Front de Gauche

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  nico37 le Dim 22 Déc - 21:15

Ça bouge à la gauche du PS 21/12

Si aucune liste estampillée Front de gauche ne verra le jour en raison d’un PCF toujours aussi proche du PS, ce dernier aura des concurrents à sa gauche.

Les listes autonomes dès le premier tour des municipales, vœu cher à Jean-Luc Mélenchon, ne trouve pas écho en Lot-et-Garonne. Avec ou sans le soutien officiel du PCF, les militants du Parti de gauche, de la Gauche unitaire et des autres composantes du Front de gauche s’invitent quand même dans la campagne. À gauche du PS.

1 À Agen, on joue sur les mots

« Nous avons été déçus mais on s’y attendait. On a tout fait pour ce ne soit pas le cas mais on a pris acte et décidé de poursuivre notre action », explique Jean-Philippe Maillos, militant du Parti de gauche et chef de file de la future liste de « l’assemblée citoyenne du Front de gauche » d’Agen. Les militants communistes agenais ayant, en effet, décidé de rejoindre dès le premier tour la liste conduite par le candidat socialiste Emmanuel Eyssalet, sur laquelle figureront aussi les partenaires du Parti radical de gauche, la liste ne pourra pas se revendiquer du Front de gauche.

« Même si toutes les sensibilités historiques du Front de gauche, dont des communistes », figureront sur la liste dévoilée dans la première quinzaine de janvier. « Ce sera la liste de gauche agenaise .»

2 Marmande : le PCF sur la même ligne

Michel Ceruti, conseiller municipal communiste au sein de l’actuelle majorité socialiste, restera pour 2014 sur la même ligne : « Les élus communistes ont voté le 7 décembre, et une large majorité se sont prononcés pour continuer la liste d’union avec l’ensemble de la gauche citoyenne, pour ne laisser aucune chance à la droite et l’extrême droite. Avec la gauche, les progressistes, on a eu à cœur de faire de Marmande une belle ville, avec un bilan conséquent. Nous avons poussé pour le développement de tous les services, pour l’instauration d’une tarification sociale. Nous avons désormais à cœur de lutter contre la politique d’austérité de François Hollande. »

3 Nérac n’échappe pas à la règle

Se revendiquant « contre l’austérité pour une commune solidaire » et refusant de séparer le local du national, une liste se présente contre le maire socialiste sortant, Nicolas Lacombe et ses amis communistes, dont le premier adjoint, Patrice Dufau. Un vote au sein de la section locale du Parti communiste a avalisé une participation dans la continuité de l’action municipale engagée en 2008. La liste « Contre l’austérité pour une commune solidaire » rassemble des militants se revendiquant de toutes les sensibilités de gauche au premier rang desquels Bernard Faucon-Lambert, vice-président départemental du Parti de gauche, ancien président de la Communauté de communes du Val d’Albret et adjoint aux finances de la ville de Nérac.

4 Tonneins : le retour de Jean-Michel Feral

« Tonneins pour tous » n’est pas une liste labellisée Front de gauche, mais elle en a la saveur… et la tête. C’est en effet Jean-Michel Feral, ancien président de l’association Front de gauche, qui mènera la campagne tonneinquaise, bien que l’ancien conseiller municipal - qui a siégé dans l’opposition de gauche de 2001 à 2006 - veuille ouvrir cette liste, qui semble déjà complète, « à tous les citoyens ». L’un des chevaux de bataille de « Tonneins pour tous » est le passage à une régie de l’eau, et Jean-Michel Feral, élu, solliciterait derechef la présidence de Val de Garonne Agglomération puisqu’ « il n’est pas toujours bon pour une démocratie d’avoir la même personne aux mêmes responsabilités pendant plusieurs mandats » .

5 Villeneuve : la gauche unitaire en solo ?

Pas de liste du Front de gauche non plus sur les bords du Lot. Les adhérents villeneuvois du PCF ont voté sans surprise et à une écrasante majorité pour rejoindre la liste menée par le socialiste et maire sortant, Patrick Cassany. Le communiste Michel Asperti, l’un des piliers de l’équipe sortante, devrait selon toute vraisemblance y figurer ainsi que le chef de file du Parti communiste villeneuvois Daniel Heinrich.

Toutefois, les autres partis du Front de gauche refusent catégoriquement de rejoindre les socialistes, eu égard à la politique menée par le gouvernement.

Si le Parti de gauche ne devrait pas participer à la construction d’une liste, la gauche unitaire de Marie-Hélène Loiseau (candidate du Front de gauche lors des deux dernières législatives) a la volonté de constituer une équipe sur le modèle des assemblées citoyennes de Nérac, Agen et Tonneins. L’extrême gauche villeneuvoise est encore loin de ce niveau d’avancement.

Les réunions se multiplient pour élaborer un programme. Mais pas de liste encore en vue.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Alfortville: un symbole

Message  Roseau le Lun 23 Déc - 4:15

La section du PCF d’Alfortville a voté à 74 % son ralliement aux municipales
à Luc Carvounas, sénateur-maire PS d’Alfortville,
secrétaire national aux relations extérieures du PS,
et porte-flingue de Manuel Valls qui a aussitôt déclaré :
« Que les communistes acceptent de soutenir le maire sortant,
un proche de Manuel Valls, c’est un symbole » "
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Marseille: attention Fronde Gauche

Message  Roseau le Mer 25 Déc - 15:40

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  panchoa le Jeu 26 Déc - 20:26

Au Front de gauche, nouvelle fissure entre communistes et mélenchonistes

Le Monde.fr | 26.12.2013 à 16h18
A la veille d'une riche année électorale, l'unité du Front de gauche semble plus entamée que jamais. Le secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Pierre Laurent, a utilisé mardi 24 décembre les colonnes de son blog pour dénoncer l'attitude « incompréhensible » du Parti de gauche (PG) de Jean-Luc Mélenchon sur la scène européenne.

A couteaux tirés avec son allié communiste depuis plusieurs mois, le parti de Jean-Luc Mélenchon a fait savoir le 16 décembre qu'il suspendait sa participation au Parti de la gauche européenne (PGE), une coalition européenne de formations antilibérales, communistes pour beaucoup.

Motif invoqué : la reconduction à la tête du PGE de Pierre Laurent, président depuis 2010, alors que celui-ci fait campagne « derrière le PS » pour les municipales. Un positionnement qui tendrait, selon les amis de Jean-Luc Mélenchon, à brouiller la campagne du PGE pour les européennes de mai 2014. « On suspend, on en rediscutera après les municipales, mais dans cette phase-là il ne saurait être question d'être associés à une stratégie à géométrie variable », avait expliqué le secrétaire national du PG, François Delapierre.

Lire : Les municipales parisiennes cristallisent les désaccords au sein du Front de gauche

« QUE VIENNENT FAIRE LES MUNICIPALES DANS CE DÉBAT ? »

« C'est une décision incompréhensible pour nos camarades européens, a commenté mardi Pierre Laurent sur son blog. Que viennent faire les municipales françaises dans ce débat ? » Le numéro un du PCF a assuré qu'il ferait « tout ce qui est en [son] pouvoir comme président du PGE pour convaincre [ses] amis du PG de revenir sur cette décision ».


« Le PGE n'est pas un parti-centre, chargé d'orienter les choix des partis nationaux, a-t-il ajouté. C'est un espace de coopérations librement consenties. Par ailleurs, je ne crois sincèrement pas que l'autonomie du PCF à l'égard des choix néolibéraux de la social-démocratie européenne ne fasse de doute pour quiconque au sein du PGE. »

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  gérard menvussa le Jeu 26 Déc - 21:12

C'est ce qu'on appelle en terme "stratégique" une "bataille pour l'hégémonie" Et cela montre toute la différence entre le front de gauche et nous : "eux" ont été capable de mener cette bataille jusqu'au bout ! ? Nous avons été sur cette question d'une nullité totale ! Dés lors qu'on a commencé a mener cette bataille : scission (tout de suite) Je vous fait le paris, chers camarades, que leur bataille a eux ne se terminera jamais sur une scission...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Grenoble : Chacun sa gamelle gouvernementale

Message  Roseau le Jeu 26 Déc - 21:59

Le PC partage les places avec le PS
Le PG les partage avec EELV
http://www.ledauphine.com/actualite/2013/12/10/le-pcf-avec-jerome-safar-des-le-premier-tour

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  panchoa le Jeu 26 Déc - 23:26

Roseau a écrit:Le PC partage les places  avec le PS
Le PG les partage avec EELV
http://www.ledauphine.com/actualite/2013/12/10/le-pcf-avec-jerome-safar-des-le-premier-tour


mais il y a de forte chance que le PCF soit le grand gagnant de cette affaire au niveau national en terme d'élus.

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re : MARSEILLE: ATTENTION FRONDE GAUCHE

Message  Prado le Ven 27 Déc - 0:02


extrait :

"Aux cris de « Non aux tambouilles des aparatchiks, nous c’est Haouaria Hadj chick ! », mercredi soir une bonne délégation d’habitants des cités de Marseille s’est rendue au siège du PCF13 , rue de Lyon à Marseille pour exiger la tête de liste Front de Gauche pour Haouaria Hadj-Chick"  
(...)
« On nous parle de changement et on nous impose Samy Josuha, qui a presque 80 balais ! », « Honte à lui, il devrait à la limite nous apporter son expérience ! On a besoin du dynamisme d’Haouaria, pourquoi plomber l’avenir de nos quartiers ! » Finalement c’est Samira qui conclut : « c’est elle ou on part en autonomes ! ».

Pauvre Samy ! Et certains vont dire qu'il a choisi la voie de la facilité en allant au Front de gauche.

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  Babel le Sam 28 Déc - 11:21

gérard menvussa a écrit:C'est ce qu'on appelle en terme "stratégique" une "bataille pour l'hégémonie" Et cela montre toute la différence entre le front de gauche et nous : "eux" ont été capable de mener cette bataille jusqu'au bout ! ? Nous avons été sur cette question d'une nullité totale ! Dés lors qu'on a commencé a mener cette bataille : scission (tout de suite) Je vous fait le paris, chers camarades, que leur bataille a eux ne se terminera jamais sur une scission...
Je crois au contraire que le torchon brûle, et que les divergences entre le PG et le PC n'ont jamais été aussi profondes.

- Sur l'Europe : le PG n'exclut plus désormais la possibilité d'une sortie de la France de la zone euro, comme l'indique l'entretien accordé à Rue 89 par son économiste en chef, J. Généreux, le 16 novembre dernier.

Le PC, quant à lui, n'en parle pas.

- Sur le nucléaire : l'adoption par le PG en février 2013 des Dix-huit thèses pour l'écosocialisme comme document programmatique emmerde au plus haut point la direction du PC. Vu que ce document préconise, sinon la sortie du nucléaire (sauf erreur de ma part, ça ne figure à aucun moment dans les 18 pages du texte), mais sa mise en veille.

C'est comme ça que je comprends le vote contre de la délégation PC à la motion présentée par le PG, et adoptée majoritairement au congrès de Madrid du Parti de la Gauche Européenne, qui s'est tenu le 15 décembre dernier.

En effet, un paragraphe de cette motion dénonce "la nucléarisation du continent":
Just as worrying is the nuclearisation of the continent, like in Turkey where new plants are built in a very sensitive seismic zone. Will we soon get a European Fukushima ?

(Un mot sur la prétendue "supériorité stratégique" (par rapport au NPA... !) dont les responsables du PG auraient fait preuve à cette occasion : c'est surtout parce que la direction du PC, Laurent en tête, s'est montrée particulièrement intransigeante qu'ils ont dû tirer le rideau.

Initialement, le PG était prêt à accepter "un autre membre du PCF, non engagé dans une liste avec les socialistes" (sic), mais pas Laurent. Lequel Laurent
a semblé ne rien vouloir entendre ni comprendre, alors même que tout le monde cherchait un consensus, que la reconduction d’un président du PGE est un fait nouveau par rapport à la tradition de rotation, et que le cumul de mandats aurait dû conduire a rechercher un soulagement de son activité. En vain
Mélenchon sur son Blog.)

Ce congrès a donc été l'occasion de voir s'affronter deux orientations pour l'heure irréconciliables.

- Sur la stratégie électorale : le PG veut dissocier la campagne pour les municipales de celles pour les européennes ; le PC non.

S'ils estiment à raison (vu la cacophonie régnant au sein du FdG, et le faible degré d'implantation de leur parti) leurs chances de gains aux municipales extrêmement limitées, les stratèges du PG pensent par contre avoir toutes leurs chances face au PS aux européennes : le sondage YouGov de juin 2013 le créditait de 15 % aux élections de juin, à égalité avec le PS.

C'est cette conviction, réaffirmée par Delapierre dans son discours au congrès de Madrid
En France, nous savons que le Parti socialiste est toujours en situation de faiblesse lors des élections européennes. Nous pouvons le battre ! C’est largement possible.
qui leur sert actuellement de boussole.

- Sur l'attitude à adopter vis-à-vis du PS : le PG prône "l'autonomie conquérante", le PC les "alliances à géométrie variable".

Mais qu'on ne se méprenne pas : l'ambition du PG n'est pas de faire échec à la politique d'Ayrault, et encore moins de renverser le gouvernement Hollande. Mais d'utiliser le Front de Gauche pour infléchir le cours suivi par l'exécutif, notamment en contraignant Hollande à remplacer Ayrault par... kivuçavé.  Very Happy 

Avec peut-être un autre objectif dans sa ligne de mire, si on en croit Mélenchon : refonder le PS, en l'obligeant à changer de l'intérieur.
Nous savons que le PS d’aujourd’hui est un mutant. (...) La seule chose qui peut faire bouger le PS et donner les moyens d’un changement de direction et de ligne en son sein, la seule chose qui obligera le PS à se refonder, car c’est de cela qu’il s’agit, c’est la rupture et le rapport de force électoral.
(selon le même en personne, sur son blog, op. cité.)

Ce qui relève là, carrément, de la politique-fiction.

Quoiqu'il en soit, il apparaît que dans cette affaire c'est le PG qui est à la manœuvre et qui mène une politique de conquête de terrain, tandis que la direction du PC freine des 4 fers, en s'accrochant autant qu'elle peut au maintien d'un certain statu quo.

L'un veut faire du FdG relooké l'outil de sa propre transcroissance ; l'autre conserver le même en l'état, comme béquille pour ses vieux jours.

Je ne vois franchement pas comment deux stratégies aux logiques aussi contradictoires peuvent longtemps continuer à cohabiter au sein d'une même maison.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  Roseau le Sam 28 Déc - 13:26

Cette analyse prend bien en compte toutes les informations accessibles.
Je me pose toutefois une question:
j'avais bien compris que le PG était prêt à soutenir à la tête du PGE
un dirigeant communiste qui ne soit pas Laurent...
Laurent ou un autre dirigeant PC ne changeait pas grand'chose.
L'orientation du PC n'est pas dictée par Pierre Laurent
(qui n'est pas contrairement à mes blagounette, Pierre Le Grand...)
cad par seulement les votes du PS nécessaires pour qu'il reste Sénateur,
mais par le besoin de conserver des milliers de places au soleil républicain
et de sauver un apareil en dérive,

Quelle est donc la part de conflit personnel (JLM / Laurent peut-être ?) dans cette embrouille?
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  mykha le Sam 28 Déc - 13:40

Quelle est donc la part de conflit personnel (JLM / Laurent peut-être ?) dans cette embrouille?

Ça, c'est une vraie question.
En attendant la réponse, quel suspense !
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Front de Gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum