Groupe Barbé Célor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Groupe Barbé Célor

Message  nico37 le Jeu 12 Aoû - 23:55

Qui en sait plus que ce début d'article de la RHMC de 1969

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe Barbé Célor

Message  sylvestre le Ven 13 Aoû - 9:54

Il semble qu'ils aient payé le revirement du PCF (dicté par Moscou) après l'abandon de l'orientation sectaire "classe contre classe" de la "troisième période" - elle aussi dictée par la direction stalinienne du Comintern. Ce qui est intéressant c'est que Barbé et Célor formaient un triumvirat avec Thorez, qui lui a pu tirer son épingle du jeu. Evidemment Barbé et Célor se voyaient accusés de "trotskysme" comme à peu près tous les dissidents à partir de cette époque, mais rien ne montre qu'ils aient été sensibles aux arguments de Lev Davidovitch, qui du reste était un féroce critique de la "troisième période".

J'ai trouvé ça:

La nouvelle orientation politique imposée en 1928 par l'IC provoque une crise interne à propos, notamment, de la tactique classe contre classe, un remaniement de la direction par la promotion au Bureau politique de jeunes militants, l'éviction de son poste de secrétaire général de P. Semard, et entraîne le Parti dans une politique sectaire d'exclusion. En 1930, creux de la vague, il n'y a plus que 28.180 adhérents au P.C.F ; l'effectif remonte péniblement a 34.500 en 1932 (chiffres du Parti). Sérieusement critiqué par l'I.C, qui feint de ne pas voir sa propre responsabilité, pour l'accumulation d'échecs qu' enregistre la politique du Parti, le P.C.F entre dans une crise profonde.

C'est alors que l'I.C dénonce l'activité fractionnelle du "groupe" de jeunes à la direction du Parti : c'est l'affaire Barbé-Celor, véritables bouc-emissaires des difficultés du Parti. L'I.C leur impute la responsabilité de la politique gauchiste, de n'avoir pas su modifier suivant ses indications la politique du Parti. Ils deviendront les symboles pour longtemps de l'erreur gauchiste, des pratiques sectaires, même si la politique prônée par l'I.C n'évolue guère fondamentalement et ne permet donc pas d' appliquer une ligne politique différente de celle du "groupe" avant 1934 , l'année du rapprochement décisif avec les socialistes.

Dans le Parti on rejette sur le "groupe" l'entière responsabilité des difficultés rencontrées. Le rapport politique pour la Conférence régionale de la région parisienne indique que la politique menée par le "groupe" "constituait un terrain favorable au développement des trotskystes"."Le trotskisme , en effet , a sa racine dans l'idéologie petite-bourgeoise "gauchiste" , au même titre que l'idéologie "gauchiste" du groupe .C'est pourquoi la lutte contre les tendances gauchistes du groupe permettront de vaincre plus facilement le trotskisme à l'intérieur du parti".

Ce développement d'activité troskyste semble, selon le rapport, d'une certaine importance : propositions de la plate-forme de l'opposition dans la plupart des rayons (cellules) du Parti, "manifestations trotskistes sous diverses formes".Il s'agit en tout cas d'un moyen supplémentaire pour discréditer le groupe Barbé-Celor, que l'on accuse de traîtrise.

L'année 1932 est décidément une année faste pour les trotskystes dans le Parti. Le rapport d'organisation pour le VIIe Congrès du Parti indique un écho favorable parmi de nombreux adhérents aux thèses de Trotsky. Mais le Parti "ne permettra pas que l'action extérieure des groupements trotskistes soit appuyée de l'intérieur du parti ;aucun libéralisme à l'égard des opinions contre-révolutionnaires du trotskisme ne peut être toléré , aucune faiblesse (...) contre les éléments de désagrégation de notre Parti. On ne peut permettre que sous le couvert de la discussion, des conceptions anticommunistes soient developpées dans le parti et non seulement il faut combattre ceux qui se font les porte-parole du trotskysme, même ceux qui à l'égard des trotskystes font preuve de conciliation, pratiquent le libéralisme pourri".

Barbé et Célor ont ensuite évolué vers l'extrême-droite.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum