Le cas Dieudonné

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Copas le Dim 26 Jan - 11:59

verié2 a écrit:
Jesuisfred
La nature du FN est inspiré du partie fasciste Italien, donc c'est un parti fasciste point barre!
Si tu veux raisonner de façon aussi simpliste, libre à toi. Nous ne discutons pas sur le même terrain : toi tu ne prends en compte que des considérations d'ordre morale et symboliques de ce genre, alors qu'il s'agit d'analyser la politique, le fonctionnement, les objectifs du FN. Oui, les objectifs du FN et des notables et aspirants notables qui rejoignent sont d'accéder à la mangeoire, de se faire admettre dans le jeu politique, de gouverner avec la droite classique, dont une partie est tentée, et non de construire un parti fasciste avec des milices armées et d'instaurer le fascisme.

Bien entendu, ça peut évoluer. L'idéologie fasciste est présente dans les rangs du FN. Si la situation devenait catastrophique, les luttes dures etc, le FN ou une partie du FN pourrait former un parti fasciste... à condition aussi qu'un fraction significative de la bourgeoisie estime en avoir besoin. Ce n'est pas le cas aujourd'hui.

Ca ne rend le FN ni moins dangereux ni plus sympathique.

Le personnel politique qui a créé des partis fascistes, dans l'histoire, est toujours hétéroclite, conjuguant des politiciens arrivistes, des aventuriers, des miliciens et des gros bras...
L'existence de notables au FN, de gens impatients d'aller se restaurer dans les écuelles institutionnelles, ne permet pas de dire qu'un parti n'est pas fasciste.
Du moins l'histoire des différents partis fascistes montre une diversité d'origines de leurs dirigeants, y compris de vieux chevaux dans les écuelles pleines de grain de l'appareil d'état.
Le FN attire ce type de personnages, et on a vu dans les cas où il a pu gérer des villes à quelle vitesse l'affaire sombrait dans les "histoires"...
C'est aussi cela la nature du FN et ça aussi ne signifie pas que le FN n'est pas fasciste.

La poussée et la création d'un parti fasciste est complexe. Aube dorée en Grèce est un parti fasciste. Vouloir caractériser absolument en parti fasciste ou en parti non fasciste le FN n'a pas grande utilité, c'est un danger fasciste et ce sera l'approfondissement des tensions de classe qui feront qu'on verra si le FN est ou pas un parti fasciste , ou si naitra autrement un parti fasciste.
En Grèce le parti Laos fut écarté au profit de Aube dorée, c'est aussi un scénario.
C'est bien le danger fasciste qu'on combat, du FN à Dieudonné, les Soral and co, etc. On combat pour réduire les espaces libres que le fascisme peut remplir, on s'adresse aux vrais dangers que représentent des types qui réussissent à rabattre une à une des petites fractions de la classe populaire vers le fascisme.

Dieudonné fait partie de ces rabatteurs du fascisme qui mordent dans une petite faction jeune de la classe populaire, c'est de cela qu'il faut s'occupper et comprendre les mécanismes à l’œuvre. Et pas se concentrer seulement sur la question de son antisémitisme .

Le côté naturellement clownesque de Dieudonné ne signifie pas qu'il ne soit pas un danger.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Prado le Dim 26 Jan - 12:13

A Tunis, Rabii Abdi, un député du parti Wafa a fait une "quenelle" en pleine séance parlementaire le 23 janvier après s'être exprimé en faveur de "la criminalisation du sionisme" dans la future Loi fondamentale. "Je veux saluer un artiste victime de racisme" [Dieudonné], a-t-il déclaré avant que son micro soit coupé", selon Jeune Afrique. Sur Twitter, de nombreux twittos tunisiens se seraient indignés du geste de Rabdi Abdi.
On peut faire un lien avec un autre incident : le fondateur du parti Wafa, le député Abderraouf Ayadi, ancien militant des droits de l'Homme emprisonné sous Ben Ali, ancien secrétaire-général du CPR, a déclaré en 2012, dans une salle de rédaction,  qu’il “respecte et aime ” Hitler « parce qu’il n’a rien fait contre les arabes ». Il avait ajouté : « pendant la Deuxième Guerre mondiale, la situation en Tunisie s’est même améliorée avec la venue des Allemands ». Il avait été évincé de son poste à la tête du CPR à la suite d'un télégramme qu'il avait envoyé au parti des forces libanaises dirigé par Samir Geagea (parti impliqué, rappelait la direction du  CPR, dans le massacre de Sabra et Chatila).

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Invité le Lun 27 Jan - 21:41

verié2 a écrit:
Jesuisfred
La nature du FN est inspiré du partie fasciste Italien, donc c'est un parti fasciste point barre!
Si tu veux raisonner de façon aussi simpliste, libre à toi. Nous ne discutons pas sur le même terrain : toi tu ne prends en compte que des considérations d'ordre morale et symboliques de ce genre, alors qu'il s'agit d'analyser la politique, le fonctionnement, les objectifs du FN. Oui, les objectifs du FN et des notables et aspirants notables qui rejoignent sont d'accéder à la mangeoire, de se faire admettre dans le jeu politique, de gouverner avec la droite classique, dont une partie est tentée, et non de construire un parti fasciste avec des milices armées et d'instaurer le fascisme.

Bien entendu, ça peut évoluer. L'idéologie fasciste est présente dans les rangs du FN. Si la situation devenait catastrophique, les luttes dures etc, le FN ou une partie du FN pourrait former un parti fasciste... à condition aussi qu'un fraction significative de la bourgeoisie estime en avoir besoin. Ce n'est pas le cas aujourd'hui.

Ca ne rend le FN ni moins dangereux ni plus sympathique.

Je pense que c'est une grave erreur de considéré qu'un parti politique construit a la base sur  l'idéologie fasciste telle que le FN, tien sur des objectif aussi simplissime que "d'accéder à la mangeoire".
Je pense qu'il faudrait pas perde de vue la nature de FN, et en tiré les conclusion qui s'impose sans cherché a trouver une explication rationnel des phobie raciste qu'il développe.

Ne jamais sous-estimé  la nature fasciste du FN,  La fille es largement pire que le père  qu'on voyait venir de loin en assument son antisémitisme et son raciste récurent. la fille développe des thèse et a une stratégie plus proche du nazisme sous des apparence social (national socialisme).  Tout sa n'est qu'une entourloupe car la nature du FN n'est pas construit sur des base "démocratique", se partie a bon avoir une apparence séduisante, un discoure courtois et très épuré des propos du père, sa nature et c'est base sont fasciste, et je souhaite que cette politique du FN ne se vérifiera jamais, car ça voudra dire que le FN est arrivé a prendre le pouvoir!

no pasaran

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  gérard menvussa le Lun 27 Jan - 23:20

les objectifs du FN et des notables et aspirants notables qui rejoignent sont d'accéder à la mangeoire, de se faire admettre dans le jeu politique, de gouverner avec la droite classique, dont une partie est tentée, et non de construire un parti fasciste avec des milices armées et d'instaurer le fascisme.
C'était tout autant le "genre" du parti fasciste, et du parti nazi ! D'ailleurs, le parti fasciste n'est il pas issu de la "gauche révolutionnaire"" bouffée par le nationalisme ? De même Hitler ne doit il pas liquider la SA qui fait preuve d'un sentiment "antibourgeois" qui déplaît souverainement à ceux qui le payent ? Les partis fascistes "historique" avaient à affronter un mouvement ouvrier autrement combatif qu'aujourd'hui : à l'époque, même la social démocratie autrichienne avait ses milices ouvrières armées ! Maintenant, même LO dénonceraient des "milices ouvrières armées".... Mais c'est une erreur historique de penser que l'objectif du fascisme est de désarmer la classe ouvrière (pour cela, la social démocratie est bien plus efficace, et bien moins chère !) Le but du fascisme est de supprimer toute "démocratie bourgeoise"" dans un contexte de crise économique, politique et même "morale".
Par contre, les camarades, ne voyez vous pas que "la crise économique, politique et même morale" nous sommes en plein dedans ? Il y a eu une manif de 50000 personnes, et vous ne voyez rien venir ? avec liaison entre les troupes de Dieudonné et de soral ? Pfuiiit.
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Copas le Mar 28 Jan - 0:39

Il y a effectivement un côté orchestre du Titanic dans une partie de la gauche qui continue ses menuets et ses pasos dobles quand le pont plonge vers les profondeurs.

Les hommes et femmes convenus du fascisme sont grotesques, clowns, prosaïques et opportunistes, ils ont les escarcelles  affamées et sans sens appariés. Ils sont dans les couleurs du temps et naviguent dans les espaces laissés libres par le mouvement d'émancipation,  
ils aiment le fric, les contrepèteries qui riment avec antisémitisme, se délectent de leurs jobs et de leurs petites niche de marché. Le fascisme a toujours été grotesque et familier.

Les espaces libres que nous laissons à la réaction sont de terribles manques à lutter.  

Nous avons une chance extraordinaire, dans les années 30 il y aurait longtemps que nous serions passés sous le talon de fer. Il se trouve que notre classe est infiniment plus grande, et les couches et classes sociales marche-pieds habituelles du fascisme bien plus étroites. Le fascisme du 4eme âge est bien plus claudicant et tangue vers ses proies avec bien plus de débilité. Comme d'habitude il est affairiste et sans façon, attend l'hallali et le feu vert du ventre de la bourgeoisie.

Cet automne 2013  les plus grandes organisations sociales de résistance françaises eurent du mal à réunir quelques vagues milliers de manifestants, bien moins qu'elles n'avaient de permanents. Dans une situation de grande colère sociale, dans une situation d'attaques géantes contre le peuple.

Nous devons cesser de laisser passer les tours de manège, les organisations historiques du mouvement ouvrier ne font pas face, même de guingois.

La réaction remua bien plus de monde tout du long de l'année, dans un rapport de 1 à 10.

2014 doit inverser cela car nos réserves sont bien plus grandes pourvu que nous les reconnaissions. Ces réserves ne se confondent pas avec les ornières qui nous servent d'horizons.  Les hobbys, colifichets et réflexes sacrés doivent être laissés en chemin.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  sylvestre le Mar 28 Jan - 12:23

Encore un billet précieux du blog Quartiers Libres : Les nationalistes ne blaguent pas avec nous

Dans l’inconscient collectif de beaucoup de personnes, Dieudonné ne peut pas servir la cause du racisme parce qu’il est métis. Les déclarations de Dieudonné, qui rendent coupable de tous les maux de la terre les « sionistes », ont un immense intérêt pour les nationalistes et skinheads : elles les disculpent de leurs responsabilités. Lorsqu’un raciste cogne une femme voilée, c’est toujours une conséquence du sionisme. Le jeune cap-verdien agressé à Chelles devient un dommage collatéral du sionisme par des skinheads et expliqué de manière exaltée par Soral. C’est désormais relayé par Rockin Squat. Les agressions deviennent acceptables au final par des personnes qui pourraient en être la cible.

Logan Djian, Alexandre Gabriac, Serge « Batskin » Ayoub, Alain Soral, soutiennent Dieudonné car ils peuvent commettre leurs forfaits en toute impunité en raison de l’attachement sentimental aveugle qu’un nombre considérable d’habitants des quartiers conservent à son égard.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  yannalan le Mar 28 Jan - 13:33

C'est qui Logan Djian ?

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  sylvestre le Mar 28 Jan - 13:42

L'article le détaille : un facho, passé par les Jeunesses Nationalistes et le GUD, soutien de Dieudonné.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  gérard menvussa le Mar 28 Jan - 16:54

sylvestre a écrit:Encore un billet précieux du blog Quartiers Libres : Les nationalistes ne blaguent pas avec nous

Dans l’inconscient collectif de beaucoup de personnes, Dieudonné ne peut pas servir la cause du racisme parce qu’il est métis. Les déclarations de Dieudonné, qui rendent coupable de tous les maux de la terre les « sionistes », ont un immense intérêt pour les nationalistes et skinheads : elles les disculpent de leurs responsabilités. Lorsqu’un raciste cogne une femme voilée, c’est toujours une conséquence du sionisme. Le jeune cap-verdien agressé à Chelles devient un dommage collatéral du sionisme par des skinheads et expliqué de manière exaltée par Soral. C’est désormais relayé par Rockin Squat. Les agressions deviennent acceptables au final par des personnes qui pourraient en être la cible.

Logan Djian, Alexandre Gabriac, Serge « Batskin » Ayoub, Alain Soral, soutiennent Dieudonné car ils peuvent commettre leurs forfaits en toute impunité en raison de l’attachement sentimental aveugle qu’un nombre considérable d’habitants des quartiers conservent à son égard.
Je n'ai pas encore lu les autres articles, mais effectivement, celui ci est trés intéressant, voir utile !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  alexi le Lun 3 Fév - 20:25

Abdel Zahiri, ex-NPA et fer de lance du voile militant en son sein, effectue des rapprochements politiques qui n'étonnent pas; il défend sur son blog Dieudonné et Farida Belghoul

http://mon-oeil.net/

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  verié2 le Lun 3 Fév - 20:31

alexi a écrit:Abdel Zahiri, ex-NPA et fer de lance du voile militant en son sein, effectue des rapprochements politiques qui n'étonnent pas; il défend sur son blog Dieudonné et Farida Belghoul

http://mon-oeil.net/
Je viens d'apprendre cela moi aussi. Mais il me semble qu'il faut éviter de faire un parrallèle entre soutien à Dieudonnés et hostilité aux mesures et lois de répression islamophobes. Il est difficile de prévoir comment cela va évoluer, mais la dominante, au sein de l'extrême-droite, reste tout de même à l'islamophobie. (Qui fait évidemment bon ménage avec l'antisémitisme chez les fachos "tradis".

Mais il va aussi de soi que, de même qu'on n'est pas crédible auprès d'une partie de la population dans la dénonciation de l'antisémitisme sans dénoncer l'islamophobie, l'inverse est vrai. Il ne s'agit pas de s'acoquiner sous une forme ou une autre avec des antisémites, de même qu'il ne fallait pas s'acoquiner avec des islamophobes...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  mykha le Lun 3 Fév - 23:29

alexi a écrit:Abdel Zahiri, ex-NPA et fer de lance du voile militant en son sein, effectue des rapprochements politiques qui n'étonnent pas; il défend sur son blog Dieudonné et Farida Belghoul

http://mon-oeil.net/

Rien, hélas, d'étonnant, de la part de ce monsieur et de ses pareils en face desquels il eut mieux valu, au moins, changer de trottoir plutôt que de les flatter à l'encolure....
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Copas le Mar 4 Fév - 8:45

mykha a écrit:
alexi a écrit:Abdel Zahiri, ex-NPA et fer de lance du voile militant en son sein, effectue des rapprochements politiques qui n'étonnent pas; il défend sur son blog Dieudonné et Farida Belghoul

http://mon-oeil.net/

Rien, hélas, d'étonnant, de la part de ce monsieur et de ses pareils en face desquels il eut mieux valu, au moins, changer de trottoir plutôt que de les flatter à l'encolure....

Oui et d'ailleurs qui vole un œuf vole un bœuf, et si LO n'avait pas flatté à l’encolure certaine personne elle ne serait pas devenue un facho, ce qui est nettement pire que devenir un Abdel Zahiri.
La nullité des propos qui croit là avoir trouvé le bon bout de la ficelle pour tirer la pelote est d'une rare indigence car partant de tous les à priori bien ancrés de l'idéologie dominante.

Abdel, comme le tout petit groupe avec lui, étaient des jeunes révoltés par le sort qui leur était fait, par la classe dominante et les racistes (dont une partie de la gauche ) . Il est tout à fait regrettable qu'on n'est pas pu les aider à évoluer de façon plus satisfaisante .

Travailler avec eux n'étaient pas flatter à l'encolure des bêtes suivant la terminologie de merde sortie par notre grand lutteur... On a essayé nous, tandis que d'autres se vautraient dans l'islamophobie propulsée par le grand capital tout en faisant élire sur une liste commune une femme avec un fichu noir bien serré autour des oreilles, qui n'avait pas , et très loin de là, les états de service en matière de batailles sociales de quartier du petit groupe autour de Abdel.

Il avait 18 ans...
c’est au départ pour rentrer en boite de nuit et avoir du travail. On ne supportait plus de se faire refouler ou d’être en galère d’argent. On était des jeunes tranquilles, plein de rêves et d’illusions… On était con » -
C'est de cette révolte que cette personne est partie.

D'avoir travaillé à tenter de lui donner un sens politique était juste, que ce combat ait été perdu (et pas parce qu'il avait été tenté mais par la pression de la gauche poubelle et raciste) ne change rien .

Le problème est que des radicalités et colères surgissent dans des petites couches de la classe populaires et que le côté arriéré du mvt ouvrier empêche de travailler et de faire évoluer vers un combat commun.
Abdel dérive, ok, il est de fait caractéristique des espaces laissés libres par le mvt ouvrier.

Il n'est pas Dieudonné qui est allié au fascisme , il sur-réagi à ce qu'on interdit à Dieudonné et ce qu'on accepte par ailleurs contre les musulmans :

Une parodie politico-judiciaire grotesque et une hypocrisie qui ne doit pas nous faire oublier ces propos. Souvenez-vous dans l’affaire des caricatures de Mahomet ( voir le lien) où il disait que la liberté d’expression était sacrée avant de nous dire le contraire et ces propos scandaleux sur les ROMS avant de nous la jouer, avocat de la dignité humaine .

Ce deux poids, deux mesures est insupportable, alors mr VALLS comment ne pas être écœuré par votre manœuvre pathétique et ne pas renforcer notre sentiment anti-politique déjà très présent ?

Il se piège dans un positionnement mais il a parfaitement raison sur la duplicité du pouvoir et ses hommes de paille. On est sur le chemin de Dieudonné, mais on n'est pas à Dieudonné , la situation est donc celle-là.


avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  verié2 le Mar 4 Fév - 13:33

J'ignore à quelle étape en est Abdel Zahiri dans son évolution vers Dieudonné. Mais il me semble en effet incorrect de faire porter au NPA la responsabilité, ou une part de responsabilité, dans cette évolution désastreuse. Aussi incorrect que de faire porter par exemple la responsabilité de l'évolution de Dieudonné lui-même à LO parce que LO l'a fait venir à une de ses fêtes.

On a en effet le droit de désapprouver l'attitude du NPA, ou d'une partie du NPA, vis à vis de la question du foulard, mais sur le plan de l'antisémitisme et du racisme en général, le NPA comme la LCR ont toujours été irréprochables.

A propos de l'influence que Dieudonné peut avoir sur certains jeunes révoltés, on pourrait même au contraire reprocher à l'extrême-gauche de ne pas avoir su donner des perspectives à cette révolte. En particulier de ne pas avoir répondu au sentiment de révolte né de l'islamophobie qu'ils subissent. Quelques-uns se tournent donc hélas vers des gens qui pratiquent d'autres formes de racisme, tel l'antisémitisme, et qui s'allient même avec des islamophobes avérés comme ceux du FN.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  mykha le Mar 4 Fév - 13:42

On a en effet le droit de désapprouver l'attitude du NPA, ou d'une partie du NPA, vis à vis de la question du foulard, mais sur le plan de l'antisémitisme et du racisme en général, le NPA comme la LCR ont toujours été irréprochables.

Ca, c'est une évidence, mais ce n'est vraiment pas le sujet.
avatar
mykha

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  sleepy le Mar 4 Fév - 15:50

sylvestre a écrit:Encore un billet précieux du blog Quartiers Libres : Les nationalistes ne blaguent pas avec nous

Dans l’inconscient collectif de beaucoup de personnes, Dieudonné ne peut pas servir la cause du racisme parce qu’il est métis. Les déclarations de Dieudonné, qui rendent coupable de tous les maux de la terre les « sionistes », ont un immense intérêt pour les nationalistes et skinheads : elles les disculpent de leurs responsabilités. Lorsqu’un raciste cogne une femme voilée, c’est toujours une conséquence du sionisme. Le jeune cap-verdien agressé à Chelles devient un dommage collatéral du sionisme par des skinheads et expliqué de manière exaltée par Soral. C’est désormais relayé par Rockin Squat. Les agressions deviennent acceptables au final par des personnes qui pourraient en être la cible.

Logan Djian, Alexandre Gabriac, Serge « Batskin » Ayoub, Alain Soral, soutiennent Dieudonné car ils peuvent commettre leurs forfaits en toute impunité en raison de l’attachement sentimental aveugle qu’un nombre considérable d’habitants des quartiers conservent à son égard.
A propos de Rockin Squat (Assassin), j’ai été très déçu par l’évolution du groupe -du business aux délires conspirationnistes- mais je ne pensais pas que ça pouvait aller jusqu’à soutenir Dieudonné et diffuser les vidéos de Soral…C'est bien triste tout ça, encore plus quand on se souvient qu'il y a 20 piges environ, c'était ça 11'30 contre...


sleepy

Messages : 88
Date d'inscription : 10/08/2010
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Griffuelhes le Mar 4 Fév - 17:38

verié2 a écrit:J'ignore à quelle étape en est Abdel Zahiri dans son évolution vers Dieudonné. Mais il me semble en effet incorrect de faire porter au NPA la responsabilité, ou une part de responsabilité, dans cette évolution désastreuse. Aussi incorrect que de faire porter par exemple la responsabilité de l'évolution de Dieudonné lui-même à LO parce que LO l'a fait venir à une de ses fêtes.

On a en effet le droit de désapprouver l'attitude du NPA, ou d'une partie du NPA, vis à vis de la question du foulard, mais sur le plan de l'antisémitisme et du racisme en général, le NPA comme la LCR ont toujours été irréprochables.

A propos de l'influence que Dieudonné peut avoir sur certains jeunes révoltés, on pourrait même au contraire reprocher à l'extrême-gauche de ne pas avoir su donner des perspectives à cette révolte. En particulier de ne pas avoir répondu au sentiment de révolte né de l'islamophobie qu'ils subissent. Quelques-uns se tournent donc hélas vers des gens qui pratiquent d'autres formes de racisme, tel l'antisémitisme, et qui s'allient même avec des islamophobes avérés comme ceux du FN.

En effet.

Il faut prendre du recul et voir que dans une période de montée de l'EXD, celle-ci a des renforts venus d'un peu partout. Si c'était l'EXG qui montait, il y aurait aussi des renforts venus de toutes les forces politiques : gauche, droite, humanistes, apolitiques, etc... C'est la définition même d'une force politique qui monte : elle rassemble par nature des gens qui n'en étaient pas avant...

Ainsi, de jeunes bourgeois, des staliniens, allaient à vers les gauchistes en 68 et après. Aujourd'hui, c'est le mouvement inverse à tel point que les manifestants reprennent des slogans de 68 (les flics à la solde du pouvoir, la rue ne lâchera pas...). La polémique sur le rôle de la LCR, on peut la soulever, après il faut bien voir qu'elle est dérisoire.

Griffuelhes

Griffuelhes

Messages : 8
Date d'inscription : 03/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Prado le Mar 4 Fév - 22:25

Pour comprendre la trajectoire politique d'Abdel Zahiri, il faut se rappeler qu'alors qu'il était membre du NPA il déclara : « Moi je suis pratiquant, je ne crois pas à Darwin et je pense qu’il y a un dieu". Il ajoutait : "Mais ça ne change rien au combat politique ». Eh bien si, "ne pas croire à Darwin", avoir une conception fondamentaliste de l'islam, du moins sur certains sujets, cela change quelque chose au combat politique.
On le voit aujourd'hui quand Abdel, rejoignant Christine Boutin, reproche au PS de s'attaquer "aux fondamentaux de la famille, de l'enfant et de la civilisation" (sic) et à "la gauche" de s'attaquer "à nos valeurs et à nos repères".
Il est intéressant à ce sujet de (re)lire aujourd'hui un article de Pierre Rousset dans lequel il polémiquait avec des représentant.e.s du Comité quartier populaire du Vaucluse (QP 84), dont Abdel Zahiri et Hendrik Davi (passé depuis à Convergences et Alternatives) et tâchait de débusquer ce que cachaient leurs affirmations et leurs zig-zag.
Après avoir quitté le NPA, Abdel avait tenté, visiblement sans succès, de participer à la création d'un parti musulman. Aujourd'hui, dans la discussion qui suit son éditorial La gauche et moi c'est fini, il répond à quelqu'un qui lui demande notamment "Quel deal avec l'UMP ?" : "on veut leur [les partis de gauche] défaite peu importe les programmes pour nous. cela viendra dans un deuxième temps".

Prado

Messages : 1278
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Byrrh le Mer 5 Fév - 1:26

Article publié dans la Lettre d'information N°2 du courant Anticapitalisme et Révolution du NPA (1er février 2014) :

Ce que "l'affaire Dieudonné" nous révèle en termes de tâches

Les millions de vues de Dieudonné sur Internet et le développement des idées complotistes dans une partie non négligeable de la jeunesse et de la classe ouvrière sont des symptômes de la perte de boussole dans notre camp social. En 2009, la liste « antisioniste » avait réalisé quelques scores élevés dans des villes populaires de région parisienne (la liste n'étant présente que dans la circonscription Île-de-France). [1]

À n'en pas douter, ce fait politique risque de se confirmer et d'empirer dans les mois à venir, notamment à l'occasion des européennes.

Notre position sur la censure de Dieudonné


Nous n'avons que faire de la liberté d'expression de nos ennemis. Pour autant, nous pensons que l'interdiction n'est ni efficace ni légitime. Illégitime, car ce n'est pas au ministre qui concurrence la droite dans les expulsions de sans-papiers, qui a mis dehors Khatchik, Leonarda et sa famille ou qui explique que les Rroms ont vocation à retourner en Roumanie... de donner des leçons d'antiracisme. Nous ne reconnaissons aucune légitimité à l'État bourgeois pour lutter contre les fachos et les racistes. De telles mesures pourraient un jour se retourner contre nous, de la même manière que la loi de 1936 permettant de dissoudre les ligues d'extrême droite (et utilisée l'été dernier suite au meurtre de Clément Méric) est la même qui a permis de dissoudre des organisations révolutionnaires après Mai 68. Inefficace, car en interdisant son spectacle Valls a offert à Dieudonné une formidable publicité. Pire encore, il en a fait un étendard « anti-système ».

Le drôle de parcours de Dieudonné

Engagé en politique depuis les législatives de 1997 (à Dreux où le FN avait obtenu des élus municipaux en 1983) et les régionales de 1998, Dieudonné est à la fin des années 1990 un « compagnon de route » du mouvement social (manifestations pour les sans-papiers, les sans-logis, etc.). Candidat annoncé en 2002, il rassemble dans son mouvement, les « Utopistes », quelques personnalités artistiques avec un programme teinté d'idéalisme gentillet mais aussi d'une vision de la politique confinant au poujadisme [2].

En 2003, son sketch chez Fogiel montre déjà une certaine désorientation politique, même sous couvert d'ironie ; campant un colon juif indigné de la présence d'un musulman (Jamel Debbouze) sur le plateau, il déclare notamment : « je me suis converti au judaïsme... sionisme... pour des raisons purement professionnelles... spirituelles », « rejoignez l'axe du bien, l'axe américano-sioniste (...) qui vous ouvrira beaucoup de débouchés », « Isra-heil »... [3] Six mois plus tard, il figure sur la liste EuroPalestine aux côtés de militants et militantes respectables (et dont beaucoup appelleront à voter NPA aux européennes de 2009), mais déjà soutenue par Alain Soral (qu'il rencontre dans cette période) et comptant quelques futurs acteurs de la liste « antisioniste ».


Il rompt avec EuroPalestine dès novembre 2004 après avoir fait venir sur scène dans son théâtre de la Main d'or des représentants de Neturei Karta (juifs ultra-orthodoxes antisionistes) et Ginette Hess-Skandrani (qui sera exclue des Verts l'année suivante pour sa proximité avec des négationnistes). En 2005 il se rapproche des conspirationnistes du Réseau Voltaire, des anciens de la Tribu Ka (Noirs séparatistes et antisémites). En novembre 2006, il se rend à la fête du Front national (la « Fête bleu-blanc-rouge ») et y rencontre Jean-Marie Le Pen et Bruno Gollnisch ; Soral, qui a intégré le FN l'année précédente, s'apprête à en rédiger le programme pour la présidentielle, crée son club de réflexion, « Égalité et réconciliation », et ouvre un local avec Serge Ayoub et l'ancien du GUD Frédéric Chatillon. Soral intègre le comité central du FN en novembre 2007, puis quitte le parti, poussé par Marine Le Pen et Louis Alliot, en 2009. [4]


Il monte alors avec Dieudonné la liste dite « antisioniste » pour les européennes de 2009. Celle-ci rassemble pêle-mêle une « syndicaliste de SUD » (Jocelaine Simon, huitième de la liste), un « ancien de la LCR et des Verts » (Francesco Codemi, neuvième), un « ancien du PCF et du PSU » (Pierre Panet, quinzième)... mais aussi une ancienne du Renouveau français et « cadre du Parti solidaire français » (Émmanuelle Grilli, quatorzième), le président de la Fraternité franco-serbe (Charles-Alban Schepens, dix-neuvième) et un « ancien responsable du Front national de la jeunesse » (Michael Guérin, vingt-et-unième), le tout encadré par Alain Soral (cinquième) et Ginette Hess-Skandrani (sixième). [5]

Les idées politiques de Dieudonné

Comme le fait remarquer Julien Salingue [6], le programme de la liste ne contient pas une fois les mots « Israël » et « Palestine ». Dieudonné s'en explique presque dans une interview à Sahar TV (chaîne iranienne à destination de l'étranger) en 2011 :


« Le sionisme, c'est la recherche de la manipulation et du mensonge, c'est la religion, enfin la religion... c'est une philosophie, on ne sait pas vraiment ce que c'est en réalité, si ce n'est le vice, la perversion et le racisme (...). Le sionisme c'est ce qu'il y a de plus mauvais qu'on a en nous, c'est les instincts les plus bas (...). Le sionisme il veut tout. Il veut à la fois exister en souterrain et à la fois maintenant il veut exister au grand jour. Et dire ‘‘regardez, c'est moi, Israël, je suis fort, je suis grand’’, parce qu'Israël n'est ni plus ni moins que l'expression... émergée de l'iceberg, en dessous c'est toute la planète qui est touchée, qui est infiltrée par cette maladie. » [7]

Ce que Dieudonné désigne par le sionisme ce n'est pas l'idée (que nous combattons) d'un État réservé au « peuple juif », mais celle du « complot juif ».

Pour Dieudonné, les politiciens ne sont pas au service de la France mais d'Israël. Dans une vidéo de novembre 2013, il dénonce l'impérialisme français en Afrique d'une manière toute particulière : « eux [les dirigeants français] ils n'ont rien à foutre de notre gueule, ils en ont rien à foutre de la France, eux ils changent de drapeau comme de chemise, ce sont des Israéliens de toute façon, ils servent les intérêts de leur pays. » [8]

Patriotisme délirant (la Marseillaise est entonnée à tout bout de champ par ses partisans), sexisme et homophobie (en mars 2013, il qualifie le mariage pour tous et toutes de « projet sioniste qui vise à diviser les gens »)... On ne trouve rien d'autre chez Dieudonné qu'une logorrhée réactionnaire et délirante. Quand il parle de la souffrance au travail ou de la pauvreté, c'est pour dénoncer les « maîtres esclavagistes » [9] qui tiennent le système, la politique, les finances et les médias : toujours un réseau occulte et dont le représentant visible est le CRIF.

Comme Soral, il est partisan du patriotisme économique et du retour à une économie de petits artisanats et commerces... Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un petit pactole de côté. [10] On peut aussi rappeler que l'un de ses derniers soutiens est venu du footballeur (et homme d'affaires) multimillionnaire Nicolas Anelka.

Que faire

Des milliers de jeunes et de travailleurs voient aujourd'hui Dieudonné comme un opposant à l'ordre établi. Ce succès reflète une situation où les défaites sociales rendent abstraites les idées de solidarité ouvrière et d'émancipation collective. La théorie du complot est une nouvelle forme de pensée mystique. Comme disait Marx à propos de la religion, elle est « tout à la fois l'expression de la misère réelle et la protestation contre la misère réelle. »

Si l'ennemi n'est pas le patron qui exploite mais un système occulte, il suffit de contrecarrer son hégémonie à coups de vidéos sur Youtube et de quenelles.

Les arguments ne manquent pas pour casser cette vision. Vu l'intérêt que suscite Dieudonné, des réunions publiques sur le sujet pourraient attirer du monde et être l'occasion de les diffuser. Mais s'il suffisait d'arguments pour convaincre les opprimés et les exploités de nos idées, la révolution serait déjà faite depuis longtemps.

La dénonciation abstraite d'une vision abstraite n'a pas de sens. Nos argumentaires ne seront jamais que les compléments, nécessaires mais pas suffisants, à des démonstrations concrètes. Partout où des franges de la jeunesse et des classes populaires révoltées veulent agir, nous devons être là : lutte sociales ou contre le racisme, l'impérialisme, pour la Palestine... Autant de terrains que Dieudonné et ses amis ont abandonnés. Dans des périodes de luttes ceux-ci comme le FN seront invisibilisés.

------------------------------

REFERENCES

[1] 6,35 % à Gennevilliers (contre 6,36 % pour le NPA), 6,03 % à Garges-lès-Gonesse (4,42 % pour le NPA), 5,18 % à Clichy-sous-Bois (NPA : 5,87 %), 4,95 % aux Mureaux (NPA : 5,34 %), 4,94 % à Stains (NPA : 3,64 %), 4,93 % à l’Île-Saint-Denis (NPA : 4,47 %), 4,84 % à Bobigny (NPA : 5,88 %), 4,67 % à Goussainville (NPA : 5,39 %), 4,31 % à Aulnay-sous-Bois (NPA : 4,31 %), 4,31 à La Courneuve (NPA : 4,64 %), 4,18 % Saint-Denis (NPA:7,15 %), 4,09 % à Sevran (NPA:5,83%), 4,07 % à Trappes (NPA : 6,36 %)... À Garges, Stains et l’Île-Saint-Denis, Gennevilliers et Aulnay, la liste antisioniste est donc devant ou fait jeu égal avec nous (et devance largement LO) – http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Europeennes/elecresult__europeennes_2009/%28path%29/europeennes_2009/07/07.html

[2] Deux exemples très intéressants d'interventions télévisées en 2002 : http://www.youtube.com/watch?v=W88XBFsUcOs ; http://www.ina.fr/video/I08246454

[3] http://www.dailymotion.com/video/xroz_dieudonne-fogiel-complet_shortfilms

[4] Voir La galaxie Dieudonné – Pour en finir avec les impostures, Michel Briganti, André Déchot, Jean-Paul Gauthier, Syllepse, 2011 ; voir aussi http://www.youtube.com/watch?v=kM-EabXokpI

[5] http://fr.metapedia.org/wiki/Liste_antisioniste

[6] http://resisteralairdutemps.blogspot.fr/p/grace-laffaire-dieudonne-on-ne.html

[7] http://www.dailymotion.com/video/xl6855_interview-de-dieudonne-mbala-mbala-a-la-tv-iranienne-sahar-1-2_news et http://www.dailymotion.com/video/xl685m_interview-de-dieudonne-mbala-mbala-a-la-tv-iranienne-sahar-2-2_news ; le reste de la vidéo vaut par ailleurs le coup d'œil.

[8] http://www.youtube.com/watch?v=cWeDIXbK4SA

[9] http://www.youtube.com/watch?v=q9sYwdkw9ok (à 13'48)

[10] Ses arriérés d'impôts réglés en novembre dernier s'élevaient à 666 620 euros ( http://www.leparisien.fr/faits-divers/dieudonne-a-fini-par-payer-ses-impots-09-01-2014-3476681.php ).

Byrrh

Messages : 1009
Date d'inscription : 12/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  sylvestre le Mer 5 Fév - 15:33

Mardi 4 février 2014 " Dans un lycée de prestige, un antisémitisme d'une certaine classe".

Le public de Dieudonné, ce sont surtout les jeunes de banlieue, issus de l'immigration. Poncif éculé dont beaucoup veulent voir la preuve dans les exemples de « quenelliers » mis en avant par les médias ces derniers temps.

Le site "Rue 89" et d'autres ont ainsi beaucoup parlé d'un jeune animateur de Seine et Marne, dont la municipalité qui l’employait a demandé et obtenu la démission après qu'il ait posté des photos de lui et des mômes dont il avait la responsabilité reproduisant à son instigation le geste de ralliement au politicien fasciste.

Mais cette apparence médiatique correspond à une réalité éludée: celle des protections sociales dont bénéficie une autre partie de la jeunesse quand il s'agit de réprimer l'antisémitisme, exactement comme c'est le cas pour d'autres comportements.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Griffuelhes le Jeu 6 Fév - 14:29

sylvestre a écrit:

Le public de Dieudonné, ce sont surtout les jeunes de banlieue, issus de l'immigration. Poncif éculé dont beaucoup veulent voir la preuve dans les exemples de « quenelliers » mis en avant par les médias ces derniers temps.

Le site "Rue 89" et d'autres ont ainsi beaucoup parlé d'un jeune animateur de Seine et Marne, dont la municipalité qui l’employait a demandé et obtenu la démission après qu'il ait posté des photos de lui et des mômes dont il avait la responsabilité reproduisant à son instigation le geste de ralliement au politicien fasciste.

Mais cette apparence médiatique correspond à une réalité éludée: celle des protections sociales dont bénéficie une autre partie de la jeunesse quand il s'agit de réprimer l'antisémitisme, exactement comme c'est le cas pour d'autres comportements.

C'est justement le point à remarquer : un ami à moi était allé à un rassemblement pour défendre D.né en 2004, à l'époque, la jeunesse des banlieues (et plus particulièrement "black") était particulièrement surreprésentée.

Là, le public s'est diversifié, on pourrait dire gentrifié. En fait, à travers Dieudonné, le vieil anti-sémitisme de la classe moyenne voire de la bourgeoisie retrouve une certaine légitimité, comme le montre d'ailleurs le cas du lycée Marcelin Berthelot (à Saint-Maur des Fossés si je ne trompe pas) qui est cité dans le lien que tu nous a communiqué.

Je dirais même que c'est un peu le sens politique des événements de ces dernières semaines : une sorte de convergence entre le communautarisme des minorités, et les opinions de l'extrême-droite "de souche" traditionnelle. La même remarque vaut pour la convergence entre une Farida Belghoul et la bonne bourgeoisie catholique sur la théorie du genre.

Le CRIF va être emmerdé car sa stratégie visait à isoler l'antisémitisme et à en faire une opinion propre aux jeunes issus de l'immigration, pour monter l'opinion de droite française contre ces derniers. Là, les deux convergent. Zut...

Griffuelhes

Griffuelhes

Messages : 8
Date d'inscription : 03/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  sleepy le Lun 31 Mar - 1:29

Copas a écrit:
mykha a écrit:
alexi a écrit:Abdel Zahiri, ex-NPA et fer de lance du voile militant en son sein, effectue des rapprochements politiques qui n'étonnent pas; il défend sur son blog Dieudonné et Farida Belghoul

http://mon-oeil.net/

Rien, hélas, d'étonnant, de la part de ce monsieur et de ses pareils en face desquels il eut mieux valu, au moins, changer de trottoir plutôt que de les flatter à l'encolure....

Oui et d'ailleurs qui vole un œuf vole un bœuf, et si LO n'avait pas flatté à l’encolure certaine personne elle ne serait pas devenue un facho, ce qui est nettement pire que devenir un Abdel Zahiri.
La nullité des propos qui croit là avoir trouvé le bon bout de la ficelle pour tirer la pelote est d'une rare indigence car partant de tous les à priori bien ancrés de l'idéologie dominante.

Abdel, comme le tout petit groupe avec lui, étaient des jeunes révoltés par le sort qui leur était fait, par la classe dominante et les racistes (dont une partie de la gauche ) . Il est tout à fait regrettable qu'on n'est pas pu les aider à évoluer de façon plus satisfaisante ...
En tout cas les flatter n'a servi à rien. Ce monsieur a appelé pour l'instant à " voter pour une droite partiellement lepenisé ..." C'est sur son blog.
Du coup pour " la nullité des propos", il y a comme un retour à l'envoyeur.

sleepy

Messages : 88
Date d'inscription : 10/08/2010
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Copas le Lun 31 Mar - 7:47

sleepy a écrit:
Copas a écrit:
mykha a écrit:
alexi a écrit:Abdel Zahiri, ex-NPA et fer de lance du voile militant en son sein, effectue des rapprochements politiques qui n'étonnent pas; il défend sur son blog Dieudonné et Farida Belghoul

http://mon-oeil.net/

Rien, hélas, d'étonnant, de la part de ce monsieur et de ses pareils en face desquels il eut mieux valu, au moins, changer de trottoir plutôt que de les flatter à l'encolure....

Oui et d'ailleurs qui vole un œuf vole un bœuf, et si LO n'avait pas flatté à l’encolure certaine personne elle ne serait pas devenue un facho, ce qui est nettement pire que devenir un Abdel Zahiri.
La nullité des propos qui croit là avoir trouvé le bon bout de la ficelle pour tirer la pelote est d'une rare indigence car partant de tous les à priori bien ancrés de l'idéologie dominante.

Abdel, comme le tout petit groupe avec lui, étaient des jeunes révoltés par le sort qui leur était fait, par la classe dominante et les racistes (dont une partie de la gauche ) . Il est tout à fait regrettable qu'on n'est pas pu les aider à évoluer de façon plus satisfaisante ...
En tout cas les flatter n'a servi à rien. Ce monsieur a appelé pour l'instant à " voter pour une droite partiellement lepenisé ..." C'est sur son blog.
Du coup pour " la nullité des propos", il y a comme un retour  à l'envoyeur.

Nullité confirmée des propos.
Apprendre à lire ce qui est dit et pas inventer autre chose comme si un jeune de 20 ans révolté et musulman portait obligatoirement toutes les dérives facho.
La question de la révolte et des tentatives de ruptures avec le capitalisme de groupes de jeunes issus de l'immigration a été mal traitée par la gauche et souvent avec des relents xénophobes bien pratiques.

Parler de les flatter est une expression dérivante ne correspondant en rien à ce qui s'est passé et des débats qui ont eu lieu dans le NPA là dessus.... à part les fantasmes cachant mal des relents d'autre chose...

Pour ce qui est des dérives individuelles, je rappelle aimablement que ce genre de discours n'est pas tenu pour des individus venus de LO ou d'autres (POI, autres formes de dérives facho de gens originellement de la LCR, etc), devenus eux fachos ou sur des listes électorales fachos. C'est bizarre ça...

Pourquoi là on ne parle pas de flatterie ???

Bizarre ça ... On ne parle pas de flatterie du fascisme par l'extrème gauche pour des gens qui deviennent fachos ? Seulement quand il s'agit de musulmans ?

Un peu d’introspection sur les discours et ce qu'ils cachent ne nuirait pas.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  verié2 le Lun 31 Mar - 17:48

En effet, en raisonnant de la même façon, on pourrait dire que LO a flatté l'islamophobie de Engelman (désormais maire FN), car c'était bien une de ses principales préoccupations, comme le montre son passage par Riposte Laïque. On pourrait dire que LO, voire L'Etincelle, ont flatté cette même phobie de l'ouvrier de PSA Silien Larios, dont le livre atteste d'une certaine obsession des barbus- ca revient tout de même souvent et ajouté aux citations d'auteurs d'extrême-droite, au rejet nihiliste de l'extrême-gauche, des syndicats etc, on s'inquiète pour la suite de son évolution.

Non, tout n'est pas dans tout. Les révoltés qui viennent vers nous ne sont pas parfaits, mais il est vrai que certaines des idées qu'ils peuvent exprimer doivent être combattues sans concession. Ca vaut pour ceux qui sont tentés par l'intégrisme religieux comme pour ceux qui sont influencés par les idées islamophobes, antisémites, nationalistes. Mais tout jeune qui exprime des préjugés nationalistes ou affiche des croyances religieuses n'est pas automatiquement une graine de fasciste...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  alexi le Lun 31 Mar - 19:12


Vérié :
En effet, en raisonnant de la même façon, on pourrait dire que LO a flatté l'islamophobie de Engelman (désormais maire FN), car c'était bien une de ses principales préoccupations, comme le montre son passage par Riposte Laïque. On pourrait dire que LO, voire L'Etincelle, ont flatté cette même phobie de l'ouvrier de PSA Silien Larios, dont le livre atteste d'une certaine obsession des barbus- ca revient tout de même souvent et ajouté aux citations d'auteurs d'extrême-droite, au rejet nihiliste de l'extrême-gauche, des syndicats etc, on s'inquiète pour la suite de son évolution.
On ne peut quand même pas comparer les position d'Engelmann avec celle de Silien qui se réclame d'une certaine anarchie !

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas Dieudonné

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum