UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  lieva le Ven 17 Aoû - 11:17

bon on sort du fil mais quand même :

OK avec ulm pour le constat sur le bouton rouge.

Mais :

Y a dans notre classe sociale des secteurs organisés. Tout laisse à penser que :
- un secteur et non des moindres (PCF - mpep - mélanchon et peut-être POI -merci nico pour tes post) de manière plus ou moins unitaire dans les directions va mender une campagne en partie juste sur le traité européen, mais complètement nationaliste.
- Il y a fort à penser que lesdites directions vont tout faire pour cloisonner ça et les luttes sociales éventuelles / ou de les ramener à produisons français.
- cette opération risque de se dérouler dans un contexte de montée des opération militaires au moyen orient qui vont accentuer l'aspect national.
- Que dans ce contexte la droite va critiquer hololande pour sa molesse mais que le PS dans un autre registre que le pc va lui opposer l'unité nationale face à la crise.

Bref c'est la merde. Alors moi bêtement, je me disais que :
1) ca vaut le coup d'essayer de mettre les directions du clan stalino-socialo-nationaliste en contradiction avec une partie de sa bases sociale même si ca va pas être facile. Bon LO veut pas faire ça à la manière du npa, pourquoi pas, y a pas de méthode miracle et les leviers sont faibles.
2) Ca valait le coup que les internationalistes (dont / en particulier LO) discutent sur la tactique à adopter. Là je reconnais que la réponse type du genre on se retrouvera dans les luttes s'il y en a (en effet) je trouve que c'est une manière de botter en touche Suspect




lieva

Messages : 140
Date d'inscription : 09/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  ulm le Ven 17 Aoû - 11:47

bon on sort du fil mais quand même :

OK avec ulm pour le constat sur le bouton rouge.

Mais :

Y a dans notre classe sociale des secteurs organisés. Tout laisse à penser que :
- un secteur et non des moindres (PCF - mpep - mélanchon et peut-être POI -merci nico pour tes post) de manière plus ou moins unitaire dans les directions va mender une campagne en partie juste sur le traité européen, mais complètement nationaliste.
- Il y a fort à penser que lesdites directions vont tout faire pour cloisonner ça et les luttes sociales éventuelles / ou de les ramener à produisons français.
- cette opération risque de se dérouler dans un contexte de montée des opération militaires au moyen orient qui vont accentuer l'aspect national.
- Que dans ce contexte la droite va critiquer hololande pour sa molesse mais que le PS dans un autre registre que le pc va lui opposer l'unité nationale face à la crise.

Bref c'est la merde. Alors moi bêtement, je me disais que :
1) ca vaut le coup d'essayer de mettre les directions du clan stalino-socialo-nationaliste en contradiction avec une partie de sa bases sociale même si ca va pas être facile. Bon LO veut pas faire ça à la manière du npa, pourquoi pas, y a pas de méthode miracle et les leviers sont faibles.
2) Ca valait le coup que les internationalistes (dont / en particulier LO) discutent sur la tactique à adopter. Là je reconnais que la réponse type du genre on se retrouvera dans les luttes s'il y en a (en effet) je trouve que c'est une manière de botter en touche

Botter en touche, non! Je ne peux pas te garantir si il y aura un mouvement. Dans ma boite, dans ma ville on a diffé on a defendu notre point de vue. les militants de LO et d' autres orgas surement (dont le npa) ont fait la meme chose partout en france, on verra.
J' ignore completement ce qui va se passer. Mais on essaye de preparer le terrain en popularisant nos idées et ce que nous nous avons envie de construire à savoir un parti communiste revolutionnaire.

Moi ce qui me preocuppe c' est de ne pas decourager les militants. Combien de militants se sont decouragés car la réalité etait en deça de leurs esperences? Alors je prefere etre prudent.

tu decris assez bien les tentations de certaines organisations vers un terrain peu propice à notre classe. Pour nous, la seule preocupation sera de s'appuyer sur "d'eventuels" mouvements. La seule certitude qu' on peut avoir c' est la ou nous serons nous essaieront d' elargir le mouvement.


ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  lieva le Ven 17 Aoû - 17:08

oui moi aussi je veux un parti communiste.
Y a aussi plein d'autres groupes plus petit qui veulent construire leur parti communiste.

Bon on sait pas qui est "le" parti communiste de l'avenir ni qui le composera... Mais on pense tous chacun dans notre coin et pour des raisons diverses que l'organisation qu'on essaie de construire est la plus à même de le devenir ou de servir à la construire plus tard. Donc pour l'instant et sans présager de l'avenir on marche séparément dans ce domaine et ça va pas se règler demain matin.

Une fois qu'on a vu qu'on construisait pas le même parti pour l'instant, on partage la perspective de participer à construire l'unité de notre classe sociale autour de mot d'ordre syndicaux dans un premier temps, transitoires si la situation le permet et plus si affinités.

a) Nous savons que nous n'avons pas le bouton rouge, mais on y travaille en essayant de s'adapter à l'analyse qu'on produit de la situation. Est-il possible de mettre en oeuvre des moyens communs dans ce domaine ?

b) Admettons qu'un tel contexte se dessine. Pour passer aux phases 2 voir 3, il faut que la situation le permette certes mais aussi avoir une politique. Quelle politique commune pourrait-elle être mise en oeuvre ?

Je n'étais pas à la fête de LO, je ne suis pas dans les cercles autoriosés Very Happy

Je me dis
1) Que la rentrée arrive et que je vois pas du tout ou on en est du a)
2) Que pour ne pas être pris au dépourvu il faudrait arriver à tracer des perspectives sur le B). Il n'est question pour personne (ni même pour le courant entré au Fdg - les opportunistes "individuels" mis à part) je pense de le faire avec les directions des organisation susnommées. En ce qui me concerne je vis LO et les libertaires.

lieva

Messages : 140
Date d'inscription : 09/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LE NPA FAIT SA RENTREE À PORT LEUCATE

Message  Roseau le Jeu 23 Aoû - 10:41

Source http://www.npa2009.org/content/le-npa-fait-sa-rentree-%C3%A0-port-leucate

L’université d’été du Nouveau Parti Anticapitaliste a lieu à Port Leucate au village-vacances «Les Carrats» du dimanche 26 au mercredi 29 août inclus.

Comme chaque année, l'enjeu est de mener un débat large et ouvert entre anticapitalistes et en dialogue avec d'autres forces de la gauche sociale et politique. Enjeu particulièrement d'actualité en cette rentrée avec le retour au pouvoir du PS et son allié Europe Ecologie les Verts.

Tables rondes, cycles et ateliers thématiques sont donc organisés durant quatre jours, en particulier autour d'un cycle central « interroger l’anticapitalisme ». De nombreux intervenants et invités internationaux participent à l'université d'été. Michael Löwy, Luc Boltanski, Philippe Corcuff ou Charles Aubin seront présents. Des militants grecs des coalitions politiques Syriza et Antarsya, des militants syriens, tunisiens, algériens ou espagnols animeront aussi ces séances sur la crise mondiale, les révolutions arabes, le mouvement des indignés ou les mobilisations en Grèce et en Espagne.

Trois tables rondes sont organisées avec des représentants invités des partis et organisations de la gauche sociale et politique autour des thèmes de la riposte aux politiques d'austérité, l'opposition de gauche à la politique du gouvernement Ayrault, le regroupement des anticapitalistes. Seront présents des forces politiques du Front de Gauche, Alternative Libertaire, le Mouvement des Objecteurs de Croissance, l'union syndicale Solidaires, l'association Droit Au Logement ou le Réseau Education Sans Frontière.

Le meeting de rentrée du NPA a lieu dimanche 26 août à 21h30. Philippe Poutou et Christine Poupin y prendront notamment la parole au côté d’invités internationaux et porte-paroles de luttes.

Enfin un grand concert se tiendra le mardi 28 août au soir avec le groupe HK & les Saltimbanks. Le NPA ne lâche rien !
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  chejuanito le Lun 27 Aoû - 0:46

avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En bord de plage pour une rentrée chaude !

Message  Roseau le Lun 27 Aoû - 22:58

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  nico37 le Mar 28 Aoû - 21:54

Philippe Poutou : " Valls, ce n'est pas la gauche, c'est choquant ! " 27/08 Nicolas Boussu

Philippe Poutou l'assure : "Il faut construire une riposte unitaire face au gouvernement".
Le NPA tient son université d'été à Leucate jusqu'au 29 août. Entretien avec Philippe Poutou.

Quelle est la teneur de votre discours durant cette université d'été ?
Philippe Poutou : Nous allons parler de la rentrée sociale que nous annonçons chaude depuis des années et qui j'espère cette fois-ci le sera vraiment. Et puis, il y a le point majeur : la construction d'une opposition de gauche à ce gouvernement. Il faut construire une riposte unitaire avec Lutte Ouvrière et le Front de Gauche et ne surtout pas laisser le terrain à la droite et à l'extrême droite.

Cela fait des années que ce projet d'union à la gauche de la gauche existe. Que manque-t-il pour la construire ?

Entre militants, les liens existent déjà. Parce qu'on se croise dans les luttes sociales, dans les manifestations. Aux organisations, maintenant, de s'entendre. On échange des courriers, on les invite pour nos universités, mais il faut aller au-delà, sinon on n'y arrivera pas.

Un premier bilan de la présidence Hollande ?

On a dégagé Sarko et sa bande, c'est bien ! Est-ce qu'à présent, c'est mieux ? Deux exemples de bonnes mesures : l'encadrement des loyers et la retraite à 60 ans sous certaines conditions. Mais ce gouvernement reste soumis au libéralisme, aux patrons qui dictent leurs lois et licencient à tour de bras. Et lorsqu'on entend Valls, au sujet des Roms, on n'est plus à gauche, c'est choquant. Il a les mêmes objectifs que Guéant !

Qu'entendez-vous faire pour inverser la tendance ?

Sans l'union de la gauche de la gauche, on n'y arrivera pas. Il faut absolument exproprier les secteurs bancaire et de l'énergie, par exemple. Et pour ça, il faut que nos organisations puissent peser. Alors, on pèse dans le débat maintenant ou on attend cinq ans, avec le risque que tout cela profite à l'extrême droite ? Moi, je dis qu'on ne pourra pas attendre ! Nous appelons à une riposte unitaire.

Comment vous sentez-vous au sortir de cette année électorale ?

Fatigué mais intact. Cette expérience a confirmé ce que je savais déjà. Ce mépris social d'une certaine élite médiatico-politique. Mais on a fait entendre notre voix anticapitaliste.

On dit le NPA en mauvaise santé…

Ces dernières années, on a perdu quelques forces, on a vu s'éloigner des militants (Ndlr : plus de 3 000 revendiqués à ce jour). Notre but, à la base, c'était de créer ce grand parti des gens d'en bas, des opprimés, c'est compliqué. On a vécu des débats, des crises internes. La création du Front de Gauche ne nous a pas aidés, certains ont préféré y trouver refuge. On est affaibli, moins nombreux, mais on n'est pas au fond du trou ! On garde le moral, d'autant que les événements nous donnent raison et que le futur nous donnera raison.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Gaston Lefranc le Ven 31 Aoû - 12:05

Lors du meeting de l'Université d'été, le camarade Manos Skoufoglou, de l'OKDE Spartakos a défendu une orientation révolutionnaire, en rupture avec la politique de soutien "critique" du programme de Syriza de la part de la direction du Secrétariat unifié de la IV Internationale.

Sous les applaudissements chaleureux de nombreux camarades, il a notamment affirmé avec force que "Nous avons besoin d'un programme transitoire qui mènerait vers une rupture révolutionnaire avec le capital, l'Union européenne, et l’État. Nous pensons que le mot d'ordre du jour est un gouvernement ouvrier qui applique ce programme là et qui soit soumis au contrôle des assemblées générales des ouvriers". Il a ensuite conclu son intervention sur la révolution et le communisme.

On pourra lire, en français, une contribution de Manos : ICI ou ICI (deux traductions différentes)

[dailymotion]
Meeting de l'UE 2012 du NPA - 1... par E_varlin[/dailymotion]

Gaston Lefranc

Messages : 777
Date d'inscription : 26/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Aura le Ven 31 Aoû - 13:50

Pour Philippe Poutou : "Le larbin des
capitalistes c'est François Hollande"(Midi Libre)












jeudi 30 août 2012




Philippe Poutou, chef de file du Nouveau
parti anticapitaliste, est à l'Université d'été du NPA, qui se
déroule du 26 au 29 août à Port-Leucate.


Quels sont les thèmes que vous allez
aborder durant cette Université d’été ?


Cette année, nous allons devoir entamer une
nouvelle réflexion. Comment faire pour être une opposition de
gauche face à une majorité socialiste ? C’est une situation
politique nouvelle. Même si nous avons déjà, et c’est une
satisfaction, réussi à mettre Sarkozy et sa “clique” dehors, la
rentrée sociale va être bouillante. Nous sommes dans une situation
d’urgence.

Vous êtes déjà déçu par l’action du
gouvernement Ayrault ?


Non, absolument pas déçu. François Hollande
n’avait rien promis. Et à part quelques mesurettes qui restent de
la poudre aux yeux, il n’a rien fait. Nous savions pertinemment que
ça allait être catastrophique. Regardez le cas des Roms et la
réponse de Manuel Valls ! C’est ça une politique de gauche ? Ce
cas est le plus représentatif de ce qui nous attend.

Et sur le volet social…

Il est en train de se passer ce que nous
annoncions déjà en précampagne : une véritable dégradation de
nos acquis. Je pense à Fralib ou encore à l’usine Doux. Alors
oui, au début on a vu un Arnaud Montebourg partout, faire énormément
de bruit et de promesses… pour pas grand-chose au final. Ce n’est
pas un manque de courage de la part de François Hollande et ses
ministres, c’est tout simplement un refus d’affronter les
capitalistes.

Vous considérez que le gouvernement joue
le jeu des puissants ?


Ils sont liés au système. Ils ne les
affronteront jamais puisqu’ils roulent ensemble. Nos dirigeants ne
sont pas des hommes de gauche. Les opprimés sont toujours délaissés,
il est temps qu’ils se relèvent.

Mais comment comptez-vous vous y prendre ?

Il faut que la gauche de la gauche s’unisse. Les
partis et les syndicats doivent se réunir pour résister à ce qui
est en train de se passer. Nous ne pouvons pas attendre cinq ans.
Nous devons agir maintenant et tous ensemble. Nous tendons d’ailleurs
la main à Jean-Luc Mélenchon et au Front de Gauche. Au-delà de nos
divergences.

D’ailleurs, vous avez beaucoup de points
de dissensions avec le Front de Gauche et Mélenchon ?


D’abord, il est incontestable que sa vision a
fédéré énormément de personnes et très rapidement. Et nous
dénonçons la même inaction du gouvernement. Mais pour ce qui est
des différences d’appréciation, je peux vous parler de ses
déclarations suite aux violences urbaines de cet été à Amiens. Il
a déclaré que les incendiaires étaient des crétins et des larbins
de la société capitaliste. À nos yeux, c’est François Hollande
et son gouvernement qui sont les larbins du capitalisme.
avatar
Aura

Messages : 260
Date d'inscription : 28/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  gérard menvussa le Jeu 6 Sep - 20:16

Université d'été : Le NPA de plain-pied dans la rentrée
mercredi 5 septembre 2012

Avec 700 participantEs, l'université d'été a cette année encore réuni de nombreux militantEs et sympathisantEs désireux d'échanger autour nos orientations et de nos interventions. Elle a aussi permis de préparer une rentrée placée sous le signe de l'opposition de gauche aux premières mesures du gouvernement Ayrault.

S'il y avait un peu moins de monde cette année à Port Leucate, les chapiteaux et salles ont encore été très fréquentés, le tout dans un climat détendu et propice aux échanges contrastant avec l'ambiance difficile de ces derniers mois.

En particulier, on s'est beaucoup interessé aux révolutions dans le monde arabe avec nos invités tunisiens et syriens, au mini-cycle de trois après-midi consacré à l'Algérie, à l'intervention des anticapitalistes grecs, aux discussions consacrées à la crise, à la dette, aux politiques économiques et sociales protectionnistes et aux extrêmes droites européennes. Et bien entendu, cette année encore, la Société Louise Michel a attisé la curiosité intellectuelle de nombreuses personnes.

Deux temps forts ont marqué cette université d'été: le meeting de rentrée de notre parti autour de Philippe Poutou et Christine Poupin placé cette année particulièrement sous le signe de l'internationalisme (Grèce, Syrie et même une «invitée surprise»...) et un grand concert de HK & les Saltimbanks, présents pour nous rappeler en musique qu' «on lâche rien» et que le NPA, «c'est pas fini, ça ne fait que commencer»!

Mentionnons aussi le débat le plus fréquenté de l'université d'été - 150 personnes - consacré au retour à plusieurs voix sur l'expérience de construction du NPA, et la tenue d'un forum sur la riposte au gouvernement avec des représentantEs de la gauche sociale, dont Jean-Baptiste Eyraud du Droit Au Logement et Mohamed Mechmache d'AC le Feu.

Regrettons toutefois l'absence des forces politiques invitées pour discuter de la construction d'une opposition de gauche (en particulier le Front de Gauche) ou du rassemblement des anticapitalistes et des révolutionnaires (Lutte Ouvrière).En bref, 52 séances en journée, de nombreux travaux pratiques en fin d'après-midi et des soirées sympas et instructives pour rappeler que plus que jamais il faudra compter sur et avec le NPA en cette rentrée. Celles et ceux qui voulaient nous oublier en seront pour leurs frais!

Commission Université d'été
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum