Comment l'athéisme est devenu religion

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Roseau le Mer 3 Avr - 13:24

Essai : La haine de la religion. Comment l'athéisme est devenu l'opium du peuple de gauche
TEAN
http://npa2009.org/node/36423

Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  verié2 le Mer 3 Avr - 17:31

Roseau a écrit:Essai : La haine de la religion. Comment l'athéisme est devenu l'opium du peuple de gauche
TEAN
http://npa2009.org/node/36423
Tradition ancrée dans la gauche française, l'anticléricalisme qui servait à combattre les puissants est aujourd'hui dévoyé pour stigmatiser les plus exploitéEs.
Il faut toutefois nuancer cette affirmation (extraite du compte-rendu de TEAN). Si l'anticléricalise a bien été une arme pour combattre l'ancien régime après la révolution bourgeoise de 1789, l'Eglise faisant partie des féodaux, il est devenu aussi, par la suite, au 19ème siècle, une arme de la bourgeoisie et de la petite bourgeoisie pour affronter les séquelles de l'aristocratie, sa concurrente, davantage qu'une arme du prolétariat. C'est le sens par exemple de l'inventaire des couvents et des diverses mesures anticléricales prises par exemple par Combes, qui n'avait rien d'un socialiste ni même d'un progressiste. Ensuite, c'est davantage le mouvement anarchiste que le mouvement socialiste qui en a fait un axe essentiel de son idéologie. Les conceptions anticléricales anarchistes et "voltairiennes" de la petite bourgeoisie ont cependant imprégné aussi une partie du prolétariat. Ce sont ces conceptions dont nos laïques de gauche ou même d'extrême-gauche sont aujourd'hui les héritiers. En ce qui concerne les Musulmans, ces mêmes laïques ont aussi, hélas, hérité des conceptions "éducationnistes" dites "des lumières" : la République française laïque et impérialiste a pour mission d'éduquer les sauvages sur tous les continents.(Et bien entendu sur son propre sol...) Ce double héritage est évidemment catastrophique...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Achille le Mer 3 Avr - 17:55

Aujourd'hui la laïcité demain, la démocratie représentative, et pourquoi ensuite le droit de s'associer librement en syndicat...etc.
ha c'est pas joli joli le révisionnisme.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  verié2 le Mer 3 Avr - 18:09

Achille a écrit:Aujourd'hui la laïcité demain, la démocratie représentative, et pourquoi ensuite le droit de s'associer librement en syndicat...etc.
ha c'est pas joli joli le révisionnisme.
Shocked Rolling Eyes Shocked Rolling Eyes Shocked

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  yannalan le Mer 3 Avr - 18:39

Achille a écrit:Aujourd'hui la laïcité demain, la démocratie représentative, et pourquoi ensuite le droit de s'associer librement en syndicat...etc.
ha c'est pas joli joli le révisionnisme.
Et les 36 000 communes, n'oublie pas ! Déjà qu'il a fallu lâcher l'Algérie...Pourtant le gouverneur Lacoste était un grand laïque... Il couvrait les tortures, mais attention, sans préjugé religieux

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  dug et klin le Mer 3 Avr - 18:50

[quote="yannalan"]

..."Pourtant le gouverneur Lacoste était un grand laïque... Il couvrait les tortures, mais attention, sans préjugé religieux"...


est tu bien sur?,parcequ'il était socialiste?.Regarde Mittérand,il allait a la messe,et il se faisait dire la bonne aventure par sa cartomancienne attitrée.


dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  yannalan le Mer 3 Avr - 19:09

C'est lui qui le disait, il était très connu pour ça. Quand des curés ont été arrêtés pour avoir aidé des algériens, il a fait de grandes déclarations dans ce style. Que l'Eglise ne gouverne pas la France,je suis OK aussi,mais chez beaucoup ça évite de parler de lutte de classes...

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  philippulus le Mer 3 Avr - 19:23

Je suis athée. Il est intéressant de remarquer qu'il n'existe aucun terme pour qualifier positivement ce que je suis. Tous les qualificatifs que je connais sont tous construits avec un préfixe privatif : a-thée, in-croyant, a-gnostique, ir-réligieux, im-pie, etc..
Donc, il me manque quelque chose.
Par contre je n'ai aucune haine des religions. J'en ai eu, je n'en ai plus. C'est tout aussi inopérant que de haïr le sexisme, le racisme ou la xénophobie...

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  LuX le Mer 3 Avr - 20:38

il y aurait donc Haro sur la religion, en tant que telle...C'est bizarre j'avais pas remarqué, je dois pas vivre sur la même planète que le bonhomme

LuX

Messages : 40
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Vérosa_2 le Mer 3 Avr - 20:55

philippulus a écrit:Je suis athée. Il est intéressant de remarquer qu'il n'existe aucun terme pour qualifier positivement ce que je suis. Tous les qualificatifs que je connais sont tous construits avec un préfixe privatif : a-thée, in-croyant, a-gnostique, ir-réligieux, im-pie, etc..
Donc, il me manque quelque chose.
Par contre je n'ai aucune haine des religions. J'en ai eu, je n'en ai plus. C'est tout aussi inopérant que de haïr le sexisme, le racisme ou la xénophobie...
Absenthéisme. L'athéisme revendiqué est une religion comme les autres, en creux certes, mais à l'identique. Pour ma part, je suis absenthéiste Very Happy . Plus sérieusement, c'est la conclusion à laquelle aboutit Marx dans les Manuscrits de 1844.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Roseau le Mer 3 Avr - 21:16

Vérosa_2 a écrit:
philippulus a écrit:Je suis athée. Il est intéressant de remarquer qu'il n'existe aucun terme pour qualifier positivement ce que je suis. Tous les qualificatifs que je connais sont tous construits avec un préfixe privatif : a-thée, in-croyant, a-gnostique, ir-réligieux, im-pie, etc..
Donc, il me manque quelque chose.
Par contre je n'ai aucune haine des religions. J'en ai eu, je n'en ai plus. C'est tout aussi inopérant que de haïr le sexisme, le racisme ou la xénophobie...
Absenthéisme ( Very Happy ). L'athéisme revendiqué est une religion comme les autres, en creux certes, mais à l'identique. Pour ma part, je suis absenthéiste.

Merci Vérosa 2! J'étais aussi handicapé que Philipulus. Un bon jeu de mot.
Cela ne m'empêche pas d'expliquer, ce que je fais toujours:
" on ne peut pas démontrer l'inexistence de ce qui n'a pas l'ombre d'une manifestation d'existence"

Pour aller plus loin dans la conversation,
je propose souvent à la discussion cette phrase de Léo Ferré
"Les hommes ont crée bp de dieux, l’inverse reste à prouver",
assez connue parmi les MR
Et plus souvent encore, celle moins connue, et plus profonde, existentielle...
« Non seulement Dieu n’existe pas, mais il est très difficile de trouver un plombier pendant le week-end »
Woody Allen...
Evidemment, cela n'amuse pas tout le monde...
Les pisse-froids sont la pire calamité après le capital...

Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  philippulus le Mer 3 Avr - 22:51

Euh, absent- théisme, c'est aussi une construction (jolie) de type "il manque kek chose". Il y a une absence pas normale. Mais c'est vrai que c'est joli.
Roseau, si tu continues à citer des artistes anarchistes et bourgeois, tu vas te faire excommunier (pour rester dans la religion). Mais tu as bien raison sur les pisse-froids.
Maintenant est ce que l'athéisme revendiqué (toujours individuellement) est une religion comme les autres ? Où sont les textes sacrés de l'athéisme, son clergé, ses églises, ses temples, ses mosquées ? Je ne vois pas...
Il faudrait sans doute aller plus loin. Et pour ce qui nous concerne, interroger l'origine des religions monothéistes du (des) livre(s). Religare et/ou religere ? Pourquoi les 3 grandes religions monothéistes naissent-elles dans la même région ? Où est passé le paradis perdu ?
Bon, je vais me coucher, mais absenthéisme, moi qui suis fainéant, j'aime bien.

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  verié2 le Jeu 4 Avr - 9:42

LuX a écrit:il y aurait donc Haro sur la religion, en tant que telle...C'est bizarre j'avais pas remarqué, je dois pas vivre sur la même planète que le bonhomme
La religion en général, certainement pas. Suffit de voir la propagande papale ces temps-ci. La religion musulmane en revanche, ça semble évident...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  philippulus le Jeu 4 Avr - 16:15

J'ai lu l'introduction de "la haine des religions" de P. Tevanian. C'est en ligne sur Lmsi, en clair "Les mots sont importants". Oh que oui.

Dans ces quelques lignes l'auteur commence par identifier clairement "athéisme" et "posture antireligieuse". C'est que l'athée ne peut pas se contenter d'être ou de s'être privé de Dieu, il doit nécessairement, pour combler ce manque, être "antireligieux". Et si l'on en croit le titre, ils le sont avec haine. De plus, selon Tevanian, les "vrais antireligieux" (comprendre les athées qui mettent tous les dieux dans le même sac) le sont "primairement, bêtement et méchamment".
Ensuite, Tevanian concède qu'il existe "des antireligieux conséquents et non racistes" (bien noter : non raciste et pas antiraciste) mais qu'ils "ne sont pas si nombreux que ça". Et si par hasard ça existe vraiment, "le premier réflexe de l’authentique irréligieux, s’il est aussi antiraciste qu’antireligieux, doit être de refuser qu’en son nom soit justifié l’injustifiable". Mais en réalité "peu d’antireligieux adoptent cette posture de refus".
En résumé, l'athée est primaire, bête et méchant et, à quelques rares exceptions près, il est indifférent au sort et à la condition des musulmans.

Je me trompe peut-être, mais j'ai la nette impression que si tout le reste est du même tonneau, il risque d'y avoir des crispations. Est-ce le but recherché ?

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Achille le Jeu 4 Avr - 16:56

philippulus a écrit:J'ai lu l'introduction de "la haine des religions" de P. Tevanian. C'est en ligne sur Lmsi, en clair "Les mots sont importants". Oh que oui.

Dans ces quelques lignes l'auteur commence par identifier clairement "athéisme" et "posture antireligieuse". C'est que l'athée ne peut pas se contenter d'être ou de s'être privé de Dieu, il doit nécessairement, pour combler ce manque, être "antireligieux". Et si l'on en croit le titre, ils le sont avec haine. De plus, selon Tevanian, les "vrais antireligieux" (comprendre les athées qui mettent tous les dieux dans le même sac) le sont "primairement, bêtement et méchamment".
Ensuite, Tevanian concède qu'il existe "des antireligieux conséquents et non racistes" (bien noter : non raciste et pas antiraciste) mais qu'ils "ne sont pas si nombreux que ça". Et si par hasard ça existe vraiment, "le premier réflexe de l’authentique irréligieux, s’il est aussi antiraciste qu’antireligieux, doit être de refuser qu’en son nom soit justifié l’injustifiable". Mais en réalité "peu d’antireligieux adoptent cette posture de refus".
En résumé, l'athée est primaire, bête et méchant et, à quelques exceptions près, il est indifférent au sort et à la condition des musulmans.

Je me trompe peut-être, mais j'ai la nette impression que si tout le reste est du même tonneau, il risque d'y avoir des crispations. Est-ce le but recherché ?

Complètement d'accord avec toi. Cet auteur est par ailleurs adoré des islamiste d'Oumma.com qui eux adorent la religion.
Être antireligieux c'est agir non pas selon des croyances décrétées, des vérités "révélées" mais plutôt selon la réflexion critique, les doutes et la liberté de pensée en combattant précisément ceux qui s'opposent à ces principes au nom de "dieu" . Il existe aujourd'hui en France une alliance de toute les confessions qui mènent les combats réactionnaires (contre le mariage gay, pour l'éducation privée, contre l'interruption de grossesse, contre la prévention du sida, contre les droits des femmes...etc.) et il faudrait renoncer à les combattre ? Sous prétexte qu'un auteur et d'autres agitent frénétiquement le néologisme/concept "islamophobie" pour l'imposer comme le combat prioritaire qui doit passer devant tous les autres. Et bien non !


Dernière édition par Achille le Jeu 4 Avr - 17:38, édité 1 fois

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  irving le Jeu 4 Avr - 17:26

Récemment, j'étais tombé sur un texte rédigé par Lénine, Socialisme et Religion. Je trouve qu'il répond bien aux considérations de P. Tevanian sur les athées. En voici un extrait :

LENINE (Socialisme et Religion, 1905) a écrit:


Mais puisqu’il en est ainsi, pourquoi ne nous déclarons-nous pas athées dans notre programme ? Pourquoi n’interdisons-nous pas aux chrétiens et aux croyants l’entrée de notre Parti ?

La réponse à cette question fera ressortir la différence très importante des points de vue de la démocratie bourgeoise et de la social-démocratie sur la religion.

Notre programme est fondé tout entier sur une philosophie scientifique, rigoureusement matérialiste. Pour expliquer notre programme il est donc nécessaire d’expliquer les véritables racines historiques et économiques du brouillard religieux. Notre propagande comprend nécessairement celle de l’athéisme ; et la publication à cette fin d’une littérature scientifique que le régime autocratique et féodal a proscrite et poursuivie sévèrement jusqu’à ce jour doit devenir maintenant une des branches de l’activité de notre Parti. Nous aurons probablement à suivre le conseil qu’Engels donna un jour aux socialistes allemands : traduire et répandre parmi les masses la littérature française du XVIII° siècle athée et démystifiante.

Mais en aucun cas nous ne devons nous fourvoyer dans les abstractions idéalistes de ceux qui posent le problème religieux on termes de « raison pure », en dehors de la lutte de classe, comme font souvent les démocrates radicaux issus de la bourgeoisie. Il serait absurde de croire que, dans une société fondée sur l’oppression sans bornes et l’abrutissement des masses ouvrières, les préjugés religieux puissent être dissipés par la seule propagande. Oublier que l’oppression religieuse de l’humanité n’est que le produit et le reflet de l’oppression économique au sein de la société serait faire preuve de médiocrité bourgeoise. Ni les livres ni la propagande n’éclaireront le prolétariat s’il n’est pas éclairé par la lutte qu’il soutient lui-même contre les forces ténébreuses du capitalisme. L’unité de cette lutte réellement révolutionnaire de la classe opprimée combattant pour se créer un paradis sur la terre nous importe plus que l’unité d’opinion des prolétaires sur le paradis du ciel.

Voilà pourquoi, dans notre programme, nous ne proclamons pas et nous ne devons pas proclamer notre athéisme ; voilà pourquoi nous n’interdisons pas et ne devons pas interdire aux prolétaires, qui ont conservé tels ou tels restes de leurs anciens préjugés, de se rapprocher de notre Parti. Nous préconiserons toujours la conception scientifique du monde ; il est indispensable que nous luttions contre l’inconséquence de certains « chrétiens », mais cela ne veut pas du tout dire qu’il faille mettre la question religieuse au premier plan, place qui ne lui appartient pas ; qu’il faille laisser diviser les forces engagées dans la lutte politique et économique véritablement révolutionnaire au nom d’opinions de troisième ordre ou de chimères, qui perdent rapidement toute valeur politique et sont très vite reléguées à la chambre de débarras, par le cours même de l’évolution économique.

La bourgeoisie réactionnaire a partout eu soin d’attiser les haines religieuses – et elle commence à le faire chez nous – pour attirer de ce côté l’attention des masses et les détourner des problèmes économiques et politiques réellement fondamentaux, problèmes que résout maintenant le prolétariat russe, qui s’unit pratiquement dans sa lutte révolutionnaire. Cette politique réactionnaire de morcellement des forces prolétariennes, qui se manifeste aujourd’hui surtout par les pogromes des Cent-Noirs, trouvera peut-être demain des mesures plus subtiles. Nous lui opposerons dans tous les cas une propagande calme, ferme, patiente, qui se refuse à exciter des désaccords secondaires, la propagande de la solidarité prolétarienne et de la conception scientifique du monde.

Le prolétariat révolutionnaire finira par imposer que la religion devienne pour l’État une affaire vraiment privée. Et, dans ce régime politique débarrassé de la moisissure médiévale, le prolétariat engagera une lutte large et ouverte pour la suppression de l’esclavage économique, cause véritable de l’abêtissement religieux de l’humanité.

irving

Messages : 150
Date d'inscription : 23/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  sylvestre le Jeu 4 Avr - 17:38

philippulus a écrit:J'ai lu l'introduction de "la haine des religions" de P. Tevanian. C'est en ligne sur Lmsi, en clair "Les mots sont importants". Oh que oui.

Dans ces quelques lignes l'auteur commence par identifier clairement "athéisme" et "posture antireligieuse". C'est que l'athée ne peut pas se contenter d'être ou de s'être privé de Dieu, il doit nécessairement, pour combler ce manque, être "antireligieux". Et si l'on en croit le titre, ils le sont avec haine. De plus, selon Tevanian, les "vrais antireligieux" (comprendre les athées qui mettent tous les dieux dans le même sac) le sont "primairement, bêtement et méchamment".
Ensuite, Tevanian concède qu'il existe "des antireligieux conséquents et non racistes" (bien noter : non raciste et pas antiraciste) mais qu'ils "ne sont pas si nombreux que ça". Et si par hasard ça existe vraiment, "le premier réflexe de l’authentique irréligieux, s’il est aussi antiraciste qu’antireligieux, doit être de refuser qu’en son nom soit justifié l’injustifiable". Mais en réalité "peu d’antireligieux adoptent cette posture de refus".
En résumé, l'athée est primaire, bête et méchant et, à quelques rares exceptions près, il est indifférent au sort et à la condition des musulmans.

Je me trompe peut-être, mais j'ai la nette impression que si tout le reste est du même tonneau, il risque d'y avoir des crispations. Est-ce le but recherché ?

Oui, tu te trompes complètement. Essaie de relire ce texte tu comprendras peut-être de quoi il s'agit : la dénonciation d'une instrumentalisation de l'athéisme à des fins racistes d'une part, la distinction entre athéisme et posture antireligieuse d'autre part, le premier pouvant être la base d'une analyse matérialiste, marxiste de la religion, que la seconde ne permet pas car elle présuppose tout autant que la posture religieuse le pouvoir déterminant des idées religieuses.

sylvestre

Messages : 4488
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Vals le Jeu 4 Avr - 17:45

Achille a écrit:
philippulus a écrit:J'ai lu l'introduction de "la haine des religions" de P. Tevanian. C'est en ligne sur Lmsi, en clair "Les mots sont importants". Oh que oui.

Dans ces quelques lignes l'auteur commence par identifier clairement "athéisme" et "posture antireligieuse". C'est que l'athée ne peut pas se contenter d'être ou de s'être privé de Dieu, il doit nécessairement, pour combler ce manque, être "antireligieux". Et si l'on en croit le titre, ils le sont avec haine. De plus, selon Tevanian, les "vrais antireligieux" (comprendre les athées qui mettent tous les dieux dans le même sac) le sont "primairement, bêtement et méchamment".
Ensuite, Tevanian concède qu'il existe "des antireligieux conséquents et non racistes" (bien noter : non raciste et pas antiraciste) mais qu'ils "ne sont pas si nombreux que ça". Et si par hasard ça existe vraiment, "le premier réflexe de l’authentique irréligieux, s’il est aussi antiraciste qu’antireligieux, doit être de refuser qu’en son nom soit justifié l’injustifiable". Mais en réalité "peu d’antireligieux adoptent cette posture de refus".
En résumé, l'athée est primaire, bête et méchant et, à quelques exceptions près, il est indifférent au sort et à la condition des musulmans.

Je me trompe peut-être, mais j'ai la nette impression que si tout le reste est du même tonneau, il risque d'y avoir des crispations. Est-ce le but recherché ?

Complètement d'accord avec toi. Cet auteur est par ailleurs adoré des islamiste d'Oumma.com qui eux adorent la religion.
Être antireligieux c'est agir non pas selon des croyances décrétées, des vérités "révélées" mais plutôt selon la réflexion critique, les doutes et la liberté de pensée en combattant précisément ceux qui s'opposent à ces principes au nom de "dieu" . Il existe aujourd'hui en France une alliance de toute les confessions qui mènent les combats réactionnaires (contre le mariage gay, pour l'éducation privée, contre l'interruption de grossesse, contre la prévention du sida, contre les droits des femmes...etc.) et il faudrait renoncer à les combattre ? Sous prétexte qu'un auteur et d'autres agitent frénétiquement le néologisme/concept "islamophobie" pour l'imposer comme le combat prioritaire qui doit passer devant tous les autres. Et bien non !

Complètement d'accord avec Achille .

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Roseau le Jeu 4 Avr - 18:08

Complètement d'accord avec la thèse opposée de Lénine (voir plus haut) Smile
Trotski a aussi écrit des choses qui vont dans le même sens.

Roseau

Messages : 17759
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  verié2 le Jeu 4 Avr - 18:43

Il me semble qu'on peut et doit s'en tenir à la position de Lénine. N'ayant pas lu le livre de Tevanian, je n'ai pas d'avis sur son contenu. Mais, d'une façon générale, il est clair que la Laïcité est aujourd'hui instrumentalisée pour stigmatiser les Musulmans. Que l'athéisme puisse l'être aussi parait être dans l'ordre des choses.

C'est assez curieux que Vals puisse se dire d'accord avec Achille sur cette question, vu que Achille défend la laïcité, valeur bourgeoise, que LO a toujours dénoncée.


Dernière édition par verié2 le Jeu 4 Avr - 20:02, édité 1 fois

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  LuX le Jeu 4 Avr - 18:44

verié2 a écrit:
LuX a écrit:il y aurait donc Haro sur la religion, en tant que telle...C'est bizarre j'avais pas remarqué, je dois pas vivre sur la même planète que le bonhomme
La religion en général, certainement pas. Suffit de voir la propagande papale ces temps-ci. La religion musulmane en revanche, ça semble évident...

oui, et ça appuie un peu mon point : ce n'est pas en tant que religion que l'on s'en prend à l'islam, mais en tant que signe ostensible de différence culturelle (d'où l'acharnement mono maniaque sur le voile, qui reste la manifestation la plus visible de l'appartenance à cette culture) D'ailleurs, le voile n'est pas tant religieux que ça, les pays islamiques ne l'ont en tout cas pas toujours imposé aux femmes, et e connais pas mal de musulmanes qui ne le portent pas parce que ça n'est ecrit nulle part dans le coran qu'elles doivent le faire (bon et aussi parce que ça les fait chier)
POur moi, c'est un peu comme l'antisémitisme : les antisémites se foutent pas mal du judaisme (la regligion donc), c'est le "sémitisme", l'appartenance à une supposée communauté particulière qui les débectent. Faire de la stigmatisation de l'islam actuel un combat contre une religion, c'est être aveugle. C'est du racisme qui se déguise en militantisme laic.

LuX

Messages : 40
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  yannalan le Jeu 4 Avr - 18:49

Sur la campagne anti-mariage homo, même si les religions se sont engagées, ça ne passe pas si bien dans la troupe et a contrario, il y a des gens qui n'ont rien de pro-religieux genre Copé qui est divorcé au moins deux fois, qui la ramènent.

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  LuX le Jeu 4 Avr - 19:08

oui, le discours anti-mariage homo, parce qu'il se veut universel et moderne, se teinte finalement assez peu de religion. Mais il lui substitue l'essentialisme (un homme ne peut remplacer une maman, les hommes et les femmes c'est pas pareil blablabla) qui est une forme de croyance religieuse tant elle est reactionnaire et irrationnelle...car finalement, ils en reviennent toujours au même point : l'union homme-femme est sacrée, la famille est sacrée

or être athée pour moi, ça va plus loin que d'être un sans-dieu, c'est refuser les croyances aveugles et irraisonnées.

LuX

Messages : 40
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  dug et klin le Jeu 4 Avr - 20:21

Vals a écrit:

Il existe aujourd'hui en France une alliance de toute les confessions qui mènent les combats réactionnaires (contre le mariage gay, pour l'éducation privée, contre l'interruption de grossesse, contre la prévention du sida, contre les droits des femmes...etc.) et il faudrait renoncer à les combattre ? Sous prétexte qu'un auteur et d'autres agitent frénétiquement le néologisme/concept "islamophobie" pour l'imposer comme le combat prioritaire qui doit passer devant tous les autres. Et bien non !


Complètement d'accord avec Achille .[/quote]

Au risque de déplaire a Verié,tout comme Vals,je suis 100% d'accord avec Achille.Et j'ajouterai que les fanas des trois livres ne sont pas seulement contre le mariage Gay,ils sont farouchement anti-homos,et les porte-paroles de l'islam sont loin d'etre les derniers,puisqu'au nom de leur charia,ils les condannent a mort.Et certains,a l'E.G.voudraient que nous les traitions en alliers anti-imperialistes,et que les communistes révolutionnaires,combattent "l'islamophobie"et que nous devenions,a leurs cotés.....islamophyles.Et bien non,Verié,tu te contorsionnes a défendre l'indéfendable,libre a toi,mais c'est pas bien de danser le twist devant les mosquées.

dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment l'athéisme est devenu religion

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum