L'embarrassante intervention du patron de la police en faveur de son fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'embarrassante intervention du patron de la police en faveur de son fils

Message  sylvestre le Ven 24 Sep - 11:28

http://www.lepoint.fr/societe/l-embarrassante-intervention-du-patron-de-la-police-en-faveur-de-son-fils-16-09-2010-1237006_23.php

Société

Publié le 16/09/2010 à 10:56 - Modifié le 17/09/2010 à 09:23 Le Point.fr 196

ENQUÊTE

L'embarrassante intervention du patron de la police en faveur de son fils

Le Point.fr

L'embarrassante intervention du patron de la police en faveur de son fils

Frédéric Péchenard, directeur général de la police nationale, serait intervenu pour éviter des poursuites judiciaires à son fils © MAXPPP

Le patron de la police, Frédéric Péchenard, présenté comme celui qui a ordonné l'enquête sur l'origine des fuites dans le dossier Bettencourt dans le journal Le Monde, doit faire face à une autre affaire. Le directeur général de la police nationale (DGPN), ami d'enfance de Nicolas Sarkozy, serait intervenu en 2009 pour éviter des poursuites à l'encontre de son fils, interpellé à Paris pour état d'ivresse et outrage à agent, affirme, dans son édition de jeudi, Le Parisien/Aujourd'hui en France.

Les faits remontent au 17 février 2009. Ce soir-là, sur les Champs-Élysées, les policiers interpellent vers 23 h 50 un jeune homme âgé de 16 ans. Selon les procès-verbaux, publiés par le quotidien, les agents remarquent "un scooter de couleur rouge faisant des slaloms et des dérapages sur le trottoir". L'adolescent "sentait l'alcool". Le contrôle d'alcoolémie montrera que le jeune homme conduisait avec un taux de 0,79 mg/l d'air expiré, le taux toléré par la loi est de 0,25 mg/l.

Lorsque les policiers veulent l'interpeller, le jeune homme lance à l'un d'entre eux : "T'es qu'un con, tu fais un métier de con, je vais te faire muter à la circulation." "Il s'est approché de moi, il m'a poussé une fois au niveau de la poitrine à l'aide de ses mains. Il a essayé une deuxième fois quand le sous-brigadier X est intervenu en le ceinturant par l'arrière au cou", raconte l'agent dans son procès-verbal. Une fois calmé, le jeune homme continue de proférer des insultes : "Je vais t'exploser, t'es qu'une merde !"

La plainte restera sans suite

Le fils de Frédéric Péchenard est alors conduit au service d'accueil de recherche et d'investigation judiciaires (Sarij) du VIIIe arrondissement. Là, le jeune homme n'aurait été ni placé en garde à vue, ni auditionné, comme l'exige la procédure. Le parquet n'est pas non plus informé de cette affaire. "J'ai reçu pour consigne de Monsieur X de ne pas placer l'interpellé en GAV (garde à vue, ndrl), de ne pas aviser la permanence de nuit du parquet, de ne pas auditionner le mis en cause (...)", déclare notamment un fonctionnaire de permanence dans un rapport interne au commissariat consulté par le journal. Le policier qui s'est estimé outragé dépose toutefois plainte contre l'adolescent.

Quelques heures après l'arrestation de son fils, Frédéric Péchenard vient alors le "récupérer ", rapporte la note de service. Le DGPN s'entretient alors avec le gardien de la paix qui a déposé plainte, "dans une pièce spécialement réservée". "Peu après, les policiers sont sommés d'oublier l'événement et les différentes procédures sont effacées", assure le journal, qui cite un extrait du rapport interne. La plainte restera sans suite.

Interrogé par le journal, l'entourage du patron de la police nationale s'étonne de voir ressurgir une affaire, vieille d'un an et demi. Le cercle rapproché de Frédéric Péchenard dément toute intervention pour faire retirer la plainte ou "enterrer" la procédure. "Le gardien de la paix avec qui Frédéric Péchenard s'est entretenu "aurait lui-même pu prendre et retirer sa plainte", avance un proche."Le simple nom de DGPN exerce une pression sur les policiers", analyse un autre membre de sa garde rapprochée. Et d'ajouter : "à travers son fils, c'est lui qui est visé, ainsi que le président de la République".

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum