Maternités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maternités

Message  sylvestre le Sam 20 Oct - 14:58

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/accouchement-sur-l-a20-ce-drame-aurait-pu-etre-evite_1177130.html


Accouchement sur l'A20: "Ce drame aurait pu être évité"

Par LEXPRESS.fr, publié le 20/10/2012 à 14:32

Les réactions des politiques et du monde médical se multiplient après le décès vendredi d'un nouveau-né dont la mère a accouché sur l'autoroute, faute de temps pour atteindre la maternité.



CAHORS - Une jeune femme du Lot a perdu son bébé en accouchant vendredi sur l'autoroute A20, faute d'avoir pu atteindre à temps la maternité de Brive, en Corrèze.

REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

Au lendemain de la mort d'un nouveau-né dont la mère a accouché sur l'autoroute A20 faute d'avoir pu atteindre à temps la maternité de Brive, en Corrèze, les réactions se multiplient.

Du côté des politiques, le président François Hollande a demandé l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstrances du drame. Dans un communiqué, le Parti communiste pointe clairement du doigt la fermeture récente de nombreux services de maternité. "Faire 100 km pour avoir une maternité pour accoucher est scandaleux (...). Ce décès aurait pu être évité. Il est le résultat de choix politiques graves. Fermer les services de proximité, les maternités, amène à des situations inacceptables", dénonce-t-il.

Avant d'en appeler au nouveau gouvernement: "Il y a urgence que le changement se traduise par l'arrêt immédiat des fermetures d'activité, des restructurations de services et d'établissement, estiment les communistes. Les directeurs généraux des Agences régionales de santé, dans l'attente de leur suppression, doivent avoir de nouvelles orientations pour renforcer le service public de proximité. Il faut réouvrir des maternités de proximité."

L'Etat a failli dans sa mission de service public

Nicolas Dupont-Aignan, député et président de Debout la République (DLR), estime lui aussi que "l'Etat a failli dans sa mission de service public". "Ce drame aurait pu être évité si une maternité avait existé proche du domicile du couple. Or celui-ci habitait à plus d'une heure de route de la maternité la plus proche. Le cas du département du Lot est hélas devenu la règle dans notre pays (...) Nos territoires ruraux sont victimes d'un abandon criminel de la part des pouvoirs publics depuis 10 ans, déplore l'élu. Ainsi entre 2001 et 2010, un cinquième des maternités ont fermé en France alors que notre pays a la chance de connaître un taux de natalité élevé."
"Une conséquence de la politique de démobilisation"

Le président du Syndicat national des gynécologues-obstétriciens français (Syngof) regrette quant à lui "la dégradation globale de la périnatalité", un secteur "très mal géré". "Le drame de ce couple qui s'est retrouvé dans un isolement total" est "une conséquence de la politique de démobilisation et de concentration des moyens (de services de santé, ndlr) autour des capitales régionales", a déclaré leur porte-parole Jean Marty.

On a fermé beaucoup de maternités privées et publiques

"On avait vécu il y a 20 ans un effort vis-à-vis de la périnatalité, aujourd'hui, cet effort se résume à une concentration des moyens autour des capitales régionales", regrette le médecin. "On a fermé beaucoup de maternités privées et publiques, et le bilan a déjà été tiré par la Cour des comptes: le résultat est mauvais, sur le plan économique, car on a déplacé les accouchements vers des lieux où c'est plus cher, mais aussi en termes de sécurité", ajoute-t-il en estimant qu'il "faut remobiliser les acteurs".

Concernant l'engagement de François Hollande de ne laisser "aucun Français à plus de 30 minutes de soins d'urgence", Jean Marty estime que "ces conceptions sont toujours très technocratiques, mais nous ne ferons pas naître dans de bonnes conditions à 30-40 minutes comme ils disent sans qu'il y ait la remobilisation des acteurs", assure-t-il. Or, "nous, acteurs du privé et du public, n'avons pas été sollicités".
Avec
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum