cest la moindre des choses .
le systeme politique grec est plus complexe qu'en France et les premières mesures de syrisa montrent
qu'ils sont indéniablement a gauche Very Happy
au fait et la 4ème inter en grece c'est quoi ?
Bonjour, sur la question de la Grèce, je te réponds sur le fil adéquat, dans la section actualités internationales, plus appropriée.
Pour en rester sur le thème du fil, le congrès du npa, je ne comprends absolument pas ceux dans et hors du npa qui se désolent de la décision prise sur les questions électorales. Rien n'a changé pour le moment au NPA, ce vote est effectivement un signal fort d'une volonté d'en finir avec certaines lignes au sein du npa, mais en attendant, le npa reste ce qu'il a toujours été, un lieu ou personne ne se contrefiche des décisions avec lesquelles il n'est pas d'accord. Prenons l'exemple des départementales, il semblerait que la grande majorité du npa s'en fiche pas mal (pas forcément à tord, c'est un autre débat) mais dans les quelques départements où le npa a annoncé sa position, elle ne semble pas tenir grand cas du vote du congrès : à Lisieux, candidatures NPA seul, Carhaix-Huelgoat (29) candidatures communes NPA-FDG, dans le 35 des négociations sont en cours avec le fdg et, je crois, EELV, à La Seyne sur mer le npa veut s'allier avec "toutes celles et tous ceux qui, du NPA au Front de Gauche, en passant par les écologistes ou les socialistes opposés à ce gouvernement"...
Bref, les textes c'est bien, mais pour juger, les actes c'est mieux et en l'occurrence je ne vois pas ce qui peut désoler Ensemble ou la principale minorité du npa (qui n'a que des minorités).
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Sam 7 Fév - 18:12

Bref, les textes c'est bien, mais pour juger, les actes c'est mieux et en l'occurrence je ne vois pas ce qui peut désoler Ensemble ou la principale minorité du npa (qui n'a que des minorités).

Tu cites quelques cas (pas nombreux) où localement le NPA va se torcher avec les déclarations des "révolutionnaires parisiens" mais j'imagine que malgré tout les votes de congrès vont limiter grandement ces candidatures unitaires voire on pourrait voir une dénonciation de ces candidatures, je n'en serais pas étonné. En outre, les élections c'est pas donné, qui va payer? Le parti qui est opposé, en principe, à ces candidatures? king

PS:
Je suis content de savoir que des gens résistent encore au NPA. Pour combien de temps encore?
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  tristana le Sam 7 Fév - 18:21

De toutes façons, rien ne peut empêcher les comités locaux du NPA de faire alliance avec qui ils veulent.
Et nous serons nombreux en France à refuser l'isolement et le sectarisme.
Fort heureusement, c'est nous qui portons à bout de bras un NPA sur le déclin.
Mais il n'est pas encore mort!
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Sam 7 Fév - 19:43

Oui il reste des endroits de confusion hérités du temps où la GA n'était pas encore partie avec la caisse pour se soumettre aux Autain and co.

Je dis cela et estime que ce genre de choses ne doit pas passer : alliances avec la droite, comportements sans limites contre d'autres courants, etc..
Ce n'est pas en les oubliant en passant dessus qu'on fera évoluer des militants d'Ensemble .

La question des petites organisations bureaucratiques n'est pas une question programmatique où on serait d'accord ou pas, mais d'actes et d'agissements de couches sociales. C'est cela qu'il faut traiter si les militants du PC, du PG, d'Ensemble, veulent respirer un peu d'oxygène.

Je crois qu'il y a un gros problème sur la place de la question programmatique dans des claques nomenklaturistes. L'incompréhension profonde qui amène à croire que c'est une question de discussion de ligne politique avec la direction des bureaucraties est un des gros problèmes du NPA sur la période qui suit la 1ere année et qui semble se terminer maintenant (je n'y crois pas trop, mais...).

Le type de relations enclenchée avec la bureaucratie du PC (ensemble est dirigé par un morceau de celle-ci, Assensi, Autain, ...) a été le grand échec du NPA. Une bureaucratie ne se réforme pas, et quand le poids de celle-ci est devenu énorme au regard d'une base famélique et vieillissante, balayée des entreprises, l'essentiel de la politique d'un parti révolutionnaire, 90%, n'a pas à se faire autour d'elle, car les travailleurs ne croisent plus ce parti dans les entreprises, sauf à l'état de fantôme.  Ce n'est pas une question de débat avec la direction des claques bureaucratiques, on ne convainc pas des bureaucrates à prendre le chemin du combat, à ma connaissance, ça ne s'est jamais vu.

Il reste des petites bases, mais s'adresser à elles comme si c'était l'essentiel c'est de la perte de temps.

Un des aspects importants du dernier congrès c'est de tenter de se tourner réellement vers la classe ouvrière et pas comme un voeu. Il existe des secteurs qui se mettent en place, des interventions régulières sur les entreprises, il reste encore à avoir une stratégie réelle et une organisation adaptée pour le recrutement de milliers de travailleurs et de jeunes, qui sont pour l'instant orphelins d'une orga politique qui les aide à progresser.

Car la question est là : il y a un espace politique dans le désert organisationnel politique absolu qui existe dans les entreprises. Il ne s'agit pas de rêver, mais d'avoir conscience de cela. La question de construire un parti de masse (plusieurs dizaines de milliers) est toujours posée et elle ne doit pas se faire sur la base de 'l’apprentissage par cœur de sourates politiques. On a vu d'ailleurs ce que cela donne avec la GU ou la GA, se gargarisant de trotskysme sur une ligne réformiste.
Formation, délimitation révolutionnaire, conception de structures de masse d’entreprise et de secteurs, etc.

Reste la question de la reconstruction globale du mvt ouvrier en France qui doit être dans toutes les têtes. La reconstruction en Espagne ne s'est pas faite par des danses du ventre autour des partis réformistes, ni des bureaucraties syndicales, mais par la mobilisation du jeune prolétariat espagnol autour des indignés, puis par des marches de plus en plus énormes de secteurs du mouvement social et ouvrier. Le scénario de recomposition n'a donc pas du tout été celui raconté par ce que fut la ligne du NPA pour l'essentiel pendant la période où ce parti a perdu le plus de militants.

Les indignés ne se construisirent pas  sur une ligne d'unité avec les courants bureaucratiques, mais par un front unique des jeunes prolétaires mobilisés, sortant souvent les bureaucrates et au delà dans le même élan.

La question des indignés, comme nous l'avions dit ces dernières années, était bien au cœur des secousses populaires et de la recomposition du mouvement ouvrier. Quelque soit par ailleurs ce qu'on peut penser à juste titre de Podemos.

Mais plus encore, les indignés, les marches des mineurs, les énormes marées blanches, les batailles sur le logement, ont démontré des disponibilités de combat dans la classe ouvrière et que la recomposition pouvait passer par là, c'est à dire en dehors des scénarios de l'unité avec les bureaucrates.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  cerise75 le Sam 7 Fév - 20:10

on ne peut pas comparer l'Espagne et la grece avec des politiques austéritaires tres dures et la France qui n'en est encore pas la , et meme le mouvement des indignés n'a pas été capzble de se developer et de se construire .les seuls mouvements de jeunesse cest autour des zad et le front de gauche suit ca de tres près.
tu es tres réducteur dans tes analyses, car plus aucun parti politique n'est vraiment présent dans les entreprises , cela est dû en partie à la composition de la classe ouvrière et des entreprises aujourd'hui , plein de pme , plein de précaires et donc le npa n'est pas plus présent que les autres!!!!
d'ailleurs dans les syndicats comme sud il n'y a plus grand monde faisant partie d'orgas politiques à leur direction.
la solution passe par un regroupement de tout le monde et nion pas dans les incessantes petites discussions entre chapelles trotskiste et autre car il faut bien le dire , ils n'ont eu non plus jamais foutu . grand chose pour la classe ouvrière .....
seul le front de gauche avec ses 11% en 2012 à commencer secouer tout ca , faut sortir des bagarres réformistes, révolutionnaires , la vie est plus compliquée que ça.
et meme s'il y avait de grosses batailles sociales pas sûr que des orgas comme le npa ou autre en tirent quelque chose quand on voit leur histoire.


cerise75

Messages : 219
Date d'inscription : 21/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Sam 7 Fév - 20:54

cerise75 a écrit:on ne peut pas comparer l'Espagne et la grece avec des politiques austéritaires tres dures et la France  qui n'en est encore pas la , et meme le mouvement des indignés n'a pas été capzble de se developer et de se construire .les seuls mouvements de jeunesse cest autour des zad et le front de gauche suit ca de tres près.
tu es tres réducteur dans tes analyses, car plus aucun parti politique n'est vraiment présent dans les entreprises , cela est dû en partie à la composition de la classe ouvrière et des entreprises aujourd'hui , plein de pme , plein de précaires  et donc le npa n'est pas plus présent que les autres!!!!

Ca change quoi à l'analyse ?
Par ailleurs, non la taille moyenne des entreprises a plutôt gagné en taille, ce sont les très grandes usines qui ont disparu en partie (quoique des CHU qui vont jusqu'à 15 ou 20 000 salariés, c'est pas du beurre).  Mais la taille moyenne des entreprises a augmenté.
Par ailleurs, un certain nombre de batailles (par exemple dans des bureaux de poste) montrent que de toutes petites structures peuvent résister, les clichés là dessus sont un peu courts et c'est plus compliqué que cela. Par contre la classe ouvrière de maintenant est très différente de celle d'avant : culture, formation, alphabétisation, niveau d'étude, capacités à s’informer et échanger horizontalement, pour le meilleur comme pour le pire.

Comprendre cela est important et il n'est pas sain de répéter les lieux communs qui tournent en boucle dans certains milieux pour justifier les défaites.

Enfin, pour la réalité, la classe ouvrière au sens large, est bien plus importante qu'avant, c'est un motif pour voir autrement les choses et pas seulement de logiques routinières et d'auto-proclamation  style FdG.  Encore une fois, l'Espagne et le Portugal montrent des disponibilités à la bataille dans le prolétariat aussi morcelé soit-il.
La réalité objective crée une situation où c'est le facteur politique qui manque et n'a pas la stratégie idoine.
Pour ce qui est du recul des travailleurs ce sont des échecs stratégiques, dus à tes potes qaund ils étaient puissants et aux bureaucraties syndicales (souvent les mêmes).

Sur les ZAD, bien très drole, avec le FdG super-star ?

Pas sérieux.

En revenant aux indignés espagnols oui ils ont démarré dans une situation qui est assez différente de celle de maintenant. Comme les indignés portugais d'ailleurs .

d'ailleurs dans les syndicats comme sud il n'y a plus grand monde faisant partie d'orgas  politiques  à leur direction.

Oui et d'ailleurs ça zigzague sec, mais c'est une réalité. Il n'y a plus grand monde non plus dans les syndicats hélas à cause des bureaucrates qui l'ont mis dans le mur, 7 à 8 factions bureaucratiques.

la solution passe par un regroupement de tout le monde et nion pas dans les incessantes petites discussions entre chapelles trotskiste et autre car il faut bien le dire , ils n'ont eu non plus jamais foutu . grand chose pour la classe ouvrière .....

Les chapelles trotskystes ce sont vous, la GU et les débris de GA.
Je ne suis pas trotskyste et les divergences existant dans le NPA ne sont pas basées sur le trotskyslme ou pas. Question out. Votre soumission à l'ordre bourgeois, vos alliances sur la droite, vos compromissions dans une situation qui devait dans un 1er temps vous favoriser, ont aboutit à aider les fachos à monter.

seul le front de gauche avec ses 11% en 2012 à commencer  secouer tout ca , faut sortir des bagarres réformistes, révolutionnaires , la vie est plus compliquée que  ça.

Le PS a fait plus encore, tu le rejoins ?
Le FdG n'a rien secoué et a contribué au recul du mvt social, cesses de fantasmer.

et meme s'il y avait de grosses batailles sociales pas  sûr que  des orgas comme le npa ou autre en tirent quelque chose quand on voit leur histoire.

Exact, pour cela il faut que le NPA arrête de s'emmerder en permanence avec les bureaucrates et leurs serviteurs. Qaund le NPA cesse de vouloir donner de l'eau à des ânes qui n'ont pas soif, et qu'il s’occupe de son vrai boulot, les choses vont un peu mieux. Nous avons d'énormes progrès à faire après le désastre produit par les réformistes qui sont allés ensuite au FdG après avoir presque pété le NPA et fait fuir tout le monde par leur bureaucratisme, leurs manœuvres et leurs charabias ampoulés.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Sam 7 Fév - 22:00

Oui il reste des endroits de confusion hérités du temps où la GA n'était pas encore partie avec la caisse pour se soumettre aux Autain and co.

Il faut toujours des boucs-émissaires.
S'il y a des gens intelligents et ouverts au NPA (il y en avait dans la rue le 11 janvier à Paris) qui refusent qu'une minorité sabordent le parti pour des intérêts qu'eux-seuls connaissent on ne peut que s'en réjouir.

Votre soumission à l'ordre bourgeois, vos alliances sur la droite, vos compromissions dans une situation qui devait dans un 1er temps vous favoriser, ont aboutit à aider les fachos à monter.

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire.
On a vu ce que cela donnait en France, les "indignés" : un grand n'importe quoi noyauté par les conspirationnistes et l'extrême-droite, c'est probablement le rêve de Copas mais pas le mien.
Par ailleurs, je suis assez critique avec Podemos. C'est un mouvement qui a été récupéré presque totalement par une petite minorité de bobos qui avec une exposition médiatique ont su imposer leur agenda à des gens inorganisés ou organisés virtuellement.
J'espère que l'aventure prendra une autre tournure.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Sam 7 Fév - 22:06

La Grèce s'est enfoncée dans un recul social dont on a pas idée ici mais pourtant malgré les innombrables mouvements de grèves général, ce n'est pas la révolution qui a triomphé mais le vote. Les faits sont têtus.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Sam 7 Fév - 22:38

[quote]
Richard Heiville a écrit:
Oui il reste des endroits de confusion hérités du temps où la GA n'était pas encore partie avec la caisse pour se soumettre aux Autain and co.

Il faut toujours des boucs-émissaires.
S'il y a des gens intelligents et ouverts au NPA (il y en avait dans la rue le 11 janvier à Paris) qui refusent qu'une minorité sabordent le parti pour des intérêts qu'eux-seuls connaissent on ne peut que s'en réjouir.

Hum l'union nationale...

Votre soumission à l'ordre bourgeois, vos alliances sur la droite, vos compromissions dans une situation qui devait dans un 1er temps vous favoriser, ont aboutit à aider les fachos à monter.

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire.
On a vu ce que cela donnait en France, les "indignés" : un grand n'importe quoi noyauté par les conspirationnistes et l'extrême-droite, c'est probablement le rêve de Copas mais pas le mien.
Par ailleurs, je suis assez critique avec Podemos. C'est un mouvement qui a été récupéré presque totalement par une petite minorité de bobos qui avec une exposition médiatique  ont su imposer leur agenda à des gens inorganisés ou organisés virtuellement.
J'espère que l'aventure prendra une autre tournure.

quand je parle des indignés espagnols et portugais je parle de ces pays là. Pouir ce qui est de Podemos je définis bien une critique que je n'aborderai pas là. Par contre, voir une bande de petit-bourges groupusculaires français traiter de petits-bourgeois Podemos est toujours très gouteux. Et discuter de la démocratie quand on se couche devant des bureaucrates pour qui la direction de Podemos est composée d'enfants de cœur est un grand classique des spasmes de sectarisme, de localisme chauvin, de la gauche française.
Nos amis ne peuvent mener une discussion sans sombrer dans les mensonges, prêter aux autres des intentions qu'ils n"ont pas, un vieux classique de ceux qu'ils ont rejoint, avoir des prétentions boursouflées.
Où ce rigolo m'a vu parler des indignés français ?
Nulle part. Par contre l'espace politique et social comparable existe et a existé en France.
Il semble ignorer comme tous les sectaires l'importance du mouvement social qui s'est déchainé et se déchaine au Portugal et en Espagne et ses mécanismes qui ont contredit concretement la légitimité d'une bataille qui se passe de l'obnubilation sur les sectes du FdG.
Mais ça ça fait partie du lot commun de gauches délabrées, chauvines incapables de tenter d'apprendre ce qui se passe en dehors de leur marécage.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Copas le Sam 7 Fév - 22:46

Richard Heiville a écrit:La Grèce s'est enfoncée dans un recul social dont on a pas idée ici mais pourtant malgré les innombrables mouvements de grèves général, ce n'est pas la révolution qui a triomphé mais le vote. Les faits sont têtus.

Le peuple se saisit ce qu'il a sous la main et pour l'instant rien n'est fait.

Un vote montre simplement que le peuple grec à 40%, pas majoritaire, cherche à s'exprimer contre les orientations de l'UE et de la bourgeoisie qui sème la misère. C'est donc à 40%.

On verra sur les actes, pour l'instant ce gouvernement hésite. Et de même qu'en 36, les travailleurs avaient dû botter le cul du gouvernement en se mettant en grève et occupant les entreprises pour que des actes réels existent et pas des discours ronflants, le peuple grec devra faire la même chose.

Pour ce qui est des grèves successives, oui, ce furent des journées d'action usant le peuple grec pour pas grand chose, menées par des bureaucrates . Rien de neuf sous le soleil .

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Sam 7 Fév - 23:24

Par contre, voir une bande de petit-bourges groupusculaires français traiter de petits-bourgeois Podemos est toujours très gouteux.

Mais au moins les gens que je connais se voient, discutent, s'engueulent à l'ancienne ce qui n'est pas au gout de tout le monde certains préfèrent une démocratie virtuelle (qu'il est facile de manipuler comme on a vu avec Podemos: celui qui a la plus grande gueule et les moyens médiatiques à sa disposition influence les franges inorganisées qui n'ont aucune communication entre elles autres que verticales) parce que c'est moins hasbeen, ben voyons.

PS:
Sans emploi avec des revenus sous le seuil de pauvreté, je fais un drôle de petit bourgeois.

PS2:
Je crois qu'on ne prend pas en compte, dans nos mouvements la contamination de la jeunesse par les bouffeurs de quenelles et autres antisémites "antisystème". Ces gens-là ne sont pas nos amis et ne le seront jamais. Le réveil va être dur pour certains.

avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  chejuanito le Dim 8 Fév - 0:23

Richard Heiville a écrit:ce n'est pas la révolution qui a triomphé mais le vote. Les faits sont têtus.
Alors là, faudra m'expliquer cette phrase, il y avait un duel vote vs révolution ? Et "le vote" a triomphé de quoi ? Ou comment dire n'importe quoi pour revenir toujours au final à cette drôle d'idée que l'important est d'être du bon côté du manche. S'il y a plus de réformistes que de révolutionnaires il faut être réformiste, ce qui est bien, c'est qu'en plus c'est auto-prophétique, je milite pour la social-démocratie (car je maintiens que les membres d'Ensemble soutiennent la direction soçdem de Syriza, contre l'aile gauche de Syriza avec laquelle ils ont pourtant des liens) contre les révolutionnaires et après je le justifie par le fait que les réformistes sont plus puissants que les révolutionnaires. Par ailleurs, au jour d'aujourd'hui, je ne pense pas que "le vote" ou les réformistes aient balayé la révolution, je te trouve un peu gauchiste sur ce coup là Smile. Certes il y a une possibilité que le gouvernement Tsipras achève de désarmer le mouvement ouvrier mais c'est encore loin d'être fait.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Richard Heiville le Dim 8 Fév - 0:33

car je maintiens que les membres d'Ensemble soutiennent la direction soçdem de Syriza, contre l'aile gauche de Syriza avec laquelle ils ont pourtant des liens

C'est agaçant les esprits chagrins. Si Syriza fait bouger les lignes et stop l'austérité en Grèce, cela ne peut pas être sans conséquence sur le reste de l'Europe. C'est pas sur quelques "révolutionnaires parisiens" qu'on compte pour voir s'inverser la tendance: le peuple reprenant l'offensive/l'initiative parce qu'il a vu qu'ailleurs c'était possible. C'est surement réactionnaire d'espérer ce tournant, il faut surement attendre que le parti de la révolution nous montre la voie et explique à des millions d'individus ce qu'ils doivent faire. Shocked
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès NPA 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum