UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Ven 11 Mai - 18:07


Université d'été 2012 du dimanche 26 au mercredi 29 août dans le village vacances « Les Carrats » à Port Leucate, près de Perpignan (accueil le samedi 25 après-midi, départ le jeudi 30 dans la matinée).


Interrogeons l'anticapitalisme...

Mobilisations sociales dans les entreprises et les quartiers, sur le terrain de l'écologie ou des droits, et aussi bien entendu élections... Avec l'arrivée d'Hollande au pouvoir, cette année aboutie à une nouvelle situation politique qui nous impose de réinterroger les perspectives anticapitalistes. En effet, la conjonction de la crise et d'une gauche libérale gestionnaire donnent des responsabilités importante à celles et ceux qui au quotidien défendent les conditions de vie du plus grand nombre. Pour mettre à jour nos analyses et discuter de nos perspectives, cette nouvelle édition de notre université d'été arrive donc à point nommé.

Notre université d'été est avant tout un lieu de rencontres entre sympathisantEs et militantEs venuEs des quatre coins du pays et même de plus loin encore... Avec ses 48 propositions à choisir durant quatre jours, elle permet aussi bien la formation que les débats et a également pour but d'approfondir les questions qui se posent aux participantEs tout au long de l'année, tant en terme d'interventions militantes que d'élaboration théorique. Tout cela dans une ambiance conviviale et ensoleillée, où l'opinion de chacunE est respecté.

Elle facilite la réflexion autour de questions fondamentales. C'est en particulier le rôle du thème central qui cette année s'intitule « crises du système capitaliste, difficultés d'un projet d'émancipation ? ». Nous y traiterons à la fois du basculement du monde, des attaques sociales et écologiques, des résistances et des révolutions, de la remise à jour d'une alternative anticapitaliste et des problèmes rencontrés pour y donner corps. En effet, nous pensons que la contradiction entre les multiples aspects de la crise qui éclate aux yeux du plus grand nombre, et la faiblesse apparente des anticapitalistes doit être interrogée de façon approfondie. A la lumière de la situation politique et sociale française bien évidemment, mais aussi à l'aide des témoignages de militantEs politiques venuEs d'autre pays.

Notre université d'été est aussi un espace de rencontres avec des militantEs du mouvement social ou d’autres courants politiques, ainsi qu'un lieu d'échange avec des intellectuelLEs et spécialistes. Une occasion de s'ouvrir et de s’intéresser à des sujets nouveaux dans un cadre qui se veut aussi un espace d'éducation populaire.

Et puis, entre débats et rencontres, il y a toujours le soleil, le sable et la mer à Port Leucate. Et même des soirées en compagnie d'invitéEs ou sous les étoiles entre la discothèque, le bar et la plage.

Pour se préparer à la rentrée sociale et politique, une seule solution : l’université d’été du NPA. Notez le sur vos agendas et inscrivez-vous sans plus attendre !

Pour plus de précisions, regardez la plaquette d'inscription ci-jointe ou écrivez nous à universite.ete@npa2009.org
Source: http://www.npa2009.org/content/universit%C3%A9-d%C3%A9t%C3%A9-2012
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Sam 7 Juil - 15:59

[dailymotion]
4ème université d'été du NPA ! por E_varlin[/dailymotion]
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Invité le Ven 27 Juil - 21:05

...


Dernière édition par ... le Jeu 8 Nov - 22:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  chejuanito le Ven 3 Aoû - 9:34

Réponse de Lutte Ouvrière
Paris, le 27 juillet 2012

A : Nouveau Parti Anticapitaliste

2, rue Richard-Lenoir

93108 MONTREUIL CEDEX

A l’attention de Sandra Demarcq et du NPA

Ton message du 17 juillet

Chers camarades,

Nous avons bien reçu l’invitation à votre université d’été et en particulier au débat que vous organisez le dimanche 26 août 2012 à 14 heures, à Port-Leucate, sur le thème « quelle opposition de gauche au gouvernement ».

Ce n’est pas le caractère tardif de votre invitation – dont vous vous excusez – qui pose problème, mais la nature et l’objet même du débat. Il est censé se dérouler entre représentants de différentes organisations, notamment du Parti de Gauche, du PC réu unitaire, du PCOF, des Alternatifs d’obédiences diverses, supposées avoir pour ambition de construire une « opposition de gauche au gouvernement ».

Pour notre part, nous ne nous situons pas dans cette perspective, mais dans celle de la construction d’une organisation communiste révolutionnaire, d’un parti qui représente les intérêts politiques de la classe ouvrière, jusqu’à l’ultime aboutissement de son combat : le renversement du pouvoir de la bourgeoisie et l’expropriation du grand capital.

Cette perspective a toujours été la nôtre. La crise actuelle de l’économie capitaliste et surtout la disparition quasi-totale de toute force politique décidée à combattre non pas telle ou telle tendance politique qui se situe sur le terrain du capitalisme, mais le pouvoir de la bourgeoisie et l’organisation capitaliste de la société, mettent en évidence les conséquences désastreuses du manque d’un véritable parti communiste révolutionnaire.

La crise qui s’aggrave a déjà entraîné, au moins en Grèce et en Espagne, des soubresauts sociaux plus ou moins vigoureux.

Il en ira de même – nous en sommes persuadés – en France. Et c’est précisément en raison de ces échéances qu’il nous paraît indispensable, vital, que le prolétariat dispose d’une organisation capable de lui indiquer une politique de classe correspondant à la situation. Malheureusement, on ne peut que constater l’immense retard dans ce domaine qui se traduit par le fait que la classe ouvrière est désorientée, sans référence et peu ou pas armée pour affronter des phases plus aigües encore de la lutte de classe qui nous attend.

Les choses peuvent changer très vite et le retard peut se rattraper à condition de s’engager dans la bonne direction. Se situer dans la seule perspective d’une « opposition de gauche au gouvernement » par le regroupement de formations hétéroclites, unies par la seule ambition de profiter de l’éventualité que le Parti Socialiste se déconsidère en menant au gouvernement la politique de la bourgeoisie, c’est s’engager d’emblée dans la mauvaise direction.

Bien sûr qu’une organisation communiste serait dans l’opposition par rapport au gouvernement socialiste actuel qui est, comme ses prédécesseurs de droite, le « conseil d’administration de la bourgeoisie » ! L’opposition seule au gouvernement Hollande-Ayrault, même flanquée de l’expression « de gauche » comme seul élément fédérateur entre les groupes que vous invitez au débat, signifie que le débat reste limité à la énième tentative de regrouper ce que vous appellez « la gauche de la gauche ». Le pire n’est même pas que vos tentatives précédentes ont échoué – pour les élections précédentes, c’est Mélenchon qui a réussi ce dont vous avez rêvé – mais que, si elles réussissaient, elles constitueraient une nouvelle tromperie pour la classe ouvrière, un nouveau subterfuge pour la détourner d’une politique de classe.

Nous sommes tout à fait disposés à discuter avec tous ceux qui se situent sur le terrain de la classe ouvrière. Ce n’est pas le cas des organisations qui participeront à votre débat. Ce n’est pas l’objet du débat.

Tout en vous souhaitant le succès pour votre université d’été, car tous ceux qui n’ont pas perdu la volonté de militer méritent le respect, nous n’avons pas l’intention de participer à ce débat.

Pour Lutte Ouvrière,

Pierre Royan
Franchement, ça devient n'importe quoi! Opposer l'"ambition de construire une opposition de gauche au gouvernement" à "la construction d’une organisation communiste révolutionnaire". C'est comme celui qui refuse une bière en disant qu'il rêve d'une entrecôte. Que LO dise clairement, vous invitez des réformistes, on ne veut rien avoir à voir avec eux donc on vient pas. Je ne serai pas d'accord mais au moins ce serait clair et sincère, ça ne ferait pas on cherche la première excuse venue.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  dug et klin le Ven 3 Aoû - 10:34

[quote="chejuanito"]


.....Franchement, ça devient n'importe quoi! Opposer l'"ambition de construire une opposition de gauche au gouvernement" à "la construction d’une organisation communiste révolutionnaire". C'est comme celui qui refuse une bière en disant qu'il rêve d'une entrecôte. Que LO dise clairement, vous invitez des réformistes, on ne veut rien avoir à voir avec eux donc on vient pas. Je ne serai pas d'accord mais au moins ce serait clair et sincère, ça ne ferait pas on cherche la première excuse venue.....


Non Chejuanito,ca ne deviens pas n'importe quoi!,les divergences sont clairement exprimées,et la question est loin d'etre nouvelle,elle date d'un demi siecle.La LCR/NPÄ s'est plantée a maintes reprises sur cette politique et 100 fois sur le métier elle a remis son ouvrage.Et LO n'est toujours pas partante dans cette dérive,pas la peine d'en faire un fromage,un simple constat suffit.Le NPA vient de se manger une série de rateaux,et il persiste,grand bien lui fasse.

De plus,ce qui est présenté ici comme un débat,n'est en réalité qu'un colloque de la G.de la G.,LO ne s'en réclame pas elle n'a donc pas a fausser les cartes en y participant.Il ne s'agit pas d'un débat LO/NPA sur un theme choisi en commun,comme a la fete de Presles,sur un pied d'égalité et dans le respect mutuel,mais d'une volonté de la part du NPA de tirer LO vers une politique qui n'est pas la sienne.
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Ven 3 Aoû - 11:46

Réponse de Lutte Ouvrière
Nous sommes tout à fait disposés à discuter avec tous ceux qui se situent sur le terrain de la classe ouvrière.

LO veut débattre avec "ceux qui ne se situent sur le terrain de la classe ouvrière".
Comment peut-on nier que les organisations invitées se situent sur ce terrain ?
Certaines sont réformistes, car elles refusent de constuire un parti pour la révolution.

C'est le rôle de ceux qui entendent construire un tel parti, dont LO, NPA et quelques autres,
d'expliquer que la simple opposition électorale ou résistances sociales,
sans stratégie et pari révo, sont une impasse.

Bien sûr, c'est dans les creux que se renforcent les partis réformistes,
et dans les affrontements que se renforcent les partis révos.
Mais faut-il attendre les affrontements inévitables dans la crise,
pour construire un puissant parti révo ?

Non, car justement, pour que notre classe sorte victorieuse dans les affrontements à venir,
et non défaite comme si souvent,il faut au moins une orga révolutionnaire puissante.

Alors au travail pour en convaincre le maximum de travailleurs, à l'U d'été comme ailleurs.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Invité le Ven 3 Aoû - 12:52

...


Dernière édition par ... le Jeu 8 Nov - 22:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Ven 3 Aoû - 17:30

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Vals le Ven 3 Aoû - 19:25

[quote="chejuanito"]
Réponse de Lutte Ouvrière
Paris, le 27 juillet 2012

A : Nouveau Parti Anticapitaliste

2, rue Richard-Lenoir

93108 MONTREUIL CEDEX

A l’attention de Sandra Demarcq et du NPA

Ton message du 17 juillet

Chers camarades,

Nous avons bien reçu l’invitation à votre université d’été et en particulier au débat que vous organisez le dimanche 26 août 2012 à 14 heures, à Port-Leucate, sur le thème « quelle opposition de gauche au gouvernement ».

Ce n’est pas le caractère tardif de votre invitation – dont vous vous excusez – qui pose problème, mais la nature et l’objet même du débat. Il est censé se dérouler entre représentants de différentes organisations, notamment du Parti de Gauche, du PC réu unitaire, du PCOF, des Alternatifs d’obédiences diverses, supposées avoir pour ambition de construire une « opposition de gauche au gouvernement ».

Pour notre part, nous ne nous situons pas dans cette perspective, mais dans celle de la construction d’une organisation communiste révolutionnaire, d’un parti qui représente les intérêts politiques de la classe ouvrière, jusqu’à l’ultime aboutissement de son combat : le renversement du pouvoir de la bourgeoisie et l’expropriation du grand capital.

Cette perspective a toujours été la nôtre. La crise actuelle de l’économie capitaliste et surtout la disparition quasi-totale de toute force politique décidée à combattre non pas telle ou telle tendance politique qui se situe sur le terrain du capitalisme, mais le pouvoir de la bourgeoisie et l’organisation capitaliste de la société, mettent en évidence les conséquences désastreuses du manque d’un véritable parti communiste révolutionnaire.

La crise qui s’aggrave a déjà entraîné, au moins en Grèce et en Espagne, des soubresauts sociaux plus ou moins vigoureux.

Il en ira de même – nous en sommes persuadés – en France. Et c’est précisément en raison de ces échéances qu’il nous paraît indispensable, vital, que le prolétariat dispose d’une organisation capable de lui indiquer une politique de classe correspondant à la situation. Malheureusement, on ne peut que constater l’immense retard dans ce domaine qui se traduit par le fait que la classe ouvrière est désorientée, sans référence et peu ou pas armée pour affronter des phases plus aigües encore de la lutte de classe qui nous attend.

Les choses peuvent changer très vite et le retard peut se rattraper à condition de s’engager dans la bonne direction. Se situer dans la seule perspective d’une « opposition de gauche au gouvernement » par le regroupement de formations hétéroclites, unies par la seule ambition de profiter de l’éventualité que le Parti Socialiste se déconsidère en menant au gouvernement la politique de la bourgeoisie, c’est s’engager d’emblée dans la mauvaise direction.

Bien sûr qu’une organisation communiste serait dans l’opposition par rapport au gouvernement socialiste actuel qui est, comme ses prédécesseurs de droite, le « conseil d’administration de la bourgeoisie » ! L’opposition seule au gouvernement Hollande-Ayrault, même flanquée de l’expression « de gauche » comme seul élément fédérateur entre les groupes que vous invitez au débat, signifie que le débat reste limité à la énième tentative de regrouper ce que vous appellez « la gauche de la gauche ». Le pire n’est même pas que vos tentatives précédentes ont échoué – pour les élections précédentes, c’est Mélenchon qui a réussi ce dont vous avez rêvé – mais que, si elles réussissaient, elles constitueraient une nouvelle tromperie pour la classe ouvrière, un nouveau subterfuge pour la détourner d’une politique de classe.

Nous sommes tout à fait disposés à discuter avec tous ceux qui se situent sur le terrain de la classe ouvrière. Ce n’est pas le cas des organisations qui participeront à votre débat. Ce n’est pas l’objet du débat.

Tout en vous souhaitant le succès pour votre université d’été, car tous ceux qui n’ont pas perdu la volonté de militer méritent le respect, nous n’avons pas l’intention de participer à ce débat.

Pour Lutte Ouvrière,

Pierre Royan
Franchement, ça devient n'importe quoi! Opposer l'"ambition de construire une opposition de gauche au gouvernement" à "la construction d’une organisation communiste révolutionnaire". C'est comme celui qui refuse une bière en disant qu'il rêve d'une entrecôte. Que LO dise clairement, vous invitez des réformistes, on ne veut rien avoir à voir avec eux donc on vient pas. Je ne serai pas d'accord mais au moins ce serait clair et sincère, ça ne ferait pas on cherche la première excuse venue.[/quote





Moi, cette réponse de LO me convient tout à fait et a le mérite d'être honnête et complète. Il ne s'agit pas seulement d'ennemis de la classe ouvrière qui sont invités mais plus globalement d'intentions générales, de volontés "unitaires" exprimées qui ne sont pas du tout celles des communistes révolutionnaires que veut rassembler LO...

Alors, même si ça va sans dire, ça va mieux en le disant clairement.

Ce n'est donc pas une "excuse" mais une volonté affirmée cent fois de se tenir à l'écart de ce type de rassemblement hétéroclite dont les travailleurs et les communistes n'ont rien à attendre de bon.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  verié2 le Ven 3 Aoû - 19:42


LO
Nous sommes tout à fait disposés à discuter avec tous ceux qui se situent sur le terrain de la classe ouvrière. Ce n’est pas le cas des organisations qui participeront à votre débat. Ce n’est pas l’objet du débat.
Même si sont (peut-être ?)présentes des organisations qui ne se situent pas sur le terrain de la classe ouvrière et si l'objectif de certains militants du NPA reste de constituer un front hétéroclite avec des "nomenklaturistes" divers plutôt qu'un Front Unique ouvrier, il y aura certainement à Porte Leucate des militants qui se situent sur ce terrain, y compris des militants qui sont eux-mêmes des travailleurs, et d'autres dont les perspectives ne sont pas nécessairement claires comme de l'eau de roche.

Ces constatations ne devraient donc pas empêcher la discussion, ni l'action commune quand elle sera possible...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Ven 3 Aoû - 20:08

Vals:
"Il ne s'agit pas seulement d'ennemis de la classe ouvrière"


Confondre les militants ouvriers qui hésitent devant une stratégie révolutionnaire et la bourgeoisie,
voilà un concenté du sectarisme qui indique à quel point la direction de LO s'écarte
des tâches de construction du parti révolutionnaire.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  dug et klin le Ven 3 Aoû - 20:31

Petit bonhomme a écrit:
dug et klin a écrit:Le NPA vient de se manger une série de rateaux,et il persiste,grand bien lui fasse.
Ah... Et LO connait succés sur succés ?



Et oui,mon petit bonhomme,ce que j'appel une série de rateaux pour le NPA,c'est une succession de conneries et de zig-zags qui l'ont fait passer de parait-il + de 9000 a moins de 3000.Et pendant ce temps LO n'a pas volée de succes en succes,mais a,ces dernieres années,largement compensée ses pertes en maintenant ses éffectifs et une capacité constante,ses diverses activitées en attestent,en particulier la fete annuelle de Presles.
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Ven 3 Aoû - 22:16

dug et klin a écrit:LO n'a pas volée de succes en succes,mais a,ces dernieres années,largement compensée ses pertes en maintenant ses éffectifs et une capacité constante,ses diverses activitées en attestent,en particulier la fete annuelle de Presles.

Dans la pire crise en cours du capitalisme, mais ils ne le savent pas encore...
Chacun ses ambitions...
Misère de la philosophie... Cool
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Achille le Ven 3 Aoû - 23:00

L'aboutissement d'une ligne isolationniste : pas une université mais des obsèques, l'enterrement du NPA Rolling Eyes

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Ven 3 Aoû - 23:29

La plaquette du programme détaillé ici:
http://www.npa2009.org/sites/default/files/Universit%C3%A9%20d'%C3%A9t%C3%A9%202012_0.pdf

Du 26 au 29 août à Port-Leucate, les anticapitalistes se retrouveront dans la chaleur du soleil et la fraîcheur de la mer pour plus de 50 débats, formations, meeting et concert. Plus que jamais, l'endroit idéal pour préparer sa rentrée politique.

Et si pour varier les plaisirs, l'on se risquait à faire un petit abécédaire tout à fait subjectif et incomplet, ça donnerait quoi ?

Pour commencer, A comme anticapitalisme, évidemment. Un cycle central pour creuser le sillon, composé de dix-huit séances où il y en aura pour tous les goûts. Des analyses pointues sur les multiples facettes de la crise du capitalisme faites par Charles-André Udry, Charles Aubin, Michaël Lôwy et bien d'autres. Trois temps forts pour débattre en toute solidarité avec des organisations de la gauche sociale et politique : quelle opposition politique de gauche au gouvernement ? Quelles ripostes aux mesures d'Ayrault ? Quel regroupement des anticapitalistes et des révolutionnaires ? Et aussi des échanges nourris avec de nombreux militantEs venuEs des quatres coins d'Europe, à commencer bien entendu par la Grèce.

A aussi comme Algérie. Très présente cette année avec trois débats consacrés tant à l'histoire, 50e anniversaire de l'Indépendance oblige, qu'à l'actualité sociale de ce pays. Le tout avec la participation de militants algériens du Parti socialiste des travailleurs et d'anciens « porteurs de valises ».

D comme débats. À Port-Leucate, on n'a pas peur de se frotter aux thèmes d'actualité, voire aux sujets qui fâchent. Par exemple nos réponses à la dette avec Damien Millet, porte-parole français du Comité pour l'abolition de la dette du tiers-monde (CADTM), ou la lutte contre l'extrême droite française et européenne avec Manuel Abramowicz du site internet belge RésistanceS. Mais aussi les politiques protectionnistes dans le mouvement ouvrier, ou la question de la prostitution, pour ne citer que ceux-là.
H comme histoire. Revenir sur les expériences de la gauche au pouvoir, du Front populaire à Jospin, ou se (re)mettre à fréquenter Jaurès et Guesdes, Kautsky et Luxemburg, et pourquoi pas se faire un avis sur les échanges souvent âpres entre Plékhanov, Lénine et Trotsky ? Oui, pourquoi pas.

L comme livres. On en trouve des tonnes à la librairie La Brèche présente à notre Université d'été. Soigneusement sélectionnés, tout d'abord en rapport avec les thèmes de l'Université d'été, mais pas seulement. Et chaque jour, près de la librairie, on peut rencontrer des auteurEs militantEs venuEs présenter leurs derniers travaux, on ne le dit pas assez.

M comme musique. Parce que l'engagement n'a jamais été aussi réjouissant que quand il se fait sur un air entraînant, nous sommes heureux d'accueillir cette année en concert HK et les Saltimbanks, la bande-son de nos manifestations de ces deux dernières années. Pour ne rien lâcher.

T comme travaux pratiques. À 17 heures tous les jours, on cause concret. Comment prendre la parole en public ou écrire un tract ? Faire un site internet radical ou un blog révolutionnaire ? Diffuser la presse de notre parti ? Et même comment lutter contre le harcèlement sexuel ? À Port-Leucate, le programme ne s'arrête jamais... pour celles et ceux qui le souhaitent.

Et si ce petit et trop partiel aperçu ne vous suffit pas, jetez donc un œil sur l'intégrale du programme. Vous y trouverez sûrement votre compte. Suffisamment en tout cas pour vous donner l'envie de vous inscrire. Vite.
La commission Université d'été

Pour plus de précisions, retrouvez la brochure avec l'intégralité du programme et la plaquette d'inscription sur le site national du NPA ou écrivez-nous à : universite.ete@npa2009.org
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  chejuanito le Sam 4 Aoû - 15:03

Bon, je n'ai pt-ê pas été clair, ce que je trouve n'importe quoi, ce n'est pas que LO ne veuille pas participer au débat, bien que je ne partage absolument pas la façon de considérer qu'il est salissant de parler avec les réformistes c'est le droit le plus strict de LO, ce que je trouve n'importe quoi, c'est la justification prétexte donnée: opposer la construction du parti communiste révolutionnaire à la constitution d'une opposition de gauche au gouvernement PS, ça n'a absolument aucun sens, on ne peut ni opposer ni comparer deux objectifs qui n'ont rien à voir qui ne sont absolument pas à la même échelle, pas dans le même espace temps ni dans les mêmes espaces politiques et surtout qui ne s'excluent absolument pas l'un l'autre. Je n'aime que très moyennement l'expression "opposition de gauche" à laquelle je préfère souvent le terme d'opposition ouvrière (rien à voir avec les débats des années 20, hein) mais opposer les deux tâches toutes deux nécessaires est hypocrite, point. ça rentre dans la stratégie très nouvelle de LO de sur-affichage de sont étiquette communiste, mais absolument pas dans une stratégie particulièrement communiste, encore moins dialectique.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Babel le Sam 4 Aoû - 17:34

Achille a écrit:L'aboutissement d'une ligne isolationniste : pas une université mais des obsèques, l'enterrement du NPA Rolling Eyes


Achille, merci. Et encore merci.
Quand le sentiment s'empare de la raison, et allie une telle sollicitude à un authentique professionnalisme, le coeur et l'esprit vibrent à l'unisson.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Sam 4 Aoû - 18:02

chejuanito a écrit:Bon, je n'ai pt-ê pas été clair, ce que je trouve n'importe quoi, ce n'est pas que LO ne veuille pas participer au débat, bien que je ne partage absolument pas la façon de considérer qu'il est salissant de parler avec les réformistes c'est le droit le plus strict de LO, ce que je trouve n'importe quoi, c'est la justification prétexte donnée: opposer la construction du parti communiste révolutionnaire à la constitution d'une opposition de gauche au gouvernement PS, ça n'a absolument aucun sens, on ne peut ni opposer ni comparer deux objectifs qui n'ont rien à voir qui ne sont absolument pas à la même échelle, pas dans le même espace temps ni dans les mêmes espaces politiques et surtout qui ne s'excluent absolument pas l'un l'autre. Je n'aime que très moyennement l'expression "opposition de gauche" à laquelle je préfère souvent le terme d'opposition ouvrière (rien à voir avec les débats des années 20, hein) mais opposer les deux tâches toutes deux nécessaires est hypocrite, point. ça rentre dans la stratégie très nouvelle de LO de sur-affichage de sont étiquette communiste, mais absolument pas dans une stratégie particulièrement communiste, encore moins dialectique.

Chejuanito a raison.
C'est là le plus grave: balancer aux orties un principe essentiel MR:
avec les réformistes, il s'agit de "marcher séparément, mais frapper ensemble"...
à chaque fois que c'est possible.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Rougevert le Sam 4 Aoû - 21:07

Il est censé se dérouler entre représentants de différentes organisations, notamment du Parti de Gauche, du PC réu unitaire, du PCOF, des Alternatifs d’obédiences diverses, supposées avoir pour ambition de construire une « opposition de gauche au gouvernement ».
Je ne crois pas que ces organisations aient pour perspective la construction d'une opposition de gauche (ouvrière) au gouvernement.
Mais peut-être acceptent-elles de dire pourquoi elles ne sont pas d'accord.
LO en est-elle incapable? Incapable de discuter contradictoirement avec d'autres organisations du mouvement ouvrier?
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Vals le Dim 5 Aoû - 0:32

Rougevert a écrit:
Il est censé se dérouler entre représentants de différentes organisations, notamment du Parti de Gauche, du PC réu unitaire, du PCOF, des Alternatifs d’obédiences diverses, supposées avoir pour ambition de construire une « opposition de gauche au gouvernement ».
Je ne crois pas que ces organisations aient pour perspective la construction d'une opposition de gauche (ouvrière) au gouvernement.
Mais peut-être acceptent-elles de dire pourquoi elles ne sont pas d'accord.
LO en est-elle incapable? Incapable de discuter contradictoirement avec d'autres organisations du mouvement ouvrier?

Soyons clairs : LO est une petite organisation (contrairement au NPA de masse) et ne peut distraire ses militants de leur activité pour aller causer de l'air du temps avec des gens qui ont clairement choisi une perspective qui n'a rien à voir avec la révolution sociale .....
De plus, il est évidemment utile de ne pas se mélanger ou entretenir une quelconque confusion avec les débris d'une "gauche de la gauche" qui n'a rien à voir avec le mouvement ouvrier.....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Roseau le Dim 5 Aoû - 5:33

Vals a écrit:
Rougevert a écrit:
Il est censé se dérouler entre représentants de différentes organisations, notamment du Parti de Gauche, du PC réu unitaire, du PCOF, des Alternatifs d’obédiences diverses, supposées avoir pour ambition de construire une « opposition de gauche au gouvernement ».
Je ne crois pas que ces organisations aient pour perspective la construction d'une opposition de gauche (ouvrière) au gouvernement.
Mais peut-être acceptent-elles de dire pourquoi elles ne sont pas d'accord.
LO en est-elle incapable? Incapable de discuter contradictoirement avec d'autres organisations du mouvement ouvrier?

Soyons clairs : LO est une petite organisation (contrairement au NPA de masse) et ne peut distraire ses militants de leur activité pour aller causer de l'air du temps avec des gens qui ont clairement choisi une perspective qui n'a rien à voir avec la révolution sociale .....
De plus, il est évidemment utile de ne pas se mélanger ou entretenir une quelconque confusion avec les débris d'une "gauche de la gauche" qui n'a rien à voir avec le mouvement ouvrier.....

Le message est clair: le NPA, FdG, et les autres "n'ont rien à voir avec le mouvement ouvrier".
Pas question de discuter avec eux de résistance dans la crise.
Ne reste pour cela que la direction de LO...
omnisciente grâce au logiciel immuable MELT (Marx, Engels, Lénine, Trotski pour les non membres...)

Par contre, la conduite est trouble:
la direction de LO a fait liste commune avec ces débris dans les municipalités,
qu'elle gère avec eux, et pire encore, avec le PS, à la tête de l'Etat bourgeois...

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Achille le Dim 5 Aoû - 9:53

Babel a écrit:
Quand le sentiment s'empare de la raison, et allie une telle sollicitude à un authentique professionnalisme, le coeur et l'esprit vibrent à l'unisson.

cheers Bien envoyé !

Pour éviter une douloureuse et longue agonie vous connaissez l'issue : Le Front de Gauche. C'est certain que ce débat aura encore une fois lieu. Les pro-LO pourront s'en donner à cœur joie, la GA aussi, entre les deux la direction tentera une nouvelle fois de réconcilier l’inconciliable.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNIVERSITE D'ETE NPA 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum