Histoire et propagande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire et propagande

Message  mykha le Dim 6 Avr - 17:19

Je viens d'écouter d'une oreille sur ARTE (chaîne de service public...) un "documentaire" intitulé "A la recherche du trésor des Romanov".
Stupéfiant ! Une pure propagande tsariste, la parole donnée sans réplique à des connards nostalgiques et hargneux, voire mystiques, pleurnichant sur l'horrible crime des bolcheviks, et la récupération d'une partie des bijoux impériaux par les infâmes soviétiques.
A hurler !

Ce qu'en dit Telerama qui met un T à cette merde :

L'histoire du trésor des Romanov est indissolublement liée au destin tragique des tsars de Russie. En 1918, Nicolas II, sa femme et ses enfants sont tués par les révolutionnaires bolcheviques ; sur leurs corps, les soldats retrouvent diamants et bijoux précieux. La plupart de leurs biens avaient déjà été réquisitionnés, inventoriés et stockés au Kremlin. Dans les années suivantes, une fortune, qu'aujourd'hui on pourrait estimer à 55 milliards d'euros, disparaît. De temps en temps, quelques objets refont surface sur le marché de l'art, avant de remplir les poches des nouveaux oligarques russes.

L'assassinat de la famille impériale est encore un tabou en Russie, où le rapport sur les événements de l'époque est interdit de publication. Ce documentaire sur le trésor devient ainsi un prétexte pour raconter, sur fond saturé de musique martiale, la fin des tsars et une époque que beaucoup de Russes regardent aujourd'hui avec nostalgie. L'avènement du communisme aurait, selon eux, réduit à néant la richesse et la puissance d'une nation qui était « à la tête du monde civilisé ». De quoi transformer les Romanov en quasi-saints et martyrs...


En savoir plus sur http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/a-la-recherche-du-tresor-des-romanov,51795528.php#egWzqY4LAtySbru0.99

Rien de nouveau dira-t-on...
Mais je pense que plusieurs décennies de recul ouvrier et d'offensive réactionnaire font que tout est permis et que les "historiens", documentaristes et autres intellectuels appointés peuvent s'en donner à cœur joie, sans contrepoint pour vomir leur haine des révolutionnaires et de la "populace".
On a subi et on subit encore les reniements ressassés des intellectuels bourgeois vis à vis de la Révolution française, n'hésitant plus à cracher sur les fondateurs même du système qu'ils vénèrent et qui les fait bouffer.
Beaucoup de boulot pour simplement rappeler des faits et réalités élémentaires à des jeunes qui subissent cette propagande éhontée, planquée sous le masque de l'objectivité et de l'humanisme.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire et propagande

Message  verié2 le Dim 6 Avr - 17:28

Mykha
je pense que plusieurs décennies de recul ouvrier et d'offensive réactionnaire font que tout est permis et que les "historiens", documentaristes et autres intellectuels appointés peuvent s'en donner à cœur joie
Il faudrait avoir les moyens de "mesurer" le niveau et la quantité de cette propagande anti-communiste, ce qui n'est pas facile. Mais tout de même, à l'époque de la guerre froide, c'était tout de même pas mal non plus. Ca ne date pas d'aujourd'hui que les médias bourgeois, les romans et films de fiction ou à prétention historique pleurnichent sur l'exécution de la famille du Tsar, brode sur le trésor des Romanoff et la princesse Anastasia. Cette dernière a d'ailleurs fourni le thème de nombreux romans tsaro-nostalgiques - et j'imagine que ce mythe doit marcher très fort en Russie aujourd'hui.

La différence que je vois, c'est peut-être que les marxistes (staliniens pour la plupart) étaient hégémoniques dans l'université française, alors que les réacs, idéalistes et cie ont fait un vigoureux come back, par exemple avec Furet. Mais, à en croire un copain, car je n'ai pas pioché la question, parait qu'il y a aujourd'hui un mouvement en sens inverse...

Mais, dans les grands médias et la vulgarisation historique, l'anti-communisme le plus grossier a toujours dominé.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire et propagande

Message  mykha le Dim 6 Avr - 17:43

La différence que je vois, c'est peut-être que les marxistes (staliniens pour la plupart) étaient hégémoniques dans l'université française, alors que les réacs, idéalistes et cie ont fait un vigoureux come back, par exemple avec Furet. Mais, à en croire un copain, car je n'ai pas pioché la question, parait qu'il y a aujourd'hui un mouvement en sens inverse...

Tu as sûrement raison mais justement les intellectuels staliniens ou crypto amenaient un contrepoint qui n'existe plus à l’idéologie dominante.
Aujourd'hui les réacs ont un terrain totalement libre pour faire penser que leur conception de l'histoire, c'est l'histoire alors que les mêmes thèses existaient auparavant mais véhiculées par des intellectuels reconnus comme propagandistes de droite ou d'extrême-droite (Gaxotte, Maulnier etc...).
Je vise aussi "ARTE" qui n'est pas TF1 ou la "chaine histoire" de Buisson, et qui jouit d'une réputation de qualité, de sérieux et qui véhicule souvent une idéologie mystique en particulier quand il s'agit du moyen-orient et de la justification du sionisme.
Mais je le répète, je pense que tu as globalement raison, j'ai réagi à chaud, plus par écœurement que par réflexion.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire et propagande

Message  Roseau le Dim 6 Avr - 18:05

verié2 a écrit: j'imagine que ce mythe doit marcher très fort en Russie aujourd'hui.
C'est ce que j'ai constaté aussi.
Mais ce n'est pas récent.
Staline lui-même a cultivé son jardin avec le mythe de la Grande et Eternelle Russie...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire et propagande

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum