Elections Européennes 2014

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Babel le Jeu 29 Mai - 10:23

Il y a eu d'abord l'inflexion symptomatique du discours, dans l'allocution du 26 mai, (mettant l'accent sur la France, sa grandeur, son prestige, son rang, son rôle, etc.), qui accompagnait le maintien de la feuille de route austéritaire visant à rétablir les marges de profit en précarisant le salariat.

Puis, l'annonce par le ministre de l'intérieur Cazeneuve, de l'abandon définitif de la promesse du droit de vote des étrangers aux élections locales.

Et l'intensification des opérations de démantèlement des camps de roms et de réfugiés en région parisienne : http://essonneinfo.fr/91-essonne-info/60368/demantelement-10-camps-roms-corbeil-essonnes/  + http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/05/27/demantelement-de-plusieurs-camps-de-roms-en-ile-de-france_4427336_3224.html

Enfin, l'évacuation et le démantèlement, le mercredi 28 mai, à Calais, de deux campements de migrants , occupés depuis 18 mois par 550 Erythréens, Soudanais, Afghans ou Syriens.

Mis bout à bout, ces quelques faits donnent un aperçu de la réponse de l'exécutif aux résultats des scrutins de mars et de mai.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Prado le Jeu 29 Mai - 10:36

Résultats d'un sondage commandé par L'Humanité, réalisé par l'IFOP le jour même du vote.

Le documentde l'IFOP donne des informations sur la taille de l'échantillon et la marge d'erreurs selon les pourcentages obtenus et la taille de l'échantillon. Mais on peut s'interroger sur la fiabilité des résultats des cases du tableau contenant très peu de personnes interrogées : par exemple les personnes proches de Solidaires ayant voté pour l'extrême-gauche.


Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Jeu 29 Mai - 13:29

Prado a écrit:Résultats d'un sondage commandé par L'Humanité, réalisé par l'IFOP le jour même du vote.

Le documentde l'IFOP donne des informations sur la taille de l'échantillon et la marge d'erreurs selon les pourcentages obtenus et la taille de l'échantillon. Mais on peut s'interroger sur la fiabilité des résultats des cases du tableau contenant très peu de personnes interrogées : par exemple les personnes proches de Solidaires ayant voté pour l'extrême-gauche.

Sans compter que le FN a fait 25% de 43% de votants, moins de 11%, il ne serait pas irrationnel de diviser les chiffres de ce sondage par 2.3, ce qui est encore vraiment beaucoup déjà...

Pire, 36% des salariés qui auraient été voté devraient donc à amener à diviser pas 2.77.

Voir la mention : question posée uniquement aux personnes étant allées voter ou étant tout à fait
certaines d’aller voter
.

Le 30% des salariés doit donc être lu mécaniquement comme un 11% des salariés (ce qui est déjà énorme) , les 25% proches d'un syndicat comme un 12% de ceux-ci (là le multiplicateur est de 2.12, les proches des syndicats votant plus) etc... Donc un paradoxe caché, les proches d'un syndicat ont plus voté fachos que ceux qui n'étaient pas proches d'un syndicat, d'un petit 1%.

Mais disons qu'on est dans la marge 10-13% (vu que l'échantillon...) et distinguer entre proches d'un syndicat et non proches n'était pas un séparateur pertinent, le résultat étant presque strictement le même, avec une tendance quand même à un vote facho plus important dans les proches d'un syndicat, alors que les chiffres balancés sans rectificatif de l'abstention réelle des catégories testées peuvent faire penser le contraire :

25% proches des syndicats on voté fachos = 12% de ceux-ci, corrigé de l'abstention (53% de cette catégorie).
34% des non proches des syndicats on voté fachos = 10.5 % de ceux-ci, corrigé de l'abstention (69% de cette catégorie).

A méditer....

Et quand on plonge dans les bas revenus des salariés, l'abstention a été gigantesque.


.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Prado le Jeu 29 Mai - 16:11

Et les abstentionnistes ?
Prendre la peine d'aller voter n'a pas exactement la même signification que se contenter de répondre à une enquête. Et on peut trouver absurde de demander aux abstentionnistes ce qu'ils voteraient s'ils devaient absolument voter, puisque justement ils ne sont pas allés voter !
Certes. Mais, tout de même, les résultats de cette étude de l'IFOP apportent un complément utile au message précédent de Copas. On trouve aussi dans le document de l'IFOP des résultats par CSP, âge etc., qui n'ont rien de rassurant en ce qui concerne le vote FN.


Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Pedrolito le Jeu 29 Mai - 16:26

Prado a écrit:Et les abstentionnistes ?
Prendre la peine d'aller voter n'a pas exactement la même signification que se contenter de répondre à une enquête. Et on peut trouver absurde de demander aux abstentionnistes ce qu'ils voteraient s'ils devaient absolument voter, puisque justement ils ne sont pas allés voter !
Certes. Mais, tout de même, les résultats de cette étude de l'IFOP apportent un complément utile au message précédent de Copas. On  trouve aussi dans le document de l'IFOP des résultats par CSP, âge etc., qui n'ont rien de rassurant en ce qui concerne le vote FN.


Compte tenu de la marge d'erreur généralement appliquée, on a quasiment les mêmes résultats que ceux du vote.
Ça confirmerait que l'électorat FN n'est pas nécessairement plus mobilisé que les autres. Ça fait quinze ou vingt ans que médias et grands partis bourgeois nous rabâchent que s'abstenir, c'est faire gonfler le FN.

Si ce sondage dit vrai, on aurait malheureusement les mêmes orientations droitières de partis dits de gouvernements (comme celles que l'on voit depuis le début de semaine : démantèlement de camp à Calais, promesses et langages flattants l'extrême-droite de Hollande etc.) à la suite d'un scrutin avec moins d'abstention vu que les rapports de force seraient les mêmes.
avatar
Pedrolito

Messages : 211
Date d'inscription : 30/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  alexi le Jeu 29 Mai - 17:40

Petrolito :
Ça fait quinze ou vingt ans que médias et grands partis bourgeois nous rabâchent que s'abstenir, c'est faire gonfler le FN.

C'était même l'un des nouveaux arguments mis en avant par LO.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Byrrh le Jeu 29 Mai - 17:42

scaevola a écrit:
Byrrh a écrit:
Quant au postulat "homosexuels=Pierre Bergé", ça rappelle de bien fâcheux souvenirs du temps du stalinisme triomphant...

N'exagérons rien... C'était juste pour dire que c'est un sujet trans-classiste...
Je constate donc que ça peut créer des divisions inutiles au sein des masses. On ne va pas gagner des militants dans les quartiers en plaidant aujourd'hui pour la PMA.

Il faut quand même réaliser que Aymeric Chauprade(FN) a gagné dans de nombreuses cités en Seine Saint Denis !!! Il est temps de se réveiller, personne ne va voter ou presque à part l'électorat FN. Si la GDLG n'arrive même plus à mobiliser contre le FN dans ces quartiers, c'est qu'il y a aussi un problème de notre coté. Il faut avoir une vision intersubjective de la réalité des choses. Au lieu de crier à tout bout de champ "réaction" du haut de sa tour d'ivoire.

Et il s'agit juste à mon sens de revenir au coeur de la mission historique du combat révolutionnaire, c'est-à-dire la lutte des classes.
Comme l'homophobie, le racisme et le sexisme sont aussi des problèmes qui traversent les classes sociales. Et pourtant, la majeure partie de celles et ceux qui les subissent sont des travailleuses et des travailleurs. Ces préjugés réactionnaires divisent les classes populaires, particulièrement à notre époque, et à ce titre, il est parfaitement normal que des révolutionnaires qui militent pour le socialisme s'emploient à faire reculer toutes ces aberrations qui obscurcissent la conscience des travailleurs.

C'est l'homophobie qui "crée des divisions au sein des masses", pas le fait de la combattre !

Tes réflexions sont particulièrement déplaisantes. Je maintiens que ton allusion à Pierre Bergé est insultante : hop, l'air de rien, on laisse entendre que les homos sont des bourgeois, comme le faisaient autrefois les dirigeants du PCF. C'est tout simplement une mentalité de dominant, de mec hétéro qui n'a que faire de ce qu'il ne subira jamais.


Dernière édition par Byrrh le Jeu 29 Mai - 17:44, édité 1 fois

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  verié2 le Jeu 29 Mai - 17:44

Voter FN et répondre à un sondage que, si on avait voté, on aurait voté FN, n'a pas la même signification. S'abstenir revient tout de même à considérer que le vote FN n'a pas une très grande importance.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  mykha le Jeu 29 Mai - 17:47

alexi a écrit:
Petrolito :
Ça fait quinze ou vingt ans que médias et grands partis bourgeois nous rabâchent que s'abstenir, c'est faire gonfler le FN.

C'était même l'un des nouveaux arguments mis en avant par LO.

Plus largement, LO explique que ceux des travailleurs qui croient rejeter le système en s'abstenant, ne font que conforter la droite et l'extrême-droite et que le sens de leur abstention peut être tordu dans tous les sens. Et qu'il vaut mieux s'exprimer clairement avec ceux qui dénoncent sans concession le capîtalisme en se plaçant ouvertement dans le camp ouvrier et communiste.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Estirio Dogante le Jeu 29 Mai - 18:56

mykha a écrit:
alexi a écrit:
Petrolito :
Ça fait quinze ou vingt ans que médias et grands partis bourgeois nous rabâchent que s'abstenir, c'est faire gonfler le FN.

C'était même l'un des nouveaux arguments mis en avant par LO.

Plus largement, LO explique que ceux des travailleurs qui croient rejeter le système en s'abstenant, ne font que conforter la droite et l'extrême-droite et que le sens de leur abstention peut être tordu dans tous les sens. Et qu'il vaut mieux s'exprimer clairement avec ceux qui dénoncent sans concession le capitalisme en se plaçant ouvertement dans le camp ouvrier et communiste.

C'est élémentaire.

Je ne vois pas comment on peut tirer une autre conclusion.

Alors la tactique LO de ne faire un compromis avec quiconque est autre chose, une chose avec laquelle je ne suis pas d'accord.

C'est au fond prétendre que les masses agissent par l'influence des discours, des programmes, des raisonnements abstraits et non par son expérience directe et par le constat de sa propre force.

D'un coté on a des prêcheurs des systèmes qui ne peuvent pas réussir (au contraire ils ne peuvent que se fatiguer et disparaitre à la longue).

De l 'autre coté, hélas, il n'y a pas grande chose. La place est prise par tout sorte d'autres gens. Même l'extrême droite avec un discours critique mais qui apparait comme possible et contraire aux politiciens qui gouvernent, arrive à trouver de l'appui parmi les travailleurs qui agissent comme Napoléon, "ils s'engagent et après, ils voient".

Mais, sans accumuler des forces disparates (avec un noyau ferme dans son intérieur qui l'oriente même à minima) on n'aura jamais autre chose que le désarroi, la confusion, les défaites, le manque de présence politique nationale, la ruine du mouvement politique. Réduire la politique à l'exposé des vérités générales n'est pas faire de la politique, c'est exactement son contraire.

La question n'est pas déclamer les vertus du communisme mais gagner les masses.

Je sais que ce n'est pas facile, mais les analyses de Kaldy, très "objectifs" (Lénine a passé un certain temps à faire la critique de l'objectivisme, ce qui l'a armé idéologiquement après la défaite de la révolution de 1905) servent de consolateurs pour...ne rien changer et continuer vers le fond d'une spirale négative qui a fait déjà disparaitre l'EG de la scène politique nationale.

Du beau travail.

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  scaevola le Jeu 29 Mai - 20:36

Byrrh a écrit:Ces préjugés réactionnaires divisent les classes populaires, particulièrement à notre époque, et à ce titre, il est parfaitement normal que des révolutionnaires qui militent pour le socialisme s'emploient à faire reculer toutes ces aberrations qui obscurcissent la conscience des travailleurs.


Je ne suis pas un curé... ça ne m'intéresse pas ce genre de prêchi-prêcha d'avant-gardiste. Et il y a de toute façon bien moins d'homophobie et de racisme dans les classes populaires que ne le pensent en général les médias. (C'est parmi les classes populaires qu'on trouve le plus de mariages mixtes.)

On arrivera a mobiliser et à dépasser éventuellement certains antagonismes au sein des travailleurs de toutes origines quand on désignera clairement l'adversaire (c'est-à-dire l'ennemi de classe).




Byrrh a écrit:C'est tout simplement une mentalité de dominant, de mec hétéro qui n'a que faire de ce qu'il ne subira jamais.


Je suis Marxiste pas Foucaldien. La domination pour moi, ce sont les capitalistes, les élites.
On ne pense pas les mêmes catégories politiques.


Dernière édition par scaevola le Jeu 29 Mai - 20:59, édité 2 fois

scaevola

Messages : 6
Date d'inscription : 21/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Europe : après le 25 mai

Message  Roseau le Ven 30 Mai - 22:39

Au lendemain des élections européennes,
l’Anticapitaliste ouvre ses colonnes à ses correspondants internationaux.
Petit tour d’horizon de la situation sociale et politique
dans différents pays emblématiques du vieux continent...
http://npa2009.org/content/europe-apres-le-25-mai
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  artza le Sam 31 Mai - 7:21

Estirio Dogante a écrit:


La question n'est pas déclamer les vertus du communisme mais gagner les masses.

Je sais que ce n'est pas facile, mais les analyses de Kaldy, très "objectifs" (Lénine a passé un certain temps à faire la critique de l'objectivisme, ce qui l'a armé idéologiquement après la défaite de la révolution de 1905) servent de consolateurs pour...ne rien changer et continuer vers le fond d'une spirale négative qui a fait déjà disparaitre l'EG de la scène politique nationale.

Du beau travail.

J'en parlerais à Kaldy et à mon cheval.

Autant d'arrogance, franchement...

 Shocked

artza

Messages : 112
Date d'inscription : 29/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Estirio Dogante le Sam 31 Mai - 10:07

Artza a écrit:J'en parlerais à Kaldy et à mon cheval.

Il y a des chances que le cheval, moins aveugle que certains, approuve de la tête...

Bref, il dit: "cause toujours tu m'intéresses" ce qui n'est pas arrogant pour un sou. D'ailleurs ses commentaires sont frappés par une hauteur et un  mépris mal caché mais qui transpire toujours.

Et il se place naturellement en juge moral, (encore un kantien) qui décerne des certificats de pureté éthique dont je ne sais que faire.

Je ne fais jamais des jugements moraux sur personne, connaissant la nature humaine je tolère et basta mais s'il y a quelque chose dont je me méfie ce sont justement les pères la morale. Tous des hypocrites.

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Sam 31 Mai - 10:53

les pères la morale. Tous des hypocrites.
Je serais un post moderniste surchauffé, je te conseillerais d'adopter le point de vue reflexif qui convient à la situation. N'étant que moi, je me contente de ricaner !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Dinky le Sam 31 Mai - 16:42

Je ne sais pas si les militants et travaillleurs se rendent bien compte de la situation, LO et le NPA combattent la classe ouvrière, les couches les plus défavorisées des travailleurs, ils sont abjectes. Je viens de ce milieu et je baigne dedans en Inde, mais jamais, jamais il ne me viendrait à l'idée de les juger, c'est la classe dominante et le gouvernement que je rends responsable de leur état d'esprit archaïque.

C'est d'autant plus pourri que ces travailleurs-là sont les premiers à souffrir de leur arriération, et au lieu de soulager leurs peines, LO et le NPA s'emploient à les enfoncer davantage, c'est dégueulasse, le mot est faible, je me retiens.

Graves questions, en effet....
Tu ne sais pas "si les militants et travailleurs se rendent bien compte...etc..."
Tu devrais déjà militer un peu pour les rencontrer et leur demander; et tu te rendrais vite compte que les travailleurs s'en foutent de tes états d'âme sur une extrême-gauche qui essaie d'agir et que ta suffisance arrogante te permet de qualifier "d'abjecte".
Dire que LO et le NPA, quoiqu'on puisse critiquer de leurs manques, erreurs ou insuffisances, "combattent la classe ouvrière", juge surtout le petit marquis stupide et méprisant qui se permet de telles saillies.

Parce que voyez-vous les "classes populaires" devraient placer leur destin entre les mains du PS, le PS serait naturellement destiné à défendre les intérêts des "classes populaires", il aurait failli à sa mission le malheureux, heureusement que LO est là pour voler à son secours en lui attribuant une mission qu'il ne mènera jamais à bien puisque c'est un parti du capital, de droite, ennemi de la classe ouvrière et du socialisme. LO se fait faussaire, manipulateur en procédant de la sorte. Compter sur le PS, c'est compter sur votre bourreau qui vous a condamné à mort pour qu'il vous épargne, voilà à quoi se résume la politique de LO. Passons à l'extrait suivant.

Si tu avais un minimum de culture politique et d'intérêt pour l'expression des travailleurs, tu t'abstiendrais de proférer de telles conneries; Il se trouve, qu'on s'en réjouisse ou qu'on le déplore, que les travailleurs et les classes populaires ont pendant des décennies accordé leur confiance au PS ou au PCF...Et que ça a des conséquences aujourd'hui sur la conscience de classe, la conscience politique du monde du travail.
C'est comme ça, que ça nous plaise ou non. Et pour comprendre l'actualité politique de la classe ouvrière, il faut au moins avoir vu et compris ça.
T'as du boulot pour combler tes lacunes, mais visiblement, ça ne calme pas ta sotte arrogance.
LO se fait faussaire, manipulateur

Ça ose tout dit-on, et là on t'a reconnu.
Tu peux retirer ton faux-nez.

LO et le NPA s'emploient à les enfoncer davantage, c'est dégueulasse, le mot est faible, je me retiens.

Ne te retiens pas, libère toi, fais toi du bien, ça t'évitera peut-être l'occlusion même si ça ne fait rien avancer d'autre que ton bonheur d'exister et de commenter dans le vide.

Dinky

Messages : 400
Date d'inscription : 02/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  verié2 le Sam 31 Mai - 17:08

Faber, ce discours ultra-gauche est tellement caricatural que ça ne vaut pas le coup d'en discuter. LO et le NPA ne sont pas à l'abri de la critique, encore faut-il discuter honnêtement et non avec des positions imaginaires...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Byrrh le Sam 31 Mai - 18:24

Cette prose passablement démente a comme un goût de déjà vu...

Je ne crois pas qu'il faille confondre ce "Faber" avec le camarade de la Fraction qui s'exprimait autrefois sur le Forum des amis de Lutte ouvrière.

"Faber"... tiens tiens, encore du latin... La prochaine fois, ce sera "Asinus" ?

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  mykha le Sam 31 Mai - 21:38

Byrrh a écrit:Cette prose passablement démente a comme un goût de déjà vu...

Je ne crois pas qu'il faille confondre ce "Faber" avec le camarade de la Fraction qui s'exprimait autrefois sur le Forum des amis de Lutte ouvrière.

"Faber"... tiens tiens, encore du latin... La prochaine fois, ce sera "Asinus" ?

Merci de cette précision utile.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Prado le Sam 31 Mai - 23:03

Faber a écrit:Que pensez vous de cette analyse  du site "l'opposition de gauche" ?

(...)
C'est d'autant plus pourri que ces travailleurs-là sont les premiers à souffrir de leur arriération, et au lieu de soulager leurs peines, LO et le NPA s'emploient à les enfoncer davantage, c'est dégueulasse, le mot est faible, je me retiens.
C'est très mauvais de se retenir. Qu'il se lâche donc !

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À propos de l’abstention aux élections européennes

Message  Resistance-politique le Sam 31 Mai - 23:27



Lorsque 60 % des adultes en France décident de ne pas aller voter, c’est le phénomène politique clé du scrutin. On parle en effet de 60 % de 43 millions d’inscrits. Auxquels il faut ajouter au moins trois millions de gens qui ne se sont jamais inscrits sur les listes électorales. Il s’agit donc de près de 30 millions de français de plus de 18 ans. Cela fait une sacrée majorité !

Ces « non-électeurs » ont-ils choisi de ne pas voter, ou leur non-participation est-elle le fruit du hasard ? Les spécialistes du sondage doivent le reconnaître : quand on parle des ouvriers et des employés, on atteint 70 % d’abstention ; quand on parle des cadres moyens et supérieurs, l’abstention baisse à 50 % ! Ne pas aller voter aux européennes est donc bien une attitude de classe sociale !

La conséquence est que le parlement européen, qui de toute façon ne parlemente pas beaucoup (puisque c’est le lobby du capital, la commission européenne, qui lui dit ce qu’il doit faire), est illégitime pour l’écrasante majorité de la population. Et je ne vous parle même pas de la Guadeloupe qui s’est abstenue à plus de 90 % ! La lutte de classe, ils nous ont déjà montré qu’ils savaient ce que ça voulait dire !

Essayons de comprendre les raisons des abstentionnistes…

D’abord, il est facile de remarquer que toutes les listes qui sollicitaient les suffrages des électeurs étaient toutes favorables à l’Europe (y compris, d’ailleurs le Front national, qui ne cherche pas à sortir de l’Europe, mais à renégocier les traités). Or, l’expérience concrète de quelques dizaines d’années de « construction » européenne montre bien que l’Europe est contre les ouvriers et les employés ; elle est pour la baisse des salaires et des pensions, contre les services publics, pour le chômage de masse, pour la concurrence entre les ouvriers des différents pays, et pour les revenus fantastiques du capital.

C’est cette expérience concrète qui s’exprime dans l’abstention. Et c’est pour cette raison qu’elle est le phénomène majeur de ce scrutin, parce qu’il faut le reconnaître : ce sont les abstentionnistes qui ont raison, et uniquement eux… Pas ceux qui prétendent « changer l’Europe », mais qui la soutiennent dans la réalité des faits en allant voter dans les urnes du capital !

C’est tellement vrai que le capital dominant, organisateur du scrutin et de ces débats, a fait des pieds et des mains pour minimiser autant que faire se peut l’abstention. On a vu deux méthodes à l’œuvre.

D’abord, la multiplication des listes. En général, on nous explique qu’il faut limiter le phénomène, parce que ça complique le scrutin, et que c’est malsain. Eh bien là, pas du tout : une trentaine de listes ont pu concourir ! Au final, trois listes sont au-dessus de 15 points, 8 entre 15 et 1 point. Toutes les autres (une vingtaine donc) sont en-dessous de 1 point ! Ah, mais c’est qu’il fallait ratisser large ! Le message était clair : vous n’allez tout de même pas vous abstenir quand vous avez un tel choix !

Petite remarque : la seule liste, à notre connaissance, qui avait comme mot d’ordre « sortir de l’Europe », l’UPR, s’est précipité dans le piège. Elle a dû certainement y laisser ses économies pour faire moins de 0,5 % et avoir 1 minute et 30 secondes de « présence médiatique » ! Flattée d’avoir réuni 77.000 électeurs (sur 43 millions…), elle n’est pas inquiète d’avoir pris à contre-pied « la France profonde » d’abstentionnistes ! Bien joué les gars !

Mais la lutte contre l’abstention s’est surtout jouée sur la promotion du Front national. Présenté par nos médias comme le champion de l’opposition à l’Europe (ce qui n’est d’ailleurs pas vrai, mais où est le problème ? Quitte à mentir, autant ne pas faiblir !), sa « présence médiatique » a été large et profonde. On peut d’ailleurs supposer qu’en effet, un certain nombre de personnes, et parmi lesquelles des ouvriers et des employés, réellement hostiles à l’Europe, mais encore attachées au système, ont choisi de voter FN. Tout le monde ne peut pas être au même niveau politique. Il y a toujours des traînards… La presse a pu ainsi se flatter que l’abstention n’avait pas progressé ce coup-ci, et qu’on était un peu en-dessous de l’abstention des précédentes européennes. «  Et y sont contents… ».

Mais le véritable enjeu est là : s’abstenir ou ne pas s’abstenir, c’est soutenir ou ne pas soutenir le régime et ses modes de régulation qu’on peut bien qualifier de pourris ! Les bonnes âmes remarquent, doctement, que s’abstenir ne fait pas un programme. Naturellement. Mais ne pas voter, c’est ne pas participer à l’abrutissement médiatique. C’est aussi ne pas se poser les mauvaises questions et ainsi, se préparer aux bonnes réponses !

Est-ce si tordu, ce que je dis-là ? Pas tant que ça, car on a une référence historique magistrale.  Au milieu du XVIIIème siècle, les historiens remarquent deux choses. D’une part, la moitié de la population commence à savoir lire et écrire, c’est-à-dire que la communication n’est plus exclusivement orale ; et d’autre part, on constate une forte déchristianisation. Concrètement, dans les campagnes, les gens ne vont plus à la messe.

Or, le pouvoir royal de l’époque, basé sur la propriété foncière, était évidemment d’une très grande injustice : l’immense majorité des paysans travaillaient à en mourir pour que quelques nobles gaspillent l’argent qu’ils leur extorquaient ! Comment ce système pouvait-il survivre une seule journée ? Tout simplement grâce à l’Église, entièrement dans les mains des féodaux, et qui avait la fonction de faire accepter cette injustice ! Priez mes frères et ne râlez pas, le paradis est pour vous ! Ne plus aller à la messe n’était pas un programme bien sûr, mais c’était essentiel parce qu’ainsi, les paysans se soustrayaient à l’influence du clergé. Ils étaient ainsi disponibles pour des idées nouvelles. Les épis étaient mûrs pour la Révolution française.

Le parallèle avec l’abstention est raisonnable. Parce que nous vivons une immense injustice : le travail de la majorité de la population, méprisée et exploitée, est dilapidée par une poignée d’accapareurs. Comment cette injustice peut-elle se prolonger ne serait-ce que d’un jour ? Parce que nous sommes convaincus que c’est nous qui désignons, démocratiquement, nos dirigeants ! Rien n’est plus faux : que tu votes à gauche ou que tu votes à droite, ce sont toujours les mêmes qui gagnent ! Voilà pourquoi s’abstenir aux européennes, c’est faire le bon choix. Un choix d’avenir…

D.R.

http://www.resistance-politique.fr/article-a-propos-de-l-abstention-aux-elections-europeennes-123782714.html
avatar
Resistance-politique

Messages : 113
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://www.resistance-politique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Dim 1 Juin - 12:38

Raconter que l'Europe est contre les travailleurs est une assertion débile.

C'est bien l'appareil de l'UE qui est contre les travailleurs.

C'est pas l'Europe qui est pour la baisse des salaires, mais l'appareil de l'UE....

Sortir de l'Europe est un mot d'ordre facho

Détruire l'appareil d'état en construction de l'UE, détruire l’appareil d'état de la France, promouvoir l'unité des travailleurs par delà les frontières, appeler les travailleurs à détruire les frontières et à prendre le pouvoir sont des batailles de classe.

Résitance Politique est ambigu là dessus et sur le reste.

Par contre je partage beaucoup de choses sur l'analyse de l'abstention aux Européennes. 70% des travailleurs n'ont pas participé aux européennes, ils ne s'y retrouvaient pas.
L'indication de l'abstention en Guadeloupe est pertinente et on ne peut pas dire que la Guadeloupe soit plus apolitique qu'ailleurs suivant ce que racontent certains propos de la gauche réformiste.

Ce fut donc une abstention de la classe ouvrière, clairement et sans le moindre doute.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Dim 1 Juin - 20:47

Bravo Faber, de défendre le programme et les slogan du npa !





avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Dim 1 Juin - 22:08

Faber a écrit:Détruire l'Union européenne et l'euro (ce que ne dit pas le NPA) , pour une Europe des travailleurs.

Oui, d'ailleurs les bolchéviques firent de longues campagnes pour sortir du rouble...

Plus près de toi mon dieu....
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  stef le Dim 1 Juin - 23:04

Copas a écrit:
Faber a écrit:Détruire l'Union européenne et l'euro (ce que ne dit pas le NPA) , pour une Europe des travailleurs.

Oui, d'ailleurs les bolchéviques firent de longues campagnes pour sortir du rouble...

Plus près de toi mon dieu....

Pas la peine d'étaler ton ignorance...
En URSS, en prenant le pouvoir, les bolchéviques prirent le contrôle de la banque centrale. Mais même là ils eurent recours au contrôle du mouvement des capitaux.
En France, un éventuel gouvernement ouvrier serait confronté au fait de savoir s'il faut ou pas se soumettre aux décisions de la BCE.
Toute la différence est là. Refuser de rompre avec la BCE, c'est dire par avance qu'on renonce à mener une poltiique anticapitaliste (à moins de croire qu'on peut réformer la BCE).
C'est d'ailleurs pour ça que la discussion est si importante en Grèce.

La rupture avec l'Euro est aussi un élément décisif de rupture avec le réformisme (Tsipras n'a t il pas passé son temps à expliquer combien il tenait à demeurer dans l'Euro ?).
Ceux qui ont refusé que le NPA avance ce mot d'ordre portent une très lourde responsabilité.

stef

Messages : 184
Date d'inscription : 25/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum