Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'es aco ?

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 1:35

@ firstq.
tu n'es pas occitaniste et tu ne parles pas occitan, c'est ça ?

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  redoccitania le Sam 23 Fév - 1:40

Qu'on déchaîne les passions! mon dieu (qui est mort?)
Alors pour répondre vite fait (j'ai un repas sur le feu), on ne désire pas créer des frontières mais participer à la destruction de l'état français. Dans notre idée on voudrais participer à l’état major UNIFIE des forces communistes au niveau de l’état français. Pour nous le but est de créer une sorte d'URSS au niveau fr, république socialiste fédérative, surtout union des communes libres. On veut pas séparer les ouvriers ou autres sur des bases raciales ou linguistiques.

Pour l'ami canal Riquet c'est pas parce que le mouvement occitaniste n'a pas été porté que par des communistes qu'il est pourri aujourd'hui. Je n'ai pas connu tous ces gens personnellement pour Lafont je pense qu'il était plutôt désabusé. Ma conscience occitane c'est fait au côtés de gens de gauche et d'extrême gauche. L'occitan du limousin était LA langue du maqui et d'en bien d'autres maquis. Mon grand père, partisan, la parlé. Il y a plein de gens révolutionnaire qui ce sont engagés dans ce combat. Le PC a longtemps porté cette problématique avant qu'il vire tricolore jacobin. De toute manière tu pourras dire ce que tu veux cela ne changera pas grand à ce qu'on est. L'occitanie existe parce qu'elle a une histoire. Je rejette le regionalisme ou l'ethnisme autant que nationalisme. Et d'ailleurs je te vois bien venir. J'attends par contre de voir comment a été imposé la langue française sur la langue d'oc.
Je te donne un exemple que je connais, la culture brésilienne vient des pires atrocitées, déportation de population, esclavage etc. Cette chose ignoble a donné aujourd'hui une des plus belle et riche culture que l'humanité porte. Son passé fait il de la culture brésilienne un monstre à vomir? Quand nous voyons dans quelle misère est la culture française certain devrait découvrir l'occitane pour s'ouvrir un peu.

Que les gens comme eugene durite (qui en pète une) sont tristes...en l'écoutant il faudrait qu'il n'y ai plus de langue quelle idiotie sans nom. Une langue est une richesse et elle n'a jamais séparé les hommes. Je vis dans un pays étranger aujourd'hui bien loin de mes belles montagnes et l'occitan m'a aidé a apprendre rapidement la langue locale (d'originie latine). Une langue porte quelques choses, neruda, victor jara en français çà donnerait pas grand chose, ni los pagalhos ou autres. Bref çà suinte juste une haine pathologique ET un bon nationalisme français. Tu es pas un peu anarcho-jacobin style cnt ait? Faudra sortir de ton petit carcan bleu blanc rouge et voir le monde va! il est grand et beau, il résonne encore de 1000 cultures.

Vous voulez nous faire passer pour des renfermer mais enfin de compte n'est pas renfermer celui qu'on croit.

Non l'occitanisme ne pèse rien politiquement mais dans ce cas fermez de suite le forum, de toute manière vous ne nous verrez jamais nous pavaner sur quelques résultats électoraux. L'occitanisme combien de division? C'est un autre projet et franchement on aura aucun mal à s'ouvrir au gens des quartiers populaires, il y a déjà pas mal de lien culturel qui se font, c'est un bon début. Et encore une fois on se bat aussi pour leur libération complète.

Dans le sud est que je connais aussi la situation est effectivement catastrophique mais pas que pour çà, il y a peu de chance effectivement que tu voies quelqu'un d'occitan voir provençal çà devient difficile. Heliotropisme, bronze cul de l'europe, maison de retraite du nord ne font pas bon ménage avec les cultures autochtones qui ont perdu la guerre.

Comme disait un breton devant un juge bien français, "le jour ou le français sera dans l'état du breton, je serais son premier défenseur"
Vous vous attaquez à une langue alors voyez la francophonie ce que c'est dans le monde.
Enfin compte ce pourquoi nous luttons vous liberera suremment plus que nous, on vous offrira 1000 cultures et 1000 langues en plus du communisme.

Mais tant de réaction négative ou positive est bien LA PREUVE qu'on touche quelque chose qui est dans e vrais.

Potons a tots los que parlem la lenga nosta!
La vertat la sola ua luta qu'avança dab las soas desfeitas.

Bisous à tous ceux qui parlent la langue occitane!
La vérité la seule, une lutte avance avec ses défaites.










avatar
redoccitania

Messages : 16
Date d'inscription : 20/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  FirstQuarterStorm le Sam 23 Fév - 1:41

parlons donc de la guerre non linguistique mais entre deux grands royaume pour des raisons trivialement économiques : la France et l'Espagne pour gagner de l'influence et des routes commerciales à une époque de guerres généralisées en Europe

Oui oui, 2/3 de la population c'était certainement l'effectif des garnisons 'espagnoles'... Ce qu'il se passe c'est que le royaume de France poursuivait la politique des 'frontières naturelles' donc voulait la Franche-Comté pour aller jusqu'au Jura... Évidemment ça ne plaisait pas au roi d'Espagne, 'propriétaire' des lieux, mais manifestement pas trop non plus à la population locale, puisqu'il a fallu en exterminer les 2/3 pour... ne même pas soumettre le pays (ce fut une tentative ratée, il a fallu attendre encore 30 ans). Je lis l'histoire du point de vue des classes populaires... manifestement tu la lis d'un autre point de vue de classe, mais ça n'a rien pour me surprendre.
A ce jeu-là tu peux me dire que l'Algérie était une province ottomane et qu'il était fort à la mode à cette époque-là de grignoter des provinces au vieil Empire ottoman... et que c'était un foyer de piraterie en Méditerranée et que c'était 'à la mode' à l'époque d'en finir avec ça. Il n'en reste pas moins que des millions de personnes ont péri et c'est ça qui doit intéresser un communiste. Tu pourrais aussi me sortir que l'esclavage, après tout, c'était 'généralisé' à l'époque... 'les pays musulmans n'étaient pas en reste', hein, n'est-ce pas Duhring-Zemmour ?

FirstQuarterStorm

Messages : 155
Date d'inscription : 18/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  FirstQuarterStorm le Sam 23 Fév - 1:44

tu n'es pas occitaniste et tu ne parles pas occitan, c'est ça ?

Je ne parle en effet pas l'occitan, car l'apprendre, sauf dans quelques familles n'ayant jamais cessé de le pratiquer, est une démarche volontaire que je n'ai pas eu à l'âge qui permet d'apprendre facilement une langue.
Et comme l'a expliqué Redoc, nous ne nous définissons pas 'occitanistes' pour un ensemble de raisons... dont beaucoup tiennent un peu à ce que tu as dit dans ton premier post (mais tu as tort selon moi d'y réduire la contradiction Occitanie/État français)

FirstQuarterStorm

Messages : 155
Date d'inscription : 18/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  FirstQuarterStorm le Sam 23 Fév - 1:51


Quelle mélasse que ton intervention. C'est la curée réactionnaire !
Ah ok en fait je comprends : Duhring n'a lu que le dernier paragraphe de mon post en question (la vue basse au sens propre ???)... et il l'a pris au premier degré. En fait je jouais au ventriloque d'un de ses cousins éloignés, de l'aile droite de l'idéologie dominante, type Zemmour ou Bruckner, mais il n'a pas compris.

FirstQuarterStorm

Messages : 155
Date d'inscription : 18/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 2:09

Petite précision : Louis Alibert, le maître à penser des occitanistes encore aujourd'hui, a été menbre de la Légion des Combattants Français ( LCF), très grosse organisation pétainiste, il a dû être secrétaire de section ou quelque chose comme ça dans l'Aude.
Pendant longtemps les occitanistes ont publié l'info que son fils ( unique ) était mort " à la guerre" en 1942 ...c'est exact. Ca faisait partie du grand enfumage "résistanciel" de l'IEO. Mais ils n'ont pas jamais précisé que c'était sous le drapeau allemand, en Russie, probablement à la LVF.

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Eugene Duhring le Sam 23 Fév - 2:15

redoccitania a écrit:Qu'on déchaîne les passions! mon dieu (qui est mort?)
Que les gens comme eugene durite (qui en pète une) sont tristes...en l'écoutant il faudrait qu'il n'y ai plus de langue quelle idiotie sans nom. Une langue est une richesse et elle n'a jamais séparé les hommes. Je vis dans un pays étranger aujourd'hui bien loin de mes belles montagnes et l'occitan m'a aidé a apprendre rapidement la langue locale (d'originie latine). Une langue porte quelques choses, neruda, victor jara en français çà donnerait pas grand chose, ni los pagalhos ou autres. Bref çà suinte juste une haine pathologique ET un bon nationalisme français. Tu es pas un peu anarcho-jacobin style cnt ait? Faudra sortir de ton petit carcan bleu blanc rouge et voir le monde va! il est grand et beau, il résonne encore de 1000 cultures.

Bleu-balnc-rouge ? T'as quoi devant les yeux ? La carte de l'Occitanie qui t'empêche de lire correctement mes interventions ? Le français je m'en tape, on pourrait me proposer le mandarin, le grec ou l'arabe pourvu que ces langues me pemettent de comprendre une part plus importante du prolétariat mondial. Aucune sentimentalité vis à vis de ma propre langue, vraiment aucune. En passant, j'en parle 3 autres, enfin je me débrouille (notamment l'espingouin, le teuton, le rosbif en plus du françous), ce qui me permet de comprendre une partie des interventions de Gayraud). Nationalisme français ? Hou le vilain qualificatif que voilà jeté à la face de l'autre au simple prétexte que je récuse le régionalisme et ses penchants nécessairement réactionnaires. Les différences linguistiques n'ont jamais séparé ? Vision naïve ! A voir, mais en tout cas, elles n'ont jamais rapproché !
Richesse culturelle ? Peut-être mais pas pour moi, tu peux le regretter, me percevoir comme un triste personnage. Je m'en fous. Chacun son truc, il y d'autres richesses dans ce monde que les langues. De toute façon c'est indépendant de ma volonté je suis construit comme ça !
Déchaîné des passions ? Non ! C'est un forum, juste un forum ! Nous avons des différences de point de vue, ça s'arrête là.


Dernière édition par Eugene Duhring le Sam 23 Fév - 2:19, édité 1 fois

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 2:18

@à Redoc,

mais de quelle culture occitane parles-tu ? donne des exemples et s'il te plait épargne-nous les troutroubadours du XII siècle.

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Maqui-llage

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 2:37

L'occitan du limousin était LA langue du maqui et d'en bien d'autres maquis.

Ah le revoilà le mythe de l'occitanie résistancielle je l'attendais !
Ce n'est pas parce que les maquisards pouvaient être patoisants que le mouvement de Guingouin était un mouvement occitaniste ( le mot était d'ailleurs aussi inconnu que la chose ).
Le maquis Stalinien du limousin était JACOBIN, NATIONALISTE et ajouterais-je CHAUVIN et anti-boche ! je suis absolument persuadé que Guingouin ne tolérait pas le patois dans ses rangs (sauf pour les "rapports" avec les paysans illettrés bien sûr).

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Vals le Sam 23 Fév - 2:55

Le français je m'en tape, on pourrait me proposer le mandarin, le grec ou l'arabe pourvu que ces langues me pemettent de comprendre une part plus importante du prolétariat mondial. Aucune sentimentalité vis à vis de ma propre langue, vraiment aucune.

Plutôt juste pour un communiste....sauf qu'exclure ou nier la dimension "sentimentale" de l'attachement à une langue, c'est probablement se condamner à ne pas comprendre un des éléments sur lesquels s'appuient tous les réactionnaires, nationalistes, régionalistes et autres indépendantistes suspendus à des nostalgies irrationnelles....Corsicans, bretonnants et autres communautaristes attardés.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Rougevert le Sam 23 Fév - 3:06

Que pense notre camarade mao-occitaniste de la colonisation chinoise du Tibet poursuivie paar le P"C" chinois dirigé par Mao ?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Copas le Sam 23 Fév - 9:23

Revenons un peu au début de cette affaire.

Notre ami disait être pour un média communiste au service de la construction d'un mouvement révolutionnaire de libération du peuple d'Occitanie.

Signification donc qu'il existe un peuple d'Occitanie et que sa libération peut se faire de façon révolutionnaire.

Et dont nous pensons que la libération révolutionnaire représente un très haut niveau d'antagonisme et d'affrontement avec cet État (auprès duquel nous ne sommes pas, contrairement à beaucoup de communistes "staliniens" comme trotskistes, à mendier des miettes), et finalement sa destruction ; donc, sert aussi les intérêts des travailleursEUSES de région parisienne, de Lorraine, de ch'Nord, de Bretagne, immigrés et d'origine immigrée de toutes les régions, etc. et aussi (bien sûr) d'"outre-mer" et des néocolonies pseudo-indépendantes (comme le Mali), opprimés par le même État, qui est l'appareil politico-militaire de la classe capitaliste exploiteuse du Travail. Bon, l'inspiration est clairement mao, mais le collectif repose sur une ligne radicalement anti-sectaire et espère que des marxistes révolutionnaires conséquents, de toutes les "chapelles", rejoindront son combat et son MRLN..
Perso je connais bien plus de mouvements régionalistes dans l'ivresse des urnes que de mouvements trotskysants, mais bien bon...

Alors au delà effectivement des charabias il est juste que tu reconnaisses à quoi sert l'appareil d'état et de comprendre sa nature. Ca n'en fait pas une spécificité maoïste dont nous avons vu combien une grande partie du maoïsme dans le monde (et bien au delà des trotskysants) a servi la soupe à la bourgeoisie, au retour de la bourgeoisie, etc.

La ligne radicalement anti-sectaire (mais les autres c'est des cons) propose aux révolutionnaires de les rejoindre, en les traitant de chapelles, sur une base nationaliste occitaniste de fait.

Et tu ne parlerais pas occitan ?
Connais-tu la culture occitane ?

Au delà de l'aspect qui mâche le papier et jette le bonbon (en français dans le texte), ne penses-tu pas que ce que tu estimes englobant, un soit-disant fait national au point d'en concevoir une stratégie de libération du peuple d'Occitanie, n'est qu'un aspect englobé dans le mouvement d'émancipation de la classe ouvrière ?

(Es-tu marxiste ?)

Le mouvement révolutionnaire de la lutte des classes nécessite un travail acharné contre toutes les oppressions croisées que drainent nos sociétés (et contre toutes les atteintes à l’environnement qui maltraitent notre classe actuellement et qui hypothèquent l'avenir de l'humanité). Dont les questions culturelles et régionales.

Y compris les questions nationales (Corse, Pays basque, etc), mais ces dernières renvoient à d'autres types de batailles que la question occitane qui n'est pas nationale (on peut s'en plaindre et maudire l'histoire, mais c'est ainsi).

Les batailles de la classe ouvrière deviennent secondaires dans tes propos .

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Eugene Duhring le Sam 23 Fév - 12:06

Copas a écrit:Revenons un peu au début de cette affaire.

Les batailles de la classe ouvrière deviennent secondaires dans tes propos .

C'est effectivement le sentiment que laissent les interventions des occitanistes qui se disent ne pas l'être ! J'ai regardé dans le détail le site des camarades en question, dans l'ensemble pas grand chose de mal à dire ... si ce n'est le préambule sur la question occitane, un préambule qui gâte tout le reste et dont on garde l'empreinte en mémoire. Dommage !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  FirstQuarterStorm le Sam 23 Fév - 13:01

mais de quelle culture occitane parles-tu ? donne des exemples et s'il te plait épargne-nous les troutroubadours du XII siècle.

Pour citer que des trucs archi connus : Massilia Sound, Raspigaous, Fabulous Trobadors... ou le groupe de rap posté par Gayraud... IAM qui ne serait pas IAM sans Marselha (porte de l'Occitanie sur la Méditerranée et creuset de mille cultures)... Voilà la culture occitane que je porte à titre personnel. S'il y a ici des gens plus jeunes avec d'autres références je veux bien Very Happy

Ce n'est pas parce que les maquisards pouvaient être patoisants que le mouvement de Guingouin était un mouvement occitaniste ( le mot était d'ailleurs aussi inconnu que la chose ).
Le maquis Stalinien du limousin était JACOBIN, NATIONALISTE et ajouterais-je CHAUVIN et anti-boche ! je suis absolument persuadé que Guingouin ne tolérait pas le patois dans ses rangs (sauf pour les "rapports" avec les paysans illettrés bien sûr).
ça c'est faux et archi-faux. On parlait totalement occitan limousin dans le maquis de Guingouin, où l'on avait mieux et plus urgent à faire que d'imposer le français de l'Académie à tout le monde. Comme on parlait brezhoneg et gallo dans les maquis de Bretagne, corse dans les maquis de Corse où avant d'être affreusement massacré par les Chemises noires, le communiste Ghjuvan Nicoli écrivait 'je meurs pour notre Corse et notre Parti'. 'Légende résistantielle' si tu veux mais c'est ainsi... la position des communistes à l'époque, erronée selon moi mais n'enlevant rien à leur héroïsme, n'était pas du tout anti-langues 'régionales', Cachin disait par exemple 'le breton est la langue des ouvriers et des paysans bretons', simplement ils se considéraient AUSSI français dans le sens où pour eux, 'français' était perçu comme synonyme de 'républicain', 'progressiste', 'fils de Valmy', antifasciste ; le 'régionalisme' était vu comme maurassien, féodal, obscurantiste et réactionnaire (et l'était en grande partie dans les faits, personne ne le nie !), les '400 familles' étaient vues comme des 'vend-patrie' pour leurs intérêts, depuis Thiers jusqu'à Pétain... 'patriote français' avait une signification politique plus que 'nationale', c'était prolonger les 'soldats de l'an II'. Tel était d'ailleurs l'état d'esprit qui prévalait à l'époque dans les masses progressistes de la population, dans le 'peuple de gauche' et le Parti avait décidé d'y 'coller'. Le PC de l'époque voulait sans doute traiter la 'multiculturalité' de la République française à la manière de l'URSS... pour le meilleur et pour le pire mais bon, ils n'ont jamais eu le pouvoir au final. Redoccitania signale un 'virage chauvin tricolore' au milieu des années 30, mais ça c'était plutôt sur la question strictement coloniale, l'outre-mer... pour l'Hexagone intérieur je crois que la ligne n'a jamais changé, la ligne du socialisme français de Guesde.
Guingouin n'était au demeurant nullement 'stalinien', il a été un 'oppositionnel' dans le Parti et a fini exclu par les 'staliniens' et couvert de boue en 1952. Il a certainement été imprégné du jacobinisme qui régnait dans le mouvement socialo-communiste à l'époque, mais il s'est éveillé à la conscience occitane sur la fin de sa vie :
"Que les Limousins, les Occitans, refusant le miroir déformant qu'on leur offre, retrouvent leur patrimoine historique!"
(discours de Vigen, 1982)


FirstQuarterStorm

Messages : 155
Date d'inscription : 18/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  FirstQuarterStorm le Sam 23 Fév - 13:34

ne penses-tu pas que ce que tu estimes englobant, un soit-disant fait national au point d'en concevoir une stratégie de libération du peuple d'Occitanie, n'est qu'un aspect englobé dans le mouvement d'émancipation de la classe ouvrière ?
à 200%... Il y a la révolution prolétarienne mondiale, entrée selon nous dans sa deuxième vague depuis 10-15 ans (nouvelle phase ascendante, après 20 ans de grand reflux). Cette révolution prolétarienne mondiale est l'expression de la contradiction bourgeoisie mondiale / prolétariat international, ou, plus exactement, 'caractère de plus en plus social et international de la production' vs 'propriété privée des moyens et appropriation privée du produit, de plus en plus inégalitaire'.
Ce que nous prônons est la déclinaison de ceci sur le territoire dénommé Occitanie, territoire 'grosso modo', personnellement je ne suis pas au km² près. Tu as free, tu as tout compris...

(Es-tu marxiste ?)
Nous ne sommes sans doute pas parfaits, très certainement perfectibles (je vois moi-même mon perfectionnement sur 3 ans et demi de SLP), en tout cas nous avons sans doute une qualité incontestable, c'est de ne pas prétendre l'être... Et nous n'avons de leçons ni de questions de ce genre à recevoir de personne.


Que pense notre camarade mao-occitaniste de la colonisation chinoise du Tibet poursuivie paar le P"C" chinois dirigé par Mao ?
C'est d'un tel niveau que je ne sais même pas si ça mérite réponse... Je suis maoïste 'français', hexagonal, populairement occitan, du 21e siècle, si tes seuls arguments consistent à me renvoyer aux MARXISTES-LÉNINISTES (le maoïsme n'existait pas encore) chinois de 1950-60, ou aux 'communistes' actuels qui ne sont ni léninistes, ni marxistes... c'est déjà une grande victoire pour nous en soi.
Le maoïsme est né de la révolution chinoise (mais pas seulement...), mais la révolution chinoise ne se réduit pas au maoïsme, si tu avais étudié un minimum tu saurais que la 'pensée Mao' y a rarement été majoritaire, sauf peut-être entre 1966 et 1971-72, appuyée sur la grande mobilisation de masse appelée 'révolution culturelle'. Le Tibet, j'aurais envie de te répondre... qu'il a subi finalement exactement (si tu fais abstraction de la propagande dalai-lamesque et impérialiste anti-chinoise, des '1 millions de morts' etc.) ce qu'ont subi les nations constitutives de la 'République française' pendant le processus État moderne - révolution bourgeoise : d'un côté il a été débarrassé des féodaux et autres forces obscurantistes, de l'autre il a été colonisé, ethnocidé et nié comme nation (société politique comme société civile). Et encore... il paraîtrait que sur le papier (dans les faits c'est autre chose, avec les capitalistes au pouvoir depuis 35 ans, mais c'est le 'papier' qui date de Mao), le Tibet est nettement plus reconnu comme nation, nettement plus autonome politiquement etc. que nos terres occitanes (ou bretonnes ou corses ou picardes ou ce que vous voulez).

FirstQuarterStorm

Messages : 155
Date d'inscription : 18/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 14:06

Pour citer que des trucs archi connus : Massilia Sound, Raspigaous, Fabulous Trobadors...

Oh putaing ! Je croyais pas que ça tomberait aussi bas fan de chichourle !!
Les 3 éternels clampins qui font semblant de parler comme ( arrière) mémé !

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  redoccitania le Sam 23 Fév - 14:22

Lo riquet, le jacobin partant en croisade. Faux pour George Guingoin, écoute le discours de Vigen. La langue du maqui était naturellement la langue du peuple. L'occitan du limousin.
Nationaliste non ! Patriote français bien entendu dans un guerre de libération nationale. Je ne cherche pas à enfumer quoi que se soit d'emballage résistancielle.
Anti-boche ? Les allemands tous nos frères ouvriers en uniformes ? Ou là là, tu es un ancien résistant j'imagine ? Je te vois venir tu te discrédite mon ami.
Que signifie patois ? Quelle terme étrange pour des marxistes scientifiques, la belle affaire. Minable d'utiliser se terme dégradant.
Je te vois riquet avec ton gros accent occitan style schivardi. Un sudiste aliéné ultra-jacobin (POI?) avec des idées qui elle aussi ressemble à l'extrême droite. Je ne te connais que trop bien. ET que je suis heureux que cela te titille tant et c'est que le début. Tu trouvera quelques ex pied-noirs bien facho pour t'aider dans ta croisade pour sauver l'unité de la répugnante.
De plus en plus de jeune se réapproprie et c'est pas tous des petits-bourgeois.

« Bleu-balnc-rouge ? T'as quoi devant les yeux ? La carte de l'Occitanie qui t'empêche de lire correctement mes interventions ? Le français je m'en tape, on pourrait me proposer le mandarin, le grec ou l'arabe pourvu que ces langues me pemettent de comprendre une part plus importante du prolétariat mondial. Aucune sentimentalité vis à vis de ma propre langue, vraiment aucune. En passant, j'en parle 3 autres, enfin je me débrouille (notamment l'espingouin, le teuton, le rosbif en plus du françous), ce qui me permet de comprendre une partie des interventions de Gayraud). Nationalisme français ? Hou le vilain qualificatif que voilà jeté à la face de l'autre au simple prétexte que je récuse le régionalisme et ses penchants nécessairement réactionnaires. Les différences linguistiques n'ont jamais séparé ? Vision naïve ! A voir, mais en tout cas, elles n'ont jamais rapproché !
Richesse culturelle ? Peut-être mais pas pour moi, tu peux le regretter, me percevoir comme un triste personnage. Je m'en fous. Chacun son truc, il y d'autres richesses dans ce monde que les langues. De toute façon c'est indépendant de ma volonté je suis construit comme ça !
Déchaîné des passions ? Non ! C'est un forum, juste un forum ! Nous avons des différences de point de vue, ça s'arrête là. »

Bon en fait je reviens sur ce que je disais avant. Je lutte effectivement aussi pour toi, pour que les futurs générations n'ai pas se discours « de se taper d'une langue et d'une culture ». Tu me jette le même vilain qualificatif de régionaliste. Oui effectivement cela reste qu'un forum et je sais pourquoi je n'y allais plus.
Respect d'avoir dépassé le terme occitan, enfin, pour lire le contenu.

Sinon bien sur que oui les langues d'oils ont et ont eut le même acharnement à être détruites. Nous n'opposons pas le français à l'occitan ni à l'arabe ou le tamazirt (souvent oublié) . C'est d'ailleurs toujours le contraire.

« Plutôt juste pour un communiste....sauf qu'exclure ou nier la dimension "sentimentale" de l'attachement à une langue, c'est probablement se condamner à ne pas comprendre un des éléments sur lesquels s'appuient tous les réactionnaires, nationalistes, régionalistes et autres indépendantistes suspendus à des nostalgies irrationnelles....Corsicans, bretonnants et autres communautaristes attardés. »

Effectivement et sachant qu'il n'y a pas que des réactionnaires attardés qui ont des sentiments. Quelle supériorité pédante, comment on peut écrire çà et se prétendre communiste.


Pour la culture y a des centaines de groupes, de festival et des fêtes populaires qui rassemble des milliers de personnes mais pour vous çà n'a aucune importance. Et tous les substrats culturels, accents, expressions, façon de vivre etc. Certes extrêmement attaqués avec la colonisation (suffit de voir les maisons secondaires depuis 30ans)que nous subissons mais bon on lutte. Et tout cela sur 3 états.

Alors c'est quoi les batailles de la classe ouvrière ???, non parce que cette sainte phrase je l'ai tellement entendu depuis ma jeunesse politique que je ne sais plus. ET le pire souvent TRES souvent ce n'était pas des ouvriers qui me la sortaient..Dans notre problématique occitane nous nous attaquons au fondement de cette état qui désarticule les territoires, détruit les services publiques, laisse spéculer sur le béton, détruit l'appareil économique pour ne laisser que marinas et maisons de retraite et villes tentculaires. Je pense que le prix d'un appart, d'une maison, la qualité de la bouffe et de vie en général etc intéresse AUSSI un ouvrier. ET, il y a des ouvriers qui sont attachés à l'endroit ou ils vivent.(les salauds). Et de se voir envahir par toute la bourgeoisie attardée et puante d'Europe fou les boules à pas mal de gens. Mon dieu je ne suis pas internationaliste en dégueulant cette classe sociale qui se permet tout au nom du dieu pognon.
Alors au lieu que les ploucs du midi foncent tête baissé vers le FN on se bat pour que cela aille dans un autre sens et en finir avec se monstre qu'est la république française. En tant que bon plouc capborrut on continue malgré l'excommunication des authentiques communistes, anarchistes et autres.


Allez on va citer le faux marxiste Engels, le pote à Karl MARX Very Happy

La nacionalitat del Sud de França èra pas a l’Edat Mejana mai aparentada a la del Nòrd que la polonesa o es ara amb la russa. La nacion del Sud de França, comunament apelada provençala, aviá a l’Edat Mejana non pas son que atench un ric desvolopament, se situava quitament a la punta del desvolopament europenc. Abans totas las nacions europencas dispausava d’una lenga de cultura. La sieu poësia porgissiá un modèl autres còps inegalat a totes los pòbles de civilizacion romana, e mai als Alemands e als Angleses. Per la formacion del sentiment cavalairòs rivalizèt amb los Castilhans, los Franceses del Nòrd e los Normands angleses. Per l’industria e lo comèrci, aviá pas res a envejar als Italians. Balhèt non solament a una fasa de l’existéncia medievala, una configuracion esbleugissenta, faguèt quitament espelir un rebat de l’ellenisme ancian al pus prigond de l’Edat Mejana. La nacion del Sud de França rendèt aital a la familha dels pòbles europencs de servicis non pas son que grands mas incommensurables. E ça que la, coma Polonha, foguèt çò primièr estrocejada entre la França del Nòrd e Anglatèrra puèi completament asservida pels Franceses del Nòrd. Dempuèi la Crosada dels Albigeses fins a Loïs XI, los Franceses del Nòrd, que del punt de vista cultural èran tant endarrierats per rapòrt a lors vesins miegjornals coma los Russes per rapòrt als Poloneses, menèron de contunh de guèrras d’asserviment contra los Miegjornals e acabèron de sometre lo país tot entièr. La Republica aristocratica del Sud de França (aicesta denominacion es fòrça justa pel periòde d’apogèu) es estada empachada pel despotis­me (Loïs XI) d’acomplir sa pròpria dissolucion intèrna, çò que seriá estat possible, pel desvolopament de la borgesiá urbana, tan plan coma pel mejan de la constitucion de 1791 en Polonha.
Los Franceses del Sud luchèron pendent de sègles contra lors oprimeires. Mas lo cami­nament de l’istòria foguèt sens pietat. Aprèp a una lucha de tres sègles lor polida lenga èra rebaissada al nivèl de patois e eles meteisses èran devenguts de Franceses. Tres cents ans durèt lo despotisme del Nòrd sul Sud e, aprèp solament, los Franceses del Nòrd repa­rèron lor opression per l’avaliment dels darrièrs vestigis de l’independéncia medievala. La Constituanta prautiguèt las províncias independentas, la ponha de fèrre de la Convencion faguèt dels estatjants del Sud de França de Franceses e lor balhèt la democracia en compés de lor nacionalitat. Mas ço que lo ciutadan Ruge ditz dels Poloneses s’aplica completament als 300 ans d’opression :
« Lo despotisme rus a pas liberat los Poloneses ; la destruccion de la noblesa polonesa e lo faidiment de tantas familhas polonesas nòblas, tot aquò fondèt pas en Russia ni democracia ni existéncia umana. »
E pr’aquò l’opression del Sud de França pels Franceses del Nòrd es pas jamai estada considerada coma una injusticia vergonhabla. O l’opression del Sud de França es una injusticia vergonhabla, o l’opression de Polonha n’es pas una. Que lo ciutadan Ruge causisca.
Mas ara, ont dembra la diferéncia entre los Poloneses e los Franceses del Sud ? Perqué la França miegjornala foguèt presa en remòrca coma un trast impotent pels Franceses del Nòrd fins a l’aneientiment de la sieu naciona­litat, alara que Polonha a plan fèrma l’intencion d’èsser lèu al cap de totas las tribús eslavas ? Lo Sud de França venguèt – a causa de condi­cions socialas que podèm pas desvolopar mai aici – la part mai reaccionària de França. La sieu oposicion al Nòrd venguèt lèu una oposicion a las classas progressistas de la França entièra. Venguèt lo bastion del feudalisme e demorèt fins a uèi la fòrça contrarevolucionària de França.

Friedrich Engels Las discutidas sus Polonha in Neue Rheinische Zeitung 3/09/1848

Je vous le traduirais c'est eloquent Wink. Engels reconnaît la nation occitane, sale régionaliste, mais vous me dirais cela ne veux rien dire c'était en 1848 c'est vieuX et réactionnaire, passéiste etc.

De toute manière on lâchera rien, c'est pas aujourd'hui qu'on nous fera plier.
Tous ces commentaires me confirme que nous sommes sur le bon chemin.

avatar
redoccitania

Messages : 16
Date d'inscription : 20/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  dug et klin le Sam 23 Fév - 14:23

FirstQuarterStorm a écrit:
mais de quelle culture occitane parles-tu ? donne des exemples et s'il te plait épargne-nous les troutroubadours du XII siècle.

Pour citer que des trucs archi connus : Massilia Sound, Raspigaous, Fabulous Trobadors... ou le groupe de rap posté par Gayraud... IAM qui ne serait pas IAM sans Marselha (porte de l'Occitanie sur la Méditerranée et creuset de mille cultures)... Voilà la culture occitane que je porte à titre personnel. S'il y a ici des gens plus jeunes avec d'autres références je veux bien Very Happy


Vain dieu!,si c'est cela le fer de lance de la culture de la nation"occitanie",Joey Starr ne va pas tarder a etre président de la république Gauloise.Par pitié,revient plutot aux troubadours du XIIeme siecle. lol!
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 14:25

ça c'est faux et archi-faux. On parlait totalement occitan limousin dans le maquis de Guingouin, où l'on avait mieux et

Rien ne te permet d'affirmer ça. Je ne donne que m'on opinion en ce qui me concerne " je suis persuadé que...
Guingouin est un instituteur stalinien ULTRA-JACOBIN comme il y en avait des dizaines de milliers au SNI à l'époque. Je répète qu'il est impossible qu'une telle personne ait simplement TOLERE l'usage du dialecte dans son maquis.L'aurait-il fait d'ailleurs que ça ne fait pas de la résistance nationaliste du limousin un mouvement en quoi que ce soit "occitan" et je le répète les mots occitan/occitanie étaient inconnus à l'époque autant que la CHOSE qu'il prétend représenter.

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 14:28

@ rédoc,

qu'est-ce que tu as contre la culture méditerranéenne des pieds-noirs ?

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  yannalan le Sam 23 Fév - 15:12

Pour les nouveaux du forum, vous avez des touches au-dessus de "poster une réponse".La douzuième à partir de la gauche est la touche "quote'. Quand vous citez quelqu'un, vous la tapez avant et après la citation. Vous obtenez ça
xxxxxxxxxxxxxxxx
C'est tout de suite plus clair, parce que dans les derniers posts on a du mal à savoir qui parle....
Merci

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  yannalan le Sam 23 Fév - 15:12

Pour les nouveaux du forum, vous avez des touches au-dessus de "poster une réponse".La douzuième à partir de la gauche est la touche "quote'. Quand vous citez quelqu'un, vous la tapez avant et après la citation. Vous obtenez ça
xxxxxxxxxxxxxxxx
C'est tout de suite plus clair, parce que dans les derniers posts on a du mal à savoir qui parle....
Merci

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 15:57

Rédoc/Engels dit : "la part mai reaccionària de França. La sieu oposicion al Nòrd venguèt lèu una oposicion a las classas progressistas de la França entièra. Venguèt lo bastion del feudalisme e demorèt fins a uèi la fòrça contrarevolucionària de França."

je traduis : ...( le midi devint ) la partie la plus réactionnaire de la France. Son opposition au Nord devint vite une opposition aux classes progressistes de la France entière. Elle devint le bastion du féodalisme e demeura jusqu' aujourd'hui la force contre-révolutionnaire de la France". 1948

CQFD non ?

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Riquet le Sam 23 Fév - 16:01

Bon le texte d'Engels à part ça est un tissu d'anneries historiques.
J'y reviendrai j'ai mon aligot sur le feu.

Riquet

Messages : 114
Date d'inscription : 22/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  yannalan le Sam 23 Fév - 16:07

Sur les pieds-noirs en dehors de quelques agités, ils ne sont pas plus fachos que d'autres....
Sur les langues que ce soit l'occitan ou d'autres, il n'y pas de langues progressistes ou réactionnaires, ça ne veut rien dire. Même si c'est le genre de bêtise qu'on trimbale ne France dans certains milieux.
En ce qui concerne les instits, je n'ai pas connu Guingouin, mais des instits de ce genre, il y en avait pas mal en Bretagne. A l'école, ils n'auraient jamais parlé leur langue mais hors école ça ne leur causait pas de problème, et au maquis non plus.
Ca n'en fait pas non plus des militants de la langue, bien sûr

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheisau Sorelh / Sieisen Soulèu (Sixième Soleil)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum