Scission dans La Riposte

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scission dans La Riposte

Message  Prado le Sam 12 Juil - 11:39

L'organisation "La Riposte", membre de la TMI, a changé de nom, s'appelle désormais "Révolution", publie un journal portant ce même nom et le site http://www.lariposte.com/

Pourtant, il existe(ra) également un journal s'appelant "La Riposte", dirigé par Greg Oxley et le site http://www.lariposte.org/ (.org et non .com comme l'autre !!!).

L'explication de cette situation paradoxale peut être trouvée dans une déclaration sur la situation interne de La Riposte datée du 29 mai, signée par "la section française de la TMI", dont voici quelques extraits :

Pour ces raisons, la Résolution sur l’orientation adoptée par le congrès de La Riposte propose de développer davantage notre travail en direction des jeunes. (...) Une minorité de délégués a exprimé la crainte que cette orientation vers la jeunesse se solde par un « abandon » du PCF. (...)
Au terme du débat, pendant lequel tous les camarades ont pu librement exprimer leur opinion, la Résolution a été adoptée par une large majorité des délégués (près des deux tiers).(...)
Dix jours à peine après le congrès, une minorité emmenée par Greg Oxley a annoncé qu’elle quittait l’organisation pour en fonder une autre.

Pire encore : Greg Oxley a annoncé qu’il garderait le contrôle du journal La Riposte, alors qu’il a été politiquement battu lors du congrès. Dans sa lettre de rupture avec l’organisation, il écrit : « Concernant le journal, la publication de La Riposte sera assurée, désormais, par les camarades qui restent fidèles à sa mission initiale. Ceci est en conformité, aussi, avec des dispositions légales qui ont été prises. »
C’est au nom de Greg Oxley que « La Riposte » est déposée à l’Institut National de la Propriété Industrielle. (...)
Il est scandaleux qu’une minorité ayant scissionné de l’organisation réclame le droit de poursuivre la publication de La Riposte, uniquement sur la base de « dispositions légales » bourgeoises. Greg Oxley a les « dispositions légales » de son côté, mais d’un point de vue moral et politique – d’un point de vue communiste –, il n’a aucun droit d’agir comme il le fait. Et nous pouvons prédire avec certitude qu’une organisation qui commence par une aussi flagrante violation des principes démocratiques du mouvement ouvrier n’ira pas loin.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Gayraud de Mazars le Mer 16 Juil - 1:53

Salut camarades,

Sans doute que les militants des idées du marxisme, restent plein de doutes ! Ils ont raison, La Riposte est coupée en deux en fait, c'est pas une bonne nouvelle !

A titre personnel, j'étais contre une scission, mais les faits doivent finir par prendre parti. J'ai pris parti pour les camarades de la Riposte maintenue, à savoir celle qui a rompu avec la TMI et sa section française...

J'ai bien envie de revenir à la maison ! Soit le SU et son auberge espagnole ! Au moins les copains de les voir !

Fraternellement,
GdM
avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Copas le Mer 16 Juil - 7:41

Gayraud de Mazars a écrit:Salut camarades,

Sans doute que les militants des idées du marxisme, restent plein de doutes ! Ils ont raison, La Riposte est coupée en deux en fait, c'est pas une bonne nouvelle !

A titre personnel, j'étais contre une scission, mais les faits doivent finir par prendre parti. J'ai pris parti pour les camarades de la Riposte maintenue, à savoir celle qui a rompu avec la TMI et sa section française...

J'ai bien envie de revenir à la maison ! Soit le SU et son auberge espagnole ! Au moins les copains de les voir !

Fraternellement,
GdM

C'est jamais une bonne nouvelle quand ça fragmente.

1) Tous les courants qui sont dans le FdG (au delà de leurs orientations particulières) sont agités de très fortes tensions en ce moment.
Les crises qui parcourent les orgas du FdG ont-elles affecté aussi la Riposte où il y a d'autres sources de désaccords ?

2) Enfin, il y a eu des fièvres combatives dans des secteurs minoritaires de la classe ouvrière, au sens large, ces derniers mois, souvent de jeunes travailleurs, qui se sont radicalisés et ont commencé à chercher des réponses organisationnelles sous leur contrôle, pour résoudre également les problèmes de fragmentation de leurs orgas de résistance sur des bases de classe : Santé (les assemblées nationales des hôpitaux), intermittents (coords), les cheminots qui ont secoués leurs directions, quelques points durs à la poste avec souvent des jeunes postiers et postières menant des combats de longue haleine, etc.
Cela a-t-il présenté aussi une difficulté politique d'intégrer ces aspects nouveaux dans une orientation politique ?

Pour le reste, effectivement, mieux vaut être adossé à une vision internationale de la bataille politique. C'est impératif.
(pour la question des petits regroupements internationaux)
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Prado le Mer 16 Juil - 9:22

Gayraud de Mazars a écrit:
A titre personnel, j'étais contre une scission, mais les faits doivent finir par prendre parti. J'ai pris parti pour les camarades de la Riposte maintenue, à savoir celle qui a rompu avec la TMI et sa section française...

De l'extérieur, les raisons de cette scission apparaissent assez obscurs. D'ailleurs, sur le site du groupe que tu appelles "La Riposte maintenue", il n'y a pas un mot sur le congrès et la scission.

Pourrais-tu nous expliquer ce qui s'est passé et pourquoi tu as fait ce choix ?

Tu dis que le nouveau groupe "a rompu avec la TMI et sa section française". Avec la section française, certes. Mais avec la TMI ? Sur la page "auteurs" du nouveau site, Alan Woods et Jorge Martin sont cités comme "contributeurs" et il est indiqué ailleurs : "Nous avons également des liens avec de nombreux regroupements et organisations affiliés à la Tendance Marxiste Internationale".

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Gayraud de Mazars le Jeu 17 Juil - 17:24

Salut camarades,

Sur les causes dans l'organisation La Riposte de la scission de la section française de la TMI, nous sortirons un article dans notre journal du même nom, La Riposte, qui reste et que nous maintenons sur la même ligne, soit dans le numéro 73, qui sera édité pour la Fête de l'Humanité... Certes, il faut nous comprendre, prenons patience, aussi le temps de l'organisation et de la réflexion.

Il y a sur notre site des textes d'Alan Woods ou même de Jorge Martin... Si nous avons rompu avec la Tendance Marxiste Internationale (TMI), cela est acté, nous savons d'où nous sommes issus, de l'ancien groupe Militant en Angleterre. Cependant comme nous étions en accord avec ces documents, nous les conservons encore sur notre site, soit http://www.lariposte.org/...

La Riposte en France n'a plus aucune attache internationale, c'est un fait.

De fait aussi, un courrier explicatif a été envoyé à tous nos abonnés, mais comme je le disais, nous nous expliquerons politiquement sur cette scission dans notre journal.

Fraternellement,
Gayraud de Mazars
avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Prado le Jeu 17 Juil - 18:03

Gayraud de Mazars a écrit:Salut camarades,
Sur les causes dans l'organisation La Riposte de la scission de la section française de la TMI, nous sortirons un article dans notre journal du même nom, La Riposte, qui reste et que nous maintenons sur la même ligne, soit dans le numéro 73, qui sera édité pour la Fête de l'Humanité...

Quoi ! Tu entends nous faire languir pendant encore 2 mois !  Embarassed 
Je ne sais pas lesquelles, mais il y a sûrement des méthodes pour te faire parler...

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  alexi le Ven 18 Juil - 12:04

Les deux groupes restent au PCF ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Prado le Ven 18 Juil - 13:31

alexi a écrit:Les deux groupes restent au PCF ?

On lit ce qui suit sur le texte du groupe majoritaire :
Pour ces raisons, la Résolution sur l’orientation adoptée par le congrès de La Riposte propose de développer davantage notre travail en direction des jeunes. L’objectif est de gagner des jeunes aux idées du marxisme et, ainsi, de renforcer les rangs des organisations du mouvement ouvrier, à commencer par le PCF et la CGT.

Lors du congrès, il y a eu un long débat démocratique sur cette question. Une minorité de délégués a exprimé la crainte que cette orientation vers la jeunesse se solde par un « abandon » du PCF. Or cette crainte n’a strictement aucun fondement. Rien de tel n’est écrit dans la Résolution. Nous sommes membres du PCF et nous le resterons.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Hubert31 le Sam 19 Juil - 17:35

Bonjour,

Je suis membre de la section française de la TMI.

Prado a écrit:Tu dis que le nouveau groupe "a rompu avec la TMI et sa section française". Avec la section française, certes. Mais avec la TMI ? Sur la page "auteurs" du nouveau site, Alan Woods et Jorge Martin sont cités comme "contributeurs" et il est indiqué ailleurs : "Nous avons également des liens avec de nombreux regroupements et organisations affiliés à la Tendance Marxiste Internationale".

Pour répondre à l'interrogation que pose Prado, le groupe de Greg Oxley, qui est parti avec le nom du journal La Riposte, maintient la confusion sur son nouveau site internet avec cette déclaration.

Que ce soit bien clair : "La Riposte maintenue" n'a plus aucun lien avec aucune des sections de la TMI ni avec la campagne internationale Pas Touche au Venezuela !

Fraternellement,
Hubert

www.marxiste.com


Dernière édition par Hubert31 le Ven 15 Aoû - 14:34, édité 3 fois

Hubert31

Messages : 3
Date d'inscription : 19/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marxiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Roseau le Sam 19 Juil - 18:49

Et pour revenir sur le fond, as-tu les textes qui développent les deux positions?
C'est cela qui peut être intéressant.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Prado le Dim 20 Juil - 16:36

Roseau a écrit:Et pour revenir sur le fond, as-tu les textes qui développent les deux positions?
C'est cela qui peut être intéressant.

Effectivement. Mais la vraie raison de cette scission se trouve-t-elle exprimée dans un texte de congrès ?
En tout cas, ce n'est pas cette affaire qui va permettre de faire avancer les débats au sein du PCF !

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Hubert31 le Dim 20 Juil - 17:00

Roseau a écrit:Et pour revenir sur le fond, as-tu les textes qui développent les deux positions?
C'est cela qui peut être intéressant.

Non, le groupe de Greg Oxley n'a pas produit de texte au Congrès pour développer sa position, il a simplement voté contre le texte sur l'organisation (document interne) adopté au Congrès.
Après coup, on s'est rendu compte qu'il avait déjà décidé de scissionner avant le Congrès.

Voici ce que nous avons à dire à ce stade sur la scission de ce groupe :
lariposte.com/Declaration-sur-la-situation.html

PS: je suis trop récent sur ce forum pour pouvoir poster des liens.

Hubert31

Messages : 3
Date d'inscription : 19/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marxiste.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Copas le Dim 20 Juil - 17:18

Même après relecture la scission est toujours peu compréhensible.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  alexi le Dim 20 Juil - 18:05

Quels sont les éléments qui permettent à la TMI de dire qu'une fraction croissante de la jeunesse se radicalise en France ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  nico37 le Dim 20 Juil - 23:05

alexi a écrit:Quels sont les éléments qui permettent à la TMI de dire qu'une fraction croissante de la jeunesse se radicalise en France ?

Et si oui quel intérêt de rester au PCF Question
Et d'ailleurs que fait ce sujet dans le sous-forum EG Question

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Copas le Lun 21 Juil - 7:35

nico37 a écrit:
alexi a écrit:Quels sont les éléments qui permettent à la TMI de dire qu'une fraction croissante de la jeunesse se radicalise en France ?

Et si oui quel intérêt de rester au PCF Question
Et d'ailleurs que fait ce sujet dans le sous-forum EG Question

C'est une bonne question (pourquoi dans le forum d'ext gauche). Mais je me souviens des cris et du complot épouvantable que fut la mise de la GA dans les autres orgas politiques (quand elle était en train de se casser vers le FdG), alors...

Pour la petite histoire, à part le côté pénible des comportements de la GA, il s'agissait bien sur de pointer sur le fond (pour pouvoir discriminer politiquement) ce qui peut permettre de classer.

Extrême gauche était pour moi synonyme de révolutionnaire et donc d'une stratégie tendant à casser l'appareil d'état bourgeois et de construire l'outil de masse qui le brise, prend le pouvoir. Pour caricaturer.

La mise des élections telles qu'elles sont au centre de la stratégie, malgré de multiples ronds de jambe, comme moyen central de changement de société permettait de distinguer et classer réformiste la GA.

Là pour la Riposte c'est difficile de les classer car ils utilisent un vernis léniniste et trotskyste, sont dans un petit parti réformiste dirigé par une couche très bureaucratique anti-communiste. Les contorsions pour justifier leur positionement posent la question de les ranger dans le camp réformiste, de toute façon pas léniniste.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Prado le Lun 21 Juil - 9:04

nico37 a écrit:
Et d'ailleurs que fait ce sujet dans le sous-forum EG Question

Comme c'est moi qui ai créé ce sujet et qui l'ai placé dans la partie EG, je te réponds : j'ai regardé où étaient classés jusqu'à présent les sujets concernant La Riposte. J'en ai trouvé un dans la rubrique EG et les autres dans Publications (au sujet d'articles parus dans le journal de cette organisation).
En ce qui concerne la GA (question abordée par Copas dans le message précédent), c'est assez simple, puisque la GA ne s'y inclut pas quand elle parle (généralement avec un certain mépris) de l'"extrême-gauche".
En revanche, pour La Riposte, c'est plus complexe. J'aurais tendance à classer :
- le groupe scissioniste "La Riposte maintenue" dans "Autres organisations" du fait qu'il a l'air de se considérer avant tout comme un ensemble de membres du PCF.
- le groupe "Révolution", ex-"majorité de La Riposte", dans EG, puisqu'il se définit avant tout comme section de la TMI.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Roseau le Lun 21 Juil - 15:15

Les explications de Prado sont claires et laissent entendre
que la divergence, que le groupe Riposte maintenu,
cache le plus longtemps possible,
après s'être appuyé sur le droit bourgeois
pour interdire le titre de la publication à la majorité de l'organisation,
concernerait essentiellement l'appui au PCF.
Je connais bien mal et pourrait me tromper,
donc c'est une question à ceux qui savent un peu...

Serait-il exact de dire que la majorité devenue le groupe Révolution
reproche à Oxley et la poignée qui le suit encore
d'être devenus surtout des faire-valoir des politiciens et buros professionnels
qui contrôlent le PCF ?
Une question de plus: Oxley ou autre de son micro-groupe
ont-ils des intérêts matériels liés à leur soutien au PCF?

Notons que la scission intervient d'ailleurs au moment où les buros PCF,
qui ont tenté de donner le change d'une alternative politique avec le FdG,
sont encore une fois, et comme régulièrement,
démasqués comme sinécuristes et politiciens bourgeois,
même par leurs meilleurs partenaires.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Prado le Lun 21 Juil - 16:05

Roseau a écrit:Les explications de Prado sont claires et laissent entendre
que la divergence, que le groupe Riposte maintenu,
cache le plus longtemps possible,
après s'être appuyé sur le droit bourgeois
pour interdire le titre de la publication à la majorité de l'organisation,
concernerait essentiellement l'appui au PCF.

Non, je ne sous-entends rien.
Est-ce que "La Riposte-Oxley" a plus d'accointances avec la direction nationale du PCF que "La Riposte/Révolution - TMI" ou est davantage prête à faire des compromis(sions) avec elle ? Je n'en sais strictement rien, et j'aurais sans doute une chance sur deux de me tromper en l'affirmant.

Alan Woods (TMI) ayant déclaré, le mois dernier, de manière catégorique, qu'il n'y avait pas "un atome de contenu progressiste dans l'effondrement de l'URSS" ("there was not an atom of progressive content in the collapse of the Soviet Union"), on pourrait tout aussi bien s'interroger sur le cours actuel et l'évolution de la TMI, avec qui "La Riposte-Oxley" aurait rompu.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Copas le Lun 21 Juil - 20:28

Roseau a écrit:Les explications de Prado sont claires et laissent entendre
que la divergence, que le groupe Riposte maintenu,
cache le plus longtemps possible,
après s'être appuyé sur le droit bourgeois
pour interdire le titre de la publication à la majorité de l'organisation,
concernerait essentiellement l'appui au PCF.
Je connais bien mal et pourrait me tromper,
donc c'est une question à ceux qui savent un peu...

Serait-il exact de dire que la majorité devenue le groupe Révolution
reproche à Oxley et la poignée qui le suit encore
d'être devenus surtout des faire-valoir des politiciens et buros professionnels
qui contrôlent le PCF ?
Une question de plus: Oxley ou autre de son micro-groupe
ont-ils des intérêts matériels liés à leur soutien au PCF?

Notons que la scission intervient d'ailleurs au moment où les buros PCF,
qui ont tenté de donner le change d'une alternative politique avec le FdG,
sont encore une fois, et comme régulièrement,
démasqués comme sinécuristes et politiciens bourgeois,
même par leurs meilleurs partenaires.

Ce que tu voudrais dire c'est que serait (inconsciemment ?) reproché au groupe Oxley de s'être comporté pour le PC comme l'équivalent intérieur au PCF de Picquet ? Bref d'un petit groupe servant l'appareil ?

Je n'en sais rien... Les motifs de la scission sont toujours très opaques et incompréhensibles d'après les explications avancées. Par contre, de fait, il est vrai qu'une partie des opposants dans le PC ont eu des doutes importants sur la relation entre la Riposte et la direction du PCF (bref, servant de pare-feux à cette dernière).

Suite donc aux prochains épisodes, on attend toujours une explication claire de tout cela .
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Roseau le Lun 21 Juil - 21:08

Copas a écrit:
Serait-il exact de dire que la majorité devenue le groupe Révolution
reproche à Oxley et la poignée qui le suit encore
d'être devenus surtout des faire-valoir des politiciens et buros professionnels
qui contrôlent le PCF ?
Une question de plus: Oxley ou autre de son micro-groupe
ont-ils des intérêts matériels liés à leur soutien au PCF?

Notons que la scission intervient d'ailleurs au moment où les buros PCF,
qui ont tenté de donner le change d'une alternative politique avec le FdG,
sont encore une fois, et comme régulièrement,
démasqués comme sinécuristes et politiciens bourgeois,
même par leurs meilleurs partenaires.

Ce que tu voudrais dire c'est que serait (inconsciemment ?) reproché au groupe Oxley de s'être comporté pour le PC comme l'équivalent intérieur au PCF de Picquet ? Bref d'un petit groupe servant l'appareil ?
Je n'en sais rien...[/quote]
Moi non plus. Je suis très loin des sinécuristes du PC.
Nous n'avons que la version de la majo (à 2/3 dit-elle)
devenue le groupe Révolution, qui a écrit :
Pour ces raisons, la Résolution sur l’orientation adoptée par le congrès de La Riposte propose de développer davantage notre travail en direction des jeunes. (...) Une minorité de délégués a exprimé la crainte que cette orientation vers la jeunesse se solde par un « abandon » du PCF. (...)
Au terme du débat, pendant lequel tous les camarades ont pu librement exprimer leur opinion, la Résolution a été adoptée par une large majorité des délégués (près des deux tiers).(...)
Dix jours à peine après le congrès, une minorité emmenée par Greg Oxley a annoncé qu’elle quittait l’organisation pour en fonder une autre.
Bref: la jeuness contre les vieux crocos ?
C'est court comme programmme, mais c'est un début...
La version de minorité, la fraction Oxley a besoin de plusieurs mois
avant d'être rendue publique, selon le message de GdM.
Et ne serait rendue publique que lors de la Fête...de l'Huma.
Comme par hasard ? Tout un poême en tout cas... Smile 
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Copas le Lun 21 Juil - 21:27

On ne sait donc toujours pas pourquoi la Riposte a scissionné.
C'est assez fabuleux quand même...
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Eugene Duhring le Lun 21 Juil - 23:32

Copas a écrit:
nico37 a écrit:
alexi a écrit:Quels sont les éléments qui permettent à la TMI de dire qu'une fraction croissante de la jeunesse se radicalise en France ?

Et si oui quel intérêt de rester au PCF Question
Et d'ailleurs que fait ce sujet dans le sous-forum EG Question

C'est une bonne question (pourquoi dans le forum d'ext gauche). Mais je me souviens des cris et du complot épouvantable que fut la mise de la GA dans les autres orgas politiques (quand elle était en train de se casser vers le FdG), alors...

Pour la petite histoire, à part le côté pénible des comportements de la GA, il s'agissait bien sur de pointer sur le fond (pour pouvoir discriminer politiquement) ce qui peut permettre de classer.

Extrême gauche était pour moi synonyme de révolutionnaire et donc d'une stratégie tendant à casser l'appareil d'état bourgeois et de construire l'outil de masse qui le brise, prend le pouvoir. Pour caricaturer.

La mise des élections telles qu'elles sont au centre de la stratégie, malgré de multiples ronds de jambe, comme moyen central de changement de société permettait de distinguer et classer réformiste la GA.

Là pour la Riposte c'est difficile de les classer car ils utilisent un vernis léniniste et trotskyste, sont dans un petit parti réformiste dirigé par une couche très bureaucratique anti-communiste. Les contorsions pour justifier leur positionement posent la question de les ranger dans le camp réformiste, de toute façon pas léniniste.
C'est fou ce qu'on peut entendre comme conneries d'extrapolation.
Si La Riposte ancienne et nouvelles versions ont fait le choix du PCF comme de la CGT, c'est en rapport avec l'hypothèse que les masses cherchant un cadre d'organisation se tourneront vers leurs organisations historiques. Après on peut légitimement discuter de la validité de cette hypothèse. Si tu t'étais penché quelques secondes sur les textes anciens et nouveaux de La Riposte, tu aurais pu le lire.
A un moment de son histoire la LCR avait fait une hypothèse à peu près similaire en investissant la CFDT ... avec le succès que l'on connait. Souhaitons pour la Riposte un sort moins funeste. Il n'y a donc là aucun lien avec des sinécures. Mais bon, le vernis marxiste de Copas tirant sur des bouts de ficelles pense reconstituer la pelote à moindre frais intellectuel.
Après si il te plaît de te cataloguer dans l'extrême-gauche comme il te sied de te décerner une médaille de révolutionnaire, grand bien te fasse. Personnellement, j'ai toujours rejeté ce qualificatif d'extrême-gauche tant celui-ci sémantiquement rejette le corpus théorique communiste dans les recours extrême et ultime alors que le communisme est pour moi une issue logique, sensée, complète d'un monde courant à sa perte.
Avant de pointer un index accusateur sur le prétendu réformisme de La Riposte ancienne ou nouvelles versions, la moindre des choses c'est de lire leurs productions. Après on pourra en discuter comme on peut discuter de la production ancienne de la LCR et nouvelle du NPA, où le meilleur a toujours côtoyé le pire !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Copas le Mar 22 Juil - 0:24

Eugene Duhring a écrit:
Copas a écrit:
nico37 a écrit:
alexi a écrit:Quels sont les éléments qui permettent à la TMI de dire qu'une fraction croissante de la jeunesse se radicalise en France ?

Et si oui quel intérêt de rester au PCF Question
Et d'ailleurs que fait ce sujet dans le sous-forum EG Question

C'est une bonne question (pourquoi dans le forum d'ext gauche). Mais je me souviens des cris et du complot épouvantable que fut la mise de la GA dans les autres orgas politiques (quand elle était en train de se casser vers le FdG), alors...

Pour la petite histoire, à part le côté pénible des comportements de la GA, il s'agissait bien sur de pointer sur le fond (pour pouvoir discriminer politiquement) ce qui peut permettre de classer.

Extrême gauche était pour moi synonyme de révolutionnaire et donc d'une stratégie tendant à casser l'appareil d'état bourgeois et de construire l'outil de masse qui le brise, prend le pouvoir. Pour caricaturer.

La mise des élections telles qu'elles sont au centre de la stratégie, malgré de multiples ronds de jambe, comme moyen central de changement de société permettait de distinguer et classer réformiste la GA.

Là pour la Riposte c'est difficile de les classer car ils utilisent un vernis léniniste et trotskyste, sont dans un petit parti réformiste dirigé par une couche très bureaucratique anti-communiste. Les contorsions pour justifier leur positionement posent la question de les ranger dans le camp réformiste, de toute façon pas léniniste.
C'est fou ce qu'on peut entendre comme conneries d'extrapolation.
Si La Riposte ancienne et nouvelles versions ont fait le choix du PCF comme de la CGT, c'est en rapport avec l'hypothèse que les masses cherchant un cadre d'organisation se tourneront vers leurs organisations historiques. Après on peut légitimement discuter de la validité de cette hypothèse. Si tu t'étais penché quelques secondes sur les textes anciens et nouveaux de La Riposte, tu aurais pu le lire.
A un moment de son histoire la LCR avait fait une hypothèse à peu près similaire en investissant la CFDT ... avec le succès que l'on connait. Souhaitons pour la Riposte un sort moins funeste. Il n'y a donc là aucun lien avec des sinécures. Mais bon, le vernis marxiste de Copas tirant sur des bouts de ficelles pense reconstituer la pelote à moindre frais intellectuel.
Après si il te plaît de te cataloguer dans l'extrême-gauche comme il te sied de te décerner une médaille de révolutionnaire, grand bien te fasse. Personnellement, j'ai toujours rejeté ce qualificatif d'extrême-gauche tant celui-ci sémantiquement rejette le corpus théorique communiste dans les recours extrême et ultime alors que le communisme est pour moi une issue logique, sensée, complète d'un monde courant à sa perte.
Avant de pointer un index accusateur sur le prétendu réformisme de La Riposte ancienne ou nouvelles versions, la moindre des choses c'est de lire leurs productions. Après on pourra en discuter comme on peut discuter de la production ancienne de la LCR et nouvelle du NPA, où le meilleur a toujours côtoyé le pire !

Réponds aux questions posées plutôt que de tenter d'attaquer de façon crade ceux qui posent des questions.
Ce n'est pas moi qui parle de sinécures sur la riposte mais je parle du rôle que la direction du PC leur a concédé et qui a suscité beaucoup de mépris dans les oppositions du PC (à tord mais aussi à raison).

Même si ceci ne concerne qu'un parti n'ayant plus grande implantation dans la classe ouvrière, tous les débats sont utiles .
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Eugene Duhring le Mar 22 Juil - 2:14

Copas a écrit:
Eugene Duhring a écrit:
Copas a écrit:
nico37 a écrit:
alexi a écrit:Quels sont les éléments qui permettent à la TMI de dire qu'une fraction croissante de la jeunesse se radicalise en France ?

Et si oui quel intérêt de rester au PCF Question
Et d'ailleurs que fait ce sujet dans le sous-forum EG Question

C'est une bonne question (pourquoi dans le forum d'ext gauche). Mais je me souviens des cris et du complot épouvantable que fut la mise de la GA dans les autres orgas politiques (quand elle était en train de se casser vers le FdG), alors...

Pour la petite histoire, à part le côté pénible des comportements de la GA, il s'agissait bien sur de pointer sur le fond (pour pouvoir discriminer politiquement) ce qui peut permettre de classer.

Extrême gauche était pour moi synonyme de révolutionnaire et donc d'une stratégie tendant à casser l'appareil d'état bourgeois et de construire l'outil de masse qui le brise, prend le pouvoir. Pour caricaturer.

La mise des élections telles qu'elles sont au centre de la stratégie, malgré de multiples ronds de jambe, comme moyen central de changement de société permettait de distinguer et classer réformiste la GA.

Là pour la Riposte c'est difficile de les classer car ils utilisent un vernis léniniste et trotskyste, sont dans un petit parti réformiste dirigé par une couche très bureaucratique anti-communiste. Les contorsions pour justifier leur positionement posent la question de les ranger dans le camp réformiste, de toute façon pas léniniste.
C'est fou ce qu'on peut entendre comme conneries d'extrapolation.
Si La Riposte ancienne et nouvelles versions ont fait le choix du PCF comme de la CGT, c'est en rapport avec l'hypothèse que les masses cherchant un cadre d'organisation se tourneront vers leurs organisations historiques. Après on peut légitimement discuter de la validité de cette hypothèse. Si tu t'étais penché quelques secondes sur les textes anciens et nouveaux de La Riposte, tu aurais pu le lire.
A un moment de son histoire la LCR avait fait une hypothèse à peu près similaire en investissant la CFDT ... avec le succès que l'on connait. Souhaitons pour la Riposte un sort moins funeste. Il n'y a donc là aucun lien avec des sinécures. Mais bon, le vernis marxiste de Copas tirant sur des bouts de ficelles pense reconstituer la pelote à moindre frais intellectuel.
Après si il te plaît de te cataloguer dans l'extrême-gauche comme il te sied de te décerner une médaille de révolutionnaire, grand bien te fasse. Personnellement, j'ai toujours rejeté ce qualificatif d'extrême-gauche tant celui-ci sémantiquement rejette le corpus théorique communiste dans les recours extrême et ultime alors que le communisme est pour moi une issue logique, sensée, complète d'un monde courant à sa perte.
Avant de pointer un index accusateur sur le prétendu réformisme de La Riposte ancienne ou nouvelles versions, la moindre des choses c'est de lire leurs productions. Après on pourra en discuter comme on peut discuter de la production ancienne de la LCR et nouvelle du NPA, où le meilleur a toujours côtoyé le pire !

Réponds aux questions posées plutôt que de tenter d'attaquer de façon crade ceux qui posent des questions.
Ce n'est pas moi qui parle de sinécures sur la riposte mais je parle du rôle que la direction du PC leur a concédé et qui a suscité beaucoup de mépris dans les oppositions du PC (à tord mais aussi à raison).

Même si ceci ne concerne qu'un parti n'ayant plus grande implantation dans la classe ouvrière, tous les débats sont utiles .
C'est sur que dialoguer avec toi c'est l'assurance de la dentelle, du fait maison. A quel moment sur ce fil ai-je été "crade" ? Mystère ! A quel moment n'ai-je pas répondu à quelques unes de tes élucubrations ? Reprends mon intervention avec un peu plus d'attention qu'à ton habitude et tu verras un argumentaire.
Sinon la petite saillie sur La Riposte non léniniste, c'est croustillant venant d'un parti - la LCR - balançant par dessus la nacelle, et marxisme et léninisme comme du lest pour prendre de la "hauteur" et mieux vendre du NPA. Dis-moi sur les quelques 3000 adhérents du NPA combien se revendique du léninisme ? Combien même ont lu quelques unes de ses œuvres ? Allez je parie pour moins de 10% ! Le Che c'est franchement plus fun et ç'est plus vendeur sur un tee-shirt que du Lénine.
Même si ceci ne concerne qu'un parti n'ayant plus grande implantation dans la classe ouvrière, tous les débats sont utiles. Dis-moi là aussi, sur les 3000 du NPA combien sont implantés dans la classe ouvrière, combien sont reconnus par les travailleurs du rang comme de vrais militants dans le combat contre l'exploitation capitaliste en usine au quotidien ? Un parti n'est rien sans une solide base de militants implantés et reconnus dans la classe ouvrière et je ne parle pas de quelques têtes médiatisées ? Effectivement, La Riposte/Révolution ne pèse pas grand chose mais l'écrasante majorité de ses militants sont très bien implantés dans la classe !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scission dans La Riposte

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum