anipassion.com

1er Mai 2012

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  sleepy le Mar 1 Mai - 20:13

Dans l'est républicain
NANCY : RAZ DE MARÉE DE " VRAIS TRAVAILLEURS " DANS LES RUES
Des millliers de personnes manifestent ce mardi dans les rues de Nancy à l'appel de l'intersyndicale CGT, CFDT, Unsa et FSU. Les slogans appellent " à battre Sarkozy ".Nancy n’a pas connu de manifestation aussi importante depuis celles sur les retraites. Ils étaient peut-être dix mille, ce matin, à défiler dans les rues du centre-ville, à l’occasion de ce 1er mai.

La tête de cortège atteignait le lycée Cyfflé quand la queue de manifestation était encore place Dombasle, via la rue Stanislas, la gare SNCF et le boulevard Joffre. Il y avait tellement de monde que des bus se sont trouvés bloqués dans la foule.

La CGT a compté 12 000 participants, quand l’Hôtel de police dénombrait « 3 500 personnes, dont 500 kurdes », assurait-on boulevard Lobau, dans l’après-midi.

Quoi qu’il en soit, le mot d’ordre de la manifestation était clair. L’intersyndicale CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES appelait sans ambiguïté à défiler « pour changer de politique, pour battre Sarkozy ». Même la CFDT, qui ne donne pas de consigne de vote au niveau national, voyait ses responsables locaux prendre partie.

« C’est Nicolas Sarkozy qui a voulu faire de ce 1er mai un enjeu électoral. Et qui remet en cause la légitimité des organisations syndicales. Les limites sont franchies ! Nous appelons donc à le battre », annonce Denis Hassler, secrétaire départemental 54 de la CFDT.

Pascal Debay, leader de la CGT, fustigeait « un président en fin de course qui montre une image nauséabonde de ce qu’est la droite française en Europe ».

Dans le cortège, les réactions étaient également vives. Et les mots crus. Un manifestant portait même une potence sur laquelle se balançait une effigie du président candidat. « Je manifeste pour virer Sarkozy ! Pour que mes enfants aient un avenir. Parce qu’ils n’en ont plus. Je viens d’être licenciée du bureau de tabac où je travaillais », témoigne Isabelle, précisant qu’elle est « non syndiquée ».

Le long cortège s’est dispersé aux abords de la préfecture de Nancy, trois heures après son départ.

Je n'ai jamais vu un cortège aussi nombreux pour un 1er mai à Nancy

sleepy

Messages : 88
Date d'inscription : 10/08/2010
Localisation : Nancy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 20:37

Copas a écrit:
Il ne peut avoir aucun débat avec quelqu'un qui n'est là que pour saborder toute discussion et cherche à nier toute réalité .
..

Tu as vraiment des problèmes avec la réalité, tous les symptômes de l'idéologue d’amphithéâtre !


Dernière édition par Achille le Mar 1 Mai - 21:42, édité 2 fois

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 20:44

Copas a écrit:Autre sujet :

Les militants du front de gauche ne font pas concretement campagne pour le vote Hollande dans beaucoup d'endroits suivant mes informations .

Quelles sont les infos là dessus (je parle de concret, ...), à part l'attitude des appareils PC-PG ? Les militants participent-ils aux collages ? aux réunions pro-Hollande ? aux tractages ? (Zéro pour l'instant là où j'ai des infos).

Selon mes informations de nombreux militants NPA sur une ligne pro-LO (I.E. ne voulant pas appeler à chasser Sarkozy) passent leur temps à tenter de décourager les travailleurs et à les diviser. etc. etc. Laughing Le procédé que tu utilises est tellement puéril que tu en es ridicule.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Roseau le Mar 1 Mai - 20:46

Achille a écrit: Mais, animé par la haine du combat de classe unitaire, es tu seulement capable de voir la différence ?

Toujours aucun argument, seulement attaques personnelles.
Ni Copas ni personne ici, au contraire, n'a la haine du combat de classe unitaire.
Encore moins le NPA, qui n'a cessé de proposer des actions unitaires, sans réponse du FdG...

Le plus important combat de classe récent, ce sont les millions de travailleurs en lutte,
certains en grève illimitée, pour défendre nos retraites à l'automne 2010.
Ceux qui l'ont saboté, ce combat de classe unitaire, ce sont JLM et aurtres bureaucrates
en mal de places dans le système, ce qui a dominé toute leur vie,
jusqu'à aujourd'hui, dans tous les éxecutifs bourgeois où ils vont à la soupe avec le PS.

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Copas le Mar 1 Mai - 21:32

Achille a écrit:
Copas a écrit:Autre sujet :

Les militants du front de gauche ne font pas concretement campagne pour le vote Hollande dans beaucoup d'endroits suivant mes informations .

Quelles sont les infos là dessus (je parle de concret, ...), à part l'attitude des appareils PC-PG ? Les militants participent-ils aux collages ? aux réunions pro-Hollande ? aux tractages ? (Zéro pour l'instant là où j'ai des infos).

Selon mes informations de nombreux militants NPA sur une ligne pro-LO (I.E. ne voulant pas appeler à chasser Sarkozy) passent leur temps à tenter de décourager les travailleurs et à les diviser. etc. etc. Laughing Le procédé que tu utilises est tellement puéril que tu en es ridicule.

1)
Où sont passés les 120 000 présents au Prado ?

Pourquoi n'étaient-ils pas là le 1er Mai à Marseille ?

Nous savons toi et moi qu'il n'y avait pas 120 000 personnes à Marseille (les flics ont cessé d'estimer l'importance de ce type de rassemblement , spécialement pour le FdG).
Mais quelques dizaines de milliers peut-être.

Malgré tout ces gens là n'étaient pas là le 1er Mai.

A la place de ses aboiements mensongers, Achille a-t-il une analyse là dessus, où est-il comme ces obscurantistes extrémistes qui veulent tuer les messagers par ce que le courrier ne leur convient pas, que la réalité leur est insupportable ?

ou qui quand le doigt montre la lune mordent le bras.

2)
Est-ce que le FdG participe aux collages, distributions de tracts hollandistes, travaillent aux réunions d'entre deux tours ?
J'ai une petite idée...

La question étouffe de rage Achille ....

et pourquoi ?




Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 21:38

Copas a écrit:
Où sont passés les 120 000 présents au Prado ?
Pourquoi n'étaient-ils pas là le 1er Mai à Marseille ?
Nous savons toi et moi qu'il n'y avait pas 120 000 personnes à Marseille (les flics ont cessé d'estimer l'importance de ce type de rassemblement , spécialement pour le FdG).
Mais quelques dizaines de milliers peut-être.
Malgré tout ces gens là n'étaient pas là le 1er Mai.


Alors ça suffit les procédés répugnants consistant à comparer les chiffres d'une manifestation politique, résultat d'un mobilisation de Montpellier à Nice en passant par Avignon, Arles, Nimes, et des villes de PACA (vous avez assez fait d'insinuations pourries sur le financement des cars) qui a regroupé en effet 120 000 personnes, AVEC une manifestation syndicale sur une seule grande ville Marseille. La seule comparaison valide ce sont les chiffres de la manifestation syndicale du 1er Mai 2011. Aujourd'hui à Marseille plus de 20 000 manifestants avec en bonne place les Fralib, LyondellBasell, et Arcelor Mittal. En 2011 : 5 000 manifestants. Quatre fois plus ! Mais, animé par la haine du combat de classe unitaire, es tu seulement capable de voir la différence ?

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Copas le Mar 1 Mai - 21:45

Achille a écrit:
Copas a écrit:
Où sont passés les 120 000 présents au Prado ?
Pourquoi n'étaient-ils pas là le 1er Mai à Marseille ?
Nous savons toi et moi qu'il n'y avait pas 120 000 personnes à Marseille (les flics ont cessé d'estimer l'importance de ce type de rassemblement , spécialement pour le FdG).
Mais quelques dizaines de milliers peut-être.
Malgré tout ces gens là n'étaient pas là le 1er Mai.


Alors ça suffit les procédés répugnants consistant à comparer les chiffres d'une manifestation politique, résultat d'un mobilisation de Montpellier à Nice en passant par Avignon, Arles, Nimes, et des villes de PACA (vous avez assez fait d'insinuations pourries sur le financement des cars) qui a regroupé en effet 120 000 personnes, AVEC une manifestation syndicale sur une seule grande ville Marseille. La seule comparaison valide ce sont les chiffres de la manifestation syndicale du 1er Mai 2011. Aujourd'hui à Marseille plus de 20 000 manifestants avec en bonne place les Fralib, LyondellBasell, et Arcelor Mittal. En 2011 : 5 000 manifestants. Quatre fois plus ! Mais, animé par la haine du combat de classe unitaire, es tu seulement capable de voir la différence ?

Je comprends que les trains venus de Nice aient décuplé le rassemblement du Prado ...

Bien, des 120 000 du Prado, pourquoi il n' y a eu plus qu'un millier sur les 20 000 du 1er mai ?

Chéri j'ai rétréci le FdG au lavage ?

Même avec des rassemblements sur un quart de la France des retraités, apparatchiks, etc, ça ne ferait beaucoup encore théoriquement sur Marseille même.

Où sont-ils passés ?

Les venues à coups de fric des cars de Montpellier et du Var, ça fait pas la difference et de très loin.

Fais un effort pour te poser des questions Achille plutôt que de nous abreuver de ta haine.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  yannalan le Mar 1 Mai - 21:48

En Bretagne, on a démarré ce matin. A Hennebont comme d'hab, le bastion PCF du 56. Après un discours que personne n'écoute et dont tout le monde se fout parce que si on est là c'est qu'on sait qu'il faut lutter, on a fait un tour de ville dans le silence complet des manifs bretonnes perturbé par les "Libérez Ocalan" du PKK et les "pends, pends, pends ton patron" des libertaires divers et réunis.Politique : quelques drapeaux PCF, 3 ou 4 LO, deux douzaines d'anars et le TKiP (ou TiKP ?).
Plus de monde que d'hab, quand même. Et aucun tricolore, pratiquement...

yannalan

Messages : 2065
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Eugene Duhring le Mar 1 Mai - 21:53

Achille a écrit:
Copas a écrit:
Où sont passés les 120 000 présents au Prado ?
Pourquoi n'étaient-ils pas là le 1er Mai à Marseille ?
Nous savons toi et moi qu'il n'y avait pas 120 000 personnes à Marseille (les flics ont cessé d'estimer l'importance de ce type de rassemblement , spécialement pour le FdG).
Mais quelques dizaines de milliers peut-être.
Malgré tout ces gens là n'étaient pas là le 1er Mai.


Alors ça suffit les procédés répugnants consistant à comparer les chiffres d'une manifestation politique, résultat d'un mobilisation de Montpellier à Nice en passant par Avignon, Arles, Nimes, et des villes de PACA (vous avez assez fait d'insinuations pourries sur le financement des cars) qui a regroupé en effet 120 000 personnes, AVEC une manifestation syndicale sur une seule grande ville Marseille. La seule comparaison valide ce sont les chiffres de la manifestation syndicale du 1er Mai 2011. Aujourd'hui à Marseille plus de 20 000 manifestants avec en bonne place les Fralib, LyondellBasell, et Arcelor Mittal. En 2011 : 5 000 manifestants. Quatre fois plus ! Mais, animé par la haine du combat de classe unitaire, es tu seulement capable de voir la différence ?
Dans mon coin à peu près 3 fois plus que d'habitude, soit plus de 40 000. Un cortège organisé par la CGT pour l'essentiel avec une présence importante du PC, du FdG et du monde sur leurs stands. Le NPA ... à peu près invisible ! A noter une absence remarquée : FO !

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 21:55

Copas a écrit:
Achille a écrit:
Alors ça suffit les procédés répugnants consistant à comparer les chiffres d'une manifestation politique, résultat d'un mobilisation de Montpellier à Nice en passant par Avignon, Arles, Nimes, et des villes de PACA (vous avez assez fait d'insinuations pourries sur le financement des cars) qui a regroupé en effet 120 000 personnes, AVEC une manifestation syndicale sur une seule grande ville Marseille. La seule comparaison valide ce sont les chiffres de la manifestation syndicale du 1er Mai 2011. Aujourd'hui à Marseille plus de 20 000 manifestants avec en bonne place les Fralib, LyondellBasell, et Arcelor Mittal. En 2011 : 5 000 manifestants. Quatre fois plus ! Mais, animé par la haine du combat de classe unitaire, es tu seulement capable de voir la différence ?

Bien, des 120 000 du Prado, pourquoi il n' y a eu plus qu'un millier sur les 20 000 du 1er mai ?

Je t'ai répondu. Tu compares une manifestation politique régionale et une manifestation syndicale sur une ville pour tenter vainement de prouver le contraire de la réalité. Tu fais tout pour minimiser les chiffres, créer des débats de diversion, bref tu déroules une ligne de division petit bourgeois as usual.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Copas le Mar 1 Mai - 22:18

Achille a écrit:
Copas a écrit:
Achille a écrit:
Alors ça suffit les procédés répugnants consistant à comparer les chiffres d'une manifestation politique, résultat d'un mobilisation de Montpellier à Nice en passant par Avignon, Arles, Nimes, et des villes de PACA (vous avez assez fait d'insinuations pourries sur le financement des cars) qui a regroupé en effet 120 000 personnes, AVEC une manifestation syndicale sur une seule grande ville Marseille. La seule comparaison valide ce sont les chiffres de la manifestation syndicale du 1er Mai 2011. Aujourd'hui à Marseille plus de 20 000 manifestants avec en bonne place les Fralib, LyondellBasell, et Arcelor Mittal. En 2011 : 5 000 manifestants. Quatre fois plus ! Mais, animé par la haine du combat de classe unitaire, es tu seulement capable de voir la différence ?

Bien, des 120 000 du Prado, pourquoi il n' y a eu plus qu'un millier sur les 20 000 du 1er mai ?

Je t'ai répondu. Tu compares une manifestation politique régionale et une manifestation syndicale sur une ville pour tenter vainement de prouver le contraire de la réalité. Tu es un prof d’amphithéâtre qui a plus connu les bancs de la fac et des grandes écoles que les établis ou les machines outils alors tu as la haine des travailleurs surtout ceux qui manifestent dans l'unité pour chasser Sarkozy. Tu fais tout pour minimiser les chiffres, créer des débats de diversion, bref tu joues parfaitement ton rôle de diviseur petit bourgeois .

Ah, pas de chance...Ni établi, ni fac, ni prof, etc, j'ai commencé à travailler à 17 ans pour me nourrir, me loger , etc .. Usines, terrassier, tourneur, emballeur (tu sais les cartons desquels tu sors tes petits biens de consommation), travailleur de nuit et depuis 10 ans je suis employé administratif (trop usé physiquement).

Que du petit bourgeois, of course.

J'ajoute, syndicaliste, élu du personnel et responsable syndical.
Pour le reste c'est le FdG qui n'a pas ses sympathisants au rendez-vous du 1er Mai, alors qu'il en a fait un symbole (sur Paris ils ont concentré l'appareil mais...). Tu les éparpilles comme tu veux sur les villes autour de Marseille. C'est très loin de faire le compte d'autant plus que sur Marseille les manifestants du 1er mai sont très très loin de ressortir du FdG.

Fais un effort intellectuel plutôt que d'aboyer...

Pour le reste il est tant que cela cesse de tes mensonges et ton agressivité contre les autres quand il y a des questions auxquelles tu n'arrive pas à répondre.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 22:31

Tu dialogues tout seul car ma citation est :

Achille a écrit:
Je t'ai répondu. Tu compares une manifestation politique régionale et une manifestation syndicale sur une ville pour tenter vainement de prouver le contraire de la réalité. Tu fais tout pour minimiser les chiffres, créer des débats de diversion, bref tu déroules une ligne de division petit bourgeois as usual.

http://forummarxiste.forum-actif.net/t2158p45-1er-mai-2012#40364

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Copas le Mar 1 Mai - 22:37

Achille a écrit:Tu dialogues tout seul car ma citation est :

Achille a écrit:
Je t'ai répondu. Tu compares une manifestation politique régionale et une manifestation syndicale sur une ville pour tenter vainement de prouver le contraire de la réalité. Tu fais tout pour minimiser les chiffres, créer des débats de diversion, bref tu déroules une ligne de division petit bourgeois as usual.

chacun peut le vérifier : http://forummarxiste.forum-actif.net/t2158p45-1er-mai-2012#40364

Je pense que tu es très loin de la réalité sur cette question et tu peux additionner les cortèges des autres villes pour le 1er mai qui sont très très loin d'être composés de sympathisants du FdG, tu arrives à un gros trou qu'il faut bien comprendre politiquement.

Et plutôt que de chercher à injurier les autres, à leur tailler un pedigree à hauteur de tes fantasmes sectaires, essayes un peu de réfléchir sur la signification de cette absence d'une grosse partie des gens venus au meeting du Prado.

J'espère qu'également tu vas retirer tes saloperies sur ma personne, le débat en sera plus serein.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 22:51

Copas a écrit:
Achille a écrit:Tu dialogues tout seul car ma citation est :

Achille a écrit:
Je t'ai répondu. Tu compares une manifestation politique régionale et une manifestation syndicale sur une ville pour tenter vainement de prouver le contraire de la réalité. Tu fais tout pour minimiser les chiffres, créer des débats de diversion, bref tu déroules une ligne de division petit bourgeois as usual.

chacun peut le vérifier : http://forummarxiste.forum-actif.net/t2158p45-1er-mai-2012#40364

Je pense que tu es très loin de la réalité sur cette question et tu peux additionner les cortèges des autres villes pour le 1er mai qui sont très très loin d'être composés de sympathisants du FdG, tu arrives à un gros trou qu'il faut bien comprendre politiquement.

J'espère qu'également tu vas retirer tes saloperies sur ma personne, le débat en sera plus serein.

Ce que j'ai choisi publié et daté tu réponds chacun peu le vérifié avec les heures de publications de posts. Mais comme d'habitude plutôt que de répondre sur le fond tu préfères encore un fois la diversion sur des soi disantes attaques. Après la comparaison de deux manifestations qui n'ont rien à voir tu poursuis ton travail de sape.


Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Copas le Mar 1 Mai - 23:01

Achille a écrit:
Copas a écrit:
Achille a écrit:Tu dialogues tout seul car ma citation est :

Achille a écrit:
Je t'ai répondu. Tu compares une manifestation politique régionale et une manifestation syndicale sur une ville pour tenter vainement de prouver le contraire de la réalité. Tu fais tout pour minimiser les chiffres, créer des débats de diversion, bref tu déroules une ligne de division petit bourgeois as usual.

chacun peut le vérifier : http://forummarxiste.forum-actif.net/t2158p45-1er-mai-2012#40364

Je pense que tu es très loin de la réalité sur cette question et tu peux additionner les cortèges des autres villes pour le 1er mai qui sont très très loin d'être composés de sympathisants du FdG, tu arrives à un gros trou qu'il faut bien comprendre politiquement.

J'espère qu'également tu vas retirer tes saloperies sur ma personne, le débat en sera plus serein.

Ce que j'ai choisi publié et daté tu réponds chacun peu le vérifié avec les heures de publications de posts. Mais comme d'habitude plutôt que de répondre sur le fond tu préfères encore un fois la diversion sur des soi disantes attaques. Après la comparaison de deux manifestations qui n'ont rien à voir tu poursuis ton travail de sape.


C'est la réalité que tu contestes et pour laquelle tu préfères te complaire dans l'injure et l'attaque des autres.

D'ailleurs tu n'as toujours pas retiré les saloperies que tu as proféré contre moi.

Comment discuter avec quelqu'un qui se réfugie dans l'agression (toute virtuelle car dans la réalité ça serait plus compliqué), ne s'excuse jamais quand il est pris la main dans le sac à de nombreuses reprises et se mets à agresser les autres pour ne pas répondre et surtout ne pas faire d'effort de réflexion ?


Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 23:07

Copas a écrit:
Comment discuter avec quelqu'un qui se réfugie dans l'agression (toute virtuelle car dans la réalité ça serait plus compliqué), ne s'excuse jamais quand il est pris la main dans le sac à de nombreuses reprises et se mets à agresser les autres pour ne pas répondre et surtout ne pas faire d'effort de réflexion ?

Je n'ai pas à m'excuser de ce qui n'est pas publié alors arrête tes provocations et débat sur le fond : explique plutôt pourquoi tu ne compares pas les chiffres du 1er mai 2012 avec ceux de 2011 à Marseille pour préférer comparer avec une manifestation régionale d'une toute autre nature.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Roseau le Mar 1 Mai - 23:08

Achille a écrit: des soi disantes attaques

Chacun jugera la nature des attaques ci-dessous.
Les propos indignes tenus par Achille à propos de Copas, après tellement d'autres,
méritent sanction pour défendre la qualité du FMR mise à mal depuis trop longtemps

Achille: Tu es un prof d’amphithéâtre qui a plus connu les bancs de la fac et des grandes écoles que les établis ou les machines outils alors tu as la haine des travailleurs

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Copas le Mar 1 Mai - 23:24

Achille a écrit:
Copas a écrit:
Comment discuter avec quelqu'un qui se réfugie dans l'agression (toute virtuelle car dans la réalité ça serait plus compliqué), ne s'excuse jamais quand il est pris la main dans le sac à de nombreuses reprises et se mets à agresser les autres pour ne pas répondre et surtout ne pas faire d'effort de réflexion ?

Je n'ai pas à m'excuser de ce qui n'est pas publié alors arrête tes provocations et débat sur le fond : explique plutôt pourquoi tu ne compares pas les chiffres du 1er mai 2012 avec ceux de 2011 à Marseille pour préférer comparer avec une manifestation régionale d'une toute autre nature.

Quand on sort de grosses saloperies mensongères contre quelqu'un d'autre on s’excuse, même si ça fait mal aux dents.

Sur le reste, arrêtes de faire le bête : Les circonstances de la manif de 2011 (alors que nous sommes dans le creux des suites du reflux du mouvement de l'automne 2010) ne sont pas comparables à celles de 2012 où il y a la réaction à une vote lepen important, il y a une gauche théoriquement plus mobilisée, un certain nombre de batailles sociales qui remontent (l'échec de fin 2010 commence peu à peu à être digéré), etc .

Je déplore l'insuffisance de présence au 1er mai mais ce n'est pas du tout cela dont je parlais et tu le sais très bien. C'est un tout autre débat (et j'ai donnée au dessus une partie des raisons qui font que le 1er mai a été plus fort que celui de 2011).

Je parlais de l'absence de l'énorme majorité des sympathisants du FdG à Marseille et dans quelques autres villes. Je proposais des analyses et toi des insultes.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 23:24

Roseau a écrit:
Achille a écrit: des soi disantes attaques

Chacun jugera la nature des attaques ci-dessous.
Les propos indignes tenus par Achille à propos de Copas, après tellement d'autres,
méritent sanction pour défendre la qualité du FMR mise à mal depuis trop longtemps

Achille: Tu es un prof d’amphithéâtre qui a plus connu les bancs de la fac et des grandes écoles que les établis ou les machines outils alors tu as la haine des travailleurs

Cette citation est falsifiée. Ce n'est pas ce que j'ai publié, la preuve :
http://forummarxiste.forum-actif.net/t2158p45-1er-mai-2012#40364

Roseau devrait être sanctionné pour des bidonnages pareils

Mais Roseau ce n'est pas un clone de Copas ? Laughing

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Copas le Mar 1 Mai - 23:26

Je pense qu'effectivement nous sommes aux limites possibles d'une discussion avec Achille .

Il n'est pas là pour débattre.

Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mar 1 Mai - 23:28

Copas est bien là pour dénigrer le FdG, ses militants et son audience. Revenons plutôt au vrai débat, celui du 1er Mai étape de la rue pour chasser Sarkozy le 6 mai.

A Paris, un long cortège de "vrais travailleurs" contre Sarkozy

Le Monde.fr | 01.05.2012 à 20h35 • Mis à jour le 01.05.2012 à 20h40

Par Raphaëlle Besse Desmoulières et Jean-Baptiste Chastand

Manifestation traditionnel du 1er mai pour la défense du travail. Paris le 1er mai 2012

"Nous n'avons pas à donner de consignes de vote". François Chérèque, le leader de la CFDT, a bien tenté de sauver les apparences, mardi 1er mai, au début de la traditionnelle manifestation. Mais ses précautions ont été balayées par l'ampleur de la mobilisation, qui a clairement tourné en démonstration de force du "peuple de gauche" face au meeting que tenait Nicolas Sarkozy au même moment, à quelques kilomètres, place du Trocadéro.

Sous le soleil et la chaleur, réapparus à Paris pour la première fois du printemps, des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans un joyeux capharnaüm, où les syndicats ont eu du mal à tenir l'organisation qu'ils avaient fixée. La police a compté 48 000 personnes, quatre fois plus qu'en 2011, la CGT 250 000, soit 50 000 de plus que ce qu'a revendiqué Nicolas Sarkozy au Trocadéro.

De quoi proclamer que le pari de la mobilisation, lancé par les déclarations de Nicolas Sarkozy, a été clairement gagné par les syndicats. Assaillis de questions par un nombre de journalistes record pas vu depuis les manifestations contre la réforme des retraites, Bernard Thibault et François Chérèque n'ont pu faire partir le cortège qu'à 15 h15.

Un cortège qui a attiré en nombre des nouveaux venus de la fête du travail. "C'est mon premier 1er-Mai, raconte Aurore, 22 ans, chargée de partenariats dans une entreprise de e-commerce, mais aujourd'hui j'ai senti qu'il fallait clairement montrer à qui on appartient et soutenir les syndicats face aux attaques de Nicolas Sarkozy". Elle a voté Mélenchon le 22 avril. " Nous sommes venus pour dire que nous n'avons pas peur des déclarations de Nicolas Sarkozy", abonde un couple de trentenaires, venus tous deux pour la première fois manifester un 1er-Mai.

Les plus expérimentés ont apprécié la différence. "Je viens à tous les 1er-Mai, mais aujourd'hui il est important de montrer que la gauche est là et c'est plutôt réussi", défend Isabelle, retraitée de 61 ans. "Aujourd'hui, c'est assez désorganisé par rapport à un 1er-Mai habituel. Mais c'est assez beau de voir tous ces gens qui se sont mélangés pour dire qu'il y en a marre de Sarkozy", lance Brigitte Guillaud, retraitée de 65 ans.

LA RETENUE N'ÉTAIT QU'APPARENTE

Les leaders syndicaux ont manifesté derrière une banderole sobrement baptisée "Pour la solidarité internationale et le progrès social". Mais, la retenue n'était qu'apparente. Bernard Thibault avait le matin même clairement annoncé qu'il voterait François Hollande. La CFDT faisait discrètement distribuer des auto-collants non siglés mais affichant fièrement : "Nous sommes tous des vrais travailleurs". La politique et la volonté de voir Nicolas Sarkozy battu le 6 mai a clairement pris le dessus sur toutes les autres revendications. Les pancartes "Je suis un vrai travailleur", "Virons Sarko" ou "Sarkon, t'es con" fleurissent un peu partout.

Au moment où le cortège passe devant le point fixe du Parti socialiste, un service d'ordre du PS tente bien d'empêcher les militants politiques de se mêler aux syndicats, mais l'envie est trop forte. Les drapeaux en faveur de François Hollande se mêlent à ceux des syndicats. "C'est choquant que le président ait essayé de diviser une fois de plus, d'opposer en faisant le même jour une contre-manifestation, un contre-1er-Mai en quelque sort ", dénonce Martine Aubry, qui est accompagnée de Ségolène Royal et Manuel Valls.

MÉLENCHON : "LE 1ER-MAI EST ROUGE DEPUIS TOUJOURS"

Un peu plus loin, le front de gauche n'a même pas pris de telles précautions, un orateur demande juste à ses troupes de se serrer un peu pour laisser passer le cortège qui patine à cet endroit. Installé de bonne heure, le point fixe du Front de gauche se voulait imposant. Un stand du PCF, un autre du PG, un troisième commun, une sono et des affiches rouge partout. Sur un tribune improvisée, les leaders du Front de gauche se sont rassemblés pour accueillir la manifestation : Jean-Luc Mélenchon (PG), Pierre Laurent (PCF), Marie-George Buffet (PCF), Martine Billard (PG) ou encore Clémentine Autain (Fase).

Oeillet rouge à la boutonnière et écharpe rouge autour du cou, Jean-Luc Mélenchon a expliqué aux journalistes que "le 1er-Mai est rouge depuis toujours". Pour lui, "ceux qui sont attroupés avec l'à moitié folle là-bas [Marine Le Pen] devant la statue de Jeanne d'Arc ou avec Nicolas Sarkozy n'ont jamais rien fait d'autre que de nous combattre".

Une fois passé le dernier point fixe politique, celui d'Europe Ecologie-Les Verts où Eva Joly et Cécile Duflot s'affichent cote à côte, les manifestants ont enfin la voie libre. A 16 heures, la tête du cortège passe Saint-Michel, la place Denfert-Rocherau n'a pas encore commencé à se vider. Signe de la diversité des revendications, le cortège reste relativement calme.

"IL FAUDRA ALLER LE VOIR À L'ELYSÉE POUR S'ASSURER QU'IL SAUVE NOS EMPLOIS"

Dans une atmosphère bon enfant, les slogans anti-Sarkozy prennent vite le dessus sur tous les autres. "Un quinquennat, c'est déjà trop. Il faut virer Sarko", scandent des militants Sud-Rail. Etudiant à Sciences Po et militant du PS et de l'Unef, Quentin Morel chante sans état d'âme avec eux. "C'est une explosion sympathique, se réjouit-il, Sarkozy avait lancé un défi au peuple de gauche, on l'a gagné".

Placés symboliquement en tête du cortège, les salariés de l'usine PSA d'Aulnay sont un peu moins souriants. Eux scandent surtout leur inquiétude que le constructeur ne décide de fermer le site juste après l'élection. "Nicolas Sarkozy n'a fait que des promesses, il faut voter Hollande, défend bien Nelson, délégué syndical CGT au sein de l'usine, mais après le 6 mai, il faudra aller le voir à l'Elysée pour s'assurer qu'il sauve nos emplois. Mais j'ai bien peur que ça ne change de toute façon rien pour nous", lâche-t-il, inquiet. Un sérieux avertissement pour François Hollande s'il est élu le 6 mai.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  gérard menvussa le Mer 2 Mai - 0:03

Il est clair que le rapport des votes (entre le npa et le front de gauche) est de 1 à 10 dans les élections, et qu'il est à beaucoup moins "dans la rue"... Ce qui est d'un certain point de vue "normal", puisque "la rue", le Front de gauche s'en fout...

gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Roseau le Mer 2 Mai - 0:16

Achille a écrit:

Cette citation est falsifiée. Ce n'est pas ce que j'ai publié, la preuve :
http://forummarxiste.forum-actif.net/t2158p45-1er-mai-2012#40364

Encore une méthode indigne de faussaire.
Achille donne un link où il a pris la peine d'effacer ses propos,
mais voici copie dans ce message de ce qu'il a bien écrit, avant d'effacer.

http://forummarxiste.forum-actif.net/t2158p60-1er-mai-2012#40366

Pour éviter qu'il pourrisse les fils les uns après les autres,
à la seule fin de torpiller un forum que le FdG ne peut pas censurer (spécialité autocrate),
je propose les sanctions prévues pour attaques de l'interlocuteur,
provoc dont il est devenu le recordman sur ce forum,
faute d'avoir des arguments pour défendre l'aménagement du capitalisme.

Encore une fois, tentons de maintenir le fil, malgré le troll

Un bon papier, d'actualité et bien informé, sur la publication digitale des camarades suisses
France: «1er mai: à quoi rêvent les contre cortèges?»
http://alencontre.org/europe/france/france-1er-mai-a-quoi-revent-les-contre-corteges.html

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Achille le Mer 2 Mai - 0:28

Roseau tu es un falsificateur. Le message que tu cites n'est pas celui que j'ai choisi de publier, c'est celui de Copas. Les horaires et les dates de publication le prouvent.
Ton procédé est à l'image de la ligne politique tu es prêt à tout même au pire pour détruire tes interlocuteurs politiques, quel honte, quel infamie !
Mais pourquoi êtes vous dans cette incapacité à constater les désaccords et à débattre sur le fond ? Ne vous rendez vous pas compte que vos méthodes de débat ont déjà dévasté le NPA. Vous continuez ici !


Dernière édition par Achille le Mer 2 Mai - 0:34, édité 1 fois

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  irving le Mer 2 Mai - 0:33

gérard menvussa a écrit:Il est clair que le rapport des votes (entre le npa et le front de gauche) est de 1 à 10 dans les élections, et qu'il est à beaucoup moins "dans la rue"... Ce qui est d'un certain point de vue "normal", puisque "la rue", le Front de gauche s'en fout...

La manif pour le coup a rassemblé toute la gauche, jusqu'au PS. Et le FdG était évidemment présent, et pas uniquement sur des bases électoralistes.

Cette discussion est un révélateur assez puissant d'un certain état d'esprit boutiquier présent chez une large partie des militants d'extrême-gauche. Vous réglez vos comptes avec le FdG, encore et toujours. Comme si c'était le moment.

Pour répondre à Copas, qui lui n'en doutons pas, fait preuve de sa volonté de "débattre" :
- Le PC n'appelle pas voter "pour" Hollande, mais "contre" Sarkozy. Il n'est dès lors pas question de "participer" à sa campagne ou de lui dérouler un quelconque tapis rouge. Refus des politiques d'austérité. Autour de moi, personne ne colle des affiches PS...
- Les chiffres de Marseille était surement surcotés, et après ? C'est le jeu d'une élection ces concours chiffrés de zezettes. Plutôt que de te réjouir de "démasquer" le FdG, tu devrais plutôt te décevoir que la mobilisation ne soit pas plus importante dans le camp des anti-libéraux. Sur le fond, la campagne de Mélenchon a crée quelquechose, qu'il y ait eu 70 000 ou 100 000 personnes au Prado. Mais encore une fois, c'est révélateur d'un certain état d'esprit. Ca viendra ensuite jacter à coups de "nous on est pour l'unité bla bla bla, on vous l'avez bien dit bla bla bla, on est les meilleurs, vous êtes inconséquents...."

J'ai trouvé la mobilisation était assez importante sur Paris. Surtout beaucoup de slogans et de pancartes pour les sans-papiers et défendre l'immigration.

irving

Messages : 150
Date d'inscription : 23/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er Mai 2012

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum