Le capitalisme vert est impossible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le capitalisme vert est impossible

Message  Roseau le Mar 25 Sep - 16:45

Par Daniel Tanuro, auteur du livre "Le capitalisme vert est impossible"
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Rougevert le Sam 20 Oct - 16:10

A savourer.
Je ne m'en lasse pas.

avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Roseau le Sam 22 Déc - 0:35

Justement, une recherche financée par la Banque Mondiale
met en évidence les coûts sociaux élevés de la "croissance verte"
vantée par le MEDEF et la majorité qui servent le capital.
http://www-wds.worldbank.org/external/default/WDSContentServer/IW3P/IB/2012/10/16/000158349_20121016141530/Rendered/PDF/wps6231.pdf
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Vals le Lun 31 Déc - 0:52

L’écologie !

Le bilan du capitalisme dans le domaine environnemental est désastreux. Dominé par la recherche du profit maximum et le plus immédiat possible, ce système économique entraîne de graves pollutions, le gaspillage généralisé des ressources énergétiques ou minières de toute la planète, et des catastrophes industrielles majeures.
Mettre fin à ce système, irresponsable vis-à-vis des ressources de la planète comme il l’est vis-à-vis de l’humanité tout entière, est bien la seule manière conséquente de se battre pour une société respectueuse de son environnement. En ce sens, on ne peut être écologiste de façon conséquente sans être communiste.

Quant au courant politique qui se réclame de l’écologie, il regroupe toutes sortes de tendances, qui vont de l’extrême droite à l’extrême gauche. Nous pouvons être solidaires de certains des combats partiels menés dans le cadre de la société actuelle. Mais, à la différence de nombreux militants écologistes, nous ne confondons pas la lutte contre les usages qui sont faits aujourd’hui de certaines techniques (énergie nucléaire ou organismes génétiquement modifiés dits OGM, par exemple) avec la lutte contre ces techniques elles-mêmes. Pour nous, c’est le fait que ces techniques soient entre les mains de la bourgeoisie et utilisées pour la recherche du profit maximum, sans aucun contrôle de la population, qui les rend dangereuses.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  gérard menvussa le Lun 31 Déc - 1:03

nous ne confondons pas la lutte contre les usages qui sont faits aujourd’hui de certaines techniques (énergie nucléaire ou organismes génétiquement modifiés dits OGM, par exemple) avec la lutte contre ces techniques elles-mêmes
Sauf qu'une société socialiste a d'autres critères "techniques" qu'une société capitaliste. Par exemple, la mise au point de moteurs moderne, a haut pouvoir de compression impliquait la mise au point d'un antidétonnant pour l'essence et c'est le plomb qui a été choisi. Il a été préféré à l'éthyl agricole sur le seul critére qu'il garantissait à son inventeur de juteux bénéfice (alors que l'éthyl agricole pouvait être produit pour rien dans des usa encore massivement agricoles) bien qu'on connaisse (depuis longtemps) les problémes considérables que posaient le plomb. De même, le principal "avantage" des Plantes génétiquement modifiées c'est qu'elles garantis de juteux bénéfices grace au "brevetage du vivant". Si on avait rendu cette technique "libre" (c'est a dire librement copiable) on ne parlerait plus des PGM...

Ce que vals refuse de comprendre, c'est qu'un usage "technique" est aussi un usage "social", et que ce dernier est indissociablement "politique".
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Rougevert le Lun 31 Déc - 1:24

Vals a écrit:L’écologie !

Le bilan du capitalisme dans le domaine environnemental est désastreux. Dominé par la recherche du profit maximum et le plus immédiat possible, ce système économique entraîne de graves pollutions, le gaspillage généralisé des ressources énergétiques ou minières de toute la planète, et des catastrophes industrielles majeures.
Mettre fin à ce système, irresponsable vis-à-vis des ressources de la planète comme il l’est vis-à-vis de l’humanité tout entière, est bien la seule manière conséquente de se battre pour une société respectueuse de son environnement. En ce sens, on ne peut être écologiste de façon conséquente sans être communiste.

Quant au courant politique qui se réclame de l’écologie, il regroupe toutes sortes de tendances, qui vont de l’extrême droite à l’extrême gauche. Nous pouvons être solidaires de certains des combats partiels menés dans le cadre de la société actuelle. Mais, à la différence de nombreux militants écologistes, nous ne confondons pas la lutte contre les usages qui sont faits aujourd’hui de certaines techniques (énergie nucléaire ou organismes génétiquement modifiés dits OGM, par exemple) avec la lutte contre ces techniques elles-mêmes. Pour nous, c’est le fait que ces techniques soient entre les mains de la bourgeoisie et utilisées pour la recherche du profit maximum, sans aucun contrôle de la population, qui les rend dangereuses.

1)D'accord, tellement c'est "principiel" : qui ne pourrait pas l'être? Very Happy
Ca ne règle pas le problème des informations scientifiques que tu rejettes.
Et un communiste conséquent ne peut pas ne pas être écologiste, c'est à dire tirer les conclusions politiques des données fournies par la science.
En particulier concernant la science, il faut être concret et dire par exemple si la science, c'est (concernant l'agronomie) la connaissance de la vie des sols et l'utilisation respectueuse de cette vie ou bien l'art de fabriquer des poisons pour augmenter la productivité au détriment du long terme.

2) Mais soyons concrets: quels combats partiels?
Je parie que tu ne répondras pas, car LO n'est présente nulle part sur ce terrain.

Sur les PGM, comment expliquer que LO n'ait pas participé aux fauchages de culture en pleins champs, sachant que:

-de nombreux scientifiques affirment que les effets indésirables de la transgénèse ne sont pas étudiés et se révèlent à l'usage et souvent à long terme.
-que la dissémination de l'ADN modifié est irréversible et s'apparente à une pollution. Les espèces naturelles ou obtenues naturellement tendent à disparaitre, quand la transgénèse est efficace.
-que la commercialisation des PGM s'accompagne de contrats endettant (pour l'achat ANNUEL des semences) et asservissant les petits paysans.
-que cette technologie est liée au brévetage (la privatisation) du vivant.
-que les effets nocifs commencent à être connus (voir l'étude et le livre de Séralini).

3)Tu parles en ton nom, ou au nom de LO?


4) Concernant la gestion des déchets nucléaires: comment pourrait se réaliser le contrôle ouvrier?
LO est-elle pour la généralisation du nucléaire et donc la multiplication des réacteurs?

Après cette ronflante déclaration, on attend des réponses claires et concrètes, précises. clown
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Rougevert le Mar 1 Jan - 16:53

Pari gagné...
Dommage que personne n'ait misé. clown
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Copas le Jeu 3 Jan - 3:25

Rougevert a écrit:Pari gagné...
Dommage que personne n'ait misé. clown

Bien LO à des travers et des mous du genou sur les questions de protection des conditions d'existence de la classe ouvrière. Mais je pense également que la taille des organisations révolutionnaires est si petite qu'elles ne peuvent beaucoup militer partout sauf à faire de l’éparpillement explosif. Cela n'a aucun sens.

Il est donc logique que dans le militantisme politique concret elles ne puissent être partout et que le problème c'est d'abord qu'elles existent quelque part. Par contre elles peuvent avoir une vue critique affutée sur le sujet.

Je me contenterai que LO soit critique là dessus sur les offensives du capital qui se font en saccageant les conditions d'existence à long terme du prolétariat. Mais il y a du mal et des réflexes conditionnés dommageables . Pourtant on sait bien que les militants de LO n'apprécient pas en général qu'on saccage la nature et les hommes pour le profit.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Rougevert le Jeu 3 Jan - 12:31

Tout le monde sait que LO ne participe à aucune lutte contre le capitalisme destructeur de la biosphère et du caractère "bucolique" des écosystèmes.
Mais nous savons aussi que LO est pour les PGM et appelle à devenir planteur volontaire, pour l'exploitation des gaz de schiste, pour les grands chantiers tels que l'aéroport de Notre Dame des Landes, ce qui est une forme d'engagement.
Et n'a que mépris pour ceux qui mènent ces combats.
Et rien n'empêche un ami de LO de répondre à mes deux questions (programmatiques) sur le nucléaire...
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vert paradoxe. Le piège des solutions énergétiques

Message  Roseau le Sam 22 Fév - 4:15


Ampoules fluocompactes, voitures hybrides, trains rapides, frigos Energy Star:
la réduction de notre empreinte écologique passe, dit-on,
par l'utilisation de technologies moins énergivores.
Est-ce bien sûr ?
Selon David Owen, cette consommation que l'on souhaiterait
« responsable » aggrave en réalité la crise environnementale planétaire.

http://www.reporterre.net/spip.php?article5449

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Copas le Sam 22 Fév - 7:29

Roseau a écrit:
Ampoules fluocompactes, voitures hybrides, trains rapides, frigos Energy Star:
la réduction de notre empreinte écologique passe, dit-on,
par l'utilisation de technologies moins énergivores.
Est-ce bien sûr ?
Selon David Owen, cette consommation que l'on souhaiterait
« responsable » aggrave en réalité la crise environnementale planétaire.

http://www.reporterre.net/spip.php?article5449


C'est effectivement un très triste constat qu'une partie des technologies économes en énergie et matières premières se transforment globalement par leur moindre cout unitaire en accélérateurs de la consommation d'énergie et de matières premières.

Ainsi, des ampoules électriques économes en énergie finissent par aboutir à décupler les éclairages et sources de lumière, et finalement aboutissent à une consommation d'énergie en progression pour ces types précis de procédés moins énergivores unitairement.

Et pas par une baisse de la consommation d'énergie et de matières premières.

La société est bien malade de ce point de vue par rapport à une situation périlleuse modifiant les conditions de la vie sur terre.

Savoir si un capitalisme "vert" serait possible, dans ce le cadre de cette discussion est une bonne question.

Néanmoins, je persiste à penser que, oui, le capitalisme est capable de mener une transition écologique et que ce qui est à remettre en cause c'est la façon dont le capitalisme mène des transitions de plus ou moins grande ampleur dans son histoire.

Le degré de développement et des dangers qui pèsent sur notre avenir à cause d'un développement hors contrôle démocratique des populations, implique que la transition écologique du capitalisme, si elle se fait , se fera dans une ambiance d'apocalypse et peut-être fort tard, voir trop tard, par rapport aux problèmes rencontrés.

Le capitalisme a toujours mené des transitions technologiques et économiques, il serait un peu simpliste de croire qu'il en est incapable de le faire sur la question de la transition écologique.

C'est surtout le danger sur la façon dont il le fera fatalement, comme il en a l'habitude : le chaos, la violence insupportable, très tard et dans une ambiance d'extrème prédation.
En attendant il continue d'augmenter la prédation sur l’environnement et les hommes.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  philippulus le Lun 24 Fév - 20:58

Comment s'étonner de ce constat lorsque l'intitulé du point 4 du document préparatoire au projet de loi sur la transition énergétique est le suivant :

"Inscrire l'efficacité énergétique et la sobriété dans le modèle de croissance français".

Tout est dit.

philippulus

Messages : 170
Date d'inscription : 19/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Roseau le Lun 19 Jan - 23:46

La consommation est un rapport social ! À propos du livre de Daniel Tanuro, "L’impossible capitalisme vert" (2010)


L'écologisme est-il soluble dans l'anticapitalisme ? C'est la question que pose en substance Fabrice Flipo dans cette recension de L'impossible capitalisme vert de Daniel Tanuro. Pour Flipo, si les rectifications apportées par Tanuro au marxisme sont convaincantes, elles auraient dû donner lieu à davantage de convergences avec l'écologisme. En effet, la critique du productivisme marxien rejoint les arguments mobilisés par l'écologie politique depuis plusieurs décennies sur la nécessaire réforme radicale du mode de production et de consommation. Si Tanuro ne fait pas cet effort, c'est aussi le symptôme d'un recouvrement théorique de l'écologisme par le marxisme, qui laisse en suspens la question des acteurs et des moyens d'une transformation des priorités sociales et écologiques de la production. Fabrice Flipo plaide ici pour une articulation plus problématique, mais aussi plus fructueuse, de l'écologisme et du mouvement ouvrier.
http://www.contretemps.eu/lectures/consommation-est-rapport-social%C2%A0-%C3%A0-propos-livre-daniel-tanuro-impossible-capitalisme-vert-2
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  augustin le Dim 7 Aoû - 9:19

Rougevert a écrit:Tout le monde sait que LO ne participe à aucune lutte contre le capitalisme destructeur de la biosphère et du caractère "bucolique" des écosystèmes.
Mais nous savons aussi que LO est pour les PGM et appelle à devenir planteur volontaire, pour l'exploitation des gaz de schiste, pour les grands chantiers tels que l'aéroport de Notre Dame des Landes, ce qui est une forme d'engagement.
Et n'a que mépris pour ceux qui mènent ces combats.
Et rien n'empêche un ami de LO de répondre à mes deux questions (programmatiques) sur le nucléaire...


Quelle est la position de LO en terme de fiscalité écologique?

augustin

Messages : 31
Date d'inscription : 04/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  gérard menvussa le Dim 7 Aoû - 12:37

voir http://journal.lutte-ouvriere.org/2011/11/16/accord-ecologistes-parti-socialiste-une-centrale-nucleaire-vaut-combien-de-sieges_26011.html

la position de LO est que la "fiscalité verte" est UNIQUEMENT une façon de faire payer aux classes laborieuses les dégats du capitalisme Dégats dont par ailleurs ils ignorent la nature !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  augustin le Lun 8 Aoû - 8:36

gérard menvussa a écrit:voir http://journal.lutte-ouvriere.org/2011/11/16/accord-ecologistes-parti-socialiste-une-centrale-nucleaire-vaut-combien-de-sieges_26011.html

la position de LO est que la "fiscalité verte" est UNIQUEMENT une façon de faire payer aux classes laborieuses les dégats du capitalisme Dégats dont par ailleurs ils ignorent la nature !

Merci Gérard.  L'article ne dit pas grand chose sur le positionnement de LO sur la fiscalité. Il est cependant édifiant. Le mauvais mode de scrutin permet de genre de magouillages politiques.
Merci.

augustin

Messages : 31
Date d'inscription : 04/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le capitalisme vert est impossible

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum