Assassinat de Clément Méric

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Assassinat de Clément Méric

Message  Achille le Mer 5 Juin - 23:48

L’horreur fasciste vient de tuer en plein Paris

Aujourd’hui à 18h, C., militant de 19 ans connu pour son engagement contre l’extrême droite, a été lâchement agressé à Paris dans le quartier de la gare Saint Lazare.

Violemment frappé au sol par un groupe de plusieurs militants d’extrême droite, manifestement selon des premiers témoignages du Groupe JNR (Jeune Nationaliste Révolutionnaire), laissé inanimé, il a été déclaré ce soir en état de mort cérébrale à l’hôpital Salpetrière.

Le Parti de Gauche s’incline avec beaucoup de tristesse et de colère devant la mémoire de notre camarade C., que nous connaissions. Il adresse ses condoléances à sa famille et ses proches qui militaient à ses cotés.

Le Parti de Gauche interpelle le Ministre de l’intérieur et exige que les forces de police agissent dans les plus brefs délais pour retrouver les responsables de ce crime odieux. Le PG exige également la dissolution des Groupes d’extrême droite qui multiplient les actes de violence à Paris et à travers le pays depuis plusieurs semaines.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  verié2 le Jeu 6 Juin - 8:33

Il faut une riposte à la hauteur !
__
PS Ce crime fasciste n'entre pas dans les "faits de société", mais dans la politique française ou dans le fil des organisations d'extrême-droite.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Achille le Jeu 6 Juin - 9:18


Au delà de l'immense tristesse de voir quelqu'un mourir pour ses idées il faut savoir prendre la mesure de ce qui est s'est passer. Je crois que cela va au delà d'une discussion sur le fascisme. Que c'est un fait majeur de la société qui prends ses racines dans l'utilisation politicienne du Front National et qui ou pour la première fois depuis des dizaines et des dizaines d'années à un meurtre.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Byrrh le Jeu 6 Juin - 9:28

Achille a écrit:
Au delà de l'immense tristesse de voir quelqu'un mourir pour ses idées il faut savoir prendre la mesure de ce qui est s'est passer. Je crois que cela va au delà d'une discussion sur le fascisme. Que c'est un fait majeur de la société qui prends ses racines dans l'utilisation politicienne du Front National et qui ou pour la première fois depuis des dizaines et des dizaines d'années à un meurtre.
Et Brahim Bouaraam ? Et Ibrahim Ali ? Et François Chenu ?

Byrrh

Messages : 981
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Achille le Jeu 6 Juin - 9:36

Tu as raison. :
Et Brahim Bouaraam ? Et Ibrahim Ali ? Et François Chenu ?
L'origine de ses meurtres se nourrit de l'utilisation politicienne du Front National depuis des dizaines d'années. Le FN, en son sein ainsi que dans sa mouvance, abrite, protège, encourage et organise des groupes fascistes et leurs méthodes.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  verié2 le Jeu 6 Juin - 9:49

Achille a écrit:Tu as raison. :
Et Brahim Bouaraam ? Et Ibrahim Ali ? Et François Chenu ?
L'origine de ses meurtres se nourrit de l'utilisation politicienne du Front National depuis des dizaines d'années. Le FN, en son sein ainsi que dans sa mouvance, abrite, protège, encourage et organise des groupes fascistes et leurs méthodes.
Certes, mais il y a aussi un durcissement de la situation politique, lié notamment à l'approfondissement de la crise. Il est possible que la période relativement soft que nous avons connue depuis un certain temps soit terminée.

Il est clair que les fachos se sont sentis forts pendant les manifs contre "Le mariage pour tous" qui leur ont donné l'occasion de faire le plein de leurs troupes et peut-être d'entraîner des gens de la droite dure. Ca les a encouragés à sortir de leurs égoûts et à recommencer à casser du rouge...

.
Et Brahim Bouaraam ? Et Ibrahim Ali ? Et François Chenu ?
Ce sont incontestablement des crimes racistes et homophobes. Peut-être pas tous "fascistes" à proprement parler. Car on peut, hélas, commettre un crime raciste ou homophobe sans être fasciste.

Sans établir aucune hiérarchie entre ces crimes intolérables, il y a peut-être une différence de nature entre le dernier et les précédents. Peut-être car on ne sait pas avec certitude si celui de Clément Meric est ou non le symptôme d'une agressivité
nouvelle des fachos, mais c'est fort possible pour les raisons énumérées plus haut.
__
PS Je répéte que cette discussion a sa place dans la rubrique "Politique française" ou dans le fil "Extrême-droite"

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Byrrh le Jeu 6 Juin - 10:01

verié2 a écrit:
.
Et Brahim Bouaraam ? Et Ibrahim Ali ? Et François Chenu ?
Ce sont incontestablement des crimes racistes et homophobes. Peut-être pas tous "fascistes" à proprement parler. Car on peut, hélas, commettre un crime raciste ou homophobe sans être fasciste.
Si j'ai cité ces noms (et j'en profite pour rétablir l'orthographe véritable de celui de Brahim Bouarram), c'est justement parce que ces trois hommes ont été tués par des gens du FN pour les deux premiers, par des skinheads pour le troisième.

Évidemment, cela faisait en revanche longtemps qu'un militant d'extrême gauche n'avait pas été assassiné en France.

Byrrh

Messages : 981
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Achille le Jeu 6 Juin - 10:06

Plusieurs rassemblements sont annoncés :
à midi à Sciences Po où Clément était étudiant
à 17h au métro Havre Caumartin
à 18h à Saint Michel

C'est un crime politique, encouragé par la bienveillance du FN et des organisations proches de l'UMP qui se sont épanouis lors des manifestations contre le mariage de personnes de même sexe. Les assassins doivent être traduits en Justice.
Dissolution immédiate des groupes fascistes !

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  verié2 le Jeu 6 Juin - 10:10

Plusieurs rassemblements sont annoncés :
à midi à Sciences Po où Clément était étudiant
à 17h au métro Havre Caumartin
à 18h à Saint Michel
Les différents partis et organisations ne peuvent pas se réunir et décider d'une manif commune ? Un premier rassemblement à Sciences Po, où il était étudiant, ça se comprend. Mais il faut donner le plus d'ampleur possible à la riposte dans un cadre unitaire.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Achille le Jeu 6 Juin - 11:00

verié2 a écrit:
Plusieurs rassemblements sont annoncés :
à midi à Sciences Po où Clément était étudiant
à 17h au métro Havre Caumartin
à 18h à Saint Michel
Les différents partis et organisations ne peuvent pas se réunir et décider d'une manif commune ? Un premier rassemblement à Sciences Po, où il était étudiant, ça se comprend. Mais il faut donner le plus d'ampleur possible à la riposte dans un cadre unitaire.

C'est nécessaire. Il y a déjà ces rassemblements participons pour la mémoire de Clément et pour la dissolution des groupes fascistes.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Roseau le Jeu 6 Juin - 13:28

Source: Médiapart
Un militant de gauche de 18 ans, Clément Méric, étudiant à Sciences-Po, se trouvait mercredi 5 juin en état de mort cérébrale après avoir été battu à mort par des skinheads en plein cœur de Paris. Selon le parti de gauche, les militants d'extrême droite appartiennent « au groupe JNR (Jeune nationaliste révolutionnaire) ». « Laissé inanimé, il a été déclaré ce soir en état de mort cérébrale à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière », indique un secrétaire national du mouvement, Alexis Corbière, sur son blog, dénonçant « l'horreur fasciste ». Il s'agirait bien d'une agression « à connotation politique », selon la police.

Selon une source policière, une vente privée de vêtements était organisée mercredi rue Caumartin (IXe arrondissement) à laquelle assistaient plusieurs personnes, dont la victime qui était avec trois autres camarades. Trois skinheads, dont une femme, sont arrivés dans les lieux et il y a eu invectives, bousculades, selon les premiers éléments de l'enquête confiée au 1er district de police judiciaire (DPJ) se basant sur de « nombreux témoignages directs ».

Selon les premiers éléments de l'enquête, les skinheads sont sortis et ont attendu devant le magasin ce groupe de quatre jeunes gens avec qui il y avait eu les échanges « très houleux ». La victime, Clément, « a été frappée par l'un des skins qui avait un poing américain et a chuté sur la chaussée en heurtant un plot au passage ». Clément Méric a été transporté à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière où il était dans la nuit « dans un état désespéré », a expliqué le ministre de l'intérieur Manuel Valls.

Les agresseurs portaient « des bombers et des rangers », selon 20Minutes.fr. L'un d'eux aurait projeté le militant contre un poteau métallique. « On était à une trentaine de mètres avec ma copine et on a entendu un gros boum quand sa tête a heurté le poteau », a raconté un témoin au site Internet. Un autre témoin de la scène, interrogé par RTL, décrit ainsi les skinheads : « J'ai aperçu un homme avec un tatouage dans le cou. C'était une croix gammée. L'homme faisait 1,90 mètre, il avait le crâne rasé. Ensuite, j'ai aperçu un de ses collègues avec un tee-shirt du Front national, skinhead aussi. J'avais jamais vu un homme avec des tatouages nazis et des bottes avant, à part dans les films... »

Dans un entretien téléphonique avec l'AFP, Serge Ayoub, leader des JNR, a réfuté toute responsabilité de son groupe dans cette bagarre, rejetant la faute sur Clément Méric et ses camarades. Dans cet entretien à l'AFP, Ayoub affirme avoir « eu le temps de se renseigner » sur l'agression. Il affirme que les jeunes skins mis en cause « ont eu le malheur d'avoir les cheveux trop courts et une marque de blouson qui déplait à d'autres ». Selon lui, ce sont les jeunes, dont Cédric Méric, qui ont attendu le groupe de skinheads à la sortie du Citadium, et ce sont eux qui « ont porté les premiers coups ».

Appelant à un rassemblement place Saint-Michel ce jeudi à 18h30, le parti de gauche réclame en tout cas la « dissolution des groupes d’extrême droite qui multiplient les actes de violence ». Un autre rassemblement est prévu ce jeudi à 17 heures sur les lieux de son agression, selon la page Facebook lui rendant hommage.

Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Roseau le Jeu 6 Juin - 13:30


Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Agression fasciste à Paris: mobilisation

Message  Roseau le Jeu 6 Juin - 14:53


Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  yannalan le Jeu 6 Juin - 15:04

Quelle mobilisation? A chaque fois, on est prié d'aller manifester calmement, à pleurer le camarade, voire à chanter des hymnes patriotiques au monument au mort, à dire "assez de violences" , à écouter des dicours totalement convenu sortis du mManuel du Militant Chapitre 8 paragraphe "enterrement"... Dans des temps très anciens, quand les fafs la ramenaient trop, on les ramenait à la niche discrètement et sûrement...
Et là franchement, ils la ramènent beaucoup...

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Prado le Jeu 6 Juin - 15:13

Parmi les rassemblements prévus ce jeudi :

Angers : 18h place du Ralliement

Arras : 18h30 devant le beffroi

Avignon : 18h place de l'Horloge

Bayonne : 18h devant la mairie

Bordeaux, 19h, place Jean Moulin

Brest : 18h30 place de la Liberté

Caen 19.00 place de la résistance
Chambéry, 18h, devant la Préf.
Dijon : 19h, place de la Libération
Hénin-Beaumont 18h30 place Jean Jaures (face à la mairie)
Lisieux 18.00 place Mitterrand
Le Mans : 18h place de la Préfecture

Lille : 18h30 Grand Place

Lorient : 18h30 devant la sous-préfecture

Lyon : 18h30 place de la Comédie (devant l'opéra)

Marseille : 18h30 Vieux port

Metz : 18h devant la mairie

Montpellier : 18h30 place de la Préfecture

Nancy : 18h place Stan

Nantes : 18h30 croisée des trams

Orléans : 18h (lieu à préciser)

Strasbourg : 18h30 Place de la république

Pau : 18h, prefecture

Paris :

- 17h passage du Havre

- 18h30 place Saint-Michel

perpignan :jeudi 18h30 Place du Castillet/Résistance samedi 15h : Place du Castillet

Poitiers : 18h devant le palais de justice

Quimper : 18h30 place Saint-Corentin

Rennes : 18h30 place de la Mairie

Valence : 19h30 place de la Liberté (devant la Mairie)


Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Roseau le Jeu 6 Juin - 15:26

Source: http://npaherault.blogspot.com/feeds/posts/default

Ci-dessous le récit d'un camarade d'AL qui était avec Clément Méric au moment de l'agression:

"Nous imaginons très bien l’émotion qui doit être la vôtre à l’annonce de la mort du camarade Clément Méric. Vous voulez certainement comprendre, voilà donc ce qui s’est passé : mercredi après-midi, vers 17h, nous nous sommes rendus, A., S. et moi, à une vente privée de vêtements rue Caumartin. En sortant du lieu, A. et moi avons croisé trois skinheads néo-nazis arborant des t-shirts « white power » et « blood and honor ». Nous les avons vus glisser dans leur sac à dos les coups de poings américains, avant de rentrer. S., qui n’était pas encore sorti, les a apostrophés, ulcéré par leur panoplie. Nous en sommes restés-là.



Nous avons ensuite attendu Clément qui se rendait avec quelques minutes de retard à la même vente. Nous l’avons prévenu de la présence des néo-nazis et avons décidé d’attendre qu’ils sortent pour retourner à la vente avec Clément. Un des vigiles est venu nous voir pour nous demander de ne pas déclencher de bagarre devant le magasin. Nous lui avons promis que nous ne comptions pas nous battre, ce qui était vrai au regard de la configuration (gros sacs, caméras et de nombreux passants). Nous avons également signalé que les skins portaient des armes sur eux et le vigile nous a dit qu’il allait les fouiller et les remettre aux deux policiers qui étaient présents sur les lieux.
Quelques minutes plus tard les deux policiers sont ressortis seuls, et derrière les vigiles, cinq skins ont quitté les lieux. Ils se sont dirigés vers nous. Ils nous ont encerclés, sortis des coups de poings américains et se sont jetés sur nous. Nous ne nous attendions pas à un tel affrontement, mais nous ne pouvions pas fuir, littéralement dos au mur. Clément a été touché au visage par un coup de poing américain. Nous avons finalement réussi à les faire fuir, mais trop tard ; Clément est mort sur le coup.
Nous avons été entendus par la brigade criminelle qui poursuit son enquête pour homicide volontaire.



Nous n’oublierons jamais notre camarade et ami Clément Méric, militant à Solidaires Etudiant-e-s et l’Action Antifasciste Paris-Banlieue.
Un grand merci pour tous les camarades présents devant l’hôpital et qui ont veillé jusque tard dans la nuit. Merci également à tous ceux qui nous ont envoyé des messages de soutien.


En sa mémoire, un rassemblement aura lieu ce jeudi à 17h, à Saint-Lazare (passage du Havre).

S., A. et M. (CAL Paris-Sud)


Ci-dessous, le tract du NPA

Un odieux assassinat,
Un avertissement qui exige une réponse,
Unité contre l'extrême droite !


Clément, un jeune militant antifasciste, syndicaliste étudiant, a été frappé à mort, mercredi soir, à Paris, en pleine journée par des membres d'un groupe de l’extrême droite radicale, les jeunesses nationalistes révolutionnaires. Cet assassinat suscite une large indignation, un mouvement de solidarité et de révolte. Il est la conséquence direct du climat politique pourri entretenu depuis des semaines par la droite et l'extrême droite durant la mobilisation de toutes les forces réactionnaires contre le mariage gays, contre l'égalité des droits en attisant les préjugés réactionnaires, homophobes, racistes.
Ceux qui entretiennent la haine et la violence
Depuis des semaines les dirigeants de la droite, les Copé, Guéant et autres Boutin, alliés aux catholiques intégristes et à l'extrême droite, au FN, entretiennent délibérément un climat de haine et de violence et encouragent les groupuscules fascisants à passer aux actes.
Depuis des semaines se multiplient les agressions contre des homosexuels comme à Lyon, à Toulouse, à Poitiers. Les cibles de ses groupes sont aussi des travailleurs immigrés, des militants progressistes, des syndicalistes, leurs organisations et plus largement tous ceux qui veulent une alternative politique à cette société d’exploitation.
Aujourd'hui, devant l'indignation suscitée par le lâche assassinat de Clément, Marine Le Pen et ses amis se démarquent de ces groupes adeptes de la violence, mais c'est bien elle et ces amis qui les protègent, les abritent et les arment idéologiquement. Leurs discours participent de cette même violence criminelle.
Unité pour les droits démocratiques
Ce drame résonne comme un avertissement. Il n'est pas possible de laisser le terrain à la droite et à l'extrême droite, à tous les réacs sans en payer le prix. Aujourd’hui, un jeune étudiant de 18 ans a été assassiné, demain les mêmes, s'ils se sentent plus forts tourneront leur violence contre le monde du travail, ses militants syndicaux et politiques pour imposer leur loi.
Il ne faut pas laisser le terrain à nos pires adversaires qui tentent de dévoyer le légitime mécontentement populaire face à la politique du gouvernement contre les classes populaires elles-mêmes.
La défense des droits sociaux, le refus des politiques d'austérité et des attaques contre le monde du travail est indissociable de la lutte contre les forces réactionnaires, l'extrême droite qui défendent l'ordre établi, la loi du plus fort, cette des riches et sèment la haine, le racisme pour entretenir les divisions.
Le monde du travail, la jeunesse ont la force de barrer la route à l'extrême droite, à la violence réactionnaire en réoccupant collectivement, massivement, le terrain politique pour faire entendre leurs droits démocratiques et sociaux.
Pour toutes les forces démocratiques et progressistes, toutes les organisations du mouvement social, pour les classes populaires et la jeunesse, la mort de Clément est un avertissement. Il nous appartient à toutes et tous de réagir, ensemble, dans l'unité la plus large, partout pour dénoncer les responsables et de se mobiliser afin de reprendre l’offensive et les mettre hors d'état de nuire.

Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Achille le Jeu 6 Juin - 15:28

La liste des rassemblements compilée par Politis :
L’émotion suscitée par l’annonce, mercredi 5 juin dans la soirée, du décès du jeune Clément Méric après une agression de militants d’extrême droite, a débouché dès les premières heures sur plusieurs appels au rassemblement.

- Un premier rassemblement a eu lieu à midi devant Science Po Paris, où Clément Méric était scolarisé.

- « À la mémoire de notre camarade et ami, rendez-vous à 17 h jeudi 6 juin au passage du havre, Métro Caumartin » sur les lieux de l’agression, annonçait le groupe Solidaires Étudiant(e)s de Science Po. Cet appel est également relayé par le groupe d’Action antifasciste Paris-Banlieue, proche du jeune militant.

- Le Parti de gauche a lancé un appel au rassemblement à 18 h 30 sur la Place Saint-Michel, dans le centre de Paris.

Ce rendez-vous a été repris par de nombreuses organisations, notamment le Parti socialiste.

Sur les réseaux sociaux, d’autres rendez-vous ont été lancés dans toute la France.

Voici une liste des rassemblements prévus aujourd’hui, susceptible d’évoluer au cours de la journée :

- À Arras, devant le Beffroi à 18 h 30 (source à confirmer).

- À Amiens, à 18 h sur le parvis de l’hôtel de ville (appel du PCF)

- À Angers, sur le place du Ralliement à 18 h 30 (source NPA).

- À 18 h 30 sur la place de l’horloge à Avignon (source à confirmer.

- À Beauvais, à 18h30 à la fontaine de l’angle des rue Gambetta et Saint Pierre (source à confirmer).

- À Besançon, à 18 h 15 sur la place du 8 septembre.

- À Brest 18 h 30 place de la liberté.

- Béziers, place du 14 juillet à 18 h 30.

- À Bourges, deux informations nous parviennent : devant le monument de la résistance (proche de la place Seraucourt) à 18 h 30 ou place Séraucourt à 18 h. À confirmer.

- Place Jean-Moulin, à Bordeaux, à 19 h à l’appel notamment de Solidaires-Etudiant et des Jeunes communistes 33.

- À Caen, place de la Résistance à 19 h.

- À Chambéry, devant la préfecture à 18 h.

- À Clermont-Ferrand, à 18h Place de la Liberté.

- Dijon, sur la place de la Libération à 19 h (à l’appel de Solidaire, le PG, le PCF, l’association LGBT CiGales).

- Sur la place Félix Poulat, à Grenoble, à 19 h (source à confirmer).

- Au Havre, à 18 h 30, devant la Maison des syndicats (source à confirmer).

- Sur la grand place de Lille à 18 h 30.

- À Lorient, à 17 h devant la préfecture.

- À Lyon, à 18 h 30 sur la place de la comédie.

- Au Vieux port de Marseille, à 18 h.

- À Metz, un rassemblement est prévu place d’Armes à 18 h.

- Au Mans ; à 18 h 30 sur la Place de la Préfecture.

- À Montpellier, à 18 h 30 devant la préfecture et à 19 h au Peyrou à l’appel des jeunes du Parti de gauche (informations à confirmer).

- À Nantes, à Commerce à 18 h 30.

- Devant le Carré d’Art, à Nîmes à 18 h.

- À Nancy, à 18 h place Stanislas.

- À Orléans, à 18 h 30 devant la préfecture du Loiret.

- À Perpignan place de la Résistance à 18 h 30.

- Devant le palais de justice de Poitiers à 18 h 30 (source NPA et JCR).

- Quimper, à 18h30 sur la place Saint-Corentin.

- À Rennes, sur la place du Parlement à 18 h 30.

- À Saint-Etienne un rassemblement est prévu à 18h devant la Préfecture. Une information circule également pour un rassemblement, place Jean Jaurès, à 18 h 30. Plus d’informations dans la journée.

- À Saintes, devant le Palais de Justice à 18h à l’appel du PG et du PCF.

- Place Kléber à Strasbourg à 18 h 30 (source à confirmer).

- À Tours, un rendez-vous a été fixé à 18 h devant la mairie.

- À Toulon, à 18 h 30 place de la Liberté.

- Sur la place du Capitole à Toulouse à 20 h.

- Valence, place de la mairie à 19 h 30 (lieu à confirmer).

Des appels ont également été lancés à l’étranger.

- Devant le consulat de France à Barcelone à 18 h 30.

- À Madrid, dimanche 9 juin à 12 h à la station Tirso de Molina.

- Devant le consulat de France à Montréal, à 17 h.

- À Valence, en Espagne, à 21 h devant l’humanité Bibliotheque l’Université de Valence (source à confirmer).
Les autres dates prévues dans les jours qui suivent :

- À Nice, vendredi 7 sur la place Garibaldi à 18 h 30.

- Sur le parvis de l’IEP d’Aix-en-Provence, vendredi 7 juin à 18 h 30.

- Devant le Palais de justice de Rouen, vendredi 7 juin à 18 h à l’appel de Ras l’Front.

- SOS Racisme Haute-Vienne appelle à se rassembler à Limoges, samedi 8 juin à 17 h 30 sur place de la Motte.

- À Cannes, vendredi 7 juin, devant le monument aux morts de la mairie, à 18 h 30.

- Le PG13 organise un rassemblement à la fontaine du centre ville d’Istres samedi à 11 h (source à confirmer).

- Devant la préfecture de Pau le 8 juin (source à confirmer).

- À Rennes, le collectif antifasciste appelle à un second rassemblement vendredi 7 juin à 18 h 30, place du Parlement.

- À Rodez samedi 8 juin, à 12 h, sur la place de la préfecture.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  yannalan le Jeu 6 Juin - 15:38

Pourquoi "en plein Paris ". Ailleurs ce serait mieux ? Je trouve ce titre un peu con...

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  fée clochette le Jeu 6 Juin - 15:51

yannalan a écrit:Pourquoi "en plein Paris ". Ailleurs ce serait mieux ? Je trouve ce titre un peu con...

je suis d'accord

fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 51
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Roseau le Jeu 6 Juin - 16:06

Le tract NPA, pour reproduction et diffusion sans modération
http://npa2009.org/sites/default/files/6%20juin%202013.pdf

Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  alexi le Jeu 6 Juin - 20:26

La parole donnée aux fascistes, Serge Ayoub, leader des JNR, invité ce soir de BFM !!! affraid

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  tomaz le Jeu 6 Juin - 22:41

précisons que Clément était membre de l'Action Antifasciste Paris Banlieue et n'a jamais été membre du Pg, puisque certaines rumeurs l'affirment.

tomaz

Messages : 303
Date d'inscription : 09/07/2010
Localisation : zonvier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Achille le Jeu 6 Juin - 22:51

tomaz a écrit:précisons que Clément était membre de l'Action Antifasciste Paris Banlieue et n'a jamais été membre du Pg, puisque certaines rumeurs l'affirment.

JLM l'avait précisé dès ce matin et je l'avais publié mais ce message a-t-il été effacé ? Le voici

Un buzz médiatique affirme que Clément aurait été membre de notre parti. Nous en aurions eu beaucoup d’honneur. Mais ce n’est pas le cas. Nous avons milité ensemble et dans certaines circonstances assez étroitement. Mais Clément Méric avait ses propres engagements, notamment syndical à Sud. Sa mémoire et le devoir de l’honorer s’impose à tous, sans condition ni réserve.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Duzgun le Ven 7 Juin - 1:13

tomaz a écrit:précisons que Clément était membre de l'Action Antifasciste Paris Banlieue et n'a jamais été membre du Pg, puisque certaines rumeurs l'affirment.
Effectivement, l'indécente récupération du PG a semé la confusion.

Sa pseudo-appartenance au PG a même traversé les frontières...

Duzgun

Messages : 1560
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assassinat de Clément Méric

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum