Olivier Besancenot

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Lun 14 Jan - 21:53


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Copas le Lun 21 Jan - 23:54

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Mer 23 Jan - 0:49


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Sam 26 Jan - 18:57


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Invité le Sam 26 Jan - 22:44

Bonne intervention. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Dim 27 Jan - 16:12

O. Besancenot ne défend pas que les riches du Marais 26/01 Propos recueillis par Rudy Casbi et Alexandre Seban

Le mariage pour tous, au coeur actuellement d'un vaste débat de société, sera prochainement débattu au Parlement. Olivier Besancenot, ancien porte-parole du NPA, s'est exprimé sans détour. Entretien.

"La manif' pour tous" a rassemblé entre 300 000 et 800 000 personnes se sont rassemblées à Paris il y a deux semaines. Quelle est votre réaction notamment en vue de la prochaine manifestation du 27 janvier ?

Olivier Besancenot : La droite est extrêmement mobilisée sur ce terrain-là. L'enjeu immédiat, pour nous qui sommes favorables au mariage pour tous et à l'adoption y compris pour les homosexuels, c'est que la manifestation du 27janvier doit rassembler autant que celle du 13 janvier.

On connait votre position sur le mariage pour tous. Vous l'avez fait savoir pendant la dernière campagne présidentielle. Et mystérieusement, on vous sent plus discret sur ce sujet qui fait l'actualité ?

Olivier Besancenot : On n'est pas particulièrement discret sur ce sujet-là. On a notre cortège et j'ai eu l'occasion de m'exprimer sur ce sujet. On est sur ce combat comme sur les autres.

Votre avis sur le mariage gay et pour plus d'égalités ne trouve pas forcément d'échos favorables sur votre entourage professionnel. A l'image d'un de vos collègues de La Poste qui avait estimé que ce sujet ne concernait que les "riches du Marais", selon une réponse que vous avez donnée au site internet Têtu en 2008 ?

Olivier Besancenot : Mais ce n'est pas un jeu d'équilibriste. Justement, je me suis engueulé avec lui. C'est mon pote. A l'époque, quand Noel Mamère avait célébré un mariage gay à Bègles, je l'ai soutenu. Et j'ai dit à mon collègue ce jour-là : " Mais est-ce que tu penses sincèrement qu'il n y a pas un gay parmi les 150 personnes dans ce bureau?" Et après, je lui ai répondu "Mais avec ta grande gueule et ton discours à la con, celui qui est gay dans ce bureau rase les murs." Et il ne le dira jamais et c'est ça le problème. Ce n'est pas un numéro d'équilibriste.
Vous voulez porter ce combat au niveau national alors même, que vous n'y arrivez pas dans votre propre entreprise ?
Olivier Besancenot : Non mais attendez ! Ces préjugés là ne s'effacent pas en trente secondes. Vous imaginez quoi ? Le nombre de fois où j'ai rencontré des gens qui m'ont dit " Olivier, j'ai voté pour toi. Tu rentres dans la gueule des riches, c'est bien. Mais ce que tu dis sur les sans-papiers, je ne le partage pas." Mais pourtant, ils savent que je les défends. Et quand ils me prennent, c'est un paquet commun. Et c'est pareil pour les syndicats.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Ven 8 Fév - 14:51


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Mer 13 Fév - 12:12


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Lun 18 Fév - 11:48


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Lun 25 Fév - 14:44

Besancenot (NPA) appelle au boycott de Candia 25/02

L'ex-candidat trotskiste à l'Elysée a brandi une brique de lait de cette marque, en évoquant les employés de l'usine du Lude, qui luttent contre une menace de fermeture d'usine dans la Sarthe.

Olivier Besancenot (Nouveau Parti anticapitaliste) a appelé lundi à boycotter le lait Candia dont des salariés luttent contre une menace de fermeture d'usine dans la Sarthe.

Sur France 2, l'ex-candidat trotskiste à l'Elysée a brandi une brique de lait de cette marque, en évoquant les employés de l'usine du Lude, près du Mans, "qui m'ont demandé d'appeler au boycott".

"Ceux qui s'apprêtent à boire du lait, vous pouvez faire un geste tout simple, militant à sa façon, arrêter de boire du Candia en ce moment parce qu'ils sont 190 à voir leur usine fermer, à lutter contre leur plan social", a fait valoir le responsable d'extrême gauche.

"Chacun peut le faire, et chacun peut être un peu plus efficace que le gouvernement en la matière", selon Olivier Besancenot.

Montebourg ? " Qu'il parte "

Il avait auparavant estimé que le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, "s'il croit à ce qu'il raconte, il faut qu'il assume qu'il n'a pas les moyens d'agir dans ce gouvernement et qu'il parte".

Interrogé sur l'échange épistolaire entre Arnaud Montebourg et le PDG américain de Titan, il a jugé la lettre de ce dernier "grotesque, ordurière, mais la réponse de Montebourg c'est 'on joue à savoir qui pisse le plus loin', qui est le plus compétitif".

"Sauf que la possibilité d'un repreneur Titan" pour l'usine Goodyear d'Amiens, "c'est le gouvernement qui l'a mise sur la table, les travailleurs n'y ont jamais cru", a fait valoir Olivier Besancenot.

L'usine du Lude est, avec celles de Villefranche-sur-Saône (Rhône) et Saint-Yorre (Allier), l'un des trois sites que le groupe coopératif Sodiaal - maison-mère de Candia

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Mar 26 Fév - 17:03


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Jeu 28 Fév - 15:34

Olivier Besancenot se fait embarquer lors d'une manif ! Julie Bef 27/02

Olivier Besancenot va jusqu'au bout pour ses convictions. Il le prouve une fois de plus ce matin lors d'une manif à Paris.

Olivier Besancenot, fondateur du nouveau parti anticapitalistique (le NPA) vit sa lutte jusqu'au bout. Pourtant les rumeurs sur la disparition du NPA de Besancenot vont bon train. Sur la fin d'une manifestation avec un collectif de sans-papier, le politicien s'est fait embarquer par la police. Ils avaient manifesté devant le ministère de l'Interieur ce matin à Paris. Un véritable scénario de film pour Olivier Besancenot qui s'est fait embarquer au même titre que les membres du collectif "Faut-il mourir pour avoir des papiers" dans un fourgon de police. Olivier Besancenot s'était pointé pour participer au rassemblement spontané place des Saussaies dans le 8ème arrondissement qui se situe aux alentours du Palais de l'Elysée. Est-ce que les autorités de police ont reconnu Olivier Besancenot ? Pas sûr

Les manifestants luttaient pour réclamer une "régularisation et l'installation de tous les sans-papiers". Espérons que cette médiatisation fera de la publicité au mouvement, trop souvent délaissé par les médias. D'autant plus que Manuel Valls refuse de régulariser les sans-papiers et de toucher à une question délicate. Décidément, ce dernier ne se fait pas que des amis. Manuel Valls se dit contre les paroles agressives des chansons de rap. Peut-être qu'Olivier Besancenot fera avancer le débat.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  dug et klin le Jeu 28 Fév - 19:21

nico37 a écrit:

"Pourtant les rumeurs sur la disparition du NPA de Besancenot vont bon train."


Salut Nico,dans quel canard a tu trouvé cet article de Julie Bef clown et y a t il d'autres éléments sur ces soit disantes rumeures annoncant la disparition du NPA? affraid .Les Cdes d'OB envisageraient ils de se dissoudre? scratch Pour rejoindre le F.de G.? geek non je ne crois pas.Pour reformer la LCR? non,ce serait trop beau. lol!
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Ven 1 Mar - 18:23

dug et klin a écrit:
nico37 a écrit:

"Pourtant les rumeurs sur la disparition du NPA de Besancenot vont bon train."


Salut Nico,dans quel canard a tu trouvé cet article de Julie Bef clown et y a t il d'autres éléments sur ces soit disantes rumeures annoncant la disparition du NPA? affraid .Les Cdes d'OB envisageraient ils de se dissoudre? scratch Pour rejoindre le F.de G.? geek non je ne crois pas.Pour reformer la LCR? non,ce serait trop beau. lol!

Titre cliquable comme à chaque fois Exclamation

http://www.france24.com/fr/20130228-olivier-besancenot-porte-parole-nouveau-parti-anticapitaliste

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Mer 6 Mar - 22:39


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Jeu 7 Mar - 16:14


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Mer 27 Mar - 15:43

Olivier Besancenot répond à l’appel de Tunis | Le Maghreb dans tous ses Etats 26/03

En marge du Forum social mondial (FSM) qui s'est ouvert mardi 26 mars à Tunis par une assemblée des femmes, une manifestation a réuni des syndicalistes français de Solidaires, de la CGT, et des salariés tunisiens de la société Téléperformance en grève depuis le 26 février pour réclamer des augmentations de salaire en fonction de leur ancienneté et de meilleures conditions de travail.

Au milieu de la foule massée devant le siège de la filiale tunisienne du leader mondial des centres d'appel, qui scandait sur un petit air de manifestation française "Tous ensemble! Tous ensemble!", Olivier Besancenot est venu apporter son soutien. "J'avais déjà été les voir en France, à Boulogne, ces sociétés déshumanisées sont des zones de non-droit", harangue l'ancien porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA).

Des dizaines de milliers d'altermondialistes, associatifs et syndicaux à Tunis

"Ben Ali avait laissé la porte ouverte à ces entreprises délocalisées en leur offrant une exonération d'impôt pendant les dix premières années, ensuite elles ont changé de statut en se transformant en sociétés off-shore pour bénéficier d'une deuxième grâce et en se contentant de transférer les salariés", souligne Taha Laabidi, syndicalistes chez Téléperformance. "Nous voulons obtenir, comme cela avait été convenu dans l'accord de 2010 qui n'est pas respecté, la classification du personnel selon l'ancienneté et les compétences", ajoute-t-il. Téléperformance emploie plus de 5 000 salariés dans six centres d'appel en Tunisie.

Tarek Abidi, titulaire d'une maîtrise en marketing, à l'image du niveau de diplômes de 80 % des salariés du secteur en Tunisie, dit percevoir 225 euros par mois après douze ans d'ancienneté. "Depuis 2001, soupire-t-il, je suis technicien opérateur à raison de 50 à 60 appels par jour..."

Des dizaines de milliers d'altermondialistes, associatifs et syndicaux ont convergé à Tunis pour le premier FSM en terre arabe. Human Rights Watch a dénoncé dans un communiqué, mardi, le blocage d'une délégation de syndicalistes et de militants des droits de l'homme algériens, empêchée par les autorités algériennes de se rendre à Tunis.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Dim 7 Avr - 2:51

Olivier Besancenot soutient la campagne ' 'Qui a tué Chokri Belaïd '' 01/04

Olivier Besancenot, politicien français d’extrême gauche, et porte-parole du Nouveau Parti Anticapitaliste jusqu’à 2011, a exprimé son soutien à la campagne ''Qui a tué Chokri Belaïd''.

Invité d’Anne Sophie Lapix sur le plateau de Dimanche +, diffusée sur Canal+, la personnalité d’extrême gauche est revenue sur l’affaire de l’assassinat politique du militant d’Al Watad, Chokri Belaïd.

Olivier Besancenot a exprimé son soutien à la campagne Qui a tué Chokri Belaïd et a indiqué, à ce propos, « qu’en tant qu’internationaliste il se devait de saluer ses camarades du Front Populaire en Tunisie".

« La Révolution Tunisienne lutte contre les intérêts français, américains et contre le gouvernement d’Ennahdha, les fanatiques et les intégristes » a souligné Besancenot avant d’ajouter que « Bassma Belaïd ne demande que rendre justice au défunt ».

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Lun 8 Avr - 18:59


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Dim 14 Avr - 15:49

Olivier Besancenot soutient la lutte des postiers de Lyon 08

Je voudrais saluer mes collègues postiers du 8ème arrondissement de Lyon, qui depuis 4 jours maintenant, mènent une grève courageuse contre la restructuration de leur bureau.

Ils réclament le maintien des tournées et le remplacement des départs par des CDI, de meilleures conditions de travail et l’arrêt de la sécabilité, cette saleté qui oblige les facteurs à se partager des tournées gratuitement en plus de celles qu’ils on déjà, et qui permet, bien sur, de supprimer des emplois.

Ces restructurations n’ont qu’un seul objectif, transformer la boite en usine à fric au dépend des postiers et du service public.

La mobilisation des postières et des postiers est déterminante pour stopper les réorganisations et les suppressions d’emploi. Il est possible de faire reculer la direction, si nous réussissons à regrouper les résistances quels que soit les services ou les bureaux.

Pour le NPA, la défense du service publique postal passe par la renationalisation de la poste sous le contrôle des travailleurs et de la population. Nous revendiquons donc, l’embauche de 80 000 postiers et un salaire minimum de 1700€ net.

Dans leur lutte, les postières et les postiers du 8ème ne seront pas seuls car je sais qu’ils pourront compter sur le soutien des camarades du NPA 69.

Salutations révolutionnaires Olivier Besancenot

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Dim 21 Avr - 19:42

Olivier Besancenot à Lyon pour soutenir des facteurs en grève depuis 15 jours 17/04

Mardi 16 avril, Olivier Besancenot, porte-voix du NPA et facteur, a rejoint la manifestation d'une centaine de ses collègues de Lyon, en grève depuis 15 jours à l'appel des syndicats CGT et Sud. Les postiers contestent la réorganisation de la distribution du courrier dans le 8e arrondissement. 

Une réorganisation qui doit intervenir à partir du mois de juin. Les postiers redoutent une dégradation de leurs conditions de travail. 
"Je suis venu pour soutenir les postiers du 8e en grève et (...) prévenir la direction de la Poste qu'ils ne sont pas seuls", a déclaré ce matin Olivier Besancenot, entouré d'une centaine de facteurs rassemblés devant un bureau de Poste du huitième arrondissement de Lyon.

Entamé quinze jours plus tôt par des facteurs du 8e arrondissement, le mouvement a été renforcé aujourd'hui par certains de leurs collègues d'autres arrondissements lyonnais. D'après la CGT, 70% des facteurs du 8e arrondissement sont en grève, alors que selon la direction, 67% des postiers du secteur travaillent.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Roseau le Ven 3 Mai - 22:10

[dailymotion]
Besancenot vu par Olivier por lejdd[/dailymotion]
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Sam 11 Mai - 16:01

Olivier Besancenot veut changer " toute la cuisine " politique 02/05

Après Cahuzac, Guéant ? Face aux affaires, Olivier Besancenot a réclamé jeudi un changement de "toute la cuisine" politique, empêtrées dans ses nombreuses casseroles.

Olivier Besancenot n'est pas un spécialiste en "art belge". L'ancien porte-parole du Nouveau Parti Anticapitaliste le concède volontiers. Aussi, lorsqu'on l'interroge sur les 500.000 euros retrouvés sur le compte principal de Claude Guéant et qui proviendraient, selon l'ancien ministre de l'Intérieur, de la vente de deux tableaux flamands, le postier ironise.

À l'instar d'un Jean-Luc Mélenchon qui veut donner un "coup de balai" dans la classe politique, Olivier Besancenot fustige l'accumulation des affaires, que ce soit au Parti socialiste ou à l'UMP. "Ce que je sais simplement, c'est que les casseroles de gauche s'accumulent aux casseroles de droite et c'est toute la cuisine qu'il faut changer", lance l'ancien candidat aux élections présidentielles de 2002 et 2007 sur l'antenne de i>Télé ce jeudi 2 mai.

Une somme de 500.000 euros a été retrouvée sur le compte principal de Claude Guéant. Ces fonds ont été découverts lors d'une perquisition au domicile de l'ancien ministre de l'Intérieur dans le cadre de l'enquête sur un présumé financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy de 2007. Claude Guéant a expliqué cette somme par la vente de deux tableaux flamands à un avocat étranger.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  nico37 le Lun 13 Mai - 1:42

Besancenot : "Si Mélenchon va à Matignon, son balai se transformera en plumeau" 03/05

INTERVIEW DE LA SEMAINE - Dimanche, Olivier Besancenot répondra présent à la marche organisée à Paris par Jean-Luc Mélenchon, à l'occasion du premier anniversaire de la présidence Hollande. Mais l'ancien candidat à la présidentielle n'est pas pour autant sur la même ligne que le leader du Front de gauche, dont il dénonce "l'ambiguïté". "Il faut arrêter de bégayer lorsque la question d'être ou de ne pas être dans l'opposition est posée", juge Olivier Besancenot. Quant à François Hollande, il estime qu'il est "en train de faire" ce que "Nicolas Sarkozy a promis".

Vous irez manifester dimanche. Comment vous démarquer du Front de gauche de Jean-Luc Mélenchon ?

On n'y va pas pour se démarquer de qui que ce soit mais pour apporter nos propres revendications. Dès qu'il y a eu l'affaire Cahuzac, on a expliqué qu'il fallait une initiative unitaire de toute la gauche non gouvernementale sur ces questions-là. Même si sur la forme et le fond, il y a en effet des motifs de désaccords avec le Front de gauche, on pense qu'il faut frapper ensemble. On revendique aisément qu'en mobilisant un maximum, on peut transformer cette marche en première grosse manifestation de la gauche anti-gouvernementale.

Vous semblez sceptique quant à l'idée de Jean-Luc Mélenchon de donner un "coup de balai". Pourquoi ?

La VIe République conçue par Jean-Luc Mélenchon, ça n'est pas notre tasse de thé. Un "coup de balai" reviendrait à remplacer le personnel politique, mettre des bons à la place des mauvais, remplacer les uns par les autres. Et puis finalement, le changement de numéro de République, à bien écouter Jean-Luc Mélenchon, ça pourrait presque se réduire à un changement de Premier ministre.

Considérez-vous Jean-Luc Mélenchon comme un tribun populiste ?

Ça n'est pas mon sujet. Il est dans son domaine, avec ses ambitions, ses objectifs politiques. Moi je ne roule pas pour lui, je roule pour Philippe Poutou. Depuis le début, la direction du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon compris, explique qu'ils ne sont ni au gouvernement ni dans l'opposition. Il faut arrêter de bégayer lorsque la question d'être ou de ne pas être dans l'opposition est posée. A l'épreuve des faits, il faudra donner une perspective politique commune.

Trouvez-vous la position du Front de gauche ambiguë ?

Ils n'assument pas leurs statuts d'opposants. A la fois, Jean-Luc Mélenchon cartonne François Hollande et réclame d'être son Premier ministre. C'est en effet une ambigüité politique qui ne peut pas résister aux faits. Si on assumait de dire que tous ceux qui sont en colère à gauche, révoltés contre le gouvernement, viennent manifester avec nous dimanche, ça nous aiderait. Notre perspective politique est de trouver une voix à la fois unitaire et radicale.

Et si Jean-Luc Mélenchon était à Matignon, comme il le souhaite, cela changerait-il la donne ?

S'il va à Matignon, son balai sera transformé en plumeau et il nettoiera le mobilier. Qu'est-ce que ça changera? L'option du changement de personnel, je n'y crois pas. C'est du relooking, même pas extrême. A partir du moment où les casseroles de gauche s'accumulent aux casseroles de droite, toute la cuisine est bousillée.

Vous parlez d’un "réveil du mouvement social de la gauche". Mais certains syndicats ont pourtant signé l’accord sur l’emploi soutenu par le gouvernement…

A chaque fois que le PS est au pouvoir, il y a une partie des organisations syndicales qui jouent le jeu du gouvernement. Du coup, le mouvement syndical est fracturé. On l'a vu sur l'accord compétitivité-emploi, qui est une machine à remonter le temps. C'est revenir sur 140 ans qui ont été arrachés sur la législation collective du travail. Il faut assumer pour ceux qui ne signent pas ce type d'accord d'aller au carton contre le gouvernement.

Qu'entendez-vous concrètement par "aller au carton" ?

Assumer le bras de fer. Oui, il faut manifester. Oui, il faut faire grève. Oui, il faut la convergence des luttes. On est tous des travailleurs de PSA ou d'ArcelorMittal et quand ils perdent, on perd. Quand vous regardez partout ce qu'il se passe en Europe, tous les ingrédients qui existent dans les autres pays vont s'inviter d'une manière ou d'une autre dans la situation française. En France, on est dans l'œil du cyclone, c'est le calme avant la tempête.

Lors du défilé du 1er-Mai, beaucoup de manifestants scandaient "Hollande et Sarkozy, c’est la même chose". Est-ce aussi votre point de vue ?

C'est la grande continuité. Sur les questions économiques et sociales principalement. L'accord de compétitivité-emploi était une promesse de Sarkozy pendant la campagne. Ce que Sarkozy a promis, Hollande est en train de le faire. Sans parler de ce qui est déjà programmé sur la réforme des retraites. Le PS était contre quand il était dans l'opposition, il est pour au gouvernement. C'est une mascarade.

Vous attendiez-vous à ce que François Hollande mène cette politique ?

On a mis un bulletin dans l'urne pour mettre une grande claque à Nicolas Sarkozy, je ne le regrette pas. On a expliqué à tous qu'avec le PS, on n'obtiendrait rien. Quand on n'avait pas d'espérance, on n'a pas de désillusions. On savait qu'il serait rattrapé par la réalité.

Soutenez-vous les ministres Arnaud Montebourg, Cécile Duflot et Benoît Hamon qui ont mis en garde contre les politiques d'austérité en Europe ?

Je ne vais pas individualiser les postes et les ministres. Je prends le gouvernement dans sa cohérence et toute sa globalité. Donc tous ceux qui sont au gouvernement assument le bilan du gouvernement sur les questions économiques, sociales, de société, ou même sur les questions d'amnistie sociale. Je me souviens parfaitement que Benoît Hamon et Cécile Duflot avaient tenu des propos très forts sur la question. Mais quand on rentre au gouvernement, on avale la politique du gouvernement et toutes ses couleuvres. C'est toujours la même histoire. Avant d'y rentrer, on me dit dans les yeux : "Promis, juré, Olivier : si je n’ai pas ça, je me barre!" Ça fait trente ans que j'entends ça. C'est l'effet "KissCool", l'effet magique du pouvoir. Dans l'opposition, vous êtes chaud-bouillant comme la braise et quand vous arrivez au pouvoir, vous faites "coin-coin".

Le gouvernement considère qu'il doit "avoir une seule réponse, le respect de la loi républicaine pour tous"…
Je m'en bats les reins! C'est du flan. Il faut comprendre pourquoi les gens luttent et résistent! On parle de gens qui perdent leur boulot! Qu'ont-ils fait? Ils étaient simplement aux avants postes du combat contre Sarkozy.

«Ce gouvernement n'est pas capable de prendre des mesures sociales»

Les députés socialistes ont déposé mardi un projet de loi pour favoriser la reprise des sites industriels rentables. Est-ce selon vous un premier pas ?

C'est plutôt un pas en arrière par rapport au premier pas qu'ils avaient annoncé. Ça arrive beaucoup trop tard, par rapport notamment aux salariés du site ArcelorMittal de Florange. Ce sont des effets d'annonces qui ne vont rien régler pour ceux qui sont dans les usines.

Arnaud Montebourg a pourtant mené différentes batailles contre des plans sociaux, allant jusqu'à évoquer des nationalisations temporaires...

Sa menace n'a fait peur à personne. Quelles nationalisations temporaires ont eu lieu? Ce ne sont pas les mots qui m'intéressent, mais les actes. Ce gouvernement ne nationalisera rien. Il n'est pas capable de prendre des mesures sociales, même "ultra-lights".

Qu'avez-vous pensé des mesures sur la moralisation de la vie publique annoncées après l'affaire Cahuzac ?

Sur les paradis fiscaux, c'est du Sarkozy dans le texte. Au final, rien n'est fait. Quant à la publication du patrimoine des élus, ça ne règle rien en soit. C'est juste l'occasion de se rendre compte que la classe politique n'est pas à l'image de 80% de la population. Dans le mouvement altermondialiste, on appelait cela "l'effet Dracula" : vous projetez de la lumière en espérant que ça puisse culpabiliser les gens et ainsi que ça s'arrête tout seul. Mais les patrons du CAC 40 sont riches, tout le monde le sait et ils ne culpabilisent pas pour autant.

L'affaire Cahuzac discrédite-t-elle l'ensemble de la classe politique, la gauche radicale comprise ?

Moi, je ne suis pas un homme politique, mais un militant. Au NPA, nous n'avons pas de retombées négatives de ce point de vue.

Cette affaire nourrit toutefois le discours de "politiques, tous pourris"...

Ce ne sont pas "les politiques" qui sont "tous pourris", mais le système dans son ensemble. Moi, je ne suis pas populiste, je ne fustige pas les individus. Je suis un internationaliste, un anticapitaliste qui propose des solutions alternatives au système. C'est pourquoi j'attends un sursaut, un réveil démocratique "du bas", de la base de la société.

Le NPA, porté par Philippe Poutou, n'a fait que 1,15% à la dernière élection présidentielle. Auriez-vous envie de vous représenter en 2017?
Chez nous, ça tourne. Nous avons plusieurs visages et aucun d'entre nous ne cherche à s'accrocher à son poste. Nous nous obligeons à ça.

Quel avenir imaginez-vous pour le NPA ?

Nous avons vécu des moments difficiles sur lesquelles nous n'avons rien à cacher. Mais, depuis un an, le milieu ouvrier se retourne vers nous. Ces gens ne partagent pas toutes nos idées mais pensent que nous pouvons être utiles. A gauche du Front de gauche, il y a encore un espace politique, plus petit mais réel.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Olivier Besancenot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum