Congrès 2013 du NPA

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Marco Pagot le Mar 5 Fév - 21:03

oxy a écrit:@Marco Pagot Désolé je ne suis pas déprimé au contraire mais bon comme tu la joues dans l'analyse psy il faudrait t'interroger pourquoi qu’après avec été à AL (j'ai bien connu l UTCL et les militants ouvriers de cette époque) tu soutiens une secte trotskiste en t'alliant avec un machin neo moreniste CCR ...
Ce regroupement disparaitra ou se reconstruira avec d'autres , les sectes existeront toujours elle comble le vide affectif de certains militants dit marxiste "révolutionnaires"...remarque dans le mvt anar et libertaire il y en aussi ....mais à un moment ils se dissolvent ou forment un groupe local au moins ils choisissent avec qui militer c'est moins "hypocrite"...

Si je me suis barré d'al c'est à cause du sexisme et de certains comportements et propos inacceptables...
Voilà le genre de daubes élaborées par des gars de chez moi http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article2070
Et puis j'en ai profité pour pas mal lire... Et j'ai fait le même chemin que victor serge du moins au début.
Un tas de facteurs ont fait que je me suis retrouvé à la tendance claire qui n'a rien d'une secte politique (aucune volonté d'homogénéisation politique absolue des membres, aucun fétiche de l'organisation, pas de recherche de l entre-soi permanent, études et formations bien au delà du dogme habituel sur deleuze sur les oppressions croisées, la bureaucratisation de l'urss avant la mort de lénine, la réflexion sur le militantisme comme l'a faite la ligue dans les 70ies quand la force propulsive de mai 68 a commencé à s'éteindre...)... Le besoin de fonctionnement démocratique sans fétichisation de la "bonne direction"...
Quand au CCR, ben pour ceux qui comme moi étaient au congrès et ont pu le remarquer... Ben on dirait que l'aventure commune pourrait bien s'arrêter là...

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Copas le Mar 5 Fév - 21:15

oxy a écrit:@ Copas tes expressions et ton style (les glands de la GA) montre que tu vis dans un monde ouvrier imaginaire .je ne vis plus dans TON monde
Tu nies une réalité, je crois qu'au fond le NPA scissionnera à nouveau et que cela n a aucune importance .Tu te gargarises de MAUX.....comme toutes les églises marxistes révolutionnaires .Au fond t'as formé ta secte dont t'es le seul membre les autres sont des cons! rassure toi t'es pas le seul c'est pratique .

Tu ne réponds strictement à aucune question et quand on prend des cas précis tu n'y est pas (tu n'es pas le seul on est souvent sans compréhension des problèmes, voir on accepte pas de les traiter car ils grattent là où ça démange).

L'exemple des glands de la GA, et de je confirme, qui n'arrivent pas à faire l'unité avec le reste du FdG et la demande ensuite au NPA est un bon exemple. Tu ne t'informes pas trop apparemment.

Quand au reste et contrairement à tes fantasmes je n'ai aucune prétention à être marxiste-révolutionnaire, ni aucune église.

Je ne prétends à aucune attaque personnelle sur toi et ce que tu fais, l'imaginaire que tu as des autres est assez pitoyable.

Il y a des gens ici qui savent ce que je fais et je t'emmerde. Je suis dans une entreprise assez grosse pour savoir qu'il n'y a pas de militant PC ni d'adhérent détectable.

Cette situation est largement répartie dans la plupart de la classe ouvrière en France que ça te défrise ou pas , ou que tu estimes que c'est épouvantablement sectaire de dire ça. Tu dois penser que la réalité est sectaire ? c'est de cela et de la réalité que je pars pas du fantasme de regarder les petits partis de gauche avec les lunettes du passé.

Dis-moi dans ton entreprise, il y a des militants du PC ? du PG ?
C'est important de poser cette question, quand même, car si on a une politique qui est essentiellement tournée vers eux il y a un soucis ... Si ils n'y sont pas c'est que ça marche sur la tête... Et je prétends et le démontre régulièrement ici (avec des faits, des chiffres, etc) que le PC n'est plus dans les entreprises comme force organisée. Cela a une grande importance sur la politique a mener. Ca veut dire qu'à un moment, et celui-ci existe depuis maintenant 15-20 ans en France, les responsabilités imposent de ne plus se planque derrière des PC and co pour mener une stratégie.
Ca veut dire que l'essentiel des questions d'unité ne passe pas par le FdG, sauf de façon marginale et sur des terrains qui ne sont pas les meilleurs terrains pour notre classe.

Quand je critique l'application concrète d'une ligne dans la santé de camarades finalement disciplinés qui font un tract national pour 1 à 2 adhérents du PC par hôpital cela te semble monstrueux ? C'est une mauvaise question ? Et qu'on n'a rien à dire ou pas grand chose sur les questions de division syndicale... ? Mauvaise question ?

Alors qui portera l'opposition au gouvernement Hollande ? Des gens qui ne sont pas dans les entreprises et donc pas de tentatives de construire des organes unitaires de résistance dedans ? Comme en Grève avec Syriza ? des solutions de courber le mouvement social vers des enkistages institutionnels ?

Pour ce qui est des sectes, je constate que ce sont bien des orientations portées par des camarades comme toi qui ont vidé le NPA, eux qui ont toujours été aux commandes...

C'est aussi une réalité qui ne permet pas de savoir si ce qui est de "gauche" dans le NPA a de bonnes solutions , je n'ai pas esprit de secte là dessus, mais je constate que vous avez beaucoup détruit, que l'orientation menée n'a fait que renforcer des petits partis dirigés par des nomenclaturistes et qu'enfin vous aboyez sur les autres.

Ce sont là des mots durs, car je pense également que le NPA n'ayant pas de stratégie ne peut se développer autrement que petitement.
Les possibilités existent de construire en France, et si nous n'y arrivons pas c'est peut-être également parce que nous nous y prenons mal.

Un parti, des groupes de travailleurs révolutionnaires organisés dans les entreprises et les secteurs, une bataille contre la fragmentation des organisations de résistance des travailleurs et contre le bureaucratisme, voila pour les outils. Partir des secteurs permet déjà de reconstruire des liens entre nos militants et sympathisants, et notre influence, c'est ce qui permet déjà de voir où sont les appuis. Pour que ces secteurs soient forts il faut leur donner des outils à mesure (sites puissants, outils numériques adaptés, matériel, etc).

Là il faut tout repenser à la hauteur d'une situation où le bureaucratisme ne cadenasse plus politiquement la classe ouvrière. C'est une incroyable situation d'ailleurs que de voir qu'on continue comme avant....

Même chose pour les jeunes (relations aux établissements scolaires, etc), qu'on leur foute la paix et qu'on leur laisse la bride sur le cou.

Mais tout ça et une révolution en matière d'organisation ne se conçoit pas sans une stratégie de prise du pouvoir par les travailleurs.

Un parti et des groupes de révolutionnaires qu'on va laisser libre de tenter de construire des résistances de masse inspirées des façons de faire bouger des parties importantes des jeunes prolétaires isolées habituellement ailleurs en Europe, comme le réussirent les indignés à l'Espagnole et à la portugaise. Tirer les leçons de cela est ce possible ? Est ce possible d'accepter de constater que ce ne sont pas par des démarches de front unique avec des fragments bureaucratiques de petits partis réformistes que des centaines de milliers de prolétaires se sont bougés en Espagne ? Alors que ces derniers fournissent en belle partie les terres de conquêtes des fachos par exemple en Grèce ? lequel dernier pays a vu ses éléments révolutionnaires s'obnubiler sur des conquêtes institutionnelles (avec les résultats que l'on sait sur les terrains laissés libres au fascisme).

Alors, n'y a t il rien à en tirer ?

Car en complément de la bataille dans les secteurs et les entreprises il y a également le terrain de la mobilisation des franges précaires du prolétariat en regardant ce qui a permis qu'ils bougent. Il y a des choses intéressantes à comprendre et à apprendre. Le problème c'est que une partie des gauchistes en France ne tirent plus beaucoup de leçon des choses, ne jouent pas leur rôle de s'enrichir des expériences des combats sociaux ici et ailleurs, pour les réintroduire dans le mouvement social en munitions .

Ces questions d'organisation politique d'un côté, comment on les conçoit, et d'organisations de résistance de masse, sont importantes dans des pays où elles sont profondément en crise.

Mais ça n'ira pas sans stratégie de conquête du pouvoir concret et réel par les travailleurs.



avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Rougevert le Mar 5 Fév - 22:35

oxy a écrit:Ex LCR ex établi et je suis heureux !
Quand je vous lis cela me confirme qu’être un curé rouge ressemble de plus en plus aux autres curés mais je garde de ce passé des points positifs .Je suis resté un humaniste radical sur des bases de classe (quoique ?) alors essayer de vous respecter peut être que les prolos vous suivront mais si vous restez à cette haine primaire vous serez assimilés à des sectes .Mais bon avoir l’étiquette révolutionnaire permet d'exister ( du moins je le pensais)
mais il ne suffit pas de le dire pour y être ( cour de récré ou Léon ?) . Un prolo qui lutte en pensant que Melenchon est son espoir est plus à gauche que les petits bourges de ce forum qui se la joue révolutionnaire et qui méprisent ceux qui ne comprennent leur logomachie.

PS : je ne suis pas au FdeG, PCF, ni..... je suis devenu un membre de l'AGOL !
Heu...C'est quoi l'AGOL?
J'ai même pas trouvé dans un moteur de recherche...
Ca doit être plus tranquille qu'ici, c'est sûr!
Mais ne confonds pas tout.
S'exprimer ici, vivement et avec fermeté, voire abondamment n'empêche nullement de militer et d'agir.
Seulement ici, on peut TOUT se dire au lieu de "faire semblant", comme chaque fois qu'on est en public.
Ca fait du bien et ça sert, crois moi.
Je me rappelle de Poutou exposant aux journalistes l'attitude de JLM, l'ignorant jusqu'à l'arrivée des caméras.
Le fait que le débat soit violent n'a AUCUNE importance du point de vue de la lutte des classes.
D'abord parce que nous ne sommes pas nombreux....et que tout le monde s'en moque.
Ce n'est pas sur ces questions de façon de discuter et de haine réciproque ou pas que l'on rejoint ou pas une orga.
C'est sur ses principes fondateurs, son programme et la pratique de ses militants sur son lieu de travail ou de militantisme, d'un accord idéologique plus général encore.
Alors je ne pense pas que c'est parce que les extrêmistes de gauche sont divisés et s'étripent avec ardeur que tu as rejoint une autre orga qui à ma connaissance n'est pas dans le Who's who des orga MR, mais bien parce que tu n'es pas MR (ou parce que tu ne l'es plus).
Nous démolir mutuellement ne nous empêche pas de faire front contre l'ennemi commun: le Capital.
Par contre nous ne faisons pas pas front avec ceux qui le servent, comme le FdG, sauf sur certaines revendications, éléments de programme isolés et de façon ponctuelle...et quand ils ne refusent pas, EUX.


Dernière édition par Rougevert le Mer 6 Fév - 0:26, édité 1 fois
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Marco Pagot le Mar 5 Fév - 23:25

Agol = avantgarde ouvrière large, théorisée par la ligue dans les seventies...

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Rougevert le Mer 6 Fév - 0:23

Merci pour l'info... c'est pourtant ma génération!
Oui, mais c'est pas une orga existant aujourd'hui, non?
Juste un "concept"?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Marco Pagot le Mer 6 Fév - 0:39

Rougevert a écrit:Merci pour l'info... c'est pourtant ma génération!
Oui, mais c'est pas une orga existant aujourd'hui, non?
Juste un "concept"?
Voilà

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Rougevert le Mer 6 Fév - 0:41

Donc Oxy est "aux fraises".... Very Happy
J'ai bon?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  oxy le Mer 6 Fév - 7:14

Rougevert a écrit:Donc Oxy est "aux fraises".... Very Happy J'ai bon?
Non dans la dérision si tu veux "plus rien" ...à la gauche de la gauche

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Copas le Mer 6 Fév - 9:31

Marco Pagot a écrit:Agol = avantgarde ouvrière large, théorisée par la ligue dans les seventies...

Cela n'a pu être appliqué réellement car il y avait l'obstacle de puissants partis, notamment le PC, qui occupaient tout le terrain.

Le paradoxe veut que c'est maintenant que ce concept pourrait être utilisé l'obstacle du PC n'existe plus dans les entreprises. Mais le souvenir de l'échec plane sur l'histoire du courant LCR sur cette question.

En fait un courant fécond (l'ex LCR) n'arrive pas à se dépêtrer depuis 50 ans d'une relation fondatrice avec le PCF qui prévoyait une stratégie permettant que des pans entiers du grand PCF passent du côté des révolutionnaires dans une gggrrrraaand mouvement.

L'AGOl était une tentative d'avoir une force plus large pour cela.

Cela n'a jamais marché, mais surtout cela n'a plus aucun sens, le PC est devenu petit, et ne rassemble plus que 40 ou 50 000 adhérents, dont 15 à 20 000 militants très souvent âgés et plus du tout organisés dans les entreprises, existant dans des secteurs étroits de la classe ouvrière.

Les questions de construction d'un parti se posent complètement différemment maintenant et ça fait 15 ans que ça dure.
Quand j'étions jeune je faisais parti d'un cercle de JC de plus de 50 adhérents , le congrès de ville (petite, 30 000 habitants) rassemblait plus de monde que le congrès départemental du même parti maintenant sur une aglo d'1 million d'habitants où la quasi totalité des présents ont les cheveux blancs.

Les questions de reconstruction du mouvement ouvrier et des partis des travailleurs doivent nécessairement se poser autrement pour éviter une nuit américaine (l'état des organisations ouvrières aux USA pendant des dizaines d'années et dont elles sortent maintenant très lentement et dans la douleur).

On doit donc regarder partout où des exemples se sont produits de partis des travailleurs se sont construits en partant de bas, mais avec une classe ouvrière et une paysannerie des fois sans orga politique concurrente, ou presque.
Des partis sont partis de très bas et se sont construits dans l'histoire, qu'ils aient été staliniens (ou le soient devenus) ne doit pas faire oublier que cela se fit et réussit. Et il ne faut pas s'imaginer que ce fut facile. Mais cela démontra que c'était possible.

Je ne sais si on trouvera le chemin mais je pense qu'il existe et qu'il nous faut donc tailler et construire ce chemin.
Ce qui est certain c'est que la relation au PC est devenu une question actuellement très secondaire dans les batailles politiques et sociales.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  sylvestre le Mer 6 Fév - 10:52

Compte-rendu du congrès par un camarade d'Izquierda Anticapitalista : Una oportunidad para la reconstrucción de un proyecto urgente
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Marco Pagot le Mer 6 Fév - 11:52

Il y aura 2 tribunes de 1250 signes pour la plate-forme z, au lieu d'une unique de 2500...

Voici celle cosignée par la tendance claire et la délégation de la meuse (ou la z est majoritaire voire hégémonique)
http://tendanceclaire.npa.free.fr/contenu/autre/tribune-fevrier2013.pdf

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  iztok le Mer 6 Fév - 21:07

Publié dans TEAN (qui va d'ailleurs changer de nom, c'est pas trop tot)


Tribune X

Une nouvelle page...

Nous avons voulu faire de ce congrès un moment de débat et de rassemblement pour tourner la page d’une période difficile pour le NPA et créer les conditions pour reprendre l'offensive. L'aspiration au rassemblement s'est largement exprimée mais elle s'est heurtée à des attitudes fractionnelles, aussi à des incompréhensions et désaccords politiques qu'il s'agit maintenant de surmonter dans la pratique.

Nous n'avons atteint que partiellement notre objectif et l'essentiel du travail reste devant nous, dans nos comités comme aux différents niveaux de direction. Pour cela nous avons des points d'appui solides. D'abord, notre projet de regroupement des anticapitalistes pour construire un parti pour la transformation révolutionnaire de la société, contesté par certains, reste la base d'un très large accord dans le parti. Il y a aussi un large accord, par-delà les plate formes, sur l'essentiel des textes d'orientation. L’orientation majoritaire recueille 55,9 % des voix sur la façon dont nous articulons notre intervention dans le monde du travail, les quartiers populaires, la jeunesse, les luttes, la construction d'une opposition de gauche et la perspective d'une alternative politique en rupture avec le capitalisme, un gouvernement anti-austérité donnant à la population les moyens de contrôler la marche de la société et de l’État.

Des camarades gardent une méfiance vis-à-vis de cette démarche craignant qu'elle nous conduise à renouveler la douloureuse expérience du départ de la Gauche anticapitaliste. Ces méfiances sans fondement, entretenues par des réflexes de tendances, ont nourri les divisions. Nous le regrettons.

Nous avons tenté d’aboutir à une déclaration politique du congrès plus large que notre majorité, sans succès, malgré les efforts d’une partie des déléguéEs de la Y et de la W.

Nous avons pu aboutir, avec les déléguéEs de la plate forme W, à l’élaboration d’une motion « perspectives de construction » largement majoritaire, définissant les grands axes de notre activité et un calendrier, intégrant un CPN élargi pour décider de notre politique dans les prochaines échéances électorales et une réunion nationale des comités fin 2013.

Dans une déclaration, les déléguéEs de la X appellent l’ensemble des camarades à s’emparer de leur parti, à se réapproprier notre projet. En continuant les débats engagés, tant sur notre orientation que sur la démocratie et notre fonctionnement, nous pouvons ensemble aller plus loin que le congrès n'a su et pu le faire. Nous pouvons redéployer notre parti à travers une campagne de construction du NPA sur les lieux de travail, dans les quartiers ou au sein de la jeunesse en lien avec les luttes et les mobilisations, en contribuant à leur convergence.
avatar
iztok

Messages : 241
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 29
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Vals le Jeu 7 Fév - 1:23

Publié dans TEAN (qui va d'ailleurs changer de nom, c'est pas trop tot)

Dommage, ça faisait très djeun et suffisamment flou pour ne déplaire à personne ....le problème , avec les trucs "tendance", c'est qu'il faut en permanence les reformater en fonction de l'air du temps....et ça bouffe de l'énergie...
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  ottokar le Jeu 7 Fév - 8:14

gérard menvussa a écrit:le secteur du commerce... LO n'en fait pas un terrain à investir. elle doit bien avoir des travailleurs de ce secteur, mais elle ne cherche pas spécialement à l'organiser.
Sans vouloir en rajouter une couche, en plus de Liberto Plan déjà cité, LO cette semaine consacre une pleine page à la grande distribution, avec des articles sur Auchan Bagnolet, U-Telemarket Pantin un Mac Do de Marseille... Il y a aussi des pages sur l'automobile, naturellement (PSA, Renault) et sur Goodyear, mais ça, c'est l'actualité (et la présence visible de militants LO). Plus des articles sur les professeurs d'école et la grève qui se prépare dans le 94.

Mais on ne peut empêcher personne de vivre dans les fantasmes et les caricatures... de croire que LO n'accorde d'attention qu'à des ouvriers d'usine aux mains calleuses.

Désolé de de faire un aparté dans un fil consacré au Congrès du NPA, qui a décidé de renforcer ses liens avec les travailleurs, les luttes....

ottokar

Messages : 196
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

dessinez moi un mouton !

Message  oxy le Jeu 7 Fév - 8:29

Vals a écrit:
Publié dans TEAN (qui va d'ailleurs changer de nom, c'est pas trop tot)

Dommage, ça faisait très djeun et suffisamment flou pour ne déplaire à personne ....le problème , avec les trucs "tendance", c'est qu'il faut en permanence les reformater en fonction de l'air du temps....et ça bouffe de l'énergie...

Je partagerai ce point de vue !Etrange ?
Comme il y a de nombreux savants masculins MR sur ce forum , pourriez-vous former un vieux prolo en lui faisant un crobar avec des flèches X vers Y ou Y vers W ou W en deux ,où mettre la Z ?

J'aurais envie de participer à votre jeu ? Y a-t-il une limite d’âge ?

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Copas le Jeu 7 Fév - 9:30

oxy a écrit:
Vals a écrit:
Publié dans TEAN (qui va d'ailleurs changer de nom, c'est pas trop tot)

Dommage, ça faisait très djeun et suffisamment flou pour ne déplaire à personne ....le problème , avec les trucs "tendance", c'est qu'il faut en permanence les reformater en fonction de l'air du temps....et ça bouffe de l'énergie...

Je partagerai ce point de vue !Etrange ?
Comme il y a de nombreux savants masculins MR sur ce forum , pourriez-vous former un vieux prolo en lui faisant un crobar avec des flèches X vers Y ou Y vers W ou W en deux ,où mettre la Z ?

J'aurais envie de participer à votre jeu ? Y a-t-il une limite d’âge ?

Non, comme dirai Georges Brassens , y a pas d'âge...

Mais c'est casse-burnes ou ovaires ces sigles qui changent sans cesse. Mais c'est comme ça.
A chaque fois ça m'agace ces changements de lettre, de numéros, sans compter qu'il y a toujours des soucoupistes transversaux. Au moins au PG c'est plus facile...

On est passé de l’unanimisme de la création qui niait les divergences à un morcellement tacticiste des tendances. Sans que vraiment forcement on puisse estimer que les questions de fond affleurent .

Je répète : Il y en a qui ne disent pas ce qu'ils pensent et qui ne pensent pas ce qu'ils disent.
Il s'agit de refonder en vérifiant les questions de fond :
Quelles hypothèses stratégiques ?
La place et la relation aux institutions de l'état, etc...

Tant que les cadavres demeurent planqués dans les armoires et qu'on feint de ne pas changer d'orientation de fond alors qu'on a accomplit un virage à 180° il y a un problème.

Dans une grande partie de la GA et toujours dans une partie du NPA, je pense qu'il y a un reniement des espérances de 68 au profit de stratégies vers les institutions, tout en maintenant un discours rituel sur les luttes sociales et les bonnes nationalisations, etc.

Tout cela ne se fait pas dans la clarté et c'est dommage. Ainsi on a appris récemment qu'une grande partie de la direction du NPA issue de la LCR , était contre la création du NPA... et pas pour faire plus révolutionnaire... Dés que le FdG a pris tournure ils n'ont cessé d'attaquer leur parti de toutes les façons.

On a compris après dans les actes mais cela fait réfléchir, forcement.
De fait, les choses saines qui se passent actuellement sont bien la relation à la classe ouvrière dans une grande partie du NPA. Le reste est vraiment plus compliqué...

Toutes ces questions doivent permettre d'avancer vers la construction d'une force qui aide notre classe à prendre le pouvoir concrètement. Et d'abord l'aide à résister et gagner face aux attaques de la bourgeoisie et son gouvernement.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  gérard menvussa le Jeu 7 Fév - 11:06

ottokar a écrit:
gérard menvussa a écrit:le secteur du commerce... LO n'en fait pas un terrain à investir. elle doit bien avoir des travailleurs de ce secteur, mais elle ne cherche pas spécialement à l'organiser.
Sans vouloir en rajouter une couche, en plus de Liberto Plan déjà cité, LO cette semaine consacre une pleine page à la grande distribution, avec des articles sur Auchan Bagnolet, U-Telemarket Pantin un Mac Do de Marseille... Il y a aussi des pages sur l'automobile, naturellement (PSA, Renault) et sur Goodyear, mais ça, c'est l'actualité (et la présence visible de militants LO). Plus des articles sur les professeurs d'école et la grève qui se prépare dans le 94.

Mais on ne peut empêcher personne de vivre dans les fantasmes et les caricatures... de croire que LO n'accorde d'attention qu'à des ouvriers d'usine aux mains calleuses.

Désolé de de faire un aparté dans un fil consacré au Congrès du NPA, qui a décidé de renforcer ses liens avec les travailleurs, les luttes....
Je me réjouis de cette évolution (je me souviens de discutions assez agitées avec mes camarades de LO sur la question de "la centralité de la classe ouvriére industrielle". Donc, tant mieux !
Reste le probléme des membres de notre classe confrontée à la précarité, et de comment on agit politiquement en leur direction. D'ailleurs pour ne pas qu'il y ait de mauvaise interprétation, je ne pense pas que le npa soit spécialement "mieux armé" que LO sur cette question. Mais autant je pense qu'il y a des choses a apprendre de LO sur l'implantation dans un certain nombre de lieux, autant là, je ne le pense pas...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  ottokar le Jeu 7 Fév - 11:31

gérard menvussa a écrit:
Je me réjouis de cette évolution (je me souviens de discutions assez agitées avec mes camarades de LO sur la question de "la centralité de la classe ouvriére industrielle". Donc, tant mieux !

Si évolution il y a, c'est dans la taille des groupes. Quand on est très, très, très petit, et qu'on est en 1945-47, il vaut mieux être à Billancourt... et c'est ce qui a permis à Pierre Bois (ancien dirigeant de LO, décédé) en son temps de diriger la grève Renault. Quand on est plus nombreux, on peut être dans plus d'endroits... mais côté "centralité" pour reprendre ce jargon, on entend plus parler de la grève PSA ou des mouvements à Flins et Cléon (où les militants de LO sont visibles) que du Mac Do de Marseille ! Sans discuter de ses orientations politiques, c'est depuis les chantiers navals de Gdansk que Walesa a joué un rôle leader dans les grèves des années 80 en Pologne, pas depuis la supérette du coin.

Mais si le NPA peut "donner des leçons à LO", tant mieux, nous en bénéficierons tous !

ottokar

Messages : 196
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  gérard menvussa le Jeu 7 Fév - 11:46

si le NPA peut "donner des leçons à LO"
Je ne crois pas que ce soit mon propos. Ce qui est intéressant pour moi, c'est plutôt l'inverse (qu'est ce que LO peut nous apprendre) San,s cacher les désaccords (substantiels)
mais côté "centralité" pour reprendre ce jargon, on entend plus parler de la grève PSA ou des mouvements à Flins et Cléon (où les militants de LO sont visibles) que du Mac Do de Marseille !
Quand l'ensemble des Mac do de MArseille se sont mis en gréve, ils n'ont peut être pas bénéficié d'une couverture nationale télévisuelle comme celle des luttes actuelle dans l'automobile, mais ils ont intéressé tout un public marqué par la précarité qui se reconnaissait dans ce type de luttes.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Roseau le Jeu 7 Fév - 14:50

Pour renforcer le propos de Gérard, je rappele l'impact très significatif
du mouvement inédit de grève à Walmart aux Etats-Unis,
le premier employeur privé (un million de travailleurs)
que j'avais déjà signalé, en communiquant cet article de nos camarades de Solidarity
http://www.solidarity-us.org/site/node/3768
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

2e congrès du NPA : rebondir

Message  Roseau le Jeu 7 Fév - 17:40

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Rougevert le Jeu 7 Fév - 22:29

Vals a écrit:
Publié dans TEAN (qui va d'ailleurs changer de nom, c'est pas trop tot)

Dommage, ça faisait très djeun et suffisamment flou pour ne déplaire à personne ....le problème , avec les trucs "tendance", c'est qu'il faut en permanence les reformater en fonction de l'air du temps....et ça bouffe de l'énergie...
Djeun? Pourquoi?
Flou? Pourquoi?
Tout est à nous, non? le désert biologique grandissant, la pénurie en eau et en espace habitable, les PGM, les terres empoisonnées, les centrales nucléaires par exemple.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Byrrh le Ven 8 Fév - 0:52

Il manque pas mal de précisions à ce titre d'hebdomadaire : Tout [quoi ?] est [serait ? sera ?] à nous [qui ?] [si quoi ?]. A être trop elliptique...

A être trop elliptique, on en arrive à "oublier" de rappeler explicitement de quelle classe on se réclame, et par quels moyens ladite classe possédera ou pourrait posséder ce "tout".

Mais le prochain titre ne peut être que meilleur, n'en doutons pas.


Dernière édition par Byrrh le Ven 8 Fév - 3:44, édité 1 fois

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bon alors, c'est quand le bilan ?

Message  frère tuck le Ven 8 Fév - 1:40

NPA : 4 ans d'histoire, 4 ans d'errances.

Restons honnètes. Le NPA n'a pas su fédérer. N'a pas su mener les luttes lui permettant d'être visible, d'être apprécié et d'être soutenu.
Aujourd'hui exsangue financièrement, marginalisé politiquement par le front de gauche, ridiculisé par ses luttes internes. Il en représente plus grand chose.

Que les dirigeants aient l'honnêteté de reconnaître que le bilan n'est pas bon. Dans la vie on n'a pas que des succès, on ne fait pas que des sans-fautes. Les erreurs arrivent. On a beau être super formé, faire partie de l'élite du prolétariat (ou croire qu'on n'en fait partie), parfois on se plante. Et c'est pas grave en soi. A partir du moment où l'on reconnaît ses erreurs. Qu'on accepte de nouvelles perspectives. Qu'on retravaille les fondamentaux.

Bon, aujourd'hui, beaucoup de verbe, beaucoup de mal-être, les militants NPA passent pour des cons auprès des (rares) personnes qui s'intéressent au mouvement (et tant mieux!) et une hémorragie dont ni ce congrès ni ce qui a immédiatement suivi n'a permis de trouver de pansement efficace.

La politique est faite de pleine de surprises et de hasards. Aujourd'hui à la lumière, demain oublié. Ou l'inverse. Tout est possible, sans que souvent on n'en maîtrise le cours. Lénine en janvier 1917 qui pense ne jamais voir la révolution. Krivine en 1969 qui pense déclencher la révolution en se présentant aux présidentielles. C'est ainsi ! Mais entre tous ces hasards, il y a des méthodes, des stratégies qui fonctionnent mieux que d'autres.

Ce qui est génial avec les militants de ce courant, c'est qu'ils adorent ce qui est neuf, à la mode, "dans le mouv", le truc qui pète bien, qui permet de se sentir en phase... alors que vu de l'extérieur ils ne font que singer des expressions spontanées qui tirent leur légitimité justement de leur caractère spontané. Le drapeau PACE de 2003 (je viens de le ressortir à l'occasion de mon déménagement), les indignés, les 99%, les révolutions arabes, autant de symboles systématiquement récupérés, réappropriés pour pouvoir tenter de rattraper un mouvement spontané qui vit sa vie propre et n'a que faire des gesticulations et de l'activisme des militants politiques...

Le problème des révolutionnaires semble toujours d'être super concentrés sur la meilleure méthode, la meilleure stratégie pour changer les choses. Ce sont les meilleurs historiens des révoltes du passé, souvent de bons économistes aussi (sur la théorie), de très bons théoriciens du langage (pour expliquer la différence ontologique entre centrisme, révisionnisme, gauchisme, pablisme, xxx-isme....) Ce faisant, ils sont tellement concentrés qu'ils ne voient pas que dehors, le monde change, et souvent sans eux !

Résultat, ils se retrouvent au coeur d'un microcosme de gens qui leur ressemblent, des militants comme eux, qui ont lu plus ou moins les mêmes bouquins, connaissent les arguments des uns et des autres et adorent se livrer à la première occasion à des joutes verbales passionnées sur les raisons et le bienfait de surtout pas chercher à s'entendre pour s'unir contre le soi-disant ennemi commun. A croire que tout le monde cherche à repousser l'échéance de l'union, de peur de plus rien avoir à se dire... C'est vrai, dans un monde parfait, le parti serait uni, on pourrait enfin frapper ensemble, marcher ensemble, construire ensemble une même société harmonieuse, oui, (mais qu'est ce qu'on se ferait chier !)

L'individu est plein d'ego. cela explique beaucoup de conflits de personnes passés, souvent montrés comme des divergences politiques alors que souvent ce ne sont que des crises entre des militants qui ont bouffé ensemble, dormi ensemble, milité ensemble et finalement se sont insupportés ensemble... des humains quoi. Le système ne favorise pas l'humilité en faveur du bien commun. Dans les réunions, dans les meetings, celui qui crie le plus fort, qui tient le plus longtemps sous la pression est celui qui a raison. Inutile d'être le plus intelligent ou le plus talentueux. Etre malin suffit souvent. Staline a bien réussi.

Voilà pourquoi continuer de voir des dirigeants continuer à militer comme des étudiants, se sentant le coeur et le cerveau de la révolution mondiale, se glorifiant d'avoir tiré plus tracts, collé plus d'affiches ou organisé plus de meeting que les autres cocos d'en face, ça me débecte. Toutes les personnes intelligentes et sensées qui passent par là le sentent bien : on est touché par cette abnégation, on aime bien cette ambiance où l'on a l'impression de se sentir utile, mais dès lors qu'on propose des idées, des hypothèses de travail ou une manière de faire ou d'être différente, on est mis à l'écart. C'est un comportement de groupe classique. Le caractère politique du groupe implique des enjeux de pouvoir qui peuvent toutefois aller loin dans l'humiliation et l'affirmation d'un ego triomphant.

La révolution est-elle pour autant condamnée ? L'espoir d'une société meilleure est-elle réduite à néant ? Ça dépendra de toi.
Regarde les choses simplement, honnêtement, dans l'intimité de l'endroit où tu lis ce message.
Le système économique produit de la souffrance et de l'injustice, qui sont la base de la révolte. On le sait tous. On n'est pas si différents que ça.
Qu'une autre manière de vivre serait souhaitable. Qu'elle est possible. Qu'elle dépend de chacun de nous. Qu'elle dépendra de la capacité de chacun de nous à suffisamment se fédérer pour aller dans un même sens. Les choses sont aussi simples que ça. Si un groupe agit ensemble, va dans la même direction, il se passe des choses extraordinaires. Regardez les fourmis.

Sur ce, je vais me coucher.
Méditez.

frère tuck

Messages : 29
Date d'inscription : 08/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Marco Pagot le Ven 8 Fév - 2:19

Oui, c'est un beau sermon très profond, mais stérile parce que ça n'apporte pas le commencement d un début de piste, de perspective, de politique.
Oui il faut qu on soit plus dans l'action. Oui faut faire gaffe a pas devenir un cafe philo sur la pensée de trotsky, oui ce serait bien qu on marche tous ensemble, et après ?

_________________
http://www.petitionfuriani.com/
Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992
La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.
Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès 2013 du NPA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum