Hollande fait arrêter les libertaires...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hollande fait arrêter les libertaires...

Message  Lascar Kapak le Dim 26 Aoû - 16:28

Communiqué d'Alternative Libertaire :

Commémoration de la libération de Paris - Hollande fait arrêter les libertaires

Aujourd’hui, 25 août 2012, avait lieu une cérémonie commémorant la libération de Paris par la deuxième division blindée. La plaque déposée par François Hollande fait explicitement référence à la Nueve, des militants espagnols anarchistes et antifascistes qui avaient rejoint l’armée de libération. Venu-e-s commémorer la participation de ces courageux militants anarchistes à la libération de Paris, des camarades de notre organisation Alternative libertaire et de la Fédération anarchiste ont été pris-e-s à parti par les forces de l’ordre. Bien que la commémoration fut publique, nos camarades se sont vu-e-s accusé-e-s de procéder à des rassemblements non autorisés et de brandir des drapeaux non républicains – les drapeaux étaient noirs. Une vingtaine de camarades sont actuellement retenu-e-s en garde à vue au commissariat du 8e arrondissement. Face à l’arbitraire policier et aux évidentes restrictions de la liberté d’expression, nous exigeons la libération de nos camarades.

Alternative libertaire, le 25 août 2012

Source : http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article4901


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Communiqué de la Fédération Anarchiste :


Commémoration de la Libération de Paris : arrestation d’anarchistes
dimanche 26 août 2012

Le 24 août 1944 Paris était libéré. Les premiers à entrer dans Paris sont des Espagnols. Ils étaient dans la 9e compagnie, la Nueve, du 3e bataillon, commandée par le capitaine Raymond Dronne et appartenant à la deuxième division blindée (2e DB) du général Leclerc. Parmi eux, de nombreux anarchistes. Au sein de la Nueve, ces hommes avaient combattu en Afrique du nord, en France, en Normandie. Après avoir participé à la libération de Paris, ils avaient poursuivi la lutte en Alsace. Puis, ils avaient livré bataille en Allemagne, jusqu’à l’armistice. Ainsi, après avoir combattu en Espagne contre le franquisme, ils continuaient leur lutte contre le totalitarisme.

C’est pour commémorer cette réalité, peu connue, que nous voulions participer à la cérémonie prévue samedi 25 août à l’Hôtel de Ville de Paris, arborant des drapeaux rouges-noirs et noirs, couleurs des anarchistes de la Nueve. Alors même que, François Hollande déposait une plaque en l’honneur même de la Nueve.

Mais c’était sans compter sur le président qui nous envoya la police pour nous repousser et nous arrêter. Quinze militants de la Fédération Anarchiste ainsi qu’un militant d’Alternative Libertaire et deux passantes sont restés quatre heures aux commissariats du huitième et du neuvième arrondissement pour avoir voulu honorer la mémoire des valeureux combattants de la Nueve. Heureusement que nous vivons une présidence de gauche !

Le refus de la présence des couleurs des anarchistes, lors de cette cérémonie, témoigne d’une occultation d’une réalité historique, voire d’une falsification. Il est grand temps de reconnaître que, nombre d’anarchistes, ont joué un rôle dans la lutte contre le nazisme et ont contribué à la libération de notre pays.

Secrétariat aux Relations extérieures de la Fédération anarchiste

Source : http://www.federation-anarchiste.org/spip.php?article1063
avatar
Lascar Kapak

Messages : 105
Date d'inscription : 11/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollande fait arrêter les libertaires...

Message  Vals le Dim 26 Aoû - 18:03

Le 24 août 1944 Paris était libéré. Les premiers à entrer dans Paris sont des Espagnols. Ils étaient dans la 9e compagnie, la Nueve, du 3e bataillon, commandée par le capitaine Raymond Dronne et appartenant à la deuxième division blindée (2e DB) du général Leclerc. Parmi eux, de nombreux anarchistes. Au sein de la Nueve, ces hommes avaient combattu en Afrique du nord, en France, en Normandie. Après avoir participé à la libération de Paris, ils avaient poursuivi la lutte en Alsace. Puis, ils avaient livré bataille en Allemagne, jusqu’à l’armistice. Ainsi, après avoir combattu en Espagne contre le franquisme, ils continuaient leur lutte contre le totalitarisme.


Pas vraiment de quoi se vanter de s'être aligné derrière le nationalisme français, sous les ordres et les oriflammes d'une ganache d'extrême-droite comme Leclerc pour permettre à la bourgeoisie française de reprendre sa place, avec De Gaulle, dans le peloton de tête des pays impérialistes.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Y a pas de quoi en faire un drame!

Message  dug et klin le Lun 27 Aoû - 10:11

Une 20taine de nanars,s'invitent a une commémoration bourgeoise,pour rappeller que leurs grand-peres avaient été assez cons politiquement pour se faire embrigader par l'armée imperialiste en phase de reconstruction.Et bien sur cela ne plait pas a la bourgeoisie Franco-Hollandaise de voir des drapreaux noirs et rouge/noirs gacher le décore de leurs homologues B.B.R.Et il faut bien reconnaitre la modération des forces répréssives,meme pas une plaie,meme pas une bosse,juste quelques heures a l'ombre pour ne pas retourner en faire aux zamis de la république que les enfants des libertaires veulent toujours"une et indivisible".
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollande fait arrêter les libertaires...

Message  Carlo Rubeo le Mar 28 Aoû - 11:33

Le refus de la présence des couleurs des anarchistes, lors de cette cérémonie, témoigne d’une occultation d’une réalité historique, voire d’une falsification. Il est grand temps de reconnaître que, nombre d’anarchistes, ont joué un rôle dans la lutte contre le nazisme et ont contribué à la libération de notre pays.

affraid affraid affraid

Ca ne s'arrange pas à la FA Rolling Eyes

Une 20taine de nanars,s'invitent a une commémoration bourgeoise,pour rappeller que leurs grand-peres avaient été assez cons politiquement pour se faire embrigader par l'armée imperialiste en phase de reconstruction.Et bien sur cela ne plait pas a la bourgeoisie Franco-Hollandaise de voir des drapreaux noirs et rouge/noirs gacher le décore de leurs homologues B.B.R.Et il faut bien reconnaitre la modération des forces répréssives,meme pas une plaie,meme pas une bosse,juste quelques heures a l'ombre pour ne pas retourner en faire aux zamis de la république que les enfants des libertaires veulent toujours"une et indivisible".

Je ne partage pas du tout ton acidité tongue Mais sur le fond ok : que sont allés foutre ces anars et libertaires au cul de cette commémoration de l'impérialisme gaulliste ?

de la république que les enfants des libertaires veulent toujours"une et indivisible".

Non là t'es à côté de leurs positions politiques Wink
avatar
Carlo Rubeo

Messages : 251
Date d'inscription : 03/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollande fait arrêter les libertaires...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum