Olivier Besancenot

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  verié2 le Mar 28 Jan - 15:50

nelum a écrit:Si je comprends bien il ne faut pas dire que Besancenot est un fan d'un club de foot dirigé par des capitalistes de haut vol...
La remise en cause des lubies  de votre chef ne peut venir que d'un "pauvre type" "d’extrême droite" (dixit) .Je ne savais pas qu'il y avait un courant néo stalinien au NPA ... Je vais relire lire Jean Marie Brohm et sa critique du sport de compétition .
On a bien évidemment le droit de ne pas partager les goûts d'Olivier Besancenot. Mais ta polémique est dérisoire. Des camarades capables de continuer à bosser quotidiennement à La Poste et d'assumer ses responsabilités, alors qu'il n'aurait pas la moindre difficulté à se recaser confortablement pour peu qu'il abandonne ne serait-ce qu'une partie de son engagement, on aimerait en avoir beaucoup !

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  gérard menvussa le Mar 28 Jan - 16:15

La remise en cause des lubies  de votre chef ne peut venir que d'un "pauvre type"

Déja Olivier Besancenot n'est pas mon "chef". Il n'a jamais eu l'idée saugrenue de me donner  des ordres, et le ferait il que je n'y obéirais pas !

Que les gens fan du psg soient de "gros cons"  est possible ! Mais hélas trop répandu ! Et ne parlons même pas des "fan" d'un autre "club" ou d'un autre sport ! Par contre, la critique gauchiste a partir des présupposés trés "éliitiste" d'un jean marie bohm me fait doucement rigoler !

Quand au fait de critiquer ob, ce n'est pas ça qui me fait  te traiter de "pauvre type". C'est que tu n'est capable que de ça, dénoncer de la "secte" ou du "gauchiste" a tour de bras. Si tu étais capable d'autre chose, on pourrait éventuellement discuter (meme si au final c'est pour s'engueuler), mais là tu n'est qu'une pauvre merde.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  yannalan le Mar 28 Jan - 16:27

Si on ne devait écouter ou regarder que les gens qui ne gagnent pas de pognon, on n'irait plus au cinéma ni aux concerts, non plus.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nelum le Mar 28 Jan - 16:41

Code:
tu n'es qu'une pauvre merde. .

On comprends pourquoi la secte NPA se casse la gueule mais je crois que je vais te la casser si si ....j'adore bastonner les connards du NPA qui se la joue avant garde...Alors Gégé à la prochaine .....

nelum

Messages : 64
Date d'inscription : 10/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  sylvestre le Mar 28 Jan - 16:51

Nelum est banni.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  gérard menvussa le Mer 29 Jan - 20:46

yannalan a écrit:Si on ne devait écouter ou regarder que les gens qui ne gagnent pas de pognon, on n'irait plus au cinéma ni aux concerts, non plus.


Bouffer au mac do, lire télé 7 jours et "galla", bref, voila de la véritable politique "prolétarienne" comme adorent nos critiquailleurs;
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

«L’urgence

Message  panchoa le Sam 1 Fév - 8:31

«L’urgence est d’organiser la révolte à gauche» libé, la suite aux abonnés

Antoine GUIRAL et Matthieu ECOIFFIER 31 janvier 2014 à 21:06


INTERVIEW : Olivier Besancenot appelle tous les partis opposés à la ligne sociale-démocrate du gouvernement à s’unir et à préparer un week-end de mobilisation en février :


Longtemps facteur à Neuilly, Olivier Besancenot travaille désormais au guichet d’un bureau de poste du XVIIIe arrondissement de Paris. Manifestations de la droite ultra ou tradi, affirmation «sociale-libérale» de François Hollande, difficultés de la gauche radicale à s’unir pour mobiliser : le porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) et ancien candidat à la présidentielle livre son analyse.

Ce week-end encore la droite la plus réactionnaire bat le pavé. Comment analysez-vous cette mobilisation ?

C’est une vraie manif d’extrême droite avec des ingrédients fascisants. Il faut savoir que l’extrême droite, en France, ce n’est pas que ...

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  gérard menvussa le Mar 11 Fév - 23:28

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Babel le Mer 12 Fév - 15:54

panchoa a écrit:«L’urgence est d’organiser la révolte à gauche» libé,
Antoine GUIRAL et Matthieu ECOIFFIER 31 janvier 2014 à 21:06

INTERVIEW : Olivier Besancenot appelle tous les partis opposés à la ligne sociale-démocrate du gouvernement à s’unir et à préparer un week-end de mobilisation en février :

Longtemps facteur à Neuilly, Olivier Besancenot travaille désormais au guichet d’un bureau de poste du XVIIIe arrondissement de Paris. Manifestations de la droite ultra ou tradi, affirmation «sociale-libérale» de François Hollande, difficultés de la gauche radicale à s’unir pour mobiliser : le porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) et ancien candidat à la présidentielle livre son analyse.

Ce week-end encore la droite la plus réactionnaire bat le pavé. Comment analysez-vous cette mobilisation ?

C’est une vraie manif d’extrême droite avec des ingrédients fascisants. Il faut savoir que l’extrême droite, en France, ce n’est pas que ...
(suite de l'interview)
... le FN. Derrière sa soi-disant «nouvelle vitrine», il y a ce danger potentiel de radicalisation. La politique, ce n’est pas figé. Quand la droite court derrière le FN et la gauche derrière la droite, une radicalisation à l’extrême droite apparaît. Ce que l’on espère, nous, c’est qu’un déclic se produise chez ceux qui ont le cœur à gauche et antifasciste.

Dans les rangs des pro-Dieudonné ne trouve-t-on pas aussi des militants issus de l’extrême gauche séduits par son discours antisystème ?
Ce que je sais, c’est que la politique a horreur du vide. La force de ces courants-là, c’est la forfaiture actuelle de la gauche gouvernementale, ainsi que la faiblesse de la gauche non gouvernementale comme du mouvement social et ouvrier. Si certains réussissent à agréger et à donner de la visibilité à la contestation, c’est parce qu’en face il n’y a rien, ou si peu. A partir du moment où il n’y a pas de contestation qui apparaît à la gauche du gouvernement de façon audible, crédible, visible et permanente pour donner de la confiance, ce sont les discours haineux qui prévalent.

Comment expliquez-vous cette faiblesse de la gauche radicale ?
Il y a une raison substantielle : dans la course de vitesse entre l’extrême droite et la gauche radicale, on ne part pas du même point. Le Pen, outre son racisme diviseur, est dans le discours du changement de personnel sur le mode «vous avez tout tenté depuis vingt ans, ça ne marche pas : on vous propose de goûter à ceux dont on vous a toujours dit qu’il ne fallait pas le faire». Nous, on dit que le changement de personnel politique ne suffit pas, il faut un changement d’institutions, de représentation et une rupture radicale. C’est ambitieux, mais cela paraît parfois hors de portée immédiate dans un contexte de crise économique avec plus de 5 millions de chômeurs… Un autre problème réside dans les rapports organiques et électoraux d’une partie de la gauche radicale avec le PS : est-ce qu’on assume ou pas de construire un front de la révolte de gauche opposé au gouvernement ? Si oui, cela signifie ne pas se présenter avec le PS aux municipales ou diriger des villes avec lui.

Hollande qui affiche sa ligne sociale-démocrate : les indignés de gauche sont-ils à ce point résignés ?
Ce n’est pas de la résignation. Il y a des mobilisations, des gens qui s’opposent à la politique du gouvernement, que ce soit sur l’égalité des droits au logement ou les sans-papiers. Sur les licenciements, une série de boîtes résistent aussi à la non-action du gouvernement. Le problème est de rendre visible cette contestation qui existe à la base et va au-delà des rangs anticapitalistes. Mon espoir est que les dirigeants des formations non gouvernementales, comme Pierre Laurent (PCF), Jean-Luc Mélenchon (PG) ou Nathalie Artaud (LO), soient piqués au vif. Et se disent qu’au-delà des divergences, l’urgence est d’organiser un week-end de révolte à gauche avant la fin février à Paris. Quant à François Hollande, ce n’est pas un tournant, puisque pour tourner il faut changer de direction. On ne change pas de direction, par contre il y a un saut qualitatif.

Qu’est-ce qui nuit à la cristallisation de la révolte à gauche ?
La politique a horreur du vide, mais il n’y a pas de vases communicants. Des déceptions ne naissent que des désillusions et de la résignation. C’est pour cela qu’on n’a jamais joué la voiture-balai derrière le PS ni même misé sur l’échec des socialistes. Aujourd’hui, l’enjeu pour nous, c’est d’assumer le degré de confrontation avec le gouvernement. On n’est pas en manque de professeurs ou de bons orateurs pour nous expliquer la gravité de la situation : le problème, c’est de se donner les moyens d’agir pour inverser le rapport de force et de montrer qu’il y a une révolte sociale et politique qui s’exprime. Un gouvernement de gauche qui mène une politique de droite, il faut lui réserver le même sort qu’un gouvernement de droite qui mène une politique de droite.

Mais avec sa politique du compromis, François Hollande entraîne les centrales syndicales…
Il faut se méfier des enveloppes chocolatées empoisonnées. La question qui se pose aux directions syndicales, c’est de savoir si elles veulent faire partie d’une troïka avec le gouvernement et le Medef, qui va imposer l’austérité en France. La politique de Hollande, c’est la récession assurée. Il prive la population de consommer ce que la société produit. Au rythme où il va, il va faire passer le président Barack Obama pour un type d’extrême gauche !

Antoine GUIRAL et Matthieu ECOIFFIER

http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/31/l-urgence-est-d-organiser-la-revolte-a-gauche_976977

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Roseau le Jeu 29 Mai - 22:34

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Byrrh le Jeu 29 Mai - 22:57

Ras des pâquerettes cette vidéo, Roseau... J'ai tenu environ un quart d'heure, c'est bien suffisant.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  tipaza le Ven 30 Mai - 0:06

Un ton, de l'humour, une ambiance... des ingrédients pour un film un peu simpliste mais pas très sympathique, qui explique finalement assez bien le parcours du narrateur, de l'engagement confus à la LCR au renoncement.


Dernière édition par tipaza le Ven 30 Mai - 18:46, édité 1 fois

tipaza

Messages : 44
Date d'inscription : 07/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Byrrh le Ven 30 Mai - 0:11

Très sympathique pour qui ? Pour les anticommunistes, oui, sûrement.

Cette vidéo n'est pas "simpliste", c'est même plutôt de la bonne propagande.

Le contenu est en revanche plutôt habituel : des clichés ressassés depuis des lustres quand il s'agit de faire passer les trotskystes pour d'aimables et pittoresques "Hibernatus" qui ne servent à rien et qui n'ont pas "actualisé" leur "logiciel" politique.

J'ai bien des désaccords politiques avec Olivier Besancenot (le choisir comme sujet d'une vidéo qui veut ridiculiser le trotskysme, c'est assez osé, je trouve...), mais le portrait qui est fait de lui est vraiment dégueulasse, par contre. L'auteur de cette vidéo, qui semble avoir une haute opinion de lui-même et qui est tout fier de dire qu'il a quitté la LCR, devrait lui-même faire l'objet de ce type de montage...


Dernière édition par Byrrh le Ven 30 Mai - 0:26, édité 1 fois

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Roseau le Ven 30 Mai - 0:25

Byrrh a écrit:Très sympathique pour qui ? Pour les anticommunistes, oui, sûrement.

Cette vidéo n'est pas "simpliste", c'est même plutôt de la bonne propagande.

C'est parfois drôle, donc à partager...
Je n'ai aucune idée de l'auteur et son intention,
mais sans être "anticommuniste", c'est disons réformard désabusé,
il aurait sa place dans Ensemble...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Rougevert le Ven 30 Mai - 1:58

Pour une fois, je suis d'accord avec Byrrh.
J'ajoute que la démarche est paradoxale: il juge que les références trotskistes sont dépassées et que les trotskistes sont incapables de s'en défaire, mais on ne voit pas de qui d'autre il attend de "libérer l'imagination pour créer les utopies du XXI ème siècle", pour reprendre ses mots.
Les Altermondialistes? disparus.
Les Indignés? disparus.
Et il n'est pas très conséquent avec ce qu'il raconte sur les analyses trotskistes qui ont été validées par les faits.
Il semble aussi penser qu'il faut "suivre" les idées du plus grand nombre....pour abandonner l'internationalisme.
Heureusement que nous ne sommes pas en Allemagne dans les années 30.
Bref, un opportuniste inconsistant, sans idées.
Une chose que j'approuve: qu'est ce que l'Internationale est chantée faux le plus souvent!!!!
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Copas le Ven 30 Mai - 7:15

Rougevert a écrit:Pour une fois, je suis d'accord avec Byrrh.
J'ajoute que la démarche est paradoxale: il juge que les références trotskistes sont dépassées et que les trotskistes sont incapables de s'en défaire, mais on ne voit pas de qui d'autre il attend de "libérer l'imagination pour créer les utopies du XXI ème siècle", pour reprendre ses mots.
Les Altermondialistes? disparus.
Les Indignés? disparus.
Et il n'est pas très conséquent avec ce qu'il raconte sur les analyses trotskistes qui ont été validées par les faits.
Il semble aussi penser qu'il faut "suivre" les idées du plus grand nombre....pour abandonner l'internationalisme.
Heureusement que nous ne sommes pas en Allemagne dans les années 30.
Bref, un opportuniste inconsistant, sans idées.
Une chose que j'approuve: qu'est ce que l'Internationale est chantée faux le plus souvent!!!!

Ne pas confondre l'auteur de cette vidéo avec Olivier Besancenot.

Par ailleurs, pour ce qui est des indignés , le chemin a été prolongé en Espagne et au Portugal, afin d'enfanter quelque chose qui a une relative puissance (ce qui n'est pas le cas de certaines boutiques bien françaises). Ne pas confondre indignés canada dry français avec ce qui a enfanté les marches espagnoles, inspirer les marées blanche de Madrid, etc...
De la même façon, pour les USA, sur le mvt occupy, il a fait partie d'un mvt d'ensemble qui gauchise les USA, participe de la reconstruction du mvt ouvrier.
Mais bon, c'est en dehors de l'horizon national, alors...

Mais bon on s'écarte.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Rougevert le Ven 30 Mai - 9:23

Non, non, je pensais bien à tous les pays où le mouvement des Indignés (citoyen, interclassiste) s'est développé.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  alexi le Ven 30 Mai - 11:23

Byrrh :
L'auteur de cette vidéo, qui semble avoir une haute opinion de lui-même et qui est tout fier de dire qu'il a quitté la LCR, devrait lui-même faire l'objet de ce type de montage...

j'ai plutôt le sentiment que ce montage vidéo d'Usul (?) est réalisé à partir d'un rôle de composition.
Comment peut-on dire autant de conneries après être passé dans les rangs de la LCR, même si on a renié les idées ? L'explication sur l'assassinat de Trotsky est pitoyable (les trotskystes n'aimant personne, on comprend qu'Alain Delon ait tué Trotsky).

Le passage sur Besancenot mélangeant "volontairement" les lettres dans les boîtes aux lettres des bourgeois illustre bien le niveau intellectuel de la critique.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Byrrh le Ven 30 Mai - 11:32

alexi a écrit:
Byrrh :
L'auteur de cette vidéo, qui semble avoir une haute opinion de lui-même et qui est tout fier de dire qu'il a quitté la LCR, devrait lui-même faire l'objet de ce type de montage...

j'ai plutôt le sentiment que ce montage vidéo anonyme est réalisé à partir d'un rôle de composition.
Comment peut-on dire autant de conneries après être passé dans les rangs de la LCR, même si on a renié les idées ? L'explication sur l'assassinat de Trotsky est pitoyable (les trotskystes n'aimant personne, on comprend qu'Alain Delon ait tué Trotsky).
J'aimerais être de ton avis, mais j'ai déjà pu croiser toute une série de gens assez peu sérieux qui sont passés par l'extrême gauche. Un temps amusés par le côté romantique ou esthétique de l'histoire révolutionnaire, ils se sont lassés puis ont estimé être "devenus grands" ; au final, ils n'auront toujours été que très superficiellement au contact des idées communistes.

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  tartuf51 le Ven 30 Mai - 12:46

Ce lascard,comme pratiquement tous les"ex"Se sent obligé de se justifier et ne veut pas reconnaitre humblement"j'en ai eu marre,c'est trop fatiguant de militer"alors le voila qui a découvert la réalité des choses qu'on lui avait cachée et il part en croisade pour dénoncer l'escroquerie dont il a été victime,lui qui était sincere et de bonne foi.Et il met en avant sa clairvoyance qui lui a fait découvrir des vérités tout seul comme un grand.

tartuf51

Messages : 27
Date d'inscription : 14/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  sylvestre le Ven 30 Mai - 14:54

Ah c'est Usul ? Du coup je vais regarder, il a fait des choses très bien politiquement dans le cadre de chroniques sur les jeux vidéos, par exemple
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Rougevert le Ven 30 Mai - 16:30

Ah oui....
En effet, en rompant avec le trotskisme, il s'est bien "intégré". Laughing 
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  verié2 le Ven 30 Mai - 18:22

Bon, je trouve ce clip plus minable idéologiquement que vraiment crapuleux. Ce type, qui a sans doute une haute opinion de sa personne, nous ressort tout simplement une série de clichés éculés sur le trotskisme et le marxisme en général et n'est ni talentueux ni drôle. Le passage sur "les trotskistes qui n'ont pas prévu Internet et n'en tiennent pas compte" est particulièrement ridicule...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Egor la combine le Ven 30 Mai - 20:00

Usul est chroniqueur internet qui fait un assez bon boulot. Il a pendant plusieurs années tenu une chronique hebdo sur jeuxvideos.com, évoquant pleins de thèmes parmi lesquels, le piratage, les maisons d'éditions de jeux et leur rapport avec la presse vidéo ludique, la pub... Il a même fait une vidéo sur les conditions de travail chez les programmeurs en parodiant Germinal.  J'aime bien ses vidéos et son humour en général. Il ne faut pas prendre son "pas étonnant de se faire tuer par Alain Delon"... C'est décalé. Il est bien plus méchant avec BHL et avec de bons arguments sur l'évolution des idées , des modes chez les intellectuels français.

La vidéo sur Besancenot est plutôt gentillette , mais elle déraille quand Usul se met en tête , vers 16 min, de nous expliquer un peu plus ces critiques. Et oui là je suis d'accord avec vous que son argument sur les "idées à la mode et le marché des idées" sont bien faiblardes... Son exemple sur l'internationalisme pas à la mode en ce moment où tous les courants politiques prônent le repli national voir nationaliste montre qu'effectivement sa réflexion politique est limitée. Il faudrait donc flatter les iées réacs du moment pour grossir ?  

Si il fallait le décrire politiquement on pourrait dire , sans mépris , que c'est un altermondialiste kikoo lol qui n'a pas inventé l'eau chaude. "Internet a tout changé" : Ha bon? Plus de coup d'état , plus de conflits sociaux, que fait on pour les 3 milliards d'êtres humains qui n'y ont pas accès. "Le travail est parti" Où ça? Ha bon? Alors que la masse salariale, le nombre de salariés augmente ?  
Usul n'est pas un politique c'est un artiste et comme pas mal d'artistes ... il plane total, se croit en phase avec son époque parce qu'il a des milliers de vues sur Youtube, il énonce quelques idées mais ne se pose pas la question de les traduire en mouvements de les partager de les développer. Ce n'est pas un militant, mais de là à y voir un ennemi ou un gars qui pète plus que son coup. Au final sa vidéo est plutôt sympa (il y a eu bien pire et bien plus malhonnête sur les trotskistes) et elle a le mérite de faire discuter un peu politique la communauté des "gamers", dont les préoccupations politiques se limitent en général au piratage et au fichage. Donc rien que pour ça on peut lui dire merci

Usul si tu nous lis...

Egor la combine

Messages : 71
Date d'inscription : 05/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Invité le Ven 30 Mai - 20:18

C'est plutôt drôle, bon...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum