Elections Européennes 2014

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Eugene Duhring le Sam 19 Avr - 23:49

mykha a écrit:
Les sympathisants de LO risquent de ne pas s'en satisfaire.

On attend avec impatience le résultat de ton sondage.  Wink 
De la même manière qu'on attend avec impatience une réaction de ta part sur :
On entend de plus en plus parler du projet de traité de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis, appelé « grand marché tran­s­atlantique » (GMT) ou encore parfois « accord de partenariat transatlantique » (APT). Ce projet est brandi comme une menace par des courants politiques variés, à gauche comme à droite. À gauche, on retrouve une nébuleuse qui s’est déjà rassemblée sur le thème de « l’antilibéralisme » : des écologistes au Parti communiste (PCF) en passant par le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, jusqu’au Nouveau parti anticapitaliste (NPA). À droite et à l’extrême droite, on retrouve Marine Le Pen et d’autres souverainistes.
Ce mélange en lui-même devrait déjà jouer le rôle de signal d’alarme pour tous ceux qui se situent dans le camp des travailleurs. Se retrouver côte à côte dans un combat politique avec Marine Le Pen, une des pires ennemies des exploités, devrait agir comme un repoussoir.
La discipline de parti aura t'elle le dessus sur l'indignation que susciterait de genre de saloperie pour n'importe quel militant ouvrier ... chez toi ?
J'ai comme ma petite idée là dessus ...

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Dim 20 Avr - 8:40

Si nécessité il y a , c'est de profiter de toutes les occasions pour dénoncer le véritable ennemi des travailleurs : le système capitaliste; et de ne pas les emmener sur des leurres, sur des diversions visant certaines institutions internationales.
Je ne vois pas en quoi lesdites "institutions internationales" seraient moins capitalistes que l'état bourgeois. Pourtant je n'ai jamais entendu dire LO "il ne faut pas se tromper d'ennemi, et remettre en cause l'état au lieu de combattre le véritable ennemi des travailleurs, le capitalisme". Tout cela parce qu'en vérité, les camarades pensent tout simplement que l'union européenne serait en quelque sorte une "préfiguration" des états unis socialistes d'europe....Misère du "trotskysme" ossifié a la version Barcia...

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  mykha le Dim 20 Avr - 10:11

Estirio Dogante a écrit:
LO a écrit:Alors, face à toutes ces diversions, face à tous ceux qui cherchent à entraîner les travailleurs sur des voies qui ne sont que des impasses et en plus ont des relents chauvins, il faut au contraire affirmer les intérêts politiques généraux du camp des travailleurs, qui ont pour principes de base la lutte contre la domination de la bourgeoisie quelle que soit la politique dans laquelle elle se drape, et l’internationalisme. Et le drapeau de la classe ouvrière ne réclame pas des barrières douanières, mais « prolétaires de tous les pays, unissons-nous ! »

Bon, mais, comment le faire?

Je suis rarement en désaccord avec les analyses généraux de LO (sauf sur la Libye, la Syrie) et surement pas avec celui-ci, mais que faire pour ne pas rester, encore, tout à fait éloignés  de la vie politique réelle du pays?

Si le tout n'est que cette dénonciation générale, ce sera absolument insuffisant...mais attendons voir (bien que je pense que je ne verrais pas grande chose).

Ce qui m'emmerde est que l'énonciation des vérités générales, ne fait pas une politique et que, sans forces, la prétention de mener une autre politique me semble seulement un rêve et une diversion aussi.

Le chemin passe surement quelque part au milieu; c'est à dire, s'embrancher sur les thèmes que l'on ne peut pas éviter de la politique nationale tout en trouvant moyen de les éclaircir d'un point de vue communiste. Ou de les détourner en notre propre (celui des travailleurs) bénéfice.

Mais LO saura faire cela au delà de quelques analyses sans réelle écoute parce que loin du cours principal de la politique?


Ce que tu sembles avoir du mal à admettre, Estirio, c'est que les révolutionnaires communistes pèsent peu ou pas sur le cours des évènements et des rapports de classe.
Alors, à l'appui de tes critiques, tu peux toujours faire un constat sur la faiblesse extrême des résultats, de l'impact, de l'audience, de l'influence des révolutionnaires. Et tu en tires la conclusion que c'est à cause de mauvaises orientations, d'une politique trop sectaire, trop coupée de la classe ouvrière et de son état de conscience du moment.
Il faudrait donc, à te suivre, adopter une ligne plus "réaliste", y compris en s'alignant sur ceux qui semblent mieux drainer le mécontentement populaire. Une sorte de "vote utile" transformé en "positions utiles" ou "mobilisations utiles".
Ce que tu ne vois pas, c'est que l'impact des révolutionnaires serait aussi faible s'ils se mettaient plus dans le vent du moment : la seule différence, c'est que ça se verrait moins car noyé "dans la masse" et que ça renforcerait l'illusion de peser plus et d'influer davantage sur les évènements.
Je pense par exemple au "non de gauche" du referendum sur le traité européen qui a créé une illusion chez ceux qui ont cru participer à une victoire politique du camp ouvrier, parce que pour une fois ils étaient dans le camp des 55% qui ont voté non à un referendum bourgeois.
Moi, je pense au contraire que quitte à peser peu, autant utiliser nos petites possibilités d'intervention pour faire entendre un autre son de cloche, dénoncer les tentations protectionistes ou nationalistes, qu'elles soient défendues plus ou moins clairement par l'extrême-droite ou par la "gauche radicale" ou ceux qui pèsent vraiment (un peu), c'est le PC, son milieu et Melenchon.
Et pour Dühring ou Vérié, dire que se retrouver côte à côte avec l'extrême-droite contre les institutions internationales devrait faire réfléchir, ce n'est pas du tout mettre dans le même sac la "gauche antimondialisation" et les nationalistes démagogues de la droite-extrême.

mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Estirio Dogante le Dim 20 Avr - 11:05

La question est longue à traiter et en ce moment j'essaie de voir clair dans la situation ukrainienne, l'impérialisme ou pre-impérialisme russe ce qui me prends assez de temps.

Je laisse donc la réponse en suspens mais je pense que le centre se trouve dans ce que tu dis là:
Myhka a écrit:Ce que tu ne vois pas, c'est que l'impact des révolutionnaires serait aussi faible s'ils se mettaient plus dans le vent du moment : la seule différence, c'est que ça se verrait moins car noyé "dans la masse" et que ça renforcerait l'illusion de peser plus et d'influer davantage sur les évènements.

Estirio Dogante

Messages : 686
Date d'inscription : 30/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Dim 20 Avr - 11:45

Dans le cadre de l'utilisation de ces élections, c'est bien la propagande en faveur de l'activité des masses en résistance au capital qu'il faut propager.
Et donc utiliser massivement les exemples des résistances sociales au capital, ses gouvernements et ses appareils d'état (nationaux et UE), ce sont les tentatives de résistance unie des hôpitaux, les exemples de l'Espagne, du Portugal et de la Bosnie.
Un autre aspect de cette bataille de propagande c'est également combattre le social-chauvinisme européen qui parle de l'Europe en acceptant les frontières de Schengen comme champ de nos réponses.
La géographie des luttes de classe réelles embrase l'ensemble de l'espace méditerranéen et pas l'UE ou l'Europe seule. Il faut donc parler de cela avec des travaux pratiques et exemples à la clé.

Les luttes de notre camp ne recoupent pas la géographie de l'UE, c'est important d’en parler pour expliquer ce qui se passe d'Istanbul au Caire, de Tunis à Athènes, de Sofia à Rabat, de Tuzla à Madrid, de Lisbonne à Tripoli, de Gaza à Rome, de Bratislava à Bucarest, d'Alep à Amman, d'Alger à Nicosie, etc...

Jamais une région du monde aussi concentrée, ayant une histoire partagée commune multi-millénaire, n'a connu autant d’événements massifs de secousses populaires, une telle instabilité en profondeur dans des sociétés à très gros prolétariats urbains et à gros prolétariats industriels.
Il s'agit d'expliquer ce qui se passe et d'aider à ce qu'émerge une conscience de ce qui se passe, allant au delà des peurs fomentées par la bourgeoisie là dessus.

Cette situation et l'irruption, dans un espace donné, de très grands prolétariats urbains dans l'histoire demande à être expliquée, comprise et prise en compte (ça va pas être facile vu le côté très "provincial" du gauchisme français). On choisira les mots nécessaires à cela.

Cela doit s'articuler avec les problèmes réels et actuels du mouvement de masse de résistance au capital existant en France.
Il n'est pas vrai que les révolutionnaires n'aient rien à proposer, c'est d'ailleurs la difference entre ceux qui fuient les défis de la révolution et ceux qui tentent d'embrayer, de peser, même à un modeste niveau, sur la recomposition de notre camp, la réorganisation de notre camp.
Sinon on ne se présente pas aux élections, si on n'a rien à dire aux plus grandes masses.
Qui le fera ? Personne d'autre...

Reste donc à définir dans quelle situation nous sommes et à quels défis la classe ouvrière est confrontée. Il y a actuellement un niveau considérable de luttes sociales en France (peut-être moins important qu'à d'autres périodes et avec des traits particuliers), ce fond de résistances sociales n'arrivent pas à émerger sur la scène centrale.
Il faut s'atteler à ce problème là qui finit par faire croire jusque dans les rangs des directions des petits groupes gauchistes qu'il ne se passe rien et que tout est foutu.
Donc retour à la réalité de la bataille sociale , sa multiplicité, la popularisation de ces résistances permet de parler de nos solutions, c'est le premier acte politique d'importance (et pas les masturbations autour des directions du FdG).
Ensuite si on pense que les orgas de résistance de masse traversent une très grosse crise, fragmentation organisationnelle, décomposition rapide des directions syndicales, alors que demeurent une multitude de résistances en "bas", c'est qu'il y a un problème d'organisation de la résistance populaire de masse, problème que personne ne résoudra sans détermination et propositions organisationnelles pour cette résistance.
L’extrême gauche peut peser sur les solutions à cette crise du mvt ouvrier.
Dans toutes les batailles électorales où nous allons il faut mettre le doigt sur nos solutions réelles qui ne peuvent se contenter d'en appeler au tous ensemble abstrait.




Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Prado le Dim 20 Avr - 12:57

Copas a écrit:
L’extrême gauche peut peser sur les solutions à cette crise du mvt ouvrier.

Mais non !
Une seule solution : la cryogénisation ! Se faire congeler en attendant des jours meilleurs.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Eugene Duhring le Dim 20 Avr - 15:44

gérard menvussa a écrit:
Si nécessité il y a , c'est de profiter de toutes les occasions pour dénoncer le véritable ennemi des travailleurs : le système capitaliste; et de ne pas les emmener sur des leurres, sur des diversions visant certaines institutions internationales.
Je ne vois pas en quoi lesdites "institutions internationales" seraient moins capitalistes que l'état bourgeois. Pourtant je n'ai jamais entendu dire LO "il ne faut pas se tromper d'ennemi, et remettre en cause l'état au lieu de combattre le véritable ennemi des travailleurs, le capitalisme". Tout cela parce qu'en vérité, les camarades pensent tout simplement que l'union européenne serait en quelque sorte une "préfiguration" des états unis socialistes d'europe....Misère du "trotskysme" ossifié a la version Barcia...
Effectivement, le marxisme à la sauce LO est assez particulier puisqu'il faudrait distinguer les attaques du capital menées sur le sol national de celles menées hors ce sol. Un marxiste donc pourrait être insensible aux différentes formes que le capital emprunte pour attaquer les travailleurs. Tu dis ossifié ? Perverti serait le mot exact car dans l'ossification il y a une notion de contenu exact à un moment donné qui s'est momifié faute de s'être confronté à la réalité changeante.
La réponse de Mika solidaire de LO bien que répétant à l'envi qu'il n'en est pas le porte-parole, me laisse perplexe sur les capacités de ces militants à sortir par moment de la discipline de parti pour emprunter la voie de la réflexion individuelle. Ce sectarisme est de loin la pire atteinte aux organisations historiques du mouvement ouvrier dans l'étouffement de cette conscience individuelle. Après, que des militants s'enfoncent dans ce marais pour étouffer volontairement cet esprit critique, c'est leur problème. Il y a quelques mois, j'écrivais que LO était devenu un des freins à l'organisation des masses, qu'elle détourne vers des impasses. Je confirme ce bilan. Une organisation qui n'a plus comme objectif de perpétuer un appareil ; un trait qu'il ont en commun avec le CCI/POI. Pour ce faire, il faut dresser un cordon sanitaire pour se prémunir de la contamination des autres formations impliquant une stratégie que seule LO est capable de comprendre, des écrits minorant exagérément certains traits du capital notamment international, une discipline de parti rigoureuse ...

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Lun 21 Avr - 10:42

Prado a écrit:
Copas a écrit:
L’extrême gauche peut peser sur les solutions à cette crise du mvt ouvrier.

Mais non !
Une seule solution : la cryogénisation ! Se faire congeler en attendant des jours meilleurs.

Tu oublies qu'il ne faut jamais recongeler ce qui a été déjà congelé, c'est dangereux à avaler.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  mykha le Lun 21 Avr - 11:06

Il y a quelques mois, j'écrivais que LO était devenu un des freins à l'organisation des masses, qu'elle détourne vers des impasses. Je confirme ce bilan.

Cette seule phrase que tu énonces et revendiques retire tout crédit à l'ensemble de ta démonstration par son manque évident de sérieux.
Tu nous racontes que LO détournerait "LES MASSES" vers des impasses et qu'elle serait un frein à l'organisation des masses.
Peux-tu réaliser à quel point tu dis n’importe quoi en croyant et prétendant
que LO aurait les moyens d'entrainer LES MASSES vers des impasses ?
Te rends tu compte de la déformation grave de ton regard sur la réalité et de la vanité des "bilans" que tu peux tirer?
LO n'est hélas pas en capacté d'organiser les masses, ni de freiner leur organisation, et encore moins de les entraîner où que ce soit, vers des "Place au peuple" bordées de roses ou des impasses.
Misère des fantasmes et des raisonnements du microcosme de la "gauche radicale"  No 

mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  verié2 le Lun 21 Avr - 12:05

mykha a écrit:
Il y a quelques mois, j'écrivais que LO était devenu un des freins à l'organisation des masses, qu'elle détourne vers des impasses. Je confirme ce bilan.

Cette seule phrase que tu énonces et revendiques retire tout crédit à l'ensemble de ta démonstration par son manque évident de sérieux.
(...)
On peut en effet critiquer LO, mais cette affirmation est absolument ridicule.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Lun 21 Avr - 12:49

dire qu'elle en est un des freins ne signifie pas forcément qu'elle participe a l'organisation des masses, loin de là ! Mais tout simplement elle est un obstacle (tout petit, sur ce point je suis bien d'accord avec Mikha) comme il en existe d'autres (et autrement emmerdants et actif "dans la classe" : le poids de LO et du front de gauche n'est pas du tout le même, soyons sérieux !)

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Eugene Duhring le Lun 21 Avr - 15:42

gérard menvussa a écrit:dire qu'elle en est un des freins ne signifie pas forcément qu'elle participe a l'organisation des masses, loin de là ! Mais tout simplement elle est un obstacle (tout petit, sur ce point je suis bien d'accord avec Mikha) comme il en existe d'autres (et autrement emmerdants et actif "dans la classe" : le poids de LO et du front de gauche n'est pas du tout le même, soyons sérieux !)
C'est effectivement dans ce sens là qu'il fallait comprendre mon intervention : un frein à la hauteur de cette organisation mais un frein quand même. Quand aux autres formations, la nature de ces freins et leur hauteur s'apprécient au regard de la surface réelle qu'elles occupent dans la classe ouvrière mais aussi de la stratégie qu'elles développent et qui par moment peut engendrer une irruption des masses qu'il leurs faudra ensuite contenir.
Mais compter sur LO pour favoriser cette irruption avec la ligne politique et tactique qu'elle développe c'est assurément croire à une intervention divine !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Lun 21 Avr - 16:32

la stratégie qu'elles développent et qui par moment peut engendrer une irruption des masses qu'il leurs faudra ensuite contenir.

Le probléme, c'est que le front de gauche ne peut fonctionner que sur le modéle "Jean Claude Dusse" : "Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c’est oublies qu’t’as aucune chance, vas-y, fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher... "

Franchement, eugéne, revenons au sérieux du débat (l'europe) : tu crois vraiment que le front de gauche avec son machin "l'europe américaine" vont toucher les "larges masses" ? Moi je ne le crois pas du tout ! Certes, et contrairement à nous, ils ne partent pas de rien (ajoutons les scores du pcf et des "socialistes républicains") Mais personnellement, l'axe choisi par le npa "l'europe des travailleurs" est largement plus pertinente. Non ?

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Eugene Duhring le Lun 21 Avr - 20:42

gérard menvussa a écrit:
la stratégie qu'elles développent et qui par moment peut engendrer une irruption des masses qu'il leurs faudra ensuite contenir.

Le probléme, c'est que le front de gauche ne peut fonctionner que sur le modéle "Jean Claude Dusse" : "Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c’est oublies qu’t’as aucune chance, vas-y, fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher... "

Franchement, eugéne, revenons au sérieux du débat (l'europe) : tu crois vraiment que le front de gauche avec son machin "l'europe américaine" vont toucher les "larges masses" ? Moi je ne le crois pas du tout ! Certes, et contrairement à nous, ils ne partent pas de rien (ajoutons les scores du pcf et des "socialistes républicains") Mais personnellement, l'axe choisi par le npa "l'europe des travailleurs" est largement plus pertinente. Non ?
Je reconnais une exagération de ma part sous le coup de la colère. Je ne supporte pas ce comportement qui consiste à mettre son intelligence dans la poche pour suivre une discipline de parti. Le préambule du texte de LO est un crachat à la gueule non seulement de militants ouvriers mais aussi d'une fraction non négligeable de la classe ouvrière. Assimiler ces positions à celle du FN, les mettre non pas dos à dos mais côte à côte, est une saloperie sans nom. Comment un militant ouvrier sain d'esprit peut accepter cela ? Moi ça me dépasse. Je n'avais pas de LO une très bonne appréciation mais là c'est la limite qu'il ne fallait pas franchir !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Lun 21 Avr - 22:33

LO ne se conçoit pas comme une direction révolutionnaire de rechange mais comme un appareil conservateur estimant qu'à plusieurs milliers ils n'ont aucune influence sur la société.

Si on avait l’attitude de mépris de LO vis à vis du FdG mais que cette orga développe une stratégie de contre-offensive de notre classe on pourrait comprendre. Mais ce n'est pas le cas à part des abstractions fumeuses et, à la base, un travail réel mais contingenté qui, de fait, ne leur permet pas de peser sur ce qui reste de militants du PC dans les entreprises.

Par ailleurs, parler des états-unis socialistes d'Europe, ça fait sympa et radical, mais c'est surtout une injure contre la géographie réelle des résistances de notre classe qui embrasse l'ensemble de l’espace méditerranéen et n'est pas limité à la rive nord de la méditerranée (par ailleurs ayant des classes ouvrières des fois moins importantes).

Trop gentil de respecter Schengen.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Lun 21 Avr - 22:53

Cela dit, les "états unis socialistes d'europe", c'est surtout fait pour respecter les quelques trotskystes "canal historique" qui restent au npa (si si, il en reste !)

http://www.marxists.org/francais/trotsky/oeuvres/1929/10/lt19291004.htm

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Lun 21 Avr - 23:06

gérard menvussa a écrit:Cela dit, les "états unis socialistes d'europe", c'est surtout fait pour respecter les quelques trotskystes "canal historique" qui restent au npa (si si, il en reste !)

http://www.marxists.org/francais/trotsky/oeuvres/1929/10/lt19291004.htm

Oui je pense.
Ce n'est pas faux mais mérite d'être adapté à un centre de gravité qui a basculé vers le sud.
Ca date d'une époque où l'Itale, l'Espagne, le Portugal, les balkans étaient des pays très majoritairement agricoles... ce qui n'existe plus dans aucun pays de l'espace méditerranéen.

Le monde a bien changé.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Prado le Mar 22 Avr - 9:05

Copas a écrit:
Ce n'est pas faux mais mérite d'être adapté à un centre de gravité qui a basculé vers le sud.
Ca date d'une époque où l'Itale, l'Espagne, le Portugal, les balkans étaient des pays très majoritairement agricoles... ce qui n'existe plus dans aucun pays de l'espace méditerranéen.

Le monde a bien changé.

Tu peux expliquer quel rapport tu fais entre l'idée d'"Etats-Unis socialistes d'Europe" et le caractère agricole des pays que tu as cités ?

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Mar 22 Avr - 12:42

Prado a écrit:
Copas a écrit:
Ce n'est pas faux mais mérite d'être adapté à un centre de gravité qui a basculé vers le sud.
Ca date d'une époque où l'Itale, l'Espagne, le Portugal, les balkans étaient des pays très majoritairement agricoles... ce qui n'existe plus dans aucun pays de l'espace méditerranéen.

Le monde a bien changé.

Tu peux expliquer quel rapport tu fais entre l'idée d'"Etats-Unis socialistes d'Europe" et le caractère agricole des pays que tu as cités ?

Hum, j'ai pas assez expliqué.
Mais l'époque de ce slogan était marquée par les pays à très fort prolétariat urbain à l'époque (notion relative si on parle de maintenant), Allemagne, France, GB, ...
L'Europe du sud était marquée par de petits prolétariats urbains et de très grosses paysanneries, quand aux colonies, elles étaient ... des colonies avec d'énormes masses rurales sans droits.

Le centre de gravité, d'un point de vue des classes en présence et leurs habitudes de mobilisation étaient dans la partie centrale et nord de l'Europe, la France faisant jonction du sud et du nord de l'Europe. Le mot d'ordre des états unis socialistes d'Europe avait cet épicentre logique. ca ne signifiait pas qu'il n'y avait pas de mouvements dans le sur de l'Europe mais ceux-ci affrontaient d'immenses défis dus au sous-développement.

Là, le centre de gravité a plongé dans le sud, du point de vue des classes en présence, et en plus du point de vue de leurs mouvements réels.

Le rappel des niveaux de développement du sud de l'Europe était pour frapper les esprits sur l'immense changement qui a eut lieu du point de vue des classes en présence. Les rives sud et est de la Méditerranée sont bien plus développées à tous points de vue que l'Europe du sud de l'époque du slogan (impérialisme mis à part, ce qui n'est pas peu).

La géographie réelle des mouvements de notre classe ne permet plus d'utiliser le slogan des États-Unis socialistes d'Europe tel quel.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  mykha le Mer 23 Avr - 18:55


mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Mer 23 Avr - 22:06

Deux bonnes affiches !

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Mer 23 Avr - 22:10

bof ! Tu as le droit de trouver ça "bien". Personnellement, je trouve ça "hors sol" disant des "vérités générales" d'un ton péremptoire et suffisant. Bref, la vieille tradition des affiches de LO...

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Eleanor le Mer 23 Avr - 23:59

Dans la situation actuelle, rappeler ces "vérités générales" me semble tout de même indispensable.
On peut dire que ça ne suffit pas, mais c'est un bon début...

Eleanor

Messages : 79
Date d'inscription : 18/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.critique-sociale.info/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Jeu 24 Avr - 17:04

La France dans l'Union européenne - Insee Références - Édition 2014

Fruit de la collaboration des acteurs de la statistique publique,
ce numéro de la collection « Insee Références »
rassemble les principales données économiques et sociales
permettant de situer la France par rapport à ses partenaires européens.

http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/sommaire.asp?id=642&nivgeo=0


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum