Congrès 2013 du NPA

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  tomaz le Lun 4 Fév - 21:40


et sinon c'était comment ? les débat ont été enrichissants ? on a voté des trucs de fou ?

avatar
tomaz

Messages : 303
Date d'inscription : 09/07/2010
Localisation : zonvier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  iztok le Lun 4 Fév - 22:10

Déclaration des déléguéEs de la majorité ( plate-forme X) à l’issue du deuxième congrès du NPA




Le congrès du NPA condamne l’intervention militaire française au Mali. Pour justifier sa guerre, François Hollande reprend le discours de Bush qui servit à justifier les guerres d’Irak et d’Afghanistan : la guerre contre le terrorisme.

Le véritable enjeu de cette guerre n'est pas la lutte contre le terrorisme ou les pratiques inhumaines des groupes islamistes. Elle ne vise pas à servir la liberté comme le prétend le gouvernement mais les intérêts géostratégiques et économiques des multinationales.

La crise malienne trouve ses racines dans le désastre économique et social engendré par le libéralisme, imposé par les puissances impérialistes et les régimes dictatoriaux locaux garants de leurs intérêts.

Le peuple malien, qu’il soit au nord ou au sud, a besoin de justice sociale et écologique, de dignité et de prospérité et non pas de bombes et de servitude. C’est au peuple malien de chasser les bandes islamistes armées qui veulent imposer leurs lois. C’est au peuple malien de décider librement de son devenir.

Cette nouvelle guerre conduite avec le soutien des grandes puissances occidentales s’inscrit dans l’offensive globale de ces dernières sous l’égide des Etats-Unis et dans le cadre de l’Otan.

Faut-il rappeler que le retrait des troupes françaises d’Afghanistan n’est que partiel et que cette sale guerre continue à ravager un pays déjà considérablement meurtri et à déstabiliser la région, en particulier le Pakistan.

Cette offensive accompagne l’offensive menée par les classes dominantes et leurs Etats contre les travailleurs en invoquant la lutte contre les déficits et la dette ou la compétitivité alors qu’il s’agit d’accentuer la rentabilité financière de l’économie, de maintenir les profits au détriment de toute la population.

Le gouvernement Hollande-Ayrault s’est fait, avec complaisance et servilité, le maitre d’œuvre de cette politique d’austérité.

Après avoir fait adopter le traité européen qui impose la règle d’or de l’austérité, il a ensuite accordé un cadeau de 20 milliards aux grands patrons puis s'apprête à faire ratifier, en ce début 2013, par l’Assemblée nationale, l’accord compétitivité initié par le MEDEF, un recul historique qui remet en cause le contrat à durée indéterminée, le fondement même du code du travail. Il poursuit les politiques sécuritaires, les expulsions des sans-papiers et s'illustre dans son acharnement à imposer des grands projets inutiles et destructeurs comme l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ou l'EPR.

Dans le même temps, il est impuissant à juguler la hausse du chômage et de la précarité.

Sa politique crée les conditions d’une grave récession dont les travailleurs et toute la population paieront le prix pour que vivent les profits.

Il faut mettre un coup d’arrêt à cette politique absurde, à cette régression sociale.

La droite extrême et l’extrême-droite attendent en embuscade, utilisent toutes les occasions pour mobiliser leurs troupes. Elles comptent se servir du discrédit de la gauche libérale pour revenir au gouvernement et dévoyer le mécontentement pour tenter d’étouffer toute révolte.

La crise et ses conséquences comme les politiques des classes dominantes et des États qui l'aggravent sont la conséquence de la lutte pour l'appropriation des richesses, la lutte pour la rentabilité financière et le profit. Elle est l'expression et la conséquence d'une dégradation du rapport de force.

Le congrès du NPA s’adresse à l’ensemble des travailleuses et travailleurs, à la jeunesse, aux classes populaires.

Il y a urgence à nous rassembler pour agir et imposer les droits du monde du travail, préparer l'affrontement avec le patronat et le pouvoir pour inverser le cours des choses, changer le rapport de force.



Il y a urgence à construire une opposition de gauche à ce gouvernement qui donne aux luttes et aux mobilisations une perspective d’ensemble, capable d’unifier touTEs celles/ceux qui résistent face au gouvernement et au patronat, à la droite et l’extrême-droite. Cette opposition devra poser la question de l’alternative politique pour sortir de la crise en rompant avec le capitalisme, de la nécessité d'un gouvernement anti-austérité, un gouvernement des travailleurs, des classes populaires, s'appuyant sur leurs mobilisations, leurs organisations. Un tel gouvernement défendrait l'emploi, en interdisant les licenciements, en partageant le travail entre toutes et tous ; il annulerait la dette, et constituerait un monopole public bancaire en expropriant les banques : il porterait une alternative globale sociale et écologique au capitalisme. Il s’adresserait, par-delà les frontières, aux travailleurs et aux peuples d'Europe pour construire des États-Unis socialistes d'Europe.

Sans faire dépendre l'unité pour les mobilisations d'un accord sur cette alternative politique, nous souhaitons en débattre publiquement car nous savons qu’il ne peut y avoir de garantie des droits des travailleurs et de la population ni d’issue à la crise sans une réponse politique en rupture avec le capitalisme.

Une telle opposition ne prendra vie et force qu’avec l’implication active de toutes celles et tous ceux qui refusent de se céder devant l’offensive du gouvernement et du patronat, de se plier à l’hypocrisie du prétendue dialogue social.

Nous voulons en débattre dans nos syndicats et associations, entre militants et avec les partis politiques de gauche qui ne participent pas au gouvernement.

Nous appelons l’ensemble des militantEs du NPA à s’emparer de ce débat ainsi qu’à se mobiliser pour œuvrer à la convergence des luttes.

Nous invitons toutes celles et tous ceux qui ont cru dans le projet du NPA à se mobiliser pour le porter, le faire vivre et lui redonner sa dynamique.

Le NPA sera ce que nous en ferons toutes et tous ensemble.

Il y a une place pour chacune et chacun dans cette bataille.

Ce congrès a été un moment de débat. Et de rassemblement. Nous voudrions qu’il tourne la page d’une période difficile pour le NPA.

Il appartient maintenant à l’ensemble des camarades de s’emparer de leur parti, de se réapproprier notre projet. En continuant les débats engagés durant ce congrès, tant sur notre orientation que sur la démocratie et notre fonctionnement, ensemble nous avons à redéployer notre parti pour défendre une perspective féministe, antiraciste, antifasciste, écologiste et internationaliste. C’est à la lumière des expériences à venir que nous pourrons en dégager les enseignements, élaborer et discuter de notre politique en lien avec les réalités militantes.

D’ici un an, nous tiendrons une réunion nationale des comités pour faire le point du travail engagé.

Face à une situation inédite où l’on voit, ici, se combiner la présence de la gauche libérale au gouvernement avec une accentuation de la crise de leur Europe, nous voulons être les militantEs les plus conséquents contre les politiques d’austérité. C’est bien de cela dont ont besoin les travailleurs et la jeunesse, un parti indépendant des institutions qui ne craigne pas de remettre en cause la propriété privée capitaliste pour engager une transformation révolutionnaire de la société vers le socialisme.

Le 3/02/2013
avatar
iztok

Messages : 241
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 29
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Rougevert le Lun 4 Fév - 23:14

tristana a écrit:Bien que je revendique avec fierté mon appartenance à l'extrême droite du NPA, je suis tout à fait d'accord avec le fait que nos
militants fassent un effort volontariste pour se prolétariser dans les grandes entreprises. Je l'ai fait à l'époque et cela m'a été grandement profitable, tant au niveau personnel, philosophique que politique. Et cela m'a permis de relativiser les débats souvent décalés qui traversent nos rangs. Vivre au coeur du prolétariat industriel pendant 15 ans vous vaccine contre les dérives gauchistes et sectaires. J'encourage tous les partisans des tendances "plus révolutionnaire que moi tu meurs" à faire cet effort de s'établir au sein du prolétariat. Et on reparlera dans quelque temps avec eux de nos "divergences irréconciliables" avec nos camarades du Front de Gauche....

Tristana, ex tourneur P1 dans la métallurgie (armement) et qui ne tourne plus en rond, militant discipliné du trotskysme des temps nouveaux.
Vraiment?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Eugene Duhring le Lun 4 Fév - 23:23

gérard menvussa a écrit:
Je ne vois pas bien l'intérêt de m'étendre là dessus sur ce forum. Je ne vais pas faire mon apologie à l'inverse de Roseau qui ne cesse de se proclamer révolutionnaire.
Je considére que seul les gens "issus de la lcr" savent tirer parti de leurs erreurs.
Sans déconner ?

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Marco Pagot le Mar 5 Fév - 3:57

Eugene Duhring a écrit:
gérard menvussa a écrit:
Je ne vois pas bien l'intérêt de m'étendre là dessus sur ce forum. Je ne vais pas faire mon apologie à l'inverse de Roseau qui ne cesse de se proclamer révolutionnaire.
Je considére que seul les gens "issus de la lcr" savent tirer parti de leurs erreurs.
Sans déconner ?
Et merde moi je viens d'al

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  oxy le Mar 5 Fév - 7:58

Ex LCR ex établi et je suis heureux !
Quand je vous lis cela me confirme qu’être un curé rouge ressemble de plus en plus aux autres curés mais je garde de ce passé des points positifs .Je suis resté un humaniste radical sur des bases de classe (quoique ?) alors essayer de vous respecter peut être que les prolos vous suivront mais si vous restez à cette haine primaire vous serez assimilés à des sectes .Mais bon avoir l’étiquette révolutionnaire permet d'exister ( du moins je le pensais)
mais il ne suffit pas de le dire pour y être ( cour de récré ou Léon ?) . Un prolo qui lutte en pensant que Melenchon est son espoir est plus à gauche que les petits bourges de ce forum qui se la joue révolutionnaire et qui méprisent ceux qui ne comprennent leur logomachie.

PS : je ne suis pas au FdeG, PCF, ni..... je suis devenu un membre de l'AGOL !

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  oxy le Mar 5 Fév - 8:03

tomaz a écrit:et sinon c'était comment ? les débat ont été enrichissants ? on a voté des trucs de fou ?

Comme d'habitude le NPA est le prolongement de la LCR mais il ne faut pas désespérer l'orga n'est pas essentiel dans les luttes seule la force de ceux qui luttent a son importance d'ailleurs les prolos savent que vous êtes utile qu'à ce moment après les victoires ou les défaites ils vont ailleurs..et on peut vivre sans .

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  chejuanito le Mar 5 Fév - 8:07

gérard menvussa a écrit:
avec une extrême-gauche représentant quelque chose comme 10 000 militants, personne ne peut prétendre à organiser quelque secteur de la classe ouvrière que ce soit...
totalement d'accord avec ça !
Et bien moi, pas du tout. On a vu souvent de petites orgas peser beaucoup sur un secteur donné, soit parce qu'elle tenait la direction du syndicat, soit parce qu'elle était présente sur le site qui a mené une grève qui a emmené le reste du secteur, ou parce qu'elle a réussi à initier la coordination et le comité de grève central et y a été très présente... Parfois même, avoir quelques camarades présents au bon endroit peut s'avérer très payant si c'est un domaine ou il n'y a pas de grande bureaucratie. Il faut être conscient de la faiblesse de l'EG mais ne pas se réfugier sans cesse derrière sa taille pour se dédouaner de tout.
Au contraire, c'est très dur de peser sur un secteur ou on n'existe pas, de manière très extérieure.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  oxy le Mar 5 Fév - 8:10

gérard menvussa a écrit:... Je me souviens en particulier du sommet que nous avons fait en inde, et qui nous a permis de nous confronter avec le mouvement ouvrier indien... Ce genre d'expérience, on n'en ressort pas indemne...

Voilà le vrai problème de fond mais je crois que vous vivez en autarcie "gauchiste" (extre gauche) depuis trop longtemps ....alors essayez de changer le style de ce forum en gardant vos divergences peut être que d'autres "reviendraient" mais vous jouez ou vous écrivez à vous même ( je l'ai déjà fait !!)

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  chejuanito le Mar 5 Fév - 8:13

tomaz a écrit:
et sinon c'était comment ? les débat ont été enrichissants ? on a voté des trucs de fou ?

On a voté un seul texte, qui n'est pas une déclaration publique mais une feuille à visée interne (initiée par tes copains de la w), traitant des discussions à avoir en interne, des commission, de notre implantation dans la jeunesse et dans les entreprises, précisant comment on ferait pour statuer sur les municipales... Enfin, je ne vais pas le poster vu que c'est un texte interne.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  chejuanito le Mar 5 Fév - 8:23

iztok a écrit:
Déclaration des déléguéEs de la majorité ( plate-forme X) à l’issue du deuxième congrès du NPA


Cette façon de faire est absolument honteuse. Tout d'abord, l'intitulé est volontairement trompeur, le terme "délégués de la majorité" a pour but de laisser croire que c'est celle de la majorité des délégués, ce qui est absolument faux puisque cette déclaration n'a pas été soumise au vote. C'est donc bien la déclaration d'une plateforme (au même titre que la plateforme Z a fait une déclaration) majoritaire. A priori la déclaration d'une plateforme, c'est pour les membres du parti, ou alors c'est que cette plateforme se constitue en fraction publique, ce qui est drôle de la part de ceux qui passent leur temps à conspuer les "fractionnels gauchistes" (il est vrai que contre les mêmes gauchistes ils ont toujours beaucoup défendu le fractionnisme extrême de la GA quand elle était encore au NPA.Je défends personnellement le droit de fraction dans le mouvement ouvrier, mais normalement on se constitue en fraction quand on est minoritaire, une majorité a au contraire un devoir d'inclusivité. Une fraction majoritaire qui fonctionne en tant que fraction publique, c'est tout simplement une négation des minorités et un éloignement de toute démocratie à vitesse V. C'est vrai qu'on commence à être habitué à cette fraction majoritaire, la même qui décide de tribunes publiques dans les médias sans consulter aucune instance au préalable et qui passe son temps à prendre des décisions dans son coin...
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Copas le Mar 5 Fév - 8:54

oxy a écrit:
tomaz a écrit:et sinon c'était comment ? les débat ont été enrichissants ? on a voté des trucs de fou ?

Comme d'habitude le NPA est le prolongement de la LCR mais il ne faut pas désespérer l'orga n'est pas essentiel dans les luttes seule la force de ceux qui luttent a son importance d'ailleurs les prolos savent que vous êtes utile qu'à ce moment après les victoires ou les défaites ils vont ailleurs..et on peut vivre sans .

Et changer cela ? Faire un parti qui a une utilité permanente et pas seulement sa version galopade qui se précipite d'une news à une autre ?

Est-ce que par hasard cela effleurait qu'on puisse penser construire un parti dans la classe ouvrière (au sens large) qui soit utile soit imaginé et non pas dans le cadre de coups et de postures qui se finissent dans les mêmes marigots que les réformistes ?
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Copas le Mar 5 Fév - 9:01

oxy a écrit:
gérard menvussa a écrit:... Je me souviens en particulier du sommet que nous avons fait en inde, et qui nous a permis de nous confronter avec le mouvement ouvrier indien... Ce genre d'expérience, on n'en ressort pas indemne...

Voilà le vrai problème de fond mais je crois que vous vivez en autarcie "gauchiste" (extre gauche) depuis trop longtemps ....alors essayez de changer le style de ce forum en gardant vos divergences peut être que d'autres "reviendraient" mais vous jouez ou vous écrivez à vous même ( je l'ai déjà fait !!)

Vu une série de choses maintenant, on se rend compte que les camarades venus de l'ex LCR sont souvent complétement ignorants de ce qui se passe ailleurs au point d'écrire des conneries en acier dans leurs textes décrivant la situation internationale. J'ai l’impression que la phase altermondialiste est passée à côté des vraies évolutions du monde (obsession relativement tiers-mondiste, sur-intérêt pour les luttes de la paysannerie, etc) en ne regardant pas vraiment la montée de la classe ouvrière à peu près partout.

Il y a certainement des endroits où cela a du se passer autrement (en Inde ?) mais rien ne transparait dans les ex actuels. La classe ouvrière et ce qui s'y passe du point de vue orga et batailles ne les branche pas sauf dans une version abstraite et scolaire. C'est dommage.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  tomaz le Mar 5 Fév - 9:07

(
initiée par tes copains de la w),

généralement ont dit camarades, entre camarades.... Rolling Eyes
avatar
tomaz

Messages : 303
Date d'inscription : 09/07/2010
Localisation : zonvier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Copas le Mar 5 Fév - 9:16

oxy a écrit:Ex LCR ex établi et je suis heureux !
Quand je vous lis cela me confirme qu’être un curé rouge ressemble de plus en plus aux autres curés mais je garde de ce passé des points positifs .Je suis resté un humaniste radical sur des bases de classe (quoique ?) alors essayer de vous respecter peut être que les prolos vous suivront mais si vous restez à cette haine primaire vous serez assimilés à des sectes .Mais bon avoir l’étiquette révolutionnaire permet d'exister ( du moins je le pensais)
mais il ne suffit pas de le dire pour y être ( cour de récré ou Léon ?) . Un prolo qui lutte en pensant que Melenchon est son espoir est plus à gauche que les petits bourges de ce forum qui se la joue révolutionnaire et qui méprisent ceux qui ne comprennent leur logomachie.

PS : je ne suis pas au FdeG, PCF, ni..... je suis devenu un membre de l'AGOL !

Bien, et ???
C'est qui les petits bourges qui se la joue prolo ? Un discours haineux mais adressé à qui ?
T'en connais beaucoup des prolos du PC dans ton entreprise ? Par curiosité ?

J'ai posé des questions précises sur un tract du secteur santé NPA distribué sur des hôpitaux (du moins théoriquement distribué) , permettant de parler réellement et concretement d'une orientation politique. On est d'accord ou pas , mais j'ai demandé ce qu'en pensait ici les camarades.

Pour résumer, le tract ne s'adressait qu'aux 1 ou 2 adhérents du PC qui existent de temps en temps dans un hôpital , propagande sensée travailler la question unitaire. Alors que la question unitaire dans les entreprises ne ressort pas du tout de la relation au FdG qui n'y existe pas, mais traite bien des factions syndicales qui se tirent dans les pattes et sont fragmentées .

Le comportement de secte s'illustre bien là, mais comme dirait un camarade , il est bien dans les courants dominants du NPA puisqu'il semble que les conneries sur l'unité de la gauche de la gauche continuent... Sans que pour autant cela permette d'avancer concretement. Les initiatives de coordination de la résistance sociale ne bénéficient pas de cette politique. Ce n'est pas que je sois contre des politiques de faire des choses en commun avec les petits partis réformistes quand ils existent, mais c'est secondaire par rapport à là où on est attendu (ou pas attendu).

Je frappe là contre la majorité du NPA qui n'a aucune stratégie sauf de se comporter en mineur irresponsable vis à vis du FdG , c'est à dire d'un assemblage de petits partis qui n'existent pas de façon organisée dans les entreprises.
Mais j'en ai autant à dire sur une partie de la "gauche" du NPA qui a les mêmes entendements quelque part en parlant d'un PC mythique qui n'existe plus.



avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Copas le Mar 5 Fév - 9:43

tristana a écrit:Bien que je revendique avec fierté mon appartenance à l'extrême droite du NPA, je suis tout à fait d'accord avec le fait que nos
militants fassent un effort volontariste pour se prolétariser dans les grandes entreprises.
Je l'ai fait à l'époque et cela m'a été grandement profitable, tant au niveau personnel, philosophique que politique. Et cela m'a permis de relativiser les débats souvent décalés qui traversent nos rangs. Vivre au coeur du prolétariat industriel pendant 15 ans vous vaccine contre les dérives gauchistes et sectaires. J'encourage tous les partisans des tendances "plus révolutionnaire que moi tu meurs" à faire cet effort de s'établir au sein du prolétariat. Et on reparlera dans quelque temps avec eux de nos "divergences irréconciliables" avec nos camarades du Front de Gauche....

Tristana, ex tourneur P1 dans la métallurgie (armement) et qui ne tourne plus en rond, militant discipliné du trotskysme des temps nouveaux.

Personne ne demande un effort de prolétarisation dans les entreprises, mais de reconnaitre une situation : des militants et sympathisants, et encore plus des sympathies dans la classe ouvrière , comme base pour construire.

Nous sommes dans la classe ouvrière, de fait, pas besoin de devenir des installés... Mais partir d'où on est pour construire ce qui est toujours combattu.
D'ailleurs il est interessant de noter l'opposition diagonale menée contre la question de s'organiser dans les entreprises et les secteurs sans jamais l'avouer mais en tentent de brocarder de travers et sans répondre à un quelconque argument.

Chacun ses itinéraires, je n'ai jamais été un installé , toute ma vie a été dedans, rien de particulier et pas de gloire à lever des enclumes, comme les 80 autres % de ma classe... Copas, ex-tourneur dans un petit atelier style Zola (ça fait riche), emballeur dans une usine de produits de beauté, présentement travailleur de la santé, seul diplôme un 50 mètres natation, en train de participer à un combat qui fera bientôt reculer un gouvernement sur le terrain des retraites.

Après on s'en fout , le problème c'est l'irréalisme de s'obnubiler des relations avec le FdG alors qu'on ne le croise pas dans les entreprises. Ce n'est pas trop leur problème car ce n'est pas dans le cadre de leur stratégie. Ils se greffent sur des combats mais on s’aperçoit vite que ça ne fait pas grand chose, comme nous. Sauf que eux l'intègrent dans une stratégie visant un enkystage dans les institutions de l'état. Ils sont donc logiques et leurs tentatives de revenir dans la classe ouvrière où ils ne sont plus organisés en tant que courants politiques, sont tout à fait rationnelles et logiques.
Le NPA n'a pas de stratégie politique de changement de la société et sa politique est essentiellement tournée vers le FdG c'est à dire un front qui n'est pas organisé dans les entreprises, vieux. Et on est sensé mener une politique dans les entreprises en leur parlant essentiellement de ce qu'ils ne croisent pas, le FdG, sans jamais leur parler de ce qui est essentiel, comment se battre, s'unir, lutter contre la division syndicale sur des bases de classe, comment lutter contre la bureaucratie.
La politique menée du NPA est surréaliste et a quitté les rives de l'origine de ce parti qui s'adressait d'abord à tous les travailleurs contre les patrons.
Les camarades Poutou, OB, qui sont envoyés devant les boites ne tiennent pas tant ce discours abstrait. C'est bien, mais cela ne transparait pas dans la ligne majoritaire qui reprends les salmigondis sur l'unité avec le FdG (on a rajouté pour faire bon poids d'autres...). Dans la vie que de vrai, l'unité n'a qu'une seule place avec le FdG : en se soumettant à une orientation réformiste . Et même les glands de la GA passés au FdG, quand ils veulent faire leur taf, finalement se retrouvent en opposition avec un PC collé au tétines du PS et demandent de faire l'unité avec.... le NPA. Tout ça pour ça.

Les questions de construction d'un parti et d'une résistance n'ont donc pas grand chose sauf sur les bordures, avec le FdG . C'est de ça que l'on parle.
De même les questions liées à la division et la fragmentation syndicale ne sont pas abordées par les courants du NPA, alors que ces derniers se masturbent allégrement sur la question du FdG.

Mais bon, parti d'un truc interessant le NPA soumis aux courants style Tristana, puis d'autres finalement sur le même terrain, n'ont cessé d'être obsessionnels pour rétrécir le champ politique du NPA ...

Sans jamais d'ailleurs d'autocritiques là dessus. Car c'est bien leur problème.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  chejuanito le Mar 5 Fév - 10:13

tomaz a écrit:(
initiée par tes copains de la w),

généralement ont dit camarades, entre camarades.... Rolling Eyes
et bien moi j'aime bien le mot copauns que je trouve plus chaleureux. en tous cas pas de mepris de ma part! sinon pour finir de tépondre, au dela des desaccords, j'ai trouvé que dans une situation difficile le npa garde, une existance reelle, une utilite concrete et que sans être rose, tout n'est pas si sombre qu'on veut souvent le faire croire. Par contre, il faudrait que les camarades arretent un peu de ne voir que ce qui ne va pas et aillent au charbon avec un minimum de motivation et de plaisir et non pas comme des poilus a l'abattoir.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  oxy le Mar 5 Fév - 10:30

@ Copas tes expressions et ton style (les glands de la GA) montre que tu vis dans un monde ouvrier imaginaire .je ne vis plus dans TON monde
Tu nies une réalité, je crois qu'au fond le NPA scissionnera à nouveau et que cela n a aucune importance .Tu te gargarises de MAUX.....comme toutes les églises marxistes révolutionnaires .Au fond t'as formé ta secte dont t'es le seul membre les autres sont des cons! rassure toi t'es pas le seul c'est pratique .

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Marco Pagot le Mar 5 Fév - 12:08

Bon oxy, on a bien compris que tu étais un déprimé profond qui espère faire déprimer tout le monde et voir tout le monde s'écrouler avec toi...

Pour en revenir au sujet moi jeune délégué beau gosse de l ex plate-forme z (rip) et de la tendance claire. L'avis que j'en retire esr mitigé.
D'un coté je suis content d'avoir contribué un peu à la démocratisation du parti, content des discussions que j'ai eu (bien mieux qu'il y a deux ans) etc...
D'un autre coté, je pense qu'on aurait pu faire mieux, aller plus loin, on aurait du être plus réactif pour un certain vote...
Enfin bon. On a on dirait une majorité. Est ce qu elle va durer ? J en suis pas certain, surtout quand je vois ce qui se passe dans mon joli département des bouches du rhone, avec les x tendance p1historique et les x tendance issus de l ex p2 (qui représente 40% quand même de la x chez moi)...On ne va pas faire les débats de congrès mais je la trouve problématique et je pense qu'elle ne va rien arranger.
Maintenant je suis pas dans le délire de danser dans les ruines en disant "j'avais raison" une fois que le npa sera tombé a moins de mille militants. Je vais continuer à le construire en m appuyant sur les pointspositifs de la feuille de route et s il y en a, du texte d orientation x. Tout en continuant à défendre mes idées en interne.

Sinon bravo la w pour avoir montré à tout le parti que vous étiez pas les gentils neuneux apolitiques qui allaient gentiment retourner auprès de la direction par l intermédiaire de npa-action...

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Invité le Mar 5 Fév - 16:25

chejuanito a écrit:
gérard menvussa a écrit:
avec une extrême-gauche représentant quelque chose comme 10 000 militants, personne ne peut prétendre à organiser quelque secteur de la classe ouvrière que ce soit...
totalement d'accord avec ça !
Et bien moi, pas du tout. On a vu souvent de petites orgas peser beaucoup sur un secteur donné, soit parce qu'elle tenait la direction du syndicat, soit parce qu'elle était présente sur le site qui a mené une grève qui a emmené le reste du secteur, ou parce qu'elle a réussi à initier la coordination et le comité de grève central et y a été très présente... Parfois même, avoir quelques camarades présents au bon endroit peut s'avérer très payant si c'est un domaine ou il n'y a pas de grande bureaucratie. Il faut être conscient de la faiblesse de l'EG mais ne pas se réfugier sans cesse derrière sa taille pour se dédouaner de tout.
Au contraire, c'est très dur de peser sur un secteur ou on n'existe pas, de manière très extérieure.

Pas du tout d'accord avec quoi ? Je passe sur les évidences (on ne pèse pas là où on n'est pas... bah oui !), mais ce que tu dis n'est en rien contradictoire avec ce que j'écrivais... mais je dirais qu'on parle pas de la même chose. Jouer un rôle dans des luttes c'est une chose et effectivement quelques militants peuvent avoir une très grande importance dans ces moments, pour peu qu'ils aient été capables de s'entourer préalablement.
Mais ça ne veut pas pour autant dire que l'organisation de ce militant organise un pan quelconque de la CO... Puisque c'était l'expression utilisée plus haut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Roseau le Mar 5 Fév - 16:48

Chejuanito a d'autant plus raison que l'objectif du parti révolutionnaire
n'a jamais été d'"organiser " la classe.
C'est une conception parternaliste.

La classe s'organise comme elle peut en fonction des lieux et du moment historique.
Ordinairement dans des organisations réformistes, politiques comme syndicales,
expression spontanée de la conscience de classe sous domination de l'idéologie bourgeoise.

Le parti, lui, participe activement aux organisations de résistance, autrement dit les syndicats,
et plus encore à l'auto-organisation dans les luttes.
Il rassemble le maximum de militants déjà convaincus de la nécessité
d'arracher le pouvoir au capital et ses serviteurs,
autrement dit d'un affrontement violent, et qui le préparent.

Cette conviction s'étend comme la poudre dans les périodes pré-révolutionnaires.
C'est l'expérience de beaucoup de pays.
Nous étions les premiers surpris, en 68, faute d'expérience pour la grande majorité,
de l'efficacité de quelques centaines de militants révolutionnaires.
Il est vrai qui avaient fort bien compris la période et les tâches.

Mais pour passer de la grève générale à la généralisation de l'auto-organisation,
à la centralisation du double pouvoir et à la paralysie puis destruction de l'Etat,
il fallait recruter et former bp plus de militants de cette même trempe.
C'est la tâche urgente des MR, dans la crise sans précédent en cours.

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  oxy le Mar 5 Fév - 18:20

@Marco Pagot Désolé je ne suis pas déprimé au contraire mais bon comme tu la joues dans l'analyse psy il faudrait t'interroger pourquoi qu’après avec été à AL (j'ai bien connu l UTCL et les militants ouvriers de cette époque) tu soutiens une secte trotskiste en t'alliant avec un machin neo moreniste CCR ...
Ce regroupement disparaitra ou se reconstruira avec d'autres , les sectes existeront toujours elle comble le vide affectif de certains militants dit marxiste "révolutionnaires"...remarque dans le mvt anar et libertaire il y en aussi ....mais à un moment ils se dissolvent ou forment un groupe local au moins ils choisissent avec qui militer c'est moins "hypocrite"...

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  verié2 le Mar 5 Fév - 18:43

Oxy
je ne suis pas déprimé au contraire mais bon comme tu la joues dans l'analyse psy (...) les sectes existeront toujours elle comble le vide affectif de certains militants dit marxiste
Tu fais exactement ce que tu reproches à Marco Pagot, à savoir de l'analyse psy de comptoir. A savoir que, selon toi, le militantisme s'expliquerait par la frustration affective. Un vieux gadget pour déconsidérer l'engagement militant. Quand il s'agit de femmes, les mêmes psys expliquent généralement, en termes plus ou moins élégants, qu'elles sont "mal baisées".

Comme nous sommes au rayon psy, la question que je me pose, c'est : pourquoi t'acharnes-tu à discuter sur ce forum avec des "frustrés affectifs" ? A te lire, il semblerait que ton militantisme virtuel soit axé sur la démolition des organisations et des militants. Quelle satisfaction y trouves-tu ? Crois-tu qu'il soit véritablement positif de tenter de ridiculiser et de démoraliser la petite minorité de gens qui, malgré toute les pressions que la société exerce sur eux, continuent à lutter et à s'organiser pour la changer ? On est tenté de penser que tous tes efforts - virtuels - ne servent en définitive que ceux qui veulent au contraire conserver cette société... Suspect

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Vals le Mar 5 Fév - 19:19

Comme nous sommes au rayon psy, la question que je me pose, c'est : pourquoi t'acharnes-tu à discuter sur ce forum avec des "frustrés affectifs" ? A te lire, il semblerait que ton militantisme virtuel soit axé sur la démolition des organisations et des militants. Quelle satisfaction y trouves-tu ? Crois-tu qu'il soit véritablement positif de tenter de ridiculiser et de démoraliser la petite minorité de gens qui, malgré toute les pressions que la société exerce sur eux, continuent à lutter et à s'organiser pour la changer ? On est tenté de penser que tous tes efforts - virtuels - ne servent en définitive que ceux qui veulent au contraire conserver cette société... .

J'en ai connu dans la vraie vie. C'est souvent d'anciens gauchistes, revenus de tout sans être allés bien loin, et qui ont besoin d'essayer de démoraliser les autres, à qui ils en veulent de ne pas avoir sombré dans le même trou....
Et puis, c'est normal qu'Oxy gêne puisqu'il n'espère plus rien de la lutte de classe.... Cool
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  yannalan le Mar 5 Fév - 19:31

Moi, je ne suis plus dans une orga, mais je n'en dégoûte pas les autres, je ne regrette pas d'avoir été à la LCR autrefois. J'ai appris un certin nombre de choses utiles, Je viens regarder le forum, amis comme tout le monde ici, je sais que la vraie vie n'est pas là.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum