anipassion.com

L'affaire Cahuzac

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  dug et klin le Jeu 11 Avr - 19:29

verié2 a écrit:

Certes, mais ça n'empêche pas de mettre à profit ces scandales pour dénoncer l'hypocrisie des bourgeois et de leurs politiciens de droite et de gauche qui nous demandent des sacrifices. Remplacer un ministre ripou par un ministre honnête ne change pas grand chose, mais il n'y a pas de raison de ne ^pas donner aux travailleurs le moyen d'exprimer leur colère et leur dégoût. (Pas à la manière de Mélenchon évidemment...)

La Verié,tu atteint des sommets dans ton déversement de fiel,il te faut a tout prix contrer,émettre des réserves,etc...et la tu te ridiculise,car"mettre a profit ces scandales...."c'est justement ce que fait Kaldy dans cet article,et mieux que tu ne sauras jamais le faire,car Kaldy est un dirigeant communiste,ce que tu ne seras jamais,tu as éssayé et tu t'es planté,c'est pourquoi,tu passes maintenant ton temps a papillonner de ci de la a dénigrer ceux qui avancent dans la construction du Parti dont notre classe a besoin.

dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  verié2 le Jeu 11 Avr - 19:40

Dug et Klin
"mettre a profit ces scandales...."c'est justement ce que fait Kaldy dans cet article
Oui et non. Car si la critique des prétentions à moraliser le capitalisme de Mélenchon et cie est tout à fait juste, il y a tout de même une petite tendance à prendre un contrepied un peu gauchiste qui consiste à dire en substance que ces affaires-là ne nous concernent pas.

Cela-dit, c'est bien de voir LO dénoncer l'appareil d'Etat bourgeois avec tant de rigueur, après avoir demandé des policiers de proximité... Very Happy
__
PS Seras-tu capable un jour de discuter sans te livrer à des attaques personnelles ridicules ?

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Byrrh le Jeu 11 Avr - 20:38

dug et klin a écrit:La Verié,tu atteint des sommets dans ton déversement de fiel,il te faut a tout prix contrer,émettre des réserves,etc...et la tu te ridiculise,car"mettre a profit ces scandales...."c'est justement ce que fait Kaldy dans cet article,et mieux que tu ne sauras jamais le faire,car Kaldy est un dirigeant communiste,ce que tu ne seras jamais,tu as éssayé et tu t'es planté,c'est pourquoi,tu passes maintenant ton temps a papillonner de ci de la a dénigrer ceux qui avancent dans la construction du Parti dont notre classe a besoin.
Rolling Eyes
Qu'est-ce que ce délire, cette paranoïa, ont à voir avec la politique ? Depuis que je lis les interventions de Verié, sur ce forum et autrefois sur un autre, tout ce qu'il a prouvé, c'est qu'il défend des principes, pas un ego ni une clique.

Et j'ajouterai que les dirigeants communistes, même les meilleurs, peuvent être critiqués. Ce ne sont pas des dieux ni des sauveurs suprêmes, mais des individus qui ont accepté un boulot, avec tout l'inconfort qu'il peut impliquer. On n'est pas un dirigeant pour se faire cirer les godasses ou pour imposer aux autres le silence. On subit déjà assez ce genre de personnages au travail pour accepter leurs équivalents dans les activités politiques.

Byrrh

Messages : 981
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  verié2 le Ven 12 Avr - 10:24

Pour revenir sur le fonds,
Lutte Ouvrière article de Kaldy
Les communistes n'ont certainement pas à revendiquer que l'État de la bourgeoisie soit plus propre, plus efficace. Ils combattent cet État avec, dans leurs perspectives, sa disparition.
Kaldy a donc mangé du lion marxiste... pour critiquer à juste titre le Front de Gauche et le NPA qui lui emboîterait le pas en se joignant à sa manif de "moralisation". Néanmoins la vérité assénée ci-dessus est tout de même un peu trop générale et trop réductrice !

Cette indifférence complète au fonctionnement de l'Etat bourgeois, de ses divers secteurs évoque l'attitude des socialistes et anarchistes qui refusaient de défendre Dreyfus parce qu'une bagarre entre traîne-sabre de l'armée bourgeoise ne concerne pas le prolétariat.

Même si notre objectif est la destruction de l'Etat bourgeois (ce que LO rappelle rarement quand elle s'adresse à un public large, par exemple pendant les campagnes électorales), en attendant la révolution socialiste, nous ne sommes pas complètement indifférents à tous les aspects de son fonctionnement. Voici quelques exemples :
-Nous ne sommes pas indifférents à la législation protégeant les travailleurs et les malades. Si un organisme chargé par exemple de contrôler la validité des médicaments ou les dangers représentés par certaines techniques industrielles est manifestement lié à des lobbies industriels, nous pouvons parfaitement demander qu'il soit dissous, remplacé par un autre présentant davantage de garanties, même si nous savons que ces garanties ne seront pas parfaites.
-Si un organisme détourne et/ou dilapide des fonds destinés à des activités sociales, nous pouvons demander aussi que ces fonds ne soient plus détournés.
-Si, dans un quartier, sévit un commissaire et une bande de flics ripoux qui rackettent la population, nous pouvons demander leur renvoi et leur condamnation sans attendre que la police soit entièrement dissoute et remplacée par des milices.

LO, en pratique, va d'ailleurs beaucoup plus loin, puis qu'elle demandait de remplacer les BAC par des flics de proximité et que Arlette réclamait des gilets pare-balles et des voitures plus puissantes pour la police. Ca revient bien à demander un Etat plus "efficace", non ? Idem quand des élus de LO, dans certaines municipalités, participent à des commissions diverses.

La pratique de LO est donc assez éloignée du discours de Kaldy L'opportunisme en pratique apparait donc une fois de plus comme l'autre face de la médaille et du discours sectaire et dogmatique.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Vals le Ven 12 Avr - 12:04

Kaldy a donc mangé du lion marxiste... pour critiquer à juste titre le Front de Gauche et le NPA qui lui emboîterait le pas en se joignant à sa manif de "moralisation". Néanmoins la vérité assénée ci-dessus est tout de même un peu trop générale et trop réductrice !

Cette indifférence complète au fonctionnement de l'Etat bourgeois, de ses divers secteurs évoque l'attitude des socialistes et anarchistes qui refusaient de défendre Dreyfus parce qu'une bagarre entre traîne-sabre de l'armée bourgeoise ne concerne pas le prolétariat.

Même si notre objectif est la destruction de l'Etat bourgeois (ce que LO rappelle rarement quand elle s'adresse à un public large, par exemple pendant les campagnes électorales), en attendant la révolution socialiste, nous ne sommes pas complètement indifférents à tous les aspects de son fonctionnement. Voici quelques exemples :
-Nous ne sommes pas indifférents à la législation protégeant les travailleurs et les malades. Si un organisme chargé par exemple de contrôler la validité des médicaments ou les dangers représentés par certaines techniques industrielles est manifestement lié à des lobbies industriels, nous pouvons parfaitement demander qu'il soit dissous, remplacé par un autre présentant davantage de garanties, même si nous savons que ces garanties ne seront pas parfaites.
-Si un organisme détourne et/ou dilapide des fonds destinés à des activités sociales, nous pouvons demander aussi que ces fonds ne soient plus détournés.
-Si, dans un quartier, sévit un commissaire et une bande de flics ripoux qui rackettent la population, nous pouvons demander leur renvoi et leur condamnation sans attendre que la police soit entièrement dissoute et remplacée par des milices.

Ce genre de pseudo-analyse est parfaitement inacceptable de la part d'un militant expérimenté comme toi.

Tu n'es pas sans savoir (même si tu peux en faire douter parfois) que les formulations, les choix d'intervention des révolutionnaires marxistes, si ils sont toujours guidés par leurs principes et leurs buts fondamentaux, sont aussi fonction de la volonté de se faire comprendre dans un contexte donné et une situation politique particulière.

A quoi assistons nous?
Une énième preuve de la pourriture de l'état bourgeois, de ses serviteurs plus ou mouillés dans des combines et magouilles répugnantes....mais qui n'est que le corolaire inévitable de ce que sont fondamentalement le capitalisme et la classe exploiteuse.
ça, c'est le premier axe de l'intervention de Kaldy. Ce ne serait pas en changeant des hommes, en prétendant nettoyer et assainir les écuries que l'on pourra changer quoi que ce soit à la nature de l'état bourgeois dont le rôle fondamental est justement de protéger toutes les spéculations, détournements de richesse, extorsion de plus value, corruption (légale ou illégale) qui sont les conditions mêmes de vie et de survie du capitalisme.

Les politicards de tous bords sont aujourd'hui aux abois et essaient de démontrer que toutes les "affaires" qui les concernent sont accidentelles, individuelles et qu'il suffira de quelques coups de balais et de ripolin peuvent tout régler ....et surtout ne pas concerner mle système lui-même.
Concours de transparence bidon, coups de menton sur la "moralisation", nouvelles législations à instaurer etc....

Et dans ce grouillement répugnant, Mélenchon a choisi le rôle du Mr Propre, tentant de faire passer sa "sixième république", sa "révolution citoyenne" et sa grande gueule, comme des remèdes à cette situation, tentant de masquer le fait qu'elle n'est que le petit reflet de c'est, du sol au plafond, cette société gangrenée par la loi du profit à tout prix .

Et ce dégoût ou cette colère que peuvent susciter les sordides affaires qui émergent peuvent lyui servir de tremplin pour berner une partie des classes populaires, de la classe ouvrière et des militants en mal de perspectives plus vastes que quelques rafistolages institutionnels et annonces tonitruantes de changement .....des gestionnaires serviles du grand capital.

Alors, dans CE contexte, oui, il faut dire CLAIREMENT la vérité et à notre petit niveau essayer de combattre les illusions que la clique politicarde, de Mélenchon à Le Pen, en passant par tous les marchands de vertu à deux balles , tentent de renforcer chez ceux qui, à juste titre ont envie de vomir devant les étalages putrides qui sont par ci par là dévoilés.;..

Non seulement donc, ne pas se laisser embarquer par les diversions institutionnelles de Mélenchon et du PC...?.mais le dire clairement aux travailleurs, aux militants, à nos camarades.

C'est le but de cette intervention, pas plus, pas moins...et tant pis si ça parait trop à contre-courant pour certains de dénoncer les illusions et mensonges propagés par le politicien opportuniste et ambitieux qu'est Mélenchon

Le 5 mai, c'est du bidon !
Vive le 1er Mai !

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  verié2 le Ven 12 Avr - 12:55

Vals
les formulations, les choix d'intervention des révolutionnaires marxistes, si ils sont toujours guidés par leurs principes et leurs buts fondamentaux, sont aussi fonction de la volonté de se faire comprendre dans un contexte donné et une situation politique particulière.
Sur ce plan, nous sommes entièrement d'accord. (HS, mais je ne résiste pas, LO devrait en effet tenir compte du contexte, à savoir la montée de l'islamophobie, au lieu d'emboîter le pas de toutes les campagnes contre les Musulmans).

Nous sommes d'accord aussi, bien entendu, sur la nécessité de dire la vérité aux travailleurs et de dénoncer Mélenchon et cie. Mais je crains que nous ayons engagé un dialogue de sourds. Le choix ne se limite pas nécessairement à l'alternative :démagogie-moralisation à la Mélenchon ou indifférence et passivité en attendant la "disparition" de l'Etat bourgeois. (LO parle désormais de "disparition" ou de "remplacement" et non plus de destruction.) Si la manif du 5 mai relève de la pure démagogie, on pourrait parfaitement envisager des actions prenant comme point de départ la corruption, mais sur des bases de classe. Par exemple contre les mesures anti-sociales (retraites, allocs etc) en soulignant que ceux qui nous demandent des sacrifices se sucrent et que nous n'acceptons pas leurs leçons de morale. Des revendications, mots d'ordre doivent être adaptés au contexte comme tu le soulignes. Et le contexte, c'est cette corruption généralisée.

En Argentine par exemple, en 2001, lors de la grande crise, le mot d'ordre repris unanimement était "Qu'ils s'en aillent tous !". LO l'aurait-elle repris à son compte ou boudé ? Ce qui est primordial, pour un mot d'ordre, une revendication, c'est qu'ils soient mobilisateurs, même s'ils ne contiennent pas tout le programme de destruction de l'Etat bourgeois. Et, pour le coup, je trouve que Kaldy tord le baton dans le sens "gauchiste" dans la mesure, où il ne propose comme alternative à l'initiative de Mélenchon que des positions très générales...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Roseau le Ven 12 Avr - 13:50

En résumé, la conjoncture se prête bien à les actions d'agitation,
de masse et de classe, tentant de développer protestations et luttes jusqu'à l'affrontement généralisé
et pas de se contenter, bras croisés, d'articles et progagande habituelle.

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  gérard menvussa le Ven 12 Avr - 14:24

Alors, dans CE contexte, oui, il faut dire CLAIREMENT la vérité et à notre petit niveau essayer de combattre les illusions que la clique politicarde, de Mélenchon à Le Pen, en passant par tous les marchands de vertu à deux balles , tentent de renforcer chez ceux qui, à juste titre ont envie de vomir devant les étalages putrides qui sont par ci par là dévoilés.;..
Sauf que dénoncer simplement "monsieur mélenchon" tout en cogérant avec les camarades du front de gauche les municipalité en ne fournissant aucune perspective crédible (puisque l'heure n'est pas à la destruction immédiade de l'état bourgeois) ne peut qu'ajouter le désarmement des militants les plus conscients à l'incohérence politique.

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Copas le Ven 12 Avr - 14:35

Vals a écrit: .../...
Non seulement donc, ne pas se laisser embarquer par les diversions institutionnelles de Mélenchon et du PC...?.mais le dire clairement aux travailleurs, aux militants, à nos camarades.

C'est le but de cette intervention, pas plus, pas moins...et tant pis si ça parait trop à contre-courant pour certains de dénoncer les illusions et mensonges propagés par le politicien opportuniste et ambitieux qu'est Mélenchon

Le 5 mai, c'est du bidon !
Vive le 1er Mai !

Euh... le 1er mai on va retrouver les mêmes réformistes que le 5 mai.

Et ???

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Vals le Ven 12 Avr - 23:27

Euh... le 1er mai on va retrouver les mêmes réformistes que le 5 mai.

Et ???

J'avoue être stupéfait de ce type de commentaire de la part de gens qui disent encore être dans le camp des travailleurs, et, qui plus est internationalistes..... Suspect

Oui, sans aucun doute, la classe ouvrière et le mouvement ouvrier sont, au mieux, réformistes...le 30 avril ou le 2 mai....
Le 1er Mai, c'est une tradition, avec ses limites, avec ses adaptations historiques et ses compromissions....
Mais le 5 mai, ce n'est qu'une misérable opération de diversion, une illusion de plus, une impasse supplémentaire, un piège pour berner les travailleurs....qui tout "réformistes" qu'ils soient (au mieux) méritent autre chose que les diversions misérables d'un Melenchon et de ses traines-savates....(ou ceux qui sont tentés d'y aller par peur de l'isolement..... scratch )......

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Eugene Duhring le Ven 12 Avr - 23:40

Vals a écrit:
Euh... le 1er mai on va retrouver les mêmes réformistes que le 5 mai.

Et ???

J'avoue être stupéfait de ce type de commentaire de la part de gens qui disent encore être dans le camp des travailleurs, et, qui plus est internationalistes..... Suspect

Oui, sans aucun doute, la classe ouvrière et le mouvement ouvrier sont, au mieux, réformistes...le 30 avril ou le 2 mai....
Le 1er Mai, c'est une tradition, avec ses limites, avec ses adaptations historiques et ses compromissions....
Mais le 5 mai, ce n'est qu'une misérable opération de diversion, une illusion de plus, une impasse supplémentaire, un piège pour berner les travailleurs....qui tout "réformistes" qu'ils soient (au mieux) méritent autre chose que les diversions misérables d'un Melenchon et de ses traines-savates....(ou ceux qui sont tentés d'y aller par peur de l'isolement..... scratch )......
He ben, il fallait qu'ils soient drôlement esquintés de la tête les révolutionnaires de 1905 pour - comment tu dis ? - sucer la roue de Gapone indépendamment de son rôle dans l'Okhrana. La masse ouvrière se faufile dans l'histoire par bien des chemins mais le seul qui puisse trouver une issue dépend en grande partie de l'activité d'un parti authentiquement ouvrier qui arrête de se regarder le nombril pour plonger dans la lutte !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Vals le Ven 12 Avr - 23:50

l'activité d'un parti authentiquement ouvrier qui arrête de se regarder le nombril pour plonger dans la lutte !

T'as raison, plonge dans les minables remous républicains créés par l'opération Melenchon....!......et ton "authentiquement ouvrier" te mènera, comme d'habitude aux basques des phraseurs et bateleurs de foire qui te font croire qu'il se passe quelque chose ....et bien sûr, tout ce qui bouge est (potentiellement) rouge..... No

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Eugene Duhring le Sam 13 Avr - 0:17

Vals a écrit:
l'activité d'un parti authentiquement ouvrier qui arrête de se regarder le nombril pour plonger dans la lutte !

T'as raison, plonge dans les minables remous républicains créés par l'opération Melenchon....!......et ton "authentiquement ouvrier" te mènera, comme d'habitude aux basques des phraseurs et bateleurs de foire qui te font croire qu'il se passe quelque chose ....et bien sûr, tout ce qui bouge est (potentiellement) rouge..... No
Ce parti authentiquement ouvrier ne concerne aucunement le PG, tu m'as mal compris. Mais un parti authentiquement ouvrier n'a pas peur d'aller titiller des réformistes sur leur terrain. Fallait vraiment qu'ils soient esquintés les militants de 1905 pour saisir ce moment, ce terrain particulièrement déformé, ne débrodant pas du cadre de la monarchie absolue. Heureusement que LO n'existait pas à l'époque, elle aurait rejeté d'une chiquenaude ces moments révolutionnaires pour ce qu'ils semblaient être : des remous de monarchies institutionnels s'accrochant aux basques de phraseurs mystiques à la Gapone et de bateleurs de foire ! C'était du bleu azur dont on fait des lignées de monarques, pas même rose, pas même orange mais d'un beau bleu azur.

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Vals le Sam 13 Avr - 0:34

Mais un parti authentiquement ouvrier n'a pas peur d'aller titiller des réformistes sur leur terrain.

En l'occurrence, ton invitation à "titiller" est une simple incitation à s'aligner.....derrière un politicien bourgeois, Melenchon, dont on sait (et tu le sais) qu'il n'est qu'un élément, démagogique et menteur, de la riche palette des réponses institutionnelles et "démocratiques" à une crise politique "française" qui se superpose à une crise économique du capital....

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  gérard menvussa le Sam 13 Avr - 9:30

une simple incitation à s'aligner.....derrière un politicien bourgeois,
Suauf qu'il y a possibilité de venir a cette manif avec ses propres mots d'ordre qui n'ont rien a voir avec celles de "la révolution par les urnes" et le républicanisme borné ! Et mieux a faire que de défiler de la république a la bastille en chantant l'internationale et en ne donnant aucune perspective aux travailleurs...
La question n'est pas de tomber dans le "tout ce qui bouge est rouge" mais plutot de penser qu'un rouge qui ne bouge pas est un rouge qui fait de la mauvaise graisse...

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Copas le Sam 13 Avr - 10:49

gérard menvussa a écrit:
une simple incitation à s'aligner.....derrière un politicien bourgeois,
Suauf qu'il y a possibilité de venir a cette manif avec ses propres mots d'ordre qui n'ont rien a voir avec celles de "la révolution par les urnes" et le républicanisme borné ! Et mieux a faire que de défiler de la république a la bastille en chantant l'internationale et en ne donnant aucune perspective aux travailleurs...
La question n'est pas de tomber dans le "tout ce qui bouge est rouge" mais plutot de penser qu'un rouge qui ne bouge pas est un rouge qui fait de la mauvaise graisse...

Effectivement, et la question du 5 mai n'est acceptable que si on y est sous nos propres bannières et slogans, car nous avons là une orientation cohérente qui montre que cette crise politique s'enserre dans les assauts du personnel politique de la bourgeoisie contre les travailleurs.

Un cortège est indispensable en ce sens;

Par contre, il est impératif de ne pas laisser l'affaire en l'état mais de développer des propositions et formes d'expression organisées qui permettent à la colère populaire existante de s'y exprimer .

Et la réponse n'est pas trouvable dans l'initiative du 5 mai, evidemment encore moins dans l'objectif d'une 6eme république.

On a plus d'éléments utiles dans l'analyse des réponses populaires que l'on a vu en Espagne et au Portugal sur des questions proches, voir similaires, c'est à dire que ça ne passe pas par une obnubilation envers le FdG, mais par une tentative moins réduite et beaucoup plus large de mobilisation des masses.

Des comités ad hoc, et une coordination à cet effet, qui permettraient à la colère populaire d'avoir des cadres organisés pour s'exprimer.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Vals le Sam 13 Avr - 11:47

Effectivement, et la question du 5 mai n'est acceptable que si on y est sous nos propres bannières et slogans, car nous avons là une orientation cohérente qui montre que cette crise politique s'enserre dans les assauts du personnel politique de la bourgeoisie contre les travailleurs.
Avec ou sans bannière, participer, surtout de façon ultra-minoritaire, à la pantalonnade républicaine de Melenchon, c'est cautionner son opération de détournement, à son énorme mensonge, à la promotion de sa personne comme alternative possible....
Ce sera un cortège de soutien à Melenchon et à sa sixième république et les révolutionnaires n'ont aucune raison de participer à cette campagne de promotion et encore moins d'y emmener leur milieu, leurs camarades et d'inciter les travailleurs à servir de faire-valoir à un politicard bourgeois en campagne.

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  verié2 le Sam 13 Avr - 12:04

Vals Avec ou sans bannière, participer, surtout de façon ultra-minoritaire, à la pantalonnade républicaine de Melenchon, c'est cautionner son opération de détournement, à son énorme mensonge, à la promotion de sa personne comme alternative possible....
Ce sera un cortège de soutien à Melenchon et à sa sixième république et les révolutionnaires n'ont aucune raison de participer à cette campagne de promotion et encore moins d'y emmener leur milieu, leurs camarades et d'inciter les travailleurs à servir de faire-valoir à un politicard bourgeois en campagne.
Participer ou non à une manif est le plus souvent une question tactique et non de principe. En l'occurrence, je suis d'accord avec toi sur le sens de cette participation qui servira Mélenchon. Il en serait autrement si l'indignation de la population prenait une telle ampleur que les gens - pas seulement les militants - soient prêts à descendre dans la rue. Auquel cas, il faudrait y être, même aux côtés de Mélenchon.

Mais la dénonciation de l'opération démagogique de Mélenchon ne justifie pas pour autant l'"indifférentisme" exprimé par Kaldy dans son article vis à de cette affaire, qui ne nous concernerait pas, selon lui, car nous demandons, pas un Etat bourgeois plus honnête et plus efficace. Si les circonstances s'y prêtaient, et on ne peut pas exclure qu'elles s'y prêtent, il me semble que l'extrême-gauche devrait tenter de prendre la tête des réactions d'indignation et non en laisser le monopole à Mélenchon.

Je suis donc d'accord avec Copas quand il écrit :
Par contre, il est impératif de ne pas laisser l'affaire en l'état mais de développer des propositions et formes d'expression organisées qui permettent à la colère populaire existante de s'y exprimer .

Et la réponse n'est pas trouvable dans l'initiative du 5 mai, evidemment encore moins dans l'objectif d'une 6eme république.
Une des faiblesse de LO a souvent été de regarder divers mouvements avec indifférence voire mépris au nom de grands principes, sans mesurer leur potentialité. Par exemple en mai 68, au moment des barricades, quand LO titrait un de ses articles "La violence en dehors de l'histoire". Ensuite, tardivement, LO a pris le train en marche mais ne semble pas avoir tiré les leçons de cette erreur qu'on peut qualifier d'"historique"...

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Vals le Sam 13 Avr - 12:14

Plus que jamais, le Toast de Londres, de Blanqui prend son sens :

Quel écueil menace la révolution de demain ?

L'écueil où s'est brisée celle d'hier : la déplorable popularité de bourgeois déguisés en tribuns.

Ledru-Rollin, Louis Blanc, Crémieux, Lamartine, Garnier-Pagès, Dupont de l'Eure, Flocon, Albert, Arago, Marrast !

Liste funèbre ! Noms sinistres, écrits en caractères sanglants sur tous les pavés de l'Europe démocratique.

C'est le gouvernement provisoire qui a tué la Révolution. C'est sur sa tête que doit retomber la responsabilité de tous les désastres, le sang de tant de milliers de victimes.

La réaction n'a fait que son métier en égorgeant la démocratie.

Le crime est aux traîtres que le peuple confiant avait acceptés pour guides et qui l'ont livré à la réaction.

Misérable gouvernement ! Malgré les cris et les prières, il lance l'impôt des 45 centimes qui soulève les campagnes désespérées, il maintient les états-majors royalistes, la magistrature royaliste, les lois royalistes. Trahison !

Il court sus aux ouvriers de Paris ; le 15 avril, il emprisonne ceux de Limoges, il mitraille ceux de Rouen le 27 ; il déchaîne tous leurs bourreaux, il berne et traque tous les sincères républicains. Trahison ! Trahison !

A lui seul, le fardeau terrible de toutes les calamités qui ont presque anéanti la Révolution.

Oh ! Ce sont là de grands coupables et entre tous les plus coupables, ceux en qui le peuple trompé par des phrases de tribun voyait son épée et son bouclier; ceux qu'il proclamait avec enthousiasme, arbitres de son avenir.

Malheur à nous, si, au jour du prochain triomphe populaire, l'indulgence oublieuse des masses laissait monter au pouvoir un de ces hommes qui ont forfait à leur mandat ! Une seconde fois, c'en serait fait de la Révolution.

Que les travailleurs aient sans cesse devant les yeux cette liste de noms maudits ! Et si un seul apparaissait jamais dans un gouvernement sorti de l'insurrection, qu'ils crient tous, d'une voix : trahison !

Discours, sermons, programmes ne seraient encore que piperies et mensonges ; les mêmes jongleurs ne reviendraient que pour exécuter le même tour, avec la même gibecière ; ils formeraient le premier anneau d'une chaîne nouvelle de réaction plus furieuse !

Sur eux, anathème, s'ils osaient jamais reparaître !

Honte et pitié sur la foule imbécile qui retomberait encore dans leurs filets !

Ce n'est pas assez que les escamoteurs de Février soient à jamais repoussés de l'Hôtel de Ville, il faut se prémunir contre de nouveaux traîtres.

Traîtres seraient les gouvernements qui, élevés sur les pavois prolétaires, ne feraient pas opérer à l'instant même :

1° - Le désarmement des gardes bourgeoises.

2° - L'armement et l'organisation en milice nationale de tous les ouvriers.

Sans doute, il est bien d'autres mesures indispensables, mais elles sortiraient naturellement de ce premier acte qui est la garantie préalable, l'unique gage de sécurité pour le peuple.

Il ne doit pas rester un fusil aux mains de la bourgeoisie. Hors de là, point de salut.

Les doctrines diverses qui se disputent aujourd'hui les sympathies des masses, pourront un jour réaliser leurs promesses d'amélioration et de bien-être, mais à la condition de ne pas abandonner la proie pour l'ombre.

Les armes et l'organisation, voilà l'élément décisif de progrès, le moyen sérieux d'en finir avec la misère.

Qui a du fer, a du pain.

On se prosterne devant les baïonnettes, on balaye les cohues désarmées. La France hérissée de travailleurs en armes, c'est l'avènement du socialisme.

En présence des prolétaires armés, obstacles, résistances, impossibilités, tout disparaîtra.

Mais, pour les prolétaires qui se laissent amuser par des promenades ridicules dans les rues, par des plantations d'arbres de la liberté, par des phrases sonores d'avocat, il y aura de l'eau bénite d'abord, des injures ensuite, enfin de la mitraille, de la misère toujours.

Que le peuple choisisse !

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  gérard menvussa le Sam 13 Avr - 12:30

Pour que le peuple choisisse, il faut lui fournir une alternative. Ce ne sera pas du coté de lutte ouvriére, qui "déplore l'époque" et ne propose rien. On peut critiquer le NPA, mais lui essaye au moins (même si il lui arrive de se planter) La meilleurs façon de faire le jeu de mélanchon, c'est de rester à la maison et de défiler au cul des syndicats, comme LO

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  verié2 le Sam 13 Avr - 12:58

Vals
Plus que jamais, le Toast de Londres, de Blanqui prend son sens
Toi qui évoque le contexte... n'as-tu pas remarqué que nous ne sommes pas en 1848 et que la situation est tout de même fort différente ?
la déplorable popularité de bourgeois déguisés en tribuns
On pourrait utiliser ce genre de constatation à toutes les sauces et en déduire qu'il ne fallait voter ni Mitterrand, ni Royal, ni Hollande... bien qu'ils fussent bien moins populaires que les LouisBlanc et Albert à leur époque.

verié2

Messages : 8449
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Vals le Sam 13 Avr - 14:10

Toi qui évoque le contexte... n'as-tu pas remarqué que nous ne sommes pas en 1848 et que la situation est tout de même fort différente ?

Merci.
Je reposte ce texte à valeur éternelle car il me semble qu'il fait partie de notre boulot de dire la vérité aux travailleurs et de ne surtout pas créer d'illusions chez les travailleurs (ou les renforcer) . Et même si le contexte n'a évidemment rien à voir, il me semble toujours citer en référence ce point de vue de Blanqui sur les phraseurs et la nécessité pour les travailleurs de s'organiser et s'armer eux-mêmes.

Quand à appeler à voter pour des politiciens bourgeois comme Mitterrand dans certaines situations,c'est un choix tactique ponctuel qui, pour LO est toujours accompagné et précédé de mises en garde, de rappels et de dénonciation des faiseurs d'illusions électorales.

Rien à voir avec le fait d'aller dans la rue, et appeler les travailleurs à s'associer à la parade républicaine de Melenchon (qui ne semble d'ailleurs pas mobiliser au delà des milieux militants et sympathisants du Front de gauche) .
Et pour ceux qui ont l'illusion de pouvoir se démarquer des intentions politiciennes des "melenchonistes), il est évident qu'ils se trompent lourdement et qu'ils seront au mieux (si ils arrivent à être visibles) une caution d'extrême-gauche de l'opération et au pire embarqués dans l'opportunisme démago du bonhomme.
Que ce type ait d'ailleurs le culot de programmer son numero quelques jours après le premier Mai est très significatif.

Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  dug et klin le Sam 13 Avr - 14:24

[quote="gérard menvussa"

La meilleurs façon de faire le jeu de mélanchon, c'est de rester à la maison et de défiler au cul des syndicats, comme LO

[/quote]

Ah ouai!,parceque le NPA sera le 1er Mai en tete du cortege devant les syndicats,et le 5 Mai devant le F.de G.,pauvre tache,vous serez"au cul"de tout le monde comme dab!,et comme tous les petits Partis.

Je connais bien le NPA et ses militant(e)s,et je suis surpris car je les crois quand ils se présentent"unitaires pour deux",et meme 3 ou 4.alors les voir renforcer(meme de peu)la manif sectaire de JLM et du F.de G.cela me surprend et me peine,je m'attendais a les voir dénoncer cette manipe de division,et appeller a faire du 1er Mai une journée de contestation de l'austérité de gauche,a construire une opposition a Hollande,et a couper l'herbe sous les panards du FN.Au lieu de cela,beurk,aller faire la claque au tribun républiquain pour sa 6eme ripoublique c'est a gerber.

dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  gérard menvussa le Sam 13 Avr - 14:28

la parade républicaine de Melenchon (qui ne semble d'ailleurs pas mobiliser au delà des milieux militants et sympathisants du Front de gauche) .

Il me semble difficile (voir impossible) de savoir ce que ça va donner avant la manif. Beaucoup d'expériences aurait due nous mener à la prudence (et LO s'est encore plus trompé que la ligue, aussi surprenant que cela puissse être....

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  dug et klin le Sam 13 Avr - 14:57

gérard menvussa a écrit:
la parade républicaine de Melenchon (qui ne semble d'ailleurs pas mobiliser au delà des milieux militants et sympathisants du Front de gauche) .

Il me semble difficile (voir impossible) de savoir ce que ça va donner avant la manif. Beaucoup d'expériences aurait due nous mener à la prudence (et LO s'est encore plus trompé que la ligue, aussi surprenant que cela puissse être....

Je peut éffectivement me tromper,mais je ne vois pas ce 5 Mai dépasser les forces du F.de G.et mobiliser les larges masses.et je pense qu'il n'y a que deux marges pour cette manif:1)c'est un bide de quelques tres petits milliers,et inutile d'y etre.2)le F.de G.fait le plein de ses forces,quelques petites dizaines de milliers,et la inutile d'aller s'y noyer.Dans tous les cas,le 1er Mai est plus interessant pour les révolutionnaires,car nous y cotoierons des gens interressants,et les plus unitaires du F.de G.les autres mettant le paquet pour leur 5 Mai"bande a part".

dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'affaire Cahuzac

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum