NPA et législatives

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  gérard menvussa le Dim 23 Sep - 0:22

Rougevert a écrit:
gérard menvussa a écrit:Le moins que l'on puisse dire, c'est que "les travailleurs z'et les travailleuses" ne sont pas dans une attente impatiente d'un "parti révolutionnaire" qui n'existe de toute façon pas, et qui serait de toute façon inutile en l'absence d'une "situation révolutionnaire"

Pour prendre un point de départ cohérent, on pourrait partir non pas de nos désirs "à terme" (moi j'voudrais un parti révolutionnaire, moi j'veux un parti présent "dans la rue et dans les urnes" ou moi j'voudrait un parti "du mouvement social" qui soit suffisemment consistant vis a vis de la gauche "officielle") mais des taches qui se posent a nous de façon immédiate. Qu'est ce qu'il faut faire MAINTENANT. Quels genres d'outils faut il construire, faut il vraiment un "parti" (avec tout ce que cela comporte) et pas un réseau, autre chose... Bref, revenir à la réflexion qui avait présidée à la création du NPA. Le npa n'était pas donné comme "construisant le parti révolutionnaire" (meme si on sait tous qu'a terme l'affrontement central avec la bourgeoisie est incontournable) mais offrant un espace de confrontation et d'échange entre toutes les traditions émergentes "anticapitalistes" Bref, une organisation "creuset". En grave crise existentielle aujourd'hui. Croire qu'il surrirait de "revenir à la vieille ligue" me semble être le genre de "consolation structurelle" qu'on réserve aux gogos....

Un début d'amnésie? Pas grave, j'espère! Smile
http://www.npa2009.org/node/24

Extrait des principes fondateurs chapitre 4
Avec eux, comme avec l’ensemble des travailleurs/euses, nous voulons construire sur d'autres bases, en rupture avec les capitulations et les reniements de cette gauche pour créer une nouvelle représentation politique des exploité-e-s, un nouveau parti anticapitaliste, un parti qui se bat jusqu'au bout contre le système, un parti pour la transformation révolutionnaire de la société.
Oui, c'est ce que je dis : dans les "principes fondateurs", on ne présente pas le npa comme "la construction du parti révolutionnaire", mais "une nouvelle représentation politique des exploités, un nouveau parti anticapitaliste, un parti qui se bat jusqu'au bout contre le systéme, un parti pour la transformation révolutionnaire de la société". En particulier, et puisque les mots ont un sens dire "un parti pour la transformation révolutionnaire de la société et un parti révolutionnaire, ce n'est pas la même chose...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Rougevert le Dim 23 Sep - 0:32

Mais Vals et moi n'avons pas dit autre chose! Laughing
Vals a écrit:

Bien sûr que des "partis" (même si LO et le NPA pouvaient prétendre l'être) ne peuvent pas être une alternative au capitalisme

La seule alternative, c'est capitalisme pourrissant ou socialisme....
Et seule la classe ouvrière est en capacité de faire basculer la société de l'un vers l'autre en s'emparant du pouvoir politique et économique, en considérant l'état bourgeois comme un outil au service de son ennemi de classe, la bourgeoisie.
Pour ce faire, la classe ouvrière aura besoin de ses propres instruments de combat et en particulier d'un parti révolutionnaire communiste qui hélas n'existe pas actuellement.
La seule prétention de LO est de tenter de contribuer à le construire.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Richard Heiville le Dim 23 Sep - 0:41

Le NPA enfin débarassé des réformistes

Et de tous les membres (, ou presque) qui étaient les véhicules d'une certaine culture de l'extrême-gauche dans ce parti.
Que va-t-il rester de cette culture dans le NPA? Question

PS:
les prochaines législatives sont dans 5 ans, je vois qu'au NPA on ne perd pas de temps afro
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  vilenne le Dim 23 Sep - 0:49

Richard Heiville a écrit:
Le NPA enfin débarassé des réformistes

Et de tous les membres (, ou presque) qui étaient les véhicules d'une certaine culture de l'extrême-gauche dans ce parti.
Que va-t-il rester de cette culture dans le NPA? Question

PS:
les prochaines législatives sont dans 5 ans, je vois qu'au NPA on ne perd pas de temps afro
Je suis pas au NPA mais jsuis à peu près certain que si cette orga est capable de ressortir un orateur aussi excellent que Besancenot ou JML et que les résultats électoraux soient à la hauteur, y aura tout plein de GA qui accourront allécher par les strass et les paillettes de l'électoralisme afro

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  gérard menvussa le Dim 23 Sep - 0:52

les véhicules d'une certaine culture de l'extrême-gauche dans ce parti. Que va-t-il rester de cette culture dans le NPA?
Que reste t il de cette "culture" ? Rien du tout : on la laisse (avec plaisir) a nos camarades du front de gauche ! Personnelement, j'ai beaucoup d'estime pour le camarade Matti, mais je trouve qu'il est plus a son aise au parti socialiste ! Donc, cher camarades, bon courage dans votre nouvelle organisation....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Vals le Dim 23 Sep - 0:52

Voici ce qu'affirmait ce bon Vilenne pour me répondre :
Bof, dire que les travailleurs ont besoin "en particulier d'un parti révolutionnaire communiste qui hélas n'existe pas actuellement." est tellement prétentieux
que les travailleurs s'en foutent complètement..

Mais notre brave homme évolue et découvre soudain (après que je lui aii fait remarquer sa grotesque prétention à parles pour LES travailleurs) :
Exact ! Il n'existe pas une pensée unique commune à tous les travailleurs.

Cherchez l'erreur !

Mais ce bon garçon rebondit pour se fendre d'une brillante et intéressante intervention ;

Mais une chose me paraît sure, c'est que vals a ptêt une idée (quoique) sur les besoins de notre classe, mais cela reste une opinion extérieure à notre classe. Et comme nous nous émanciperons par nous-mêmes, vals peut rester sur le bord du chemin avec tous les chefs de service et ptits-bourges qu'ils représentent. Y a pas besoin de son paternalisme et de sa lecture de Zola. Faudrait d'ailleurs lui dire que la situation des travailleurs a changé depuis le 19ème.

Qu'est-ce qui permet à ce sympathique garçon d'affirmer de telles choses ?
Que sait-il de moi ? Pourquoi veut-il me laisser sur le chemin avec tous les chefs de service et ptits bourges qu'ils représentent?
pendant que "nous, nous nous émanciperons par nous-mêmes" ...C'est qui ce "nous" dont s'affuble Vilenne...
Et pour finir, le Vilenne devient méchant et fait de moi un émule de Zola (que je déteste) et me dit que la situation des travailleurs a changé depuis le XIXeme siècle.........
Qu'est-ce qui dans mes propos (courts et donc faciles à relire) permet à Vilenne le cruel de dire autant de choses ridicules et totalement à côté de la plaque?

Mais cette phrase de Vilenne reste énigmatique (mais probablement pleine de sens drunken ) ;

tous les chefs de service et ptits-bourges qu'ils représentent.
Shocked
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  vilenne le Dim 23 Sep - 1:06

Que sait-il de moi ? Pourquoi veut-il me laisser sur le chemin avec tous les chefs de service et ptits bourges
Tu nous aurais menti ? C'est pas bô.

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  vilenne le Dim 23 Sep - 1:16

Pour sortir du chômage, de la précarité, de la dégradation des conditions de vie et de travail, pour retrouver sa dignité, il faut sortir du capitalisme et une révolution.
Absolument d'accord.
Donc un parti pour mener le combat et je ne vois aucun autre programme que le programme communiste (modernisé, mais valable pour l'essentiel).
Ce n'est pas parce que tu ne le vois pas qu'il n'existe pas. En sus, faudrait préciser ce qu'est un programme "communiste". Jsuis communiste libertaire et jcrains que nos programmes communistes ne soit pas les mêmes.
Ceux qui collent au train du plus grand nombre (aujourd'hui individualistes) sont des opportunistes, prêts à toutes les compromissions.
Je ne peux me prononcer là-dessus. L'électoralisme est une plaie et les orgas se plantent entre les stratégies et les tactiques quand approchent les élections. Dans les orgas que tu as cité, j'en connais une (celle dans le vrai camp des travailleurs) qui a réussi à faire liste commune avec un des plus gros patron des PO. La compromission semble être de mise avec les orgas qui frémissent lors des élections. Cette fièvre particulière est un militantisme facile, on a l'impression de participer activement pour la classe et on en oublie les objectifs.

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Roseau le Dim 23 Sep - 1:39

gérard menvussa a écrit:
Dans les "principes fondateurs", on ne présente pas le npa comme "la construction du parti révolutionnaire", mais "une nouvelle représentation politique des exploités, un nouveau parti anticapitaliste, un parti qui se bat jusqu'au bout contre le systéme, un parti pour la transformation révolutionnaire de la société". En particulier, et puisque les mots ont un sens dire "un parti pour la transformation révolutionnaire de la société et un parti révolutionnaire, ce n'est pas la même chose...

Rougevert, comme tout MR, a raison.
La transformation révolutionnaire, c'est pas les lubies électorales!
Les Principes Fondateurs ne peuvent être plus clairs

Ces principes fondateurs ont été adoptés par 540 pour, 1 contre (Gégé ?), 49 abstentions et 5 refus de vote.

…La logique du système invalide les prétentions de le moraliser, de le réguler ou de le réformer, de l'humaniser, qu’elles soient sincères ou hypocrites…
….Une domination de classe ne peut pas être éliminé par voie de réformes. Les luttes peuvent permettre de la contenir, de lui arracher des mesures progressistes pour les classes populaires, pas la supprimer. En 1789, la domination de la classe privilégiée de l'Ancien Régime n'a pas été abolie par des réformes. Il a fallu une révolution pour l'éliminer. Il faudra une révolution sociale pour abattre le capitalisme.
Elle implique donc nécessairement un changement des rapports de propriété, social et institutionnel, qui rejaillit sur tous les aspects de la vie en société. Notre choix pour y parvenir mise exclusivement sur l’expression et la mobilisation majoritaire. Tout en annonçant clairement à l’avance que nous chercherons à organiser l’auto-défense des travailleurs, pour que le coup d’État militaire et la répression massive qui ont eu lieu au Chili en 1973 ne puissent pas se reproduire.

Organiser l'autodéfense pour la révolution sociale.
Ce sont les urnes qui vont faire la stratégie et la tactique de l'affrontement pour mettre à bas l'appareil d'Etat?
Gégé a peur d'appeler ça un parti révolutionnaire...
Au secours Lénine !
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Richard Heiville le Dim 23 Sep - 8:05

Je suis pas au NPA mais jsuis à peu près certain que si cette orga est capable de ressortir un orateur aussi excellent que Besancenot ou JML et que les résultats électoraux soient à la hauteur, y aura tout plein de GA qui accourront allécher par les strass et les paillettes de l'électoralisme

Parce que tout se résume à une histoire d'orateur?
J'ai mis du temps à comprendre qu'OB était comme tous les autres politiciens, qui finissent toujours par défendre la bureaucratie qu'ils ont contribué à créer plutôt que de faire face à leur responsabilités vis à vis de notre classe qu'ils prétendent défendre, être l'avant-garde.
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  panchoa le Dim 23 Sep - 10:15

Richard Heiville a écrit:
Je suis pas au NPA mais jsuis à peu près certain que si cette orga est capable de ressortir un orateur aussi excellent que Besancenot ou JML et que les résultats électoraux soient à la hauteur, y aura tout plein de GA qui accourront allécher par les strass et les paillettes de l'électoralisme

Parce que tout se résume à une histoire d'orateur?
J'ai mis du temps à comprendre qu'OB était comme tous les autres politiciens, qui finissent toujours par défendre la bureaucratie qu'ils ont contribué à créer plutôt que de faire face à leur responsabilités vis à vis de notre classe qu'ils prétendent défendre, être l'avant-garde.

je ne suis pas au Npa mais voila une phrase d'anthologie digne du guide du marin breton. je suppose qu'en allant au Foutage de gueule tu a trouvé pas de bureaucratie ni de sauveur supréme oauf ouaf ouaf ouaf lol!

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Rougevert le Dim 23 Sep - 12:04

vilenne a écrit:
Pour sortir du chômage, de la précarité, de la dégradation des conditions de vie et de travail, pour retrouver sa dignité, il faut sortir du capitalisme et une révolution.
Absolument d'accord.
Bien!
Au moins, tu n'es pas au FdG....comme la GA.

vilenne a écrit:
Donc un parti pour mener le combat et je ne vois aucun autre programme que le programme communiste (modernisé, mais valable pour l'essentiel).
Ce n'est pas parce que tu ne le vois pas qu'il n'existe pas. En sus, faudrait préciser ce qu'est un programme "communiste". Jsuis communiste libertaire et jcrains que nos programmes communistes ne soit pas les mêmes.
[/quote]
Si je ne le vois pas, montre le moi ou dis moi où il est.
Le progamme communiste (sans guillemets)se trouve dans le "Manifeste du Parti Communiste" de Karl Marx.

vilenne a écrit:
Ceux qui collent au train du plus grand nombre (aujourd'hui individualistes) sont des opportunistes, prêts à toutes les compromissions.
Je ne peux me prononcer là-dessus. L'électoralisme est une plaie et les orgas se plantent entre les stratégies et les tactiques quand approchent les élections. Dans les orgas que tu as cité, j'en connais une (celle dans le vrai camp des travailleurs) qui a réussi à faire liste commune avec un des plus gros patron des PO. La compromission semble être de mise avec les orgas qui frémissent lors des élections. Cette fièvre particulière est un militantisme facile, on a l'impression de participer activement pour la classe et on en oublie les objectifs.
Joker Laughing
En tous cas dans les PF du NPA, il est écrit : "Nous allons aux élections pour défendre NOTRE PROGRAMME".
Et si tu lis bien tout le programme du NPA, tu verras (si tu as lu l'ouvrage évoqué ci-dessus), qu'il est dans la filiation.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Rougevert le Dim 23 Sep - 12:07

Richard Heiville a écrit:
Le NPA enfin débarassé des réformistes

Et de tous les membres (, ou presque) qui étaient les véhicules d'une certaine culture de l'extrême-gauche dans ce parti.
Que va-t-il rester de cette culture dans le NPA? Question

PS:
les prochaines législatives sont dans 5 ans, je vois qu'au NPA on ne perd pas de temps afro
1) D'abord, qu'est-ce que la "culture d'extrême-gauche"?
2) Il reste une bonne proportion d'anciens LCR (dont ton serviteur) et même d'anciens LO dans le NPA....
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  vilenne le Dim 23 Sep - 12:10

Si je ne le vois pas, montre le moi ou dis moi où il est.
En réalité, j'ai le même problème que toi. Ce n'est pas parce que je ne le vois pas qu'il n'existe pas Razz

En tous cas dans les PF du NPA, il est écrit : "Nous allons aux élections pour défendre NOTRE PROGRAMME".
Et si tu lis bien tout le programme du NPA, tu verras (si tu as lu l'ouvrage évoqué ci-dessus), qu'il est dans la filiation.
C'est comme toujours, entre le programme et l'action il y a une grosse différence. J'ai à côté de chez moi à Montpeul un ex-candidat aux législatives. Quand je lis sa profession de foi, c'est indépendance, opposition au Modem/PS/PC, aucune compromission et blablabla. Ca, c'était au mois de mai. Arrive juillet, il se joint au FDG avec la GA local et se met bras dessus-bras dessous avec le PCF et ceux qui collaborent activement aux actes libéraux du PS. Vas comprendre !

vilenne

Messages : 264
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  panchoa le Dim 23 Sep - 12:47

vilenne a écrit:
Si je ne le vois pas, montre le moi ou dis moi où il est.
En réalité, j'ai le même problème que toi. Ce n'est pas parce que je ne le vois pas qu'il n'existe pas Razz

En tous cas dans les PF du NPA, il est écrit : "Nous allons aux élections pour défendre NOTRE PROGRAMME".
Et si tu lis bien tout le programme du NPA, tu verras (si tu as lu l'ouvrage évoqué ci-dessus), qu'il est dans la filiation.
C'est comme toujours, entre le programme et l'action il y a une grosse différence. J'ai à côté de chez moi à Montpeul un ex-candidat aux législatives. Quand je lis sa profession de foi, c'est indépendance, opposition au Modem/PS/PC, aucune compromission et blablabla. Ca, c'était au mois de mai. Arrive juillet, il se joint au FDG avec la GA local et se met bras dessus-bras dessous avec le PCF et ceux qui collaborent activement aux actes libéraux du PS. Vas comprendre !

exact et trés gros PB lorsque l'on voie Gron, cadre maxiste révolutionaire du NPA virevolté casaque, cité comme représentant le F D Gueule dans le dernier article du monde. ca donne a reflechir bien entre les plusrevo quemoitumeurt et les actes

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Duzgun le Dim 23 Sep - 12:48

Richard Heiville a écrit:J'ai mis du temps à comprendre qu'OB était comme tous les autres politiciens, qui finissent toujours par défendre la bureaucratie qu'ils ont contribué à créer plutôt que de faire face à leur responsabilités vis à vis de notre classe qu'ils prétendent défendre, être l'avant-garde.
Ce genre de calomnie envers OB (et le NPA) est pitoyable.
J'attends de te voir étayer quelle est la "bureaucratie" qu'OB aurait contribué à créer. Quels seraient les intérêts matériel qu'il défendrait.
Faut vraiment pas avoir peur du ridicule pour balancer des calomnies aussi grossières!
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Duzgun le Dim 23 Sep - 12:49

panchoa a écrit:
vilenne a écrit:
En tous cas dans les PF du NPA, il est écrit : "Nous allons aux élections pour défendre NOTRE PROGRAMME".
Et si tu lis bien tout le programme du NPA, tu verras (si tu as lu l'ouvrage évoqué ci-dessus), qu'il est dans la filiation.
C'est comme toujours, entre le programme et l'action il y a une grosse différence. J'ai à côté de chez moi à Montpeul un ex-candidat aux législatives. Quand je lis sa profession de foi, c'est indépendance, opposition au Modem/PS/PC, aucune compromission et blablabla. Ca, c'était au mois de mai. Arrive juillet, il se joint au FDG avec la GA local et se met bras dessus-bras dessous avec le PCF et ceux qui collaborent activement aux actes libéraux du PS. Vas comprendre !
exact et trés gros PB lorsque l'on voie Gron, cadre maxiste révolutionaire du NPA virevolté casaque, cité comme représentant le F D Gueule dans le dernier article du monde. ca donne a reflechir bien entre les plusrevo quemoitumeurt et les actes
Oui, les paroles et les actes... Ce sont les actes qui comptent.
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Rougevert le Dim 23 Sep - 13:46

vilenne a écrit:
Si je ne le vois pas, montre le moi ou dis moi où il est.
En réalité, j'ai le même problème que toi. Ce n'est pas parce que je ne le vois pas qu'il n'existe pas Razz
Ah ben non! Toi, tu as un problème de foi.
Tu crois en l'existence d'un programme que tu ne vois pas et dont tu ne peux rien dire...
Moi je SAIS que le programme qui permet d'abattre le capitalisme existe. Je peux le nommer, le décrire et en parler.
Razz

avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Richard Heiville le Dim 23 Sep - 17:26

J'attends de te voir étayer quelle est la "bureaucratie" qu'OB aurait contribué à créer. Quels seraient les intérêts matériel qu'il défendrait.
Faut vraiment pas avoir peur du ridicule pour balancer des calomnies aussi grossières!

Le NPA s'est créé à la suite des relatifs succès électoraux de la candidature de Besancenot en 2002 et 2007.
Le parti ne s'est pas effondré en 2010/2011 du fait que sa seule présence, en première ligne, a su atténuer une partie des antagonismes internes.
L'annonce de sa mise en retrait a commencé à faire ployer l'édifice. Toutes les erreurs suivantes ont hâté la chute.

Ce qui est paradoxal est qu'OB qui prétendait se mettre en retrait s'est retrouvé à devoir prendre en charge une bonne partie de la "campagne Poutou", sa charge de travail a du être très proche, à ce moment-là, de celle qu'il avait eu quand il était candidat lui-même. Cool

Et depuis la rentrée, on le voit faire le pompier dans les médias pour sauver le parti.
(Cependant la leçon sur la personnification d'un parti par une seule personne ne semble pas être tirée)
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  panchoa le Dim 23 Sep - 18:40

Richard Heiville a écrit:
J'attends de te voir étayer quelle est la "bureaucratie" qu'OB aurait contribué à créer. Quels seraient les intérêts matériel qu'il défendrait.
Faut vraiment pas avoir peur du ridicule pour balancer des calomnies aussi grossières!

Le NPA s'est créé à la suite des relatifs succès électoraux de la candidature de Besancenot en 2002 et 2007.
Le parti ne s'est pas effondré en 2010/2011 du fait que sa seule présence, en première ligne, a su atténuer une partie des antagonismes internes.
L'annonce de sa mise en retrait a commencé à faire ployer l'édifice. Toutes les erreurs suivantes ont hâté la chute.

Ce qui est paradoxal est qu'OB qui prétendait se mettre en retrait s'est retrouvé à devoir prendre en charge une bonne partie de la "campagne Poutou", sa charge de travail a du être très proche, à ce moment-là, de celle qu'il avait eu quand il était candidat lui-même. Cool

Et depuis la rentrée, on le voit faire le pompier dans les médias pour sauver le parti.
(Cependant la leçon sur la personnification d'un parti par une seule personne ne semble pas être tirée)

donc pas de réponse sur la bureaucratie de besancenot et de ses intérets a défendre en temps que couche de permanent.
pour ce qui est de Poutou, je crois que tu n'est au courant de rien. c'est bien poutou qui a supporter la camapagne avec une partie du NPA lui tirant dans le dos en permanence. bien qu'étant extérieur au NPA j'ai soutenu dés le départ cette candidature car elle est dans le droit fil de combat que j'ai mené et que d'autre ont menés , pour la democratie dans les luttes , l'auto organisation etc;
je crois que tu ne sait pas lire la politique. en ce moment ont voie OB mais surtout Poutou, mais dans la lutte concréte contre les licenciements. depuis bien longtemps

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Richard Heiville le Dim 23 Sep - 20:11

pour ce qui est de Poutou, je crois que tu n'est au courant de rien. c'est bien poutou qui a supporter la camapagne

Poutou s'est fadé tous les meetings et les interventions dans les média?

Par chez moi, c'est O.B qui est venu assurer le service après-vente de la "candidature Poutou", moins de 100 personnes dans la salle, on se connaissait tous ou presque. Cool

en ce moment ont voie OB mais surtout Poutou
Moi, je ne vois rien, je n'ai pas de poste de tv Cool
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Duzgun le Dim 23 Sep - 23:29

Richard Heiville a écrit:
J'attends de te voir étayer quelle est la "bureaucratie" qu'OB aurait contribué à créer. Quels seraient les intérêts matériel qu'il défendrait.
Faut vraiment pas avoir peur du ridicule pour balancer des calomnies aussi grossières!
Le NPA s'est créé à la suite des relatifs succès électoraux de la candidature de Besancenot en 2002 et 2007.
Le parti ne s'est pas effondré en 2010/2011 du fait que sa seule présence, en première ligne, a su atténuer une partie des antagonismes internes.
L'annonce de sa mise en retrait a commencé à faire ployer l'édifice. Toutes les erreurs suivantes ont hâté la chute.

Ce qui est paradoxal est qu'OB qui prétendait se mettre en retrait s'est retrouvé à devoir prendre en charge une bonne partie de la "campagne Poutou", sa charge de travail a du être très proche, à ce moment-là, de celle qu'il avait eu quand il était candidat lui-même. Cool

Et depuis la rentrée, on le voit faire le pompier dans les médias pour sauver le parti.
(Cependant la leçon sur la personnification d'un parti par une seule personne ne semble pas être tirée)
Donc tu ne réponds pas sur la question de la bureaucratie.

Et tu racontes n'importe quoi sur OB. Que ce soit sur la charge pendant la présidentielle (identique à ce que faisait Krivine en soutien de la candidature d'OB par exemple) ou sa présence médiatique de rentrée, avec les invitations liées à la sortie de son bouquin (+ le fait qu'OB est sur Paris contrairement à Philippe, qui a repris le boulot sur Blanquefort).

Quand il s'agit de diffamer, il faut croire que tous les arguments sont bons. Même si tu n'assumes pas tes arguments derrière!
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Copas le Lun 24 Sep - 23:36

Avec Heiville on est hors tout débat.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Richard Heiville le Mer 26 Sep - 15:15

Donc tu ne réponds pas sur la question de la bureaucratie.
Besancenot fût membre du BP de la LCR, sauf erreur, puis du CPN depuis la création du NPA, depuis au moins 2002. Il n'est pas le seul bien sûr. J'imagine qu'il est membre du CE du NPA depuis sa fondation? (je devrais faire des efforts pour retenir le nom des gens qui tiennent les appareils)
avatar
Richard Heiville

Messages : 767
Date d'inscription : 09/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Roseau le Mer 26 Sep - 15:40

Toujours pas la moindre démonstration de bureaucratie. Rolling Eyes
Calomnie pure, faute du moindre argument.

PS Pour comprendre ce qu'est une bureaucratie ouvrière,
cad une couche sociale privilégiée, qu'il s'intéresse aux dirigeants du FdG,
cumulards souvent et toujours dans la lutte des places,
récompensés pour gérer le système et tenter de saboter le mouvement social,
comme à l'automne 2010.

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NPA et législatives

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum