Tentatives de gauche plurielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tentatives de gauche plurielle

Message  Copas le Jeu 3 Juil - 21:44

Tentatives de gauche plurielle
Gauche : ne plus tarder !
Pour un grand mouvement citoyen qui donnera corps à l’alternative à gauche

Le choc qu’a représenté la double gifle administrée aux dernières élections n’en finit plus de provoquer des réactions inquiètes, voire effarées. Va-t-on vraiment laisser la gauche s’affaiblir sans limites jusqu’à disparaître comme en Italie ? Pour nécessaires qu’elles soient, ces réactions ont une faiblesse, celle d’être désordonnées, et partant de ne pas dégager une perspective commune et crédible de résistance et de reconquête.

La situation que nous connaissons a certainement des causes multiples. Il est donc normal qu’on cherche à les cerner, ce qui suppose que les analyses se développent, s’épaulent voire se confrontent. Mais le rythme de l’analyse n’est pas celui de l’action. Ou plutôt il n’est pleinement productif que s’il est pris dans une dynamique politique qui permette le regroupement plutôt que la culture de son point de vue propre.

Or le temps nous presse ; le retard est si grand qu’il va venir bientôt à manquer.

Il existe entre nous un point d’accord fondamental. La responsabilité principale de l’affaissement du soutien aux diverses composantes de la gauche et de l’écologie politique, de la montée de l’abstention et du renforcement de l’extrême droite, réside dans la politique Hollande-Valls. Dans sa forme, tant le reniement des promesses de campagne fut total et provocateur, jusqu’à épouser sans complexe le langage même et les formules de l’adversaire libéral. Et bien sûr sur le fond, les choix successifs durcissant au fur et à mesure la conversion complète aux politiques de la finance et du Medef, imposées y compris contre les mobilisations populaires qui les contestent, qui sont pourtant particulièrement porteuses d’avenir. Politique de l’austérité qui fait pourtant la preuve partout qu’elle est le problème, pas la solution.

A quoi il faut ajouter le rejet d’une réelle et profonde transition énergétique, pourtant immédiatement indispensable et potentiellement créatrice de profusion d’emplois non délocalisables. Et l’abandon de la quasi-totalité des réformes sociétales promises, dont l’emblématique droit de vote pour les étrangers non communautaires. Ceci enfin dans une caricature des comportements antidémocratiques d’une Ve République manifestement à bout de souffle.

Cette politique est à la racine de nos difficultés. Il faut impérativement rompre avec elle. Il faut qu’elle soit combattue sans compromis (et déjà par le rejet du budget rectificatif, comme, urgemment, par l’abandon du Traité transatlantique) sans quoi il ne restera plus qu’à tenir la chronique d’une catastrophe inévitable.

C’est ce à quoi nous appelons. Mais ces appels sont condamnés à prêcher dans le désert s’ils restent dispersés. Nous nous devons de plus de ne pas nous cantonner au refus. Il faut donner à voir les issues possibles. Nous ne manquons pas d’idées pour les énoncer, parfois divergentes c’est vrai, mais bien plus souvent communes sur des points essentiels. Ce qui manque c’est l’affirmation que nous voulons nous y atteler ensemble et un cadre commun pour les discuter.
Membres des Socialistes Affligés, d’Europe Ecologie-Les Verts, du PCF, du PG, d’Ensemble !, du Front de Gauche, de Nouvelle Donne, Féministes, Militant-e-s du mouvement social, nous appelons à agir en ce sens. Prendre ainsi nos responsabilités c’est aider à ce que se lève l’indispensable grand mouvement citoyen qui donnera corps à l’alternative à gauche. Nous ne souhaitons pas nous y substituer, mais aider au contraire à son mûrissement.

Ne plus tarder, pas une minute.

Premiers signataires:

Clémentine Autain, porte-parole d’Ensemble !, Julien Bayou, conseiller régional EELV, Françoise Casteix, ancienne députée européenne, Nouvelle Donne, Leila Chaibi, membre du bureau national du PG, Caroline de Haas, militante féministe, François Longérinas, membre du Bureau national du PG, Isabelle Lorand, membre de l’exécutif national du PCF, Elise Lowy, conseillère régionale et membre du bureau exécutif d’EELV, Philippe Marlière, politologue, co-fondateur des socialistes affligés, Myriam Martin, porte-parole d’Ensemble !, Francis Parny, vice-président du conseil régional d’Ile-de-France et membre de l’exécutif national du PCF, Jean-François Pélissier, conseiller régional d’Ile-de-France, porte-parole d’Ensemble !, Danielle Simonnet, conseillère de Paris, secrétaire nationale du PG, Marie-Christine Vergiat, députée européenne, Front de gauche, Marie-Pierre Vieu présidente du groupe Front de gauche Midi Pyrénées.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  Roseau le Ven 4 Juil - 5:43

Tragi-comique...
Pas un mot sur la seule alternative: l'action de classe.
Tout juste un appel aux députés à refuser le budget et TAFTA.
C'est la gauche plus rien, sauf pour les places aux régionales sans doute.
Et les dirigeants d'Ensemble n'attendent même pas le PS.
Ils ont appelé dès le mois d'Avril à vote pour l'UMP contre sinécures d'agglo.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  cerise75 le Sam 5 Juil - 10:33

mais arrêtez de geindre tout le temps, c'est plutôt bien , rejoignez nous et ceux du npa aussi c'est un appel a la lutte !!!!
au moins y'en a qui essaient de faire bouger les choses!!!! a gauche , personne fera rien tout seul dans son coin.
c'est une erreur de croire qu'il suffit de regrouper ceux qui sont les plus radicaux et que les autres dont que des reformards qui veulent aller a la soupe , grave erreur politique !!!!

cerise75

Messages : 219
Date d'inscription : 21/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  Copas le Sam 5 Juil - 11:46

Pour Cerise :

Les réponses sont dans le front des travailleurs qui résistent, pas dans ceux comme Autain qui se partagent des postes avec l'UMP. C'est à dire tout ce que les travailleurs vomissent et ce qui les rend faibles vis à vis du FN (sans que pour autant ils s'y joignent). Non nous ne sommes pas seuls et nous sommes au milieu des travailleurs qui résistent, travailleurs nous mêmes;

Pour le reste :

Tout le monde a compris ce qu'essayaient de faire la petite bande qui fait cet appel. C'est aussi un règlement de compte interne au FdG. Le PG est sous tension et certaines micro-écuries cherchent déjà à se partager le cadavre alors que la bête n'est pas encore morte.
Ce texte n'a aucun sens et aucun camp social réel. C'est le problème de ceux qui tentent ce truc.

Ce texte est aussi le fruit des bandes du PS et d'EELV qui ont peur pour leurs postes d'élus et d'être emportés par les bourrasques de leurs saloperies du passé. Il confirme que la bande à Hollande et Valls sent de plus en plus mauvais et qu'un certain nombre de nomenklaturistes cherchent à s'en écarter. De ce point de vue il est préférable qu'ils essayent de s'en écarter de cette façon plutôt qu'en allant vers le FN, c'est déjà cela.

Maintenant ça ne résout rien ni n'aide à résister d'une quelconque façon pour la classe ouvrière au sens large, ses millions de prolétaires en voie de précarisation.
Pour cela il faut regarder où en Europe il a été mis des coups de frein (insuffisants) aux agressions des gouvernements et des patrons : Espagne et Portugal.
Dans ces pays, c'est le mouvement social qui s'est reconstruit et ceux qui ont choisi de reconstruire cela, de toutes les façons, des marées blanches aux mvts indignés, aux auto-organisations de quartiers ont eu raison : cela a été le seul moyen de reconstruire politiquement et de bloquer quelques agressions, ou ne serait-ce qu'à préserver l'espérance...

C'est le mouvement social qui a rafraichit la politique, même avec bien des illusions. Alors que toutes les manœuvres inverses, construites sur des compromissions de plus en plus odorantes pour faire la zunité politicienne ont conduit à des reculs brutaux et la montée des fascismes.

En Espagne et au Portugal l'extrème droite ne fait pas grand chose, les forces de gauche à gauche des réformards ont remonté électoralement. Cela a été possible que par un travail novateur sur le mvt social et également un retour aux fondamentaux de la lutte des classes.

Bien loin donc des orientations de soumission à des politiciens comme Autain and co.

En France, ces derniers mois, nous avons vu surgir à la Poste, dans le conflit des cheminots, dans le conflit des intermittents , des couches de jeunes qui se radicalisent et se battent, cela est très rafraichissant.

Ce sont des batailles dures et longues où des factions de travailleurs n'obéissent plus aux directions nomenklaturistes et c'est nouveau.
Dans la santé, les avancées sont notables et le combat long mais élargissant. Il y a maintenant une structure nationale qui agglomère ceux qui veulent vraiment résister et enrayer les attaques contre le secteur de la santé.
Et ça ça ne ressort pas des magouilles de ceux qui manœuvrent et ont accepté des choses odieuses.

Ouvrir la fenêtre pour aérer toutes les boutiques, éventuellement qu'elles crèvent, ...
C'est dans la classe ouvrière (au sens large) que ça se passe, pas dans les cénacles de la gauche qui a tout avaler.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  verié2 le Sam 5 Juil - 12:08

Cerise
c'est un appel a la lutte !!!!
Non, Cerise, ce n'est pas un appel à la lutte. Lors de la dernière grande lutte ouvrière, la grève de la SNCF, le Front de gauche a joué pleinement un rôle de supplétif du gouvernement avec la comédie des amendements - "enfumage" dixit les dirigeants syndicaux de la SNCF eux-mêmes. Lequel enfumage a permis aux directions syndicales de mettre la lutte à la remorque de manoeuvres parlementaires du Front de Gauche et de la priver ainsi d'objectifs clairs.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  Copas le Sam 5 Juil - 12:18

verié2 a écrit:
Cerise
c'est un appel a la lutte !!!!
Non, Cerise, ce n'est pas un appel à la lutte. Lors de la dernière grande lutte ouvrière, la grève de la SNCF, le Front de gauche a joué pleinement un rôle de supplétif du gouvernement avec la comédie des amendements  - "enfumage" dixit les dirigeants syndicaux de la SNCF eux-mêmes. Lequel enfumage a permis aux directions syndicales de mettre la lutte à la remorque de manoeuvres parlementaires du Front de Gauche et de la priver ainsi d'objectifs clairs.

C'est même pire que le FdG en l’occurrence, plus à droite .

C'est surtout un appel à une gauche fantasmée qui se définit pas par une implantation sociale.
Cette logique pouvait très vaguement se comprendre quand cette gauche organisait une part importante des travailleurs.

Ce n'est plus le cas.
L'appel du pied à une partie du PS et EELV n'a pas grand sens quand elle se construit sur des reniements d'une force qui a déjà opéré une série de reniements (le FdG, voir leur attitude à la SNCF mais aussi l'alliance de Autain avec la droite la plus réactionnaire pour se partager des postes dans une aglo).

Quand au NPA et à LO, ils font partie des innommables pour nos zunitaires que plus zunitaire tu meurs. On ne va pas se plaindre.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  Pedrolito le Mar 15 Juil - 12:13

Sur le blog d'un stal passé par le PG mais revenu au bercail :
Gauche Avenir, « le contenu pour rassembler »
avatar
Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  A.C33 le Sam 19 Juil - 19:54

Un peu  Very Happy provoc' , mais sincère sur le fond, le 1 juillet, j'écrivais  ailleurs, lors de la parution dans Libé de cette  
bouillie rose":.. Twisted Evil 


Gauche : ne plus tarder !

Un peu comme des yaourts avec date limite deconso..juillet 2011 !!

Tu peux les consommer sans trop tarder..

Mais faut pas venir te plaindre si, sans tarder, t’as une chiasse carabinée, et que couvert de boutons..roses..tu te retrouves en agonie !

Ces signataires représentent , pour moi, tout ce que je considère le moins fréquentable des politicards !

Au moins un mec de DROITE , un PS , dirigeant ou"notable", si t’es un tantsoi peu clairvoyant, tu sens tt desuiteque c’est l’adversaire !

Ceux-là, par contre sont au"peuple", à la classe ouvrière,, aux jeunes, ce que les curés pédophiles sont à la protection et au respect des gamins !

Ce texte est plus à jeter aux chiottes que le pire des DVD vantant lazoophilie !

Les signataires sont , depuis des années , de toutesles fourberies d’"union", de toutes le pétitions visant à casser l’ESPOIR, , de toutes les tentatives de cocufiage de ceux qu’ils prétendent aimer, défendre !

Je les connais bien.., je les méprise !

Ils s ont ce que Sartre appelait "les SALAUDS"

Ils te vendent leur salade de"gôôche" comme d’autres essaient de te refourguer une bagnole d’occase soit disant révisée mais qui au bout de 5km , te foutdans le fossé, moteur en feu et roues réchappées en charpie !

Parce qu’elle était juste repeinte pour caher la rouille !

D’autres militants , y compris duPC , des Verts ne m’inspirent pas un tel dégoût !

Mais cette brochette -je sais que certains y verront du style haîssable de ma part, j’en connais quelques uns !

J’ai eu la preuve de leur duplicité de larbins du K,et quelques uns ont eu à m’entendre leur dire, droit dans les yeux, ce qu’ils m’inspirent !

Je le dis sans hésiter,ils me rappellent cet épisode datant de 1809, quand Napoléon règle ces comptes avec ceux qu’ils soupçonnent d’avoir comploté contre lui

ref :Historia

N
apoléon concentre ses foudres sur Talleyrand. Ce 29 janvier, il exige qu’il se démette de sa charge de grand chambellan. Talleyrand s’exécute. Ce geste ne calme pas pour autant la fureur de Napoléon, qui apostrophe Talleyrand en pleine séance du Conseil. « Vous êtes un voleur, un lâche, un homme sans foi », avant de conclure par le fameux «  vous êtes de la merde dans un bas de soie », qui fera dire aux observateurs de la scène que Napoléon avait conservé un vocabulaire de sous-lieutenant.

Talleyrand, impassible en apparence, mais au fond de lui ulcéré, distillera dans les salons un mot non moins fameux : «  Quel dommage qu’un si grand homme soit si mal élevé"

Et bien moi, petit homme communiste très bien élevé-au sens de ce qu’est une transmission filiale de repères de classe, je l’affirme et je signe

Cette"merde" en ligne ?

Même pas dans des bas de soie !

Elle dégouline, puante, de guépières et jarretelles de putes !

Un jour le récit de la LUTTE des classe, moteur de l’HISTOIRE qu’écrivent les MASSES, apprendra à nos petits enfants que, non contents d’êtres clowns tristes, ces"gens" se roulèrent dans la boue de tous les caniveaux de"gôôche"

Pour quelques cuillerées de soupe distribuée par leurs maitres duMEDEF et de la rue Solférino..

Beurk...

A.C
avatar
A.C33

Messages : 84
Date d'inscription : 18/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tentatives de gauche plurielle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum