Société anticapitaliste et "entreprenariat".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Société anticapitaliste et "entreprenariat".

Message  Isildur le Sam 31 Mai - 14:20

Bonjour,

Je voudrais savoir s'il existe une analyse ou une réflexion sur la notion d'entreprendre dans le cadre d'une société anti-capitaliste ?

Est-ce que l'idée, puisque l'entreprise commerciale est par nature liée l'exploitation des salariés, serait par exemple d'imposer à chaque "entrepreneur" qui souhaiterait initier une activité lucrative de l'entreprendre par le biais uniquement de coopérative?

Je vais à l'essentiel en schématisant évidemment.

Qu'en pensez-vous?

Isildur

Messages : 31
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Société anticapitaliste et "entreprenariat".

Message  sylvestre le Sam 31 Mai - 15:38

La réflexion peut partir dans différentes direction, mais la première chose qui me vient à l'esprit c'est le texte de Lénine La grande initiative.

Quand il écrit, en 1919, la guerre civile fait rage, et la destruction des voies ferrées pose de gros problèmes militaires et économiques. Un groupe de cheminots prend alors l'initiative devant le danger de travailler gratuitement le samedi. Lénine y voit non seulement une contribution précieuse à la défense de la révolution, mais aussi bien plus : un premier exemple de ce que pourrait être le travail dans une société communiste.

Cet exemple a le mérite d'être tiré d'une situation concrète dans un cadre révolutionnaire. Des élaborations sur l'initiative économique sous le socialisme ont aussi été faites "à froid" - je pense en particulier à l'"économie participative" mais je ne trouve pas de détails sur la question de la création de nouvelles unités de production.

Pourquoi te poses-tu cette question ?
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Société anticapitaliste et "entreprenariat".

Message  Isildur le Sam 31 Mai - 17:01

Parce que l'entreprenariat est une notion rabachée sans cesse pour légitimer l'idéologie libérale et le capitalisme. Il me semble qu'au niveau de l'école l'UE souhaite faire du bourrage de crane sur le sujet.

Il y a de multiples formes juridiques et en dehors de la coopérative, toutes les autres me semblent légitimer cette notion d'exploitation des salariés.

En fait, il y avait plusieurs choses, Je me demandais si les anticapitalistes avaient réfléchi à une réponse critique face à ce pipo habituel du patronat, mais aussi sur les véritables questions soulevées par le fait que cette notion d'entreprendre pouvait être articulée dans une vision anticapitaliste...

Un peu de propagande en vogue ici par ex.

http://www.lexpress.fr/actualite/entrepreneuriat-et-capitalisme-faut-pas-confondre_1245522.html

Isildur

Messages : 31
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Société anticapitaliste et "entreprenariat".

Message  Isildur le Sam 31 Mai - 17:11

https://www.marxists.org/francais/luxembur/works/1918/12/socialisation.htm

Ai trouvé une réflexion de Luxembourg. Ici, c'est clairl, il n'y a plus d'entrepreneur individuel.

A l'heure actuelle, dans chaque entreprise, la production est uniquement dirigée par le propriétaire-capitaliste. L'entrepreneur décide seul de l'objet et du mode de la production, ainsi que du lieu et du temps de la vente des marchandises. Les travailleurs ne s'occupent en rien de ces choses, ils ne sont que de vivantes machines à qui l'on demande uniquement de fonctionner.

Dans la société socialiste, tout cela doit changer ! L'entrepreneur individuel disparaît. La production n'a plus pour but l'enrichissement personnel des individus, mais la satisfaction des besoins de chacun Pour cela, les fabriques, les chantiers, les cultures, doivent être transformés dans un sens tout nouveau.

En premier lieu : lorsque la production aura pour but d'assurer à tous des conditions humaines de vie, une nourriture riche, des vêtements, une nourriture intellectuelle, alors le rendement de la production devra être beaucoup plus grand que de nos jours. Les champs devront fournir une plus grande récolte, les fabriques devront avoir un développement technique suprême, les plus riches parmi les mines de charbon et de fer devront seules être exploitées. Il s'ensuit que la socialisation doit s'étendre à la grande industrie et à l'agriculture. Nous ne voulons pas enlever son petit morceau de propriété au petit paysan et au petit artisan, qui gagne son propre pain en travaillant sa terre ou en exploitant son atelier. Avec le temps, ils viendront tous à nous et ils apprendront à connaître les avantages du socialisme sur la propriété privée.

En second lieu : pour que chacun puisse goûter du bien-être, tous doivent travailler.

Seul celui qui accomplit quelque part un travail utile a la société, qu'il soit manuel ou intellectuel, peut réclamer de la société les moyens de satisfaire ses besoins. Il faut en finir avec la vie oisive comme la mènent aujourd'hui la plupart des riches exploiteurs. Il va de soi que la société socialiste exige l'obligation du travail pour tous ceux qui sont en état de travailler, à l'exception, bien entendu, des enfants, des vieillards et des malades. La société doit prendre à sa charge ceux qui ne sont pas en état de travailler, non pas comme aujourd'hui en leur donnant de misérables aumônes, mais en entourant les enfants de soins précieux, en leur inculquant une éducation sociale, en soignant, convenablement les vieillards, en soignant gratuitement les malades, etc., etc...

Tertio : pour les mêmes raisons, c'est-à-dire pour le bien-être de la communauté, on doit employer intelligemment les moyens de production et les forces de travail. Le gaspillage, tel qu'il se présente maintenant, à tout moment, doit cesser.


Isildur

Messages : 31
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Société anticapitaliste et "entreprenariat".

Message  sylvestre le Dim 1 Juin - 0:34

Isildur a écrit:Parce que l'entreprenariat est une notion rabachée sans cesse pour légitimer l'idéologie libérale et le capitalisme. Il me semble qu'au niveau de l'école l'UE souhaite faire du bourrage de crane sur le sujet.

Il y a de multiples formes juridiques et en dehors de la coopérative, toutes les autres me semblent légitimer cette notion d'exploitation des salariés.

En fait, il y avait plusieurs choses, Je me demandais si les anticapitalistes avaient réfléchi à une réponse critique face à ce pipo habituel du patronat, mais aussi sur les véritables questions soulevées par le fait que cette notion d'entreprendre pouvait être articulée dans une vision anticapitaliste...

Un peu de propagande en vogue ici par ex.

http://www.lexpress.fr/actualite/entrepreneuriat-et-capitalisme-faut-pas-confondre_1245522.html

Perso quand ça vient dans les conversations de base je réponds toujours qu'il est très difficile d'entreprendre pour la grande majorité des gens dans la société actuelle, et que ce serait plus facile sous le socialisme. Quand on me dit que ça veut dire des comités, des formalités, etc., je réponds "as-tu déjà essayé d'avoir un prêt de la banque pour ouvrir un commerce ? tu crois qu'il n'y a pas de formalités ?"
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Société anticapitaliste et "entreprenariat".

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum