DECES DE JEAN LAFERRIERE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DECES DE JEAN LAFERRIERE

Message  Vals le Jeu 14 Fév - 16:57

Décès de Jean Laferrière, vieux militant de la LCR puis du NPA; que certains ici ont du connaitre (DUG en particulier, à l'époque de Schlumberger).

http://www.npa2009.org/content/notre-camarade-jean-nous-quitt%C3%A9
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DECES DE JEAN LAFERRIERE

Message  dug et klin le Ven 15 Fév - 10:22

je viens d'apprendre ce matin cette bien triste nouvelle.J'ai éffectivement bien connu Jean,nous avons mené ensemble,dans les années 70/80 un combat d'opposition(de gauche)a la ligne Edmond Maire dans la CFDT,et nous y avions obtenu un certain succes,majoritaire dans l'inter CFDT du groupe,nous impulsions une orientation LdC,et réalisions en permanance l'unité avec la CGT,ainsi que le soutien actif a des boites en lutte,tant sur le groupe qu'en dehors,comme la fameuse"greve des ayathollas" de Mauroy a Talbot.Toutes ces années avaient fait de Jean et de moi,non seulement des camarades de lutte,mais aussi des amis dans la vie.

Jean avait,eu les honneurs avec le copain de LO de sa boite,des colonnes de l'huma,ou ils avaient été cité nomément dans une"enquete sur les gauchistes"qualifiés de"fils et filles a papa",les gars du PCF faisaient profils bas,car eux les connaissaient,et ils savaient bien que ces militants n'étaient pas des gosses de bourgeois,mais des prolos comme eux,et que l'attittude de leurs dirigeants étaient dégueulasse d'offrir a la répression patronale des militants qui étaient de tous les combats a leurs cotés.

Jean était,non seulement un militant combatif,mais également tres politique et tres pédagogue et dénué de tout sectarisme.

Adieu Jean.
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DECES DE JEAN LAFERRIERE

Message  Gayraud de Mazars le Ven 15 Fév - 12:45

Salut camarades,

C'est effectivement bien triste de voir partir un camarade, surtout de cette trempe, ce témoignage de ses camarades du NPA 92 Sud, c'est bien de le mettre en hommage à ce lutteur, pour savoir qui était Jean ? Chapeau bas !

Jean Lafférrière «le trotskiste» s'en est allé.

Militant depuis l'âge de 14 ans, « il n'a pas courbé le dos sous le sens de l'histoire et ne s'est pas résigné à des servitudes volontaires ». Il a « osé », il a fait ce pari risqué et cela ne lui est pas passé avec l'âge !

Il entre à l'organisation de jeunesse: «les Faucons rouges», sur les épaules de son père il participe aux manifs de 36. Après 68, il sera l'un des tout premier militants ouvriers à la Ligue, membre du Comité Central de la LCR il sera un «métallo» au milieu de ses camarades pour toujours «Alain» et «Bensa». Ouvrier fraiseur à la Compagnie des Compteurs qui deviendra la «Schlum», il participera à la première «feuille de boîte» de l'organisation. Il se «coltine» au quotidien le PCF de l'époque dans et hors de la boite, « Jean Lafférrière le trotskiste» comme écrit dans article de l'Huma.

Militant syndical, il est exclu de la CGT après 68. Au sein de la gauche de la fédération Métallurgie CFDT il aura des responsabilités importantes. Il aura un rôle d'animateur reconnu dans l'organisation antifasciste Ras l'Front.

Passionné de jazz et il joue du trombone. Jean aimait la vie, toute la vie. C'est sans doute les raisons de son engagement révolutionnaire exempt de sectarisme.
Révolutionnaire permanent toujours présent dans les manifs, aux distributions de tracts les matins d'hiver ou sous la canicule au rassemblement de Millau, il participe encore aux AG au dépôt de la Porte d'Orléans lors des grèves RATP de 2003, présent dans le face à face salariés-gardes mobiles, et encore durant les luttes des «sans papiers», pour le droit au logement rue du Dragon...

Si la création du NPA l'a réjoui, comme le début d'un accomplissement de toutes ces années de militantisme à la « Ligue », il a été très affecté par la crise et ses déchirements internes.

Jean ne nous quitte pas vraiment. Il nous laisse tant d'événements inaccomplis, tant de défaites à transformer en victoires pour demain, tant de combats à poursuivre, à mener.
Le dernier mot n'est jamais dit. Il y a tant d'utopies encore inconnues à découvrir.

Merci Jean pour cet héritage à poursuivre, sans doute un peu grand pour nous.

Nous exprimons notre affectueuse solidarité à Catherine sa compagne sans qui tu n'aurais pas été le même, ainsi qu'à ses enfants.

Jean, les camarades te saluent.

Ses ami-e-s et camarades du 92 sud
avatar
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 49
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DECES DE JEAN LAFERRIERE

Message  Vals le Ven 15 Fév - 12:51

Et en mémoire de ce camarade respecté que je n'ai connu que par réputation, la meilleure chose que nous pouvons faire, c'est de chercher dans la classe ouvrière des milliers de militants de la trempe et du dévouement à sa classe de Jean Laferrière......Le combat communiste continue.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DECES DE JEAN LAFERRIERE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum