Vers un Front Anti-K

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Achille le Mer 17 Avr - 23:47

ulm a écrit:
50 personnes à 5 organisations. Admettons que le npa est mobilisé 50% ça fait 30 militants et sympathisants du npa sur la région de Toulouse. En effet ça va mal très mal : ce n'est plus un groupuscule c'est un minuscule.

Mais comment peux tu te réjouir des difficultés du NPA? No

C'est une mauvaise nouvelle pour notre camp social y compris pour ceux qui dans le FDG défendent notre camp social.

Je ne m'en réjouis pas, j'ai fait une remarque purement factuelle et ce résultat est quand même le produit de la ligne du npa. Question ce type de meeting dans la région rassemblait combien de personnes il y a 3 ou 4 ans ? c'est un déclin du à la campagne désastreuse du npa lors des présidentielles puis des oscillations entre sectarisme et opportunisme depuis un an.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Roseau le Jeu 18 Avr - 0:07

Charcutage honteux du forum, comme hier et si souvent avant,
pour pourrir ce fil, faute d'argumenter .
Le message ci-dessus a été publié à 21:21, puis effacé, remplacé par un autre,
et recollé juste au dessus, à 23:46
Achille démontre ici l'absence de tout respect pour le forum,
un pratique inqualifiable, qui partout, quand ainsi répété,
et après avertissement surtout conduit au banissement pour fabrication de faux.

Achille Hier à 21:21.

Copas a écrit:
Encore faut-il s'en occuper sérieusement .

ha oui et à Toulouse c'était le cas ? avec 60 personnes regroupés par 5 organisations : 12 militants et sympathisants par orga....

Dernière édition par Achille le Mer 17 Avr - 23:46, édité 1 fois


Dernière édition par Roseau le Jeu 18 Avr - 0:25, édité 1 fois
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Duzgun le Jeu 18 Avr - 0:19

Petite précision donc sur cette réunion publique à Toulouse : il a été compté entre 80 et 90 personnes, et ce alors que c'était un véritable déluge dehors, donc qu'il fallait être sacrément motivé pour venir (je connais plusieurs personnes qui ont renoncé à cause de la météo).
Sur le nombre, environ 25 militants du NPA, je ne sais pas exactement pour les autres orgas, mais on va dire à la louche qu'il y avait peut-être une cinquantaine de militants appartenant aux cinq orgas initiatrices. Pour les autres, pas mal de militants syndicaux ou associatifs intéressés par la démarche.

Au vu de la faiblesse d'affluence lors des autres évènements politiques sur la ville (ceux du FDG ne font pas franchement mieux et les initiatives unitaires type "forum contre l'austérité" ont fait moins bien), c'est plutôt une réussite, même si on préfèrerait toujours faire mieux.

Il est intéressant de voir que les initiatives commencent à se multiplier un peu partout. En tout cas pour ceux qui comme moi, pensent que l'objectif de chercher à rassembler les anticapitalistes et révolutionnaires qu'on avait lors de la création du NPA reste toujours valable aujourd'hui, même si ça doit être sous d'autres formes, peut-être moins aventuristes que le lancement unilatéral du NPA (qui a échoué à remplir cet objectif).
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Copas le Jeu 18 Avr - 0:42

Merci Duzgun pour la précision.

Je reste aussi pour rassembler les révolutionnaires (sur des tâches);

Mais je ne pense pas que le NPA a eu de gros problèmes parce qu'il a été trop aventuriste et unilatéral mais parce qu'un an après son lancement la direction (pour faire court) a changé complétement d'orientation pour une orientation trop politicienne et obnubilée par des alliances avec le FdG. En faisant cela, le NPA raccourcissait d'une façon énorme son champ politique, ça ne pardonne pas.

Contenus et actions de ce micro-front ?
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  chejuanito le Jeu 18 Avr - 0:48

Salut, depuis qu'il a apparut clairement qu'aucune organisation ne se réclamant pas du trotskysme ne rejoindrait le NPA, je défends la recherche de fronts entre tous ceux qui veulent vraiment changer de système. Ces fronts ne peuvent évidemment se construire autrement que sur des luttes communes concrètes mais ils ne doivent pas éluder la question du système dans lequel on vit et de celui qu'on veut lui substituer (en n'oubliant pas les divergences qu'on a sur la conception du socialisme et les moyens d'y parvenir mais en prenant quand même acte d'un certain nombre d'idées similaires) car dans la situation actuelle, il y a urgence à faire vivre une alternative au capitalisme pourrissant. Dans une situation où les milieux réactionnaires sont à l'offensive, où le réformisme fleure bien mauvais le patriotisme républicain, il sera difficile pour les petites orgas d'extrême-gauche de porter haut les idées socialistes et donc internationalistes, d'où la nécessité d'essayer de frapper ensemble.
Si quelqu'un sait ce qu'a donné le meeting NPA-AL de vendredi dernier à Nantes, ça m'intéresserait. Il serait sympa de parler un peu d'Agen. Là-bas, AL et le NPA ont initié un collectif appelé "anticapitalistes" et, à ce que j'ai cru comprendre, celui-ci regroupe y compris des individus n'appartenant pas à une des deux orgas, ce qui est quand même le but.
A Marseille, s'est donc monté le CRAC dont il a été question sur un autre fil.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Achille le Jeu 18 Avr - 1:03

trollseau a écrit:
un pratique inqualifiable, qui partout, quand ainsi répété,

Toi l'incontinent chronique, le disque rayé aux 9934 copier/coller c'est toi qui ferait mieux d'appliquer ce que tu réclames pour les autres (mais c'est de la science fiction puisque le trollseau il est la pour démolir toute discussion saine avec les militants du FdG)


Dernière édition par Achille le Jeu 18 Avr - 1:09, édité 1 fois

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Eleanor le Jeu 18 Avr - 1:08

Ces initiatives vont dans le bon sens. Et réunir près de 100 militants en province pour discuter de comment s'organiser, c'est encourageant. On peut toutefois se demander pourquoi c'est moins le cas en région parisienne.

Par contre, la question que je me pose c'est pourquoi inviter les 2-3 débris staliniens du coin ? Ils ne représentent pas de force militante, mais pour décrédibiliser un comité unitaire c'est largement suffisant...

Eleanor

Messages : 79
Date d'inscription : 18/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://www.critique-sociale.info/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Achille le Jeu 18 Avr - 1:09

Duzgun a écrit:Petite précision donc sur cette réunion publique à Toulouse : il a été compté entre 80 et 90 personnes, et ce alors que c'était un véritable déluge dehors, donc qu'il fallait être sacrément motivé pour venir (je connais plusieurs personnes qui ont renoncé à cause de la météo).
Sur le nombre, environ 25 militants du NPA, je ne sais pas exactement pour les autres orgas, mais on va dire à la louche qu'il y avait peut-être une cinquantaine de militants appartenant aux cinq orgas initiatrices. Pour les autres, pas mal de militants syndicaux ou associatifs intéressés par la démarche.

Au vu de la faiblesse d'affluence lors des autres évènements politiques sur la ville (ceux du FDG ne font pas franchement mieux et les initiatives unitaires type "forum contre l'austérité" ont fait moins bien), c'est plutôt une réussite, même si on préfèrerait toujours faire mieux.

Dont acte au vu des conditions méteo. Reste à savoir combien de militants étaient regroupés sur des initiatives de ce type dans la régions il y a trois ou quatre ans pour voir la dynamique et se poser les bonnes questions.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Vals le Jeu 18 Avr - 1:52

Ce travail n'est pas fait, ce travail n'est plus fait par les réformistes qui ne savent plus depuis des décennies construire des organisations de masse de résistance sociale, et c'est la spécificité de l'époque pour la France.

Personne ne le fera à notre place en tant que courants organisés (de LO au NPA, en passant par les micro-courants concernés).

Encore faut-il s'en occuper sérieusement .

Réformiste ou pas, personne ne sait, ou surtout n'y arrive de façon convaincante....
Espérons surtout que LO n'ira pas se confondre ou trahir son identité communiste dans des magmas informes où, sous prétexte de contourner le recul de la conscience ouvrière, on rassemblera tout et n'importe quoi .....

Il n'y a RIEN à rassembler : tout est à construire en s'adressant directement aux travailleurs, à la jeunesse, aux classes populaires....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Copas le Jeu 18 Avr - 8:47

Vals a écrit:
Ce travail n'est pas fait, ce travail n'est plus fait par les réformistes qui ne savent plus depuis des décennies construire des organisations de masse de résistance sociale, et c'est la spécificité de l'époque pour la France.

Personne ne le fera à notre place en tant que courants organisés (de LO au NPA, en passant par les micro-courants concernés).

Encore faut-il s'en occuper sérieusement .

Réformiste ou pas, personne ne sait, ou surtout n'y arrive de façon convaincante....
Espérons surtout que LO n'ira pas se confondre ou trahir son identité communiste dans des magmas informes où, sous prétexte de contourner le recul de la conscience ouvrière, on rassemblera tout et n'importe quoi .....

Il n'y a RIEN à rassembler : tout est à construire en s'adressant directement aux travailleurs, à la jeunesse, aux classes populaires....

Curiosité sémantique.

Par ailleurs je suis globalement ok pour l'essentiel avec ça.
Pour l'avoir développer de nombreuses fois, la crise des organisations politiques réformistes, qui ont été balayées des entreprises, et sont excentrées et sérieusement affaiblies, l’affaiblissement organisationnel, la division et la bureaucratisation des orgas syndicales de masse, oblige à prendre des initiatives de construction et de reconstruction pour donner des cadres organisationnels de résistance de masse, afin que le prolétariat moderne puisse progresser.

Rien d'autre, et c'est là dessus que j'interroge tout parti et regroupement politique .

Toutefois les questions d'organisation et de reconstruction des organisations de résistance de masse, n'ont pas périmètres de rentrer ou pas dans une orga communiste ...



avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Duzgun le Jeu 18 Avr - 14:23

Copas a écrit:Merci Duzgun pour la précision.

Je reste aussi pour rassembler les révolutionnaires (sur des tâches);
Tout à fait : tout rassemblement ne pourra se faire que sur des tâches concrètes.

Copas a écrit:Mais je ne pense pas que le NPA a eu de gros problèmes parce qu'il a été trop aventuriste et unilatéral mais parce qu'un an après son lancement la direction (pour faire court) a changé complétement d'orientation pour une orientation trop politicienne et obnubilée par des alliances avec le FdG. En faisant cela, le NPA raccourcissait d'une façon énorme son champ politique, ça ne pardonne pas.
Je partage globalement ton analyse, mais je ne suis pas persuadé que le petit noyau de direction (maintenant parti à la GA pour l'essentiel) n'était pas dès le départ obnubilé par la tactique électorale et l'illusion de pouvoir faire un "coup électoral", même s'ils ne le revendiquaient pas ouvertement et que les textes disaient officiellement l'inverse.
Et si ce petit noyau a pu concentrer le pouvoir, c'est parce qu'il l'a pris suite à la dissolution de la LCR, profitant aussi du fait qu'il n'y avait pas d'autre composante organisée suffisamment importante dans le nouveau parti pour apporter un équilibre.

Copas a écrit:Contenus et actions de ce micro-front ?
Les suites sont justement discutées ce soir. Ça dépendra du retour de chaque orga suite à la réunion publique...
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Duzgun le Jeu 18 Avr - 14:27

Copas a écrit:
Vals a écrit:
Ce travail n'est pas fait, ce travail n'est plus fait par les réformistes qui ne savent plus depuis des décennies construire des organisations de masse de résistance sociale, et c'est la spécificité de l'époque pour la France.

Personne ne le fera à notre place en tant que courants organisés (de LO au NPA, en passant par les micro-courants concernés).

Encore faut-il s'en occuper sérieusement .

Réformiste ou pas, personne ne sait, ou surtout n'y arrive de façon convaincante....
Espérons surtout que LO n'ira pas se confondre ou trahir son identité communiste dans des magmas informes où, sous prétexte de contourner le recul de la conscience ouvrière, on rassemblera tout et n'importe quoi .....

Il n'y a RIEN à rassembler : tout est à construire en s'adressant directement aux travailleurs, à la jeunesse, aux classes populaires....

Curiosité sémantique.

Par ailleurs je suis globalement ok pour l'essentiel avec ça.
Pour l'avoir développer de nombreuses fois, la crise des organisations politiques réformistes, qui ont été balayées des entreprises, et sont excentrées et sérieusement affaiblies, l’affaiblissement organisationnel, la division et la bureaucratisation des orgas syndicales de masse, oblige à prendre des initiatives de construction et de reconstruction pour donner des cadres organisationnels de résistance de masse, afin que le prolétariat moderne puisse progresser.

Rien d'autre, et c'est là dessus que j'interroge tout parti et regroupement politique .

Toutefois les questions d'organisation et de reconstruction des organisations de résistance de masse, n'ont pas périmètres de rentrer ou pas dans une orga communiste ...
Ce qui est étrange, c'est qu'il fut un temps où LO se considérait comme une simple fraction du futur grand parti de classe ouvrière, alors que si l'on en croit Vals, ils se considèreraient maintenant comme la forme organisationnelle achevée, la seule et unique autour de laquelle un tel parti se construirait.

C'est une position quand-même étrange, mais je ne connais pas les tenants et aboutissants derrière... scratch
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  dug et klin le Jeu 18 Avr - 15:20

Duzgun a écrit:

Ce qui est étrange, c'est qu'il fut un temps où LO se considérait comme une simple fraction du futur grand parti de classe ouvrière, alors que si l'on en croit Vals, ils se considèreraient maintenant comme la forme organisationnelle achevée, la seule et unique autour de laquelle un tel parti se construirait.


A ma connaissance,LO se considere toujours comme une fraction du futur parti ouvrier.Et je ne vois pas ou Vals aurait présenté LO comme "la forme organisationnelle achevée...du parti"peut etre une confusion avec le fait qu'il ait constaté que le cercle des"batisseurs"d'un tel parti se restreint avec les abandons successifs aux références du Marxisme,du Léninisme,du Trotskysme...etc...
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Duzgun le Jeu 18 Avr - 16:31

dug et klin a écrit:
Duzgun a écrit:

Ce qui est étrange, c'est qu'il fut un temps où LO se considérait comme une simple fraction du futur grand parti de classe ouvrière, alors que si l'on en croit Vals, ils se considèreraient maintenant comme la forme organisationnelle achevée, la seule et unique autour de laquelle un tel parti se construirait.
A ma connaissance,LO se considere toujours comme une fraction du futur parti ouvrier.Et je ne vois pas ou Vals aurait présenté LO comme "la forme organisationnelle achevée...du parti"peut etre une confusion avec le fait qu'il ait constaté que le cercle des"batisseurs"d'un tel parti se restreint avec les abandons successifs aux références du Marxisme,du Léninisme,du Trotskysme...etc...
OK donc c'est une position individuelle de Vals et non celle de LO.
Car je rappelle que Vals a écrit juste au dessus : "Il n'y a RIEN à rassembler" (ou dit autrement "En dehors de LO, point de salut!").

De toute façon, discuter des positions idéalistes de LO n'a pas grand intérêt. C'est une organisation qui a depuis un bout de temps quelques problèmes avec le matérialisme et le marxisme. Pour autant, ça ne disqualifierait pas LO comme organisation politique anticapitaliste avec qui il serait souhaitable de pouvoir mener des campagnes politiques communes...
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Duzgun le Ven 19 Avr - 1:03

Eleanor a écrit:Par contre, la question que je me pose c'est pourquoi inviter les 2-3 débris staliniens du coin ? Ils ne représentent pas de force militante, mais pour décrédibiliser un comité unitaire c'est largement suffisant...
???????
Tu peux préciser?

Si ça vise OCML-VP (?), je précise 1/ que ce courant maoïste se dit anti-stalinien 2/ que sur Toulouse, c'est bien plus que "2-3 débris", c'est une force militante qui compte avec pas mal de jeunes (pas exactement des "débris").
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  verié2 le Ven 19 Avr - 9:27

Dug et Klin
A ma connaissance,LO se considere toujours comme une fraction du futur parti ouvrier
Ce fut en effet pendant longtemps la position officielle de LO. A la différence des groupes qui se proclamaient IVème IC canal historique. Ca l'est peut-être toujours aujourd'hui, je n'en sais rien, car je n'ai rien lu dans LO à ce sujet. (Ca m'a peut-être échappé). Mais, de fait, par son discours, LO et ses militants se considèrent aujourd'hui comme les seuls et uniques dépositaires de la tradition communiste et ne cessent de le répéter sous des formes variées...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Vals le Ven 19 Avr - 10:22

LO et ses militants se considèrent aujourd'hui comme les seuls et uniques dépositaires de la tradition communiste et ne cessent de le répéter sous des formes variées...

On peut constater dans les faits que la situation a "un peu" changé au cours des dernières années.
Si LO a pu considérer pendant une longue période que la LCR était une organisation sœur (ou demi-soeur, ou cousine), c'est entre autres choses parce que malgré ses multiples dérives, cette dernière continuait à s'affirmer communiste, se référait au trotskisme et au bolchevisme, et partageait encore, même édulcorées ou déformées, un certain nombre de traditions communes aux marxistes révolutionnaires.
La Ligue s'est auto-dissoute, son noyau militant a fait d'autres choix, ça a donné le NPA.
Et si des relations restent possibles avec ce dernier, elles ne peuvent évidemment pas être de même nature.

Quant à savoir comment et avec qui pourra se construire un parti ouvrier révolutionnaire, dans quel type de processus ....personne n'en sait rien .
On peut seulement considérer le discours public des uns et des autres, les références avancées, les priorités retenues, les socles de recrutement et de formation des militants....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Eugene Duhring le Ven 19 Avr - 23:35

Vals a écrit:
LO et ses militants se considèrent aujourd'hui comme les seuls et uniques dépositaires de la tradition communiste et ne cessent de le répéter sous des formes variées...

On peut constater dans les faits que la situation a "un peu" changé au cours des dernières années.
Si LO a pu considérer pendant une longue période que la LCR était une organisation sœur (ou demi-soeur, ou cousine), c'est entre autres choses parce que malgré ses multiples dérives, cette dernière continuait à s'affirmer communiste, se référait au trotskisme et au bolchevisme, et partageait encore, même édulcorées ou déformées, un certain nombre de traditions communes aux marxistes révolutionnaires.
La Ligue s'est auto-dissoute, son noyau militant a fait d'autres choix, ça a donné le NPA.
Et si des relations restent possibles avec ce dernier, elles ne peuvent évidemment pas être de même nature.

Quant à savoir comment et avec qui pourra se construire un parti ouvrier révolutionnaire, dans quel type de processus ....personne n'en sait rien .
On peut seulement considérer le discours public des uns et des autres, les références avancées, les priorités retenues, les socles de recrutement et de formation des militants....
Si effectivement on ne sait pas encore comment se construira le POR, on peut être assuré à 100% de "comment il ne se construira pas". Le POR n'a aucune chance de se construire sur les tares rédhibitoires de l'EG !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  dug et klin le Sam 20 Avr - 11:11

Eugene Duhring a écrit:

Si effectivement on ne sait pas encore comment se construira le POR, on peut être assuré à 100% de "comment il ne se construira pas". Le POR n'a aucune chance de se construire sur les tares rédhibitoires de l'EG !

Je ne le vois pas se construire sur les déchets résiduels du Stalinisme.Ni sur les"dissidents"a vocation soc-dem.du PCF.Je pense qu'un grand nombre des militant(e)s du F.de G.(surtout du PCF)choisiraient le bon coté en cas de crise pré-révolutionnaire,et contrairement a toi,j'y vois la grande majorité de L'E.G.car je pense que tu as tort de voir les militant(e)s d'E.G.comme des"taré(e)s rédhibitoires.
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En 44

Message  GGrun le Lun 22 Avr - 21:55

Nantes : Alternative Libertaire et NPA unis contre les licenciements.

Plus de 70 personnes étaient réunies à Nantes pour participer au meeting contre les licenciements organisé par les militantEs du NPA et d'Alternative Libertaire de Loire-Atlantique autour du thème «Contre les licenciements, comment riposter, comment s'organiser, quelles alternatives ?»
Depuis longtemps la gauche, l’extrême gauche nantaise n'avaient plus proposées une telle initiative. Le meeting a donc attiré un public plutôt politisé, organisé ou non, mais également de nombreux jeunes. Les interventions de la tribune réalisées respectivement par Philippe Poutou pour le NPA, Julien Gonthier et Jean Yves Lesage pour AL, ont fait place a un débat rythmé d'une heure et demie.
La salle a majoritairement pointé le besoin de faire converger les luttes, de redonner confiance à notre camps social, pour imposer des reculs au patronat mais également la nécessaire rupture avec le système capitalisme. A l'issu du meeting plusieurs contacts ont été pris.
Mais au-delà de cette initiative , nous pouvons tirer un bilan encourageant du travail mené avec l'AL, qui nous a permis à la fois de mutualiser nos forces sur le terrain, et d'élaborer collectivement sur ce qui nous rassemble.
Pour nos deux organisations ce meeting ne solde donc pas la fin d'une séquence mais l'amorce d'un travail commun, visant à organiser plus efficacement notre camps social, dans une perspective anticapitaliste. C'est dans cet objectif, que nous avons annoncé dans le cadre du meeting, la tenue d'une réunion vendredi 19 avril, ouverte à toutes celles et ceux qui veulent poursuivre les débats et participer à des actions concrètes
Nous avons proposer également la perspective d'un cortège anticapitaliste pour le 1er mai.

Sandra44.

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Duzgun le Mar 23 Avr - 1:06

Soutien aux ouvrières de Latelec !

Depuis plusieurs mois, à Fouchana (au sud de Tunis) les ouvrières de Latelec, filiale de Latécoère spécialisée dans les câblages électriques pour la filière aéronautique, sont en lutte contre une direction qui emploie des méthodes terroristes pour combattre la liberté syndicale. Lockout de la production, menaces de mort, chantage à l'emploi, suppressions de poste, sanctions abusives, etc. Devant la combativité des salariées, la direction a commencé à transférer la production vers des sites situés au Mexique, mais également à Tarbes, Labège, et Saint Gaudens.
Les ouvriers français ne peuvent être utilisés pour briser les mouvements sociaux des ouvriers tunisiens. En France comme en Tunisie, c'est un même patronat qui impose l'austérité et qui attaque les syndicats et les conditions de travail. C'est une même classe ouvrière qui subit l'exploitation capitaliste et patronale. Ne les laissons pas nous diviser en opposant travailleurs français et travailleurs tunisiens.
Solidaires de la lutte des ouvrières de l'usine Latelec, nous appelons à faire pression sur les entreprises françaises Airbus et ses sous-traitants Latécoère et Latelec pour qu'elles respectent et fassent respecter le droit de leurs salariés. Cela doit passer par la reprise de la production à Fouchana, par la fin de la répression anti-syndicale, par la réintégration des postes supprimés, et par l'indemnisation des salariées pour le lockout décidé par la direction.

Signataires : Les Alternatifs, Alternative Libertaire, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Nouveau Parti Anticapitaliste, OCML Voie Prolétarienne
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  niels le Ven 26 Avr - 16:52

Pour ne pas se faire phagocyter par Mélenchon, pourrait-on envisager un rapprochement entre notamment LO, le CCI (courant trotskyste du POI) et les tendances révolutionnaires du NPA ?

niels

Messages : 189
Date d'inscription : 26/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  gérard menvussa le Ven 26 Avr - 21:28

pourrait-on envisager un rapprochement entre notamment LO, le CCI (courant trotskyste du POI) et les tendances révolutionnaires du NPA ?
Pourquoi "les tendances révolutionnaires du npa. Le fond politique du npa est révolutionnaire. Evidement que cela serait non seulement possible, mais aussi positif.

Maintenant, cela n'existe pas. Le npa et ses ancétres a lutté fortement pour cette perspective, et failli en crever. Je ne suis pas au courant que d'autres organisations aient lutté pour un rapprochement des révolutionnaires dans les 30 derniéres années. Mais peu importe : ça n'existe pas. Alors que faire ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  dug et klin le Sam 27 Avr - 0:44

gérard menvussa a écrit:
pourrait-on envisager un rapprochement entre notamment LO, le CCI (courant trotskyste du POI) et les tendances révolutionnaires du NPA ?
Pourquoi "les tendances révolutionnaires du npa. Le fond politique du npa est révolutionnaire. Evidement que cela serait non seulement possible, mais aussi positif.

Maintenant, cela n'existe pas. Le npa et ses ancétres a lutté fortement pour cette perspective, et failli en crever. Je ne suis pas au courant que d'autres organisations aient lutté pour un rapprochement des révolutionnaires dans les 30 derniéres années. Mais peu importe : ça n'existe pas. Alors que faire ?

Sacré Menvussa,tu ne décrocheras pas ta licence d'histoire avec une telle falsification.La fois ou le regroupement de l'EG était possible et aurait fait un"carton",c'était dans la foulée des évenements de Mai/Juin 68,LO l'a proposé a toute l"EG,et espérait qu'au moins les trois principaux courants trotskystes y répondraient,mais non,l'OCI,qui n'était pas encore gangrenée par une ligne républicaine a préférée s'investir dans FO.La LCR elle n'a pas répondu et a penser qu'elle était la mieux placée pour"rafler la mise".

LO a remis le couvert,et participé a des réunions au niveau international pour envisager un rapprochement,le SU de la 4(en réalité la LCR) a rapidement bouclé l'affaire,l'UCI devait se dissoudre,et ses sections rejoindre l'internationale Pabliste et on discuterait apres,belle conception du débat et de l'unité.N'oublions pas non plus la fois ou Krivine a été candidat a la présidentielle,LO a appellé clairement a voter pour lui sans discuter.Je pourrai rajouter la proposition de LO d'envisager une presse commune,et quand le quotidien rouge était moribon,la LCR a repoussé les offres de service de LO.Ajoutons a cela que LO a proposé a la Ligue de coorganiser la fete de Presles,mais ces deux experiences n'ont pas abouties a un rapprochement.

Bon,la suite a plus tard,bonne nuit a tous,meme les Roseau insomniaques Razz .

avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  gérard menvussa le Sam 27 Avr - 10:03

.La fois ou le regroupement de l'EG était possible et aurait fait un"carton",c'était dans la foulée des évenements de Mai/Juin 68,LO l'a proposé a toute l"EG
Je ne sais pas si j'ai des leçons d'histoire a recevoir de toi, mais tu ferais mieux de prendre des leçons d'arithmétiques. J'ai dit "rien depuis 30 ans". Ce que tu me cite a plus de trente ans. LO a été unitaire il y a plus de 30 ans. Le premier exemple que tu me cite en a plus de quarante ans. Depuis...

LO a remis le couvert,et participé a des réunions au niveau international pour envisager un rapprochement,le SU de la 4(en réalité la LCR) a rapidement bouclé l'affaire,l'UCI devait se dissoudre,et ses sections rejoindre l'internationale Pabliste et on discuterait apres,belle conception du débat et de l'unité
C'est précisément cette tentative là que j'évoque en parlant des fameux trente ans (puisque la soustraction fait apparaitre le chiffre 1983, date du fameux rapprochement LO LCR) Signalons quand même un mensonge stalinien de plus, puisque si ce rapprochement a été mis fin, c'est inulatéralement par LO qui a été jusqu'a inventer une fausse agression pour justifier son tournant sectaire. Et aprés avoir coupé systématiquement le micro a la lcr, mis fin a nos éditions commune, fait semblant de demander un status d'observateur à la quatre. C'était cousu de fil blanc à l'époque, bizarre que tu nous ressorte les vieux dossiers. Tu as peut être un début d’Alzheimer ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un Front Anti-K

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum