Grève de 1982 à Citroën

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grève de 1982 à Citroën

Message  sylvestre le Jeu 27 Sep - 16:46

J'ai eu l'occasion hier de voir ce documentaire remarquable sur la grève de 1982 à Citroën. Remarquables paroles de travailleurs en lutte, dans un contexte raciste et antisyndical très marqué. Il y a aussi toute une série d'aspects qui interpellent fortement dans le contexte actuel, comme de voir le délégué CGT appuyer sans hésiter la revendication d'une salle de prières....

Haya

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  gérard menvussa le Jeu 27 Sep - 18:46

Il y a une scéne significative, c'est celle ou André Guitterez, le délégué cgt d'aulnay à l'époque (en 1982) explique que reçu en délégation par la direction, celle ci leur propose un rapide repas a base de rôti de porc froid et de kil de rouge....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Vals le Jeu 27 Sep - 23:37

Il y a aussi toute une série d'aspects qui interpellent fortement dans le contexte actuel, comme de voir le délégué CGT appuyer sans hésiter la revendication d'une salle de prières....


C'était le bon temps ...... Sad
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Eugene Duhring le Ven 28 Sep - 0:15

sylvestre a écrit:J'ai eu l'occasion hier de voir ce documentaire remarquable sur la grève de 1982 à Citroën. Remarquables paroles de travailleurs en lutte, dans un contexte raciste et antisyndical très marqué. Il y a aussi toute une série d'aspects qui interpellent fortement dans le contexte actuel, comme de voir le délégué CGT appuyer sans hésiter la revendication d'une salle de prières....
Ah et c'est bien ça ... une salle de prières dans les usines ? Super idée, et en plus des horaires aménagés ici pour les vèpres, là pour le min'ha, ailleurs pour l'al'salat.
Et pourquoi pas non plus des profs en réclamer dans les écoles ? Ah mince ça existe déjà et on les appelle des écoles privées et confessionnelles !
Ton angélisme est particulièrement raffraichissant Sylvestre.

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  sylvestre le Ven 28 Sep - 15:40

Regarde le documentaire, j'espère vaguement que tu auras honte.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  verié2 le Ven 28 Sep - 16:09

J'ai vécu cette époque et suivi cette grève. Il est arrivé que des travailleurs demandent une salle de prière, chez Citroën comme dans d'autres usines ou (souvent) dans des foyers. Je ne vois pas pourquoi on ne soutiendrait pas une revendication qui s'apparente à une liberté démocratique, celle de pratiquer une religion ? En revanche, il est arrivé aussi que des "gauchistes", par exemple des maoïstes, proposent eux-mêmes à des travailleurs de culture musulmane de réclamer une salle de prière, alors que ceux-ci ne le demandaient pas, et même d'insister. Politique évidemment tout à fait absurde...
__
PS On peut aussi citer les prisons - "établissements publics", donc laïques, où des détenus ont réclamé et obtenu des salles de prières et des aumôniers musulmans. On peut en effet se demander pour quelle raisons ils ne bénéficieraient pas des mêmes libertés de culte que les catholiques...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Vals le Ven 28 Sep - 17:18

verié2 a écrit:J'ai vécu cette époque et suivi cette grève. Il est arrivé que des travailleurs demandent une salle de prière, chez Citroën comme dans d'autres usines ou (souvent) dans des foyers. Je ne vois pas pourquoi on ne soutiendrait pas une revendication qui s'apparente à une liberté démocratique, celle de pratiquer une religion ? En revanche, il est arrivé aussi que des "gauchistes", par exemple des maoïstes, proposent eux-mêmes à des travailleurs de culture musulmane de réclamer une salle de prière, alors que ceux-ci ne le demandaient pas, et même d'insister. Politique évidemment tout à fait absurde...
__
PS On peut aussi citer les prisons - "établissements publics", donc laïques, où des détenus ont réclamé et obtenu des salles de prières et des aumôniers musulmans. On peut en effet se demander pour quelle raisons ils ne bénéficieraient pas des mêmes libertés de culte que les catholiques...

Toujours le même refrain....ce n'est pas parce qu'un tas de conneries réacs existent déjà qu'il faut militer pôur leur extension...
C'est un peu comme si on disait "Le Ricard est en vente libre et tue plus de monde que l'héroïne (ce qui est vrai) , donc on peut militer pour mettre l'héroïne en vente libre"....
D'autant que militer pour des salles prières en usine, c'est introduire sur le lieu de travail une nouvelle donne qui n'existe pas pour les cathos et autres croyants.
On a même pas été foutu d'imposer le droit de militer politiquement en usine et toi tu nous propose des xchapelles plutôt que des locaux de cellule....

Et cette revendication n'a rien à voir avec la liberté de culte...personne n'empêche personne de prier pendant ses pauses.....de se battre pour les allonger, pas spécialement pour la prière mais pour que les travailleurs fassent ce qu'ils veulent : belotte, lecture du bulletin et des tracts, discussions, détente...ou prière.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  gérard menvussa le Ven 28 Sep - 17:40

Peut être faudrait il avant de repartir sur le ron ron habituel ("islamogauchistes" contre "républicains laicard") remettre en perspective cette lutte, en donner le contexte historique, etc. Les luttes dans le secteur de l'automobile ont structuré la combativité ouvriére, en paticulier dans "la forteresse ouvriére" qu'est Renault. Or le patronat de Citroen et de Peugeot (sans oublier Simca) est trés réactionnaire, et se sert d'un syndicat "jaune" et fascisant, la cft qui structure l'ensemble du champ syndical de ces boites. De plus, le patronat se sert également des structures "politico-policières" des pays d'immigration, et plus particuliérement du maroc (si un ouvrier marocain est surpris a faire preuve "d'activisme syndical" il est immédiatement renvoyé "au pays" et soumis a la torture et à la prison (les moeurs de "notre ami le roi" étant tout sauf douce) Et ce n'est pas peu dire que les salariés de citroen, peugeot et simca sentent une "chape de plomb" s'ouvrir, et la possibilité de "revendiquer" comme n'importe quel ouvrier rendu possible par "la victoire de la gauche" au pouvoir en 81.
La lutte va s'engager, mais dans un millieu ou les ouvriers hégémoniques sont les os immigrés (contrairement à renault, ou celles ci sont sur le controle des op "blancs") Et ceux là vont amener avec eux toutes leur "culture" : ils chantent en arabe, ils demandent des salles de priére, etc. Le gouvernement de gauche va être extrémmement emmerdé par cette lutte, même si elle n'est pas dirigé contre lui (bien au contraire) Et trés rapidement, des bruits vont circulé : la lutte des ouvriers est "manipulée" par les imams iraniens ! C'est le premier ministre d'alors, André Maurois qui accusera explicitement cette lutte d'être manipulée par des islamistes, et désignera les copains de lutte ouvriére (dont je faisait partie à l'époque) comme des "islamo gauchiste". Or "les copains" ne vont rien piger et vont avoir une réaction extrémement "timide", pour rester poli ! Cela aménera une rupture entre le mouvement ouvrier "blanc" et le mouvement ouvrier "issu de l'immigration" dont on paye encore les conséquences aujourd'hui !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Byrrh le Ven 28 Sep - 17:41

Merci à Sylvestre pour ce beau documentaire. Les témoignages de ces travailleurs sur ce qu'ils ont vécu dans cette usine sont bouleversants, et leur lutte suscite l'admiration.

Sylvestre a posté la première partie de cette vidéo qui fait un peu plus d'une heure et qui est scindée en 7 parties : à chaque fin de partie, il suffit d'un clic pour voir la suite du film. Ce docu mérite d'être vu... plutôt que de lire les habituelles obsessions des islamophobes de service.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Byrrh le Ven 28 Sep - 17:46

gérard menvussa a écrit:Et trés rapidement, des bruits vont circulé : la lutte des ouvriers est "manipulée" par les imams iraniens ! C'est le premier ministre d'alors, André Maurois qui accusera explicitement cette lutte d'être manipulée par des islamistes
Il s'agit plutôt de Pierre Mauroy. Il parlera de "grève des ayatollahs" en 1984 à propos de la grève des ouvriers marocains de l'usine Talbot de Poissy (aujourd'hui PSA Poissy).

verié2 a écrit:J'ai vécu cette époque et suivi cette grève. Il est arrivé que des travailleurs demandent une salle de prière, chez Citroën comme dans d'autres usines ou (souvent) dans des foyers. Je ne vois pas pourquoi on ne soutiendrait pas une revendication qui s'apparente à une liberté démocratique, celle de pratiquer une religion ?
Et comme nous l'apprend ce documentaire dans sa cinquième partie, les travailleurs musulmans des usines Renault et Simca bénéficiaient déjà de salles de prière.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  verié2 le Ven 28 Sep - 18:28

Gérard Ménussa
Or "les copains" ne vont rien piger et vont avoir une réaction extrémement "timide", pour rester poli ! Cela aménera une rupture entre le mouvement ouvrier "blanc" et le mouvement ouvrier "issu de l'immigration" dont on paye encore les conséquences aujourd'hui !
Je ne crois pas que cette incompréhension que tu prêtes à LO soit à l'origine d'une "rupture". Il ne faut rien exagérer : dans de très nombreuses luttes, on voit les ouvriers de toutes origines et couleurs côte à côte. Par ailleurs, à Citroën Aulnay, une des particularités était aussi la forte proportion de travailleurs marocains sur lesquels l'Association officielle liée au régime de Hassan 2 avait une grande influence. Un des leaders de la grève était un monarchiste acharné. Je me souviens comme si c'était hier de discussions avec lui...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  verié2 le Ven 28 Sep - 18:41

Vals
Et cette revendication n'a rien à voir avec la liberté de culte...personne n'empêche personne de prier pendant ses pauses.....de se battre pour les allonger, pas spécialement pour la prière mais pour que les travailleurs fassent ce qu'ils veulent : belotte, lecture du bulletin et des tracts, discussions, détente...ou prière.
Sauf que les gens concernés n'ont pas nécessairement envie de prier au milieu de l'atelier, à l'extérieur par un froid glacial ou dans une salle de repos à côté de personnes qui lisent ou écoutent de la musique. Et ceux qui lisent ou écoutent de la musique n'ont pas nécessairement envie de se retrouver dans une salle de repos transformée en mosquée.

Il en irait d'ailleurs de même pour des gens qui demanderaient une salle de gym, une salle de lecture calme, une salle consacrée à la vidéo etc.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  gérard menvussa le Ven 28 Sep - 19:11

André maurois et Pierre Moroy ? Que le grand cric me croque ! Embarassed

Je ne crois pas que cette incompréhension que tu prêtes à LO soit à l'origine d'une "rupture". Il ne faut rien exagérer : dans de très nombreuses luttes, on voit les ouvriers de toutes origines et couleurs côte à côte.

Sans exagérer, je crois qu'il y a eu une "rupture" à ce moment là Rupture qui n'a pas fait beaucoup de bruit, à cette époque, les prolo que l'on connaissait étaient trés discrets... Je me souviens d'un de mes amis kabyle, que j'ai fréquenté pendant trente ans (jusqu'à son décés) parce que j'avais fréquenté quelques temps sa fille (là, ça n'a pas duré longtemps) Il était délégué du personnel a renault billancourt et a attendu une dizaine d'année avant de me parler du racisme de certains de ses collégues de la cgt...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  sylvestre le Sam 29 Sep - 15:55

gérard menvussa a écrit:André maurois et Pierre Moroy ? Que le grand cric me croque ! Embarassed

Je dirais même plus ! Pierre Moroy ou Pierre Mauroy ? study Par ailleurs il me semble que tu anticipes un peu - c'est à propos de la grève à Talbot Poissy au début 1983 que Mauroy a fait sa fameuse sortie sur les "ayatollahs" qui auraient fomenté la grève....
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Eugene Duhring le Sam 29 Sep - 18:15

verié2 a écrit:
PS On peut aussi citer les prisons - "établissements publics", donc laïques, où des détenus ont réclamé et obtenu des salles de prières et des aumôniers musulmans. On peut en effet se demander pour quelle raisons ils ne bénéficieraient pas des mêmes libertés de culte que les catholiques...
Vérié2, tu n'es pas à une absurdité près. Tes exemples sont souvent foireux car il existe une différence toute petite mais vraiment toute petite entre des ouvriers dans le "monde libre" et les taulards. Si des ouvriers veulent prier dans un lieu consacré ils se déplacent, les taulards non ! Donc rien d'anormal à ce que des prisonniers réclament des lieux de prières ... sinon à quoi bon intervenir sur les taulards sur ce fil !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Eugene Duhring le Sam 29 Sep - 18:29

sylvestre a écrit:Regarde le documentaire, j'espère vaguement que tu auras honte.
Il est vrai que je n'ai pas regardé ce documentaire. Mais en quoi le regarder changera mon opinion sur la création de lieux de culte dans les usines ? Il y a assez de motifs de division entre travailleurs pour en rajouter d'autres et contrairement à toi je parle non pas uniquement de confession musulmane mais de toutes les confessions. Tu sembles polarisé sur le culte musulman à en devenir une philie à l'inverse d'une phobie. Mais il existe d'autres cultes mon ami et qui aurait aussi droit de cité dans les usines. Mettre un pouce dans cette crétinerie de gauchiste c'est enfoncer le bras en entier. Les cathos, les protestants, les musulmans, les sihks, les indouistes, les judaïques,etc. chacun revendiquant sa part. Désolé mais c'est une revendication que je ne défendrai jamais, il y a des revendications autrement plus importantes comme l'égalité salariale entre travailleurs : homme femme, français immigré, etc. Tes interventions respirent une certaine naïveté pour ne pas dire autre chose. Je connais un tas de camarades de confession musulmane qui serait horrifiés par ce genre de revendication, toi non !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  gérard menvussa le Sam 29 Sep - 18:55

Il y a assez de motifs de division entre travailleurs pour en rajouter d'autres
En quoi le fait d'avancer des revendications démocratiques "bourgeoises" sur la liberté de culte apporte t elle la moindre "division entre travailleurs". Ce qui peut éventuellement apporter de la division entre travailleurs, c'est de penser que tous ne sont pas logés à la même enseigne (ce qui est important en premier lieu pour ceux qui s'estiment victimes de discriminations)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Eugene Duhring le Sam 29 Sep - 19:22

gérard menvussa a écrit:
Il y a assez de motifs de division entre travailleurs pour en rajouter d'autres
En quoi le fait d'avancer des revendications démocratiques "bourgeoises" sur la liberté de culte apporte t elle la moindre "division entre travailleurs". Ce qui peut éventuellement apporter de la division entre travailleurs, c'est de penser que tous ne sont pas logés à la même enseigne (ce qui est important en premier lieu pour ceux qui s'estiment victimes de discriminations)
Les revendications démocratiques bourgeoises sur la liberté de culte c'est la possibilité pour chacun de croire et s'organiser sur la base de cette foi dans des lieux consacrés : des temples, des églises, des mosquées, etc. La division dans ce cadre là est une division interclassiste puisque cette discrimination touche indistinctement le prolétaire, du petit-bourgeois ou du bourgeois. Vouloir alimenter cette division dans l'usine, revient de fait à une division entre travailleurs. Il y a assez de l'oppression patronale dans l'usine sans rajouter l'oppression religieuse ! Et après on peut imaginer sans peine une suite logique : des curés, des imams, des rabbins pour représenter les travailleurs ? Non plus des collèges en fonction des catégories sociales mais des collèges religieux en CE et DP ? Cette logique de vouloir transporter des revendications démocratiques bourgeoises d'ordre religieux qui plus est n'a pas de fin ...

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  verié2 le Sam 29 Sep - 19:33

Duhring
Si des ouvriers veulent prier dans un lieu consacré ils se déplacent, les taulards non ! Donc rien d'anormal à ce que des prisonniers réclament des lieux de prières ... sinon à quoi bon intervenir sur les taulards sur ce fil !
En raisonnant comme tu le fais, les taulards peuvent prier dans leurs cellules ou dans les cours de promenade. Alors que les cathos disposent depuis longtemps de Chapelles.
Ta façon de polémiquer est vraiment spécieuse et très, très désagréable.
Il y a assez de motifs de division entre travailleurs pour en rajouter d'autres
Ce n'est pas nous qui "ajoutons" cette revendication, mais des travailleurs qui l'avancent. Je ne suggère pas de prendre l'initiative de l'avancer nous-mêmes s'ils ne demandent rien sur ce terrain, comme je l'ai déjà écrit - as-tu lu ?

C'est en effet une revendication démocratique, qu'elle te plaise ou non, qui ne nuit en aucune façon aux autres travailleurs. D'ailleurs si les Musulmans se mettaient à prier dans les ateliers ou les salles de repos, ça pourrait susciter bien davantage de division. En revanche, on ne soutiendrait évidemment pas des revendications à caractère sexiste, du genre "Virez les femmes d'abord" ou chauvines "Virez les étrangers d'abord", même si elles venaient d'une partie des travailleurs. C'est le B-A/BA.

Duhring, j'ai peine à croire que tu aies la moindre expérience de l'activité militante dans une entreprise employant des salariés de confessions différentes.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Eugene Duhring le Sam 29 Sep - 19:49

verié2 a écrit:
Duhring
Si des ouvriers veulent prier dans un lieu consacré ils se déplacent, les taulards non ! Donc rien d'anormal à ce que des prisonniers réclament des lieux de prières ... sinon à quoi bon intervenir sur les taulards sur ce fil !
En raisonnant comme tu le fais, les taulards peuvent prier dans leurs cellules ou dans les cours de promenade. Alors que les cathos disposent depuis longtemps de Chapelles.
Ta façon de polémiquer est vraiment spécieuse et très, très désagréable.
Il y a assez de motifs de division entre travailleurs pour en rajouter d'autres
Ce n'est pas nous qui "ajoutons" cette revendication, mais des travailleurs qui l'avancent. Je ne suggère pas de prendre l'initiative de l'avancer nous-mêmes s'ils ne demandent rien sur ce terrain, comme je l'ai déjà écrit - as-tu lu ?

C'est en effet une revendication démocratique, qu'elle te plaise ou non, qui ne nuit en aucune façon aux autres travailleurs. D'ailleurs si les Musulmans se mettaient à prier dans les ateliers ou les salles de repos, ça pourrait susciter bien davantage de division. En revanche, on ne soutiendrait évidemment pas des revendications à caractère sexiste, du genre "Virez les femmes d'abord" ou chauvines "Virez les étrangers d'abord", même si elles venaient d'une partie des travailleurs. C'est le B-A/BA.

Duhring, j'ai peine à croire que tu aies la moindre expérience de l'activité militante dans une entreprise employant des salariés de confessions différentes.
Les arguments spécieux Vérié c'est toi qui les utilise. Tu parles des taulards en relation avec les travailleurs, ce n'est pas moi qui fait ce rapprochement, c'est toi. Si il faut mettre les points sur les i, les taulards sont fondés à revendiquer des lieux de prières spécifiques à leur religion pour la seule raison qu'ils ne peuvent se déplacer dans les lieux de culte en dehors. Et ce qui distingue la revendication d'un travailleur et celle d'un taulard c'est que l'un peut se déplacer pour vivre sa foi dans un lieu consacré et l'autre non ! Ton exemple est foireux pour cette raison comme bien souvent d'ailleurs avec tes exemples.
Ensuite, tu n'hésites jamais à caricaturer les arguments des autres : où ai-je dis qu'il fallait que les travailleurs prient dans les ateliers ?
Pour finir, je connais des camarades dans les syndicat de confession musulmane et pratiquants, en particulier dans le mien (DS), et il ne viendrait pas à l'esprit de ceux-ci de défendre une telle revendication. Il en serait horrifié. Après tu peux faire comme un autre forumeur et mettre systématiquement en doute mon expérience militante et mes propos, mais là c'est ton affaite pas la mienne. D'ailleurs ce procédé est vieux comme le monde.

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  verié2 le Sam 29 Sep - 21:12

Duhring
il ne viendrait pas à l'esprit de ceux-ci de défendre une telle revendication
Parfait, mais il se trouve qu'il y en a d'autres qui souhaitent les défendre. Tu n'y peux rien, et moi non plus. On les soutient, oui ou non ?

Si des jeunes (ou des moins jeunes) revendiquaient des jeux video dans la salle de repos, devrait-on leur dire : Non ce sont des livres d'éducation marxiste qu'il faut revendiquer ? Quand des lecteurs, dans une bibliothèque de CE ou de quartier, réclament le dernier best seller stupide, doit-on leur dire : on ne mange pas de ce pain-là ? N'est-il pas plus adroit de tenir compte de leurs souhaits, mais d'essayer parrallélement de leur faire lire autre chose ?

Tes conceptions sont vraiment paternalistes !
Et ce qui distingue la revendication d'un travailleur et celle d'un taulard c'est que l'un peut se déplacer pour vivre sa foi dans un lieu consacré
D'une part, ce n'est pas à toi de décider où et quand les travailleurs concernés veulent "vivre leur foi". D'autre part, si j'ai bien compris, la religion musulmane comporte certaines obligations d'heures de prière.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Eugene Duhring le Sam 29 Sep - 21:50

verié2 a écrit:
Duhring
il ne viendrait pas à l'esprit de ceux-ci de défendre une telle revendication
Parfait, mais il se trouve qu'il y en a d'autres qui souhaitent les défendre. Tu n'y peux rien, et moi non plus. On les soutient, oui ou non ?
Non !
verié2 a écrit:
Si des jeunes (ou des moins jeunes) revendiquaient des jeux video dans la salle de repos, devrait-on leur dire : Non ce sont des livres d'éducation marxiste qu'il faut revendiquer ? Quand des lecteurs, dans une bibliothèque de CE ou de quartier, réclament le dernier best seller stupide, doit-on leur dire : on ne mange pas de ce pain-là ? N'est-il pas plus adroit de tenir compte de leurs souhaits, mais d'essayer parrallélement de leur faire lire autre chose ?
Encore des exemples à la con. je ne vois pas ce que vient faire des jeux vidéos, des bouquins ou des DVD dans cette affaire de confession religieuse !
verié2 a écrit:
Tes conceptions sont vraiment paternalistes !
Et ce qui distingue la revendication d'un travailleur et celle d'un taulard c'est que l'un peut se déplacer pour vivre sa foi dans un lieu consacré
D'une part, ce n'est pas à toi de décider où et quand les travailleurs concernés veulent "vivre leur foi". D'autre part, si j'ai bien compris, la religion musulmane comporte certaines obligations d'heures de prière.
Ce n'est effectivement pas à moi de décider où les travailleurs veulent vivre leur foi : chez eux, dans l'usine, etc. Mais j'ai le choix d'accepter ou non de servir des revendications. Cette revendication je fais le choix de ne pas la servir et de servir d'autres revendications comme l'égalité salariale ou le choix d'avoir une activité syndicale sans pénalité par exemple et quelque soit l'origine des travailleurs ou leur confession. Si des travailleurs estiment que la revendication confessionnelle passe au dessus des autres revendications que je sers et considèrent mon travail militant de fait insuffisant, ben ... qu'ils s'adressent à d'autres militants ou à d'autres syndicats. Un point c'est tout ! Paternaliste, n'importe quoi !
Tu prends sans cesse en exemple la religion musulmane pourquoi limiter le "droit démocratique bourgeois" et donc selon votre vision ahurissante de l'usine le droit d'avoir un lieu de prière dans les boites aux seuls mulsumans ? Il existe des travailleurs cathos, protestants, boudhiste, sikhs, judaïques, etc ... Ah oui l'oppression spécifique musulmane !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  gérard menvussa le Sam 29 Sep - 22:01

Vouloir alimenter cette division dans l'usine, revient de fait à une division entre travailleurs.
Absolument pas. Je dirais : au contraire ! C'est justement en REFUSANT cette revendication qu'on procéde à une division entre travailleurs... Aprés, tout le monde choisi ce qu'il veut faire de ses temps de pose.... Mais dire que les revendications des travailleurs musulmans (qui sont 80% des ouvriers à citroen) n'ont pas a être défendu par le "mouvement ouvrier" c'est justement les rejeter dans les pates des imams...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Eugene Duhring le Sam 29 Sep - 23:44

gérard menvussa a écrit:
Vouloir alimenter cette division dans l'usine, revient de fait à une division entre travailleurs.
Absolument pas. Je dirais : au contraire ! C'est justement en REFUSANT cette revendication qu'on procéde à une division entre travailleurs... Aprés, tout le monde choisi ce qu'il veut faire de ses temps de pose.... Mais dire que les revendications des travailleurs musulmans (qui sont 80% des ouvriers à citroen) n'ont pas a être défendu par le "mouvement ouvrier" c'est justement les rejeter dans les pates des imams...
Ridicule ! Le meilleur moyen pour ne pas les rejeter dans les pattes des imams c'est de se battre pour revendiquer des droits rigoureusement ... égaux aux travailleurs "français de souche" : salaire, évolution de carrière, droits syndicaux, droits de représenter syndicalement d'autres travailleurs, conditions de travail, etc. Ces droits font en sorte que ce ne sont plus des travailleurs immigrés, mulsumans, coptes, hindous ou cathos mais des travailleurs partageant un sort commun. Point !
Comme je le disais à Vérié et tu es libre de ne pas me croire il y a plusieurs OS dans ma boite et deux des DS (dont celui de mon syndicat) sont de confession musulmane et pratiquants. Mon syndicat compte des adhérents musulmans et probablement d'autres confessions, des athés, etc. Pas un n'a songé à revendiquer des lieux de culte et tous verraient cette idée débile ! Mais bon on a pas non plus des Vérié2 ni des GM comme DS, ça fait peut-être une différence ?

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Vals le Sam 29 Sep - 23:52

Pas un n'a songé à revendiquer des lieux de culte et tous verraient cette idée débile ! Mais bon on a pas non plus des Vérié2 ni des GM comme DS, ça fait peut-être une différence ?.

....ils seraient capables de traiter d"'islamophobes" les musulmans qui ne signent pas la pétition pour une chapelle...et Menvussa dans le rôle du mezzin ..... No
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève de 1982 à Citroën

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum