Ensemble

Page 6 sur 29 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant

Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Mer 7 Mai - 20:45

Roseau:


Le NININI de Mélenchon face au gouvernement du capital:
"ni soutien, ni participation, ni opposition...

Ta signature est incorrecte.
Mélenchon est bien dans l'opposition, ne t'en déplaise.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Duzgun le Mer 7 Mai - 21:02

Richard Heiville a écrit:Roseau:


Le NININI de Mélenchon face au gouvernement du capital:
"ni soutien, ni participation, ni opposition...

Ta signature est incorrecte.
Mélenchon est bien dans l'opposition, ne t'en déplaise.
Elle n'est pas "incorrecte", elle date juste de plus de 6 mois... Rolling Eyes
avatar
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Mer 7 Mai - 21:06

Elle n'est pas "incorrecte", elle date juste de plus de 6 mois

Les choses changent ce que certains ici semblent ne pas remarquer.  cat 
Cette signature est devenue incorrecte en ce qu'elle contient une information fausse.  elephant 
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Copas le Mer 7 Mai - 21:25

Richard Heiville a écrit:
Elle n'est pas "incorrecte", elle date juste de plus de 6 mois

Les choses changent ce que certains ici semblent ne pas remarquer.  cat 
Cette signature est devenue incorrecte en ce qu'elle contient une information fausse.  elephant 

Va falloir accrocher la ceinture de sécurité mon ami, si faut demain on va le voir habillé en ché et braillant pour la grève générale...

Ah non ? Comment ? Ca c'était hier ?

ah bon....
avatar
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Jeu 8 Mai - 0:21

Richard Heiville a écrit:Je vois surtout que les gens, en général, n'ont pas envie de se battre  c'est surement la faute du FdG n'est-ce pas?  pig
Pas la faute ?
Alors jugeons, avec deux exemples parmi tant malheureusement.
Un récent!
Mélenchon:
"Nous n’appellerons pas à des manifestations. Nous, on suit les syndicats ... Ni soutien, ni participation, ni opposition...
L’extrême gauche donne des consignes pour la grève ou le reste, mais pas nous !...
Besancenot dit on doit être l’opposition, mais laissons le respirer, donnons une chance à notre pays"
(18 Avril 2012 sur LCP)

Un autre: à l'automne 2010, au sommet de la lutte pour sauver nos retraites,
lorsque éclatent des occupations et appels à la grève générale,
Mélenchon et autres politiciens réformistes dénoncent ce mot d'ordre
et balancent même la peau de banane du référendum!
Le moins que l'on puisse dire, c'est que les politiciens bourgeois du FdG n'aident pas!
Nous payons encore TRES CHER ce sabotage par les petits Mitterrand.

Mais les militants lutte de classe ont l'habitude,
et la "lente impatience"....
Ils ont su dans le passé saisir le moment,
et mettre aux oubliettes les mêmes politiciens de la lutte des places,
comme en 36 et en 68.
C'est là toute l'utilité de contruire des orgas révolutionnaires.

avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  cerise75 le Jeu 8 Mai - 8:47

on est autant que vous dans la lutte de classes, on est présents autant que vous dans les syndicats et les boîtes !!!!!
on soutient toutes les luttes !!!
on a appelé a 2 manifs avec appel a toutes les orgas etc.....
bref on est des révolutionnaires autant que vous .
dire qu'on t des petits bourgeois !!! quel mépris , l'extrême gauche n'est capable que de cracher c'est tout aucune victoire a votre actif rien au contraire la plupart se barrent , font autre chose ,
ou vous étiez vous en 2010!, on s'est battus et on a perdu , s'il y avait tu in climat pour la grève générale reconductible il y en aurait eu une , trop facile de penser sur c'est notre faute .
il y a plein de cadres du npa a ensemble et les traiter de reformards c'est vraiment débile , c'est ne pas les connaître !!!!!
bref un tas de sottises sur ce qui est dit.

cerise75

Messages : 219
Date d'inscription : 21/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 11:43

Je vous rappelle un fait incontestable, Mélenchon est dans l'opposition à ce jour, mais pour ne pas avoir à le reconnaitre vous faites un écran de fumée.
Nous sommes le 8 mai 2014 et pas en 2012, ni en 2010.

avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Pedrolito le Jeu 8 Mai - 12:54

Mélenchon est dans l'opposition à ce jour

Dans l'opposition à quoi ???

A Hollande, dans le cadre des institutions de l'Etat bourgeois, peut-être (encore qu'après l'appel sans réserve de 2012 et les multiples propositions de service au poste de premier ministre depuis, ça reste à prouver).

A la bourgeoisie et au capitalisme, certainement pas !
avatar
Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  gérard menvussa le Jeu 8 Mai - 13:13

Richard Heiville a écrit:Je vous rappelle un fait incontestable, Mélenchon est dans l'opposition à ce jour, mais pour ne pas avoir à le reconnaitre vous faites un écran de fumée.
Nous sommes le 8 mai 2014 et pas en 2012, ni en 2010.


Sauf que l'opposition en question est relativisée par des bonnes tranches de réalisme... Comme avec EELV et certains "opposants" du ps. Il est vrai qu'étant donné le score pitoyable d'Hollandréou, il est difficile d’apparaître comme "la majorité critique", même si ça démange la majorité des forces présentes dans le front de gauche.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Jeu 8 Mai - 13:59

cerise75 a écrit: en 2010!, on s'est battus et on a perdu , s'il y avait tu in climat pour la grève générale reconductible  il y en aurait eu une ,

L'action de classe, à son niveau le plus élevé, comme la grève générale,
dépend de facteurs objectifs, mais aussi de facteurs subjectifs.
Elle n'aurait jamais eu lieu en 36 ni en 68 par exemple en France.
sans ces facteurs subjectifs.
A l'automne 2010 en France, dans la bagarre des retraites,
il fallait travailler à la contruire.
C'est ce qu'on fait les orgas révos.
Les réformistes par contre, de Mélenchon à Royal,
se plaçant tous derrière les bureaucrates syndicaux,
payés pour contrôler et endiguer notre classe quand elle atteint un certain degré de mobilisation,
ont activement travaillé contre notre classe,
en dénonçant la perspective de grève générale,
et en balançant la peau de banane d'un référendum!
Et le climat obligeait pourtant à y travailler.
Rappel à Cerise, qui visiblement invente n'importe quoi
pour sauver la mise de politiciens professionnels.

Des millions de gens dans la rue...
(là, c'est pas le bidonnage des chiffres de JLM!)

et un petit recensement:
les appels a la Greve reconductible, au 19 sept 2010

Au niveau interprofessionnel

-----> l’UNION SYNDICALE SOLIDAIRES nationalement y appelle : « Un mouvement de grève générale demeure nécessaire pour gagner. Il faut le construire avec les collectifs militants de toutes les organisations qui le souhaitent, avec l’ensemble des salarié-e-s : partout dès maintenant, organisons des réunions publiques, des assemblées générales, pour en discuter la mise en oeuvre. »

-----> La CNT appelle à préparer dès aujourd’hui la reconduction dans l’unité syndicale à la base, seule condition nécessaire à une victoire des salariés.

-----> FO « soutient toutes les initiatives prises par ses structures y compris pour l’après 23. Par son intransigeance, par son projet dicté pour satisfaire les marchés financiers dans le cadre d’une politique d’austérité, le gouvernement se met lui-même en situation d’affrontement et de blocage. Adoptée à l’unanimité. ».

-----> Bernard Thibault, le secrétaire général de la CGT, a affirmé le 10 septembre, sans lui-même s’inscrire dans cette démarche : « Plus l’intransigeance dominera, plus l’idée de grèves reconductibles gagnera les esprits »


Dans les départements et les localités


-----> En Seine maritime, CGT, FO, CFDT, CGC, FSU, Solidaires, UNSA, UNEF appellent à la grève interprofessionnelle jusqu’à l’abandon du projet et incluent la grève reconductible dans les « suites unitaires à débattre »

-----> En Haute-Loire, l’intersyndicale interprofessionnelle CGT, CFDT, FO, Solidaires, FSU, UNSA CFTC, CFE-CGC affirme que : « L’heure est à la grève interprofessionnelle jusqu’à l’abandon du projet. Nous vous appelons à mettre la reconduite de la grève en discussion dès maintenant au cours d’assemblées générales dans les entreprises, les administrations et les services. »

-----> Dans la Loire Atlantique, FO, la FSU et Solidaires disent : « Le 23 septembre doit s’inscrire dans la perspective d’une grève généralisée« . »La date du 23 septembre est déjà tardive. Si elle n’est pas prolongée par une grève reconduite destinée à bloquer les activités économiques et sociales du pays, il sera illusoire d’espérer autre chose que déplacer quelques virgules dans la loi. »

-----> En Lozère, CGT, CFDT, FO, CFTC, CGC, FSU, Solidaires, UNSA, appellent « à mettre en discussion la reconduite de la grève au cours d 4AG dans les entreprises, les administrations et les services »

-----> Dans le Loiret, CGT, CFDT, CFTC, FO, Solidaires, UNSA envisagent les possibilités de reconduire la grève partout où c’est possible.

-----> L’UD CGT du Gard demande à ses syndicats d’organiser des AG pour mettre en débat la grève reconductible à partir du 23.

-----> L’intersyndicale de Roanne, lors du rassemblement du 15 septembre, a appelé « à mettre en discussion la reconduite de la grève dès maintenant au cours d’assemblées générales dans les entreprises, les administrations et les services publics. »


Au niveau Fonction Publique

-----> Solidaires FP appelle à créer les conditions de la reconduction du mouvement de grève dès le 24 septembre. En ce sens, Solidaires « Fonction publique » a déposé un préavis de grève illimitée à partir du 23 septembre.

-----> La Fédération CGT services publics appelle les personnels avec leurs organisations syndicales à mettre partout en débat la nature des suites à donner au 23, sans exclure aucune forme, y compris la grève reconductible.

-----> La Fédération CGT des organismes sociaux appelle à la grève interprofessionnelle jusqu’à l’abandon du projet.

-----> Les territoriaux CGT de Port-de-Bouc demandent la mise en débat de la grève reconductible lors de l’AG du 23.

-----> La CGT municipaux de Lille appelle à la grève reconductible à partir du 23


Dans les différents secteurs professionnels

-----> A la SNCF : SUD-Rail a déposé un préavis de grève nationale reconductible à compter du 23 septembre pour imposer le retrait. FO appelle « à une grève reconductible à partir du 22 septembre au soir ». La CFTC estime que «seule une grève reconductible peut faire reculer le gouvernement ».

-----> A la RATP, SUD appelle à la grève reconductible, et les syndicats CGT, UNSA, CFDT, Indépendants, CGC et CFTC appellent à une grève de 24 heures le 23 septembre, mais soulignent dans un communiqué commun qu’à « la lumière des évolutions éventuelles au niveau national », ils ne « s’interdisent pas de s’inscrire dans une forme d’action reconductible ».

-----> A France-Télévision, CGT, FO et CFTC ont déposé un préavis de grève reconductible à partir du 23

-----> L’intersyndicale de la Culture (CFTC, CFDT, CGT, FSU, SUD, UNSA) appelle à la tenue d’AG dans tous les services et établissements du ministère pour préparer les meilleures conditions de réussite du 23 et ainsi enclencher dès le 24 la poursuite de la grève jusqu’au retrait du projet gouvernemental.

-----> Aux PTT, SUD appelle l’ensemble des personnels et des organisations syndicales à préparer la grève reconductible à partir du 23 septembre. SUD est prêt à préparer la grève générale avec toutes les organisations syndicales qui le souhaitent.

-----> Dans la Chimie, SUD et la CGT appellent déjà à la reconduction à partir du 23 chez Total. Les fédération SUD, mais aussi la CGT de la chimie sont pour la reconduction dans toutes les activités de la chimie, de la pétrochimie et du raffinage en France. « La FNIC-CGT considère que, face à ce démantèlement programmé des retraites, nous n’avons pas d’autre choix que de durcir les mouvements, d’augmenter le rapport de forces, notamment par de nouvelles actions de grève. La question de la grève reconductible se pose de plus en plus. Nos industries font partie des professions qui doivent se préparer à la mettre en oeuvre, à commencer par interpeler les salariés sur cette question. »

-----> La CGT de l’entreprise ARKEMA-FOS (13) appelle à « une grève reconductible avec arrêt des productions à 5h » et « AG le 24 pour examiner le rapport de forces à Fos et ailleurs »

-----> La fédération nationale de l’action sociale FO (FNAS-FO) se déclare « dès le 23 septembre, pour la grèvejusqu’au retrait du projet ».

-----> La CGT-Phillips de Dreux affirme : « Si les directions syndicales veulent vraiment mobiliser les travailleurs, elles doivent être conséquentes en lançant immédiatement un appel à la grève générale jusqu’au retrait à partir du 23/09, et en la préparant dans tout le pays ! Nul doute que nous répondrons par millions, que nous bloquerons le pays et que Sarkozy devra céder, car ce sont les travailleurs qui font tourner l’économie ! ».

-----> La Fédération Finances de la CGT affirme : « il faut faire monter le niveau de l’action par la grève reconductible et le blocage du pays ».

-----> pour la Fédération CGT des Sociétés d’Etudes : « Si, au soir du 23 septembre, le gouvernement ne retire pas son projet, son obstination mettra nécessairement à l’ordre du jour la grève interprofessionnelle jusqu’à satisfaction. ».

Dans l’Éducation Nationale

-----> La fédération SUD éducation appelle à construire la grève reconductible.

-----> La CGT Education appelle à reconduire la grève du 23 si Sarkozy s’entête

-----> La CNT-FTE appelle à construire la grève générale reconductible

-----> Le SNUAS-FSU (assistants sociaux) déclare que le 23 ne peut s’envisager sans « la dynamique d’une grève reconductible »

-----> La FSU appelle les salariés à se mobiliser le 23 septembre encore plus massivement que le 7. Elle estime nécessaire de donner des suites rapides à ce mouvement unitaire et interprofessionnel en l’amplifiant. Dès aujourd’hui, sont débattues dans ce cadre, avec les personnels et les organisations syndicales, toutes les modalités d’action possibles : multiplication d’initiatives locales, poursuite de la grève, manifestation nationale, etc.

-----> « Le 23 septembre le SNUipp contribuera à organiser des assemblées générales pour débattre avec les personnels de la poursuite de la grève, de son inscription dans la durée, de nouvelles manifestations locales ou nationales ou toutes autres modalités d’actions. »

-----> Le SNES, même s’il ne défend pas publiquement la reconduction, dans une résolution du 14 septembre «mandate la FSU pour proposer à l’intersyndicale interprofessionnelle réunie après le 15 des suites rapides et rapprochées aux 15 et 23 sans exclure la reconduction de la grève afin de contraindre le gouvernement à ouvrir des discussions pour une autre réforme qui passe par le retrait du projet actuel, à envisager une manifestation nationale début octobre. »

-----> Le SNETAP-FSU (enseignement agricole) a déposé un préavis de grève reconductible à partir du 23 et a mandaté ses représentants au CDFN FSU pour y défendre le même mandat

-----> « Les organisations syndicales de l’EN de la Haute-Loire : CGT-Educ’action, FNEC-FP-FO, FSU, SUD-Education, UNSA-Education et SNETAA-Eil, estiment qu’il est de la responsabilité des organisations syndicales au plan national d’appeler les personnels à se réunir par secteurs professionnels, entreprises, services..., pour décider de la reconduction de la grève jusqu’au retrait du projet. »

-----> La FSU de l’Aude contribuera à organiser des AG intersyndicales et interprofessionnelles pour discuter de la reconduction de la grève.

-----> La FSU du Gard appelle à la tenue d’AG intersyndicales et interprofessionnelles qui discutent de la reconduction de la grève dès le 24 et de l’organisation de manifestations le 25.

-----> Les enseignants réunis en assemblée générale le mardi 7 septembre à Gennevilliers (92 nord) estiment que la grève interprofessionnelle est à l’ordre du jour. Ils seront en grève à partir du lundi 13 septembre.

-----> Une grève reconductible a commencé depuis le 14 septembre dans le 1er degré à Paris, 70 enseignant-e-s étaient en grève le 15

-----> L’AG Ile-de-France du 7 septembre a proposé d’organiser « des AG de villes 1er/ 2nd degrés et interprofessionnelles où sera mise en débat la grève reconductible »

-----> Une grève reconductible a débuté dans l’éducation nationale à partir du lundi 13 septembre dans l’Hérault (deux jours de grève le 13 et le 14) et en Loire-Atlantique.

Il était possible, au moins, de faire capoter les plans de Sarko,
de redonner confiance à notre classe.
Il fallait au moins tout faire pour cela.
Les politiciens réformistes ont travaillé contre.
Nous payons encore TRES CHER cette défaite.
Mais c'est une leçon.
Sans organisations révos indépendantes de la bourgeoisie
et des prébendes offertes par son Etat,
nous allons, dans la crise sans précédent en cours,
non pas vers le socialisme,
un pas que le niveau des forces productives permet de franchir,
mais, à défaut de ce pas, vers la barbarie
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  cerise75 le Jeu 8 Mai - 15:57

et vous vous avez fait quoi , toujours facile de faire porter la responsabilité des échecs sur les autres!!!!

cerise75

Messages : 219
Date d'inscription : 21/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 17:05

Sauf que l'opposition en question est relativisée par des bonnes tranches de réalisme... Comme avec EELV et certains "opposants" du ps.

Mélenchon n'est pas député au parlement français mais les députés du Front de gauche, sauf erreur de ma part, n'ont pas voté les saloperies des gouvernements Hollande. Ils ne se sont pas abstenus, ils ont voté contre alors merci de ne pas les comparer avec les "opposants" du PS qui n'ont fait que s'abstenir sur un vote qui ne pouvait pas faire tomber le gouvernement.

Je rappelle à Roseau que malgré  des millions de gens dans la rue, Sarkozy n'avait pas plié en 2010.
Par ailleurs, si le FdG avait été plus construit et qu'il avait regroupé plus de monde, Mélenchon n'aurait sans doute pas joué sa partition telle qu'elle a été jouée en 2010. Et s'il ne l'avait pas fait les choses auraient-elles été si différentes? Pas si sûr, le peuple était-il prêt à aller très loin dans l'épreuve de force? Ce qui est sûr par contre est que le gouvernement de l'époque lui l'était.

A l'heure actuelle, c'est une illusion de croire qu'on arrivera à faire seule une unité dans la rue sans unité politique.
Et pour le moment, je ne vois que le FdG comme espoir d'incarner cette unité politique.

PS:
En 2010, Mélenchon n'était pas l'alpha et l'oméga de la gauche radicale.
Nous faire croire que sa parole a stoppé un processus révolutionnaire est un peu raide à avaler.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  verié2 le Jeu 8 Mai - 17:39

En 2010, Mélenchon n'était pas l'alpha et l'oméga de la gauche radicale.
Nous faire croire que sa parole a stoppé un processus révolutionnaire est un peu raide à avaler.
Mélenchon n'a stoppé aucun "processus révolutionnaire", vu que le pays n'a connu aucun processus de ce genre depuis belle lurette. Mais :
1) Il ne favorise pas par sa politique (ne parlons pas de processus révolutionnaire) une large riposte contre la politique d'austérité du gouvernement, et ce n'est absolument pas son objectif.
2) Si un processus révolutionnaire se déclencherait, nous pouvons être certains qu'il ferait tout pour le freiner et l'instrumentaliser pour participer à la gestion des affaires.

En 2010, certes le mouvement n'a pas été assez fort pour faire reculer Sarkozy. Et alors ? Que faut-il en conclure sinon qu'il faut préparer un mouvement plus puissant ?

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 17:46

Et alors ? Que faut-il en conclure sinon qu'il faut préparer un mouvement plus puissant ?

Et en tirer la leçon: sans unité politique ce mouvement n'existera pas, du moins ce ne sera pas une lame de fond capable de tout emporter.

2) Si un processus révolutionnaire se déclencherait, nous pouvons être certains qu'il ferait tout pour le freiner et l'instrumentaliser pour participer à la gestion des affaires.
Ce qui ne veut pas dire qu'il y parviendrait.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  mykha le Jeu 8 Mai - 18:06

En 2010, certes le mouvement n'a pas été assez fort pour faire reculer Sarkozy. Et alors ? Que faut-il en conclure sinon qu'il faut préparer un mouvement plus puissant ?

Ben oui. C'est aussi simple et pas la peine d'inventer une irresistible poussée vers la grève générale que les méchants bureaucrates et politiciens auraient sabotée et réduite à néant.
c'est grotesque et surtout contreproductif dans la démonstration que de dénoncer les réformistes et politiciens de gauche sur des agissements qu'ils n'ont pas eus et sur une situation qui n'a jamais risqué de déborder les appareils syndicaux.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Jeu 8 Mai - 18:15

cerise75 a écrit:et vous vous avez fait quoi , toujours facile de faire porter la responsabilité des échecs sur les autres!!!!
La liste des appels à la grève reconductible à l'automne 2010 suffit à décrire le climat:
http://forummarxiste.forum-actif.net/t3208p120-ensemble#88405
Faire plier Sarko sur les retraites,
aurait permis d'engager la bataille pour la défense contre la crise
avec un autre rapport de force.

Personne ici n'a parlé de situation révolutionnaire.
Il faut pour cela un parti révolutionnaire,
ce dont ne veulent pas entendre les politicines bourgeois qui dirigent le FdG.
Il fallait appuyer l'extension et la généralisation, vers la GG.
Les anti-K ont tout fait pour l'extension et la victoire sur Sarko,
ce qui demandait à minima une grève générale.
Les réformistes, de Mélenchon à Royal
ont ramé contre , en dénonçant la perspective de GG,
et en glissant la peau de banane du référendum.
Comme d'habitude.
Il faut en tirer les leçons et rejoindre le camp des révolutionnaires.
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  mykha le Jeu 8 Mai - 18:22

Personne ici n'a parlé de situation révolutionnaire.
Il faut pour cela un parti révolutionnaire,

NON !
Il peut y avoir, il y a et il y a eu des situations révolutionnaires sans qu'existe un parti révolutionnaire.
Que le parti soit nécessaire pour la victoire de la révolution sociale, c'est une autre histoire.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 18:48

Personne ici n'a parlé de situation révolutionnaire.
Il faut pour cela un parti révolutionnaire,

Curieuse conception de mon point de vue.  Il faut qu'un parti donne l'ordre du début de la révolution pour que la révolution commence? Grotesque.  Shocked 
Par ailleurs, il est où ce parti révolutionnaire? Le NPA? LO?
Personnellement, je crois plus en un front unique.


Entre politiciens qui soit disant stoppent l'élan révolutionnaire et politiciens qui n'ont qu'un objectif encadrer, contrôler la révolution on est mal barré.


Dernière édition par Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 19:05, édité 1 fois
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Jeu 8 Mai - 18:55

Richard Heiville a écrit:

Personne ici n'a parlé de situation révolutionnaire.
Il faut pour cela un parti révolutionnaire,

Curieuse conception de mon point de vue.  Il faut qu'un parti donne l'ordre du début de la révolution pour que la révolution commence? Grotesque.  Shocked 
Par ailleurs, il est où ce parti révolutionnaire? Le NPA? LO?
Personnellement, je crois plus en un front unique.

C'est pourtant simple quand on connait l'histoire des luttes de classe sous le capitalisme:
pour qu'un situation pré-révolutionnaire devienne révolutionnaire,
c'est à dire débouche sur l'expropriation de la bourgeoisie
et la destruction de son Etat, il faut une organisation révolutionnaire.

Jamais, nulle part, une orga réformiste, avec "front unique" ou pas
n'a conduit une mobilisation de notre classe à la révolution.
Ces orgas réformistes ont partout conduit à la trahison et/ou au massacre.
C'est le risque d'une telle tragédie, dans une crise qui appelera des soulèvements,
en France comme dans beaucoup d'autres pays,
que les révolutionnaires entendent éviter.
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 19:10

Le parti unique, avant-garde de la révolution, merci bien on a vu ce que cela donne en fin de compte. Suspect
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Pedrolito le Jeu 8 Mai - 20:40

On a vu le caractère réactionnaire des fameux fronts uniques et leur rôle contre-révolutionnaire. Les fronts populaires en sont un bel exemple.

Un bon texte retraçant le rôle du front populaire sauveur de la bourgeoisie en France : https://facebook.com/LesEnrages/photos/a.150666138433300.1073742000.136342863198961/281913291975250/?type=1&stream_ref=10

Quant à la référence au "parti unique", espérons que cet amalgame tienne plus de l'ignorance que de la blague de mauvais goût. Surtout pour un défenseur de Mélenchon, quand on sait son comportement au sein du PG lol! 
avatar
Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 20:42

J'ai fait une recherche sur la citation:

"Nous n’appellerons pas à des manifestations. Nous, on suit les syndicats ... Ni soutien, ni participation, ni opposition...
L’extrême gauche donne des consignes pour la grève ou le reste, mais pas nous !...
Besancenot dit on doit être l’opposition, mais laissons le respirer, donnons une chance à notre pays"
(18 Avril 2012 sur LCP)

J'étais étonné de ne la voir reprise que sur des sites NPA ou autres, soutiens à des groupuscules sectaires.

J'ai écouté l'émission de LCP où il aurait prononcé ces paroles.
C'est quand même une belle manip', les propos sont plus nuancés que cela. Celui qui a créé cette "citation" en a gommé toutes les nuances (les ...)
Je vous invite à vous faire votre propre opinion:

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/04/18/invite-de-questions-dinfo-sur-lcp-2/

Cette émission a eu lieu avant le premier tour des présidentielles de 2012.



PS:
Les premiers mots de la "citation" sont prononcés après plus de 20 minutes de paroles.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Jeu 8 Mai - 21:07

C'est bien ce qu'il a dit!
D'ailleurs c'est cohérent avec l'opposition à la grève générale en 2010,
la peau de banane du référendum sous les pieds des travailleurs en lutte
et quantité d'autres déclarations réformistes.
En voici quelques unes de plus, pour que Richard arrête de nier les faits  Smile 

Alors écoutons enfin Mélenchon :
« C’est quand même incroyable de voir qu’on passe pour un révolutionnaire quand on est simplement keynésien ; où ondit il faut partager, c’est ça qui va faire respirer l’économie ».( 17 octobre 2011 sur France Info).
« Les investisseurs n'ont aucune raison d'avoir peur de mon programme »(Les Echos, 16 mars 2012)

Jean-Luc Mélenchon a déclare aussi avoir rencontré François Hollande à l’Elysée en tant qu’”éclaireur amical”, ajoutant “il faut laisser sa chance au nouveau président »(dépêche AFP du 4 juin 2011).

Certains membres du PG prennent leurs désirs pour une réalité.
Mais la réalité est autre.
Le programme du FdG n’est pas anticapitaliste.
Il refuse l’expropriation du capital financier comme du capital industriel,
et logiquement il prône le renforcement de la police et de l’armée.

Ils doivent prendre enfin Mélenchon au sérieux
et dire si ils croient encore possible un aménagement du capitalisme,
autrement le keynésianisme, boussole d'un autre temps,
ou si ils ont compris que la crise économique, sociale et écologique
ne peut être surmontée que par une révolution sociale
que défend le NPA et autres anticapitalistes.

avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Richard Heiville le Jeu 8 Mai - 21:15

Roseau:
Tu trouves que c'est un procédé honnête intellectuellement
de prendre des bouts de phrases dans une dizaine de minutes de paroles pour en faire une "citation"?
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Roseau le Jeu 8 Mai - 21:24

Very Happy Very Happy Very Happy 
On excusera Richard de nier tous les propos de JLM
Conclusion:il est incapable de défendre JLM se dressant contre la GG,
tout comme le programme d'aménagement du capitalisme du FdG,
ou toutes ses allégeances aux investisseurs, au keynésianisme,
ou une "visite amicale" à Hollande.

Nier les propos du chef du cartel électoral,
c'est cela la marque d'un parti écurie électorale totalement caporalisé,
et totalement anti-démocratique.
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ensemble

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 29 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum