Guerre des Malouines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guerre des Malouines

Message  verié2 le Mar 21 Mai - 18:20

A propos de la guerre des Malouines (discussion initiée sur le fil Syrie)
Extrait d'Imprecor :
http://orta.dynalias.org/inprecor/article-inprecor?id=1287
Même Trotsky formula l’hypothèse que, face à une éventuelle attaque de « la démocratique » Angleterre contre le Brésil, gouverné dans les années 1930 par la dictature de Vargas, il faudrait défendre le pays semi-colonial contre son agresseur impérialiste « démocratique ».

Mais la guerre des Malouines a été déclenchée par la dictature argentine et non par l’Angleterre et c’était une manœuvre de diversion d’un gouvernement qui collaborait avec la CIA, envoyait des tortionnaires en Amérique centrale et dont la politique internationale était anticommuniste, anticubaine et pro-impérialiste, qui était le sauvage oppresseur des travailleurs et du peuple au nom de son alliance avec l’oligarchie et les multinationales. Lorsque, avec de nombreux exilés (par exemple Juan Gelman), nous sabotions la coupe du monde de football que la dictature utilisait pour acquérir une légitimité et un soutien populaire, nous avions eu recours au même défaitisme : le mieux pour les travailleurs argentins serait la défaite de l’aventure, car elle raccourcirait la survie de la dictature (comme cela s’est produit) et parce que la guerre inoculait le nationalisme en Argentine et en Angleterre plutôt que de développer des idées internationalistes, pacifistes, socialistes.

Il est bien que l'on dise aujourd'hui qu’il y avait des gens qui ont maintenu une position de principe, opposée à l’idée que ce sont les États (que certains confondent avec les gouvernements) qui sont le pays réel et qui se fondent au contraire sur la distinction entre les classes exploitées et opprimées et les classes dirigeantes unies, en dépit de leurs différends et des frontières, pour la défense du système d’exploitation. Ceux qui n’ont pas appris de l’expérience passée sont dangereux pour leur peuple et pour la démocratie. ■

* Guillermo Almeyra, militant trotskiste argentin exilé et établi au Mexique

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guerre des Malouines

Message  verié2 le Mar 21 Mai - 18:41

Toujours sur les trotskystes et la guerre des Malouines. Le PO revient sur ses positions à l'occasion d'une polémique avec Pagina 12 qui accuse, faussement, tous les trotskystes et maoistes d'avoir soutenu l'occupation des iles par les militaires.


Partido Obrero - site national
la ocupación de las Malvinas no es parte de una política de liberación e independencia nacionales, sino un simulacro de soberanía nacional

Je suppose que tout le monde a compris, mais je traduis quand même :
"L'occupation des Malouines ne relève pas d'une politique de libération et d'indépendance nationale, sinon d'un simulacre de souveraineté nationale

Cela-dit, il y a eu toutes sortes de nuances entres les organisations. Moreno, dirigeant historique du plus grand courant trotskyste argentin d'alors, a défendu une politique de soutien à la guerre, côté argentin, tout en continuant à dénoncer la dictature. Cette politique ne me semble pas avoir été juste dans cette conjoncture.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum