Municipales 2014

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  gérard menvussa le Lun 31 Mar - 13:30

Faut il rappeler que ilham moussaid a pris parti pour le mariage pour tous, et l'adoption (contrairement à Arlette Laguiller qui avait fait preuve d'une certaine réticence sur l'adoption par des couples gays)

Plus sérieusement, sur la situation politique ouverte par cette élection, l'article du Gorafi :

François Hollande promet que le prochain gouvernement mentira aux Français avec plus de conviction

Après la déroute des deux tours des municipales, François Hollande a affirmé avoir bien reçu le message des Français. Il s’est ainsi engagé dès hier soir à ce que le prochain gouvernement mente aux Français avec plus de conviction.

Restaurer la confiance

Pour François Hollande, il est clair que le gouvernement de Jean-Marc Ayrault n’a pas menti avec assez de conviction en affirmant qu’il allait s’attaquer à la crise et au chômage. « C’est pour cela que les Français se sont détournés de la gauche. Nous n’avons plus été capables de mentir avec force, la confiance est rompue, les électeurs savent qu’on se moque d’eux » a affirmé le président à ses conseillers. « Il nous faut des gens qui ont une vraie stature, qui soient capables de mentir sans que cela se voie, que l’opinion et les médias puissent totalement accrocher à ce que l’on raconte » ajoute le Président de la république qui aime à rappeler son discours du Bourget contre la finance. «Tout le monde l’a cru. Je veux des gens au gouvernement qui réussissent à faire la même chose, on doit trouver ces gens» .

Dans l’immédiat, plusieurs options sont étudiées. L’une d’elles serait une série de stages pour les potentiels ministres pour leur apprendre à mieux mentir. « Il faut une certaine persuasion dans le phrasé, mais ne pas trop en faire, faute de quoi l’électeur ne va pas mordre à l’hameçon » souligne un conseiller. Il y a aussi la manière d’amener les mensonges et les thèmes abordés en campagne ou dans les déclarations publiques. « Il faut s’inspirer des prédécesseurs. Souvenons-nous des mensonges de Mitterrand face à Chirac en 1988 ou de ceux de Chirac qui qualifiait les rumeurs d’emplois fictifs d’ « abracadabrantesques ». Ils le faisaient avec un tel aplomb qu’on aurait vraiment dit qu’ils y croyaient eux-mêmes » explique un proche du président.

Pour les experts, au-delà de la déroute de la gauche, beaucoup notent que, de manière générale, tous les politiques mentent de moins en moins bien à leurs électeurs, un facteur aggravant responsable de la hausse de l’abstention aux élections. « Nous allons envoyer un signal fort à notre électorat » a-t-il répété avec conviction avant d’annoncer la tenue d’un atelier de perfectionnement de mensonge « Les yeux dans les yeux » animé par Jérome Cahuzac.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  verié2 le Lun 31 Mar - 13:55

Mykha
A propos de Belghoul, si elle s'est fait connaitre, ce n'est pas à propos de tes fantasmes, mais par sa haine de l'homosexualité, du mariage pour tous, de la "theorie du genre"...et sur ce point, elle rejoint plutôt les islamistes.
Dont acte, tu as raison, Belghoul semble proche de Soral (elle intervient régulièrement sur Egalité et réconciliation), branche de l'extrême-droite qui s'est plutôt positionnée sur l'antisémitisme et la lèche aux intégristes musulmans.

En revanche, puisqu'on parlait surtout de Zahiri, celui-ci s'est rallié semble-t-il à l'UMP - et tu ne nieras pas l'islamophobie de Copé et de ses fameux pains au chocolat. Sa conversion reste donc étrange ou plutôt en contradiction totale avec ses choix à l'époque où il fréquentait le NPA. Il semble bien que le point commun de tous ces transfuges soit avant tout le carriérisme.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  mykha le Lun 31 Mar - 14:41

Il semble bien que le point commun de tous ces transfuges soit avant tout le carriérisme.

D'accord là-dessus et leur carriérisme les amènent à "surfer" sur l'air du temps, si nauséabond soit-il : homophobie, sexisme, racisme, antisémitisme.
Bien sûr, des dérives de ce types pourraient arriver partout et particulièrement en partant d'une "extrême-gauche" qui, toutes tendances confondues, n'offre guère, surtout dans la période, de belles perspectives de carrière ou même d'intéressantes promotions d'egos.
Raison de plus pour faire gaffe à qui on met "sous les feux de la rampe" ou en tous cas dans la situation de s'exprimer publiquement au nom du parti. On ne peut pas, quand on cherche à se développer, élargir sa base échapper à tous les risques de ce genre mais on peut au moins être prudent.
Le problème a pu se poser pour certaines personnes appelées à compléter des listes aux municipales : on les connait peu et c'est un petit engagement, à portée limitée.
Autre chose est de propulser des gens mal connus en tête de liste ou à des législatives, ou encore de les inviter à parler derrière l'étiquette politique de l'organisation.
Dans l'ensemble, on peut dire qu'on ne naît pas communiste ou révolutionnaire, on le devient....et pas forcément après quelques vagues discussions ou quelques mois de relations peu exigeantes et peu propices à une quelconque évaluation.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  Byrrh le Lun 31 Mar - 15:01

L'égo d'Engelmann est effectivement démesuré. Notons que ce type a commencé chez les Verts, et que s'il avait pu y trouver un débouché à ses prétentions de carrière, il serait aujourd'hui maire EELV et non pas FN.

Dans l'ensemble, on peut dire qu'on ne naît pas communiste ou révolutionnaire, on le devient....et pas forcément après quelques vagues discussions ou quelques mois de relations peu exigeantes et peu propices à une quelconque évaluation.
Ou même quelques années : Engelmann était sympathisant LO depuis 7 ans quand il a pu se présenter aux municipales de 2008 à Thionville, parvenant quasiment à lui tout seul à rassembler des colistiers (dont un certain nombre l'ont, hélas, suivi dans son évolution lepéniste).

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  mykha le Lun 31 Mar - 15:31


PAS DE MIRACLE DANS LES URNES

Le PS subit une débâcle. L’abstention est encore plus forte au second tour qu’au premier, en particulier dans les quartiers populaires. Ses dirigeants et ses notables paient ainsi le rejet massif par les travailleurs de la politique anti-ouvrière menée par Hollande et ses soutiens. Cette politique renforcent de ce fait la droite qui gagne plus de 110 grandes villes. C’est ce même écœurement qui fait monter le Front national.
Certains, comme Jean-Luc Mélenchon ou Pierre Laurent, du Parti Communiste, dénoncent « le virage à droite de Hollande » et l’exhortent à « entendre le message » et à changer de politique et pas seulement de ministres. Mais l’un et l’autre savent, par expérience car ils ont déjà été au gouvernement avec le PS, que Hollande et les socialistes sont prêts à perdre les élections plutôt que d’égratigner, même un peu les intérêts du patronat.
Il faut souhaiter que le monde du travail profite de la leçon pour prendre conscience que pour changer son sort, il dispose d’un moyen plus puissant et plus efficace que les urnes : la lutte de classe.

Brève LO 31 Mars
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  Roseau le Lun 31 Mar - 18:37

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  alexi le Lun 31 Mar - 19:36


NPA :
Le NPA ressort de ces élections municipales avec une dizaine de conseillers municipaux... et un maire.

Où ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  Prado le Lun 31 Mar - 21:16

Une expérience intéressant à Saillans (Drôme).
"Ils en avaient assez que le maire sortant décide seul : les habitants de ce village de la Drôme ont travaillé pendant des mois à une liste collégiale, et vécu une belle expérience de démocratie participative".

suite --->

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  Duzgun le Mer 2 Avr - 23:34

alexi a écrit:

NPA :
Le NPA ressort de ces élections municipales avec une dizaine de conseillers municipaux... et un maire.

Où ?
Il semblerait qu'il y en ait deux : Chonville Malaumont (dans la Meuse) et Jujols (dans les Pyrénées-Orientales)
avatar
Duzgun

Messages : 1596
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  sylvestre le Jeu 3 Avr - 14:44

Soit 217 habitants sur les deux communes...  cat 
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  Duzgun le Jeu 3 Avr - 20:37

sylvestre a écrit:Soit 217 habitants sur les deux communes...  cat 
Et oui Razz 
avatar
Duzgun

Messages : 1596
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  Joe Hill le Ven 4 Avr - 18:13

http://www.vp-partisan.org/article1239.html

Déclaration de l'OCML Voie Prolétarienne : "Après la gifle des municipales, Hollande donne des gages au camp réactionnaire!"

Comme prévu, le PS au gouvernement a pris aux municipales la claque historique qui lui était promise. Hollande nous avait promis monts et merveilles, et les deux ans au pouvoir n’ont fait que confirmer qu’il n’y a pas d’autre politique possible sous le capitalisme que de gérer l’austérité, d’un plan d’ajustement à un autre !
Exit les promesses sur l’emploi, les licenciements, loi bidon sur Florange, des milliards en cadeau au patronat…
Le pacte de responsabilité est un pacte de crise, et un pacte de solidarité avec les intérêts des monopoles capitalistes, main dans la main avec le MEDEF. Le PS est notre ennemi, il est au gouvernement, il est le représentant de la grande bourgeoisie.
Les mairies PS en ont fait les frais, ce n’est que justice !

Aujourd’hui, le vrai clivage est entre celles et ceux qui veulent « changer le système » et les diverses variations des politiciens bourgeois, du Front de Gauche au FN. Mais la période actuelle est celle de la confusion, de la perte des repères et de fondamentaux qui définissaient encore un camp progressiste et un camp de la réaction. La nomination de Valls au poste de premier ministre, ouvertement soutenu par Arnaud Montebourg, ne fera que renforcer cette confusion. Chasse aux Rroms, aux sans-papiers, aux opposants (Notre Dame des Landes), fichage génétique des syndicalistes, la réaction va s’amplifier.

Pendant ces municipales, la confusion politique et idéologique s’est élargie et amplifiée. On aura tout vu dans les alliances électorales, jusqu’à l’alliance des Verts et de l’UMP pour chasser une maire PCF (archaïque certes) à Villejuif. Les triangulaires, quadrangulaires se sont multipliées même au second tour, avec des dissidences dans tous les camps, des affrontements, fusions et des désistements selon des intérêts et enjeux obscurs quand il ne s’agissait pas de défendre de misérables petits privilèges locaux. Le Front de Gauche a largement sacrifié sa ligne « d’opposition », en jouant lui aussi un jeu d’alliance des plus troubles avec le PS. Son opportunisme provoquant en interne des tendances centrifuges menaçant de le faire exploser.

Sur la base du rejet massif et radical du PS et de sa politique, le Front National progresse, consolide ses positions et fait une percée dans des régions ouvrières combinant un vote raciste et identitaire dans certaines régions (sud-est), vote anti-système dans d’autres (Nord Pas de Calais). Mais qu’il faut bien différencier, le premier est à combattre sans merci, pied à pied, quand on doit polémiquer sur le second parce qu’il peut exprimer une révolte populaire qui se trompe de colère.
Non, les pauvres ne sont pas des cons qui n’ont rien compris, manipulables à merci, comme le répandent médias et intellectuels bourgeois. Non, aucun vote soi-disant « républicain » d’alliance avec le PS, quartier général aujourd’hui de la réaction, ne pourra faire reculer le Front National. Le FN va d’ailleurs encore capitaliser son succès aux européennes et aux régionales, en visant clairement le second tour (comme en 2002) des prochaines présidentielles.

Oui, nous combattons le système, de cette société-là, nous n’en voulons plus. Nous sommes aux côtés des abstentionnistes, des dégoûtés, de ceux qui n’y croient plus. D’ailleurs, nous soulignons que dans les secteurs populaires, un inscrit sur deux ne se mobilise pas pour voter tellement les enjeux semblent éloignés des préoccupations et des difficultés populaires. Et on n’a pas constaté de vraie remobilisation pour le second tour…

Nous combattrons tous les projets réactionnaires, qu’il s’agisse du FN ou du PS, nous combattrons toutes les illusions répandues par les Verts et le Front de Gauche, pour en finir avec l’exploitation capitaliste, les licenciements, le chômage et la misère, la précarité et la souffrance au travail, la pénibilité ouvrière (travail posté, à la chaîne, de nuit…) comme la sur-exploitation de nos camarades sans-papiers.
Aucune élection ne changera notre vie, la preuve est faite, vote après vote, quoi que nous rabâche un Mélenchon. De son côté le FN fera vite la preuve (comme par le passé) qu’il est tout aussi corrompu et incapable de remédier au chômage dans les municipalités qu’il a prises, mais que la leçon s’annonce amère !

Il est temps d’en finir avec l’illusion d’un capitalisme à visage humain. Aujourd’hui, même l’extrême gauche institutionnelle ne parvient plus à capter la colère sociale, tellement elle n’apparaît pas différemment des partis traditionnels, seulement une sorte de « plus » du réformisme radical.
Il y a eu cependant dans cette élection des initiatives dignes d’intérêt, comme la liste des sans-voix à Paris 18° comportant moitié de candidats étrangers. Initiative qui ne peut aboutir actuellement. Il faut d’abord reconquérir les masses ouvrières et populaires désorientées, cela veut dire des militants dans les usines et les quartiers partout pour organiser la révolte ! L’avenir se joue dans ce travail politique et d’organisation, et pas dans les élections ou les combinaisons électorales.
Aujourd’hui, avant tout, il faut que tous les militants conscients, celles et ceux qui n’attendent plus rien de la guerre économique mondialisée comme de la démocratie parlementaire se regroupent, s’unifient sur un véritable projet libérateur, au sens du communisme, au sens révolutionnaire de la Commune de Paris, de la Révolution russe et de la révolution chinoise !

Contre l’impasse de l’alternance bourgeoise, construisons l’alternative communiste !

Joe Hill

Messages : 340
Date d'inscription : 21/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Municipales 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum