La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Dim 24 Juin - 23:40

Eugene Duhring a écrit:
Roseau et Menvussa préfèrent-ils nous conter les tentatives d'unité avec des organisations de masse et de classe que représentent Emgann ou encore les décroissants ? Savoir quand comment avec qui et pour quelle stratégie faire l'unité est un art dialectique au delà de l'appartenance à telle ou telle organisation.

L'action unitaire, appropriée ou pas, n'est pas le sujet du fil,
mais surtout n'a rien à voir avec le soutien au PCF, ex-stalinien devenu pilier de l'ordre bourgeois,
ce qu'il a manifesté depuis très longtemps, récemment par ex en sabotant le mouvement de 2010,
et en ce moment en se portant "dans la majorité" qui mène notre classe à la barbarie.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Achille le Dim 24 Juin - 23:51

Roseau a écrit:
L'action unitaire, appropriée ou pas, n'est pas le sujet du fil,

C'est sur que toi ton sujet et dans tous les fils c'est la promotion de la division.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Prado le Dim 24 Juin - 23:58

Abdallah a écrit:
Pour la forme "parti", Gaut l'a déjà expliqué. Marx et Engels ont rédigé "le Manifeste du Parti Communiste" et ont expliqué qu'il ne fallait pas que les communistes créent un nouveau parti (dans le sens bourgeois et actuel du terme), mais que les communistes étaient la fraction qui emmène le prolétariat, qui se trouve dans le mouvement, au milieu de la masse des travailleurs. Les travailleurs ont déjà créé leurs organisations. Ce n'est pas la peine de créer des organisations concurrentes. Lénine a expliqué qu'il fallait lutter contre les dirigeants réformistes de ces organisations.

Je suis assez étonné par ce que tu écris là. Aurais-je mal compris ?
Oui, "Lénine a expliqué qu'il fallait lutter contre les dirigeants réformistes de ces organisations."
Mais ce n'est pas Lénine qui a expliqué: "Les travailleurs ont déjà créé leurs organisations. Ce n'est pas la peine de créer des organisations concurrentes." Cette thèse, elle porte peut-être la signature du courant international auquel La Riposte se rattache, mais pas celle de Lénine ou de Trotsky !
Car, à moins qu'on m'ait caché beaucoup de choses, je ne crois pas que la IIIe Internationale avait pour vocation d'être composée de courants à l'intérieur de partis réformistes ou même centristes !
Ainsi, le PC italien et le PC espagnol ont justement été créés (au début des années 20) par des scissions minoritaires au sein des organisations réformistes pour leur faire "concurrence", pour reprendre ton terme.
Entre l'écriture du Manifeste et la création de la IIIe internationale, il s'est passé quelques évènements d'une certaine importance, telles que le développement de l'impérialisme, la transformation profonde des partis sociaux-démocrates, la 1e guerre mondiale, la victoire de la révolution russe, et une vague révolutionnaire touchant plusieurs pays d'Europe. Et Lénine a conclu de ces bouleversements la nécessité de construire des partis communistes.
Aujourd'hui, certains peuvent penser que nous nous trouvons dans une période qui a plus de points communs avec celle que Marx a connue qu'avec la situation qui prévalait au moment des deux premiers congrès de l'Internationale communiste. Ou bien estimer qu'il faudrait faire un congrès de Tours à l'envers et recréer un parti ouvrier englobant tous les courants du mouvement ouvrier.
Pourquoi pas ? Cela n'a rien d'infâmant de faire ce genre d'analyse. Ou d'estimer que les révolutionnaires doivent se contenter de lutter contre les dirigeants à l'intérieur des organisations réformistes.
Mais il faudra beaucoup d'inventivité et d'acrobaties pour démontrer que c'était l'opinion de Lénine et de la IIIe internationale de son vivant.


Dernière édition par Prado le Lun 25 Juin - 0:43, édité 2 fois

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Lun 25 Juin - 0:07

Achille a écrit: C'est sur que toi ton sujet et dans tous les fils c'est la promotion de la division.

Un peu de sérieux.
Il s'agit d'unité d'action, pas de ralliement.
Il s'agit de l'action de NOTRE classe,
pas de d'un Flan(c) électoral de politiciens professionnels
se situant "dans la majorité" du gouvernement bourgeois d'alternance.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Abdallah le Lun 25 Juin - 1:13

Chers camarades,

menvussa n'est pas intervenu mais que roseau et prado ne se défilent pas !

Lénine a-t-il demandé aux communiste anglais d'adhérer à un parti dirigé par des réactionnaires, à un parti qui avait choisi majoritairement de rester dans la IIème Internationale, garante de l'ordre bourgeois et de l'unité nationale avec les capitalistes ? (En Angleterre des chefs du Labour Party et des trade-unions ont montré pendant la grève des mineurs que leur but ne consiste en rien d'autre qu'à bouleverser consciemment le front prolétarien en formation et à défendre consciemment les capitalistes contre les ouvriers. dans http://marxists.org/francais/inter_com/1921/ic3_02.htm)

Je joins, pour informer Prado, la convocation au 2ème congrès (juillet 1920) de l'Internationale communiste aux partis et groupes ou organisations dans les partis socialistes espagnols et italiens : http://marxists.org/francais/inter_com/1920/04/convocation.htm
et surtout le III. la tâche la plus importante du moment de
http://marxists.org/francais/inter_com/1921/ic3_02.htm

Fraternellement

Abdallah

Messages : 95
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Lun 25 Juin - 1:26

Abdallah a écrit:
menvussa n'est pas intervenu mais que roseau et prado ne se défilent pas !

Surement pas. Je suis trop content de rappeler,
que pour justifier la politique la plus opportuniste,
ici de soutien à un PCF dans la majorité bourgeoise,
j'ai toujours entendu, depuis 45 ans les staliniens et soc dem,
et réformistes en général faire des citations,
d'il y a cent ans ou plus, pour cacher leur collaboration de classe.
Il y a même qui citent Trotski, pour faire rire les MR...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Copas le Lun 25 Juin - 7:51

Il est bien clair que la création de l'IC fut faite sur une scission menée de façon internationale, permettant de créer des partis révolutionnaires ou devant l'être.

Ce fut l'orientation de l'essentiel de l'IC à sa création.

Maintenant, nos camarades ne démontrent rien mais essayent par des citations de justifier leur orientation politique. Et ça c'est une erreur de fond.

Il est plus utile de débattre sur la nature, la structuration, les lignes politiques menées, les phénomènes de nomenclaturisation, les tentatives historiques de créer des oppositions internes, etc, qui ont existé dans les partis réformistes, pour voir si il est fructueux d'être dans un petit (60 000 adhérents) parti nomenclaturisé (des claques bureaucratiques dominant le parti, c'est à dire une couche sociale, avec un certain nombre d'obligés également adhérents), n'existant plus dans les entreprises, âgé, profondément réformiste, ayant pratiqué plusieurs fois une politique violemment antisociale aux côtés du PS, etc...

Mener une opposition interne dans ce type de parti est assez compliqué, sauf à aller dans un grand opportunisme.

Dans la situation actuelle, les questions de délimitation politique, sur la base des principes élémentaires de la lutte des classes est importante, ce n'est pas le choix du PCF, ni de près ni de loin.

La création d'un parti dans les entreprises et les secteurs de la classe ouvrière prend la forme d'une nécessité absolue face à laquelle bien des courants politiques se dérobent ou en une version petit-bras.

Ce parti entre autres tâches, devra travailler à l'organisation unitaire et de masse de la classe ouvrière, sans bureaucraties, pour faire face à la bourgeoisie.

Cela n'a strictement rien à voir avec le PCF, ni avec un travail dedans.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Achille le Lun 25 Juin - 8:43

Copas a écrit:
Ce parti entre autres tâches, devra travailler à l'organisation unitaire et de masse de la classe ouvrière, sans bureaucraties, pour faire face à la bourgeoisie.

ça c'est une belle martingale : comment apparaitre unitaire quand on est isolationniste ?
Les bureaucraties : tous les syndicats et tous les partis réformistes. Que veut dire l'unité sans les réformistes ?
Comment faire l'unité sans les organisations traditionnelles ou sans s'adresser à elles ? Remarquez il s'adresse à elles mais uniquement pour critiquer et diviser.
Que reste-t-il : le NPA (soupçonné d’opportunisme vis à vis des réformistes par Copas) et LO qui n'en veut pas.
Traduction de la phrase rejoignez : Copas et son courant pour rester tout seul et clamer interminablement qu'ils a raison contre tous (avec Roseau)

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  dug et klin le Lun 25 Juin - 10:32

Abdallah a écrit:

.....Or, que font-ils les roseau et menvussa lorsqu'ils sont confondus au niveau des arguments : ils changent de sujet, comme d'habitude. Ils en étaient à dire qu'un révolutionnaire servait les intérêts des réformistes en militant dans une organisation dirigée par des réformistes.....


Et pourtant,c'est bien leur cas en militant au NPA! lol!
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  dug et klin le Lun 25 Juin - 10:41

Achille a écrit:
Roseau a écrit:
Achille a écrit: 5223 messages signé Roseau (dont un pourcentage gigantesque de copier/coller)

Il continue...
Et même avec l'ancien FMR plus de 10 000,

5226 rabâchages.

Sacré Achille,toujour a éxagérer,Son 1er message ne pouvait pas etre un"rabachage voyons et le 2eme était un rappel,c'est a partir du 3eme que cela a commencer a relever de la médecine:phobies allucinatoires ou simples pertes de mémoire?

Toujours est il que moi,grace a Rozeau,j'ai appris que,contrairement a ce que dit LO,l'URSS est devenue capitaliste...vous ne le saviez pas?...mais si,mais si,il y a eu une contre révolution!...quand? scratch a ben ca j'ai oublié de demander a rozeau. geek
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  gérard menvussa le Lun 25 Juin - 11:35

dug et klin a écrit:
Abdallah a écrit:

.....Or, que font-ils les roseau et menvussa lorsqu'ils sont confondus au niveau des arguments : ils changent de sujet, comme d'habitude. Ils en étaient à dire qu'un révolutionnaire servait les intérêts des réformistes en militant dans une organisation dirigée par des réformistes.....


Et pourtant,c'est bien leur cas en militant au NPA! lol!

Je conteste totalement que le npa soit dirigée par des réformistes. J'ai toujours qualifié le npa de "centriste" (souvent en ajoutant la précision "centriste sui generi" car je considérait que feue la lcr et l'union communiste (trotskyste) plus connue sous le nom de son journal. Mais le npa a toujours comme objectif la révolution, et la liquidation de l'état bourgeois... D&K ferait mieux de nous montrer en quoi le npa est "réformiste".... Qu'un des dirigeant de la riposte le prétende, c'est absolument normal puisque ça permet de justifier la politique de liquidation de ce groupe de tout l'acquis de "militant" dans le mouvement ouvrier anglais.... Mais je ne vois pas en quoi D&K a quelque chose a justifier ! Sauf a tenter de justifier le simili trotskysme de son organisation (qui est trotskyste comme les fans de Rage Against the machine sont guévaristes)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  gaut le Lun 25 Juin - 11:46

gérard menvussa a écrit:
dug et klin a écrit:
Abdallah a écrit:

.....Or, que font-ils les roseau et menvussa lorsqu'ils sont confondus au niveau des arguments : ils changent de sujet, comme d'habitude. Ils en étaient à dire qu'un révolutionnaire servait les intérêts des réformistes en militant dans une organisation dirigée par des réformistes.....


Et pourtant,c'est bien leur cas en militant au NPA! lol!

Je conteste totalement que le npa soit dirigée par des réformistes. J'ai toujours qualifié le npa de "centriste" (souvent en ajoutant la précision "centriste sui generi" car je considérait que feue la lcr et l'union communiste (trotskyste) plus connue sous le nom de son journal. Mais le npa a toujours comme objectif la révolution, et la liquidation de l'état bourgeois... D&K ferait mieux de nous montrer en quoi le npa est "réformiste".... Qu'un des dirigeant de la riposte le prétende, c'est absolument normal puisque ça permet de justifier la politique de liquidation de ce groupe de tout l'acquis de "militant" dans le mouvement ouvrier anglais.... Mais je ne vois pas en quoi D&K a quelque chose a justifier ! Sauf a tenter de justifier le simili trotskysme de son organisation (qui est trotskyste comme les fans de Rage Against the machine sont guévaristes)

Ah ouais et c'est quoi alors pour toi le centrisme si ce n'est du réformisme à l'aspect révolutionnaire? Le NPA a fait exactement l'inverse de ce que préconisait Lénine comme le rappelait Abdallah: fermété sur les principes, souplesse tactique dans l'approche des masses, le NPA lui c'est souplesse idéologique, bienvenu les décroissants et autres libertaires groupusculaires mais par contre du point vue tactique tape sur le front de gauche ou le PCF comme un bucheron dans une foret amazonienne et accentuant ainsi sont écartement des masses.

gaut

Messages : 21
Date d'inscription : 22/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  gérard menvussa le Lun 25 Juin - 13:48

c'est quoi alors pour toi le centrisme si ce n'est du réformisme à l'aspect révolutionnaire?
Si il y a trois catégories, c'est que chacunes se justifient pour décrire une situation "objective".
Fermété sur les principes, souplesse tactique dans l'approche des masses, le NPA lui c'est souplesse idéologique, bienvenu les décroissants et autres libertaires groupusculaires mais par contre du point vue tactique tape sur le front de gauche ou le PCF comme un bucheron dans une foret amazonienne et accentuant ainsi sont écartement des masses.
Quand un partisan de la riposte me parle de "fermeté dans les principes", je ne peut pas m'empécher de m'étrangler de rire. Je n'y peut rien, c'est nerveux.... Les dirigeants comme abdallah savent trés bien pourquoi ils ont vendu les principes à l'encan. Les autres...
Quand au débat avec les décroissants et les libertaires (pas si "groupusculaires" que ça, en passant, en tout cas moins groupusculaire que les "paumés du petit matin" qui émargent à la riposte) c'est effectivement une question a creuser. Mais on ne peut douter de l'anticapitalisme de ceux ci. Quand à l'anticapitalisme de "la riposte", il est purement formel ! Maintenant que vous êtes dans la majorité ps eelv front de gauche, que vous n'avez aucunement protesté contre cette capitulation sans principe (pourtant voila un dossier sur lequel vous pourriez être utile) vous voilà complétement déconsidéré, et n'importe quel marxiste révolutionnaire ne peut vous envisager sans distance ou ironie (ou un mélange des deux)
Cordialement
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  gaut le Lun 25 Juin - 14:17

gérard menvussa a écrit:

Quand à l'anticapitalisme de "la riposte", il est purement formel ! Maintenant que vous êtes dans la majorité ps eelv front de gauche, que vous n'avez aucunement protesté contre cette capitulation sans principe (pourtant voila un dossier sur lequel vous pourriez être utile) vous voilà complétement déconsidéré, et n'importe quel marxiste révolutionnaire ne peut vous envisager sans distance ou ironie (ou un mélange des deux)
Cordialement
Ce qui fait rire ici pour un militant de La Riposte ou un lecteur régulier c'est plutôt les propos de menvussa, qui est obligé de recourir aux mensonges pour se sortir d'affaire car sur les questions fondamentales, menvussas ne répond pas. Il esquive en attaquant et prétant des positions à La Riposte qui ne sont pas les siennes, la meilleur défense c'est l'attaque. Ni lui ni roseau n'ont répondu aux questions posé par Abdallah

Donc, d'après les raisonnements de roseau et menvussa, Lénine a-t-il demandé aux communistes anglais de servir les dirigeants réformistes (les plus réactionnaires, dixit Lénine, car ils avaient envoyé la classe ouvrière à la boucherie de la 1ère guerre mondiale) en adhérant au Labour Party qui avait voté majoritairement son maintien au sein de la IIème Internationale ?
et

Lénine a-t-il demandé aux communiste anglais d'adhérer à un parti dirigé par des réactionnaires, à un parti qui avait choisi majoritairement de rester dans la IIème Internationale, garante de l'ordre bourgeois et de l'unité nationale avec les capitalistes ? (En Angleterre des chefs du Labour Party et des trade-unions ont montré pendant la grève des mineurs que leur but ne consiste en rien d'autre qu'à bouleverser consciemment le front prolétarien en formation et à défendre consciemment les capitalistes contre les ouvriers. )
Ou par Eugene Duhring

Roseau et Menvussa préfèrent-ils nous conter les tentatives d'unité avec des organisations de masse et de classe que représentent Emgann ou encore les décroissants ? Savoir quand comment avec qui et pour quelle stratégie faire l'unité est un art dialectique au delà de l'appartenance à telle ou telle organisation.

gaut

Messages : 21
Date d'inscription : 22/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Lun 25 Juin - 14:46

Détournement.
Non y avons répondu.
Apprendre à lire.

Mais que peut faire d'autre que de détourner le sujet un membre du PCF,
colleur d'affiche hier d'un politicien bourgeois vendant un programme capitaliste keynésien,
et embarqué aujourd'hui par les bureaucrates du même parti de l'ordre dans la majorité PS ?

La question, c'est , en tirent-ils quelque chose, en dehors
du pouvoir d'un gourou et une poignée de ses proches ?


Dernière édition par Roseau le Lun 25 Juin - 14:49, édité 1 fois
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  dug et klin le Lun 25 Juin - 14:47

gérard menvussa a écrit:
dug et klin a écrit:
Abdallah a écrit:

.....Or, que font-ils les roseau et menvussa lorsqu'ils sont confondus au niveau des arguments : ils changent de sujet, comme d'habitude. Ils en étaient à dire qu'un révolutionnaire servait les intérêts des réformistes en militant dans une organisation dirigée par des réformistes.....


Et pourtant,c'est bien leur cas en militant au NPA! lol!

.....Je conteste totalement que le npa soit dirigée par des réformistes.....



Conteste,conteste mon ami,il en restera toujours bien quelque chose. affraid
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  gaut le Lun 25 Juin - 15:12

Manifestement Roseau tente de noyer le poisson, il veut tuer le débat dans l’œuf, éviter les questions qui fâchent. Voilà à quoi se résume ses seules arguments, rien de constructif n’en ressort

Les réformistes PC et PS n'ont jamais d'autres arguments que le brouillage....

Les MR l'avaient annoncé depuis longtemps,
mais les dirigeants PC du soufflé électoral, déjà saboteur des luttes,
l'écrivent : ils sont "dans la majorité électorale".
Le contenu capitaliste 'keynésien" l'annonçait parfaitement (voir ma signature).

Que de contorsions de petite secte pour faire la com
d'un parti, le PCF, qui ne cesse de défendre l'ordre bourgeois,
dans tous les exécutifs où il a pu accéder.
dans l'opposition en sabotant les luttes.
A se retrouver, maintenant, selon les dirigeants du PCF,
"dans la majorité", celle du gouvernement bourgeois.

Car il est incapable de justifier de distribuer les tracts, coller les affiches,
et bien pire... d'un parti, le PCF, qui n'a cessé de saboter nos luttes,
d'aller à la soupe dans les gouvernements bourgeois,
de faire un petit tour électoral Flan(c) de Gauche,
puis de se situer à nouveau carrément "dans la majorité' cad un gouvernement bourgeois.
Cette politique a un nom et un intérêt: la collaboration de classe.

Un peu de sérieux.
Il s'agit d'unité d'action, pas de ralliement.
Il s'agit de l'action de NOTRE classe,
pas de d'un Flan(c) électoral de politiciens professionnels
se situant "dans la majorité" du gouvernement bourgeois d'alternance.

Surement pas. Je suis trop content de rappeler,
que pour justifier la politique la plus opportuniste,
ici de soutien à un PCF dans la majorité bourgeoise,
j'ai toujours entendu, depuis 45 ans les staliniens et soc dem,
et réformistes en général faire des citations,
d'il y a cent ans ou plus, pour cacher leur collaboration de classe.
Il y a même qui citent Trotski, pour faire rire les MR...

Mais que peut faire d'autre que de détourner le sujet un membre du PCF,
colleur d'affiche hier d'un politicien bourgeois vendant un programme capitaliste keynésien,
et embarqué aujourd'hui par les bureaucrates du même parti de l'ordre dans la majorité PS ?

pour le reste...

Il est évident que La Riposte partage les critiques sur le réformisme de la direction du PC. Elle est un adversaire implacable du réformisme. Mais pour résumer qu‘elle est le levier à utiliser , la politique de l’isolement ou le travail dans les masses ? Qu’est ce que nous préconisait Marx Engels Lenine Trotsky ? Je crois que sur ces questions, il y a eu suffisamment de liens et de citations dans les posts précédents.

gaut

Messages : 21
Date d'inscription : 22/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  gérard menvussa le Lun 25 Juin - 15:51


Argumente mon ami, ça te changera ! Un "réformiste", c'est soit (sens vieilli) quelqu'un qui prétend passer au socialisme en restant dans les clous de la démocratie bourgeoise par des réformes successives, soit quelqu'un qui borne son horizon a des "réformes" des "avancées" possibles dans le cadre du capitalisme. Or la directions passée, actuelle ou à venir du npa ne défend pas ça. Alors deux choses sont possibles : soit tu ignore ce qu'est un "réformiste", soit tu ment. Je pense plutot q
ue c'est un mélange des deux ! Et tout ça pour justifier la politique centriste de l'union communiste (trotskyste) plus connue sous le nom de son journal "lutte ouvrière"

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Lun 25 Juin - 16:21

gaut a écrit:
Il est évident que La Riposte partage les critiques sur le réformisme de la direction du PC.
Sur le papier buvard, car La Riposte a fait la campagne réformiste du PC,
et d'un vieux sénateur soc dem recyclé, et pas seulement celle-là. C'est un tic.

Ses militants ont-ils démissioné à la fin de la comédie électorale,
quand le PC a rallié la majorité PS ?

Merci pour me citer, mais c'est incomplet et charcuté.
Il manque notamment ceci:
La question, c'est , en tirent-ils quelque chose, en dehors
du pouvoir d'un gourou et une poignée de ses proches ?


Zigomatiquement,
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Vals le Lun 25 Juin - 17:08

Roseau a écrit:
gaut a écrit:
Il est évident que La Riposte partage les critiques sur le réformisme de la direction du PC.
Sur le papier buvard, car La Riposte a fait la campagne réformiste du PC,
et d'un vieux sénateur soc dem recyclé, et pas seulement celle-là. C'est un tic.

Ses militants ont-ils démissioné à la fin de la comédie électorale,
quand le PC a rallié la majorité PS ?

Merci pour me citer, mais c'est incomplet et charcuté.
Il manque notamment ceci:
La question, c'est , en tirent-ils quelque chose, en dehors
du pouvoir d'un gourou et une poignée de ses proches ?


Zigomatiquement,

Je n'ai vraiment aucun point d'accord avec la stratégie d'entrisme dans le PC (dans le PS n'en parlons même pas).....
Mais j'ai l'impression que si j'étais à "La Riposte", toutes les inepties ou agressions malveillantes des Roseau et Menvussa m'encourageraient à rester où je suis .

Par exemple, cette monumentale stupidité :
Ses militants ont-ils démissioné à la fin de la comédie électorale,
quand le PC a rallié la majorité PS ?

Comment imaginer que c'est un soutien à distance du PC qui devrait amener des militants qui y sont à "démissioner" alors que c'est en sachant mille choses beaucoup plus graves qu'ils ont fait le choix d'y militer ? Attaque grotesque !

Et ce genre de crapulerie que ne renierait pas la presse bourgeoise la plus anticommuniste :
La question, c'est , en tirent-ils quelque chose, en dehors
du pouvoir d'un gourou et une poignée de ses proches ?

Et là, on atteint au sublime :

Surement pas. Je suis trop content de rappeler,
que pour justifier la politique la plus opportuniste,
ici de soutien à un PCF dans la majorité bourgeoise,
j'ai toujours entendu, depuis 45 ans les staliniens et soc dem,
et réformistes en général faire des citations,
d'il y a cent ans ou plus, pour cacher leur collaboration de classe.
Il y a même qui citent Trotski, pour faire rire les MR...



Ca fait rire qui les citations de Trotsky ? Ceux qui ont balancé toute référence au trotskisme qui serait "dépassé"...?
Les clowns qui se baptisent MR de façon grandiloquente sur un forum....en osant se proclamer guevaristes un jour, libertaires le lendemain, décroissants le troisième jour quand ce n'est pas tout à la fois dans le même panier ?

Non, vraiment, cette façon de renforcer les errements des militants de La Riposte, qui perdent leur temps et leur énergie dans le PC n'est que contre-productive et donne une image burlesque de l'extrême-gauche ; Geroseau et Rovussa font vraiment la paire pour un bien lamentable numero....
Mais quel culot tout de même de la part de ces gens là, qui n'ont à se vanter que de leurs errements, retournements et autres sinueux parcours sans principes...!
Ca, c'est presque grandiose dans le manque total de vergogne et d'humilité....










avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Lun 25 Juin - 17:33

Merci Vals. Démonstration de la méthode:
pures attaques personnelles, avec affabulations.
Et sur le fond, par hasard ?
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Abdallah le Lun 25 Juin - 18:03

Chers camarades,

Vals est encore une fois un de ceux qui sauvent l'honneur, si je peux m'exprimer ainsi. En fait, ce n'est pas vraiment les bêtises de roseau et menvussa qui nous encouragent à rester à la Riposte. Leurs attaques n'en sont pas, tellement c'est stupide. Je pense, et je l'ai déjà dit, que cela leur fait juste de la mauvaise publicité.

Pour avoir un débat, il vaut mieux des camarades qui ne partagent pas notre point de vue mais qui argumentent, ou des camarades comme Prado qui cherchent à en savoir un peu plus au niveau théorique.

Après avoir laissé le lien sur les tâches les plus importantes du parti communiste internationale, la IIIème Internationale, il est clair que la tactique est celle qui consiste à approcher les masses là où elles sont, c'est à dire dans les organisations telles que les associations, les syndicats, les partis etc.... et à arracher les masses des mains des dirigeants réformistes. Le terme "parti communiste" ne correspondait pas au terme "parti" dans le sens du parlementarisme bourgeois, mais dans le sens de l'avant-garde du prolétariat. Et cette avant-garde doit se situer au milieu de sa classe, dans toutes les organisations possibles, dans toutes les enveloppes extérieures...

Exactement le sens qu'en donnait Marx et qu'a rappelé le camarade Gaut. Ecrire le Manifeste du Parti Communiste, mais en expliquant qu'il ne fallait pas créer des partis concurrents.

Pour le reste, si Vals estime que nous "errons", et bien nous errons à la manière des communistes qui sont allés dans le Labour Party, sous les conseils de Lénine, et approuvé par la IIIème Internationale, et cité en exemple de la tactique qu'il fallait adopter. De même, est cité en exemple, les communistes français qui ont arraché la majorité du Parti Socialiste dans lequel ils erraient.

Fraternellement

Abdallah

Messages : 95
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Lun 25 Juin - 18:13

Abdallah a écrit: bêtises de roseau et menvussa... stupide.
Quand on est incapable de répondre, c'est l'insulte.
Provoc inutile...
Les MR, à la différence des membres du PC dans la majorité patronale,
argumentent, n'ont pas besoin d'attaques personnelles.

Nous attendons la réponse aux questions , pas de se planquer derrière des citations
qui concernent autres situation, autre pays et/ou autre temps.
La Riposte fait toujours cela, comme toutes les sectes, politiques ou religieuses.

J'ai toujours adoré ce fil pour son doux délire trotsko-bureaucratoche.
Mais je reconnais une erreur:
c'est pas seulement le PC qui s'est rallié à la majorité patronale, c'est aussi l'inverse...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Eugene Duhring le Lun 25 Juin - 18:30

Vals a écrit:
Roseau a écrit:
gaut a écrit:
Il est évident que La Riposte partage les critiques sur le réformisme de la direction du PC.
Sur le papier buvard, car La Riposte a fait la campagne réformiste du PC,
et d'un vieux sénateur soc dem recyclé, et pas seulement celle-là. C'est un tic.

Ses militants ont-ils démissioné à la fin de la comédie électorale,
quand le PC a rallié la majorité PS ?

Merci pour me citer, mais c'est incomplet et charcuté.
Il manque notamment ceci:
La question, c'est , en tirent-ils quelque chose, en dehors
du pouvoir d'un gourou et une poignée de ses proches ?


Zigomatiquement,

Je n'ai vraiment aucun point d'accord avec la stratégie d'entrisme dans le PC (dans le PS n'en parlons même pas).....
Mais j'ai l'impression que si j'étais à "La Riposte", toutes les inepties ou agressions malveillantes des Roseau et Menvussa m'encourageraient à rester où je suis .

Par exemple, cette monumentale stupidité :
Ses militants ont-ils démissioné à la fin de la comédie électorale,
quand le PC a rallié la majorité PS ?

Comment imaginer que c'est un soutien à distance du PC qui devrait amener des militants qui y sont à "démissioner" alors que c'est en sachant mille choses beaucoup plus graves qu'ils ont fait le choix d'y militer ? Attaque grotesque !

Et ce genre de crapulerie que ne renierait pas la presse bourgeoise la plus anticommuniste :
La question, c'est , en tirent-ils quelque chose, en dehors
du pouvoir d'un gourou et une poignée de ses proches ?

Et là, on atteint au sublime :

Surement pas. Je suis trop content de rappeler,
que pour justifier la politique la plus opportuniste,
ici de soutien à un PCF dans la majorité bourgeoise,
j'ai toujours entendu, depuis 45 ans les staliniens et soc dem,
et réformistes en général faire des citations,
d'il y a cent ans ou plus, pour cacher leur collaboration de classe.
Il y a même qui citent Trotski, pour faire rire les MR...



Ca fait rire qui les citations de Trotsky ? Ceux qui ont balancé toute référence au trotskisme qui serait "dépassé"...?
Les clowns qui se baptisent MR de façon grandiloquente sur un forum....en osant se proclamer guevaristes un jour, libertaires le lendemain, décroissants le troisième jour quand ce n'est pas tout à la fois dans le même panier?

Non, vraiment, cette façon de renforcer les errements des militants de La Riposte, qui perdent leur temps et leur énergie dans le PC n'est que contre-productive et donne une image burlesque de l'extrême-gauche ; Geroseau et Rovussa font vraiment la paire pour un bien lamentable numero....
Mais quel culot tout de même de la part de ces gens là, qui n'ont à se vanter que de leurs errements, retournements et autres sinueux parcours sans principes...!
Ca, c'est presque grandiose dans le manque total de vergogne et d'humilité....

Quand il ne s'agit pas tout bonnement de se proclamer Besançoniste en commençant par la revendication de la démocratie participative ayant pour modèle Porto Allegre, l'altermondialisme, la révolution démocratique vieille lune du réformisme remise au goût du jour avec les sommets altermachin chose, et autres forums sociaux. Il n'y a qu'à relire l'apport "théorique" que constituent les quelques ouvrages de OB pour se faire une idée du sens que la LCR puis le NPA met derrière la révolution. Inutile de préciser que le dernier ouvrage de Krivine ne dépasse pas ce cadre. Parlons aussi de l'aventure Bové dans la continuité de cet altermondialisme qui n'a capoté en 2007 qu'à la faveur non pas de Bové en soi mais de la volonté du PCF de prendre en main les collectifs de la candidature unitaire. Il n'y a rien de contradictoire à se revendiquer pour un changement révolutionnaire de la société et théoriser sur la révolution démocratique ; le réformisme prend de multiples visages et se nichent tout autant dans des organisations de quelques milliers d'adhérents que dans des organisations plus conséquentes. Quand un cochon braille huit/huit/huit, ça n'en fait pas un mathématicien !
Sinon pour en venir à Roseau, je m'étonne toujours de la qualité de ses interventions au regard de son "passé" de révolutionnaire, bien souvent un babillage répété ad nauseum masquant mal son adaptation à tous les tournants de la LCR/NPA depuis 40 ans ; tournants qui ont préparé la faillite actuelle du NPA.
Il y a des mois et des mois déjà je prétendais que la vraie ligne du NPA était en fait celle de Piquet et cie et que les tendances groupusculaires de type CLAIRE n'étaient là que pour habiller en rouge une adaptation réformiste ; le présent me donne aujourd'hui raison ... curieux que Roseau le porte-parole sur ce forum de la ligne officielle de la LCR/NPA n'ait rien vu venir ... en révolutionnaire patenté !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Roseau le Lun 25 Juin - 18:53

Eugene Duhring a écrit:
Il y a des mois et des mois déjà je prétendais que la vraie ligne du NPA était en fait celle de Piquet et cie et que les tendances groupusculaires de type CLAIRE n'étaient là que pour habiller en rouge une adaptation réformiste ; le présent me donne aujourd'hui raison ... curieux que Roseau le porte-parole sur ce forum de la ligne officielle de la LCR/NPA n'ait rien vu venir ... en révolutionnaire patenté !
Loriot , revenu Duhring, confond les personnes. Il est excusé par son absence méritée.
Je n'ai rien à voir avec une "ligne officielle"
(qui n'existe pas, il confond avec ce qu'il connait, le "Parti des maires")
Ce n'est pas depuis quelques mois que je me félicite de la refondation du NPA
enfin autorisée par les réformistes, enfin au FdG.
J'ai toujours critiqué l'abandon des principes fondateurs,
la politique radis(cale), et défendu le rassemblement des révolutionnaires,
face à l'alternative socialisme ou barbarie qui se rapproche dans la crise
(dont je fais un suivi que rien n'a démenti).
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Riposte : L'avenir du Front de Gauche et du PCF

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum