UMP

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: UMP

Message  nico37 le Mer 29 Déc - 16:46


Voeux 2011 de Nicolas Sarkozy
envoyé par CN-PCF. - L'actualité du moment en vidéo.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/12/28/le-parti-communiste-accuse-dailymotion-de-censure_1458596_823448.html#ens_id=1458547

nico37

Messages : 7048
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  sylvestre le Mer 5 Jan - 11:01

http://www.numerama.com/magazine/17685-l-ump-ferme-son-reseau-social-a-plus-d-1-million-d-euros.html

L'UMP ferme son réseau social à plus d'1 million d'euros

Selon le Parisien, Jean-François Copé aurait donné l'ordre de mettre fin au Créateur de Possibles, le "Facebook de l'UMP" qui a coûté plus d'un million d'euros depuis son lancement il y a un an, pour un résultat des plus médiocres.


Allez-y, vous pouvez verser une larme. Le Parisien nous apprend que le nouveau président de l'UMP Jean-François Copé veut enterrer le site des Créateurs de Possibles, le réseau social qu'avait lancé le parti majoritaire il y a moins d'un an. Dans l'indifférence à peu près générale. Le site avait coûté plus d'un million d'euros en conception et frais de fonctionnement, mais il serait jugé par Copé comme "un échec retentissant". Et pour cause.

Le site qui sera supprimé d'ici la fin du mois proposait aux Français de "créer des initiatives (projets nationaux et locaux, débats...) et mettre en place des actions concrètes", mais il n'a connu que 16 000 inscrits, pour un peu plus de 2300 "initiatives" créées. Soit un coût de plus de 62 euros par membre, ou 430 euros par "initiative" (en fait des sortes de groupes Facebook).

Parmi elles, même une proposition a priori populaire sur Internet comme la révision de la loi Hadopi n'a réuni que 20 soutiens. La plus populaire est celle de "responsabiliser les parents d'enfants qui ne sont pas assidus à l'école", avec 626 inscrits, devant le "groupe de soutien à Nicolas Sarkozy" (488 membres), l' "installation automatique de panneaux solaires sur les nouveaux bâtiments publics" (287), ou le soutien à la "réforme des collectivités territoriales" (254). Tous des groupes créés il y a plus d'un an, au moment de la sortie du site. Aucun autre n'a atteint les 200 membres.

Le groupe "Soutenir le filtrage et la censure d'Internet comme le demande le Président", créé ironiquement en janvier 2010 après les voeux de Nicolas Sarkozy, a réuni 118 membres. 

La Carte de France présente sur le réseau social est encore plus cruelle pour la majorité, puisqu'elle montre qu'aucun "évènement" n'est programmé, même dans la région parisienne. Pour un site censé animer la vie locale et tisser le réseau UMP dans les collectivités, et servir de tremplin pour la communication du parti présidentiel en vue des élections de 2012, le constat est rude.

"Les Créateurs de Possibles ont su mobiliser en moins de 2 mois déjà plus de 9 000 inscrits", se félicitait l'UMP en mars 2010, après un recrutement très intensif chez les adhérents UMP. "Nous faisons le pari qu’il faut être intéressé pour pouvoir ensuite s’inscrire et participer", ajoutait-elle. Pari visiblement perdu.

La "Coopol" du Parti Socialiste a-t-elle beaucoup plus de succès ? Plus discret, parce qu'il faut obligatoirement s'inscrire pour le consulter, le réseau social de gauche semble aussi plus actif. Il compte 2200 groupes environ, dont plusieurs dépassent le millier de membres, et des "évènements" locaux figurent bien sur la carte de France. Mais de là à parler de succès, il y a un pas difficile à franchir...

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  BouffonVert72 le Mar 18 Jan - 4:01

Après Ballamou y'a qq temps, c'est au tour de Jean-Pierre Soisson de prendre sa retraite... http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jean-pierre-soisson-annonce-sa-retraite-politique_953143.html#xtor=AL-447
A 76 ans, il serait temps...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 46
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  jacquouille le Mar 18 Jan - 9:28

BouffonVert72 a écrit:Après Ballamou y'a qq temps, c'est au tour de Jean-Pierre Soisson de prendre sa retraite... http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jean-pierre-soisson-annonce-sa-retraite-politique_953143.html#xtor=AL-447
A 76 ans, il serait temps...


Et oui,il s'en va et nous ne savons toujours pas qui c'est qui a cassé le vase de Soisson. No pale No
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 71
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  sylvestre le Mar 25 Jan - 11:46

http://www.20minutes.fr/article/655412/societe-des-parents-portent-plainte-contre-depute-ump-gifle-fils-12-ans

Des parents portent plainte contre un député UMP qui a giflé leur fils de 12 ans

169 commentaires
Créé le 19.01.11 à 11h47 -- Mis à jour le 19.01.11 à 13h03

Bernard Carayon, député du Tarn et maire de Lavaur, à Paris en mai 2008. SIMON ISABELLE/SIPA

POLÉMIQUE - Bernard Carayon aurait exigé que l'enfant présente des excuses à genoux après une altercation avec son propre fils...

Une famille a annoncé ce mercredi avoir porté plainte contre le député UMP du Tarn, qui a giflé leur fils de 12 ans. Bernard Carayon a reconnu les faits, qu’il justifie par le fait que le garçon aurait bousculé son fils. Mais les parents du petit giflé racontent que le député l’aurait également fait mettre à genoux, exigeant des excuses.

«Je lui ai donné une claque»

Bernard Carayon nie la version avancée par les parents et raconte la sienne à La Dépêche: «Mon fils (de 11 ans, ndlr) est revenu d'une partie de football en sanglots. Il m'a raconté qu'il s'était fait bousculer par des plus grands que lui.» En l’entendant expliquer que «ce n'était pas la première fois» et qu’il a été traîté de «fils de pute», le député voit rouge.

«Je suis allé au domicile des parents qui n'habitent pas très loin de mon domicile. Ces derniers n'étaient pas là, mais il y avait le jeune», raconte Bernard Carayon. Il a donc «sermonné» le garçon, qui «tremblait», et lui a «demandé de s'excuser». «Je lui ai donné une claque», reconnaît le député, estimant que «n'importe quel père l'aurait fait».

«Nous les Français, on est des gens très droits»

«Contrairement à lui, nous pensons que ces litiges doivent se régler entre adultes», répond la mère du jeune garçon dans La Dépêche. Elle indique également que lorsque son mari et elle (d’origine portugaise mais nés en France, précise-t-elle) ont été demander des explications au député, celui-ci leur a répondu: «Nous les Français, on est des gens très droits.»

Mais ce qui a le plus choqué les parents du jeune garçon, ce ne sont pas les «deux petites baffes» qu’il dit avoir reçues, mais l’humiliation qu’il aurait subie. «Il l'a fait mettre à genoux devant son fils et son copain pour présenter des excuses», raconte la mère, qui précise avoir puni son enfant parce qu’«il n'a pas a proférer des insultes», mais avoir également «porté plainte contre le député».

Contacté par 20minutes.fr, Bernard Carayon n'était pas joignable dans l'immédiat.

J. M.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  BouffonVert72 le Mar 25 Jan - 23:19

Tu crois qu'on peut se servir de cette info, qui a déjà qq semaines d'ailleurs et qui n'a absolument pas marqué les esprits contrairement à l'affaire Bayrou d'il y a qq années, pour faire comprendre aux masses populaires que l'Ump est l'un des partis politiques qui concentrent le plus grand nombre de réac ?

Why not... Mais bon, je ne pense pas que ça marche...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 46
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  sylvestre le Mer 23 Fév - 15:06

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/02/23/eric-zemmour-invite-par-l-ump-a-debattre-sur-la-liberte-de-pensee_1484208_823448.html

Eric Zemmour invité par l'UMP à débattre sur "la liberté de pensée"

Eric Zemmour dans la cour de l'Elysée, en juillet 2009.

Eric Zemmour dans la cour de l'Elysée, en juillet 2009.AFP/EMILIEN CANCET

Le polémiste Eric Zemmour, condamné par la justice pour ses propos controversés sur les "Noirs et les Arabes", sera l'invité, la semaine prochaine, d'un débat organisé par l'UMP sur "le problème des normes".

"Le club des Réformateurs, que j'anime, en liaison avec l'UMP, a décidé de mettre à l'ordre du jour un point qui sous ses dehors techniques, la production des normes, cache un vrai problème de société", a déclaré le secrétaire général adoint de l'UMP, Hervé Novelli, lors du point-presse hebdomadaire du parti, mercredi 23 février.

Eric Zemmour a confirmé qu'il participerait, tout en précisant : "Mais ce n'est pas vraiment un débat organisé par l'UMP. C'est un débat organisé dans le cadre d'une convention nationale des réformateurs libéraux", explique-t-il au Post. Ce club lié à l'UMP regroupe des parlementaires plutôt libéraux mais l'initiative d'inviter Eric Zemmour semble avoir tout le soutien de Jean-François Copé, le patron de l'UMP, qui était présent au point presse.

"PENSÉE UNIQUE"

Selon M. Novelli, le problème des normes touche "les professionnels de santé", "les professions libérales", "les commerçants, les artisans, les petits entrepreneurs, salariés des petites entreprises" ou encore les "agriculteurs". Le thème des normes sera également abordé par le biais de "la liberté de pensée".

"Notre ami Eric Zemmour a souhaité intervenir à titre exceptionnel sur un autre thème, qui est la liberté de pensée, et la production d'une norme de pensée, qu'on qualifie souvent de 'pensée unique'", a expliqué M. Novelli.

"Je vais y faire une intervention pour défendre la liberté d'expression", a précisé Eric Zemmour.

Eric Zemmour a été condamné le 18 février par le tribunal de Paris pour "provocation à la discrimination raciale". Le 6 mars 2010, il avait justifié les contrôles au faciès par le fait que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes". Le même jour, il avait estimé, en réponse à une question qui lui était posée, que les employeurs "ont le droit" de refuser des Arabes ou des Noirs.

if(!MIA.Pub.OAS.testPub('Position1')) $('span.sponsorise_par').hide();

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  Roseau le Mer 23 Fév - 16:35

Olivier sur TV5: "UMP, Dégage!"
http://www.npa2009.org/npa-tv/all/all/24677
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  sylvestre le Jeu 3 Mar - 16:56

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/03/02/eric-zemmour-ovationne-par-des-elus-ump_1487546_823448.html

Eric Zemmour ovationné par des élus UMP
LEMONDE.FR avec AFP | 02.03.11 | 22h24


Le journaliste Eric Zemmour, condamné pour provocation à la discrimination raciale, a été chaudement applaudi lors d'un débat de l'UMP dont il était l'invité mercredi 2 mars. "La liberté d'expression, c'est la liberté d'avoir tort", a-t-il proclamé lors d'un long discours lu à la tribune, devant un parterre d'élus, dont Jean-François Copé et l'organisateur, Hervé Novelli, brièvement rejoints par le ministre de la défense, Gérard Longuet.

Se comparant à un "taureau" dans "une arène médiatique et judiciaire", le journaliste n'a voulu retenir qu'une "seule phrase de l'arrêt" du tribunal qui, a-t-il dit, l'a "interloqué". "J'aurais, selon les magistrats, 'dépassé les limites autorisées du droit à la liberté d'expression'". "Je crois savoir ce qu'est la liberté d'expression", a poursuivi le journaliste, citant Montaigne, Voltaire et Zola, "mais je ne sais pas ce que sont les limites de la liberté d'expression, où elles se situent, qui les fixe, comment et au nom de quoi on les fixe".

"LÉGISLATIONS LIBERTICIDES"

La liberté d'expression "fut une lente conquête historique (...) et il nous faudrait sacrifier ce combat séculaire sur l'autel judiciaire", a-t-il dit. Et d'ajouter : "C'est désormais le code pénal qui régirait les règles de bienséance de la parole publique".

"La République, de Gambetta au général de Gaulle, a très bien vécu sans ces législations liberticides", a affirmé l'éditorialiste en citant notamment la loi Gayssot (visant à réprimer "tout propos raciste, antisémite ou xénophobe") et la loi Taubira (reconnaissant l'esclavage comme un crime contre l'humanité).

SUPPRIMER LES SUBVENTIONS DES ASSOCIATIONS ANTI-RACISTES

Il s'est ensuite tourné vers les élus UMP pour les appeler à "supprimer" notamment les lois mémorielles, et "l'action pénale pour les associations anti-racistes". Et d'ajouter sous les applaudissements : "Et pendant que vous y êtes, si vous pouviez supprimer leurs subventions, cela ferait du bien au budget de l'Etat".

Le 18 février, le chroniqueur a été condamné à 2 000 euros avec sursis pour provocation à la discrimination raciale.

Un camarade note avec raison "tiens, ça me fait réaliser que ces abrutis ignorent qu'en l'occurrence, la loi qui classe l'incitation à la haine raciale comme un délit est l'œuvre de René Pleven, garde des Sceaux de Pompidou, en 1972. Si l'UMP d'aujourd'hui considère Pompidou comme un extrémiste de gauche, ça en dit long sur leur positionnement actuel dans l'échiquier politique, non ?"
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  nico37 le Ven 4 Mar - 20:42

POLITIQUES 24/02/2011 À 09H17 (MISE À JOUR À 09H36)

Sarkozy caricaturé en Hitler: l'affiche du MJS qui scandalise l'UMP

Jean-François Copé est scandalisé par une affiche d'une fédération locale des Jeunes socialistes qui «détourne honteusement une photo dans l’unique but d’assimiler Nicolas Sarkozy à Adolf Hitler».
1652 réactions
L.EQ.

Photo fournie par un militant UMP. (DR)


Le communiqué très courroucé de l’UMP, envoyé mercredi soir aux rédactions, est titré «Trop c’est trop!» En pièce jointe: la photo d’une affiche portant le logo des Jeunes socialistes reprenant un portrait de Nicolas Sarkozy, en meeting, tendant le bras comme s’il faisait un salut nazi. «Liberté? Egalité? Fraternité? Jusqu’où le laisserez-vous aller?», interroge l’affiche.

«Les dirigeants du PS n’ont-ils rien d’autre à nous opposer et à proposer aux Français que des insultes nauséabondes et indignes?» s’énerve le secrétaire général de l’UMP en personne, Jean-François Copé, outré par cette «nouvelle étape dans la bassesse» qui consiste à «détourner honteusement une photo dans l’unique but d’assimiler Nicolas Sarkozy à Adolf Hitler, et ceux qui soutiennent le président de la République aux nazis.»

Un vilain point Godwin repéré mercredi et envoyé par un militant UMP, vraisemblablement à Poitiers.

Selon la présidente du MJS (mouvement des jeunes socialistes), Laurianne Deniaud, jointe, mercredi soir, par Libération.fr, cette campagne a été réalisée par la fédération de la Vienne, n’a «pas été validée par le MJS national» et date de septembre, «en réaction au discours de Grenoble» prononcé cet été par Sarkozy.

Les jeunes socialistes ont fait deux collages à la rentrée mais ont, toujours d’après Laurianne Deniaud, recollé mercredi quelques affiches qui restaient en stock.

Coup de fil énervée dans la soirée à ses troupes de la Vienne: «la campagne est retirée», assure la présidente du MJS.

Elle admet que les affiches «ne sont pas du meilleur goût et même très maladroites». Avant de moquer la prompte réaction du patron de l’UMP: «Copé doit vraiment paniquer pour aller déterrer un affiche d’un MJS locale. Et pourquoi interpelle-t-il Martine Aubry qui n’a rien à voir là-dedans?» La première secrétaire du PS était priée, «au nom de l’UMP», de «dénoncer et [de] stopper immédiatement cette campagne».

Dans la soirée, les Jeunes Populaires de l’UMP se sont, à leur tour, dits «profondément scandalisés» par une campagne «insultante» et «l’attitude du MJS», qui «a choisi l’outrance et l’insulte pour exister».

nico37

Messages : 7048
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  BouffonVert72 le Ven 4 Mar - 20:50

Moi j'aurais maintenu l'affiche... Twisted Evil
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 46
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  nico37 le Dim 13 Mar - 10:24

A l’UMP, ces candidats qui cachent leur étiquette pour les cantonales
MARINE TURCHI0 | MEDIAPART.FR | 02 MARS 2011
samedi 5 mars 2011

nico37

Messages : 7048
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  nico37 le Mar 15 Mar - 20:40


nico37

Messages : 7048
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  nico37 le Ven 18 Mar - 0:42

Guéant parle d'"immigration incontrôlée": indignation à gauche, la droite partagée AFP - 17/03/2011 à 21:48

La petite phrase de Claude Guéant expliquant que les Français "ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux" du fait d'une "immigration incontrôlée", a indigné Martine Aubry, amusé Marine Le Pen, "terrifié" le PCF, et partagé la droite entre critique et approbation.

" Les Français à force d'immigration incontrôlée ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux ", ou "de voir des pratiques qui s'imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale", a déclaré le ministre de l'Intérieur, à la veille des cantonales.

" Nos compatriotes veulent choisir leur mode de vie, ils ne veulent pas qu'on (le) leur impose ", a-t-il insisté.

Le fondateur du FN Jean-Marie Le Pen a aussitôt évoqué la tentation de la récupération politique en raillant: "c'est gros comme un câble!".

Pour sa fille Marine Le Pen, Claude Guéant a été "touché par la grâce".

Au PS, la première secrétaire Martine Aubry a jugé que tenir les propos de M. Guéant " à trois jours du premier tour " des cantonales et "nous faire pleurer des larmes de crocodile en disant que le FN augmente, c'est vraiment se moquer des valeurs de la République".
L'UMP "pompier pyromane"

Aubry renvoie l'UMP à ses responsabilités pour faire barrage au FN au 2e tour des cantonales
Et la maire de Lille, en campagne à Clichy-sous-Bois, d'ajouter: " nous sommes fiers d'être français ! Ici, on est en Seine-Saint-Denis. La France que nous aimons, c'est celle-là ! ".

"C'est quand l'Etat n'est plus dirigé par des républicains que +les Français ne se sentent plus chez eux+", a lancé le numéro deux du PS, Harlem Désir.

Au PCF, la petite phrase du ministre devenu "un rabatteur de voix" pour le FN a été jugée "terrifiante".

"Cynisme venimeux", s'est exclamée la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, Cécile Duflot.

"Insupportable!", s'est indigné Jean-Pierre Grand, député membre de l'UMP et proche de Dominique de Villepin. "Insupportable et surtout suicidaire", a-t-il enchaîné. Pour lui, les propos de M. Guéant valent "appel à voter FN, parce que les électeurs préfèrent l'original à la copie".

A l'UMP, les attaques de l'opposition ont déclenché une riposte immédiate. "Claude Guéant a tenu un langage de vérité, et relayé ce que les Français nous expriment dans nos villes, nos villages", a dit le député Eric Ciotti.

Sa collègue Valérie Rosso-Debord a déclaré ne pas être "dupe de cette connivence entre la gauche et le FN". "Finalement, les silences du PS font les affaires du FN et les outrances du FN font les affaires du PS".

Interrogé sur le plateau du 20H00 de France 2, François Fillon a lui affirmé ne pas s'attacher "aux tournures de phrases", et a évoqué la question de l'immigration clandestine.

Celle-ci "empêche l'intégration" et "exaspère nos concitoyens", a-t-il dit, qualifiant de "ferme" la politique du gouvernement en la matière.

Enfin, sous couvert de l'anonymat, un ténor centriste a pour sa part reconnu que M. Guéant n'avait "fait que reprendre la rhétorique habituelle de la droite traditionnelle et conservatrice qui fait une partie de l'électorat UMP".

nico37

Messages : 7048
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  nico37 le Lun 21 Mar - 19:52

L'UMP n'a totalisé que 17 % des voix

Taux d'abstention record de 55 % et poussée du FN à 15 % sont les deux événements de ce premier tour des cantonales. L'UMP n'a totalisé que 17 % des voix, mais le ministère de l'Intérieur voit la majorité présidentielle à 32,5 %. Avec 25 % des voix, le PS peut compter sur le réservoir de voix des écologistes et du Front de gauche, tous deux à 8 %.

Si le Parti socialiste est arrivé en tête au soir du premier tour des élections cantonales, c’est le Front national qui en sort grand vainqueur, avec un score de proche de 15 %, et l’UMP grand perdant.

Selon les dernières totalisations du ministère de l’Intérieur, le PS, avec 25,5 % des voix, devance largement l’UMP, qui recueille à peine 17 % des suffrages. Mais les 9,5 % des "divers droite" et les 5,9 % pour les candidats estampillés "majorité présidentielle" brouillent les cartes en vue du second tour.

Le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, qui a commenté ces résultats, a d’ailleurs additionné toutes les droites hors FN pour parvenir à un score de "32,5 % pour la majorité présidentielle". Même tonalité chez Bruno Le Maire. Le ministre de l’Agriculture a estimé que l'on ne pouvait pas parler de "vote sanction" pour l'UMP, mais d'une "poussée du FN". Le parti de Marine Le Pen, avec près de 15 % des voix, améliore de 3 points son score de 2004. Le Parti socialiste dispose pour le second tour d’un réservoir de voix conséquent avec 5,4 % de divers gauche et surtout près de 8 % d’écologistes et 8 % de Front de gauche. Les trois pôles de la gauche ont appelé, dimanche soir, lors une conférence de presse commune, à amplifier le vote du premier tour et barrer la route à l'extrême droite.

Abstention historique

Mais au-delà ce ces résultats, c’est l’abstention qui a marqué le premier tour de ces cantonales. La participation a été "la plus faible" de l'histoire des cantonales, selon Claude Guéant, avec environ 45 % de votants. Seules les élections européennes ont enregistré un taux d'abstention supérieur à celui de dimanche: 59,37 % en 2009, après 57,24 % en 2004. Dans un communiqué, le Premier ministre François Fillon a invité "chaque électeur" à se mobiliser dimanche prochain, "loin des postures démagogiques", et a appelé la "droite républicaine" à "se rassembler autour de ses valeurs". Le Premier ministre n’a pas repris à son compte le "non" de Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, à un front républicain face au FN.

Du côté du PS, François Hollande a clairement appelé à voter pour l’UMP en cas de duel FN-UMP au second tour. La secrétaire nationale d'Europe Écologie Cécile Duflot a demandé aux électeurs de son parti de "faire barrage au FN avec leurs bulletins de vote partout où il sera présent", jugeant que le score du FN au premier tour des cantonales était "une claque pour tous les démocrates".

nico37

Messages : 7048
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UMP

Message  nico37 le Mar 12 Avr - 22:34