OGM

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: OGM

Message  vilenne le Ven 21 Sep - 15:41

dug et klin a écrit:
vilenne a écrit:

Là, c'est clair : aucune étude d'une durée de plus d'un an (et c'était sur des animaux à plus longue durée de vie).
.

Tu oublies la plus importante:les millions d'animaux qui depuis 12 a 15 ans sont nourris OGM.Tu penses que les milliers de vétos,controlant les animaux de boucherie abattus a 2/3/4 ans voir plus,seraient systematiquement soit incompétants,soit vénals,pour ne pas voir des tumeurs aussi énormes.Tu peut ajouter les millions de consomateurs humains dont tu fais probablement parti tout comme moi.Mais tu vas probablement rejeter ces preuves car nous n'avons pas le cachet d'unexpert sur le cul.

PS:Séralini vas peut etre monter un labo avec Benvédis.
Point 2 : Je ne sais pas qui est Benvedis. Et je m'en moque pour 2 raisons : A-C'est un "peut-être" et je ne me préoccupe pas des ragots; B-Cela ne valide ou invalide pas l'étude en cours. Je ne participe pas aux chasses aux sorcières.
Point 1 (après le 2 parce que je suis rationnel Smile ) : A-La durée de vie - Les cancers ont cette particularité de se développer à la vitesse de renouvellement des cellules (normal puisqu'un cancer est un accroissement anarchique des cellules). Ton argument serait valide s'il existait dans les élevages bovins des populations tests non-abattus prématurément. Autrement dit, on abat ces animaux avant qu'il puisse y avoir développement de la maladie.
B-quel serait l'intérêt d'effectuer des biopsies sur les animaux destinés à l'abattage. Où existe-t-il des stats ou une surveillance des cancers sur les animaux destinés à l'abattage ? Rappelle-toi le scandale de la vache folle. Il a fallu que ce soit suffisamment visible (en visu de la maladie et en étendue sur l'ensemble des cheptels de territoire étendu) pour que le scandale éclate.
Point 3 - "Tu peut ajouter les millions de consomateurs humains dont tu fais probablement parti tout comme moi."
Bin ui, jconsomme comme tout le monde. Et ? Je bouffe pas des OGM en grande quantité tous les jours. A priori, j'en consomme de faibles quantités (enfin, je croise les doigts pour cela). Maintenant, je te reporte à un des posts plus haut :
If we are going to cherry pick comments from the Science Media Centre about this paper then here is one from Professor Mark Tester that I also found interesting :-
Prof Mark Tester, Research Professor, Australian Centre for Plant Functional Genomics, University of Adelaide, said:

"The first thing that leaps to my mind is why has nothing emerged from epidemiological studies in the countries where so much GM has been in the food chain for so long? If the effects are as big as purported, and if the work really is relevant to humans, why aren’t the North Americans dropping like flies?! GM has been in the food chain for over a decade over there – and longevity continues to increase inexorably!
Good question because according to this Washington Post article called 'Study Shows Americans Sicker Than English' By CARLA K. JOHNSON and MIKE STOBBE Americans do have much higher cancer rates than the Brits. The article says :-
White, middle-aged Americans, even those who are rich, are far less healthy than their peers in England, according to stunning new research that erases misconceptions and has experts scratching their heads.
Americans had higher rates of diabetes, heart disease, strokes, lung disease and cancer - findings that held true no matter what income or education level.
Those dismal results are despite the fact that U.S. health care spending is double what England spends on each of its citizens.
"Everybody should be discussing it: Why isn't the richest country in the world the healthiest country in the world?" asks study co-author Dr. Michael Marmot, an epidemiologist at University College London in England.
En traduisant grosso-merdo, le blockbuster pro-OGM avance un argument sensiblement égal au tien :
"Si cette étude était vrai, comment cela se fait-il que les études épidémiologiques dans les pays où les OGM sont largement diffusés et consommés depuis si longtemps n'ont rien donné ? Si les effets étaient si terribles et (donc étaient vrais), les états-uniens tomberaient comme des mouches.

Réponse d'une commentatrice (traduction grosso-merdo toujours):
"Une étude diffusé dans le Washington Post (lien à l'appui) montre que les nord-américains, même les riches, sont en moins bonne santé que les anglais. Les états-uniens ont plus de diabète, plus de maladie cardiaque, plus d'AVC et plus de cancers. Et cela quelque soit le niveau de richesse et d'éducation. Ces résultats sont contradictoires avec le fait que les dépenses en santé aux US sont 2 fois plus importants qu'Angleterre."
La commentatrice dit plus loin que cela n'est pas forcément du à la consommation des OGM mais qu'au minimum l'argument ne tient pas parce que les faits le contredit.


Mais tu vas probablement rejeter ces preuves car nous n'avons pas le cachet d'unexpert sur le cul.
Erreur 1 - A chaque fois que je lis "expert", la 1ère chose qui me vient à l'esprit, c'est : d'où viens-tu ? par qui t'es corrompu et pour qui tu roules.
Erreur 2 - Je ne réagis qu'aux argumentations. Ce que tu peux présenter comme une preuve peut n'en être pas une. Pour l'instant, il y a une étude qui montre la dangerosité des OGM. Pour le moment, les "experts" pro-OGM n'arrivent pas à donner une argumentation contrant l'étude.

Edit :
Je ne réagis qu'aux argumentations
Là, je te mens et je me mens à moi-même. Je suis un humain avec toutes ses composantes. Mea culpa donc

Edit 2 :
nous n'avons pas le cachet d'unexpert sur le cul.
dug et klin sont 2 personnes ?


Dernière édition par vilenne le Ven 21 Sep - 16:56, édité 1 fois

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  gérard menvussa le Ven 21 Sep - 16:03

les millions d'animaux qui depuis 12 a 15 ans sont nourris OGM.
Et les millions de travailleurs qui ont travaillé avec de l'amiante ? Ce n'est pas la "médecine du travail" qui a découvert les effets néfastes des "petites doses" (puisqu'on connaissait les dangers de l'amiante depuis fort longtemps) Ce qui ne remet d'ailleurs pas en cause ladite médecine du travail, en tout cas l'honnéteté de pas mal de ses employés.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Sam 22 Sep - 1:43

dug et klin a écrit:
vilenne a écrit:

Là, c'est clair : aucune étude d'une durée de plus d'un an (et c'était sur des animaux à plus longue durée de vie).
.

Tu oublies la plus importante:les millions d'animaux qui depuis 12 a 15 ans sont nourris OGM.Tu penses que les milliers de vétos,controlant les animaux de boucherie abattus a 2/3/4 ans voir plus,seraient systematiquement soit incompétants,soit vénals,pour ne pas voir des tumeurs aussi énormes.Tu peut ajouter les millions de consomateurs humains dont tu fais probablement parti tout comme moi.Mais tu vas probablement rejeter ces preuves car nous n'avons pas le cachet d'unexpert sur le cul.

PS:Séralini vas peut etre monter un labo avec Benvédis.
1) Tu ne lis pas ce qu'on te dit: d'après les études contrôlées, c'est à dire scientifiques les tumeurs apparaissent significativement beaucoup plus nombreuses chez les animaux en fin de vie nourris TOUTE LEUR VIE ou non avec ce maïs OGM et l'herbicide associé, quelle que soit la proportion de cette nourriture, d'après ce qu'il me semble avoir lu.
Or, les animaux consommés en boucherie sont abattus pour la plupart dans leur jeune âge: pas étonnant que les tumeurs soient moins nombreuses; elles ne se sont pas encore développées comme pour les rats de trois mois choisis par Monsanto pour ses études "prouvant" aux "experts" bienveillants et peu regardants l'innocuité de leurs produits.

Quant au contrôle dans les abattoirs, si (?) des animaux sont rejetés parce que porteurs de tumeurs (ce qui doit être relativement fréquent pour les vaches dites "de réforme", plus âgées), qui (quel vétérinaire?) peut prétendre pouvoir attribuer ces tumeurs à la consommation d'OGM, puisque ceux-ci sont autorisés?
Tu as la mémoire courte: il n'y a pas si longtemps, outre la maladie dite de la vache folle, il y a eu une autre affaire dans l'élevage: celle des hormones qui-font-grandir-plus vite-et donc-augmentent-la rentabilité
http://www.agrireseau.qc.ca/bovinsboucherie/documents/TM2003charriere.pdf
Depuis, on sait que ça continue, tant les affaires de fraude sont récurrentes.
Corruption dans la filière? Ce n'est pas une hypothèse à rejeter.

2) Tu mélanges tout.
Rien ne prouve, en l'absence (là encore) de recherche scientifique de longue durée (comme pour les pesticides pré-OGM) que la consommation de la viande d'animaux nourris avec des végétaux d'OGM est cancérigène, ni le contraire.
L'enjeu immédiat est l'autorisation de la production de végétaux OGM pour la consommation humaine DIRECTE, au delà de la barre-bidon de 1 % des étiquettes. Cette limite gêne Monsanto les autres producteurs de semence et la FNSEA.
Il y a lieu de s'inquiéter des résultats de Séralini puisque nous consommons des OGM végétaux "en petite quantité" (d'après les emballages) depuis quinze années aussi et que l'espérance de vie augmente.

Il existe des études qui montre que le nombre de cancers liés à des facteurs environnementaux augmente AUSSI. Il serait bon de faire la part des OGM: celle des pesticides utilisés depuis la fin des années 50 est certaine.


Il est pour le moins étonnant de voir des "révolutionnaires" soutenir une technologie dont le SEUL but est de générer des profits pour des actionnaires de multinationales et d'asservir (via les contrats d'utilisation et l'obligation de racheter des semences chaque année) les petits paysans voire de les faire disparaître ou se suicider comme les petits producteurs de coton en Inde.

Il y a encore une faucille sur le drapeau "communiste" de LO?


Pour juger de l'information officielle sur les produits Monsanto:



C'est un tableau des pratiques de Monsanto...très éloquent.
Avec des exemples de promotion d'OGM très variés montrant tous de graves inconvénients imprévus.
Et qui montre comment Monsanto, ment, cache, truque, corrompt et noyaute les organismes de décision comme la DGA américaine.
Mais pourquoi donc, si cette technologie est "neutre" a priori, est-elle au service d'un projet totalitaire et imposée par les pires méthodes?
Question d'obscurantiste paranoïaque?

Monsanto se présente comme une entreprise qui aide les agriculteurs.
Elle a longtemps vendu son "Roundup" en prétendant qu'il était "biodégradable". Monsanto a été condamné deux fois pour publicité mensongère dont une fois en France. On ne retrouve plus cette mention sur les nouveaux emballages. Very Happy

1) Monsanto est l'entreprise qui a produit la première l'Agent Orange et le PCB (pyralène).
L'Agent Orange, ça ne vous RAPPELLE rien?
Bref rappel internationaliste (LO est-elle internationaliste?)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Agent_orange

2) Tradition du mensonge (pollution aux PCB à Anniston, Alabama): pollution cachée.
Dès 1937 Monsanto savait que l'exposition aux PCB avait des effets toxiques. Après enquête indépendante suite à des cas d'intoxication, l'Etat a pris la défense des intérêts de Monsanto.
Par écrit, ils disent ne pas vouloir perdre un dollar de leurs profits en reconnaissant cette pollution.
21 000 habitants d'Anniston ont porté plainte et ont obtenu 700 millions de dollars d'indemnisation.

Le Glyphosate (molécule du Roundup) a des effets sur les mécanismes de la division cellulaire (facteur favorisant des cancers tardifs).
La toxicité du Roundup (déjà connue) a été dissimulée pour favoriser la vente des OGM "Roundup ready".
De l'aveu même du ministre de l'Agriculture américain (Administration Clinton) "les entreprises étaient très réticentes pour effectuer des tests parce qu'elles avaient réalisé d'énormes investissements" et il y a eu des "pressions".
James Maryanski (FDA) : les OGM ne sont pas distingués des organismes "conventionnels": le principe "d'équivalence en substance" a été acquis par Monsanto par une décision politique et non scientifique. (ADN initial + ADN introduit= toujours de l'ADN, circulez, il n'y a rien à voir).
Et donc...les tests "lourds" ne seraient pas justifiés a priori.
Elle est pas belle la vie dans le monde de Monsanto?

Les décisions sont politiques et justifiées par les investissements et la volonté politique d'avoir la position de leader dans le domaine des biotechnologies.
Le film évoque l'hormone de croissance bovine (Posilac) obtenue via transgénèse.
Cette hormone a pour but d'augmenter la production laitière de 20 %.
Des experts de la FDA (Food & Drugs Agency) ont analysé des recherches effectuées par Monsanto.
Le vétérinaire chargé du dossier Richard Burroughs a affirmé que des officiels de Monsanto ont supprimé et manipulé des données.
Les subordonnés critiques sont écartés puis licenciés, voire menacés.

Les propres études de Monsanto (tenues secrètes mais obtenues par des journalistes) concernant les effets de cette hormone sur les vaches sont sans rapport avec la communication de Monsanto qui prétend que l'utilisation de cette hormone ne présente aucun inconvénient pour le consommateur.
http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article59
Or c'est faux: l'utilisation de l'hormone provoque des mammites chez la vache : il y a du pus et bien sûr des antibiotiques dans le lait.
Il y a aussi dans le lait une augmentation de l'IGF1, le facteur insuline de croissance. Or ce facteur a une influence sur la fréquence des cancers du sein, du colon et de la prostate.

Monsanto et Malthus même combat?

Cette hormone nterdite au Canada, Monsanto a tenté de corrompre des fonctionnaires de l'administration canadienne.
Les intérêts de Monsanto sont également défendus par ses employés qui "passent" à la FDA ou dans l'Administration...et inversement.

Le tryptophane OGM (conventionnel, c'est un acide aminé bien connu) a tué des dizaines de personnes et rendu malades des centaines d'autres.
La manipulation génétique est différente des manipulations conventionnelles et elle présente des risques différents quant aux effets respectifs inattendus.

A 58' 38" James Maryanski Responsable de la Biotechnologie FDA de 1985 à 2006 déclare qu'il est persuadé que le soja OGM présente la même sécurité alimentaire que les autres variétés.
La journaliste pose la question "Comment pouvez-vous en être sûr?"
Et il répond que c'est basé...sur les données fournies par Monsanto à la FDA.

Il ajoute que ce ne serait pas l'intérêt d'une entreprise que de mener une recherche pour ensuite en masquer les résultats...
Or Monsanto a déjà caché des résultats de ses propres recherches sur les effets cancérigènes de la dioxine (qu'elle produisait pour fabriquer le 2-4-5T, agent Orange défoliant utilisé contre les combattants indépendantistes et la forêt pendant la guerre du Vietnam).
http://www.monde-diplomatique.fr/2002/03/CORYELL/16227
L'Humanité (le genre humain de l'Internationale)a-t-elle besoin de cette innovation technologique pour transformer les productions agricoles qui n'est absolument pas maîtrisée quant à ses effets non ciblés?

Les progrès "attendus" ont depuis longtemps fait long feu. C'est du baratin pour vendre des produits avec leurs complément comme le Roundup, assujettir et subordonner des économies entière ou tenir par la faim des peuples entiers pour qu'ils fassent le "bon choix". On peut toujours dire que les OGM "vont être améliorés", cela fait trente ans que l'amélioration est en cours et elle n'a su accoucher que d'OGM Bt ou "roundup readies"...dont la culture massive semble poser d'immenses problèmes au moins en Argentine, en Inde, voire ailleurs.

La fin du film montre avec l'exemple des recherches sur la sécurité alimentaire du Soja OGM comment Monsanto biaise pour obtenir une interprétation des résultats (reprise en choeur par les experts "indépendants" des organismes étatiques d'autorisation légale) favorable à une autorisation en utilisant par exemple des rats qui n'ont pas le temps de vieillir.
Ou comment il bidouille les échantillons de personnes exposées ou non à la Dioxine pour refuser les indemnisations des employés de ses usines et "équilibrer" le nombre des cancers, afin de rendre le facteur "exposition à la dioxine" non significatif.
Ceci permet à l'Administration fédérale des USA de refuser tout dédommagement aux soldats exposés à "L'Agent orange" pendant la guerre du Viet-Nam.
Il y a un bon résumé de ce qu'est cette immonde saloperie qui continue de faire le malheur des Viet-Namiens 35 ans après la fin de la guerre.

Question: un fabricant d'armes, un empoisonneur des générations futures peut-il devenir (par quelle mutation? Twisted Evil ) un bienfaiteur de l'Humanité????

Et puis, il y a ces mystérieuses et croissantes apparitions de plants de maïs d'apparence aberrante parmi les plantations de maïs traditionnels au Mexique.
A l'analyse, ils contiennent des transgènes.
Amis de la coexistence harmonieuse des deux agricultures, bonjour! Very Happy
Contamination volontaire et machiavélique pour mettre à genou l'Agriculture de subsistance et imposer les semences de maïs OGM?
Les principaux concernés pensent que oui.
En Inde, l'introduction de coton Bt a révélé que dans ces conditions locales, le coton Bt devenait très sensible à une maladie dégénérative et facilitait la contamination des cultures traditionnelles jusque là résistantes.
Baisse des rendements et baisse des cours, accroissement (à cause la technologie transgénique) de l'utilisation (coûteuse) de pesticides et d'engrais, provoquent chaque année des centaines de suicides d'agriculteurs ruinés.
Il y a aussi une analyse des objectifs de Monsanto à travers la question des brevets. Mais ça, c'est une question bien connue (sauf de LO apparemment?)

On notera que certains gouvernements "du Sud" (Paraguay) sont mis à genoux et obligés d'accepter les coups portés à leur agriculteurs au nom de traités de...libre échange.

Rien qui puisse intéresser des révolutionnaires! clown
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  gérard menvussa le Sam 22 Sep - 9:01

D&K
Séralini vas peut etre monter un labo avec Benvédis.
C'est quoi, Benvédis ? Tu sais, nous on y connait rien, à ces histoires de science....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  dug et klin le Sam 22 Sep - 9:57

gérard menvussa a écrit:D&K
Séralini vas peut etre monter un labo avec Benvédis.
C'est quoi, Benvédis ? Tu sais, nous on y connait rien, à ces histoires de science....

Escuse moi pour ce racourci,et cette erreur d'orthographe,BenvénisTE est ce chercheur qui avait publié une étude sur"la mémoire de l'eau"favorable aux produit homéopathiques,son labo était subventionné par.....Boiron and co.
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  gérard menvussa le Sam 22 Sep - 10:22

oui, je sais qui est Béneniste. Mais il me semble bien qu'il est mort, justement, et donc que cela devrait avoir quelques frein sur leur association éventuelle.

ce chercheur qui avait publié une étude sur"la mémoire de l'eau"favorable aux produit homéopathiques,

l'étude n'était en rien "favorable aux produits homéopathiques", elle permettait juste d'expliquer "scientifiquement" un des mécanisme de l'effet de ces produits, alors que dans le cadre de la physique actuelle, les "hautes dillutions" (un des principe de base de ce genre de médecine) n'ont aucun effet possible...
par ailleurs, sa théorie est relevée par Luc Montagné, (chercheur éminent, prix nobel de médecine pour sa découverte du sida) qui poursuit cette voie. Peut être une impasse, peut être pas, va savoir !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Vals le Sam 22 Sep - 16:12

l'étude n'était en rien "favorable aux produits homéopathiques", elle permettait juste d'expliquer "scientifiquement" un des mécanisme de l'effet de ces produits, alors que dans le cadre de la physique actuelle, les "hautes dillutions" (un des principe de base de ce genre de médecine) n'ont aucun effet possible...

Et c'est tout à fait par hasard que Benveniste était financé par le laboratoire Boiron,principal vendeur des fameuses granulettes, qui au moment de la sortie des fumisteries du grand professeur, faisait son entrée en bourse...
Comme quoi capitalisme et charlatanisme peuvent parfaitement faire bon ménage....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Sam 22 Sep - 17:30

Faux débat.
Des charlatans, il y en a partout.
Mais on ne peut accuser personne d'en être un avant de l'avoir démontré.
Certains climato-sceptiques ont du récemment manger leur chapeau.
Claude Allègre ne peut ainsi plus servir de caution après avoir signé le rapport de l'Académie des Sciences.
Donc démontrez que Gilles Eric Séralini est un guignol, épicétou!
Bonne chance. clown
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  gérard menvussa le Sam 22 Sep - 17:45


Et c'est tout à fait par hasard que Benveniste était financé par le laboratoire Boiron
Au début, Jacques Benveniste n'avait aucune raison, ni aucune envie de se faire financer par un "labo homéopathique". Mais c'est le seul qu'il a trouvé étant donné sa recherche. Et alors que ce n'était pas spécialement un "chercheur débutant", bien au contraire, qu'il jouissait au départ d'une situation (en terme de réputation scientifrique) excellente, et qu'il était même "promis au prix nobel". il s'est retrouvé ostracisé, et totalement seul ! Sa carriére scientifique a été brisée, définitivement. Bref, tout a été fait pour décourager de remettre en cause les préceptes sur lesquels se fonde la médecine "allopathique".
Comme quoi capitalisme et charlatanisme peuvent parfaitement faire bon ménage..
Tu as parfaitement raison. Et c'est pour cela que garantir une indépendance réelle aux chercheurs est un combat politique qui vaud la peine d'être mené au nom de la science même. Si il y a (en effet) une perte assez générale de confiance des publics envers la science, n'est ce pas le résultats de nombres d'affaires qui ont secouée l'opinion, et qui ont prouvés que les scientifiques étaient des hommes comme les autres, aussi vénaux que les autres, aussi attaché a leur petit confort ? Ce qui a mené la science là ou elle en est, n'est ce pas ceux qui garantissait que le tabac ne jouait aucun role dans le cancer du poumon, que l'essence plombée n'était pas un probléme de santé, pas plus que l'amiante utilisée jusque dans les années 90, le sang non chauffé contaminé par le sida, la vache folle, etc etc etc.


Dernière édition par gérard menvussa le Dim 23 Sep - 13:20, édité 2 fois
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  vilenne le Dim 23 Sep - 12:43

Toute façon, c'est ptêt déjà un dialogue périmé : http://www.liberation.fr/sciences/2012/09/20/sans-herbicide-la-recolte-est-plus-belle_847703

Plus besoin d'herbicide, plus besoin de l'ogm monsanto Smile

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  gérard menvussa le Lun 24 Sep - 10:33

Sans vouloir sodomiser les diptéres, c'est au contraire un débat tout a fait politique. Ou on voit entre autre que la prétendue "fidélité au trotskysme" ne garantie de rien du tout...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Vals le Lun 24 Sep - 11:07


Etude de Séralini sur les OGM : quand va-t-on retrouver la déontologie scientifique ?

Il devait arriver. L’opus 2012 des publications du Criigen (Séralini et collaborateurs) "prouvant" la toxicité des OGM est donc paru ! La parution de l’étude dans un journal scientifique fut remarquablement convoyée vers les médias. Le scénario mise en scène fut digne d’un roman de série noire (étude avec nom de code, importation rocambolesque des grains, maintien du secret devant de soi-disant menaces, etc.). Les produits dérivés seront bientôt sur le marché (livres, film, DVD, etc.).



Faire d'un cas une généralité



"Les OGM sont des poisons !" a titré "le Nouvel Obs". Une remarque préliminaire sur "les" OGM : l’évaluation scientifique des risques s’effectue cas par cas. La réglementation délivre des autorisations de mise sur le marché (ou peut les retirer) pour chaque type d’OGM individuellement. Il est donc erroné de parler "des" OGM. Si un modèle automobile présente un défaut, personne n’envisage le retrait de tous les types de véhicule…



En l’occurrence, il s’agit d’un maïs portant un caractère de tolérance à un herbicide, très commun dans les pays utilisateurs d’OGM et exporté vers d’autres pays (hormis la France qui n’importe pratiquement pas de maïs). Il est difficile de donner un chiffre exact, mais des millions d’animaux de fermes ont ainsi consommé des maïs portant ce trait génétique depuis son autorisation (délivrée en 2000 aux Etats-Unis, puis dans 14 pays et dans l'UE). Bien sûr certains animaux sont abattus très vite, mais pas tous.



L’hypothèse de la toxicité de ce maïs n’est donc pas la plus crédible a priori, car il n’a été rapporté aucun problème vétérinaire nouveau depuis sa mise en culture.



Des critiques mais un résultat à prendre en compte



Néanmoins, les scientifiques ont le devoir d’examiner cette publication à la loupe, même si la méthode du Criigen est détestable à plus d’un titre, notamment le mélange des genres entre étude scientifique et agit-prop politique. Je ne détaillerai pas ici le contenu de cette publication (les critiques scientifiques qui affluent sont compilées sur mon blog).



A titre personnel, je trouve l’étude méritoire dans sa partie "résultats", car elle présente nombre de mesures et apparaît d’un bien meilleur niveau que les "études" précédentes du même groupe, qui consistaient essentiellement à recalculer les données des industriels à l’aide de méthodes statistiques contestables (et sévèrement réfutées).



Des critiques sont avancées quant au protocole expérimental : pourquoi pas cette mesure ? Pourquoi pas plus d’animaux ? Soyons clair, aucune publication scientifique n’est 100 % exhaustive. Ma critique porte sur les conclusions : si des résultats peuvent être expliqués par diverses explications hypothétiques, il n’est pas déontologiquement acceptable de n’en présenter qu’une, alors que d’autres (qui innocentent l’OGM) sont tout autant et – peut-être plus – vraisemblables !



Une organisation politique



Bien évidemment, le Criigen étant une organisation de l’écologie politique, ses choix idéologiques pèsent lourdement dans ses interprétations des résultats scientifiques.



La question des études de nourrissage à long terme d’animaux fait partie du débat en cours. L’étude de Séralini et collaborateurs est-elle la première ? Tout dépend si l’on parle "des" OGM ou de l’OGM en question. Dans le deuxième cas de figure, l’étude récente est la première de ce type (il existe 6 études sur des durées plus classiques et une étude de la composition de ce maïs).



Au contraire si le débat porte sur "les" OGM en bloc, alors je me permets de citer notre propre publication scientifique récente, sur divers OGM. Elle compile 12 études de longue durée (dont deux sur deux ans) et 12 études sur plusieurs générations d'animaux (la plus longue sur dix générations successives d’animaux). Aucune n’a été financée par les industriels des biotechs, aucune ne présente des conclusions alarmistes.



Pourquoi ne pas rendre les données publiques ?



Venons-en aux aspects les plus condamnables des agissements du Criigen, le double discours tout d’abord. Dans une conférence de presse, il a été annoncé que l’ensemble des données des expérimentations ne seraient pas mises à disposition de l’EFSA, l’agence européenne chargée par la commission de Bruxelles d’examiner la validité de la publication. Cette attitude, qui ne peut que renforcer la suspicion, est en contradiction avec l’article 3 des statuts du Criigen qui affirme que l’organisation oeuvre pour "la levée du secret sur les […] Organismes Génétiquement Modifiés susceptibles d'avoir un impact sur l'environnement et/ou la santé", et avec l’activisme judiciaire des écologistes pour obtenir les données brutes des industriels. Provocation inutile, puisque d’une manière ou une autre les données seront rendues publiques. Ce qui nous amène à la critique suivante.



Les lobbies écologistes agissent invariablement, et c’est regrettable, suivant une logique de confrontation. Ainsi les scientifiques de l’EFSA (et d’autres…) sont constamment mis en cause en raison de soi-disant conflits d’intérêt. C’est devenu une obsession : tous ceux qui ne partagent pas leurs vues sont "vendus aux industriels", suivant ainsi Schopenhauer et son "ultime stratagème" (à court d’arguments, recourir aux attaques ad personam).



Une pensée autrefois visionnaire dans sa prise de conscience de l’impact des activités humaines sur l’environnement, et qui a su provoquer des changements d’attitude salutaires, s’est enfoncée dans l’idéologie. Contredite par les données scientifiques sur beaucoup de ses fausses alertes, celle-ci a créé sa propre science parallèle toute acquise à sa vision du monde, où l’auto-proclamation "citoyenne" remplace la déontologie.



Marcel Kuntz, Directeur de recherche au CNRS*
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  gérard menvussa le Lun 24 Sep - 16:09

Il est maintenant dans les "bonnes pratiques" scientifiques de rappeler les éventuels "conflits d'intérets" pour les experts scientiques. Il faut donc rappeler qui est Marcel Kunz, un des principal défenseur du lobby scientifico industriel ! En particulier qu'il a eu une activité rémunérée de conseil pour monsanto (ce qui le qualifie sans doute pour dénoncer "l'engagement" du criigen, son engagement personnel n'étant pas due a des opinions, quelqu'elles soient,mais par des intérets bien compris)

Ce qui est quand même succulent de la part d'un vieux renard comme Marcel Kunz c'est de repprocher a Séralini d"adopter une "stratégie média" dans ses recherches ! Comme si ses employeurs n'utilisaient pas abondemment ce genre de stratégie ! Comme si les résultats favorable aux pgm ne se retrouvent il s pas immédiatement sur la manchette des journaux, comme si les firmes scientifico industrielles n'avaient pas de service de com' (et des balaises !

Aprés que le titre du nouvel obs soit trompeur et mensonger, oui ! Mais ce que cette étude révéle surtout, si ses résultats sont confirmés, c'est que la méthode actuelle est totalement déficiente, trop courte et ouverte uniquement aux résultats de l'industrie ! Ce qui n'est pas propre d'ailleurs aux pgm. Politiquement, ce qu'on devrait EXIGER c'est la transparence la plus grande de ces procédures, la fin du "secrét industriel" dés lors qu'il est question de santé publique, et l'indépendance la plus totale des instances de décision et des experts. Or c'est quand même plus que problématique... Et encore, ce n'est pas uniquement le probléme des pgm (mais c'est AUSSI leur probléme)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Lun 24 Sep - 18:25

Cette critique s'adresse à des gens peu informés.
1) D'abord, l'étude porte sur un maïs roundup ready le maïs NK603 et je n'ai entendu nulle part l'équipe de Séralini "généraliser" sur LES OGM.
Par contre l'étude évalue la toxicité du Roundup, y compris SEUL (sauf erreur de ma part), sans consommation de maïs NK603.
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/19/qu-est-ce-que-le-mais-nk603-soupconne-de-toxicite_1762504_3244.html

2) La plupart des OGM de Monsanto sont des OGM faits pour être utilisés avec le Roundup (principe actif le glyphosate): maïs, soja, coton, etc...
http://www.infogm.org/spip.php?article962
La toxicité du glyphosate est déjà connue:
http://www.i-sis.org.uk/GTARWfr.php
Notamment sur la biodiversité "bucolique" (avec laquelle nous n'avons rien à voir?)
http://yonne.lautre.net/spip.php?article4473

Sur ces OGM là, Séralini propose de généraliser.... les études sur des durées plus longues que 3 mois. Il faut savoir que TOUTES les études qui ont servi à autoriser la mise en culture en milieu ouvert de ces plantes OGM ont été effectuées et fournies PAR MONSANTO aux "experts" qui ont "guidé" les "décideurs" ont été menées sur des durées courtes (90 jours).

3) Les autres OGM sont des OGM Bt, qui fabriquent la toxine Bt (pas d'herbicide associé, la toxine Bt vise les insectes ravageurs).
http://www.organicagcentre.ca/NewspaperArticles/na_bt_bug_f.asp
Là il n'y a quasiment aucune étude réellement indépendante et tout reste à faire.
http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/nature-environnement/20100928.OBS0495/ogm-le-mais-bt-laisse-des-traces-dans-les-rivieres.html


4) Il est curieux de voir s'engouffrer les "spécialistes" dans la recherche des failles éventuelles dans le protocole suivi par l'équipe de Séralini, quand ces mêmes n'ont rien trouvé à redire:
a) sur le fait que c'est sur la base des "recherches" effectuées par Monsanto que les OGM Monsanto ont dans un premier temps été autorisés. C'est pas une faille ça?
b) sur les protocoles suivis par Monsanto (en particulier sur la durée d'exposition aux OGM des rats sujets dans leur alimentation, compte tenu de leur espérance naturelle de vie).

5) Il est encore plus curieux de voir des "MR" voler au secours d'une marchandise produite par une multinationale capitaliste et REPRENDRE SA PROPAGANDE. Du PC, plus rien ne surprend...mais venant de LO, ça choque quand même un peu.


Dernière édition par Rougevert le Lun 24 Sep - 19:46, édité 4 fois
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Lun 24 Sep - 19:32

Si on lit attentivement Monsieur Kuntz, on s'aperçoit qu'il considère, (comme Vals?) que toute étude commentée par le CRIIGEN est marquée du sceau de la manipulation partisane écologiste et ne s'exprime que sur d'autres aspects de forme mais...pas sur le fond.

Personnellement je ne l'ai guère entendu dénoncer les manipulations (y compris des résultats de leurs recherches) de Monsanto, ni sur la façon dont les autorisations sont délivrées.
C'est le moins qu'on puisse dire... Very Happy
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-allergies--41024979.html

rat23.En ce qui concerne la toxicité, les agences d’évaluation européennes demandent des études de toxicité dites sub-chroniques (sur animaux de laboratoire, pendant 90 jours conformément aux recommandations des toxicologues) avant autorisation de mise sur le marché.
Ceci lui suffit pour conclure (comment?????) qu'il n'y a priori pas de problème.
Il parle COMME Monsanto.


De toute façon tout chercheur dont les résultats dérangent, tout lanceur d'alerte, est accusé de faire de la politique.

Exemple: Jean François Viel
http://www.dissident-media.org/infonucleaire/news_hag.html
Vals a écrit:

Pourquoi ne pas rendre les données publiques ?
Venons-en aux aspects les plus condamnables des agissements du Criigen, le double discours tout d’abord. Dans une conférence de presse, il a été annoncé que l’ensemble des données des expérimentations ne seraient pas mises à disposition de l’EFSA, l’agence européenne chargée par la commission de Bruxelles d’examiner la validité de la publication. Cette attitude, qui ne peut que renforcer la suspicion, est en contradiction avec l’article 3 des statuts du Criigen qui affirme que l’organisation oeuvre pour "la levée du secret sur les […] Organismes Génétiquement Modifiés susceptibles d'avoir un impact sur l'environnement et/ou la santé", et avec l’activisme judiciaire des écologistes pour obtenir les données brutes des industriels. Provocation inutile, puisque d’une manière ou une autre les données seront rendues publiques. Ce qui nous amène à la critique suivante.
C'est faux. Si toutes les données n'avaient pas été remises à la revue qui l'a publiée, elle ne l'aurait pas publiée.
Transmettre des données brutes n'est jamais demandé à aucun scientifique.
Il appartient à l'EFSA de mener sa propre contre expertise.



Vals a écrit:
Il est difficile de donner un chiffre exact, mais des millions d’animaux de fermes ont ainsi consommé des maïs portant ce trait génétique depuis son autorisation (délivrée en 2000 aux Etats-Unis, puis dans 14 pays et dans l'UE). Bien sûr certains animaux sont abattus très vite, mais pas tous.



L’hypothèse de la toxicité de ce maïs n’est donc pas la plus crédible a priori, car il n’a été rapporté aucun problème vétérinaire nouveau depuis sa mise en culture.
Marcel Kuntz, Directeur de recherche au CNRS*
Si ,TOUS. Même une vache de réforme, épuisée par les grossesses est abattue avant le terme de l'espérance de vie de son espèce.
Au mieux elle est abattue à l'âge de 10 ans seulement.
http://www.ferme-pedagogique-savoie.com/v2/UserFiles/File/Livrets/Vache.pdf
alors que l'espérance de vie de son espèce est de 25 ans!


Maintenant qui est Marcel Kuntz?
Il est membre de l'AFIS
http://www.pseudo-sciences.org/
Et refuse de répondre sur ses liens éventuels avec Monsanto, car pour le Dr Marcel-Francis Kahn, l'AFIS est devenu un lobby pro OGM.
http://robin.blog.arte.tv/2008/03/21/les-liens-entre-lafis-et-monsanto-la-preuve/

D'autre part, si l'INRA semble, faute de financement, avoir un peu laissé de côté les recherches en OGM agricoles...
http://www.usinenouvelle.com/article/ogm-la-recherche-comme-gage-d-independance.N23049
le CNRS n'en mène aucune à ma connaissance et n'a donc pas compétence d'expert.
Rolling Eyes
Kuntz, c'est comme Allègre parlant du climat.

Vals a écrit:

(...)




A titre personnel, je trouve l’étude méritoire dans sa partie "résultats", car elle présente nombre de mesures et apparaît d’un bien meilleur niveau que les "études" précédentes du même groupe, qui consistaient essentiellement à recalculer les données des industriels à l’aide de méthodes statistiques contestables (et sévèrement réfutées).

(...)

Marcel Kuntz, Directeur de recherche au CNRS*
septembre 2009
http://www.infogm.org/spip.php?page=imprimer&id_article=4122
http://www.ouvertures.net/sante-environnement-il-faut-proteger-les-lanceurs-dalerte/


G.-E. Séralini : portrait
Président du conseil scientifique du Criigen (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique), expert pendant 9 ans pour le gouvernement français dans l’évaluation des risques des OGM, pour l’Union Européenne et différents pays, il a publié en 2007 l’étude la plus détaillée sur les signes de toxicité d’un OGM commercialisé (MON863) et en 2009 sur 3 OGM. Il travaille sur les effets du Roundup, herbicide majeur dans le monde utilisé aussi avec les OGM.
Il a été membre de la Commission Borloo-Lepage pour concrétiser un certain nombre de décisions prises au Grenelle de l’Environnement et réévaluer les biotechnologies au sein de l’Union Européenne (2007-2008). Il a expertisé l’aubergine OGM en Inde (2009-2010) jouant un rôle sur la décision de moratoire de ce pays. Co-directeur du pôle Risques de l’université de Caen (MRSH-CNRS), il s’intéresse en particulier aux mécanismes de synthèse des hormones de la reproduction des mammifères et aux perturbations hormonales provoquées par les pesticides, notamment ceux qui sont associés aux OGM, aux effets des polluants sur la santé et leur rôle dans l´apparition des cancers.


Pourquoi Seralini ne fait pas confiance à l'EFSA
http://amisdelaterre.paysvertetcollines.over-blog.org/article-le-professeur-et-chercheur-gilles-eric-seralini-gagne-son-proces-contre-le-lobby-pro-ogm-68218589.html
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Vals le Mar 25 Sep - 4:16

...mais venant de LO, ça choque quand même un peu..


Merci de noter que mes propos n'engagent nullement LO...
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  gérard menvussa le Mar 25 Sep - 16:09

Encore heureux ! Mais bon, autant on peut féliciter LO pour le fait de "s'intéresser aux science" (par exemple avec un "pavillon scientifique" à la fête) autant on peut les conspuer pour n'avoir aucun "point de vue critique" la dessus, et de rester à la vision d'un petit bourgeois de la troisiéme république. Alors ton point de vue n'engage pas LO, mais il est assez typique de "leur entourage" (les sympath) totalement dépolitisant, et ouvrant ainsi un boulevard a toutes les forces confusianistes petites bourgeoises...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Mar 25 Sep - 19:25

Vals a écrit:
...mais venant de LO, ça choque quand même un peu..


Merci de noter que mes propos n'engagent nullement LO...

Je pense que tu n'es pourtant pas tellement loin de ce qu'on peut lire comme textes engageant LO.
Mais, à la différence de nombreux militants écologistes, nous ne confondons pas la lutte contre les usages qui sont faits aujourd’hui de certaines techniques (énergie nucléaire ou organismes génétiquement modifiés dits OGM, par exemple) avec la lutte contre ces techniques elles-mêmes. Pour nous, c’est le fait que ces techniques soient entre les mains de la bourgeoisie et utilisées pour la recherche du profit maximum, sans aucun contrôle de la population, qui les rend dangereuses.
http://www.lutte-ouvriere.org/qui-sommes-nous/positions-sur-des-questions/l-ecologie
Tu es bien d'accord avec ça?

Ce point de vue est très naïf.
Certes le fait que ce soit des capitalistes qui gèrent le nucléaire le rend encore plus dangereux, mais le problème des déchets serait posé à un gouvernement des travailleurs.
De même que celui de l'épuisement des énergies fossiles.
De même l'effet de leur consommation sur le climat.
Tchernobyl, c'était avant la la chute du mur de Berlin et l'effondrement de l'URSS: les critères de gestion n'étaient pas la baisse des coûts et la surexploitation du personnel, mais des objectifs de production, comme en aurait un gouvernement des travailleurs, même sans être un état ouvrier bureaucratisé.
Pour les OGM, la technique appliquée n'est pas neutre.
Il y a le problème des effets et de l'irréversibilité de la dissémination de l'ADN modifié.
Les OGM (les productions animales et végétales agro-alimentaires) doivent être interdits le plus tôt possible.
Ils n'offrent aucun progrès EN AGRICULTURE et n'ont que deux buts: le profit et le pouvoir.
http://video.google.com/videoplay?docid=-875413616197118497
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Vals le Jeu 27 Sep - 0:26

LO 27 9 2012

OGM : progrès et profits ne riment pas

La presse s'est fait l'écho d'une étude scientifique sur les OGM menée par une équipe de chercheurs de Caen qui montrerait que la consommation d'un maïs OGM très répandu serait toxique pour les rats et serait responsable de tumeurs et d'une surmortalité importante chez ces animaux de laboratoire.

Les responsables de cette étude dénoncent depuis des années les dangers de ces OGM. Certes leurs travaux ont été financés par des associations anti-OGM et diverses marques de la grande distribution intéressées à promouvoir leurs lignes de produits bios, garantis sans OGM, mais ils s'en défendent en expliquant que les études précédentes, qu'ils contestent et qui ont toutes conclu à l'innocuité des OGM, seraient le plus souvent financées par les groupes agro-alimentaires qui produisent les OGM.

D'autres scientifiques ont réagi à cette étude, mettant en cause ces résultats. Il faudra donc d'autres recherches pour savoir ce qu'il en est réellement.
La possibilité d'introduire dans les gènes d'un être vivant des gènes d'une autre espèce constitue une avancée scientifique et technique considérable. Elle ouvre des perspectives de progrès formidables. Un de ses plus grands succès connu est de permettre de faire fabriquer à des bactéries de l'insuline humaine, produit vital pour les diabétiques.

S'opposer aux OGM par principe, sans distinction, relève d'une attitude obscurantiste et rétrograde, même si des OGM mis au point par l'industrie agro-alimentaire sont d'un intérêt discutable, voire sont nocifs.
Le maïs testé dans cette étude a été modifié par le trust agro-alimentaire de triste renommée, Monsanto, pour qu'il résiste à un herbicide et permette ainsi une meilleure éradication des plantes indésirables dans les champs de maïs. Cela augmente la productivité, mais cela rend les agriculteurs dépendants des gros industriels qui fournissent les graines de ce maïs et cela permet donc à Monsanto d'imposer un monopole garantissant ses profits. Et c'est sans compter les effets inquiétants de cette modification génétique sur les consommateurs.

Que les capitalistes n'aient pas pris toutes les précautions pour s'assurer que leurs OGM soient sans risque, c'est vraisemblable et sans doute probable. Irresponsables, ils sont tout à fait capables de mettre en cause la santé, voire le futur de la collectivité, pour faire toujours plus de profits, le plus vite possible. C'est ce qui est au cœur de leur conception du progrès.

Jean POLLUS


avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Jeu 27 Sep - 19:54

Comme d'habitude, LO est à côté de la plaque.
1) L'enjeu, avec cette recherche de l'équipe de Séralini, n'est ni de se prononcer pour ou contre LES organismes génétiquement modifiés EN GENERAL, ni de savoir si la transgénèse est un progrès.
LO mélange les PGM de l'agro-alimentaire (fauchées par les "obscurantistes") avec l'insuline fabriquée par des bactéries génétiquement modifiées, qui, elles, ne peuvent être fauchées, si tant est que quelqu’un (comptant politiquement) ait eu envie de le faire un jour.
Personne n'a demandé qu'on arrête de produire de l'insuline avec des bactéries. Et surtout pas Séralini. Je défie quiconque de trouver sur le site du CRIIGEN (présidé par Séralini) une quelconque demande d'arrêt de la recherche sur les OGM.
Au contraire: il voudrait qu'on en fasse plus.

Poser ce choix binaire à l'occasion de la publication de la recherche de l'équipe de Séralini, c'est faire l'amalgame....que l'on dénonce chez les "adversaires" de la transgénèse.
LO attribue donc à autrui ses propres tendances, ses propres positions, pour le moins manichéennes.
C’est une dérive classique quand on refuse de réfléchir à partir de tous les faits connus.

Nous avons tous pu voir comment Vals, dans un premier temps et a priori (sans même avoir pu lire le compte-rendu de l'expérimentation) a essayé de dévaloriser le travail de l'équipe de Séralini en citant abondamment les acteurs du lobby pro-OGM, voire pro....Monsanto.
Son attachement aux OGM (incarnant pour lui LE « progrès scientifique ») l’y a conduit.
Sans doute aussi à cause de sa haine des écologistes, selon lui "obscurantistes" par nature.

En l'état actuel de la recherche, rien ne permet d'affirmer que la transgénèse concernant l'agronomie est une technologie qui PERMETTRA de réaliser de vrais progrès dont les conséquences seront favorables à l'Humanité.
Rien ne permet de dire le contraire non plus.

Ce qu'on sait, c'est qu'on ne maîtrise pas grand chose et que les conséquences peuvent être imprévisibles, IRREVERSIBLES (L'ADN c'est la reproduction) et n'apparaître qu'à long terme. Ceci devrait conduire à une prudence vite rejetée par les scientistes, persuadés qu’ils sont que la science apportera des solutions à tous les problèmes.

Sauf pour ceux dont le problème est qu’ils sont déjà morts, peut-être ?

Prenons un exemple: celui des saumons génétiquement modifiés, élevés en pisciculture.
Ils sont modifiés pour grandir plus vite.
Mais ils grandissent effectivement plus vite et plus longtemps: ils sont au même âge beaucoup plus grands que les espèces sauvages de saumons.
Cela leur donne un avantage très important sur les saumons sauvages, qu'ils peuvent prendre (en cas d'évasion) pour proies et éliminer. Plus grands, ils peuvent s'en prendre aussi à des espèces de poissons que les espèces sauvages de saumons ne peuvent prédater.
Conséquences? Relire Engels à ce sujet.
Les évasions ne sont pas rares dans les élevages: si les militants de LO s'intéressaient plus à la science écologique et aux espèces, ils seraient au courant des problèmes posés par les espèces transplantées (introduites) comme l’écrevisse à pieds rouges (d'origine américaine), la grenouille taureau ou la jussie. Ou encore le Vison d'Amérique, échappé d'élevages.
Ce saumon vient d’être autorisé à l’élevage et la consommation, il est très probable que des évasions ont eu ou vont avoir lieu. Soit leur nouveau génome les handicape malgré tout en milieu naturel, soit on s'apercevra des effets écologiques dans quelques années.
Si c'est un avantage, selon les lois de la sélection naturelle, seuls ces saumons énormes survivront. Avec quelles conséquences pour les autres espèces, les fleuves et les océans?.


L'expression d'un gène dépend en effet de son environnement cellulaire et personne ne sait encore contrôler la totalité des modifications qui apparaissent lorsqu'on tâtonne ainsi (car la transgénèse, c'est du tâtonnement, puis de la sélection: on sélectionne les organismes que l'on veut obtenir, ceux qui ont effectivement reçu le ou les gènes voulus, PARMI TOUS CEUX POUR LESQUELS C'EST RATE).

Est-ce qu'en des mains prolétariennes, les PGM seraient moins nocives?
En ce qui concerne les PGM actuelles toutes conçues pour être accompagnées d'herbicides ou pour le fabriquer elles-mêmes (et donc en contenir tout le temps, et en en polluant le sol après la récolte) comme la toxine Bt, la réponse est certainement non.
Tout ce qu'on peut observer le montre.

Ce qui détermine à tenir compte de cette réalité ou pas, c'est le productivisme, aggravé du techno scientisme.

Les habitants des alentours de la Mer d'Aral au Kazakhstan en paient AUJOURD'HUI le prix: détournement des fleuves Amou et Syr Daria et utilisation massive de pesticides pour atteindre les objectifs du plan.
Voilà un exemple à méditer et qui DEVRAIT intéresser de vrais MR.

2)
Cela augmente la productivité, mais cela rend les agriculteurs dépendants des gros industriels qui fournissent les graines de ce maïs et cela permet donc à Monsanto d'imposer un monopole garantissant ses profits. Et c'est sans compter les effets inquiétants de cette modification génétique sur les consommateurs.
Jean Pollus, pour LO, nous fait là un aveu de taille.
Il oublie tout ce que LO a écrit et dit concernant les faucheurs DE MAIS transgéniques.
On apprend au détour de cette phrase, que LO pense finalement la même chose que les faucheurs.
Seulement, à l'époque, LO ne fauchait RIEN et vomissait sur ces faucheurs.
Question: que fait encore la faucille sur le drapeau de LO?
"Ouvriers paysans nous sommes le grand parti des travailleurs."
C'est du flan?
Courez camarades, le vieux monde est devant vous.
La Science, ce n'est pas seulement les "experts" et les agents de la communication de Monsanto... Il y a d'AUTRES scientifiques et d'autres sciences qui ne voient pas, au contraire de vous, les actions humaines sur des objets isolés (par la pensée et l'idéologie) des autres.


Dernière édition par Rougevert le Jeu 27 Sep - 23:21, édité 3 fois
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Jeu 27 Sep - 20:03

Buts du CRIIGEN:
http://www.criigen.org/SiteFr//index.php?option=com_content&task=blogcategory&id=52&Itemid=103

Article 3 : Objet de l'association
Cette association a pour objet :
· La recherche et l'information sur le génie génétique et ses impacts dans les domaines de la biologie, de l'environnement, de l'agriculture, de l'alimentation, de la médecine et de la santé publique, impacts naturels ou artificiels, volontaires ou accidentels ; l’association s'interrogera sur les effets à court, moyen ou long terme, sur la santé de l'homme et de tout l'écosystème vivant. Cette information sera de haute qualité scientifique ; le Comité travaille sous l'égide d'un Conseil Scientifique qui détermine les priorités en fonction de leur impact potentiel, par rapport aux connaissances disponibles et vérifiables, sur la santé publique et l'environnement.
· La mise à disposition de l'information recueillie, après mise en oeuvre des procédures de vérification à son initiative : Auprès de ses membres,Auprès des groupes d'usagers (associations, syndicats, coopératives, municipalités...) qui lui seront associées,Auprès des populations par le moyen des médias, de publications, de brochures, de tracts, de réunions publiques, de conférences, etc...
· La création d'un laboratoire de recherche et d'analyses, ou la sous-traitance, pour ses propres investigations, afin d'effectuer des prestations de service pour le compte de particuliers, de collectivités locales, de sociétés, de groupements professionnels, d'associations...

· La mise en oeuvre de la levée du secret sur les manipulations du génie génétique et sur les cultures d'Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) susceptibles d'avoir un impact sur l'environnement et/ou la santé.
· Le développement de méthodes ne favorisant pas la pollution génétique.
· De s'intéresser en général à tous les effets sur les écosystèmes, et en particulier à toutes les pathologies, liés à l'environnement et aux pollutions. Il est susceptible d'intervenir dans ces domaines pour développer toutes recherches ou actions y compris judiciaires selon ses compétences et décisions du CA. Il utilisera le terme "d'écogénétique" concernant les relations entre environnement et génétique, et notamment pour développer les études des effets de la pollution par les OGM ou des polluants en général sur l'ADN.
· De contribuer, sans restriction et en particulier sur tout le territoire français, à l’étude des effets des pollutions diffuses et donc à la protection de l’environnement et de la santé. Ces pollutions peuvent avoir lieu notamment dans l’air, les sols, l’eau, avec des impacts sur la biodiversité et les organismes humains. Pour réaliser son objet, défendre l’environnement, la biodiversité et la santé, l’association peut se constituer partie civile et ester en justice
L'association se réserve le droit d'étendre ses activités à d'autres domaines que le génie génétique en médecine et en agriculture, lorsqu'elle le jugera utile.


Interdiction des OGM et de la recherche?
Pourquoi avoir peur de la recherche de la vérité comme Mr Kuntz?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Vals le Jeu 27 Sep - 22:57


Pour ce qui me concerne, je considère que cette phrase est maladroite car il n'y a pas besoin de Monsanto pour que les agriculteurs soient dépendants des "gros industriels" ...

Quant aux "effets inquiétants" des modifications génétiques, ils me semblent plus liés à un développement agricole international entre les mains du système capitaliste, qu'au techniques expérimentées....


Cela augmente la productivité, mais cela rend les agriculteurs dépendants des gros industriels qui fournissent les graines de ce maïs et cela permet donc à Monsanto d'imposer un monopole garantissant ses profits. Et c'est sans compter les effets inquiétants de cette modification génétique sur les consommateurs..
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Eugene Duhring le Jeu 27 Sep - 23:05

[quote="Vals"][quote]Cela augmente la productivité, mais cela rend les agriculteurs dépendants des gros industriels qui fournissent les graines de ce maïs et cela permet donc à Monsanto d'imposer un monopole garantissant ses profits. Et c'est sans compter les effets inquiétants de cette modification génétique sur les consommateurs..


Pour ce qui me concerne, je considère que cette phrase est maladroite car il n'y a pas besoin de Monsanto pour que les agriculteurs soient dépendants des "gros industriels" ...

Quant aux "effets inquiétants" des modifications génétiques, ils me semblent plus liés à un développement agricole international entre les mains du système capitaliste, qu'au techniques expérimentées....
Dans les pays industrialisés ... certes mais dans les continents pauvres, la stérilité de certaines variétés de maïs OGM les livrent pieds et poings liés aux capitalistes de l'agro-alimentaire alors qu'auparavant une fraction de leurs récoltes permettait l'ensemensement de la saison suivante. Tu as une vision ethno-centriste réduite à l'occident !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Rougevert le Jeu 27 Sep - 23:15

Vals a écrit:
Pour ce qui me concerne, je considère que cette phrase est maladroite car il n'y a pas besoin de Monsanto pour que les agriculteurs soient dépendants des "gros industriels" ...

Quant aux "effets inquiétants" des modifications génétiques, ils me semblent plus liés à un développement agricole international entre les mains du système capitaliste, qu'au techniques expérimentées....


Cela augmente la productivité, mais cela rend les agriculteurs dépendants des gros industriels qui fournissent les graines de ce maïs et cela permet donc à Monsanto d'imposer un monopole garantissant ses profits. Et c'est sans compter les effets inquiétants de cette modification génétique sur les consommateurs..

Cette phrase est comme tu voudras POUR TOI.
Pour moi, elle est parfaitement claire et tu te répètes, à la limite du radotage: pour toi (et pour LO) TOUS les problèmes se réduisent au capitalisme.
La mer d'Aral?
Un gouvernement ouvrier utilisera-t-il des pesticides (liés ou non à des OGM)et les effets des pesticides dépendent-ils de la nature de classe de l'état?
Réponse claire attendue, en plus de celle à une autre: que faisait LO quand les faucheurs de cette saloperie de maïs Monsanto le fauchaient?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Richard Heiville le Jeu 27 Sep - 23:26

Quant aux "effets inquiétants" des modifications génétiques, ils me semblent plus liés à un développement agricole international entre les mains du système capitaliste, qu'au techniques expérimentées....

On a envie de se taper la tête contre un mur quand on lit des trucs comme ça.

Il y a une gravité capitaliste qui fait que lorsque tu te jettes par la fenêtre tu t'écrases comme un oeuf sur le bitume
et une gravité socialiste qui fait que tu atterris en douceur? clown

Productiviste un jour, productiviste toujours ! Shocked
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OGM

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum