Elections Européennes 2014

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Jeu 13 Juin - 12:49

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Jeu 19 Déc - 22:08

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Sam 21 Déc - 14:26

Source: Reuters
Un traître. C'est ainsi qu'Edouard Martin est désormais perçu par une majorité d'ouvriers (58%), selon un sondage BVA pour i>Télé, CQFD et Le Parisien-Aujourd'hui en France publié samedi 21 décembre. Une majorité de Français (52%) estiment également que le leader emblématique du combat syndical à l'usine ArcelorMittal de Florange (Moselle) trahit ses anciens camarades ouvriers en se présentant aux élections européennes.
Lire le sondage : http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1410/fichier_bva_pour_i_tele-cqfd-le_parisien_-_les_fra...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Babel le Dim 22 Déc - 12:17

Roseau a écrit:Source: Reuters
Un traître. C'est ainsi qu'Edouard Martin est désormais perçu par une majorité d'ouvriers (58%), selon un sondage BVA pour i>Télé, CQFD et Le Parisien-Aujourd'hui en France publié samedi 21 décembre. Une majorité de Français (52%) estiment également que le leader emblématique du combat syndical à l'usine ArcelorMittal de Florange (Moselle) trahit ses anciens camarades ouvriers en se présentant aux élections européennes.
Lire le sondage : http://www.bva.fr/data/sondage/sondage_fiche/1410/fichier_bva_pour_i_tele-cqfd-le_parisien_-_les_fra...

Réaction (très politique) de Xavier Mathieu, le 18 décembre dernier, au Grand Journal de Canal + : http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid6298-les-extraits.html?vid=990382

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Babel le Jeu 26 Déc - 18:11

En juillet dernier, la direction du SIRYZA profitait de son congrès fondateur (sanctionnant la transformation de cette coalition de la gauche grecque d'obédience réformiste en parti) pour tenter de mettre au pas son opposition de gauche.

Avec des résultats mitigés : Tsipras était élu à sa tête par 75 % des délégués, sur un programme d'aménagement de la dette et de collaboration avec les institutions européennes et la finance (alors qu'en Grèce les salaires ont été réduits de 40 % et que des dizaines de milliers d’emplois publics et privés continuent d'être détruits), mais...

Mais la gauche du nouveau parti, avec les 30% de sièges au comité central obtenus par sa Plateforme, pouvait pousser un ouf ! de soulagement, en voyant ainsi sa stratégie validée.
(1)

Le week-end du 13 au 15 décembre, se tenait à Madrid le 4e congrès du Parti de la Gauche européenne (PGE). Ayant mis au point son programme commun pour les élections européennes de mai prochain, il élisait unanimement et d'une seule et même voix Tsipras, actuel Président du SYRIZA et "futur Premier Ministre de la Grèce" (il en est persuadé), comme tête de liste. Et donc comme prochain Président du groupe européen.

Seule fausse note : sur les 25 partis qui forment le PGE, il y en a un qui s'est carrément fâché tout gris, et qui a décidé de (provisoirement) claquer la porte : c'est le PG de Mélenchon. C'est décidé, il suspend sa participation jusqu’à la fin des municipales françaises.

La raison ? Eh bien,
la clarté de notre campagne des européennes ne doit pas être mise en danger par la stratégie portée par Pierre Laurent de rejoindre la liste du PS aux municipales à Paris. Rien ne doit venir brouiller le sens politique du vote pour nos listes. Nous décidons donc de suspendre notre participation au PGE jusqu’aux élections municipales. (2)

C'est vrai quoi, y pas que l'Europe dans le monde. Y aussi la France. Et Paris.


(1) Lire le compte-rendu  de S. Kouvelakis "Grèce. 9+1 remarques sur Syriza après son congrès fondateur sur le site d'Alencontre.

(2) Blog de C. Picquet : http://blog.christian-picquet.fr/

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  gérard menvussa le Jeu 26 Déc - 21:18

Nous décidons donc de suspendre notre participation au PGE jusqu’aux élections municipales. (2)
Oui : ca veut dire : nous marquons notre territoire (vis a vis du pcf) mais nous n'insultons pas l'avenir : pas comme le npa, qui s'est suicidé tout seul : tout cela montre que nos camarades du pg sont largement en avance sur nous question stratégie. Ils ont peut être des principes de merde (c'est quand même la principale raison pour laquelle je ne les rejoint pas) mais ils sont largement plus cohérent stratégiquement parlant. Enfin, je dis ça, je dis rien...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Jeu 26 Déc - 22:10

Le PG a raison de dénoncer l’élection de Pierre Le Grand à la présidence du PGE
comme surréaliste puisiqu’ il ne défend pas son programme,
ayant refusé l’amendement majoritaire l’inscrivant dans un projet « écosocialiste ».

Par contre Pierre le Grand est peut-être majoritaire sur la stratégie.
Il me semble que les principales forces du PGE ne défendent pas l’autonomie
vis-à-vis des solfériniens de chaque contrée.
Quelques exemples :
-le SPD et Die Linke, modèle pendant des années de JLM,
ont dirigé ensemble plusieurs Länders (encore un peut-être, ne suis pas sûr)
et Die Linke a proposé de gouverner avec les solfériniens d’outre-rhin.
- en Espagne, IE soutient le PSOE en Andalousie.
- en Tchéquie le parti communiste soutenait le gouvernement social démocrate…
Des infos sur les autres pays ?
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Prado le Ven 27 Déc - 0:31

Roseau a écrit:Le PG a raison de dénoncer l’élection de Pierre Le Grand à la présidence du PGE
comme surréaliste puisiqu’ il ne défend pas son programme,
ayant refusé l’amendement majoritaire l’inscrivant dans un projet « écosocialiste ».

Dans son communiqué expliquant pourquoi il suspend sa participation au PGE, le PG n'emploie pas cet argument.

L'adoption de cet amendement est un bon signe. Cependant, on peut raisonnablement se demander combien de partis avaient au préalable discuté de ce très long amendement (voté avec 48% de voix pour et 43% contre), proposé par le Parti de Gauche, Syriza, Die Linke, le Bloc de Gauche (Portugal) et l’Alliance Rouge et Verte (Danemark).
Sur le terme même d'écosocialisme :
- au congrès de fondation du NPA, un amendement proposant d'adopter le terme "écosocialisme" avait été refusé pour des raisons diverses, dont certaines très valables à mon avis.
- aujourd'hui, au sein d'Ensemble, le terme "écosocialisme" ne fait pas l'unanimité, certains le trouvant plutôt confus.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Copas le Jeu 30 Jan - 8:29

Mettre un peu de TNT dans la façon d'aborder la question européenne
et non essayer de le faire bon programme entre gens raisonnables en oubliant les masses en mouvement... qui sont les seuls acteurs du progrès social pour notre classe.
"On" ne parle pas dans des élections sans traiter de ceux qui sont les seuls artisans de notre combat, les masses, elles sont indissociables du programme.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fdg fromager...

Message  Roseau le Sam 15 Fév - 0:04

Les tensions internes au Front de gauche handicapent sa campagne européenne
http://abonnes.lemonde.fr/politique/article/2014/02/14/les-tensions-internes-au-front-de-gauche-handicapent-sa-campagne-europeenne_4366453_823448.html
Extrait et conclusion...

Reste toujours à convaincre le PG de parler des européennes. Si les communistes y parviennent, trois sièges jugés éligibles devraient revenir au PCF, trois autres au parti de M. Mélenchon et un dernier aux autres forces du Front de gauche.

Elu dans le Sud-Ouest, M. Mélenchon aurait aimé prendre la tête de liste en Ile-de-France pour nationaliser l'enjeu. Refus catégorique de M. Laurent, favorable à ce que les sortants se représentent là où ils ont été élus. « Jean-Luc ne peut pas demander la non-réélection de Patrick » Le Hyaric, insiste le sénateur de Paris.

La deuxième place dans cette eurorégion, plus favorable qu'une tête de liste dans l'Est, suscite aussi des convoitises. La troisième force du Front de gauche, Ensemble, pourrait la revendiquer. Chez les communistes, on verrait d'un bon oeil un duo Patrick Le Hyaric-Clémentine Autain. « Ce serait la meilleure candidate », assure un cadre du PCF. L'intéressée affirme se consacrer à sa campagne municipale à Sevran (Seine-Saint-Denis) mais ne dément pas une candidature en Ile-de-France si elle n'est pas élue en mars.

FAIRE MONTER LES ENCHÈRES

« On ne part pas dans ce canevas », répond Eric Coquerel, chargé des élections au PG, qui rappelle qu'en 2009 c'était Raquel Garrido, une proche de Jean-Luc Mélenchon, qui occupait cette position. Cette dernière, qui sera de nouveau candidate, indique cependant que « tout s'adapte dans la négociation », du moment que chacun s'y retrouve.

Autre question : qui prend sur son « quota » Marie-Christine Vergiat, élue dans le Sud-Est, mais qui n'est encartée dans aucun parti du Front de gauche ? Pour Mme Garrido, la réponse est évidente : « Elle est communiste, juge-t-elle. Elle rentre dans leurs trois [sièges]. » Pas sûr que le PCF l'entende ainsi. Surtout que ce dernier soupçonne son partenaire de jouer la montre pour faire monter les enchères.

« Alors que l'UMP et le PS sont en campagne, pourquoi freiner l'engagement de tout le Front de gauche dans les européennes ?, interroge M. Savoldelli du PCF. Je ne peux pas penser que le PG veuille faire cavalier seul en s'accaparant la démarche du Front de gauche. » Si les discussions sur le logo du Front de gauche se sont avérées laborieuses, celles sur les européennes s'annoncent tout aussi corsées.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le PS à 16%, le NPA à 4%

Message  Roseau le Sam 15 Fév - 16:10

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Sam 1 Mar - 16:06

Source:http://www.euractiv.fr/eu-elections-2014/infographie-lequilibre-des-pouvo-news-533466
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

UE : Stop ou encore ? Un débat nécessaire

Message  Roseau le Ven 21 Mar - 15:18

Source: http://www.avanti4.be/actualite/article/ue-stop-ou-encore-un-debat-necessaire
par Nikos Loudos, membre de l’organisation marxiste SEK en Grèce,
qui fait partie de la coalition anticapitaliste Antarsya.

Dans les années 1960, les partis communistes ont très rapitement transigés avec l’UE. Bien qu’affirmaient au début que l’UE était un choix de la classe dominante, ils commencèrent très vite à parler d’ « utiliser ses institutions ». Or cela fait plus de 50 ans qu’aucune force de gauche n’a pu « utiliser » ces institutions européennes.Il n’y a jamais eu « deux âmes » dans l’Union européenne : une âme d’humanisme et de démocratie et une autre du capital. Depuis sa fondation en tant que Communté Economique Européenne dans les années 1950, l’UE est un quartier général qui coordonne les intérêts des grandes entreprises contre les peuples.

Ce débat se rouvre à nouveau dans la gauche aujourd’hui et cela pour de nombreuses raisons. L’une d’elles est la possibilité que le parti grec de gauche, Syriza, forme un gouvernement après les prochaines élections. La direction de Syriza affirme qu’un affrontement ou une rupture avec l’UE n’est pas nécessaire et affirme qu’un gouvernement de gauche pourra mieux négocier, rejeter l’austérité et, ainsi, « sauver » la zone euro.

La réalité est qu’aucun gouvernement de gauche d’aucun pays ne peut réformer l’UE. C’est plutôt le contraire qui peut se passer. L’UE est un mécanisme qui va exercer une pression sur tout gouvernement qui tente de prendre ses distances avec l’austérité. L’UE ne va pas permettre des impôts supplémentaires aux capitalistes, ni la nationalisation des entreprises qui ferment ou qui licencient. Si les capitalistes tentent l’arme de la « fuite des capitaux », l’UE ne va pas permettre de limitations à la « libre circulation des capitaux ». Toutes ces mesures, qui sont réellement nécessaires, sont aux yeux de l’UE une agression directe contre le libre marché.

La même chose se passe avec la dette. Si un gouvernement cesse de payer sa dette extérieure, les banquiers de Francfort fermeront le robinet financier afin d’exercer un chantage : ou bien l’argent des salaires et des pensions est destiné à payer les banquiers, ou bien le pays devra quitter la zone euro.

Le mouvement ouvrier doit se préparer à cet affrontement. La gauche qui a peur d’ouvrir cette discussion se lie les mains à l’avance.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mélenchon ne sait pas s'il sera candidat

Message  Roseau le Dim 23 Mar - 5:56

Le coprésident du Parti de gauche se dit "épuisé"
par "la façon dont se déroule la politique dans ce pays"...
Il affirme que sa candidature aux européennes n'est pas certaine.
http://www.bfmtv.com/politique/melenchon-ne-sait-pas-sil-sera-candidat-aux-europeennes-737550.html
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Castagne PC-PG pour les places

Message  Roseau le Jeu 3 Avr - 16:34

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  verié2 le Jeu 3 Avr - 17:41

Roseau a écrit:Le coprésident du Parti de gauche se dit "épuisé"
par "la façon dont se déroule la politique dans ce pays"...
Il affirme que sa candidature aux européennes n'est pas certaine.
http://www.bfmtv.com/politique/melenchon-ne-sait-pas-sil-sera-candidat-aux-europeennes-737550.html
Chantage ou réel découragement ? Ce qui est certain, c'est que, sans le PCF, il n'est plus rien. Sa tentative d'OPA sur les Verts et FO a peu de chances d'aboutir...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  tristana le Jeu 3 Avr - 17:51

Ce serait bien que le NPA contacte les organisations de gauche qui s'opposent au gouvernement PS, afin d'envisager des listes unitaires aux européennes. De nombreux militants du NPA souhaitent une telle démarche, quelque soit leur sensibilité interne.
Il faut essayer, si ça marche (comme la manif du 12) ce sera tant mieux.
Si ça ne marche pas, ben tant pis, on aura au moins essayé....
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Eugene Duhring le Jeu 3 Avr - 18:27

verié2 a écrit:
Roseau a écrit:Le coprésident du Parti de gauche se dit "épuisé"
par "la façon dont se déroule la politique dans ce pays"...
Il affirme que sa candidature aux européennes n'est pas certaine.
http://www.bfmtv.com/politique/melenchon-ne-sait-pas-sil-sera-candidat-aux-europeennes-737550.html
Chantage ou réel découragement ? Ce qui est certain, c'est que, sans le PCF, il n'est plus rien. Sa tentative d'OPA sur les Verts et FO a peu de chances d'aboutir...
OPA sur EELV ou FO ? Depuis quand ? Et on nous avait rien dit. Bon soyons sérieux deux minutes. A moins que tu disposes de sources comme on dit "bien informées" !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  verié2 le Jeu 3 Avr - 19:01

OPA... c'est une vanne, donc excessif. Mais Mélenchon a fait des appels récemment du pied aux Verts et l'article hagiographique du PdG sur la mort de Blondel atteste d'une volonté de flatter la bureaucratie FO. Il aimerait bien élargir sa base sociale de façon à ne pas dépendre que du PCF.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  tristana le Jeu 3 Avr - 19:29

Un article très intéressant de notre camarade Fortin. Parfois un peu rude, mais il résume bien ce que la plupart des camarades pensent....


Où va (encore) le NPA ? et… LO !
de : Jacques Fortin
mercredi 2 avril 2014 - 18h17
27 commentaires (bellaciao)

À la suite des élections municipales, il apparaît plus que jamais que la « gauche de la gauche » piétine. Elle est prise en étau entre l’appareil du PCF qui n’a plus pour orientation que sa seule survie, les rodomontades de Mélenchon trop souvent égotistes, et une gauche post-trotskyste crispée sur des ankyloses identitaires ou des postures velléitaires.

Pour l’heure la destruction systématique du mouvement ouvrier et de ses conquêtes passée, la dislocation des repères et des structures de classe, comme le suicide des partis socialistes, orchestrés par la pensée néo-libérale et son marché, nous entraînent nous-mêmes vers le fond sans que nous sachions commencer à occuper la béance ouverte par l’effondrement du PS.

Il faut un sursaut de tous pour tenter de « conjurer » ce qui est désastre en cours avec la montée des droites extrêmes, de l’extrême misère et du désarroi idéologique qui gangrène tout à tous les niveaux de la société.

L’enjeu ? Commencer enfin à construire une gauche indépendante de la social-démocratie, dessiner les contours d’un socle programmatique de résistance au tout libéral effréné et aux catastrophes annoncées (guerrières, sanitaires, écologiques), reprendre le fil historique d’une alternative au capitalisme qui est à refonder « sans rien lâcher » mais en osant tout repenser.

Quelle autre solution que de tenter de conjuguer nos différences, de les confronter pour agir ensemble, d’offrir enfin l’alternative à gauche d’une gauche à la fois en débat et coalisée ?

N’y a-t-il pas quelque chose de terriblement régressif dans le repli sur soi, acritique, de LO qui après avoir, grosso modo tout perdu des gains des années Arlette, a tout oublié du possible qu’elle s’était ouvert et n’a rien appris de son échec quant à ses réflexes d’autopréservation boutiquière ?

Dans le Fg chacun ménage son souffle pour le moment du grand marchandage qui approche : on veut des postes d’élu/es ! Le PCF veut au moins autant d’élus sinon plus, ses satellites unitaires quémandent, le PG trépigne, et dans la farce en cours le troisième larron se voit déjà dindon.

Au NPA, après le reflux, les arapèdes sectaires rêvent de s’en accaparer les restes et les disputent à une équipe largement démembrée par la scission absurde de la GA partie au FG porter la chandelle aux amants terribles.

La majorité du NPA qui gère les restes avec l’espoir d’un renouveau et la parole toujours écoutée de Besancenot, affiche que l’union aux européennes ça serait bien mais organise son solo sans vergogne. Certains caciques en son sein donnent le la dans l’entre soi du (petit) cercle directionnel. Hors d’époque, ils sont accrochés à leur rancœur envers le FG habillée de fortes sentences politiques. Leur trouille d’une dilution leur fait préfèrer le lent (a)néantissement orgueilleux. Ils mènent leur parti vers le naufrage final de projets politiques qu’ils sont incapables de renouveler, campés sur leur postures de vieux faiseurs de majo bancales où l’essentiel se passe dans l’entre soi des « sachants » (et finit dans l’explosion comme ce fut le cas avec la GA).

Aujourd’hui il faudrait que le NPA exige haut et fort du FG et de LO (et de quelques autres) qu’il soit répondu ensemble à la situation calamiteuse des forces populaires dans ce pays. On ne peut pas continuer dans le chacun pour soi face au désarroi dans lequel le PS a plongé un peuple salarié et un mouvement ouvrier qui ont trop et trop longtemps cru en lui comme recours insatisfaisant mais nécessaire contre la droite et l’extrême droite. Or la montée du FN et de l’arrogance patronale sont proportionnelles aux reculs et à la veulerie carriériste de cette pseudo gauche, pyromane se faisant passer pour pompier.

Il faut que la gauche de la gauche se ressaisissent.

Une coalition ce n’est ni un mariage, ni une fusion. Un cadre commun est possible autour de la sortie des traités, de l’arrêt immédiat des politiques de rigueur, et de quelques mesures en faveur des salaires, des retraites, de la jeunesse, des femmes et des migrants.

Chacun gardant sa libre parole.

C’est une question de salut public face aux périls qui enflent, et pour que la gauche de la gauche commence à paraître utile en ne ratant pas ce coche par pusillanimité.

Ultime geignement faux cul : ni LO, ni le PG, ni le PC ne veulent.

Et alors ?
avatar
tristana

Messages : 263
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur http://www.npa-var-est.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Roseau le Jeu 3 Avr - 19:41

Un texte sans le moindre apport et totalment confus
- Les critiques sur LO ou le FdG sont largement partagées parmi les révolutionnaires,
- Il réclame au NPA ce qu'il fait depuis toujours...
Aujourd’hui il faudrait que le NPA exige haut et fort du FG et de LO (et de quelques autres) qu’il soit répondu ensemble à la situation calamiteuse des forces populaires dans ce pays.
- propos confus et sans fond ni sur le NPA. il demande d'"oser tout repenser",
mais le NPA n'a jamais eu peur d'oser, et il le fait, avec tous les mérites et risques associés.
Le NPA ne se contente pas de gérer l'"héritage". Il y tient trop!
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections Européennes 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum