Où va la crise ?

Page 2 sur 36 Précédent  1, 2, 3 ... 19 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE GROS MORCEAU ESPAGNOL, par François Leclerc

Message  Roseau le Sam 3 Mar - 7:59

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les femmes face à la crise

Message  Roseau le Jeu 8 Mar - 23:38

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Jeu 8 Mar - 23:43

Débat contradictoire entre Bruno Colmant et Eric Toussaint : Fallait-il sauver les banques ?
http://www.cadtm.org/Debat-contradictoire-entre-Bruno,7713
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LA PROMESSE DU NOUVEAU DÉSORDRE MONDIAL

Message  Roseau le Ven 9 Mar - 3:32

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ISDA déclare la Grèce en défaut de paiement

Message  Roseau le Sam 10 Mar - 2:06

Les vendeurs d'assurance sur défaut souverain (CDS) vont devoir cracher au bassinet

ISDA declares Greek 'credit event' triggering CDS payouts
http://link.ft.com/r/OZMCDD/R3ZQZ6/405D7H/4CWE2N/DWLF6N/HK/h?a1=2012&a2=3&a3=9

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Italie; sévère recession

Message  Roseau le Dim 11 Mar - 16:42

Plombée par des plans d’austérité à la chaîne destinés à rassurer les marchés, l’économie italienne est entrée en récession fin 2011 avec un repli de son PIB de – 0,7 % au quatrième trimestre après un recul de – 0,2 % au troisième trimestre.

Pour cette année, le gouvernement table sur un repli du PIB de – 0,4 %. Mais les institutions internationales sont beaucoup plus pessimistes : Bruxelles s’attend à une contraction de – 1,3 %, et le FMI prévoit une baisse de – 2,2 %.

http://www.romandie.com/news/n/Italie_chute_de_25_de_la_production_industrielle_en_janvier090320121031.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

AUX SUIVANTS ! par François Leclerc

Message  Roseau le Dim 11 Mar - 21:02

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dans ces cinq pays, l’économie réelle agonise.

Message  Roseau le Lun 12 Mar - 0:35



1- Le Portugal :

Le Portugal pourrait être contraint à demander une aide supplémentaire à ses créanciers.

« Il y a un risque que l’ajustement budgétaire conduise à une contraction plus grande » que prévu a indiqué au quotidien Jornal de Negocios, l’Ethiopien Abebe Selassié, représentant le FMI au sein de la « Troïka » (UE-FMI-BCE) des créanciers du Portugal.

En raison des mesures de rigueur – réduction des salaires des fonctionnaires, des retraites et des prestations sociales, hausse généralisée des impôts – l’économie portugaise devrait reculer cette année de – 3,3 % et le chômage atteindre 14,5 % fin 2012.

Ces mauvaises prévisions ont suscité des craintes selon lesquelles le Portugal pourrait être contraint à demander une aide supplémentaire à ses créanciers voire même une restructuration de sa dette.

2- L’Irlande :

http://www.irishtimes.com/newspaper/breaking/2012/0305/breaking27.html

3- L’Italie :

http://www.romandie.com/news/n/Italie_chute_de_25_de_la_production_industrielle_en_janvier090320121031.asp

4- La Grèce :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0201940494675-un-nouveau-plan-pour-la-grece-probable-d-ici-deux-a-trois-ans-300159.php

5- L’Espagne :

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120302trib000686003/chomage-dette-recession-le-cocktail-perdant-de-l-espagne-en-2012.html
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

BCE: la fuite en avant

Message  Roseau le Lun 12 Mar - 4:03

http://www.les-crises.fr/bilan-bce/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+les-crises-fr+%28Les-Crises.fr%29

En conclusion, on voit donc que la BCE est en train de se transformer progressivement en bad bank, en récupérant toutes les créances et collatéraux de mauvaise qualité du marché…

Et nous allons voir dans le prochain billet que les opérations de la BCE amplifient le phénomène - sans grand effet en plus…
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

DEXIA: sans nom !

Message  Roseau le Mar 13 Mar - 0:05

C'est balo....
DEXIA vient de changer de nom , date de dépot le 23 /01 /2012 cout de l’opération 35 millions €
http://bases-marques.inpi.fr/Typo3_INPI_Marques/marques_fiche_resultats.html?index=1
Problème , une société basée aux U.S porte déjà ce nom
http://start.cortera.com/company/research/k8q2ous5p/belfius-corporate-llc/
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dexia bombe à retardement

Message  Roseau le Mar 13 Mar - 17:16

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LE MONDE, VU DE L’AUTRE CÔTÉ, par François Leclerc

Message  Roseau le Ven 30 Mar - 20:33

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Deux notes confidentielles de la Commission !

Message  Roseau le Lun 2 Avr - 20:19

http://www.pauljorion.com/blog/?p=35533

Extrait, qui contredit tous les discours de campagne:
« La contagion peut réapparaître à très court terme (…) et relancer le triangle potentiellement pervers formé par la dette souveraine, le risque bancaire et la croissance », est-il expliqué. « La crise de l’euro n’est pas terminée. Bon nombre des déséquilibres sous-jacents et de faiblesses de l’économie, du secteur bancaire ou des emprunteurs souverains restent à régler », est-il ajouté. Il est préconisé d’augmenter le fonds de sauvetage européen, de recapitaliser les banques, d’introduire de nouvelles règles de discipline budgétaire et d’adopter des politiques encourageant la croissance. « Si cette fenêtre d’opportunité n’était pas efficacement utilisée (…) nous pourrions avoir raté notre dernière chance d’agir pour une longue période », est-il conclu.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les économistes à gages sur la sellette

Message  Roseau le Jeu 5 Avr - 14:08

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LA MORPHINE MONÉTAIRE, par François Leclerc

Message  Roseau le Lun 9 Avr - 17:51

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Lun 9 Avr - 20:52

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

UN BATEAU TOUJOURS IVRE, par François Leclerc

Message  Roseau le Mer 11 Avr - 4:46

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Mer 11 Avr - 18:19

Silence des principaux médias sur le IVe sommet des Brics à New Delhi les 28 et 29 mars

Extrait de l’article de Raul Zibechi dans "El Correo"
"Quand les pays émergents dessinent le nouveau monde"


….Le système créé à Bretton Woods il y a 70 ans est sur le point de s’effondrer. Il ne s’agit pas d’un naufrage abrupt mais de l’érosion lente de sa légitimité et de la capacité de diriger les questions mondiales. A sa place, lutte pour naître un nouvel ordre dont les fondations ont commencé à construire le IV Sommet des BRICS à New Delhi…

…Le IVeme Sommet des BRICS qui s’est tenu le 28 et 29 mars à New Delhi, c’est l’un des noyaux du changement puisqu’il incarne l’une des forces transformatrices les plus puissantes que Kennedy rapporte. Les chefs d’État Dilma Rousseff (Brésil), Dmitri Medvedev (Russie), Hu Jintao (Chine) et Jacob Zuma (Afrique du Sud) et le Premier ministre Manmohan Singh (Inde) ont décidé de commencer à travailler pour créer une banque de développement des cinq pays, ce qui est le reflet du poids acquis par le groupe dans l’économie mondiale mais aussi une réaction devant le refus des États-Unis et de l’Union Européenne de lâcher le contrôle de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international.

Les cinq émergents, auxquels peuvent s’ajouter à l’ avenir la Turquie, l’Indonésie et l’Iran, cherchent à transformer leurs pays en alternative aux institutions mondiales dominées par des pays occidentaux et transformer leur pouvoir économique croissant en influence politique et diplomatique. La création d’une « banque du BRICS » permet aux pays de disposer de ressources pour des travaux d’infrastructure et de disposer d’ instruments de crédit pour affronter des crises financières comme celle qu’affronte l’Europe.

Le Yuan déploie ses ailes

Ces derniers mois le yuan a été accepté par plusieurs pays comme monnaie d’échange bilatéral en substitution du dollar. En décembre la Chine et le Japon se sont mis d’accord pour éliminer graduellement le dollar dans leurs paiements mutuels pour utiliser les monnaies nationales (yen et yuan) dans le commerce bilatéral. Plus important encore, le Japon a décidé d’acheter des bons chinois libellés en yuans. Les deux décisions, prises en décembre 2011, tendent à accélérer la formation d’une zone asiatique de libre-échange dans laquelle participeront rien de moins que la deuxième et troisième économies du monde, en plus de la Corée du Sud.

Des accords similaires d’échange dans des monnaies locales ont été passés par la Chine avec la Russie et la Biélorussie, mais maintenant aussi avec l’Australie, un pays qui , aussi comme le Japon, est considéré dans la zone d’influence des États-Unis. Les banques centrales de l’Australie et de la Chine ont signé un accord pour faire du commerce en yuan et dollars australiens avec l’objectif de renforcer les liens économiques. Pour la Chine c’est un autre pas important dans l’internationalisation du yuan qui, selon HSBC, l’une des plus grandes institutions financières du monde, deviendra pour 2015 l’une de trois principales monnaies mondiales (Russia Today, le 23 mars 2012).

Les entreprises chinoises utilisent déjà le yuan dans des échanges avec leurs associés dans 181 pays, surtout en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique Latine…
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

FMI annonce instabilité financière accrue

Message  Roseau le Ven 13 Avr - 2:46

Pendant que Sarko bavasse, la demande grandissante dont font l’objet les actifs sûrs
— pour l’essentiel des titres d’État — et leur offre limitée
pourraient avoir des retombées négatives sur la stabilité financière mondiale,
d’après les analyses présentées dans la dernière édition du Rapport sur la stabilité financière dans le monde (FMI).
http://www.imf.org/external/french/pubs/ft/survey/so/2012/pol041112af.pdf
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où va la crise ?

Message  Roseau le Ven 13 Avr - 15:47

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La crise, toujours !

Message  Roseau le Ven 13 Avr - 20:21

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Recession européenne

Message  Roseau le Jeu 19 Avr - 16:09

Selon le rapport trimestriel du FMI
« Les pressions sur les banques européennes restent élevées. Elles font face aux risques de la dette publique, à une croissance économique faible, à une hausse des exigences lors du renouvellement de leurs emprunts arrivant à maturité et à la nécessité de renforcer leurs réserves pour regagner la confiance des investisseurs. »
Il ajoute que les 58 plus importantes banques européennes
vont devoir pratiquer un gigantesque désendettement d’ici fin 2013.
La valeur médiane de la fourchette de leur estimation est de 2.600 milliards de dollars (soit 7% de leurs actifs),
ce qui va se traduire par un reflux du crédit chiffré à -1,7%,
ainsi qu’un par recul de -1,4% du PIB de la région

http://www.imf.org/external/french/index.htm
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Où va la crise ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 36 Précédent  1, 2, 3 ... 19 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum